Mohamed : «Pour ma retraite, je vais toucher trois fois moins qu'un cheminot» 400 000 € de dommages et intérêts

Le
FRITE
400 000 € de dommages et intérêts
Mohamed : «Pour ma retraite, je vais toucher trois fois moins qu'un
cheminot»
http://www.leparisien.fr/economie/chibanis-marocains-la-sncf-fait-appel-de-sa-condamnation-23-11-2015-5305005.php#xtor­-32280599

Deux solutions:
Soit c'est Mohamed qui s'est fait escroquer.
Soit ce sont les cheminots qui touchent 3 fois trop.??

La SNCF:
500 000 actifs pour 1,1 million de pensionnés pour l'ensemble des
régimes spéciaux.
https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gimes_sp%C3%A9ciaux_de_retraite
Les régimes spéciaux sont en déficit et ce déficit est payé par nos
impôts et par les générations futures.

La majorité des travailleurs qui ne bénéficie pas des privilèges des
régimes spéciaux ne sont t'ils pas aussi victimes de discrimination?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jac
Le #26379361
Il se trouve que FRITE a formulé :

500 000 actifs



On dira 160 000 et ce sera déjà pas mal.
FRITE
Le #26379367
Le 24/11/2015 09:49, Jac a écrit :
Il se trouve que FRITE a formulé :

500 000 actifs



On dira 160 000 et ce sera déjà pas mal.




500 000 actifs ce n'est pas simplement pour la SNCF mais pour l'ensemble
des régimes spéciaux.
500 000 actifs pour 1,1 million de pensionnés pour l'ensemble des
régimes spéciaux.
à comparer avec
18 millions d’actifs pour 15 millions de pensionnés au régime général


https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gimes_sp%C3%A9ciaux_de_retraite#SNCF

Peut on se prétendre victime de discriminations alors que l'on réclame
des privilèges?
Sommes nous une société de castes comme en Inde?
Jac
Le #26379366
FRITE a émis l'idée suivante :
Le 24/11/2015 09:49, Jac a écrit :
Il se trouve que FRITE a formulé :

500 000 actifs



On dira 160 000 et ce sera déjà pas mal.




500 000 actifs ce n'est pas simplement pour la SNCF mais pour l'ensemble des
régimes spéciaux.



J'avais mal quoté.

La SNCF:
500 000 actifs



Y a de quoi se méprendre.
FRITE
Le #26379365
Le 24/11/2015 10:20, Jac a écrit :
FRITE a émis l'idée suivante :
Le 24/11/2015 09:49, Jac a écrit :
Il se trouve que FRITE a formulé :

500 000 actifs



On dira 160 000 et ce sera déjà pas mal.




500 000 actifs ce n'est pas simplement pour la SNCF mais pour
l'ensemble des régimes spéciaux.



J'avais mal quoté.

La SNCF:
500 000 actifs



Y a de quoi se méprendre.


Ok
se qui est important c'est le rapport Actifs/pensionnés.
Jac
Le #26379363
FRITE avait écrit le 24/11/2015 :
Le 24/11/2015 10:20, Jac a écrit :
FRITE a émis l'idée suivante :
Le 24/11/2015 09:49, Jac a écrit :
Il se trouve que FRITE a formulé :

500 000 actifs



On dira 160 000 et ce sera déjà pas mal.




500 000 actifs ce n'est pas simplement pour la SNCF mais pour
l'ensemble des régimes spéciaux.



J'avais mal quoté.

La SNCF:
500 000 actifs



Y a de quoi se méprendre.


Ok
se qui est important c'est le rapport Actifs/pensionnés.



Vi. Et le rapport va encore augmenter vu qu'ils sous-traitent de plus
en plus dans le privé.
FRITE
Le #26379370
Le 24/11/2015 10:29, Jac a écrit :
FRITE avait écrit le 24/11/2015 :
Le 24/11/2015 10:20, Jac a écrit :
FRITE a émis l'idée suivante :
Le 24/11/2015 09:49, Jac a écrit :
Il se trouve que FRITE a formulé :

500 000 actifs



On dira 160 000 et ce sera déjà pas mal.




500 000 actifs ce n'est pas simplement pour la SNCF mais pour
l'ensemble des régimes spéciaux.



J'avais mal quoté.

La SNCF:
500 000 actifs



Y a de quoi se méprendre.


Ok
se qui est important c'est le rapport Actifs/pensionnés.



Vi. Et le rapport va encore augmenter vu qu'ils sous-traitent de plus en
plus dans le privé.


Tu voudrais dire que les 160 000 actifs ne sont pas forcements très actifs?
En utilisant le mêmes argument les sous-traitants sont ils victimes de
discriminations?
(En plus doublement discriminés les sous-traitants travaillent pendant
que les actifs de la SNCF regardent)
Jac
Le #26379374
Il se trouve que FRITE a formulé :

SNCF

Tu voudrais dire que les 160 000 actifs ne sont pas forcements très actifs?



Non. Au début, tout le monde était cheminot depuis le conducteur de
loco jusqu'au cuistot de la cantine en passant par le peintre en
bâtiment et le comptable. Maintenant, c'est difficile d'avoir le
statut de cheminot et peut-être que ça éveille des jalousies ?

En utilisant le mêmes argument les sous-traitants sont ils victimes de
discriminations?



Le SNCF lance des appels d'offres pour la restauration, l'entretien des
voies et des bâtiments auprès d'entreprises privées, il n'y a aucine
raison que les employées de celle-ci fassent partie d'un régime autre
que le général.

(En plus doublement discriminés les sous-traitants travaillent pendant que
les actifs de la SNCF regardent)



Partout où il y a des fonctionnaires (ou assimilés), c'est ce qui se
dit. Bon, maintenant, faudrait aller voir sur place.
FRITE
Le #26379376
Le 24/11/2015 11:08, Jac a écrit :
Il se trouve que FRITE a formulé :

SNCF

Tu voudrais dire que les 160 000 actifs ne sont pas forcements très
actifs?



Non. Au début, tout le monde était cheminot depuis le conducteur de loco
jusqu'au cuistot de la cantine en passant par le peintre en bâtiment et
le comptable. Maintenant, c'est difficile d'avoir le statut de cheminot
et peut-être que ça éveille des jalousies ?


Il ne faut pas confondre jalousies et justice.
Pour moi aucune jalousie si les régimes spéciaux s'auto finance ce qui
est la base du régime de retraite par répartition.
Dans le cas présent si il y a discriminations que le personnel de la
SNCF assument et partagent le gâteau.

En utilisant le mêmes argument les sous-traitants sont ils victimes de
discriminations?



Le SNCF lance des appels d'offres pour la restauration, l'entretien des
voies et des bâtiments auprès d'entreprises privées, il n'y a aucine
raison que les employées de celle-ci fassent partie d'un régime autre
que le général.


On remet en cause le service public car on considère qu'il ne peut pas
être réformé.
(En plus doublement discriminés les sous-traitants travaillent pendant
que les actifs de la SNCF regardent)



Partout où il y a des fonctionnaires (ou assimilés), c'est ce qui se
dit. Bon, maintenant, faudrait aller voir sur place.
claude bb
Le #26380080
Le 24/11/2015 11:51, FRITE a écrit :
Le 24/11/2015 11:08, Jac a écrit :
Il se trouve que FRITE a formulé :

SNCF

Tu voudrais dire que les 160 000 actifs ne sont pas forcements très
actifs?



Non. Au début, tout le monde était cheminot depuis le conducteur de loco
jusqu'au cuistot de la cantine en passant par le peintre en bâtiment et
le comptable. Maintenant, c'est difficile d'avoir le statut de cheminot
et peut-être que ça éveille des jalousies ?


Il ne faut pas confondre jalousies et justice.
Pour moi aucune jalousie si les régimes spéciaux s'auto finance ce qui
est la base du régime de retraite par répartition.
Dans le cas présent si il y a discriminations que le personnel de la
SNCF assument et partagent le gâteau.

En utilisant le mêmes argument les sous-traitants sont ils victimes de
discriminations?



Le SNCF lance des appels d'offres pour la restauration, l'entretien des
voies et des bâtiments auprès d'entreprises privées, il n'y a aucine
raison que les employées de celle-ci fassent partie d'un régime autre
que le général.


On remet en cause le service public car on considère qu'il ne peut pas
être réformé.
(En plus doublement discriminés les sous-traitants travaillent pendant
que les actifs de la SNCF regardent)



Partout où il y a des fonctionnaires (ou assimilés), c'est ce qui se
dit. Bon, maintenant, faudrait aller voir sur place.







suspense, ce post va t'il battre le record de longueur?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme