Matignon choisit le nouveau patron de l’Arcep

Le
Infox
Matignon choisit le nouveau patron de l’Arcep

Publié le mardi 2 décembre 2008par Emilien Ercolani

Matignon a proposé la candidature de Jean-Claude Mallet pour remplacer
Paul Champsaur au 1er janvier, puisque son mandat arrivera à échéance à
cette date.



Le gendarme des télécoms aura prochainement un nouveau chef. Matignon a
proposé la candidature de Jean-Claude Mallet pour remplacer l’actuel
patron de l’Arcep, Paul Champsaur, dont le mandat arrive à échéance
début 2009.

Le Premier ministre aurait écrit ..


Le futur président de l’Arcep aura en tout cas beaucoup de chantiers à
appréhender : la quatrième licence mobile, la vente des fréquences
libérées par le passage à la TV numérique, le déploiement de la fibre
optique, ainsi qu’un éventuel rapprochement entre l’Arcep et le CSA.


http://www.linformaticien.com/Actualit%C3%A9s/tabid/58/newsid496/5406/matignon-choisit-le-nouveau-patron-de-l-arcep/Default.aspx





Nb : je trouve cette info plus intéressante que les aventures du roi du
porno ;-)

--
Berlin 1936 - Pékin 2008 - L'histoire est un perpétuel recommencement

Si vous n'avez jamais de réponse ou de réaction de ma part, vous êtes
dans ma junklist ( cons & associés )
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Albert ARIBAUD
Le #18022361
Le Tue, 02 Dec 2008 11:53:43 +0100, Infox à poil court a écrit :

Matignon choisit le nouveau patron de l’Arcep

Publié le mardi 2 décembre 2008par Emilien Ercolani

Matignon a proposé la candidature de Jean-Claude Mallet pour remplacer
Paul Champsaur au 1er janvier, puisque son mandat arrivera à échéance à
cette date.



Noter d'une part qu'il est "nouveau" en télécom d'après l'article. Il
pourrait donc mettre du temps avant de savoir dans quelle direction
pousser -- a contrario, il pourrait se voir poussé dans certaines
directions dans l'espoir qu'ignorant, il se laissera faire.

Noter aussi que ce n'est pas gravé dans la pierre : la désignation est
faire par l'Elysée, pas par Matignon. J'ignore s'il y a un risque de ce
côté là.

Nb : je trouve cette info plus intéressante que les aventures du roi du
porno ;-)



Elle est surtout en charte et en rapport avec le sujet du fil. :)

Amicalement,
--
Albert.
Tanguy Ortolo
Le #18023051
Le Tue, 02 Dec 2008 11:53:43 +0100, Infox à poil court a écrit :
Le futur président de l’Arcep aura en tout cas beaucoup de chantiers à
appréhender : la quatrième licence mobile, la vente des fréquences
libérées par le passage à la TV numérique, le déploiement de la fibre
optique, ainsi qu’un éventuel rapprochement entre l’Arcep et le CSA.



Puisque le rôle de l'ARCEP est de veiller à la bonne concurrence de ce
marché, espérons que ce président saura faire mieux que son
prédécesseur, qui semblait bien content que l'on soit passé d'une
soixantaine d'opérateurs à trois opérateurs, aujourd'hui (quel progrès
de la concurrence, vraiment…).
Jil S
Le #18023031
Tanguy Ortolo a exposé le 02/12/2008 :
Le Tue, 02 Dec 2008 11:53:43 +0100, Infox à poil court a écrit :
Le futur président de l’Arcep aura en tout cas beaucoup de chantiers à
appréhender : la quatrième licence mobile, la vente des fréquences
libérées par le passage à la TV numérique, le déploiement de la fibre
optique, ainsi qu’un éventuel rapprochement entre l’Arcep et le CSA.



Puisque le rôle de l'ARCEP est de veiller à la bonne concurrence de ce
marché, espérons que ce président saura faire mieux que son
prédécesseur, qui semblait bien content que l'on soit passé d'une
soixantaine d'opérateurs à trois opérateurs, aujourd'hui (quel progrès
de la concurrence, vraiment…).



du maquignonnage, plutôt, non?

--
Coût estimé d'une reconduite à la frontière : 20.970 euros par personne
reconduite.
maitre-eolas.fr
François Yves Le Gal
Le #18023291
On 02 Dec 2008 10:59:54 GMT, Albert ARIBAUD
Noter aussi que ce n'est pas gravé dans la pierre : la désignation est
faire par l'Elysée, pas par Matignon. J'ignore s'il y a un risque de ce
côté là.



Matignon ne propose qu'avec accord ou à l'initiative du château. Le seul
risque est le passage à l'Assemblée nationale pour avis valant dans les
faits confirmation ou non. Mais il est minime : les godillots de l'UMP font
là où on leur dit de faire.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme