Message au Mediateur de France 2

Le
Annie
Bonjour,

Je me permets de vous ecrire pour reagir a un sujet sur HADOPI que je viens
de voir dans le 20H
On nous apprend qu'un PIRATE risque en 1ere instance 1500 euros et 1 mois de
suspension.
Permettez moi de ne pas etre d'accord avec cette allegation. Si de
nombreuses personnes sont contre ce projet, et principalement les personnes
en charge de reseaux informatiques, c'est justement qu' au vu de la "preuve"
apportee par les groupes prives a HADOPI, et au vu du texte, ce ne sont pas
forcement les pirates qui seront sanctionnes, mais toute personne suspectee
de ne pas avoir securise son reseau personnel, ce qui fait une tres grande
difference.
Dire aux gens "les pirates seront sanctionnes" evidemment ne les touchent
pas
Leur dire la verite : "Si vous vous faites pirater, ou si votre adresse IP
apparait dans un log sans que vous sachiez pourquoi, vous serez quand meme
sanctionnes" serait plus honnete
Et les gens reagiraient certainement plus a la veritable intention de ce
projet de loi.
Risquer une peine parce qu'on a ete pirate (alors que nous ingenieurs
reseaux ne pouvons garantir a 100% nos propres reseaux) marque un tournant
assez malsain.
Demain , condamnerons nous les personnes qui se seront faits voler leur
voiture parce qu'avec celle-ci a ete commis un acte delictuel ???

Sur la meme idee de loi, M. Sarkozy devrait etre condamne a 1500 euros
d'amende et a 1 an de privation de ses comptes bancaires pour non
securisation de sa carte bleue. Aurait on idee de le rendre responsable de
s'etre fait pirate son numero de carte ?? Non alors pourquoi le faire pour
ceux qui se feront pirater leur adresse IP

De plus si cette loi passe, ce sera une incitation justement au piratage des
WIFI environnants, sachant que c'est le proprietaire qui sera condamne.

Je pense que si on veut informer, il faut connaitre les tenants et les
aboutissants des choses.

Encore une fois, si de si nombreuses personnes (y compris le Conseil
Constitutionnel en 1ere instance) sont contre, c'est que cette loi demandent
a des gens dont ce n'est pas le metier d'etre responsable de la securite de
leur reseau, et les condamne par defaut sans reelle preuve (une adresse IP
etant facilement piratable), ce qui est inadmissible.

Merci de m'avoir lu
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
cedric
Le #19796521
Le Mon, 20 Jul 2009 20:31:35 +0200, Annie a écrit :

Je pense que si on veut informer, il faut connaitre les tenants et les
aboutissants des choses.



Bof ! C'est dans le même journal que j'ai pu entendre qu'aujourd'hui, il
n'existait aucun texte punissant le piratage, et que donc tout un chacun
pouvait pirater en toute impunité, alors...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme