nettoyage de négas

Le
mannucci_spamkiller
binsouère.

Quelqu'un peut-il me dire quel est le meilleur moyen de nettoyer des
négas, anciens d'une viongtaine d'années (24x36 exclusivement). Il n'ont
pourtant pas été manipulés (ou très peu), et sont évidemment dans leur
enveloppe d'origine.
Sans doute n'ont-ils pas été entreposés dans les endroits les plus
judicieux, mais bon, toujours est-il qu'ils sont un peu cra-cra.
Et un petit nettoyage "physique" en amont éviterait un sacré boulot de
nettoyage numérique.

Alcool, eau distillée ???

merci de votre aide.


--
Jean-marc Mannucci
************************************************
.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
delestaque
Le #23389581
"jean-marc Mannucci" message de groupe de discussion :
1k1slre.1pfntez1p139cN%

binsouère.

Quelqu'un peut-il me dire quel est le meilleur moyen de nettoyer des
négas, anciens d'une viongtaine d'années (24x36 exclusivement). Il n'ont
pourtant pas été manipulés (ou très peu), et sont évidemment dans leur
enveloppe d'origine.
Sans doute n'ont-ils pas été entreposés dans les endroits les plus
judicieux, mais bon, toujours est-il qu'ils sont un peu cra-cra.
Et un petit nettoyage "physique" en amont éviterait un sacré boulot de
nettoyage numérique.

Alcool, eau distillée ???

merci de votre aide.


--
Jean-marc Mannucci
************************************************
.


Cra cra ?
c'est à dire, quel pb présentent ils ?
S'ils n'ont jamais été sorti, qu'a t il pu leur arriver ?
Toute intervention sur un négatif est risquée.
Et irréversible.

--
Ricco
Jide
Le #23390271
Le Tue, 24 May 2011 22:26:56 +0200, jean-marc Mannucci a écrit:

Alcool, eau distillée ???



Laver à l'eau tiède additionnée de qq gouttes de détergent,
éventuellement avec un tampon de coton pour démaquillage ( sans produit!)
Rincer avec de l'eau dés ionisée ( celle du fer à repasser vapeur par
exemple)
J.D.
mannucci_spamkiller
Le #23391221
delestaque
> .
Cra cra ?
c'est à dire, quel pb présentent ils ?
S'ils n'ont jamais été sorti, qu'a t il pu leur arriver ?



ils ont évidemment été sortis, comme on "sort" tous les négatifs pendant
quelques instants, aussitôt qu'on récupère l'enveloppe de chez le
photographe.
Mais pas plus que ça.

Le truc, c'est que des années dans une cave ou un garage, la "saloperie"
pénètre de partout. En gros, ils ont une petite couche de merde qui ne
saute pas aux yeux lorsqu'on tiens le film dans les mains, mais qui se
révèle férocement à la numérisation.

Toute intervention sur un négatif est risquée.
Et irréversible.



apparemment, quelqun semble dire qu'on peut qaund même intervenir.
Même si la notion de "prudence" est dûment conseillée.


--
Jean-marc Mannucci
************************************************
.
Papy bernard
Le #23391541
De jean-marc Mannucci
ils ont évidemment été sortis, comme on "sort" tous les négatifs
pendant quelques instants, aussitôt qu'on récupère l'enveloppe de
chez le photographe.
Mais pas plus que ça.

Le truc, c'est que des années dans une cave ou un garage, la
"saloperie" pénètre de partout. En gros, ils ont une petite couche de
merde qui ne saute pas aux yeux lorsqu'on tiens le film dans les
mains, mais qui se révèle férocement à la numérisation.

Toute intervention sur un négatif est risquée.
Et irréversible.



apparemment, quelqun semble dire qu'on peut qaund même intervenir.
Même si la notion de "prudence" est dûment conseillée.



Le remède ne serait-il pas pire que le "mal" ? ? ? ?

= = = = = = = Papy Bernard
delestaque
Le #23392031
"jean-marc Mannucci" message de groupe de discussion :
1k1tyzk.8z3rww1flxvy6N%
delestaque
> .
Cra cra ?
c'est à dire, quel pb présentent ils ?
S'ils n'ont jamais été sorti, qu'a t il pu leur arriver ?



ils ont évidemment été sortis, comme on "sort" tous les négatifs pendant
quelques instants, aussitôt qu'on récupère l'enveloppe de chez le
photographe.
Mais pas plus que ça.

Le truc, c'est que des années dans une cave ou un garage, la "saloperie"
pénètre de partout. En gros, ils ont une petite couche de merde qui ne
saute pas aux yeux lorsqu'on tiens le film dans les mains, mais qui se
révèle férocement à la numérisation.

Toute intervention sur un négatif est risquée.
Et irréversible.



apparemment, quelqun semble dire qu'on peut qaund même intervenir.
Même si la notion de "prudence" est dûment conseillée.


--
Jean-marc Mannucci
************************************************
.



Bon, là, je t'en parle en professionnel que j'ai été, l'intervention sur les
négatifs a toujours été un truc qu'on évitait d'urgence
mais bon, si tu y tiens, tu verras bien, tu sais la prudence, c'est généralement
un peu trop tard qu'on constate la fragilité des documents.
Tu peux faire ce que tu veux côté support, mais côté gélatine, c'est l'aventure
Qu'est ce que ça donne après le scan, poste nous un exemple.


--
Ricco
mannucci_spamkiller
Le #23392291
delestaque

Bon, là, je t'en parle en professionnel que j'ai été, l'intervention sur
les négatifs a toujours été un truc qu'on évitait d'urgence mais bon, si
tu y tiens, tu verras bien, tu sais la prudence, c'est généralement un peu
trop tard qu'on constate la fragilité des documents. Tu peux faire ce que
tu veux côté support, mais côté gélatine, c'est l'aventure Qu'est ce que
ça donne après le scan, poste nous un exemple.



Ben en réalité, mon intuition allait dans ton sens, mais bon...
ça sera sans doute le (grand) avantage d'avoir un film provenant d'un
photographe amateur : on pourra toujours faire un test avec un néga au
contenu raté ou sans intêret.
(et je crois que les "cobayes" ne manqueront pas ;-)


--
Jean-marc Mannucci
************************************************
.
delestaque
Le #23392331
"jean-marc Mannucci" message de groupe de discussion :
1k1udxw.uvawz3l3yi0zN%
delestaque

Bon, là, je t'en parle en professionnel que j'ai été, l'intervention sur
les négatifs a toujours été un truc qu'on évitait d'urgence mais bon, si
tu y tiens, tu verras bien, tu sais la prudence, c'est généralement un peu
trop tard qu'on constate la fragilité des documents. Tu peux faire ce que
tu veux côté support, mais côté gélatine, c'est l'aventure Qu'est ce que
ça donne après le scan, poste nous un exemple.



Ben en réalité, mon intuition allait dans ton sens, mais bon...
ça sera sans doute le (grand) avantage d'avoir un film provenant d'un
photographe amateur : on pourra toujours faire un test avec un néga au
contenu raté ou sans intêret.
(et je crois que les "cobayes" ne manqueront pas ;-)


--
Jean-marc Mannucci
************************************************
.


amateur ou pas, ça a la valeur que ça a , et des négas " pro " tout le monde
s'en fout et ils sont à la poubelle depuis longtemps, prenons comme exemple les
négas perso d'un photographe professionnel, ils ont la même valeur, puisque ce
sont les siens, et des photos de famille, le test est vite vu, côté gélatine, en
principe, il y a moins de dégâts qu'on croit, des empreintes de doigts,
généralement, de toutes façons, ça ne part pas
sur le support, ça part facile avec n'importe quoi, quand on bossait avec ça,
les premiers retirages qu'on nous demandait étaient déjà maculés, les négas,
bien que protégés étaient sortis des protections, on ne sait pas pourquoi, mais
il y avait des empreintes et des rayures partout.

--
Ricco
Publicité
Poster une réponse
Anonyme