mort des supports HD ?

Le
naruto
http://nauges.typepad.com/my_weblog/2006/09/bluray_hddvd_dv.html
un blog très intéressant.
le rapport 15 contre 1 en faveur du Blu ray : source un vendeur d'un magasin
Virgin, ïle de France.
Les vendeurs FNAC ne croient pas à l'avenir des supports HD.
Le HD DVD : là par contre consensus : c'est le premier mort n'en déplaise à
Microsoft. Ce HD DVD est donc à considérer comme déchet stocké dans les
poubelles de l'histoire.

Le DVD a gagné : les ventes ont explosé à Noel, prix moyen 10 euros. Son
excellent : l'oreille ne fera pas la différence avec un son issu d'un DVD
haute définition. L'image d'un DVD est excellente surtout quand la majorité
des écrans ne sont pas Full HD, ni même Ready HD.
Percée très timide en France du blu ray, le vainqueur. Merci la Play
Station.
Le grand public voit deux formats et hésite surtout quand il voit un prix
élevé (de 20 à 50 euros le disque) Le consommateur a été habitué à voir les
prix décroître en informatique et à voir les DVD baissés (de 25 à 10 euros
en 18 mois environ). Comment peut-il accepter de mettre de 25 à 50 euros
dans un disque HD surtout s'il n'a pas d'écran full HD chez lui ?

Les réseaux à fibre optique très haut débit vont bouleverser l'économie mais
:
_ il faudra du temps pour câbler (pbs juridiques et techniques).
- les techniciens experts en fibre ne sont pas nombreux.
- au début il y aura de nombreux pbs.
- les DRM sont un obstacle au développement de la VOD.
- prix élevés quand on télécharge, la VOD : c'est trop cher.
- le consommateur a un côté archiviste, il aime manipuler et voir sa
collection de livres, de disuqes, etc.. Tout stocker dans un disque dur ou
sur un serveur basé à distance : c'est pratique mais pas poétique. L'homme
possède un sens tactile dans ses mains. Il ne faut pas l'oublier.
- traçabilité : télécharger c'est délivrer son empreinte mentale au
e-commerçant. La dématérialisation totale : c'est dangereux, la traçabilité
est totale.
- piratage, virus, panne informatique : un danger pour le consommateur qui
peut perdre sa banque de données vidéo et son en un millième de seconde.
- coût de l'abonnement à la fibre (sans doute élevé vu les investissements
exigés pour câbler les immeubles).

Bref à court terme la VOD très haute définition (1080 p) : c'est dans 10 ans
minimum.
Le livre imprimé à 500 ans, le Cd rom et l'ordinateur n'ont pas remplacé ce
vecteur essentiel qui fonctionne sans énergie (on tourne les pages à la
main). La vente des magazines en kiosque est toujours importante, le web n'a
pas tué les magazines. le vinyl fait même un retour dans certains magasins
(75 euros le disque classique tout de même). la dématérialisation des DVD
vidéo : on a encore le temps de voir 2001 ou 1984 plusieurs fois.

info du jour : la chaîne Cultura en province proposait la semaine dernière
Blade runner en Blu Ray (version zone B, France) alors que Virgin et FNAC à
Paris ne proposaient rien.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ed
Le #8219391
naruto continue à écrire des aneries :

le rapport 15 contre 1 en faveur du Blu ray : source un vendeur d'un magasin
Virgin, ïle de France.
Les vendeurs FNAC ne croient pas à l'avenir des supports HD.



Si les vendeurs fnouc etaient une reference ça se saurait :-)))

Le HD DVD : là par contre consensus : c'est le premier mort n'en déplaise à
Microsoft. Ce HD DVD est donc à considérer comme déchet stocké dans les
poubelles de l'histoire.



Bah si il faut faire les poubelles , j'y vais de suite...
ma collection de hd-dvd continue d'augmenter et c'est un plaisir à
chaque fois renouveller de s'installer devant un film comme ça ...

Le DVD a gagné : les ventes ont explosé à Noel, prix moyen 10 euros. Son
excellent : l'oreille ne fera pas la différence avec un son issu d'un DVD
haute définition.



Tu devrais changer d'oreilles ...

L'image d'un DVD est excellente surtout quand la majorité
des écrans ne sont pas Full HD, ni même Ready HD.



tres variable d'un dvd à un autre, depends de l'encodage, en tout cas
bien en dessous d'un hd-dvd (evidemment aussi variable)
Aboli Bibelot
Le #16695261
"Ed" 4774b15f$0$867$
naruto continue à écrire des aneries :

le rapport 15 contre 1 en faveur du Blu ray : source un vendeur d'un
magasin Virgin, ïle de France.
Les vendeurs FNAC ne croient pas à l'avenir des supports HD.



Si les vendeurs fnouc etaient une reference ça se saurait :-)))

Le HD DVD : là par contre consensus : c'est le premier mort n'en déplaise
à Microsoft. Ce HD DVD est donc à considérer comme déchet stocké dans les
poubelles de l'histoire.



Bah si il faut faire les poubelles , j'y vais de suite...
ma collection de hd-dvd continue d'augmenter et c'est un plaisir à chaque
fois renouveller




http://groups.google.fr/groups/search?hl=fr&q=%22zidane+il+a+marquer%22
http://www.google.com/search?q=%22zidane+il+a+marquer%22

Bordel de merde, le participe passé !
Pauvre blaireau, tu ne sais plus parler français :
A ta place, j'irais me chercher une grotte
Et m'y asphyxierais au parfum de mes crottes.

Copie-moi deux cents fois : « Les verbes du premier
Groupe, à l'infinitif, se terminent en « -ER »,
Un E ACCENT AIGU finit le participe
Passé, rentre-toi ça dans l'oeuf nom d'une pipe ! »


de s'installer devant un film comme ça ...

Le DVD a gagné : les ventes ont explosé à Noel, prix moyen 10 euros. Son
excellent : l'oreille ne fera pas la différence avec un son issu d'un DVD
haute définition.



Tu devrais changer d'oreilles ...

L'image d'un DVD est excellente surtout quand la majorité des écrans ne
sont pas Full HD, ni même Ready HD.



tres variable d'un dvd à un autre, depends de l'encodage, en tout cas bien
en dessous d'un hd-dvd (evidemment aussi variable)






Du porno en Full HD : on doit pouvoir compter les poils et contempler les
moindres nuances des bubons, un nouveau fétichisme en perspective. Je vous
sens mûr...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme