Mariage avec russe

Le
spawn
Bonjour,
Mon amie (Russe) et moi (français) souhaitons nous renseigner sur
l'ensemble des formalités et des papiers à présenter en vue d'un mariage
en France d'ici 6 mois 1 an.
Qui pourrais nous aiguiller car nous sommes complètement ingnorant en la
matière ? Merci d'avance

--
Spawn
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
ariel
Le #21338121
la mairie
bon courage

"Spawn" 1jezv2y.91y3346p4g5gN%
Bonjour,
Mon amie (Russe) et moi (français) souhaitons nous renseigner sur
l'ensemble des formalités et des papiers à présenter en vue d'un mariage
en France d'ici 6 mois 1 an.
Qui pourrais nous aiguiller car nous sommes complètement ingnorant en la
matière ? Merci d'avance

--
Spawn
Syndic
Le #21338171
Spawn a écrit :
Bonjour,
Mon amie (Russe) et moi (français) souhaitons nous renseigner sur
l'ensemble des formalités et des papiers à présenter en vue d'un mariage
en France d'ici 6 mois 1 an.
Qui pourrais nous aiguiller car nous sommes complètement ingnorant en la
matière ? Merci d'avance




je ne connais pas exactement la réponse mais je peux faire avancer le
schmilblick :

Le fils de l'un de nos voisins a épousé (il y a environ 5 ans) une
étrangère (extérieure à l'UE) qu'il avait connue en vacances.

Il a suffit qu'elle vienne en France avec un titre de séjour en règle
(visa touristique de 3 mois) et les copies, traduites et certifiées
conformes, de ses papiers indiquant sa filiation à l'ambassade de France
de son pays d'origine (l'équivalent du livret de famille et de l'extrait
d'acte de naissance).

Les bancs ont été publiés dans le village et le mariage a eu lieu 3 ou 4
semaines après.

Le mieux est que la demoiselle se renseigne à l'ambassade (ou le
consulat) de France de son pays d'origine. On lui indiquera précisément
les formalités à accomplir.
Syndic
Le #21338291
Spawn a écrit :
Bonjour,
Mon amie (Russe) et moi (français) souhaitons nous renseigner sur
l'ensemble des formalités et des papiers à présenter en vue d'un mariage
en France d'ici 6 mois 1 an.
Qui pourrais nous aiguiller car nous sommes complètement ingnorant en la
matière ? Merci d'avance




je ne connais pas exactement la réponse mais je peux faire avancer le
schmilblick :

Le fils de l'un de nos amis a épousé (il y a environ 5 ans) une
étrangère (extérieure à l'UE) qu'il avait connue en vacances.

Il a suffit qu'elle vienne en France avec un titre de séjour en règle
(visa touristique de 3 mois) et les copies, traduites et certifiées
conformes à l'ambassade de France de son pays d'origine, de ses papiers
indiquant sa filiation (l'équivalent du livret de famille et de
l'extrait d'acte de naissance en France).

Les bancs ont été publiés dans le village et le mariage a eu lieu 3 ou 4
semaines après.

Le mieux est que la demoiselle se renseigne à l'ambassade (ou le
consulat) de France de son pays d'origine. On lui indiquera précisément
les formalités à accomplir.

Par contre, il me semble bien qu'elle n'a pu acquérir la nationalité
française qu'au bout d'un an et il y a eu une enquête pour vérifier
qu'ils avaient bien une vie commune (facile vu le tour de taille de la
dame quelques mois après le mariage ;) ).
Séb.
Le #21338281
Le 07/03/2010 22:12, Syndic a écrit :
Spawn a écrit :
Bonjour,
Mon amie (Russe) et moi (français) souhaitons nous renseigner sur
l'ensemble des formalités et des papiers à présenter en vue d'un mariage
en France d'ici 6 mois 1 an.
Qui pourrais nous aiguiller car nous sommes complètement ingnorant e n la
matière ? Merci d'avance




je ne connais pas exactement la réponse mais je peux faire avancer le
schmilblick :

Le fils de l'un de nos amis a épousé (il y a environ 5 ans) une
étrangère (extérieure à l'UE) qu'il avait connue en vacances.

Il a suffit qu'elle vienne en France avec un titre de séjour en règ le
(visa touristique de 3 mois) et les copies, traduites et certifiées
conformes à l'ambassade de France de son pays d'origine, de ses papie rs
indiquant sa filiation (l'équivalent du livret de famille et de
l'extrait d'acte de naissance en France).

Les bancs ont été publiés dans le village et le mariage a eu lieu 3 ou 4
semaines après.

Le mieux est que la demoiselle se renseigne à l'ambassade (ou le
consulat) de France de son pays d'origine. On lui indiquera précisé ment
les formalités à accomplir.

Par contre, il me semble bien qu'elle n'a pu acquérir la nationalité
française qu'au bout d'un an et il y a eu une enquête pour vérifi er
qu'ils avaient bien une vie commune (facile vu le tour de taille de la
dame quelques mois après le mariage ;) ).



tu aurais pu te répondre à toi même j'ai failli pas lire le rajout ;-)
c'est calir que dans ce cas (et encore : 3 ou 4 semaines + le temps de
l'enquête, l'enfant aurait pu être d'un autre...)
Syndic
Le #21338421
Séb. a écrit :
Le 07/03/2010 22:12, Syndic a écrit :
Spawn a écrit :
Bonjour,
Mon amie (Russe) et moi (français) souhaitons nous renseigner sur
l'ensemble des formalités et des papiers à présenter en vue d'un mariage
en France d'ici 6 mois 1 an.
Qui pourrais nous aiguiller car nous sommes complètement ingnorant en la
matière ? Merci d'avance




je ne connais pas exactement la réponse mais je peux faire avancer le
schmilblick :

Le fils de l'un de nos amis a épousé (il y a environ 5 ans) une
étrangère (extérieure à l'UE) qu'il avait connue en vacances.

Il a suffit qu'elle vienne en France avec un titre de séjour en règle
(visa touristique de 3 mois) et les copies, traduites et certifiées
conformes à l'ambassade de France de son pays d'origine, de ses papiers
indiquant sa filiation (l'équivalent du livret de famille et de
l'extrait d'acte de naissance en France).

Les bancs ont été publiés dans le village et le mariage a eu lieu 3 ou 4
semaines après.

Le mieux est que la demoiselle se renseigne à l'ambassade (ou le
consulat) de France de son pays d'origine. On lui indiquera précisément
les formalités à accomplir.

Par contre, il me semble bien qu'elle n'a pu acquérir la nationalité
française qu'au bout d'un an et il y a eu une enquête pour vérifier
qu'ils avaient bien une vie commune (facile vu le tour de taille de la
dame quelques mois après le mariage ;) ).



tu aurais pu te répondre à toi même j'ai failli pas lire le rajout ;-)
c'est calir que dans ce cas (et encore : 3 ou 4 semaines + le temps de
l'enquête, l'enfant aurait pu être d'un autre...)





Moi yen a pas comprendre "calir". Saveukoidir ?

Je ne sais pas au bout de combien de temps l'enquête a eu lieu (ce sont
les parents qui nous en ont parlé par hasard car il en ont été un peu
surpris, notamment par le genre des questions posées) mais c'était AU
MOINS après 9 mois de mariage. L'enfant est né après environ un an de
mariage.
Raminagrobis
Le #21338561
Syndic avait énoncé :
Séb. a écrit :
Le 07/03/2010 22:12, Syndic a écrit :
Spawn a écrit :


tu aurais pu te répondre à toi même j'ai failli pas lire le rajout ;-)
c'est calir que dans ce cas (et encore : 3 ou 4 semaines + le temps de
l'enquête, l'enfant aurait pu être d'un autre...)


Moi yen a pas comprendre "calir". Saveukoidir ?



clair... mais avec une faute de frappe.
Séb.
Le #21338661
Le 07/03/2010 22:48, Syndic a écrit :
Séb. a écrit :
Le 07/03/2010 22:12, Syndic a écrit :
Spawn a écrit :
Bonjour,
Mon amie (Russe) et moi (français) souhaitons nous renseigner sur
l'ensemble des formalités et des papiers à présenter en vue d' un
mariage
en France d'ici 6 mois 1 an.
Qui pourrais nous aiguiller car nous sommes complètement ingnorant
en la
matière ? Merci d'avance




je ne connais pas exactement la réponse mais je peux faire avancer le
schmilblick :

Le fils de l'un de nos amis a épousé (il y a environ 5 ans) une
étrangère (extérieure à l'UE) qu'il avait connue en vacances.

Il a suffit qu'elle vienne en France avec un titre de séjour en rè gle
(visa touristique de 3 mois) et les copies, traduites et certifiées
conformes à l'ambassade de France de son pays d'origine, de ses pap iers
indiquant sa filiation (l'équivalent du livret de famille et de
l'extrait d'acte de naissance en France).

Les bancs ont été publiés dans le village et le mariage a eu li eu 3 ou 4
semaines après.

Le mieux est que la demoiselle se renseigne à l'ambassade (ou le
consulat) de France de son pays d'origine. On lui indiquera précisé ment
les formalités à accomplir.

Par contre, il me semble bien qu'elle n'a pu acquérir la nationalit é
française qu'au bout d'un an et il y a eu une enquête pour véri fier
qu'ils avaient bien une vie commune (facile vu le tour de taille de l a
dame quelques mois après le mariage ;) ).



tu aurais pu te répondre à toi même j'ai failli pas lire le rajo ut ;-)
c'est calir que dans ce cas (et encore : 3 ou 4 semaines + le temps de
l'enquête, l'enfant aurait pu être d'un autre...)





Moi yen a pas comprendre "calir". Saveukoidir ?



fourchette : clair


Je ne sais pas au bout de combien de temps l'enquête a eu lieu (ce so nt
les parents qui nous en ont parlé par hasard car il en ont été un peu
surpris, notamment par le genre des questions posées) mais c'était AU
MOINS après 9 mois de mariage. L'enfant est né après environ un a n de
mariage.
Séb.
Le #21338651
Le 07/03/2010 22:48, Syndic a écrit :
Séb. a écrit :
Le 07/03/2010 22:12, Syndic a écrit :
Spawn a écrit :
Bonjour,
Mon amie (Russe) et moi (français) souhaitons nous renseigner sur
l'ensemble des formalités et des papiers à présenter en vue d' un
mariage
en France d'ici 6 mois 1 an.
Qui pourrais nous aiguiller car nous sommes complètement ingnorant
en la
matière ? Merci d'avance




je ne connais pas exactement la réponse mais je peux faire avancer le
schmilblick :

Le fils de l'un de nos amis a épousé (il y a environ 5 ans) une
étrangère (extérieure à l'UE) qu'il avait connue en vacances.

Il a suffit qu'elle vienne en France avec un titre de séjour en rè gle
(visa touristique de 3 mois) et les copies, traduites et certifiées
conformes à l'ambassade de France de son pays d'origine, de ses pap iers
indiquant sa filiation (l'équivalent du livret de famille et de
l'extrait d'acte de naissance en France).

Les bancs ont été publiés dans le village et le mariage a eu li eu 3 ou 4
semaines après.

Le mieux est que la demoiselle se renseigne à l'ambassade (ou le
consulat) de France de son pays d'origine. On lui indiquera précisé ment
les formalités à accomplir.

Par contre, il me semble bien qu'elle n'a pu acquérir la nationalit é
française qu'au bout d'un an et il y a eu une enquête pour véri fier
qu'ils avaient bien une vie commune (facile vu le tour de taille de l a
dame quelques mois après le mariage ;) ).



tu aurais pu te répondre à toi même j'ai failli pas lire le rajo ut ;-)
c'est calir que dans ce cas (et encore : 3 ou 4 semaines + le temps de
l'enquête, l'enfant aurait pu être d'un autre...)





Moi yen a pas comprendre "calir". Saveukoidir ?

Je ne sais pas au bout de combien de temps l'enquête a eu lieu (ce so nt
les parents qui nous en ont parlé par hasard car il en ont été un peu
surpris, notamment par le genre des questions posées) mais c'était AU
MOINS après 9 mois de mariage. L'enfant est né après environ un a n de
mariage.



ok il me semble aussi que dans un temps lointain une dame veuve ne pouvai t
avoir d'enft après un certain temps, justement pour la raison de la pat ernité
je crois que ça date de napoléon ?
Jeffbie
Le #21338981
Syndic a couché (c'est du propre) sur son écran :

Par contre, il me semble bien qu'elle n'a pu acquérir la nationalité
française qu'au bout d'un an et il y a eu une enquête pour vérifier
qu'ils avaient bien une vie commune (facile vu le tour de taille de la
dame quelques mois après le mariage ;) ).



Constater les dégâts de la cible ne donne pas le numéro de série de
l'arme qui a tiré.

--
La mort c'est un peu comme la connerie. Le mort il ne sait pas qu'il
est
mort,
ce sont les autres qui sont tristes.
Pour le con c'est pareil...
Syndic
Le #21339931
Jeffbie a écrit :
Syndic a couché (c'est du propre) sur son écran :

Par contre, il me semble bien qu'elle n'a pu acquérir la nationalité
française qu'au bout d'un an et il y a eu une enquête pour vérifier
qu'ils avaient bien une vie commune (facile vu le tour de taille de la
dame quelques mois après le mariage ;) ).



Constater les dégâts de la cible ne donne pas le numéro de série de
l'arme qui a tiré.



Certes, mais l'examen de la munition permet d'identifier l'arme. :)

Je pense que dans l'esprit du législateur ou tout au moins du service
d'état qui a diligenté cette enquête, il ne s'agissait pas du tout de
savoir si le mariage était consommé ou pas (ça ne regarde que le couple)
mais simplement de savoir s'il ne s'agissait pas d'un mariage blanc
destiné à permettre l'acquisition frauduleuse de la nationalité française.

Quand bien même l'enfant n'aurait pas été conçu au sein du couple, ça
n'aurait rien changé puisque la loi française n'autorise pas les tests
génétiques dans ce cas.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme