Newest Photography Craze: HDR Training

Le
xTrain Design & Marketing
Prepare yourself for the best photography ever!

http://www.xtrain.com/Ben

Don't be caught with a DSLR without learning how to take "As your eye
really sees the world" photography called HDR. You see HDR is the
processing of multiple exposures to create a surreal, but real images.
No more sky blown out, or shadows too dark.

Ben Willmore gives you the insides information of how to shoot HDR,
how to merge photos in Photoshop and Photomatix. You will learn the
key to successful HDR photographs.

The first step to learn more about Ben and his expert classes at
http://www.xtrain.com/Ben

Get Started, it's Fun & Affordable!
Siotha Vest
Director of Training
www.xtrain.com
siotha.wordpress.com
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Bour-Brown
Le #1834939
xTrain Design & Marketing a écrit
( )

Prepare yourself for the best photography ever!


Ha ha ha.


Ben Willmore gives you the insides information of how to shoot HDR,
how to merge photos in Photoshop and Photomatix.


Vachement difficile. Tu suis les instructions et ça le fait tout seul.


You will learn the key to successful HDR photographs.


Et les halos ne le dérangent pas, ce cher homme ? La tache blanche autour du
pneu, c'est de l'expertise ?


Get Started, it's Fun & Affordable!


Affordable, je ne sais pas, mais fun très certainement.

Charles VASSALLO
Le #1834938
Bour-Brown wrote:
xTrain Design & Marketing a écrit

http://www.xtrain.com/Ben
Ben Willmore gives you the insides information of how to shoot HDR,
how to merge photos in Photoshop and Photomatix.
You will learn the key to successful HDR photographs.


Et les halos ne le dérangent pas, ce cher homme ? La tache blanche autour du
pneu, c'est de l'expertise ?


Ton allergie légendaire aux halos te pousse à condamner un peu vite. Je
verrais plutôt un reflet aux contours irréguliers sur la piste qui me
semble assez plausible... sans pouvoir avoir de certitude pour autant,
car la vignette sur laquelle nous discutons est bien trop petite.


Charles


M.Do
Le #1834935
Prepare yourself for the best photography ever!

http://www.xtrain.com/Ben


SPAM SPAM SPAM

dom
--
http://www.uncasapart.fr

Bour-Brown
Le #1834928
Charles VASSALLO a écrit
( 47dcea20$0$838$ )

Ton allergie légendaire aux halos te pousse à condamner un peu vite.


Bah, je donne un avis, d'autres peuvent avoir le leur. Je me base aussi sur
le ciel, ce gris au milieu est une véritable signature non pas de HDR mais
de tone mapping, ce qu'il semble d'ailleurs confondre allégrement.

Effectivement la haute dynamique n'a rien à voir avec l'augmentation du
contraste local et la répartition des tons - et vice versa. Ce sont deux
techniques complètement dissociables. La confusion qu'il entretient à ce
sujet me semble de mauvais augure pour un soi-disant gourou.

Charles VASSALLO
Le #1834925
Bour-Brown wrote:


Effectivement la haute dynamique n'a rien à voir avec l'augmentation du
contraste local et la répartition des tons - et vice versa. Ce sont deux
techniques complètement dissociables. La confusion qu'il entretient à ce
sujet me semble de mauvais augure pour un soi-disant gourou.


Attention, l'augmentation du contraste local est **indispensable** dans
le rendu des images HDR (sous peine d'extrême platitude) et on ne peut
donc pas dissocier les deux. Le tout est de le faire sans générer ces
fameux halos, du moins sans en faire qui soient de vraies signatures de
procédé.

Charles

Bour-Brown
Le #1834922
Charles VASSALLO a écrit
( 47dd1c94$0$863$ )

Attention, l'augmentation du contraste local est **indispensable** dans le
rendu des images HDR (sous peine d'extrême platitude)


Pas d'accord, c'est un choix, rien d'autre.

D'ailleurs la grande mode est d'en faire aujourd'hui avec des jpg tout à
fait ordinaires, c'est dire.

On peut tout à fait travailler des photos HDR sans rien d'autre que les
traitements standards et des compressions, c'est à dire répartition des
valeurs en S plutôt que linéaire. Tiens, exemple avec mon frigo :
http://cjoint.com/?dqpeQIK0c2

En cumulé j'ai un hdr avec un rapport de près de 30 000 entre les extrêmes,
ce qui est quand même correct, non ?
http://cjoint.com/?dqpfGVKmBb

Bon, eh bien je peux très bien m'amuser avec les courbes sans renforcements
locaux mais plutôt façon zone système et garder quand même une dynamique
supérieure à n'importe quelle prise unique :
http://cjoint.com/?dqpgtf63Nd

Ceci dit je peux aussi décider d'en faire, hein :
http://cjoint.com/?dqpkk2lxTz

ou même :
http://cjoint.com/?dqpWuRbjdf

Bref, il n'y a pas à entretenir de confusion, ce sont des procédés
différents même si en pratique ils sont maintenant associés.

Mais bon, ce que j'en dis, hein...

Charles VASSALLO
Le #1834919
Bour-Brown wrote pour Charles VASSALLO

Attention, l'augmentation du contraste local est **indispensable** dans le
rendu des images HDR (sous peine d'extrême platitude)


Pas d'accord, c'est un choix, rien d'autre.
[....]
Bref, il n'y a pas à entretenir de confusion, ce sont des procédés
différents même si en pratique ils sont maintenant associés.
Mais bon, ce que j'en dis, hein...


Tes images disparates ne prouvent rien de clair. Donne accès à un
ensemble cohérent d'images de base (éventuellement avec une taille
réduite ) et à quelques uns des rendus finaux que tu obtiens avec (avec
les mêmes dimensions) et on en recausera.

Faute d'avoir vu ça, je maintiens qu'une simple courbe de contraste
écrase forcément la dynamique de l'image d'un côté ou de l'autre : en
d'autres termes on peut obtenir sensiblement le même résultat sans
prendre la peine du faire du HDR.

Charles


Bour-Brown
Le #1834904
Charles VASSALLO a écrit
( 47dd4a40$0$882$ )

Tes images disparates ne prouvent rien de clair.


Ah bon.

Donne accès à un ensemble cohérent d'images de base (éventuellement avec
une taille réduite ) et à quelques uns des rendus finaux que tu obtiens
avec (avec les mêmes dimensions) et on en recausera.


Oh, sur ce coup j'ai ni besoin de convaincre ni besoin d'en recauser. Je
sais exactement ce que j'ai fait, j'ai filé un «making of» et des copies
d'écrans, après ça tu en fais ce que tu en veux, hein.


Faute d'avoir vu ça, je maintiens qu'une simple courbe de contraste écrase
forcément la dynamique de l'image d'un côté ou de l'autre :


Eh bien maintiens, qu'est-ce que tu veux que je te dise ?

En théorie tant qu'il n'y a pas d'écrêtage la dynamique reste complète.
Quand on fait une courbe en S les valeurs centrales sont distendues et les
valeurs terminales sont rapprochées, et si on applique ensuite l'inverse on
retrouve ce qu'on avait au départ, c'est pas compliqué.

En pratique ce n'est pas le cas déjà à cause des calculs internes, et aussi
parce que quand on propose le jpg final on est limité à 8 bits par couche et
on a des valeurs qui se télescopent. Quand on ramène deux ou trois milles
nuances sur dix valeurs différentes, ça simplifie sérieusement quand même,
mais à proprement parler ce n'est pas un écrêtage, plutôt une postérisation.


en d'autres termes on peut obtenir sensiblement le même résultat sans
prendre la peine du faire du HDR.


Ben non, mais bon...

Prends un HDR 32 bits à haute dynamique réelle (et pas un raw bricolé) dans
Photoshop CS3 et ramène ça en 16 bits. Le premier mode t'écrête les hautes
lumières et tu te retrouves comme avec une photo normale, mais si tu choisis
compression ou égalisation tu auras dans ton 16 bits toutes les infos. Aucun
renforcement local. Tu n'es pas obligé d'avoir une image plate, tu peux
toujours jouer avec les courbes, et tant que tu ne déplaces pas les
extrémités tu gardes toute la dynamique de ton hdr. Photomatix le permet
également.

Je répète que je me fiche de te convaincre, je dis juste que HDR et
accentuation des contrastes locaux sont deux choses *totalement*
différentes.

Publicité
Poster une réponse
Anonyme