Netteté aux focales courtes

Le
Alf92
Bonsoir,

Lu sur Megapixel.net au sujet du Canon S5is :

"Sur le plan optique, on rencontre un autre problème: il semble que la
densité du capteur de 8.3 megapixels arrive aux limites du pouvoir de
résolution de l'optique en grand angle. En effet, aux focales les plus
courtes les images affichent une netteté plutôt douce au centre et très
basse dans les angles. La netteté s'améliore et s'homogénéise beaucoup
lorsque la focale augmente et les images sont bien nettes au télé."

Ce phénomène n'existant pas sur le Canon S2is doté rigoureusement de la même
optique et d'un capteur de même taille mais de résolution moindre, je
cherche l'explication technique permettant d'affirmer que la densité des
photosites influe sur la netteté de l'image en fonction de la focale
choisie.
Est ce possible ou est ce une Nième carabistouille de Megapixel.net ?
Merci

--
Alf92
> http://frpn.free.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Antoine CaZe
Le #1820292
cherche l'explication technique permettant d'affirmer que la densité
des

photosites influe sur la netteté de l'image en fonction de la focale
choisie.
Qu'un téléobjectif 36-432 (!!!) sur un appareil de moins de 500 euros

ait quelques faiblesses, ca ne m'étonne pas vraiment.
Après, plus tu as de pixels plus les défauts optiques seront grossis si
tu affiches l'image à 1 pixel appareil pour 1 pixel écran.
A+

Stephane Legras-Decussy
Le #1820285
"Alf92" 46d71c4f$0$398$
je cherche l'explication technique permettant d'affirmer que la densité
des photosites influe sur la netteté de l'image en fonction de la focale
choisie.


assez simple :

l'optique a une fonction de transfert
qui plafonne à N paire de lignes blanches/noires
au mm, ça agit comme un filtre passe-bas...

si tu as 2 pixels pour mesurer cette paire de
ligne, ça va, c'est net.

si tu as 5 pixels pour mesurer cette paire
de ligne, c'est mou...

c'est pour ça aussi qu'une image floue resizée en petit devient
parfaitement nette...

il est probable que l'image du S5is resizée à la taille du S2is, perde
sa mollesse...

Le #1820275
SAlut Alf92

"Alf92" <alf92[NO-SPAM]@freesurf.fr a écrit
Bonsoir,
Lu sur Megapixel.net au sujet du Canon S5is :
"Sur le plan optique, on rencontre un autre problème: il semble que la
densité du capteur de 8.3 megapixels arrive aux limites du pouvoir de
résolution de l'optique en grand angle. En effet, aux focales les plus
courtes les images affichent une netteté plutôt douce au centre et très
basse dans les angles. La netteté s'améliore et s'homogénéise beaucoup
lorsque la focale augmente et les images sont bien nettes au télé."
Ce phénomène n'existant pas sur le Canon S2is doté rigoureusement de la
même optique et d'un capteur de même taille mais de résolution moindre, je
cherche l'explication technique permettant d'affirmer que la densité des
photosites influe sur la netteté de l'image en fonction de la focale
choisie.
Est ce possible ou est ce une Nième carabistouille de Megapixel.net ?
Merci


Paradoxe ?
si la qualité augmente ,
à ce moment la ,
les défauts apparraissent .

Les performance de l'optique d'un 1/2.5 devrait être
de 1M de points de confusion (et d'information ) ,
il faut 1 Mpixels et 3à4 Millions photosites pour copier l'information (en
full nuances)
ceci est le trict minimum ,donc trés grossier

8.3 megapixels ... C' est le début de la qualité
--
ftp://83.141.164.242
Grille Café du CERN
http://gridcafe-f.web.cern.ch/gridcafe-f/

Jacques Dassié
Le #1820273
Le Fri, 31 Aug 2007 02:31:22 +0200, "Stephane Legras-Decussy"
écrit:

l'optique a une fonction de transfert
qui plafonne à N paire de lignes blanches/noires
au mm, ça agit comme un filtre passe-bas...

si tu as 2 pixels pour mesurer cette paire de
ligne, ça va, c'est net.

si tu as 5 pixels pour mesurer cette paire
de ligne, c'est mou...


Permets-moi de compléter avec un peu de technique :

1° - Le plafonnement à N paires de lignes doit être déterminé dans des
conditions définies. En particulier pour le contraste minimum admis entre
lignes blanches et noire. Pour des mesures comparatives, je considère
seulement le contraste à 50%, facile à mesurer au micro-densitomètre.

2° - Pour la sensation de netteté, ce qui compte, c'est la largeur de la
transition sur le document observé, par rapport au diamètre du capteur
élémentaire de l'oeil : le cône.
Dimètre du cône standard : 5 microns (soit 200 cône par mm, soit encore 5000
cones par inches - que l'on peut assimiler à 5000 points sensibles par
inches ou 5000 DPI).

3° - Si la transition se passe sur 2 cônes (et là, je rejoins ton opinion "2
pixels pour une paire...") la sentation de netteté sera parfaite.

4° - Transposée sur un document papier, A4 par exemple, tenu à 25 cm
(distance minimum d'observation standard, pour un oeil moyen normal), une
simple règle de trois permet de connaitre la définition nécessaire :

5000 DPI (oeil) / Distance d'obs. 250 mm x focale oeil 15 mm = 300 DPI

Et croyez-moi, ce n'est pas un hasard, mais une longue expérience qui a
amené les imprimeurs à réclamer une résolution de 300 DPI pour les
documents à reproduire en très haute qualité.

5° - Pour répondre directement sur le sujet évoqué, je crois que le problème
constaté vient seulement de la géométrie si particulière du sandwitch
capteur, qui est difficile de considérer comme un plan. Leur épaisseur
(filtres) les rend particulièrement sensibles à l'obliquité des rayons. D'où
cette perte de définition aux très courtes focales.

--
Jacques DASSIÉ
Amateur de (bonnes) lentilles...
http://archaero.com/

Alf92
Le #1820257
*Jacques Dassié* a écrit dans
news: :


l'optique a une fonction de transfert
qui plafonne à N paire de lignes blanches/noires
au mm, ça agit comme un filtre passe-bas...

si tu as 2 pixels pour mesurer cette paire de
ligne, ça va, c'est net.

si tu as 5 pixels pour mesurer cette paire
de ligne, c'est mou...


Permets-moi de compléter avec un peu de technique :

1° - Le plafonnement à N paires de lignes doit être déterminé dans des
conditions définies. En particulier pour le contraste minimum admis
entre lignes blanches et noire. Pour des mesures comparatives, je
considère seulement le contraste à 50%, facile à mesurer au
micro-densitomètre.

2° - Pour la sensation de netteté, ce qui compte, c'est la largeur de
la transition sur le document observé, par rapport au diamètre du
capteur élémentaire de l'oeil : le cône.
Dimètre du cône standard : 5 microns (soit 200 cône par mm, soit
encore 5000 cones par inches - que l'on peut assimiler à 5000 points
sensibles par inches ou 5000 DPI).

3° - Si la transition se passe sur 2 cônes (et là, je rejoins ton
opinion "2 pixels pour une paire...") la sentation de netteté sera
parfaite.

4° - Transposée sur un document papier, A4 par exemple, tenu à 25 cm
(distance minimum d'observation standard, pour un oeil moyen normal),
une simple règle de trois permet de connaitre la définition
nécessaire :

5000 DPI (oeil) / Distance d'obs. 250 mm x focale oeil 15 mm = 300 DPI

Et croyez-moi, ce n'est pas un hasard, mais une longue expérience qui
a amené les imprimeurs à réclamer une résolution de 300 DPI pour les
documents à reproduire en très haute qualité.

5° - Pour répondre directement sur le sujet évoqué, je crois que le
problème constaté vient seulement de la géométrie si particulière du
sandwitch capteur, qui est difficile de considérer comme un plan.
Leur épaisseur (filtres) les rend particulièrement sensibles à
l'obliquité des rayons. D'où cette perte de définition aux très
courtes focales.


merci à tous.

concernant le point #5 :
curieux que le phénomène se produise sur un capteur 8Mp et pas sur un 5Mp,
la construction (structure) du capteur devant être la même pour les deux
résolutions.

curieux ègalement que la perte de netteté dûe au phénomène expliqué par
Stéphane soit si important entre le 5 et le 8Mp.
j'ai resizé une photo S5is de 8Mp en 5Mp et comparée celle-ci à une 5Mp de
S2is : celle du Sis reste meilleure et de loin.
donc je pense que tout ne s'explique pas par cette raison.


photo pour le test :
http://www.steves-digicams.com/2007_reviews/canon_s5is/samples/img_0020.jpg
http://www.steves-digicams.com/2005_reviews/s2is/samples/IMG_0041.JPG

http://www.steves-digicams.com/2007_reviews/canon_s5is/samples/img_0002.jpg
http://www.steves-digicams.com/2005_reviews/s2is/samples/IMG_0059.JPG

le S3is était déjà moins bon que le S2is.
le S5is semble encore pire.
Canon, la seule marque qui progresse à l'envers !
mon prochain bride sera probablement un Fuji.
le prochain S6500fd avec un stab, un slot SD et une griffe flash... :-)

--
Alf92
===> http://frpn.free.fr


Le #1820245
Salut "Jacques Dassié"

"Jacques Dassié" a écrit
3° - Si la transition se passe sur 2 cônes (et là, je rejoins ton opinion
"2
pixels pour une paire...") la sentation de netteté sera parfaite.


Ceci est vrai pour un cas particulier !
La synchronisation spatiale entre
point de confusion/cône ou point d'information/cône n'existe pas .
Pour un cas maximum , Il y aura chevauchement de 50% de la surface
donc melange "équilibré" et confusion total de la transmition des deux
informations !

(Reste à saisir la thèorie de l'information de Shannon : - )
avant d'entammer 'légérement ' les" approximations " quantiques )
--
S.O.S !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Le 30 août 2007 à 13h30
Les abeilles nous abandonnent
www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/zoologie/d/les-abeilles-nous-abandonnent_12769/
Ce n'est pas une sonnette d'alarme mais une sirène que les scientifiques
actionnent.

Au Armes Citoyens !!!!!!!!!!!!!!!!!
On nous trahit !!!

ftp://83.141.164.242

Jean-Claude Ghislain
Le #1820236

le S3is était déjà moins bon que le S2is.
le S5is semble encore pire.


C'est bizarre, d'habitude Canon ne fait pas dans le flou. Les images
produites par le S5is sur dpreview ont un gros souci de netteté, j'ai
pensé que c'était un souci de l'exemplaire utilisé, mais d'autres tests
montrent les mêmes problèmes.

Il va peut-être falloir faire l'impasse sur le S5is et attendre le
suivant...

--
Jean-Claude Ghislain
www.grimart.com

Jacques Dassié
Le #1820231
Le Fri, 31 Aug 2007 10:42:58 +0200,
Salut "Jacques Dassié"
Salut Maurice,


"Jacques Dassié" a écrit
3° - Si la transition se passe sur 2 cônes (et là, je rejoins ton opinion
"2 pixels pour une paire...") la sentation de netteté sera parfaite.




Ceci est vrai pour un cas particulier !
La synchronisation spatiale entre
point de confusion/cône ou point d'information/cône n'existe pas .
Pour un cas maximum , Il y aura chevauchement de 50% de la surface
donc melange "équilibré" et confusion total de la transmition des deux
informations !


Bravo Maurice, c'est la preuve que tu suis avec attention ce fil.

A mon seul et humble avis, tu as raison et tu as tort !

Tu as raison, dans le cadre de mesures au banc d'essai optique, c'est tout à
fait vrai que l'on obtiendra un beau gris dans de telles condition.
Si on fait défiler les barres alternées on obtient une belle sinusoïde de
contraste variant de 0 à la valeur maximum.

Et je pense que tu as tort par le fait que tu négliges qu'il s'agit d'un
être vivant, absolument pas statique. Et les mammifères supérieurs (dont
l'homme) sont ainsi faits qu'il y a une recherche permanente du contraste
maximum, donc de la netteté maximale, en jouant sur la mise au point
(cristallin) l'exposition (iris) mais aussi sur l'orientation (muscles
adducteurs de l'oeil, travaillant en synchronisme pour les deux yeux).

Cette vision, c'est tout de même un beau sujet...
--
Jacques DASSIÉ
Amateur de (bonnes) lentilles...
http://archaero.com/


Stephane Legras-Decussy
Le #1820227
"Alf92" 46d7c7db$0$9225$
j'ai resizé une photo S5is de 8Mp en 5Mp et comparée celle-ci à une 5Mp de
S2is : celle du Sis reste meilleure et de loin.
donc je pense que tout ne s'explique pas par cette raison.


ok alors c'est qu'il y a vraiment un problème...


http://www.steves-digicams.com/2007_reviews/canon_s5is/samples/img_0020.jpg


ouch, c'est mauvais ça...

on dirait un 1600iso débruité à mort...

Jean-Claude Ghislain
Le #1820225

http://www.steves-digicams.com/2007_reviews/canon_s5is/samples/img_0020.jpg


ouch, c'est mauvais ça...
on dirait un 1600iso débruité à mort...


Les images du S5is donnent toujours l'impression d'un flou bougé, c'est
bizarre...

--
Jean-Claude Ghislain
www.grimart.com


Publicité
Poster une réponse
Anonyme