LE MEURTRE SOCIAL EST UNE RÉALITÉ (certains opérateurs sont des assassins)

Le
e>
Bonjour,

Je fais partie des nombreuses victimes d'escroqueries de la part des opérateurs de
téléphonie sur IP. Mais mon cas semble assez lourd au regard des aventures personnelles
que j'ai découvertes dans certains forums (NG).

J'ai décidé de contre-attaquer, mais pas seulement en me faisant tout petit. Bien au
contraire je veux donner à cette aventure que j'ai enduré dans mes chairs, et que
j'endure encore, la plus grande dimension qu'il sera possible.

Aujourd'hui je travaille dessus pour répercuter les différentes discussions que j'ai pu
avoir dans quelques forums sur mon cas.

J'ai fait part de cette aventure désagréable à l'AFUTT, mais depuis presque 4 semaines je
n'ai pas de nouvelle, hormis leur message de confirmation.
J'ai cherché sur les autres sites d'Association de Consommateurs comment les renseigner
mais il n'existe, à ma connaissance, aucune procédure en ligne pour faire part de ses
plaintes, comme c'est le cas sur le site de l'AFUTT -
http://www.afutt.org/particuliers/index.html
De plus ils indiquent qu'ils ne répondent pas à tous les courriers postaux qu'ils
reçoivent car trop nombreux.

Mon histoire se trouve à ces adresses:
http://transculture.free.fr
&
http://19.soixante9.org/auto-realite/orangefree

Voilà, si vous pouvez me conseiller, m'orienter, ou bien relayer mon message, grand bien
vous fasse. D'avance merci.

Par exemple, je ne sais pas si je dois porter mon affaire devant les tribunaux ou si je
ferais mieux d'accepter la dernière offre que m'a faite Free -
http://transculture.free.fr/20070410-lettre-free.html
??? parce que ça m'agace véritablement d'être toujours dans la même situation qu'il y a
10 mois. Mais est-ce que ce serait leur faire trop plaisir??

Eddy
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
dom
Le #14261831
"e> 46274187$0$447$
Bonjour,

Je fais partie des nombreuses victimes d'escroqueries de la part des
opérateurs de
téléphonie sur IP. Mais mon cas semble assez lourd au regard des aventures
personnelles
que j'ai découvertes dans certains forums (NG).



mais bien sur, vous savez, au vu du contenu des lettres que vous avez envoyé
(parler de meurtre, assassins), il ya des etablissements spécialisés pour
votre cas

de plus vous etes HS sur ce forum fr.misc.droit.internet followup mis
coco
Le #14261821
Meurtre social... Un grand mot pour un petit conflit.
"e> 46274187$0$447$
Bonjour,

Je fais partie des nombreuses victimes d'escroqueries de la part des
opérateurs de
téléphonie sur IP. Mais mon cas semble assez lourd au regard des aventures
personnelles
que j'ai découvertes dans certains forums (NG).

J'ai décidé de contre-attaquer, mais pas seulement en me faisant tout
petit. Bien au
contraire je veux donner à cette aventure que j'ai enduré dans mes chairs,
et que
j'endure encore, la plus grande dimension qu'il sera possible.

Aujourd'hui je travaille dessus pour répercuter les différentes
discussions que j'ai pu
avoir dans quelques forums sur mon cas.

J'ai fait part de cette aventure désagréable à l'AFUTT, mais depuis
presque 4 semaines je
n'ai pas de nouvelle, hormis leur message de confirmation.
J'ai cherché sur les autres sites d'Association de Consommateurs comment
les renseigner
mais il n'existe, à ma connaissance, aucune procédure en ligne pour faire
part de ses
plaintes, comme c'est le cas sur le site de l'AFUTT -
http://www.afutt.org/particuliers/index.html
De plus ils indiquent qu'ils ne répondent pas à tous les courriers postaux
qu'ils
reçoivent car trop nombreux.

