Menaces ?

Le
oliviers
Bonsoir,

Mon fils (mineur) a percuté une voiture avec son scooter. Le constat
amiable a été établi, et transmis à mon assurance.
100% de torts pour mon fils, ce que nous ne contestons absolument pas.
Seulement, depuis quelques jours, le conducteur adverse téléphone
plusieurs fois par jour à mon fils. Dernier coup de téléphone cet AM
"J'en suis pour 400 euros de ma poche à cause de toi, tu vas payer
sinon je te retrouverai"

J'ai appelé ce monsieur (22 ans d'après le constat amiable), et lui ai
expliqué que j'avais l'accusé de réception de déclaration de sinistre
de mon assurance, que mon fils était en tort, et qu'il allait être
remboursé, voire même qu'il n'aurait rien à débourser. Ce à quoi il n'a
rien répondu et a raccroché.

Que puis-je faire ? Plainte à la police ? Mon fils a peur

Merci d'avance pour vos conseils

Olivier
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 11
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thor
Le #24830552
Le monsieur n'est pas stupide, il sait qu'il est identifié. S'il vient
tabasser votre fils, il sait qu'il sera arrêté le jour même...

Il ne fait qu'intimider. Il va se calmer.

Le 02/10/12 01:38, oliviers a écrit :
Bonsoir,

Mon fils (mineur) a percuté une voiture avec son scooter. Le constat
amiable a été établi, et transmis à mon assurance.
100% de torts pour mon fils, ce que nous ne contestons absolument pas.
Seulement, depuis quelques jours, le conducteur adverse téléphone
plusieurs fois par jour à mon fils. Dernier coup de téléphone cet AM
"J'en suis pour 400 euros de ma poche à cause de toi, tu vas payer sinon
je te retrouverai"

J'ai appelé ce monsieur (22 ans d'après le constat amiable), et lui ai
expliqué que j'avais l'accusé de réception de déclaration de sinistre de
mon assurance, que mon fils était en tort, et qu'il allait être
remboursé, voire même qu'il n'aurait rien à débourser. Ce à quoi il n'a
rien répondu et a raccroché.

Que puis-je faire ? Plainte à la police ? Mon fils a peur...

Merci d'avance pour vos conseils

Olivier


©
Le #24830542
oliviers
Bonsoir,

Mon fils (mineur) a percuté une voiture avec son scooter. Le constat
amiable a été établi, et transmis à mon assurance.
100% de torts pour mon fils, ce que nous ne contestons absolument pas.
Seulement, depuis quelques jours, le conducteur adverse téléphone
plusieurs fois par jour à mon fils. Dernier coup de téléphone cet AM
"J'en suis pour 400 euros de ma poche à cause de toi, tu vas payer sinon je te retrouverai"

J'ai appelé ce monsieur (22 ans d'après le constat amiable), et lui ai
expliqué que j'avais l'accusé de réception de déclaration de sinistre de
mon assurance, que mon fils était en tort, et qu'il allait être
remboursé, voire même qu'il n'aurait rien à débourser. Ce à quoi il n'a
rien répondu et a raccroché.

Que puis-je faire ? Plainte à la police ? Mon fils a peur...

Merci d'avance pour vos conseils

Olivier




Ce type n'est peut-être pas au clair avec son assureur (prime impayée, ou
pas totalement), et il comprend très bien qu'il va devoir régulariser pour
que la compagnie accepte de gérer le sinistre. Du coup ça le met en pétard.


S'il continu, ne serait-ce qu'une seule fois, à téléphoner pour menacer,
oui, à mon avis vous devriez vous rendre au commissariat et expliquer la
situation.

--
«Une auto-stoppeuse est une jeune femme, généralement jolie et court vêtue,
qui se trouve sur votre route quand vous êtes avec votre femme.» (Woody
Allen)
Cl.Massé
Le #24830832
"oliviers" news:506a2991$0$21912$
Bonsoir,

Mon fils (mineur) a percuté une voiture avec son scooter. Le constat amiable a
été établi, et transmis à mon assurance.
100% de torts pour mon fils, ce que nous ne contestons absolument pas.
Seulement, depuis quelques jours, le conducteur adverse téléphone plusieurs
fois par jour à mon fils. Dernier coup de téléphone cet AM "J'en suis pour 400
euros de ma poche à cause de toi, tu vas payer sinon je te retrouverai"

J'ai appelé ce monsieur (22 ans d'après le constat amiable), et lui ai
expliqué que j'avais l'accusé de réception de déclaration de sinistre de mon
assurance, que mon fils était en tort, et qu'il allait être remboursé, voire
même qu'il n'aurait rien à débourser. Ce à quoi il n'a rien répondu et a
raccroché.

Que puis-je faire ? Plainte à la police ? Mon fils a peur...



Plainte contre X, même si ça semble paradoxal, pour menaces et hacèlement
téléphonique. C'est interdit d'enregistrer la conversation, mais la police
pourrait le faire. Entre temps, noter les heures exactes des appels.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
jr
Le #24830902
"Cl.Massé"
"oliviers" news:506a2991$0$21912$
Bonsoir,

Mon fils (mineur) a percuté une voiture avec son scooter. Le constat amiable a
été établi, et transmis à mon assurance.
100% de torts pour mon fils, ce que nous ne contestons absolument pas.
Seulement, depuis quelques jours, le conducteur adverse téléphone plusieurs
fois par jour à mon fils. Dernier coup de téléphone cet AM "J'en suis pour 400
euros de ma poche à cause de toi, tu vas payer sinon je te retrouverai"

J'ai appelé ce monsieur (22 ans d'après le constat amiable), et lui ai
expliqué que j'avais l'accusé de réception de déclaration de sinistre de mon
assurance, que mon fils était en tort, et qu'il allait être remboursé, voire
même qu'il n'aurait rien à débourser. Ce à quoi il n'a rien répondu et a
raccroché.

Que puis-je faire ? Plainte à la police ? Mon fils a peur...



Plainte contre X, même si ça semble paradoxal, pour menaces et hacèlement
téléphonique. C'est interdit d'enregistrer la conversation,



Ah. Pour utilisation au pénal? Depuis quand? Faut vite prévenir les parents
du petit Gregory.

--
jr
MichellePadovani
Le #24830962
"©"
oliviers
Bonsoir,

Mon fils (mineur) a percuté une voiture avec son scooter. Le constat
amiable a été établi, et transmis à mon assurance.
100% de torts pour mon fils, ce que nous ne contestons absolument pas.
Seulement, depuis quelques jours, le conducteur adverse téléphone
plusieurs fois par jour à mon fils. Dernier coup de téléphone cet AM
"J'en suis pour 400 euros de ma poche à cause de toi, tu vas payer sinon
je te retrouverai"

J'ai appelé ce monsieur (22 ans d'après le constat amiable), et lui ai
expliqué que j'avais l'accusé de réception de déclaration de sinistre de
mon assurance, que mon fils était en tort, et qu'il allait être
remboursé, voire même qu'il n'aurait rien à débourser. Ce à quoi il n'a
rien répondu et a raccroché.

Que puis-je faire ? Plainte à la police ? Mon fils a peur...

Merci d'avance pour vos conseils

Olivier




Ce type n'est peut-être pas au clair avec son assureur (prime impayée, ou
pas totalement), et il comprend très bien qu'il va devoir régulariser pour
que la compagnie accepte de gérer le sinistre. Du coup ça le met en
pétard.


S'il continu, ne serait-ce qu'une seule fois, à téléphoner pour menacer,
oui, à mon avis vous devriez vous rendre au commissariat et expliquer la
situation.



Est-ce raisonnable de porter plainte ?
La sagesse c'est la voie de l'assurance .
Sylvain
Le #24831112

Plainte contre X, même si ça semble paradoxal, pour menaces et hacèlement
téléphonique. C'est interdit d'enregistrer la conversation, mais la
police
pourrait le faire. Entre temps, noter les heures exactes des appels.




Une fois j'ai dût porter plainte pour harcellement téléphonique, la police
ma conseillé d'enregistrer toutes les conversations et de les conserver.
Cl.Massé
Le #24831042
"jr" news:
"Cl.Massé"
"oliviers" news:506a2991$0$21912$
Bonsoir,

Mon fils (mineur) a percuté une voiture avec son scooter. Le constat amiable
a
été établi, et transmis à mon assurance.
100% de torts pour mon fils, ce que nous ne contestons absolument pas.
Seulement, depuis quelques jours, le conducteur adverse téléphone plusieurs
fois par jour à mon fils. Dernier coup de téléphone cet AM "J'en suis pour
400
euros de ma poche à cause de toi, tu vas payer sinon je te retrouverai"

J'ai appelé ce monsieur (22 ans d'après le constat amiable), et lui ai
expliqué que j'avais l'accusé de réception de déclaration de sinistre de mon
assurance, que mon fils était en tort, et qu'il allait être remboursé, voire
même qu'il n'aurait rien à débourser. Ce à quoi il n'a rien répondu et a
raccroché.

Que puis-je faire ? Plainte à la police ? Mon fils a peur...



Plainte contre X, même si ça semble paradoxal, pour menaces et hacèlement
téléphonique. C'est interdit d'enregistrer la conversation,



Ah. Pour utilisation au pénal? Depuis quand? Faut vite prévenir les parents
du petit Gregory.



Oui, c'est une conversation privée, et justement c'est dans le Code Pénal avec
la violation de la vie privée.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cl.Massé
Le #24831032
"MichellePadovani" news:506acc8c$0$21243$

Est-ce raisonnable de porter plainte ?



Oui, car ce type n'en est sûrement pas à son coup d'essai. Les menaces et le
hacèlement téléphonique sont des délits.

La sagesse c'est la voie de l'assurance .



C'est du civil, on est passé au pénal là.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Christian Navis
Le #24830982
Il se trouve que Cl.Massé a formulé :

Plainte contre X, même si ça semble paradoxal, pour menaces et hacèlement
téléphonique.



Plainte contre le quidam qui menace, c'est plus efficace, à condition
de disposer de preuves matérielles.

C'est interdit d'enregistrer la conversation, mais la police
pourrait le faire. Entre temps, noter les heures exactes des appels.



L'enregistrement d'une conversation à l'insu de la personne n'est
pas admis comme preuve devant les juridictions civiles ou sociales,
considérant qu'il s'agit d'une pratique déloyale.

Par contre, dans un arrêt du 31 janvier 2012, la chambre criminelle
de la cour de cassation a rappelé que la liberté de preuves
restait la règle en matière pénale :

"les enregistrements réalisés par un tiers à l'insu des personnes
concernées ne sont pas en eux-mêmes des actes ou des pièces de
l'information, au sens de l'article 170 du Code de procédure pénale,
et comme tels, susceptibles d'être annulés, mais des moyens de preuve
qui peuvent être discutés contradictoirement, et que la transcription
de ces enregistrements, qui a pour seul objet d'en matérialiser le
contenu, ne peut davantage donner lieu à annulation".

--
Mort du journalisme citoyen :
http://christian.navis.over-blog.com
Sylvain
Le #24831102
"©" news:


Ce type n'est peut-être pas au clair avec son assureur (prime impayée, ou
pas totalement), et il comprend très bien qu'il va devoir régulariser pour
que la compagnie accepte de gérer le sinistre. Du coup ça le met en
pétard.





Ou pas de permis

Ceci dit un accident, même quand on est pas en tord et que l'on est bien
assuré, c'est trés chiant et cela occasionne toujours une perte financiére
qui ne sera jamais remboursée, par le temps passé, a remplir le constat, a
recevoir l'expert et le temps d'immobilisation du véhicule lors des
réparations, si le véhicule est d'utilisation prof.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme