matériel pour Linux

Le
Pierre P
Bonjour,

Quelqu'un connait-il des architectures pour faire tourner du Linux ?

Je parle de matériel moderne pouvant rivaliser avec une station x86
actuelle à base des derniers processeur x86. Avec les accélération
graphique qui vont bien.

Par ailleurs, existe-t-il des projets de développement de matériels
alternatifs comme on pouvait exister pegasos par exemple autour d'un PPC
ou bien des truc du genre gdium à base de processeur MIPS mais avec des
MIPS puissants pas de l'équivalent de l'Atom.

Merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 30
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
P4nd1-P4nd4
Le #20953101
Pierre P a utilisé son clavier pour écrire :
Bonjour,

Quelqu'un connait-il des architectures pour faire tourner du Linux ?



Oui

Je parle de matériel moderne pouvant rivaliser avec une station x86 actuelle
à base des derniers processeur x86. Avec les accélération graphique qui vont
bien.



Ben les versions 64 bits sur du matos récent avec une graphique chez
Nvidia

Genre processeur Nehalem, ca baisera n'importe quelle vieille
architecture encensée par quelques nostalgi"geeks" dans le rouge

Par ailleurs, existe-t-il des projets de développement de matériels
alternatifs comme on pouvait exister pegasos par exemple autour d'un PPC ou
bien des truc du genre gdium à base de processeur MIPS mais avec des MIPS
puissants pas de l'équivalent de l'Atom.



Oui, surtout pour des machines à laver qui se réapprovissionnent toute
seule et des machines à café

Faut juste inventer l'interface en ligne de commande, mais Visual Basic
n'est pas une option

MIPS c'est dépassé

Merci



De rien

--
P4nd1-P4nd4 vous salue, et annonce que le petit ourson possède
désormais son blog
p4nd1-p4nd4.over-blog.com
Professeur M
Le #20953241
Le Mon, 11 Jan 2010 22:33:19 +0100, P4nd1-P4nd4 a écrit :

De rien



C'est effectivement un bon résumé.
debug this fifo
Le #20954581
Pierre P wrote:

ou bien des truc du genre gdium à base de processeur MIPS mais avec des
MIPS puissants pas de l'équivalent de l'Atom.




une piste pour du MIPS :
http://hackable-devices.com/products/product/lemote-yeeloong-8089-a-notebook/
debug this fifo
Le #20954711
P4nd1-P4nd4 wrote:

MIPS c'est dépassé



pourquoi ?
leeed
Le #20954801
Le 12-01-2010, debug this fifo
P4nd1-P4nd4 wrote:

MIPS c'est dépassé



pourquoi ?



Clair. Surtout que les Chinois sont en train de mettre au point des
versions octo-cores de leurs LongSoon (ou Loongson, je me fais toujours
avoir >.<). Et la Chine, c'est pas AMD, ils se laisseront pas écraser
par Intel aussi facilement.
Enfin bon, de toute façon c'est du P4nd1-P4nd4, le type qui se prend
pour un 1337 parcequ'il pompe du warez sur les newsgroups grâce à son
accès payant chez giganews, autant dire que c'est une source sûre :]
Pierre P
Le #20955711
Le 12/01/2010 10:03, leeed a écrit :
Le 12-01-2010, debug this fifo
P4nd1-P4nd4 wrote:

MIPS c'est dépassé



pourquoi ?



Clair. Surtout que les Chinois sont en train de mettre au point des
versions octo-cores de leurs LongSoon (ou Loongson, je me fais toujours
avoir>.<). Et la Chine, c'est pas AMD, ils se laisseront pas écraser
par Intel aussi facilement.



C'est clair que quand je suis tombé sur l'information du Gdium, j'étais
très surpris par LongSoon II.
C'est Chinois je crois, mais au moins c'est une platforme alternative
avec peut-être la possibilité de voir émmerger de nouvelles technologies.
Patrice Karatchentzeff
Le #20956331
Pierre P
C'est clair que quand je suis tombé sur l'information du Gdium,
j'étais très surpris par LongSoon II. C'est Chinois je crois, mais
au moins c'est une platforme alternative avec peut-être la
possibilité de voir émmerger de nouvelles technologies.



Ce sont des technologies bridées.

PK

--
      |      _,,,---,,_       Patrice KARATCHENTZEFF
ZZZzz /,`.-'`'    -.  ;-;;,_   mailto:
     |,4-  ) )-,_. , (  `'-'  http://p.karatchentzeff.free.fr
    '---''(_/--'  `-'_)       
P4nd1-P4nd4
Le #20956321
leeed avait soumis l'idée :
Le 12-01-2010, debug this fifo
P4nd1-P4nd4 wrote:

MIPS c'est dépassé



pourquoi ?



Clair. Surtout que les Chinois sont en train de mettre au point des
versions octo-cores de leurs LongSoon (ou Loongson, je me fais toujours
avoir >.<). Et la Chine, c'est pas AMD, ils se laisseront pas écraser
par Intel aussi facilement.



Blabla

Enfin bon, de toute façon c'est du P4nd1-P4nd4, le type qui se prend
pour un 1337 parcequ'il pompe du warez sur les newsgroups grâce à son
accès payant chez giganews, autant dire que c'est une source sûre :]



Accusations malhonnêtes et condamnables

--
P4nd1-P4nd4 vous salue, et annonce que le petit ourson possède
désormais son blog
p4nd1-p4nd4.over-blog.com
debug this fifo
Le #20956391
P4nd1-P4nd4 wrote:

MIPS c'est dépassé



pourquoi ?



Clair. Surtout que les Chinois sont en train de mettre au point des
versions octo-cores de leurs LongSoon (ou Loongson, je me fais toujours
avoir >.<). Et la Chine, c'est pas AMD, ils se laisseront pas écraser
par Intel aussi facilement.



Blabla



tu veux bien répondre à ma question "pourquoi, d'après toi,
MIPS est dépassé ?" ?
Pierre Maurette
Le #20956491
Pierre P, le 11/01/2010 a écrit :
Bonjour,

Quelqu'un connait-il des architectures pour faire tourner du Linux ?



Pour le domaine dans lequel Linux m'est utile, elles sont très
nombreuses. Mais comme il s'agit de serveurs, cet avis n'est pas
significatif.

Je parle de matériel moderne pouvant rivaliser avec une station x86 actuelle
à base des derniers processeur x86. Avec les accélération graphique qui vont
bien.



Là, il y a un truc qui me chagrine depuis pas mal de temps. On est dans
le domaine de la station de travail éventuellement, et du poste de
productivité personelle en général, ce qui couvre la machine à faire
mumuse. J'ai vécu avec douleur les débuts du 64-bits dans les distros
les plus courantes. Ce fut une horreur, impossible d'avoir tout ce que
je souhaite en même temps sur la même distro. Ça semblait se calmer
jusqu'à ce que, il y a quelques mois, à peu près au moment de la sortie
des 9.10 Ubuntu, la catastrophe. Des problèmes précis et vraiment
chiants, un repli de version de Java qui foutait le brin en cas de mise
à jour, des problèmes entre GTK2 et Eclipse, etc.
Le résultat, c'est qu'après avoir perdu énormément de temps à essayé de
passer ma machine à moi sous Linux, ce qui n'exclut pas d'utiliser
autre chose pour une station Adobe par exemple, j'ai laissé tomber.
Après une utilisation satisfaisante de XP Pro x64 depuis la béta, ce
sera Windows 7, en fait c'est déjà Windows 7 depuis la béta. J'ajoute
que quand il s'agit de technique, je ne suis pas militant, je ne fais
pas de morale. Bien entendu, toutes choses égale par ailleurs, j'aurais
préféré utiliser Linux. Je n'ai rien contre le gratuit, voire l'open
source. D'ailleurs les logiciels que j'utilise massivement, en premier
lieu Eclipse, Aptana/Eclipse, NetBeans et quelques navigateurs par
exemple, sont gratuit et souvent open source. Ils fonctionnent
objectivement mieux sous Windows. Plus une demi floppée d'utilitaires
très performants qui ne fonctionnent que sous Windows. Bref, je suis
beaucoup plus efficace avec un poste Windows et un peu de Linux
virtualisé, serveurs en particulier, que le contraire. Pour être clair,
j'ai vécu trop de mises à jour catastrophiques - même si aujourd'hui je
ne réinstalle plus quand je perd le X ! - et je me sens plus en
sécurité avec un OS sources fermées mais bonne documentation qu'avec un
autre open source mais à la documentation pléthorique, contradictoire,
peu intuitive, etc. Et encore je ne suis pas madame Michu, il m'arrive
d'utiliser ces sources.

Revenons au sujet, le matériel, mais le rapport est étroit avec les
déboires que je viens d'évoquer. Si on parle d'une distro desktop
généraliste, grand-public, facile, au look'n feel agréable, d'une
certaine façon Ubuntu s'impose. Rien qu'à cause de la Google-docu, il
est rare que quelqu'un d'autre, souvent francophone, n'ait pas eu le
même souci que le vôtre.
Le matériel auquel s'adresse Ubuntu est facile à identifier
partiellement, c'est au mieux le même que Windows, c'est à dire les
pécés qu'on achète à Auchan ou rue Montgallet. Puisque, rappelons-le,
Ubuntu n'existe que pour Intel/AMD, soit x86 et x86-64. C'est une très
bonne idée que de se coller au ventre mou du marché. Je suppose que
l'évolution du hardware est déterminée par Microsoft, Intel, AMD, et
tout un tas de fabricants. Si Ubuntu se colle à cette norme de fait, il
n'y a aucune raison qu'ils ne participent pas à terme aux décisions,
AMD l'a bien fait, en n'ayant eu aucune honte à se greffer au départ
sur une architecture existante.
Le problème avec Ubuntu, c'est qu'ils ne tirent aucun avantage du fait
de se limiter au x86 / x86-64. Pour une raison toute simple, c'est que
les sources - Debian - sont elles multiplateforme. Aucune facilité
n'est offerte aux fabricants de matériel de pouvoir développer leurs
drivers conjointement pour Windows et Ubuntu à bon coût. Que ce soit
clair, il ne s'agit pas que Ubuntu ponde un clône de Windows, mais
qu'ils continuent à fournir un Linux, ou un Unix-like, spécifiquement
écrit et compilé pour x86 et x86-64.

--
Pierre Maurette
Publicité
Poster une réponse
Anonyme