MFT et reservation de zone

Le
Daniel92
Bonsoir ,

La réservation de zone MFT de mon disque C: est
fortement fragmenté , avec des fragments (non occupés
actuellement par la MFT) qui se trouvent en fin de Partition .
(visibles avec DiskView de Sysinternals).

Est-ce que ces fragments peuvent empêcher le
re-dimensionnement par diminution de cette Partition?
Je ne voudrais pas prendre de risque inutile sur cette
Partition.

Est-ce qu'il existe des outils spécifiques pour rendre contigu
ou réduire la fragmention de cet espace libre réservé non
occupé.

--
Daniel92.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sabrem JORAM
Le #1250196
Salut Daniel,

Bonsoir ,

La réservation de zone MFT de mon disque C: est
fortement fragmenté , avec des fragments (non occupés
actuellement par la MFT) qui se trouvent en fin de Partition .
(visibles avec DiskView de Sysinternals).

Est-ce que ces fragments peuvent empêcher le
re-dimensionnement par diminution de cette Partition?


Possible : je n'ai pas testé ; faut que j'attende de posséder une
partition avec une telle zône fragmentée...

Je ne voudrais pas prendre de risque inutile sur cette
Partition.


Pourquoi ? Tu es paré si tu as cloné les partitions de ton disque...

Est-ce qu'il existe des outils spécifiques pour rendre contigu
ou réduire la fragmention de cet espace libre réservé non
occupé.


Je déduirais logiquement que pas de problème pour la zône réservée :

http://support.microsoft.com/kb/174619/en-us

"The default MFT Zone is calculated and reserved by Ntfs.sys when it
mounts the volume, and is based on volume size. You can increase the
MFT Zone by means of the registry entry documented below, but you
cannot make the default MFT Zone smaller than what is calculated by
Ntfs.sys. Increasing the MFT Zone does not decrease in any way disk
space that can be used by users for data files.

Donc, même en restituant un clone, ce volume est monté à l'amorçage du
système et cette zône doit être recalculée à chaque fois en fonction de
la taille de la partition : je me trompe peut-être... donc à
confirmer...

Un cloneur de disque contemporain digne de ce nom signalera la
faisabilité de la restitution d'un clone de partition vers l'espace
disque sélectionné en tenant compte de la taille réelle totale des
clusters squattés par des informations... Et c'est pourquoi, il est
bien souvent possible de restituer une image de partition vers un
espace plus petit que celui d'origine (puisque l'espace non occupé
n'est pas copié)

La plupart des défragmenteurs commerciaux permettent de défragmenter
cette zone, mais il faut quelquefois insister (plusieurs passes) voire
défragmenter à partir d'un système d'exploitation tiers quand il s'agit
d'agir sur une partition où un système est installé...

J'utilise PERFECT DISK et aucun zône réservée à l'extenson de la MFT
n'est fragmentée sur aucun de mes systèmes.

Amicalement,

--

Pascal, F-20214

http://www.worldcommunitygrid.org/
http://www.clubic.com/forum/--t318291.html

Daniel92
Le #1249437
*Sabrem JORAM* écrit dans

Bonjour Pascal,

| > La réservation de zone MFT de mon disque C: est
| > fortement fragmenté , avec des fragments (non occupés
| > actuellement par la MFT) qui se trouvent en fin de Partition .
| > (visibles avec DiskView de Sysinternals).

Là je me suis peut-être avancé un peu vite en attribuant
la fragmentation à la réservation restante de zone MFT .

Les informations disponibles sur le Net (celles que j'ai
trouvées) sont trop imprécises pour affirmer que c'est la
Mft zone qui est elle-même fragmentée.

DiskView ne donne pas d'information (en dehors du fichier
MFT lui-même) sur les fichiers de travail de Ntfs. Depuis ton
message j'utilise également HDView qui détaille les Clusters
de méta-données, et qui permet d'être plus précis.

Ces deux programmes sont accessibles via
http://www.kessels.com/JkDefrag/index.html
( en bas de page "See Also" )

Un petit dernier : (indique la taille de la Mft zone
non occupé)
http://www.microsoft.com/technet/sysinternals/FileAndDisk/NtfsInfo.mspx


| > Est-ce que ces fragments peuvent empêcher le
| > re-dimensionnement par diminution de cette Partition?
|
| Possible : je n'ai pas testé ; faut que j'attende de posséder une
| partition avec une telle zône fragmentée...

En voici déjà une illustration ; C: partition principale active
du disque 0 , I: lecteur de la partition étendue de ce disque .

http://cjoint.com/?hijS13NZux


Taille 5 853 675 clusters (22.33 Go) on drive C:

Le fichier isolé (ou son fragment) en fin de Partition est
$Secure::$DATA (Descripteur de Sécurité)
de cluster 5853664 à 5853674 LEN:11 clusters

tous ses octets sont à zéro (hexa) jusqu'à la fin du
fichier, et donc de la partition :
http://cjoint.com/?hijVXCKYCD


Pour les méta-donnees de NTFS voir :

Les flux (meta-donnees dans partitions NTFS)
http://www.bellamyjc.org/fr/stream.html
et
http://www.bellamyjc.org/fr/theoriemultiboot3.html#MFT

( dommage que Jean-Claude ne définisse pas dans
sa page sur les flux: nom (externe) et nom (interne) )

Voir également la page du "Resource Kit" de Microsoft
citée plus bas.


| > Je ne voudrais pas prendre de risque inutile sur cette
| > Partition.
|
| Pourquoi ? Tu es paré si tu as cloné les partitions de ton disque...

Pas de clone (image physique) de partition pour l'instant;
je voulais justement étudier les "cloneurs" après avoir réduit
la partition C: à 15 Go .
Mais il est bien évident que j'en ferais un avant toute
réduction de la partition.


| > Est-ce qu'il existe des outils spécifiques pour rendre contigu
| > ou réduire la fragmention de cet espace libre réservé non
| > occupé.
|
| Je déduirais logiquement que pas de problème pour la zône réservée :
|
| http://support.microsoft.com/kb/174619/en-us
|
| "The default MFT Zone is calculated and reserved by Ntfs.sys when it
| mounts the volume, and is based on volume size. You can increase the
| MFT Zone by means of the registry entry documented below, but you
| cannot make the default MFT Zone smaller than what is calculated by
| Ntfs.sys. Increasing the MFT Zone does not decrease in any way disk
| space that can be used by users for data files.
|
| Donc, même en restituant un clone, ce volume est monté à l'amorçage du
| système et cette zône doit être recalculée à chaque fois en fonction de
| la taille de la partition : je me trompe peut-être... donc à
| confirmer...

Je trouve ton interprétration de "mount" trop restrictive et je me
méfie un peu de ces mots (mount, processus, processor, service,
serveur...) employés dans les documentations techniques; ils peuvent
aussi être source de confusions.

Dans notre exemple, il n'est pas précisé si cette réservation de
Mft zone se fait au moment du formatage , d'un redimensionnement
de la Partition ou bien au démarrage de Windows ? Ce qui n'est pas
du tout la même chose.


Cette page qui donne d'autres informations ( et qui contient d'autres
sujets techniques utiles au dépannage, mais 29 pages à lire....)

XP Resource Kit - Working with File Systems - Using Ntfs
http://www.microsoft.com/germany/technet/prodtechnol/winxppro/reskit/c13621675.mspx#EOAAE

... et qui m'a appris que le premier fragment de MFT est
indéplaçable , mais que les fragments suivants de MFT peuvent
se défragmenter et se regrouper, même avec le défragmenteur
de Windows XP, en cours de Session . ( je l'ai constaté
sur mes partitions) .
De plus, certaines informations accessibles par Win2K ,
ne le sont plus avec les utilitaires de Windows XP
(notamment les méta-données; NtfsInfo de Sysinternals
ne les affichent pas non plus) .


Une synthèse ici qui reprend les Pages de MS :
http://forum.sysinternals.com/forum_posts.asp?TIDc12&PN=1

Un exemple d'autre ambiguïté :
« ... Space for file and directories are also allocated from
this space, but only after all of the volume space outside
of the MFT zone has been allocated. »

et quelques lignes plus bas ,

« ... the reserved MFT zone or the unreserved space on the disk
may be allocated first as the disk fills to capacity.
Volumes with a small number of relatively large files will
allocate the unreserved space first,
while volumes with a large number of relatively small files
allocate the MFT zone first. »

Mais tu as peut-être d'autres informations que je n'ai pas...


| Un cloneur de disque contemporain digne de ce nom signalera la
| faisabilité de la restitution d'un clone de partition vers l'espace
| disque sélectionné en tenant compte de la taille réelle totale des
| clusters squattés par des informations... Et c'est pourquoi, il est
| bien souvent possible de restituer une image de partition vers un
| espace plus petit que celui d'origine (puisque l'espace non occupé
| n'est pas copié)
|
| La plupart des défragmenteurs commerciaux permettent de défragmenter
| cette zone, mais il faut quelquefois insister (plusieurs passes) voire
| défragmenter à partir d'un système d'exploitation tiers quand il s'agit
| d'agir sur une partition où un système est installé...
|
| J'utilise PERFECT DISK et aucun zône réservée à l'extension de la MFT
| n'est fragmentée sur aucun de mes systèmes.

:-) , Tout dépend de l'espace libre disponible au moment de la
réduction de la partition. JCB l'aborde à travers
la Conversion de partition FAT en NTFS
http://bellamyjc.org/fr/windowsnt.html#convert
( au début et dans les remarques importantes )

... et tout dépend aussi des informations connues ou facilement
accessibles dans un moment d'urgence.


Concernant Perfect Disk , beaucoup de restrictions avec des
outils standards ( je pense que tu as déjà dû lire leur FAQ)
http://www.raxco.com/support/windows/supportwizard.cfm?product=pd&ProductVersion=pd8&step=3

dont un magnifique bug de Vista et Windows 2003 signalé
par eux dans Volsnap.sys ; il doit probablement toucher
tous les défragmenteurs qui se lancent au démarrage d'un
ordinateur. (pilotes lancés en type de démarrage
SERVICE_BOOT_START )
http://www.raxco.com/support/windows/kb_details.cfm?kbid`1&issued
la page de Microsoft :
http://support.microsoft.com/kb/932790/en-us


Amicalement,

--
Daniel92.
======
Sabrem JORAM
Le #1245534
*Sabrem JORAM* écrit dans

Bonjour Pascal,


Bonjour,

La réservation de zone MFT de mon disque C: est
fortement fragmenté , avec des fragments (non occupés
actuellement par la MFT) qui se trouvent en fin de Partition .
(visibles avec DiskView de Sysinternals).



Là je me suis peut-être avancé un peu vite en attribuant
la fragmentation à la réservation restante de zone MFT .

Les informations disponibles sur le Net (celles que j'ai
trouvées) sont trop imprécises pour affirmer que c'est la
Mft zone qui est elle-même fragmentée.

DiskView ne donne pas d'information (en dehors du fichier
MFT lui-même) sur les fichiers de travail de Ntfs. Depuis ton
message j'utilise également HDView qui détaille les Clusters
de méta-données, et qui permet d'être plus précis.

Ces deux programmes sont accessibles via
http://www.kessels.com/JkDefrag/index.html
( en bas de page "See Also" )

Un petit dernier : (indique la taille de la Mft zone
non occupé)
http://www.microsoft.com/technet/sysinternals/FileAndDisk/NtfsInfo.mspx



Est-ce que ces fragments peuvent empêcher le
re-dimensionnement par diminution de cette Partition?


Possible : je n'ai pas testé ; faut que j'attende de posséder une
partition avec une telle zône fragmentée...



J'aurais dû tourner ça autrement car la zône dont je parle est la zône
réservée à l'extension de la MFT (espace libre prévu pour son futur
agrandissement qu'il est souhaitable dans l'absolu d'avoir contigu et
qui apparait sous le nom de "MFT zone" dans HDVIEW où par ailleurs tu
notes et pour cause que la touche F1 ne donne rien car il n'y a aucun
fichier à voir) ; elle n'est donc pas défragmentable à proprement
parler puisqu'elle ne contient rien...

En voici déjà une illustration ; C: partition principale active
du disque 0 , I: lecteur de la partition étendue de ce disque .

http://cjoint.com/?hijS13NZux


Je ne parviens pas à le charger...

Taille 5 853 675 clusters (22.33 Go) on drive C:

Le fichier isolé (ou son fragment) en fin de Partition est
$Secure::$DATA (Descripteur de Sécurité)
de cluster 5853664 à 5853674 LEN:11 clusters

tous ses octets sont à zéro (hexa) jusqu'à la fin du
fichier, et donc de la partition :
http://cjoint.com/?hijVXCKYCD


Vu la longueur, il ne s'agit que d'un fragment de $Secure et il doit
s'agir de clusters laissés "libres" (sans informations) soit par
effacement/déplacement de données précédentes soit par réservation
d'une future inscription

Sur une partition système, alors que PerfectDisk m'annonce que
strictement aucun fichier n'est fragmenté, le seul qui l'est pour
HDVIEW est justement $Secure... Ce peut être aussi (pas vérifié) le
fait que ce fichier est immédiatement modifié après cette
défragmentation...

Pour les méta-donnees de NTFS voir :

Les flux (meta-donnees dans partitions NTFS)
http://www.bellamyjc.org/fr/stream.html
et
http://www.bellamyjc.org/fr/theoriemultiboot3.html#MFT

( dommage que Jean-Claude ne définisse pas dans
sa page sur les flux: nom (externe) et nom (interne) )

Voir également la page du "Resource Kit" de Microsoft
citée plus bas.



Je ne voudrais pas prendre de risque inutile sur cette
Partition.


Pourquoi ? Tu es paré si tu as cloné les partitions de ton
disque...


Pas de clone (image physique) de partition pour l'instant;
je voulais justement étudier les "cloneurs" après avoir réduit
la partition C: à 15 Go .
Mais il est bien évident que j'en ferais un avant toute
réduction de la partition.


ACRONIS me semble, à raison, avoir la côte...

Est-ce qu'il existe des outils spécifiques pour rendre contigu
ou réduire la fragmention de cet espace libre réservé non
occupé.


Je déduirais logiquement que pas de problème pour la zône réservée
:

http://support.microsoft.com/kb/174619/en-us

"The default MFT Zone is calculated and reserved by Ntfs.sys when
it
mounts the volume, and is based on volume size. You can increase
the
MFT Zone by means of the registry entry documented below, but you
cannot make the default MFT Zone smaller than what is calculated
by
Ntfs.sys. Increasing the MFT Zone does not decrease in any way
disk
space that can be used by users for data files.

Donc, même en restituant un clone, ce volume est monté à
l'amorçage du système et cette zône doit être recalculée à chaque
fois en fonction de la taille de la partition : je me trompe
peut-être... donc à confirmer...


Je trouve ton interprétration de "mount" trop restrictive et je
me
méfie un peu de ces mots (mount, processus, processor, service,
serveur...) employés dans les documentations techniques; ils
peuvent
aussi être source de confusions.

