Miguel Vs. Linux: Passionnant à lire...

Le
P4nd1-P4nd4
Avec Alan Cox qui s'y met, que du beau monde

https://plus.google.com/115250422803614415116/posts/hMT5kW8LKJk
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 25
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
YBM
Le #24749432
P4nd1-P4nd4 a écrit :
Avec Alan Cox qui s'y met, que du beau monde

https://plus.google.com/115250422803614415116/posts/hMT5kW8LKJk



Très intéressant effectivement. Quel dommage que tu ne puisses
rien y comprendre...
Doug713705
Le #24749702
Le 02-09-2012, P4nd1-P4nd4 nous expliquait dans fr.comp.os.linux.debats :
Avec Alan Cox qui s'y met, que du beau monde

https://plus.google.com/115250422803614415116/posts/hMT5kW8LKJk



Moi j'aime bien cette remarque d'Allan Cox pleine de bon sens qui remet
bien les choses à leurs places :

"Gnome isn't really a desktop anyway - it's a research project."

Tout en étant moins crue que sa remarque sur les "nazis de
l'interface", l'opinion de Linus est également pleine
de bon sens.

"In fact, Linux pretty much did what I envisioned back in 1991 when I
first released it. Pretty much all subsequent development was driven by
outside ideas of what other people needed or wanted to do. Not by some
internal vision of where things "should" go."

Ça fait plaisir de voir que l'esprit de départ est encore là et qu'il a
(ils ont) réussi à ne pas tomber dans le piège dans lequel semble être
tombé l'équipe de Gnome.

Ça fait quand même pas mal de monde qui commence à dire aux dev de Gnome
qu'ils ne vont pas dans le bon sens (ou plutôt qu'ils n'emploient pas la
bonne méthode), c'est dommage qu'ils restent arcboutés au point
d'arriver à se mettre une partie des utilisateurs/packageurs à dos.

--
Doug - Linux user #307925 -
Slackware64 roulaize ;-)
YBM
Le #24749692
Doug713705 a écrit :
Le 02-09-2012, P4nd1-P4nd4 nous expliquait dans fr.comp.os.linux.debats :
Avec Alan Cox qui s'y met, que du beau monde

https://plus.google.com/115250422803614415116/posts/hMT5kW8LKJk



Moi j'aime bien cette remarque d'Allan Cox pleine de bon sens qui remet
bien les choses à leurs places :

"Gnome isn't really a desktop anyway - it's a research project."

Tout en étant moins crue que sa remarque sur les "nazis de
l'interface", l'opinion de Linus est également pleine
de bon sens.

"In fact, Linux pretty much did what I envisioned back in 1991 when I
first released it. Pretty much all subsequent development was driven by
outside ideas of what other people needed or wanted to do. Not by some
internal vision of where things "should" go."

Ça fait plaisir de voir que l'esprit de départ est encore là et qu'il a
(ils ont) réussi à ne pas tomber dans le piège dans lequel semble être
tombé l'équipe de Gnome.

Ça fait quand même pas mal de monde qui commence à dire aux dev de Gnome
qu'ils ne vont pas dans le bon sens (ou plutôt qu'ils n'emploient pas la
bonne méthode), c'est dommage qu'ils restent arcboutés au point
d'arriver à se mettre une partie des utilisateurs/packageurs à dos.



C'est d'autant plus con que Gnome 2 était proprement excellent, côté
utilisateur autant que côté développeur.
Ascadix
Le #24749712
YBM a exposé le 03/09/2012 :
P4nd1-P4nd4 a écrit :
Avec Alan Cox qui s'y met, que du beau monde

https://plus.google.com/115250422803614415116/posts/hMT5kW8LKJk



Très intéressant effectivement. Quel dommage que tu ne puisses
rien y comprendre...



Pour sur c'est passionnant, même plus besoin que P4 tape sur le bec du
manchot, les manchots se cognent entre eux :-)

Et le plus impressionnant, c'est que les arguments qu'ils se balancent
réciproquement, grosso-modo, c'est juste des sous-rubriques de ce que
les utilisateurs d'autres systèmes ressentent à l'égard du manchot.

En commençant à lire et en voyant débarquer un certains "Linus" (est-ce
le vrai quand même ? ) donc M. pépin (euh pardon ..noyau) en bataille
rangée avec un des meneur du gros projet GUI "imitation MacOs", j'ai
cru que ça allait monter dans des subtilités techniques de dév me
dépassant ... et non même pas, ça reste très terre à terre, les
assiettes volent bas.

Pour résumer, ils ne sont d'accord que sur qq points:
- chacun est sur d'être meilleur que l'autre, et les autres.
- tous sont certains de détenir la pravda.
- hors de question de réfléchir / discuter / faire des compromis /
enviseager une quelconque convergence même de principe, chacun garde sa
vision hyper-rigide.
- pour l'avenir, il faut absolument maintenir le capharnaüm en état
confus.


Vraiment, c'est à imprimer et encadrer tout ça :-)

--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
YBM
Le #24749722
Ascadix a écrit :
YBM a exposé le 03/09/2012 :
P4nd1-P4nd4 a écrit :
Avec Alan Cox qui s'y met, que du beau monde

https://plus.google.com/115250422803614415116/posts/hMT5kW8LKJk



Très intéressant effectivement. Quel dommage que tu ne puisses
rien y comprendre...



Pour sur c'est passionnant, même plus besoin que P4 tape sur le bec du
manchot, les manchots se cognent entre eux :-)

Et le plus impressionnant, c'est que les arguments qu'ils se balancent
réciproquement, grosso-modo, c'est juste des sous-rubriques de ce que
les utilisateurs d'autres systèmes ressentent à l'égard du manchot.

En commençant à lire et en voyant débarquer un certains "Linus" (est-ce
le vrai quand même ? ) donc M. pépin (euh pardon ..noyau) en bataille
rangée avec un des meneur du gros projet GUI "imitation MacOs", j'ai cru
que ça allait monter dans des subtilités techniques de dév me dépassant
... et non même pas, ça reste très terre à terre, les assiettes volent bas.

Pour résumer, ils ne sont d'accord que sur qq points:
- chacun est sur d'être meilleur que l'autre, et les autres.
- tous sont certains de détenir la pravda.
- hors de question de réfléchir / discuter / faire des compromis /
enviseager une quelconque convergence même de principe, chacun garde sa
vision hyper-rigide.
- pour l'avenir, il faut absolument maintenir le capharnaüm en état confus.


Vraiment, c'est à imprimer et encadrer tout ça :-)




Tu lis peut être l'anglais mais tu es, au fond, aussi bête que
Pandi Pandouille.
Toxico Nimbus
Le #24750072
Le 03/09/2012 02:34, Doug713705 a écrit :

Ça fait quand même pas mal de monde qui commence à dire aux dev de Gnome
qu'ils ne vont pas dans le bon sens (ou plutôt qu'ils n'emploient pas la
bonne méthode), c'est dommage qu'ils restent arcboutés au point
d'arriver à se mettre une partie des utilisateurs/packageurs à dos.



Gnu/Linux est une des rares plateformes qui permettent à chacun d'aller
au bout de sa vision. Pourquoi vouloir persuader les devs de Gnome de
quoi que ce soit quand on peut poursuivre les deux visions en parallèle.
Tu trouve Gnome3 mauvais, tu préférais Gnome2, et bien justement Mate et
Cinnamon ont besoin de support. Si jamais Gnome-Shell ne remporte
absolument aucun succès, le projet ira tout seul aux oubliettes, mais je
ne vois pas pourquoi l'équipe de Gnome serait obligée d'aller là où on
leur demande sous prétexte que la majorité veut. Ce serait tout
l'inverse de l'esprit Linux.
Manuel Leclerc
Le #24750422
Le 03/09/2012 09:31, Toxico Nimbus a écrit :

Ce serait tout l'inverse de l'esprit Linux.



http://www.redhat.com/archives/rhl-devel-list/2008-January/msg00861.html

--
Repeat after me: the goodness of an operating system is not
in how pretty it is, but in how well it supports the user.
Make it your mantra.
--Linus Torvalds
Doug713705
Le #24752502
Le 03-09-2012, Toxico Nimbus nous expliquait dans fr.comp.os.linux.debats :
Le 03/09/2012 02:34, Doug713705 a écrit :

Ça fait quand même pas mal de monde qui commence à dire aux dev de Gnome
qu'ils ne vont pas dans le bon sens (ou plutôt qu'ils n'emploient pas la
bonne méthode), c'est dommage qu'ils restent arcboutés au point
d'arriver à se mettre une partie des utilisateurs/packageurs à dos.



Gnu/Linux est une des rares plateformes qui permettent à chacun d'aller
au bout de sa vision. Pourquoi vouloir persuader les devs de Gnome de
quoi que ce soit quand on peut poursuivre les deux visions en parallèle.
Tu trouve Gnome3 mauvais, tu préférais Gnome2, et bien justement Mate et
Cinnamon ont besoin de support. Si jamais Gnome-Shell ne remporte
absolument aucun succès, le projet ira tout seul aux oubliettes, mais je
ne vois pas pourquoi l'équipe de Gnome serait obligée d'aller là où on
leur demande sous prétexte que la majorité veut. Ce serait tout
l'inverse de l'esprit Linux.




Personnellement je n'ai jamais aimé Gnome ce n'est donc pas moi qui
pleurerait sa disparition si elle devait arriver mais quand une partie
non négligeable des utilisateurs de ton projet t'indique plus ou moins
gentiment que les dernières orientations suivies ne semblent pas aller
dans le bon sens c'est qu'il est peut-être bon de vérifier qu'on ne
s'est pas tromper de route.

Se tromper de route, ce n'est pas grave en tant que tel, l'expérience
est toujours bonne à prendre. Par contre persister peut être dangereux.

À prendre le risque de perdre des utilisateurs, on prend le risque de
perdre des développeurs.

Et les developpeurs, c'est comme les bras, quand tu n'en a pas, tu n'as
pas de chocolat.

Note que je suis également contre la dictature des utilisateurs, je
pense simplement que la variation du nombre d'utilisateurs est un bon
indicateur et que l'ignorer n'est pas une bonne idée.

Mais bon, c'est bien, ce genre de situations profitent aux projets plus
petits comme XFCE, qui engrenges des utilisateurs et des nouveaux devs.

Ne reste plus qu'à espérer que, face à sa nouvelle popularité, XFCE ne
tombe pas dans le piège du bloatware type KDE.

--
Doug - Linux user #307925 -
Slackware64 roulaize ;-)
pehache
Le #24753102
Le 03/09/12 09:31, Toxico Nimbus a écrit :
Le 03/09/2012 02:34, Doug713705 a écrit :

Ça fait quand même pas mal de monde qui commence à dire aux dev de Gnome
qu'ils ne vont pas dans le bon sens (ou plutôt qu'ils n'emploient pas la
bonne méthode), c'est dommage qu'ils restent arcboutés au point
d'arriver à se mettre une partie des utilisateurs/packageurs à dos.



Gnu/Linux est une des rares plateformes qui permettent à chacun d'aller
au bout de sa vision. Pourquoi vouloir persuader les devs de Gnome de
quoi que ce soit quand on peut poursuivre les deux visions en parallèle.
Tu trouve Gnome3 mauvais, tu préférais Gnome2, et bien justement Mate et
Cinnamon ont besoin de support. Si jamais Gnome-Shell ne remporte
absolument aucun succès, le projet ira tout seul aux oubliettes, mais je
ne vois pas pourquoi l'équipe de Gnome serait obligée d'aller là où on
leur demande sous prétexte que la majorité veut. Ce serait tout
l'inverse de l'esprit Linux.




L'esprit Linux ?

De deux choses l'une :

Soit tu développes pour te faire plaisir uniquement, ni dieu ni maître,
tout ça... Vu l'ampleur de Linux aujourd'hui, je ne crois pas que ce
soit désormais le mode de développement prépondérant.

Soit tu es payé pour le faire, et d'une manière ou d'une autre tu
dépends de "donneurs d'ordre" implicites ou explicites.
Yliur
Le #24753242
Le Tue, 04 Sep 2012 00:02:24 +0200
pehache
Le 03/09/12 09:31, Toxico Nimbus a écrit :
> Le 03/09/2012 02:34, Doug713705 a écrit :
>
>> Ça fait quand même pas mal de monde qui commence à dire aux dev de
>> Gnome qu'ils ne vont pas dans le bon sens (ou plutôt qu'ils
>> n'emploient pas la bonne méthode), c'est dommage qu'ils restent
>> arcboutés au point d'arriver à se mettre une partie des
>> utilisateurs/packageurs à dos.
>
> Gnu/Linux est une des rares plateformes qui permettent à chacun
> d'aller au bout de sa vision. Pourquoi vouloir persuader les devs
> de Gnome de quoi que ce soit quand on peut poursuivre les deux
> visions en parallèle. Tu trouve Gnome3 mauvais, tu préférais
> Gnome2, et bien justement Mate et Cinnamon ont besoin de support.
> Si jamais Gnome-Shell ne remporte absolument aucun succès, le
> projet ira tout seul aux oubliettes, mais je ne vois pas pourquoi
> l'équipe de Gnome serait obligée d'aller là où on leur demande sous
> prétexte que la majorité veut. Ce serait tout l'inverse de l'esprit
> Linux.
>

L'esprit Linux ?

De deux choses l'une :

Soit tu développes pour te faire plaisir uniquement, ni dieu ni
maître, tout ça... Vu l'ampleur de Linux aujourd'hui, je ne crois pas
que ce soit désormais le mode de développement prépondérant.

Soit tu es payé pour le faire, et d'une manière ou d'une autre tu
dépends de "donneurs d'ordre" implicites ou explicites.



Je pense que c'est surtout une référence à un modèle ouvert : il est
très facile d'avoir plusieurs interface graphiques sur Linux par
exemple. Le fait de ne pas être dans un moule unique (respecter tout ce
qu'Apple a décidé pour pouvoir publier une appli chez eux, au hasard)
permet à différents projets de suivre des voies variées plus
librement, sans avoir à tenter de contenter tout le monde (ou un
maximum). Le fait de pouvoir développer des éléments séparément et
qu'ils soient assemblés par les distributions contribue aussi : tu as
une idée, tu peux la suivre (avec plus ou moins de gens pour t'aider,
effectivement) ; elle n'a pas besoin de se conformer à des idées
prédéfinies. Si pas mal de gens l'apprécient, elle finit par être
intégrée par les distributions.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme