[MOSS 2007] - Backup et restore

Le
Houdini
Bonjour à toutes et à tous,

Peut-on backup et restorer une partie d'un site ? Le backup en général
permet de prendre: la collection de sites, le sites, les sous-sites, les
webparts, etc (le contenu peut-être). Mais peut-on ne sauvegarder qu'une
partie de ces éléments ?

Faut-il que je sauvegarde à part les bases SQL Server 2005 ? et lesquelles ,

Si je réalise un backup complet et que j'effectue une restitution vers une
autre machine, que vais-je récupérer ? Normalement, je devrais tout récupérer
sans devoir au préalable récréer la collection de sites ?

Faut-il passer par le backup de la centrale d'administration ou par STSADM ?
quelle est la meilleure méthode ? si "meilleure" est le terme qui convient.

Existe-t-il un risque dans ce cas (pb d'autorisations ou d'ID ??) ?
Un prestataire a déjà réalisé cette manipulation mais je ne connais pas les
impacts.

Merci d'avance pour aide précieuse
Cordialement,
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Lognoul, Marc \(Private\)
Le #16948991
Bonjour,

il me semble que la question avait déjà été posée récemment.

Peut-on backup et restorer une partie d'un site ? Le backup en général
permet de prendre: la collection de sites, le sites, les sous-sites, les
webparts, etc (le contenu peut-être). Mais peut-on ne sauvegarder qu'une
partie de ces éléments ?


La granularité maximum est la collection de site. Au dela de cela, il s'agit
export/import.
Certains produits commerciaux permette plus de fonctionnalités/granularité
(AvePoint etc...)

Faut-il que je sauvegarde à part les bases SQL Server 2005 ? et lesquelles
,


"Ca dépend...".
Lesquelles. Je dirais uniquement les DB's de contenu. La restauration des
autres soit "non supportée" soit extrêmement complexe, voire également non
supportée sans assistance MS.
La 80% (si pas 90%?) des implémentations de WSS/MOSS peuvent être
sauvegardées via les outils natifs, sans toucher directement aux DB SQL. Il
faut toutefois savoir que certains types de backup natif SONT des backup SQL
en fait.

Si je réalise un backup complet et que j'effectue une restitution vers une
autre machine, que vais-je récupérer ? Normalement, je devrais tout
récupérer
sans devoir au préalable récréer la collection de sites ?


A moins que la ou les machines "destination" portent exactement le même nom
que la ou les machines "source", il faut oublier cette option.
Il est préférable de déployer la farm séparément, recréer les web
applications et restaurer leur contenu. (j'omets quantité détails pour
simplifier le texte).

Faut-il passer par le backup de la centrale d'administration ou par STSADM
?
quelle est la meilleure méthode ? si "meilleure" est le terme qui
convient.


Les deux méthodes sont identiques dans leur technologie.
STSADM: scriptable et compatible avec la planification de tâches Windows
SCAWS: facile à utiliser localement ou à distance
Rien n'empêche de prendre un backup avec STSADM et de le restaurer avec
SCAWS

Existe-t-il un risque dans ce cas (pb d'autorisations ou d'ID ??) ?
Un prestataire a déjà réalisé cette manipulation mais je ne connais pas
les
impacts.


Référer vous à ce document pour toutes le méthodes et surtout, pour répondre
à la question "à quoi sert quel type de backup?":
http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId2839&clcid=0x409

--
Marc
[Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses]
Houdini
Le #16945131
Bonjour Marc,

Merci pour ce document que je ne connaissais pas.
Je vais étudier cela de plus près.

Cordialement,
Houdini

"Lognoul, Marc (Private)" a écrit :

Bonjour,

il me semble que la question avait déjà été posée récemment.

> Peut-on backup et restorer une partie d'un site ? Le backup en général
> permet de prendre: la collection de sites, le sites, les sous-sites, les
> webparts, etc (le contenu peut-être). Mais peut-on ne sauvegarder qu'une
> partie de ces éléments ?
La granularité maximum est la collection de site. Au dela de cela, il s'agit
export/import.
Certains produits commerciaux permette plus de fonctionnalités/granularité
(AvePoint etc...)

> Faut-il que je sauvegarde à part les bases SQL Server 2005 ? et lesquelles
> ,
"Ca dépend...".
Lesquelles. Je dirais uniquement les DB's de contenu. La restauration des
autres soit "non supportée" soit extrêmement complexe, voire également non
supportée sans assistance MS.
La 80% (si pas 90%?) des implémentations de WSS/MOSS peuvent être
sauvegardées via les outils natifs, sans toucher directement aux DB SQL. Il
faut toutefois savoir que certains types de backup natif SONT des backup SQL
en fait.

> Si je réalise un backup complet et que j'effectue une restitution vers une
> autre machine, que vais-je récupérer ? Normalement, je devrais tout
> récupérer
> sans devoir au préalable récréer la collection de sites ?
A moins que la ou les machines "destination" portent exactement le même nom
que la ou les machines "source", il faut oublier cette option.
Il est préférable de déployer la farm séparément, recréer les web
applications et restaurer leur contenu. (j'omets quantité détails pour
simplifier le texte).

> Faut-il passer par le backup de la centrale d'administration ou par STSADM
> ?
> quelle est la meilleure méthode ? si "meilleure" est le terme qui
> convient.
Les deux méthodes sont identiques dans leur technologie.
STSADM: scriptable et compatible avec la planification de tâches Windows
SCAWS: facile à utiliser localement ou à distance
Rien n'empêche de prendre un backup avec STSADM et de le restaurer avec
SCAWS

> Existe-t-il un risque dans ce cas (pb d'autorisations ou d'ID ??) ?
> Un prestataire a déjà réalisé cette manipulation mais je ne connais pas
> les
> impacts.
Référer vous à ce document pour toutes le méthodes et surtout, pour répondre
à la question "à quoi sert quel type de backup?":
http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId2839&clcid=0x409

--
Marc
[Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses]



Houdini
Le #16945071
Bonjour Marc,

Merci pour le document. Cela éclaire bien ma lanterne
Maintenant, je sais ce que je dois faire ou ne pas faire.
Cordialement,
Houdini

"Houdini" a écrit :

Bonjour Marc,

Merci pour ce document que je ne connaissais pas.
Je vais étudier cela de plus près.

Cordialement,
Houdini

"Lognoul, Marc (Private)" a écrit :

> Bonjour,
>
> il me semble que la question avait déjà été posée récemment.
>
> > Peut-on backup et restorer une partie d'un site ? Le backup en général
> > permet de prendre: la collection de sites, le sites, les sous-sites, les
> > webparts, etc (le contenu peut-être). Mais peut-on ne sauvegarder qu'une
> > partie de ces éléments ?
> La granularité maximum est la collection de site. Au dela de cela, il s'agit
> export/import.
> Certains produits commerciaux permette plus de fonctionnalités/granularité
> (AvePoint etc...)
>
> > Faut-il que je sauvegarde à part les bases SQL Server 2005 ? et lesquelles
> > ,
> "Ca dépend...".
> Lesquelles. Je dirais uniquement les DB's de contenu. La restauration des
> autres soit "non supportée" soit extrêmement complexe, voire également non
> supportée sans assistance MS.
> La 80% (si pas 90%?) des implémentations de WSS/MOSS peuvent être
> sauvegardées via les outils natifs, sans toucher directement aux DB SQL. Il
> faut toutefois savoir que certains types de backup natif SONT des backup SQL
> en fait.
>
> > Si je réalise un backup complet et que j'effectue une restitution vers une
> > autre machine, que vais-je récupérer ? Normalement, je devrais tout
> > récupérer
> > sans devoir au préalable récréer la collection de sites ?
> A moins que la ou les machines "destination" portent exactement le même nom
> que la ou les machines "source", il faut oublier cette option.
> Il est préférable de déployer la farm séparément, recréer les web
> applications et restaurer leur contenu. (j'omets quantité détails pour
> simplifier le texte).
>
> > Faut-il passer par le backup de la centrale d'administration ou par STSADM
> > ?
> > quelle est la meilleure méthode ? si "meilleure" est le terme qui
> > convient.
> Les deux méthodes sont identiques dans leur technologie.
> STSADM: scriptable et compatible avec la planification de tâches Windows
> SCAWS: facile à utiliser localement ou à distance
> Rien n'empêche de prendre un backup avec STSADM et de le restaurer avec
> SCAWS
>
> > Existe-t-il un risque dans ce cas (pb d'autorisations ou d'ID ??) ?
> > Un prestataire a déjà réalisé cette manipulation mais je ne connais pas
> > les
> > impacts.
> Référer vous à ce document pour toutes le méthodes et surtout, pour répondre
> à la question "à quoi sert quel type de backup?":
> http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId2839&clcid=0x409
>
> --
> Marc
> [Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses]
>


Publicité
Poster une réponse
Anonyme