Dans notre exemple, il n'est pas précisé si cette réservation de
Mft zone se fait au moment du formatage , d'un redimensionnement
de la Partition ou bien au démarrage de Windows ? Ce qui n'est pas
du tout la même chose.


Oué... :-) Tu as raison. Exact, pas clair pour moi non plus...

J'interprêtais comme s'effectuant à chaque démarrage et donc recalcul à
chaque fois : à cause de NTFS.SYS ; mais comme cette valeur peut être
modifiée dans le registre, peut-être effectivement l'est-elle seulement
pour la durée de vie de la partition dans sa taille actuelle... A moins
que lors de l'amorçage, si la clef n'a pas été modifiée (donc valeur
par défaut ; par défaut, elle n'existe pas et sa valeur équivaut à 1),
cette taille soit systématiquement recalculée : donc, elle ne serait
pas recalculée si elle a été manuellement agrandie (elle ne peut être
réduite par le biais de cette clef)

La question reste posée... Je cherche... et je ne trouve pas
précisément le travail effectué par NTFS.SYS

Cette page qui donne d'autres informations ( et qui contient
d'autres
sujets techniques utiles au dépannage, mais 29 pages à lire....)

XP Resource Kit - Working with File Systems - Using Ntfs
http://www.microsoft.com/germany/technet/prodtechnol/winxppro/reskit/c13621675.mspx#EOAAE


Pas encore tout lu mais je te promets que je vais le faire... Pas
facile d'être attentif car j'ai déjà bien sûr déjà lu une grande partie
de tout ceci par ailleurs...

... et qui m'a appris que le premier fragment de MFT est
indéplaçable


Si le début du fichier est corrompu, c'est la copie miroir qui est
utilisée... Mais ce début, s'il est défectueux doit bien être déplacé
vers un autre cluster (remappage dynamique)... Non ? La nouvelle
adresse de $mft devrait être réécrite dans le secteur de boot : logique
mais à vérifier...

, mais que les fragments suivants de MFT peuvent
se défragmenter et se regrouper, même avec le défragmenteur
de Windows XP, en cours de Session . ( je l'ai constaté
sur mes partitions) .


"Because of the importance of the MFT to NTFS and the possible impact
on performance if this file becomes highly fragmented, NTFS makes a
special effort to keep this file contiguous" ; ici dans

http://support.microsoft.com/kb/174619/en-us

"The master file table (MFT) is defragmented along with other files on
the volume. Because the first fragment of the MFT cannot be moved, the
MFT is typically contained within two fragments when sufficient space
is available on the volume. In this case, the MFT is considered
defragmented. If the MFT is contained within three or more fragments,
Disk Defragmenter looks for free space where the MFT might fit. If
sufficient free space exists, the MFT is moved as a whole (minus the
first fragment). If space is not available, the MFT is not
defragmented.

Note Windows XP Professional reserves a portion of the volume for the
MFT known as the MFT zone. Neither Disk Defragmenter nor the defrag
command moves files into this area. For more information about the MFT
Zone, see “MFT Zone” later in this chapter.

For more information about using Disk Defragmenter on FAT and NTFS
volumes, see Chapter 28, “Troubleshooting Disks and File Systems.”" ;
ici dans :

http://www.microsoft.com/germany/technet/prodtechnol/winxppro/reskit/c13621675.mspx#EOAAE

De plus, certaines informations accessibles par Win2K ,
ne le sont plus avec les utilitaires de Windows XP
(notamment les méta-données; NtfsInfo de Sysinternals
ne les affichent pas non plus) .

Une synthèse ici qui reprend les Pages de MS :
http://forum.sysinternals.com/forum_posts.asp?TIDc12&PN=1

Un exemple d'autre ambiguïté :
« ... Space for file and directories are also allocated from
this space, but only after all of the volume space outside
of the MFT zone has been allocated. »


C'est la version que je connais.

et quelques lignes plus bas ,

« ... the reserved MFT zone or the unreserved space on the disk
may be allocated first as the disk fills to capacity.
Volumes with a small number of relatively large files will
allocate the unreserved space first,
while volumes with a large number of relatively small files
allocate the MFT zone first. »


C'est la recopie de

http://www.microsoft.com/germany/technet/prodtechnol/winxppro/reskit/c13621675.mspx#EOAAE
(paragraphe MFT ZONE)

Ici aussi :

http://support.microsoft.com/kb/174619/en-us

"Depending on the average file size and other variables, either the
reserved MFT zone or the unreserved space on the disk may be used up
before the other as the disk fills to capacity.

Volumes with a small number of relatively large files exhaust the
unreserved space first, while volumes with a large number of relatively
small files exhaust the MFT zone space first. In either case,
fragmentation of the MFT starts to take place when one region or the
other becomes full. If the unreserved space becomes full, space for
user files and directories starts to be allocated from the MFT zone
competing with the MFT for allocation. If the MFT zone becomes full,
space for new MFT entries is allocated from the remainder of the disk,
again competing with other files."

Mais tu as peut-être d'autres informations que je n'ai pas...


Crois pas : je tiens la plupart de mes infos du bouquin "Inside
Windows" de RUSSINOVICH (et SALOMON) qui en a lui-même déjà publié de
larges extraits par le biais de ses interventions régulières ; en fait,
je pense que son livre est la synthèse formalisée de ces travaux
exposés sur plusieurs années...

Un cloneur de disque contemporain digne de ce nom signalera la
faisabilité de la restitution d'un clone de partition vers
l'espace
disque sélectionné en tenant compte de la taille réelle totale des
clusters squattés par des informations... Et c'est pourquoi, il
est
bien souvent possible de restituer une image de partition vers un
espace plus petit que celui d'origine (puisque l'espace non occupé
n'est pas copié)

La plupart des défragmenteurs commerciaux permettent de
défragmenter
cette zone, mais il faut quelquefois insister (plusieurs passes)
voire défragmenter à partir d'un système d'exploitation tiers
quand il s'agit d'agir sur une partition où un système est
installé...

J'utilise PERFECT DISK et aucun zône réservée à l'extension de la
MFT n'est fragmentée sur aucun de mes systèmes.


:-) , Tout dépend de l'espace libre disponible au moment de la
réduction de la partition.


On ne vantera jamais assez l'utilité de conserver une partition très
aérée (a fortiori celle système)

JCB l'aborde à travers
la Conversion de partition FAT en NTFS
http://bellamyjc.org/fr/windowsnt.html#convert
( au début et dans les remarques importantes )


Oui. Je viens de demander une traduction FR de la KB qu'il cite.

... et tout dépend aussi des informations connues ou facilement
accessibles dans un moment d'urgence.

Concernant Perfect Disk , beaucoup de restrictions avec des
outils standards ( je pense que tu as déjà dû lire leur FAQ)
http://www.raxco.com/support/windows/supportwizard.cfm?product=pd&ProductVersion=pd8&step=3

dont un magnifique bug de Vista et Windows 2003 signalé
par eux dans Volsnap.sys ; il doit probablement toucher
tous les défragmenteurs qui se lancent au démarrage d'un
ordinateur. (pilotes lancés en type de démarrage
SERVICE_BOOT_START )
http://www.raxco.com/support/windows/kb_details.cfm?kbid`1&issued


Hé oui...

la page de Microsoft :
http://support.microsoft.com/kb/932790/en-us


Pas testé sur VISTA... ni sur 2003

Je me demande qui pourrait avoir l'idée de provoquer une
défragmentation off-line sur un serveur (n'est-il pas censé ne jamais
re-booter ou si rarement ?)

Amicalement,


Amicalement,

--

Pascal, F-20214

http://www.worldcommunitygrid.org/
http://www.clubic.com/forum/--t318291.html



Publicité
Poster une réponse
Anonyme