Migration Linux à Windows

Le
Root
De plus en plus nombreuses sont les entreprises, qui, ayant fait le
choix de migrer de NT à Linux, on passé sur Windows 2003.

Les problpmes prinicpaux sont:

- L'absence de support
- Le nombre de bug rencontrés
- Les fonctionnalités faibles, comme les outils de gestion des
utilisateurs ou des ressources
- Le choix de la bonne distribution (plus de 300 distros !)

Il est à noter que beaucoup de serveurs de base de données restent en
activité

Il s'agit surtout des services réseaux comme Active directory, DNS et
DHCP qui sont migrés.


Root
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 15
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thierry B.
Le #5843241
--{ Root a plopé ceci: }--

- L'absence de support


C'est comme ça depuis le début.

- Le nombre de bug rencontrés


C'est comme ça depuis longtemps.

- Les fonctionnalités faibles, comme les outils de gestion des
utilisateurs ou des ressources


Ah, enfin un bon jugement.

- Le choix de la bonne distribution (plus de 300 distros !)


Mince !) je croyais que l'on parlait des produits Microsoft.
Au fait, combien de version de Windows, toutes subtilement
incompatibles entre elles ?

Il est à noter que beaucoup de serveurs de base de données restent en
activité


Bien sûr, on ne va quand même pas mettre tous ces as400 à
la poubelle.

Il s'agit surtout des services réseaux comme Active directory, DNS et
DHCP qui sont migrés.


Autant migrer un Active Directory dans son milieu naturel, je
comprends, mais payer 500$+ pour un DHCP qui ne nécessite qu'une
machine de caniveau, j'ai du mal à suivre...

Root


Avatar


--
David Lightman: Is this a game or is it real?
Joshua: What's the difference?
David Lightman: Oh, wow.

Nina Popravka
Le #5843221
On Sun, 22 Jul 2007 03:40:17 +0200, "Thierry B." wrote:

Autant migrer un Active Directory dans son milieu naturel, je
comprends, mais payer 500$+ pour un DHCP qui ne nécessite qu'une
machine de caniveau, j'ai du mal à suivre...


Active directory est étroitement lié à DN, et DHCP. Donc si tu
utilises un serveur 2003 avec AD, automatiquement tu mets en route le
DNS et le DHCP livrés avec.
En revanche, il faut être gravement atteint pour prendre un 2003 pour
faire tourner DNS et/ou DHCP en dehors d'AD, et je ne pense pas que
qui que ce soit le fasse, sauf fidélité fanatique à MS.
--
Nina

JKB
Le #5843191
Le 22-07-2007, à propos de
Re: Migration Linux à Windows,
mdnews écrivait dans fr.comp.os.linux.debats :
Un*x a toujours fait le choix d'implémenter les "outils" de gestion
directement dans les neurones des adminis.
Avantage: on passe d'une version à l'autre, d'un commercial à un libre
sans problème. On administre tout par un simple Telnet ou SSH.


Ouaips... Je défis quiconque qui connaît bien l'administration Linux
à attaquer de front un Solaris ou un HP-UX (voire un Tru64 pour les
plus téméraires ou AIX) sans avoir lu la doc. Disons que connaître
un unix particulier permet de ne pas partir tout à fait en terrain
inconnu sur un autre, mais c'est tout. Les commandes
d'administration sont généralement assez différentes...

JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.

Stephane TOUGARD
Le #5843171
Root wrote:

Il s'agit surtout des services réseaux comme Active directory, DNS et
DHCP qui sont migrés.


Franchement, sur un petit reseau d'entreprise, entre Linux et Windows
pour gerer ca, il y a pas photo, c'est Windows 100% gagnant.

C'est assez stable pouru qu'on en entende pas parler, c'est facile a
installer, l'integration avec Windows est parfaite.

Dans ma boite, j'ai mis du Linux parce que je sais faire, mais ca m'est
arrive d'installer un Windows en serveur de domaine, franchement, je
comprends meme pas pourquoi je m'emmerde a faire autrement.

nicolas vigier
Le #5843121
On 2007-07-22, Root wrote:
De plus en plus nombreuses sont les entreprises, qui, ayant fait le
choix de migrer de NT à Linux, on passé sur Windows 2003.


N'importe quoi.

Les problpmes prinicpaux sont:

- L'absence de support


RedHat, Novell, Mandriva, etc ... ca te dit quelquechose ?
Je vois pas comment on peut dire qu'il n'y a pas de support.

- Le nombre de bug rencontrés


N'importe quoi.

- Les fonctionnalités faibles, comme les outils de gestion des
utilisateurs ou des ressources


N'importe quoi. Au contraire, je pense qu'on peut dire que le nombre de
fonctionnalités est enorme comparé à Windows.

- Le choix de la bonne distribution (plus de 300 distros !)


Y a pas 300 "grosses" distributions linux, la plupars sont specialisés
dans quelquechose et peuvent simplement etre ignorées. Et sinon pour
celles qui restent c'est comme quand tu veux acheter une voiture, tu as
du choix et c'est bien.

Nicolas

nicolas vigier
Le #5843101
On 2007-07-22, Stephane TOUGARD

Dans ma boite, j'ai mis du Linux parce que je sais faire, mais ca m'est
arrive d'installer un Windows en serveur de domaine, franchement, je
comprends meme pas pourquoi je m'emmerde a faire autrement.


C'est sur que si tu dois t'emmerder avec une slackware et compiler tout
à la main ...

Nicolas

Stephane TOUGARD
Le #5843091
nicolas vigier wrote:
Dans ma boite, j'ai mis du Linux parce que je sais faire, mais ca m'est
arrive d'installer un Windows en serveur de domaine, franchement, je
comprends meme pas pourquoi je m'emmerde a faire autrement.


C'est sur que si tu dois t'emmerder avec une slackware et compiler tout
à la main ...


Demonstration d'un admin qui s'est embrume le cerveau a coups de Debian
et qui ne saurait meme pas prendre un autre Unix. La debian est livre
avec Samba pre-installe et avec une configuration qui ne demande pas
grand chose pour etre activee.


Stephane TOUGARD
Le #5843081
Patrice Karatchentzeff wrote:
Demonstration d'un admin qui s'est embrume le cerveau a coups de
Debian et qui ne saurait meme pas prendre un autre Unix. La debian
est livre avec Samba pre-installe et avec une configuration qui ne
demande pas grand chose pour etre activee.


Bien, tu progresses...


Dans ma phrase, a corriger : c'est la slackware qui est livree avec un
Sambre pre-installe. La debian, en plus, il faut se coltiner une
install, aller chercher le fichier de conf la ou ils ont bien voulu le
mettre, essayer de comprendre la methode de fonctionnement qui est
assurement differente.


Stephane TOUGARD
Le #5843071
nicolas vigier wrote:
Demonstration d'un admin qui s'est embrume le cerveau a coups de Debian
et qui ne saurait meme pas prendre un autre Unix. La debian est livre
avec Samba pre-installe et avec une configuration qui ne demande pas
grand chose pour etre activee.


Ben oui, pourquoi se faire chier à tout refaire quand ca existe deja et
que ca fonctionne bien ?


A corriger dans ma phrase, bien sur que la Debian n'a pas de Samba par
defaut, il faut l'installer. C'est la Slack qui propose Samba par
defaut.


Patrice Karatchentzeff
Le #5843061
Stephane TOUGARD
Demonstration d'un admin qui s'est embrume le cerveau a coups de
Debian et qui ne saurait meme pas prendre un autre Unix. La debian
est livre avec Samba pre-installe et avec une configuration qui ne
demande pas grand chose pour etre activee.


Bien, tu progresses...

PK

--
      |      _,,,---,,_       Patrice KARATCHENTZEFF
ZZZzz /,`.-'`'    -.  ;-;;,_   mailto:
     |,4-  ) )-,_. , (  `'-'  http://p.karatchentzeff.free.fr
    '---''(_/--'  `-'_)       

Publicité
Poster une réponse
Anonyme