Marc Deneyer « Paysages de Poitou-Charentes »

Le
D. & J.P. Dubarry
http://www.sudouest.com/301107/vil_chm_rochefort.asp?Article01107aP1212425.xml

MÉDIATHÈQUE de Rochefort.
Une magnifique exposition de photos signées Marc Deneyer dure jusqu'en
janvier

Paysages ici et toujours



Après la superbe exposition des aquarelles de François Place le mois passé,
la médiathèque propose une exposition des photographies de Marc Deneyer. Des
clichés couleurs qui font autant voyager que sentir au spectateur ses
racines sur la terre.
Venu tardivement à la photographie après quelques années passées comme
musicien et dessinateur de presse, ce Belge vit et travaille désormais en
Poitou. Il s'est rapidement tourné vers le paysage et la nature qui
représente l'essentiel de ses centres d'intérêt.


Rencontre avec la nature. Photographe reconnu, il rapporte de ses voyages,
du Groënland à la Toscane, du Maroc à l'Écosse, des images et des textes qui
racontent sa recherche d'une pure lumière et de lieux immémoriaux. « La
nature vient à notre rencontre dans sa variété et son unicité. Point n'est
besoin d'interroger longuement science et philosophie pour ouvrir cette
figure », raconte l'artiste.
Depuis 1984, Marc Deneyer expose partout en Europe et dans le monde et a
même publié des livres, notamment pour le conservatoire du littoral.
À la médiathèque, il présente un travail intitulé « Paysages de
Poitou-Charentes » qui s'inspire beaucoup de cette région où il a choisi de
s'installer et où il se ressource.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
palmerclaude
Le #3436171
"D. & J.P. Dubarry" 475025ed$0$30487$
http://www.sudouest.com/301107/vil_chm_rochefort.asp?Article01107aP1212425.xml

MÉDIATHÈQUE de Rochefort.
Une magnifique exposition de photos signées Marc Deneyer dure jusqu'en
janvier

Paysages ici et toujours

Depuis 1984, Marc Deneyer expose partout en Europe et dans le monde et a
même publié des livres, notamment pour le conservatoire du littoral.
À la médiathèque, il présente un travail intitulé « Paysages de
Poitou-Charentes » qui s'inspire beaucoup de cette région où il a choisi
de s'installer et où il se
ressource. ----------------------------------------------------------
Oui, bien, je vais aller jeter un oeil c'est à quelques centaines de mètres
de chez moi;
J'ai vu son site et cela me tente de revenir au noir et blanc comme pour

Salgado, car depuis que j'ai le 40D cela me démange. Je dirai même que l'utilisation
de filtres numériques est une facilité à laquelle je n'ai pas songé encore,
filtre rouge pour noircir les ciels, jaune pour éclaircir et détailler les
feuillages etc.
Je mettrai en ligne quand ça ma viendra lors d'une prochaine sortie photo le
nez au vent en bord de mer (ce soir 45 nouds devant dans le port de
Rochefort, Il a fallu retendre les bâches pour qu'elles ne volent pas).

1/ On a déjà évoqué par ailleurs les ateliers et les imprimantes qui sortent
du noir et blanc avec 256 tons de gris.. Cela me concerne aussi incessamment
sous peu.

2/ Intéressant aussi si vous avez quelques notions sur les imprimantes A3
pas hors de prix qui fassent cela (sans bousiller par des cartouches noires
l'emplacment des cartouches couleur). Ou alors envisager une 6 ou 8 couleurs
peu coûteuse uniquement pour cet usage?

3/Le tirage de qualité en labo argentique on connaît. Les petits génies de
chez Picto. on connaissait aussi, et on savait parfois tirer et masquer
correctement et avec des produits révélateurs et papiers riches en bromure
d'argent voire avec des masques argentiques de demi-teintes en sandwich.

On pourrait entamer une discussion sur l'obtention de noir et blanc de
qualité retravaillé sous photoshop par exemple . (et pas seulement en
traitant les courbes et les masques).



Publicité
Poster une réponse
Anonyme