Mon MacBook

Le
Anne G
J'ai fait 600 km et payé 700 pesos de péages, hier, pour aller déposer
mon MacBook au SAV le plus proche de chez moi.

Je reçois aujourd'hui un avis du SAV Mac à propos de ce MacBook hors
service :

La carte-mère est foutue, ce serait dû à l'humidité, et ce ne serait pas
couvert par la garantie.

En épluchant les termes de la garantie, je ne vois rien qui pourrait
permettre cette affirmation.

Mon mac a été utilisé dans les conditions décrites ci-dessous :

<cit>
# Température de fonctionnement : 10° à 35° C
# Température de stockage : -24° à 45° C
# Humidité relative : 0 à 90 % sans condensation
# Altitude maximale d'utilisation : 3 000 m
# Altitude maximale de stockage : 4 500 m
# Altitude maximale de transport : 10 500 m
<cit>

http://support.apple.com/kb/SP504?viewlocale=fr_FR

et aucune des limitations de garanties ne s'appliquent à mon cas :

<cit>
La présente garantie ne s’applique pas : (a) à tout dommage causé par
l’utilisation avec des produits non-Apple ; (b) à tout dommage causé par
accident, abus, mauvaise utilisation, inondation, incendie, tremblement
de terre ou d’autres causes extérieures ; (c) à tout dommage causé par
le fonctionnement du produit hors des utilisations permises ou prévues
décrites par Apple
<cit>

http://store.apple.com/Catalog/fr/Images/worldwidewarranty.html

Avez-vous une idée de la manière de contester cette décision (à part,
évidemment, répondre au SAV en question) ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
  • Quand l'ordinateur portable MacBook Pro avec Touch Bar embarque l'intelligence ...
  • Selon une parodie de publicité, l'ordinateur portable MacBook Pro n'a de "Pro" que le ...
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anne G
Le #22574291
Avez-vous une idée de la manière de contester cette décision (à part,
évidemment, répondre au SAV en question) ?



Mon très cher Steve (Jobs),

Ça va faire 23 ans qu'on se connaît et qu'on travaille ensemble, et je
ne t'ai jamais écrit.

Tu te souviens, quand je t'ai acheté mon premier MacPlus ? J'avais
ajouté un meg de ram à celle qui était préinstallée. J'avais aussi
acheté un disque dur de 60 megs.
Ça m'avait coûté la peau des fesses, mais je te faisais confiance; je
savais que cet investissement de tout mon héritage n'était pas perdu et
pourrait, avec beaucoup de travail, me rapporter de quoi vivre de mes
talents.

Je ne m'étais pas trompée.
Alors on t'a acheté le Mac II et un bel écran de 13 pouces *en couleur*!

Mais, comme tu nous le faisais souvent comprendre, il faut évoluer, et
acheter toujours des ordinateurs plus performants.

Alors ont suivi le II FX, puis les deux Quadra, le 700 pour moi, le 950
pour Gilles.

Après ces deux-là, on t'a fait une petite infidélité, on a acheté un Umax.
Mais on t'est bien vite revenus : le LC, le PowerMac, le G3 desktop, le
premier iMac G3, les deux tours G4, le laptop Titanium, le iMac
Tournesol, le Imac Intel, le MacBook Intel, l'autre MacBook Intel, le
MacBookPro sur lequel je t'écris aujourd'hui.
Je dois en oublier...

Bien sur, entretemps, il y a eu aussi tous les délaissés. ramassés sur
le trottoir les lendemain de déménagement : un SE, un autre Plus, un
Classic, un PowerBook 170, un Performa...

Sans compter le trois iPod, évidemment.

Je vais te dire, Steve : aucun de ces ordinateurs n'a jamais arrêté de
fonctionner. Aucun. Tomber en panne ? Jamais vu.
On les a remplacés, au fur et à mesure, pour une question de
performance. Mais tous les obsolètes on trouvé place qui chez des amis,
dans des chambres d'enfants, qui dans des écoles, où ils ont continué à
rendre leurs loyaux services.

Voilà. Tout ça pour te dire qu'on a hébergé une bonne vingtaine de tes
enfants. Ils ont toujours été à la hauteur de nos attentes.

Mais tes trois petits derniers, là, le iMac et les deux MacBook sont
bien mal.
J'ai fait 600 km aller-retour, hier, pour les amener à la clinique, dans
le SAV le plus proche de chez moi.

J'ai eu des nouvelles aujourd'hui : le plus récent, celui qui n'a même
pas un an (c'est demain, son anniversaire), et que j'avais acheté en
remplacement de son jumeau qui lui non plus ne donnait plus signe de
vie, eh bien le docteur me dit qu'il est au plus mal; que sa carte-mère
a quitté ce monde. Qu'on pourrait le sauver, mais que je n'ai pas les
moyens de payer l'opération parce que la fameuse assurance d'un an que
tu offres si généreusement ne s'appliquerait pas.

Il paraît que, même si ses spécifications indiquent qu'il peut
fonctionner dans des conditions qui semblent extrêmes
(http://support.apple.com/kb/SP504?viewlocale=fr_FR), celles dans
lesquelles je l'utilise le seraient trop.
Le docteur me dit que c'est l'humidité qui serait responsable de cette
grave maladie.

Pourtant, je l'avais ausculté.
Il ne montrait aucun signe d'humidité à l'intérieur.

Et il était si jeune !

Il n'avait pas vécu, comme ses trois frères plus âgés, un long voyage en
/camper/ puis un séjour dans une cabane sans vitres aux fenêtres, avant
l'installation définitive dans la maison.
Ces deux-là, on comprend. On accepte.
On voit : http://www.braultdesign.com/forum/imac/IMG_3750.jpg

Le vieil iBook Titanium, lui, bien que sa pile montre des signes de
fatigue extrême et que son disque dur devienne un peu poussif, est frais
comme un gardon !

Non, lui, le MacBook de l'an dernier, n'a rien vécu de tout cela; il a
passé les heures où je le délaissais dans sa pochette de néoprène. Il a
vécu dans le bureau la plupart du temps, protégé de l'air marin par les
portes qu'on avait installées pour lui; rafraîchi par l'unité d'air
climatisé installée pour lui aussi.

Peux-tu me dire, Steve, ce que l'on doit faire de plus lorsqu'on a un
ordinateur et qu'on vit au bord de la mer ?

Alors voilà. On avait acheté en juin dernier ce MacBookPro sur lequel je
t'écris, voulant donner un peu de répit au Titanium.
Msis combien de temps survivra-t-il ?

Même si, pas plus que les autres, je ne l'emmènerai nager dans la
piscine ou lui ferai prendre une douche, deux choses sont sûres :
- je n'achèterai pas pour lui de garantie prolongée AppleCare, sachant
que même la garantie normale d'un an ne s'appliquera pas.
- ce sera le dernier de tes enfants que j'accueillerai chez moi.

Voilà, Steve.
J'espère que tu ne m'en voudras pas, mais il faut me comprendre.
Au prix que sont vendus tes petits protégés et à la quantité de milliers
de dollars que j'ai versés pour tes produits, j'avais espéré que tu
tiendrais tes promesses la seule fois en 23 ans où j'en aurais eu
vraiment besoin.
Tu m'as déçue, Steve, mais je n'ai pas les moyens de continuer à payer
le gros prix pour des produits haut de gamme qui, en définitive, ne
valent pas mieux qu'un Dell de chez Wallmart.

Sans rancune,

Anne
dmkgbt
Le #22574411
Anne G
> Avez-vous une idée de la manière de contester cette décision (à part,
> évidemment, répondre au SAV en question) ?

Mon très cher Steve (Jobs),

Ça va faire 23 ans qu'on se connaît et qu'on travaille ensemble, et je
ne t'ai jamais écrit.

Tu te souviens, quand je t'ai acheté mon premier MacPlus ? J'avais
ajouté un meg de ram à celle qui était préinstallée. J'avais aussi
acheté un disque dur de 60 megs.
Ça m'avait coûté la peau des fesses, mais je te faisais confiance; je
savais que cet investissement de tout mon héritage n'était pas perdu et
pourrait, avec beaucoup de travail, me rapporter de quoi vivre de mes
talents.

