Nina Berman

Le
Marie-Hélène Durantet
http://www.ninaberman.com

suite à un article dans le monde d'aujourd'hui.
Sortie d'un livre sur les gueules cassées américaines en Irak.


Mhd
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
daniel patin
Le #3515701
Marie-Hélène Durantet wrote:
http://www.ninaberman.com

suite à un article dans le monde d'aujourd'hui.
Sortie d'un livre sur les gueules cassées américaines en Irak.


Mhd
merci pour ce lien, je viens de passer un bon moment. un sacré coup d'oeil


--
daniel.patin (et non pas marcel.dugenou)
http://leinad-fr.net le blog
http://www.daniel-patin.net sur mon mac
http://daniel.patin.adsl.free.fr/ quelques photos

filh
Le #3515611
Marie-Hélè?ne Durantet
http://www.ninaberman.com

suite à un article dans le monde d'aujourd'hui.
Sortie d'un livre sur les gueules cassées américaines en Irak.


Avec tout le respect que je dois à la douleur de ces hommes, où sont les
gueules cassées civils irakiens ?

Au delà des photos de la violence quotidienne, quel photographe irakien
a de quoi sortir un livre sur ses compatriotes?

FiLH

--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org

Francois Jouve
Le #3515601
FiLH wrote:
Marie-Hélè?ne Durantet
http://www.ninaberman.com

suite à un article dans le monde d'aujourd'hui.
Sortie d'un livre sur les gueules cassées américaines en Irak.


Avec tout le respect que je dois à la douleur de ces hommes, où sont les
gueules cassées civils irakiens ?

Au delà des photos de la violence quotidienne, quel photographe irakien
a de quoi sortir un livre sur ses compatriotes?


En effet. Mais il ne faut pas se tromper de combat.
Sensibiliser les américains au sort des 700000 victimes
irakiennes est mission impossible.

En revanche la souffrance des "boys" marche toujours,
alors il ne faut pas cracher sur ce genre de travail,
très bien fait en plus.

Si un jour G.W.Bush lui demande "c'est vous qui avez fait
ça ?", elle pourra elle aussi répondre "non c'est vous".

--
F.J.


filh
Le #3515591
Francois Jouve
FiLH wrote:
Marie-Hélè?ne Durantet
http://www.ninaberman.com

suite à un article dans le monde d'aujourd'hui.
Sortie d'un livre sur les gueules cassées américaines en Irak.


Avec tout le respect que je dois à la douleur de ces hommes, où sont les
gueules cassées civils irakiens ?

Au delà des photos de la violence quotidienne, quel photographe irakien
a de quoi sortir un livre sur ses compatriotes?


En effet. Mais il ne faut pas se tromper de combat.
Sensibiliser les américains au sort des 700000 victimes
irakiennes est mission impossible.


Oui, c'est que des bougnoules(1)(3), merde :)


En revanche la souffrance des "boys" marche toujours,
alors il ne faut pas cracher sur ce genre de travail,
très bien fait en plus.


C'est ce que je voulais dire aussi.

FiLH

1 : bien sûr je ne pense pas que les irakiens sont des sous hommes dont
les morts et la douleur ne compte pas, et que ce sont tous des
terroristes qui ne veulent pas de la bonne démocraties qu'on leur
apporte et rien que des méchants qui n'ont que ce qu'ils mérite(2).

2 : bien sûr qu'il y a un certain nombre d'irakiens qui sont eux aussi
bien content d'entretenir cette guerre et qui sont bien content d'avoir
leur compte quotidien de massacres.

3: il s'agit d'ironie ici hein... je ne pense pas que les irakiens sont
des bougnoules (dans le sens dégrandant que nous employons en france)
bon, non j'explique tout parce que parfois ça passe pas bien sur usenent
et il y a toujours des chaouins.


--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org



Den
Le #3515531
FiLH wrote:
Marie-Hélè?ne Durantet
http://www.ninaberman.com

suite à un article dans le monde d'aujourd'hui.
Sortie d'un livre sur les gueules cassées américaines en Irak.


Avec tout le respect que je dois à la douleur de ces hommes, où sont les
gueules cassées civils irakiens ?

Au delà des photos de la violence quotidienne, quel photographe irakien
a de quoi sortir un livre sur ses compatriotes?


En effet. Mais il ne faut pas se tromper de combat.
Sensibiliser les américains au sort des 700000 victimes
irakiennes est mission impossible.

En revanche la souffrance des "boys" marche toujours,
alors il ne faut pas cracher sur ce genre de travail,
très bien fait en plus.

Si un jour G.W.Bush lui demande "c'est vous qui avez fait
ça ?", elle pourra elle aussi répondre "non c'est vous".



Mouaip... Même si je suis assez d'accord avec François, ces images, très
réussies, très belles, me dérangent un peu : justement, elles sont
très belles. Il y a là, un peu comme dans le film Matrix, le
développement d'une esthétique de la violence. Alors, on peut voir le
verre à moitié plein, et dire que cette esthétique nous fait regarder
une réalité que nous ne voulons pas forcément voir, et c'est plutôt
bien, mais on peut aussi voir le verre à moitié vide, et penser que
cette esthétique contribue à une banalisation de la violence : "regardez
comme c'est beau", et le fond passe au deuxième plan par rapport à la forme.

Cordialement,
Den

--
Pour me répondre en privé, enlever "pubpasglop" de mon adresse.



daniel patin
Le #3515501
FiLH wrote:

1 : bien sûr je ne pense pas que les irakiens sont des sous hommes dont
les morts et la douleur ne compte pas, et que ce sont tous des
terroristes qui ne veulent pas de la bonne démocraties qu'on leur
apporte et rien que des méchants qui n'ont que ce qu'ils mérite(2).

2 : bien sûr qu'il y a un certain nombre d'irakiens qui sont eux aussi
bien content d'entretenir cette guerre et qui sont bien content d'avoir
leur compte quotidien de massacres.

3: il s'agit d'ironie ici hein... je ne pense pas que les irakiens sont
des bougnoules (dans le sens dégrandant que nous employons en france)
bon, non j'explique tout parce que parfois ça passe pas bien sur usenent
et il y a toujours des chaouins.


montrer des américains victimes de cette guerrre pétrolière fait aussi

partie du processus de dénonciation. tous les gouvernements nous ont
tellement habitué à cacher les dommages collateraux (la guerre d'algérie
ne fut considérée longtemps que comme des "evenements" et les blessés
français n'avaient aucun statut), qu'il serait anormal de ne pas les
montrer. ils font aussi partie de la vérité.

--
daniel.patin (et non pas marcel.dugenou)
http://leinad-fr.net le blog
http://www.daniel-patin.net sur mon mac
http://daniel.patin.adsl.free.fr/ quelques photos

FiLH
Le #3515441
Den
FiLH wrote:
Marie-Hélè?ne Durantet
http://www.ninaberman.com

suite à un article dans le monde d'aujourd'hui.
Sortie d'un livre sur les gueules cassées américaines en Irak.


Avec tout le respect que je dois à la douleur de ces hommes, où sont les
gueules cassées civils irakiens ?

Au delà des photos de la violence quotidienne, quel photographe irakien
a de quoi sortir un livre sur ses compatriotes?
En effet. Mais il ne faut pas se tromper de combat.

Sensibiliser les américains au sort des 700000 victimes
irakiennes est mission impossible.
En revanche la souffrance des "boys" marche toujours,
alors il ne faut pas cracher sur ce genre de travail,
très bien fait en plus.
Si un jour G.W.Bush lui demande "c'est vous qui avez fait
ça ?", elle pourra elle aussi répondre "non c'est vous".



Mouaip... Même si je suis assez d'accord avec François, ces
images, très réussies, très belles, me dérangent un peu :
justement, elles sont très belles. Il y a là, un peu comme dans
le film Matrix, le développement d'une esthétique de la
violence.


Il faudra peut-être finir par s'y habituer : il y a une beauté dans
l'horreur, la mort et le malheur.

Depuis les masques mortuaires en bois qu'on a retrouvé, le retable
d'Issenheim, les écorchés dont on parlait, Freaks, Salgado, les
tâches de pétrole dans l'eau, et les gueules cassées...

FiLH



--
FiLH photography. A taste of freedom in a conventional world.
Web: http://www.filh.org e-mail
FAQ fr.rec.photo : http://frp.parisv.com/
Sitafoto la photo a Bordeaux : http://sitafoto.free.fr/




filh
Le #3515111
daniel patin
FiLH wrote:

1 : bien sûr je ne pense pas que les irakiens sont des sous hommes dont
les morts et la douleur ne compte pas, et que ce sont tous des
terroristes qui ne veulent pas de la bonne démocraties qu'on leur
apporte et rien que des méchants qui n'ont que ce qu'ils mérite(2).

2 : bien sûr qu'il y a un certain nombre d'irakiens qui sont eux aussi
bien content d'entretenir cette guerre et qui sont bien content d'avoir
leur compte quotidien de massacres.

3: il s'agit d'ironie ici hein... je ne pense pas que les irakiens sont
des bougnoules (dans le sens dégrandant que nous employons en france)
bon, non j'explique tout parce que parfois ça passe pas bien sur usenent
et il y a toujours des chaouins.


montrer des américains victimes de cette guerrre pétrolière fait aussi

partie du processus de dénonciation. tous les gouvernements nous ont
tellement habitué à cacher les dommages collateraux (la guerre d'algérie
ne fut considérée longtemps que comme des "evenements" et les blessés
français n'avaient aucun statut), qu'il serait anormal de ne pas les
montrer. ils font aussi partie de la vérité.


ON est d"accord, il faudrait montrer les deux :) Je veus dire du côté
irakien, pas les victimes dans des situations de victimes, mais bien
dans le même genre de situation que les américains :)

FiLH

--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org


markorki
Le #3515081

ON est d"accord, il faudrait montrer les deux :) Je veus dire du côté
irakien, pas les victimes dans des situations de victimes, mais bien
dans le même genre de situation que les américains :)


c'est quand même assez difficile de trouver des gueules cassées
irakiennes qui reviennent de l'armée d'occupation irakienne aux étazunis...

markorki
Le #3515071

ON est d"accord, il faudrait montrer les deux :) Je veus dire du côté
irakien, pas les victimes dans des situations de victimes, mais bien
dans le même genre de situation que les américains :)


c'est quand même assez difficile de trouver des gueules cassées
irakiennes qui reviennent de l'armée d'occupation irakienne aux étazunis...

Publicité
Poster une réponse
Anonyme