Mon histoire se trouve à ces adresses:
http://transculture.free.fr
&
http://19.soixante9.org/auto-realite/orangefree

Voilà, si vous pouvez me conseiller, m'orienter, ou bien relayer mon
message, grand bien
vous fasse. D'avance merci.

Par exemple, je ne sais pas si je dois porter mon affaire devant les
tribunaux ou si je ferais mieux d'accepter la dernière offre que m'a faite
Free - http://transculture.free.fr/20070410-lettre-free.html
??? parce que ça m'agace véritablement d'être toujours dans la même
situation qu'il y a 10 mois. Mais est-ce que ce serait leur faire trop
plaisir??

Eddy


e>
Le #14261811
coco a écrit :
Meurtre social... Un grand mot pour un petit conflit.



Pas vraiment non. Il n'est pas petit ce conflit. Ça fait 10 mois et 8 jours qu'il dure.
Et il a eu des incidences dans ma vie privée et professionnelle digne d'un mélodrame vu
de l'intérieur.

Oui bien-sûr, vu de l'extérieur, étant habitués à voir des morts violentes, des meurtres,
des assassinats, à chaque JT (13 & 20 Heure), les gens français font peu de cas des
drames qui arrivent près de chez eux, tant que ça ne les touchent pas directement. Ils
s'en battent les c..... il y a tellement de gens beaucoup plus malheureux que moi, que je
ne mérite aucune attention, quand bien même j'apporterai les preuves de préjudices
véritables, ces preuves n'ont aucune chance de leur arriver, et elles ne valent pas les
horreurs que Madame La-Télé a l'habitude de leur donner.

Ce conflit n'a rien d'un petit conflit. Et je vous invite à suivre les liens que
j'indique si mon cas vous intéresse tant que ça, en particulier celui-ci
http://transculture.free.fr/
Sachez que je suis resté très, mais alors très pudique dans les decriptions que je fais
des répercutions de l'incompétence du système Free-Orange. Tellement pudique que je ne
les évoque même pas pour l'essentiel.
Ceci-dit ça ne saurait tarder car il y a des limites largement dépassées... et tant qu'à
faire, je m'en vais faire un réquisitoire sur la nécessité d'avoir le téléphone et
Internet chez soi à notre époque. Surtout pour une personne comme moi, qui vit de
l'Internet depuis de nombreuses années... sans pour autant passer son temps sur MSN et
autres tchat de niaiseries.

Assassinat social à mon endroit, oui, c'est bel et bien ainsi que cela s'appelle. Une
forme d'assassinat social. Le meurtre à petit feu.

Bien à vous,

Eddy M.

"e> 46274187$0$447$
Bonjour,

Je fais partie des nombreuses victimes d'escroqueries de la part des
opérateurs de
téléphonie sur IP. Mais mon cas semble assez lourd au regard des aventures
personnelles
que j'ai découvertes dans certains forums (NG).

J'ai décidé de contre-attaquer, mais pas seulement en me faisant tout
petit. Bien au
contraire je veux donner à cette aventure que j'ai enduré dans mes chairs,
et que
j'endure encore, la plus grande dimension qu'il sera possible.

Aujourd'hui je travaille dessus pour répercuter les différentes
discussions que j'ai pu
avoir dans quelques forums sur mon cas.

J'ai fait part de cette aventure désagréable à l'AFUTT, mais depuis
presque 4 semaines je
n'ai pas de nouvelle, hormis leur message de confirmation.
J'ai cherché sur les autres sites d'Association de Consommateurs comment
les renseigner
mais il n'existe, à ma connaissance, aucune procédure en ligne pour faire
part de ses
plaintes, comme c'est le cas sur le site de l'AFUTT -
http://www.afutt.org/particuliers/index.html
De plus ils indiquent qu'ils ne répondent pas à tous les courriers postaux
qu'ils
reçoivent car trop nombreux.

Mon histoire se trouve à ces adresses:
http://transculture.free.fr
&
http://19.soixante9.org/auto-realite/orangefree

Voilà, si vous pouvez me conseiller, m'orienter, ou bien relayer mon
message, grand bien
vous fasse. D'avance merci.

Par exemple, je ne sais pas si je dois porter mon affaire devant les
tribunaux ou si je ferais mieux d'accepter la dernière offre que m'a faite
Free - http://transculture.free.fr/20070410-lettre-free.html
??? parce que ça m'agace véritablement d'être toujours dans la même
situation qu'il y a 10 mois. Mais est-ce que ce serait leur faire trop
plaisir??

Eddy






eezr
Le #14261801
e><y > a écrit :
coco a écrit :
Meurtre social... Un grand mot pour un petit conflit.



Pas vraiment non. Il n'est pas petit ce conflit. Ça fait 10 mois et 8
jours qu'il dure. Et il a eu des incidences dans ma vie privée et
professionnelle digne d'un mélodrame vu de l'intérieur.

Oui bien-sûr, vu de l'extérieur, étant habitués à voir des morts
violentes, des meurtres, des assassinats, à chaque JT (13 & 20 Heure),
les gens français font peu de cas des drames qui arrivent près de chez
eux, tant que ça ne les touchent pas directement. Ils s'en battent les
c..... il y a tellement de gens beaucoup plus malheureux que moi, que je
ne mérite aucune attention, quand bien même j'apporterai les preuves de
préjudices véritables, ces preuves n'ont aucune chance de leur arriver,
et elles ne valent pas les horreurs que Madame La-Télé a l'habitude de
leur donner.

Ce conflit n'a rien d'un petit conflit. Et je vous invite à suivre les
liens que j'indique si mon cas vous intéresse tant que ça, en
particulier celui-ci http://transculture.free.fr/



J'ai par curiosité regardé ce site, j'espère que tu es suivi mentalement
par un psychiatre car tu présentes plusieurs signes de dépression et de
folie.

Par ailleurs, cela ne t'autorise pas pour autant à pratiquer la
diffamation dans tes propos et à en faire la publicité, le fait que tu
ne sois pas "cohérent" et devenu visiblement incapable de gérer
sereinement une simple affaire commerciale n'est pas une justification.
e>
Le #14261791
eezr a écrit :
e><y > a écrit :
coco a écrit :
Meurtre social... Un grand mot pour un petit conflit.



Pas vraiment non. Il n'est pas petit ce conflit. Ça fait 10 mois et 8
jours qu'il dure. Et il a eu des incidences dans ma vie privée et
professionnelle digne d'un mélodrame vu de l'intérieur.

Oui bien-sûr, vu de l'extérieur, étant habitués à voir des morts
violentes, des meurtres, des assassinats, à chaque JT (13 & 20 Heure),
les gens français font peu de cas des drames qui arrivent près de chez
eux, tant que ça ne les touchent pas directement. Ils s'en battent les
c..... il y a tellement de gens beaucoup plus malheureux que moi, que
je ne mérite aucune attention, quand bien même j'apporterai les
preuves de préjudices véritables, ces preuves n'ont aucune chance de
leur arriver, et elles ne valent pas les horreurs que Madame La-Télé a
l'habitude de leur donner.

Ce conflit n'a rien d'un petit conflit. Et je vous invite à suivre les
liens que j'indique si mon cas vous intéresse tant que ça, en
particulier celui-ci http://transculture.free.fr/



J'ai par curiosité regardé ce site, j'espère que tu es suivi mentalement
par un psychiatre car tu présentes plusieurs signes de dépression et de
folie.



Je suis suivi. Quant aux signes, je pense qu'il faille (la faille) les laisser à
l'appréciation de chacun. Nul n'est juge en théorie. Les folies d'hier sont les fers de
lance des codes sociaux actuels. Les folies d'aujourd'hui ont de beaux jours devant elles
pour s'intégrer socialement.

Si vous connaissez ce qu'en dit Michel Foucault par exemple
http://www.google.fr/search?hl=fr&q=Foucault+%22la+folie%22 vous ne seriez pas étonné de
vous voir écrire ainsi.
Ce n'est qu'un simple exemple, ils sont légions.

Par ailleurs, cela ne t'autorise pas pour autant à pratiquer la
diffamation dans tes propos et à en faire la publicité,



Je n'ai personne au-dessus de moi pour me dire ce que je suis autorisé de faire ou de ne
pas faire. Dans ce domaine.
Je serais donc diffamant envers des gens qui pourrissent ma vie depuis 10 mois dans le
plus grand silence???
Ne pourrait-on ne pas appeler cela le devoir (en opposition au droit) d'une vie privée,
voire d'une vie privatisée?

le fait que tu
ne sois pas "cohérent" et devenu visiblement incapable de gérer
sereinement une simple affaire commerciale n'est pas une justification.



Le fait que vous me tutoyez de but en blanc sans que nous nous connaissions relève d'une
forme d'incohérence avec l'ensemble de vos propos.

Que je ne le gère pas sereinement, j'en conviens. Du moins j'abonde dans votre sens si je
m'en réfère aux codes sociaux actuels dominants. Vainqueur un jour, vaincu un autre.

Elle est très loin d'une simple affaire commerciale, aux antipodes. Ces gens m'ont menti
durant presque dix mois, ils ont semé la zizanie dans ma vie en restant poli. Ils ont
brossé dans le sens du poil mes tendances dépressives en abusant de ce fait, ils ont agi
comme des vautours, des chacals, des charognards, en profitant de la confiance que
j'avais en eux.
De toutes les façons je n'avais pas le choix de la confiance, ils s'étaient engagés à me
fournir les services pour lesquels je me suis abonné le 12 juin 2006. Deux-mille-SIX.

Elle est très loin d'une simple affaire commerciale. Surtout au regard de mon activité
professionnelle. Surtout au regard du fait que j'arrivais dans un coin où je ne
connaissais personne. Surtout compte-tenu de ces deux facteurs. Je vous épargne les
autres, ou bien ils viendront s'insérer dans le fil tout naturellement.

Ils ont joué avec moi, chacun son tour. Ils ont pourri ma vie. Ce n'est rien de le dire,
de le vivre c'est pire.

Sur ce, Monsieur le Juge de ce qui doit être, je vous salue!

EDDY
Thibaut Henin
Le #14261781
>> le fait que tu ne sois pas "cohérent" et devenu visiblement incapable
de gérer sereinement une simple affaire commerciale n'est pas une
justification.




Le fait que vous me tutoyez de but en blanc sans que nous nous
connaissions relève d'une forme d'incohérence avec l'ensemble de vos
propos.



Si je puis me permettre, se tutoyer est "la règle" sur usenet... ça rend
les choses plus conviviales et moins pompeuses... mais si vous préférez
qu'on vous vouvoie... c'est possible aussi :p

Sinon, je me permet (oui, j'ose ;) voud donner deux conseils :

1. Aller voir un avocat. La loi, c'est son boulot, et vous pourrez
porter plainte plus efficacement contre ces "charognards" et autres. Je
pense qu'ils seront plus efficaces que vous, sans vouloir vous offenser.

2. Si la connection internet fait partie de votre travail, et que votre
lieu de travail, c'est votre habitation, je vous conseil de vous
orienter vers les offres professionnelle d'accès à internet, plutôt que
vers les offres "grand public".

En effet, les offres grand public ne sont pas garanties (on est pas à
l'abri d'un problème technique aux causes potentiellements
désastreuses). Les offres professionnelles sont, elle, pour les pro,
votre service est garanti et en cas de pépin, ils viennent réparer.

Je veux bien accepter que Free et Orange vous ai pris pour un c*n et
tous ce que vous voulez, mais si la connection internet fait partie de
votre outil de travail, alors, c'est comme pour n'importe quel outil, il
faut en acheter du pro.

Thibaut.

PS : j'héberge moi même mon site, sur mon PC, dans ma buanderie,
derrière une FAI-box (pas de marque hein :p). J'assume les risques (ce
site n'est pas dans mon travail, c'est un loisir) et si la connection
merdait plus de deux semaines d'affilée, je stoperait le prélèvement et
si dans le mois, elle n'était pas réactivée, j'irais voir ailleur.

J'irais même plus loin, si c'était mon outil de travail, j'aurais deux
lignes téléphoniques, et deux abonnements internet (on est jamais trop
prudent). Un abonnement pro, et un pour particulier. Le deuxième étant
de secours pour le premier.
eezr
Le #14261771
> Sinon, je me permet (oui, j'ose ;) voud donner deux conseils :

1. Aller voir un avocat. La loi, c'est son boulot, et vous pourrez
porter plainte plus efficacement contre ces "charognards" et autres. Je
pense qu'ils seront plus efficaces que vous, sans vouloir vous offenser.



Avec ses écrits aucun avocat ne prendra son dossier vu que l'entreprise
réagirait trés probablement par une plainte au pénal pour diffamation,
d'ailleurs il s'est fait débouter d'une injonction de faire et pourtant
c'est difficile de se tromper (curieusement rédigée d'ailleurs)

2. Si la connection internet fait partie de votre travail, et que votre
lieu de travail, c'est votre habitation, je vous conseil de vous
orienter vers les offres professionnelle d'accès à internet, plutôt que
vers les offres "grand public".



Il indique sur son site être au chomage.

Je veux bien accepter que Free et Orange vous ai pris pour un c*n et
tous ce que vous voulez, mais si la connection internet fait partie de
votre outil de travail, alors, c'est comme pour n'importe quel outil, il
faut en acheter du pro.




Surtout qu'à le lire sa situation pourrait se résoudre facilement, il
lui suffit d'ouvrir une ligne tel chez france télécom et de s'abonner
ensuite où il veut...

Quelqu'un qui s'enferme dans une situation pour vivre dans la complainte
permanente cela porte un nom : un dépressif.
Roland Garcia
Le #14261751
coco a écrit :
Meurtre social... Un grand mot pour un petit conflit.



C'est nouveau, j'ai découvert récemment le terme "meurtre moral":
http://maitre.eolas.free.fr/journal/index.php?2007/04/13/598-les-stella-awards-2006-les-vrais#c24677

--
Roland Garcia
e>
Le #14261681
Roland Garcia a écrit :
coco a écrit :
Meurtre social... Un grand mot pour un petit conflit.



C'est nouveau, j'ai découvert récemment le terme "meurtre moral":
http://maitre.eolas.free.fr/journal/index.php?2007/04/13/598-les-stella-awards-2006-les-vrais#c24677



voos ^tes...

voux êt'... oh là du calme mon moi, tu n'es pas dans un forum de rigolos ici, ce sont les
mêmes tueurs que ceux qui t'assassinent socialement, l'échelon intermédiaire, avant que
les vrais te fassent ta fête mon moi. Ainsi est Alphaville.

Ainsi est l'hypocrisie sociale à laquelle est habitué le bon télé-spectateur moyen.

Big Brother isn't watching. You're watching Big Brother.

Life is Life. Your Life.

Ainsi est Alphaville.
leurrero.nald
Le #14261671
On Fri, 20 Apr 2007 10:25:44 +0200, "coco"

Meurtre social... Un grand mot pour un petit conflit.
"e> 46274187$0$447$
Bonjour,

Je fais partie des nombreuses victimes d'escroqueries de la part des
opérateurs de
téléphonie sur IP. Mais mon cas semble assez lourd au regard des aventures
personnelles
que j'ai découvertes dans certains forums (NG).





pourquoi faire tant d'histoire
si un opérateur refuse de t'abonner à l'adsl va voir ailleurs


A+
Lancelot
[supprimer leurre pour me répondre]
Publicité
Poster une réponse
Anonyme