Je ne m'étais pas trompée.
Alors on t'a acheté le Mac II et un bel écran de 13 pouces *en couleur*!

Mais, comme tu nous le faisais souvent comprendre, il faut évoluer, et
acheter toujours des ordinateurs plus performants.

Alors ont suivi le II FX, puis les deux Quadra, le 700 pour moi, le 950
pour Gilles.

Après ces deux-là, on t'a fait une petite infidélité, on a acheté un Umax.
Mais on t'est bien vite revenus : le LC, le PowerMac, le G3 desktop, le
premier iMac G3, les deux tours G4, le laptop Titanium, le iMac
Tournesol, le Imac Intel, le MacBook Intel, l'autre MacBook Intel, le
MacBookPro sur lequel je t'écris aujourd'hui.
Je dois en oublier...

Bien sur, entretemps, il y a eu aussi tous les délaissés. ramassés sur
le trottoir les lendemain de déménagement : un SE, un autre Plus, un
Classic, un PowerBook 170, un Performa...

Sans compter le trois iPod, évidemment.

Je vais te dire, Steve : aucun de ces ordinateurs n'a jamais arrêté de
fonctionner. Aucun. Tomber en panne ? Jamais vu.
On les a remplacés, au fur et à mesure, pour une question de
performance. Mais tous les obsolètes on trouvé place qui chez des amis,
dans des chambres d'enfants, qui dans des écoles, où ils ont continué à
rendre leurs loyaux services.

Voilà. Tout ça pour te dire qu'on a hébergé une bonne vingtaine de tes
enfants. Ils ont toujours été à la hauteur de nos attentes.

Mais tes trois petits derniers, là, le iMac et les deux MacBook sont
bien mal.
J'ai fait 600 km aller-retour, hier, pour les amener à la clinique, dans
le SAV le plus proche de chez moi.

J'ai eu des nouvelles aujourd'hui : le plus récent, celui qui n'a même
pas un an (c'est demain, son anniversaire), et que j'avais acheté en
remplacement de son jumeau qui lui non plus ne donnait plus signe de
vie, eh bien le docteur me dit qu'il est au plus mal; que sa carte-mère
a quitté ce monde. Qu'on pourrait le sauver, mais que je n'ai pas les
moyens de payer l'opération parce que la fameuse assurance d'un an que
tu offres si généreusement ne s'appliquerait pas.

Il paraît que, même si ses spécifications indiquent qu'il peut
fonctionner dans des conditions qui semblent extrêmes
(http://support.apple.com/kb/SP504?viewlocale=fr_FR), celles dans
lesquelles je l'utilise le seraient trop.
Le docteur me dit que c'est l'humidité qui serait responsable de cette
grave maladie.

Pourtant, je l'avais ausculté.
Il ne montrait aucun signe d'humidité à l'intérieur.

Et il était si jeune !

Il n'avait pas vécu, comme ses trois frères plus âgés, un long voyage en
/camper/ puis un séjour dans une cabane sans vitres aux fenêtres, avant
l'installation définitive dans la maison.
Ces deux-là, on comprend. On accepte.
On voit : http://www.braultdesign.com/forum/imac/IMG_3750.jpg

Le vieil iBook Titanium, lui, bien que sa pile montre des signes de
fatigue extrême et que son disque dur devienne un peu poussif, est frais
comme un gardon !

Non, lui, le MacBook de l'an dernier, n'a rien vécu de tout cela; il a
passé les heures où je le délaissais dans sa pochette de néoprène. Il a
vécu dans le bureau la plupart du temps, protégé de l'air marin par les
portes qu'on avait installées pour lui; rafraîchi par l'unité d'air
climatisé installée pour lui aussi.

Peux-tu me dire, Steve, ce que l'on doit faire de plus lorsqu'on a un
ordinateur et qu'on vit au bord de la mer ?

Alors voilà. On avait acheté en juin dernier ce MacBookPro sur lequel je
t'écris, voulant donner un peu de répit au Titanium.
Msis combien de temps survivra-t-il ?

Même si, pas plus que les autres, je ne l'emmènerai nager dans la
piscine ou lui ferai prendre une douche, deux choses sont sûres :
- je n'achèterai pas pour lui de garantie prolongée AppleCare, sachant
que même la garantie normale d'un an ne s'appliquera pas.
- ce sera le dernier de tes enfants que j'accueillerai chez moi.

Voilà, Steve.
J'espère que tu ne m'en voudras pas, mais il faut me comprendre.
Au prix que sont vendus tes petits protégés et à la quantité de milliers
de dollars que j'ai versés pour tes produits, j'avais espéré que tu
tiendrais tes promesses la seule fois en 23 ans où j'en aurais eu
vraiment besoin.
Tu m'as déçue, Steve, mais je n'ai pas les moyens de continuer à payer
le gros prix pour des produits haut de gamme qui, en définitive, ne
valent pas mieux qu'un Dell de chez Wallmart.

Sans rancune,

Anne



Cher Steve,
Je compatis avec Anne, d'autant plus que j'habite aussi pas loin de la
mer et que j'ai l'extension de garantie AppleCare.
Et que j'écris sur un MacBook Air dont le jumeau est mort dans les bras
d'une amie lycéenne et dans des circonstances proches de celles qu'Anne
décrit.
Alors, faudra t'il que j'achète un bête Acer qui ne se plaint pas de
l'humidité de la Picardie où habite ma s½ur ?
Voire moins cher encore ?
Tant qu'à faire avoir du jetable, je préfére aussi acheter un stylo Bic®
plutôt qu'un MontBlanc®, n'est-ce-pas ,

Avec espoir

Dominique.
Deltaplan
Le #22576291
On 15/09/2010 22:51, Anne G wrote:
J'ai fait 600 km et payé 700 pesos de péages, hier, pour aller déposer
mon MacBook au SAV le plus proche de chez moi.

Je reçois aujourd'hui un avis du SAV Mac à propos de ce MacBook hors
service :

La carte-mère est foutue, ce serait dû à l'humidité, et ce ne serait pas
couvert par la garantie.

En épluchant les termes de la garantie, je ne vois rien qui pourrait
permettre cette affirmation.

Mon mac a été utilisé dans les conditions décrites ci-dessous :

<cit>
# Température de fonctionnement : 10° à 35° C
# Température de stockage : -24° à 45° C
# Humidité relative : 0 à 90 % sans condensation
# Altitude maximale d'utilisation : 3 000 m
# Altitude maximale de stockage : 4 500 m
# Altitude maximale de transport : 10 500 m
<cit>

http://support.apple.com/kb/SP504?viewlocale=fr_FR

et aucune des limitations de garanties ne s'appliquent à mon cas :

<cit>
La présente garantie ne s’applique pas : (a) à tout dommage causé par
l’utilisation avec des produits non-Apple ; (b) à tout dommage causé par
accident, abus, mauvaise utilisation, inondation, incendie, tremblement
de terre ou d’autres causes extérieures ; (c) à tout dommage causé par
le fonctionnement du produit hors des utilisations permises ou prévues
décrites par Apple
<cit>

http://store.apple.com/Catalog/fr/Images/worldwidewarranty.html

Avez-vous une idée de la manière de contester cette décision (à part,
évidemment, répondre au SAV en question) ?



Est-ce que les MacBook n'ont pas, à l'instar des iPhones, une pastille
réactive qui réagit à l'eau et qui vire au rose quand elle y est
exposée, sachant que c'est sur ça qu'en général les SAV Apple se basent
pour refuser la prise en charge sous garantie...
Anne G
Le #22576361
En cette belle journée du 16/09/10 09:14, Deltaplan avait escrivu:

Est-ce que les MacBook n'ont pas, à l'instar des iPhones, une pastille
réactive qui réagit à l'eau et qui vire au rose quand elle y est
exposée, sachant que c'est sur ça qu'en général les SAV Apple se basent
pour refuser la prise en charge sous garantie...



Je ne pense pas.

Quoi qu'il en soit, quand bien même il y aurait cette pastille, elle
fonctionnerait mal, vu que l'ordinateur n'a pas été mouillé; il a
uniquement été victime de l'air ambiant.
stephane.martin
Le #22576871
Anne G
En cette belle journée du 16/09/10 09:14, Deltaplan avait escrivu:

> Est-ce que les MacBook n'ont pas, à l'instar des iPhones, une pastille
> réactive qui réagit à l'eau et qui vire au rose quand elle y est
> exposée, sachant que c'est sur ça qu'en général les SAV Apple se basent
> pour refuser la prise en charge sous garantie...

Je ne pense pas.

Quoi qu'il en soit, quand bien même il y aurait cette pastille, elle
fonctionnerait mal, vu que l'ordinateur n'a pas été mouillé; il a
uniquement été victime de l'air ambiant.



Jamais vu de pastilles semblabe sur les MacBooks.
--
Stephane MARTIN
gilles
Le #22577131
Stéphane Martin
Jamais vu de pastilles semblabe sur les MacBooks.



sisi : sur tous les macbook depuis 2009.

--
le guide de la Ram, hébergé sur disquette par un MacPortable de 1989 :
http://aurejac.dyndns.org
gilles
Le #22577141
Deltaplan
Est-ce que les MacBook n'ont pas, à l'instar des iPhones, une pastille
réactive qui réagit à l'eau et qui vire au rose quand elle y est
exposée,




oui : pas sur les premiers macbook mais sur les derniers si, sous le
trackpad, et sous le clavier (entre le capot et la carte mère)

sachant que c'est sur ça qu'en général les SAV Apple se basent
pour refuser la prise en charge sous garantie...



ah euh.. comment dire.. les capteurs d'humidité n'existent que depuis
un an sur les portables apple... donc parler de généralité..

je gère un centre de maintenance depuis quelques années et j'ai eu des
dizaines de cas : café, jus d'orange, vin, eau, biere, et même urine de
chat (le pire...)
95% des clients sont honnêtes et de bonne foi, mais certains n'ont
simplement pas connaissance d'accidents qui ont eu lieu...
(c'est du vécu : dans une famille, le gamin qui a renversé un verre,
nettoie et fait semblant de rien, les parents ramènent l'ordi en
s'étonnant que la machine marche plus... faut avoir de la psychologie et
de la douceur pour établir la vérité sans créer un drame...)

Or l'humidité ce n'est pas anodin.

Toute machine qui présente la moindre oxydation c'est qu'elle a vraiment
subit des conditions anormales : sur un mac, tous les métaux sont
inoxydables ou passivés par électrolyte, et bien sûr toutes les cartes
électroniques sont depuis des années "tropicalisées" (passées au vernis
fongicide multicouche).

Mais qu'une machine subisse sur la durée une humidité "saturante" (plus
de 95%) ou qu'elle recoive ne serait-ce qu'un petit centilitre d'eau ou
n'importe quel liquide et tu vas avoir la totalité de la charge de la
batterie ou courant d'alimentation qui va se déverser en court circuit
dans les 7 fines couches de pistes électroniques de la carte mère... et
ça crame tout jusqu'à vidage de la batterie ou arrêt du courant !

si le contact avec l'humidité dure très peu et la batterie ou le courant
retiré immédiatement, il ne se passe rien... mais humidité + durée= tout
crame... d'ailleurs c'est le seul défaut que je trouve aux batteries
"inamovibles"

bref...

Le prix des réparation sous garantie étant forcément inclus dans le prix
de vente moyen, est-ce que la majorité des clients honnetes doit payer
pour quelques rares malhonnetes ou ignorants ?
(on peut faire la même réflexion pour les arnaques à l'assurance...)

est-ce qu'apple gagne trop d'argent et que c'est le prétexte pour que
les machines inondées soient réparées gratuitement ?

je ne saurais pas répondre...

dans le cas d'Anne, je sais pas dire !

Anne il faut au minimum et avant tout que tu demandes la preuve que les
capteurs sont rouges !

si tous les capteurs sont rouges et la machine oxydée, la cause
extérieure est avérée, preuves à l'appui, et dans ce cas là la seule
chose à faire est de te retourner vers ton assureur habitation si il
prend en charge (ce qui arrive souvent)

si il n'y a pas de preuve avérée dans ce cas il faut faire valoir la
garantie auprès d'applecare directement...

as-tu eu un devis ? est-ce qu'on t'a montré les capteurs ou fournit des
photos des pièces endommagées ?

as tu contacté, non pas le représentant local, mais apple directement ?

--
le guide de la Ram, hébergé sur disquette par un MacPortable de 1989 :
http://aurejac.dyndns.org
Anne G
Le #22577181
En cette belle journée du 16/09/10 13:47, Gilles Aurejac avait escrivu:

... et je l'en remercie.

Anne il faut au minimum et avant tout que tu demandes la preuve que les
capteurs sont rouges !



Des capteurs dans une machine de début 2009 ?

si tous les capteurs sont rouges et la machine oxydée, la cause
extérieure est avérée,



/Cause extérieure/ comme le milieu ambiant ?

preuves à l'appui, et dans ce cas là la seule
chose à faire est de te retourner vers ton assureur habitation si il
prend en charge (ce qui arrive souvent)



Tu penses bien qu'une assurance habitation au Mexique...

Quant à l'oxydation, de visu, je n'ai rien constaté.
Rien à voir avec l'état du iMac !

Même le MacBook précédent ne présente aucune trace d'oxydation, sauf sur
ses ports externes.

si il n'y a pas de preuve avérée dans ce cas il faut faire valoir la
garantie auprès d'applecare directement...



Oui, mais comment sans passer par un SAV ?

as-tu eu un devis ? est-ce qu'on t'a montré les capteurs ou fournit des
photos des pièces endommagées ?



Non. J'ai reçu un courriel du SAV m'informant que les dégâts étant
causés par l'humidité, la garantie ne pouvait s'appliquer, sans plus.

En cherchant sur le site Apple l'état de ma réparation, je me rends
compte que je n'ai pas obtenu de numéro de dossier (ou bien celui que
j'ai ne correspond à rien chez Apple), ni de courriel de confirmation de
Apple.
https://support.apple.com/repairstatus/Main?id=repairStatus

as tu contacté, non pas le représentant local, mais apple directement ?



Comment contacter Apple directement ?
On dirait que c'est un secret bien gardé, sauf pour les appels
téléphoniques.
Anne G
Le #22577271
En cette belle journée du 16/09/10 13:47, Gilles Aurejac avait escrivu:

Toute machine qui présente la moindre oxydation c'est qu'elle a vraiment
subit des conditions anormales : sur un mac, tous les métaux sont
inoxydables ou passivés par électrolyte, et bien sûr toutes les cartes
électroniques sont depuis des années "tropicalisées" (passées au vernis
fongicide multicouche).



Le iMac présente des traces d'oxydation peu communes.
Or, je viens de vérifier le taux d'humidité ambiant hors du bureau
climatisé : 75%. Rappelons que c'est ici la saison des pluies la plus
intense de mémoire d'homme.

Donc, 75% d'humidité en saison de pluies intenses, et le MacBook est
tombé en panne bien avant ça, puisque (faudra que je fouille dans le
forum pour la date) il a arrêté de fonctionner en revenant du Canada en
juillet dernier. Le iMac a donc subi cette oxydation dans des conditions
considérées comme acceptables par Apple. Et, contrairement aux
ordinateurs portables, le renversement d'un verre de jus sur le clavier
ne risque pas de couler sur la carte-mère.

Si les Macs ne peuvent pas fonctionner sous ces conditions et ne peuvent
pas être garantis, il faudrait l'indiquer quelque part, ou modifier ce
qui est fourni comme information au sujet des conditions de fonctionnement.
Éric Lévénez
Le #22577331
Le 16/09/10 22:58, Anne G a écrit :

Or, je viens de vérifier le taux d'humidité ambiant hors du bureau
climatisé : 75%. Rappelons que c'est ici la saison des pluies la plus
intense de mémoire d'homme.



Rappelons que le problème est la condensation et pas juste le taux
d'humidité.

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme