Mon opinion sur le scanner Nikon Coolscan V ED

Le
Castor Nageur
Bonsoir à tous,

Après vous avoir maintes fois sollicités sur l'achat puis la manière de
scanner les négas & diapos, je tenais à donner mon avis sur le scanner
Nikon que je viens d'acquérir d'occasion.

Tout d'abord, j'ai obtenu d'excellents résultats sans commune mesure avec
mon scanner à plat Epson CanonScan 5200F (encore heureux !) pourtant
capable de scanner à une résolution supérieure (9600 DPI contre 4000 DPI
comme quoi les pixels ne font pas tout).
Les images du Nikon sont beaucoup plus colorées et détaillées.

La seule petite déception que j'ai eu est le fait que le chargeur
automatique de film (fourni avec l'appareil) rogne légèrement le haut et le
bas des films.

En parcourant les forums, j'ai lu que ce problème pouvait être résolu en
utilisant un cadre de fixage nommé Nikon FH-3 qui s'insère manuellement
dans le chargeur de diapos.
Je me suis donc rué sur eBay à la recherche de ce cadre paraît-il très dur
à trouver (donc cher :-() pour finalement l'acquérir à 50 euros sur eBay.de
Pour info, l'accessoire se vendait neuf $22 (donc 18 euros d'aujourd'hui).

Effectivement le cadre rogne beaucoup moins (mais un petit peu quand même).
Je suppose qu'il faut que le négatif soit tenu un minimum par les bords
sinon il risque de se déformer et donc déformer l'image.
Par contre, que de boulot : l'image du néga est si petite qu'il très
difficile d'ajuster à l'oeil nu du 1er coup le néga sur la fenêtre de scan.
Et le fait de faire coulisser pour passer au négatif suivant fait bouger le
négatif dans le cadre donc il faut réajuster à chaque fois.

Bref, le scan de négatifs, c'est du boulot et du temps !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Hic
Le #22216881
Le 05/06/2010 20:57, Castor Nageur a écrit :
Bonsoir à tous,
Après vous avoir maintes fois sollicités sur l'achat puis la manière de
scanner les négas& diapos, je tenais à donner mon avis sur le scanner
Nikon que je viens d'acquérir d'occasion.



Salut
6 Ans , en informatique , c'est un vieux clou ! ! ! :-(
mais CCD :-)
AuReVoiR Hic
Jean-Pierre Roche
Le #22217751
Le 05/06/2010 20:57, Castor Nageur a écrit :

Après vous avoir maintes fois sollicités sur l'achat puis la manière de
scanner les négas& diapos, je tenais à donner mon avis sur le scanner
Nikon que je viens d'acquérir d'occasion.

Tout d'abord, j'ai obtenu d'excellents résultats sans commune mesure avec
mon scanner à plat Epson CanonScan 5200F (encore heureux !) pourtant
capable de scanner à une résolution supérieure (9600 DPI contre 4000 DPI
comme quoi les pixels ne font pas tout).
Les images du Nikon sont beaucoup plus colorées et détaillées.



Les vrais pixels font beaucoup, les faux très peu. ;-)

La seule petite déception que j'ai eu est le fait que le chargeur
automatique de film (fourni avec l'appareil) rogne légèrement le haut et le
bas des films.

En parcourant les forums, j'ai lu que ce problème pouvait être résolu en
utilisant un cadre de fixage nommé Nikon FH-3 qui s'insère manuellement
dans le chargeur de diapos.
Je me suis donc rué sur eBay à la recherche de ce cadre paraît-il très dur
à trouver (donc cher :-() pour finalement l'acquérir à 50 euros sur eBay.de
Pour info, l'accessoire se vendait neuf $22 (donc 18 euros d'aujourd'hui).

Effectivement le cadre rogne beaucoup moins (mais un petit peu quand même).
Je suppose qu'il faut que le négatif soit tenu un minimum par les bords
sinon il risque de se déformer et donc déformer l'image.
Par contre, que de boulot : l'image du néga est si petite qu'il très
difficile d'ajuster à l'oeil nu du 1er coup le néga sur la fenêtre de scan.
Et le fait de faire coulisser pour passer au négatif suivant fait bouger le
négatif dans le cadre donc il faut réajuster à chaque fois.



On peut travailler de façon différente : numériser "large"
puis recadrer pour ne conserver que la partie utile. Du
moins avec des diapos, me souviens pas du résultat avec des
négatifs

Bref, le scan de négatifs, c'est du boulot et du temps !



Plus ou moins suivant sa façon de faire et le résultat
souhaité...


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Castor Nageur
Le #22217801
Jean-Pierre Roche news:hufg15$1ovf$:

On peut travailler de façon différente : numériser "large"
puis recadrer pour ne conserver que la partie utile. Du
moins avec des diapos, me souviens pas du résultat avec des
négatifs



En fait, le cadre en plastique du chargeur automatique (SA-21) ou le cadre
de maintien des négatifs (FH-3) empiètent de quelques lignes de pixels sur
le film donc impossible de scanner sur toute la totalité de la surface.

Bref, le scan de négatifs, c'est du boulot et du temps !



Plus ou moins suivant sa façon de faire et le résultat
souhaité...



Je suis certainement un peu trop perfectionniste.
delestaque
Le #22217891
Castor Nageur wrote:
Jean-Pierre Roche news:hufg15$1ovf$:

On peut travailler de façon différente : numériser "large"
puis recadrer pour ne conserver que la partie utile. Du
moins avec des diapos, me souviens pas du résultat avec des
négatifs



En fait, le cadre en plastique du chargeur automatique (SA-21) ou le
cadre de maintien des négatifs (FH-3) empiètent de quelques lignes de
pixels sur le film donc impossible de scanner sur toute la totalité
de la surface.

Bref, le scan de négatifs, c'est du boulot et du temps !



Plus ou moins suivant sa façon de faire et le résultat
souhaité...



Je suis certainement un peu trop perfectionniste.



probablement, parce que j'ai a peu près la même chose, un ED 5000, ça ne m'a
jamais gêné, mais c'est normal je l'utilisais professionnellement, il
faudrait le modèle Nikon HCB.

--
--
Ricco
Jean-Pierre Roche
Le #22217881
Le 06/06/2010 09:01, Castor Nageur a écrit :

En fait, le cadre en plastique du chargeur automatique (SA-21) ou le cadre
de maintien des négatifs (FH-3) empiètent de quelques lignes de pixels sur
le film donc impossible de scanner sur toute la totalité de la surface.



Certes mais as-tu réalisé les prises de vue avec un appareil
doté d'un viseur 100 % (pro donc) ?
Il est quand même bien rare que le cadrage soit au quart de
pixel ;-)

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
delestaque
Le #22218001
Jean-Pierre Roche wrote:
Le 06/06/2010 09:01, Castor Nageur a écrit :

En fait, le cadre en plastique du chargeur automatique (SA-21) ou le
cadre de maintien des négatifs (FH-3) empiètent de quelques lignes
de pixels sur le film donc impossible de scanner sur toute la
totalité de la surface.



Certes mais as-tu réalisé les prises de vue avec un appareil
doté d'un viseur 100 % (pro donc) ?
Il est quand même bien rare que le cadrage soit au quart de
pixel ;-)




toujours le même débat stérile, nous on cadrait un peu plus large, c'est
tout, comme ça, on n'avait pas de pb, cette manie est vraiment récurente et
agaçante.
Changer les caches des dias, bricoler un truc pour sauvegarder l'ultime
fragment au bord de l'image, si vraiment ça ne tient qu'à ça...
--
--
Ricco
Castor Nageur
Le #22218711
"delestaque" news:4c0b515d$0$21469$:

toujours le même débat stérile, nous on cadrait un peu plus large,
c'est tout, comme ça, on n'avait pas de pb, cette manie est vraiment
récurente et agaçante.
Changer les caches des dias, bricoler un truc pour sauvegarder
l'ultime fragment au bord de l'image, si vraiment ça ne tient qu'à
ça...



C'est vrai qu'il ne faut pas pousser mais le chargeur automatique rogne
quand même pas mal.
Le cache manuel FH-3, c'est OK mais il faut réajuster le film à chaque
fois. Néanmoins, je crois que je m'accommoderai très bien de cette
solution.

Pour être honnête, j'ai fait très peu de photo argentique et le peu que
j'ai fait était avec un compact (on est loin du pro) donc le viseur n'était
même pas réflex et ne couvrait certainement pas la même surface que celle
du film.
delestaque
Le #22219271
Castor Nageur wrote:
"delestaque" news:4c0b515d$0$21469$:

toujours le même débat stérile, nous on cadrait un peu plus large,
c'est tout, comme ça, on n'avait pas de pb, cette manie est vraiment
récurente et agaçante.
Changer les caches des dias, bricoler un truc pour sauvegarder
l'ultime fragment au bord de l'image, si vraiment ça ne tient qu'à
ça...



C'est vrai qu'il ne faut pas pousser mais le chargeur automatique
rogne quand même pas mal.
Le cache manuel FH-3, c'est OK mais il faut réajuster le film à chaque
fois. Néanmoins, je crois que je m'accommoderai très bien de cette
solution.

Pour être honnête, j'ai fait très peu de photo argentique et le peu
que j'ai fait était avec un compact (on est loin du pro) donc le
viseur n'était même pas réflex et ne couvrait certainement pas la
même surface que celle du film.



dans ce cas !

--
--
Ricco
Castor Nageur
Le #22222751
On 6 juin, 18:43, "delestaque"
dans ce cas !



Je suis d'accord.

Juste quelques petites impressions sur l'adaptateur FH-3 pour en faire
profiter la communauté:

L'adapteur FH-3 fonctionne bien mais l'ajustement du négatif en face
la fenêtre de scan est fastidieux : il faut tirer/pousser (c'est
selon) le négatif sans l'abîmer parfois sur une bande de moins d'1 mm
de large (si le labo a découpé trop près du bord).
J'ai certaines images qui sont bord à bord => ça rend l'ajustement
manuel difficile surtout quand les 2 images ont des couleurs proches.
Quand on insère le FH-3 dans le scanner, il faut exercer une légère
pression dessus sinon tout se décale et on scanne deux demies photo et
l'on est bon pour recommencer (je rappelle que c'est long !).

Mais avec l'habitude, on acquiert des petits gestes qui permettent
d'éviter tous ces désaggréments.

J'ai lu que pour couvrir toute la surface, les perfectionnistes
utilisent des verres anti-Newton (pour éviter l'apparition de petits
cercles lumineux liés à l'usage du verre) dans lequel est emprisonné
le négatif.
Les 2 plaques de verre avec le négatif au milieu sont ensuite insérés
dans le scanner.
delestaque
Le #22223061
Castor Nageur wrote:
On 6 juin, 18:43, "delestaque"
dans ce cas !



Je suis d'accord.

Juste quelques petites impressions sur l'adaptateur FH-3 pour en faire
profiter la communauté:

L'adapteur FH-3 fonctionne bien mais l'ajustement du négatif en face
la fenêtre de scan est fastidieux : il faut tirer/pousser (c'est
selon) le négatif sans l'abîmer parfois sur une bande de moins d'1 mm
de large (si le labo a découpé trop près du bord).
J'ai certaines images qui sont bord à bord => ça rend l'ajustement
manuel difficile surtout quand les 2 images ont des couleurs proches.
Quand on insère le FH-3 dans le scanner, il faut exercer une légère
pression dessus sinon tout se décale et on scanne deux demies photo et
l'on est bon pour recommencer (je rappelle que c'est long !).

Mais avec l'habitude, on acquiert des petits gestes qui permettent
d'éviter tous ces désaggréments.

J'ai lu que pour couvrir toute la surface, les perfectionnistes
utilisent des verres anti-Newton (pour éviter l'apparition de petits
cercles lumineux liés à l'usage du verre) dans lequel est emprisonné
le négatif.
Les 2 plaques de verre avec le négatif au milieu sont ensuite insérés
dans le scanner.




quand on pense que pourtant tu utilises le meilleur matériel dans sa gamme,
je te le dis, on ne cadre jamais trop juste, justement pour éviter ces pb.
le labo, c'est pas au dixième près.
--
--
Ricco
Publicité
Poster une réponse
Anonyme