Node.JS sur Debian, pour ou contre ?

Le
Philippe Gras
Qui a installé Node.js sur son serveur Debian ?

Avez-vous installé un paquet Debian ou d'ailleurs ?

Pouvez-vous montrer un exemple de ce que vous avez fait avec ?=

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers debian-user-french-REQUEST@lists.debian.org
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS listmaster@lists.debian.org
Archive: https://lists.debian.org/062FD50B-5193-4A41-8E40-3DA19581F8B4@worldonline.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sébastien NOBILI
Le #26345686
Bonjour,

Le lundi 23 mars 2015 à 20:50, Philippe Gras a écrit :
Qui a installé Node.js sur son serveur Debian ?



Je l'ai fait.

Avez-vous installé un paquet Debian ou d'ailleurs ?



J'ai rétroporté les paquet de testing pour ma stable.

Pouvez-vous montrer un exemple de ce que vous avez fait avec ?



Pas énormément de choses pour l'instant. J'ai plusieurs outils en JavaScript,
mais pas tous en Node.js (j'ai un lecteur multimédia basé sur Node-Webkit, j'ai
un outil de « scraping » basé sur CasperJS).

En pur Node.js, j'ai convertisseur de flux RSS vers e-mail. J'étais las de ne
pas trouver « le Mutt des lecteurs de news », j'ai donc apporté les news dans
Mutt.

Les avantages de Node.js par rapport à un autre environnement sont directement
les avantages de JavaScript par rapport aux autres langages (selon l'autre
langage en question, tous ces points ne sont pas forcément valables) :
- asynchronisme,
- typage des variables,
- promises,
- etc.

On trouve un écosystème assez intéressant de modules qui permettent de
programmer à un assez haut niveau.

Au niveau des inconvénients, là encore, on a les inconvénients de JavaScript
(tiens, par pure perversion, je vais mettre les mêmes que ceux que j'ai listés
en avantages) :
- asynchronisme,
- typage des variables,
- promises,
- etc.

Bref, comme pour tout langage / environnement, il a du pour et du contre et il
ne sera pas la solution à tous tes besoins (et c'est malheureusement après
quelques échecs que tu t'en rendras compte).

Sébastien

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/
Philippe Gras
Le #26345703
C'est curieux. Comme Pierre qui m'a répondu en privé… j'ai aussi un
projet de tableur
pour lequel justement, je me pose la question d'installer Node.JS.
Parce qu'au départ,
J'ai essayé de faire ça avec Google Scripts qui est me semble-t-il un
peu dans le style.

Mais je ne suis pas arrivé au bout avec Google Scripts (je plante
déjà au début), alors
j'ai laissé tomber et je cherche une autre solution… et comme avec
Google ça change
tous les 6 mois… Bon, je pourrais aussi faire ça de façon classique
avec PHP, mais ça
me disait bien de tester autre chose.

Le 24 mars 15 à 10:19, Sébastien NOBILI a écrit :

Bonjour,

Le lundi 23 mars 2015 à 20:50, Philippe Gras a écrit :
Qui a installé Node.js sur son serveur Debian ?



Je l'ai fait.

Avez-vous installé un paquet Debian ou d'ailleurs ?



J'ai rétroporté les paquet de testing pour ma stable.



https://packages.debian.org/search?keywords=nodejs

Là, ce serait plutôt wheezy-backports pour mon serveur sous wheezy ?

Les tutos que j'ai trouvé recommandent presque tous (à l'exception du
site du zéro)
de compiler depuis les sources, notamment pour avoir NPM en bonus.

Pouvez-vous montrer un exemple de ce que vous avez fait avec ?



Pas énormément de choses pour l'instant. J'ai plusieurs outils en
JavaScript,
mais pas tous en Node.js (j'ai un lecteur multimédia basé sur Node-
Webkit, j'ai
un outil de « scraping » basé sur CasperJS).

En pur Node.js, j'ai convertisseur de flux RSS vers e-mail. J'étais
las de ne
pas trouver « le Mutt des lecteurs de news », j'ai donc apporté les
news dans
Mutt.

Les avantages de Node.js par rapport à un autre environnement sont
directement
les avantages de JavaScript par rapport aux autres langages (selon
l'autre
langage en question, tous ces points ne sont pas forcément valables) :
- asynchronisme,
- typage des variables,
- promises,
- etc.



Il y a aussi celui de se passer de serveur, et donc il y a moins de
trucs à gérer en
parallèle. Par contre, Node.JS n'accepte qu'une seule connexion à la
fois.

C'est pour ça que j'aurais aimé avoir des exemples d'utilisation sur
le Web.

On trouve un écosystème assez intéressant de modules qui permettent de
programmer à un assez haut niveau.

Au niveau des inconvénients, là encore, on a les inconvénients de
JavaScript
(tiens, par pure perversion, je vais mettre les mêmes que ceux que
j'ai listés
en avantages) :
- asynchronisme,
- typage des variables,
- promises,
- etc.

Bref, comme pour tout langage / environnement, il a du pour et du
contre et il
ne sera pas la solution à tous tes besoins (et c'est
malheureusement après
quelques échecs que tu t'en rendras compte).

Sébastien

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet
"unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/





--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/
Sébastien NOBILI
Le #26345717
Le mardi 24 mars 2015 à 11:30, Philippe Gras a écrit :
>J'ai rétroporté les paquet de testing pour ma stable.

https://packages.debian.org/search?keywords=nodejs

Là, ce serait plutôt wheezy-backports pour mon serveur sous wheezy ?



Ça peut être une option en effet. Dans mon cas, je n'utilise plus les backports
(j'ai eu une mauvaise expérience avec). Je fais mes propres backports.

Mais la finalité reste la même, obtenir la version de testing sur une stable.

Les tutos que j'ai trouvé recommandent presque tous (à l'exception du site
du zéro)
de compiler depuis les sources, notamment pour avoir NPM en bonus.



Je déconseille cette approche.

L'administration d'un serveur est plus simple lorsqu'on n'utilise qu'un seul
gestionnaire de paquets. Si on commence à en utiliser plusieurs (APT, NPM, CPAN,
RubyGems, PyP, etc.) on multiplie les tâches de maintenance, ce qui conduira
inexorablement à en oublier un jour et à se retrouver avec des outils
vulnérables.

Pour être totalement objectif, on pourra opposer aux arguments ci-dessus qu'on
obtient plus rapidement les corrections en utilisant un gestionnaire de paquets
dédié à chaque plateforme.

Par contre, Node.JS n'accepte qu'une seule connexion à la fois.



Ce n'est pas tout à fait vrai. Une seule instance de ton code sera exécutée à la
fois, mais le fonctionnement évènementiel permet d'accepter et de traiter
plusieurs connexions en parallèle (et ce sera souvent le cas puisque puisque chaque
chose que tu feras - accès au système de fichiers, à la base de données, etc. -
sera faite de manière asynchrone) :
https://nodejs.org/about/
https://ncombo.wordpress.com/2014/07/11/process-based-vs-thread-based-concurrency-node-js/

C'est pour ça que j'aurais aimé avoir des exemples d'utilisation sur le Web.



Ethercalc et Etherpad sont sûrement de bons exemples puisqu'ils permettent de
travailler en parallèle sur le même document.

Sébastien

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/
Philippe Gras
Le #26345728
Le 24 mars 15 à 12:21, Sébastien NOBILI a écrit :

Le mardi 24 mars 2015 à 11:30, Philippe Gras a écrit :
J'ai rétroporté les paquet de testing pour ma stable.



https://packages.debian.org/search?keywords=nodejs

Là, ce serait plutôt wheezy-backports pour mon serveur sous wheezy ?



Ça peut être une option en effet. Dans mon cas, je n'utilise plus
les backports
(j'ai eu une mauvaise expérience avec). Je fais mes propres backports.

Mais la finalité reste la même, obtenir la version de testing sur
une stable.

Les tutos que j'ai trouvé recommandent presque tous (à l'exception
du site
du zéro)
de compiler depuis les sources, notamment pour avoir NPM en bonus.



Je déconseille cette approche.

L'administration d'un serveur est plus simple lorsqu'on n'utilise
qu'un seul
gestionnaire de paquets. Si on commence à en utiliser plusieurs
(APT, NPM, CPAN,
RubyGems, PyP, etc.) on multiplie les tâches de maintenance, ce qui
conduira
inexorablement à en oublier un jour et à se retrouver avec des outils
vulnérables.

Pour être totalement objectif, on pourra opposer aux arguments ci-
dessus qu'on
obtient plus rapidement les corrections en utilisant un
gestionnaire de paquets
dédié à chaque plateforme.



Oui, tout ceci est vrai :-) Je m'emmêle un peu les crayons entre
Debian et Dotdeb !


Par contre, Node.JS n'accepte qu'une seule connexion à la fois.



Ce n'est pas tout à fait vrai. Une seule instance de ton code sera
exécutée à la
fois, mais le fonctionnement évènementiel permet d'accepter et de
traiter
plusieurs connexions en parallèle (et ce sera souvent le cas
puisque puisque chaque
chose que tu feras - accès au système de fichiers, à la base de
données, etc. -
sera faite de manière asynchrone) :
https://nodejs.org/about/
https://ncombo.wordpress.com/2014/07/11/process-based-vs-thread-
based-concurrency-node-js/

C'est pour ça que j'aurais aimé avoir des exemples d'utilisation
sur le Web.



Ethercalc et Etherpad sont sûrement de bons exemples puisqu'ils
permettent de
travailler en parallèle sur le même document.



https://www.ethercalc.org/k3sk198jdf


Sébastien

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet
"unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/





--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/
Philippe Gras
Le #26345741
--Apple-Mail-11-79351979
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
Content-Type: text/plain;
charset=WINDOWS-1252;
delsp=yes;
format=flowed


Le 24 mars 15 à 13:14, Philippe Gras a écrit :


Le 24 mars 15 à 12:21, Sébastien NOBILI a écrit :

C'est pour ça que j'aurais aimé avoir des exemples d'utilisation
sur le Web.



Ethercalc et Etherpad sont sûrement de bons exemples puisqu'ils
permettent de
travailler en parallèle sur le même document.



https://www.ethercalc.org/k3sk198jdf



C'est cool, vous avez pu ajouter des trucs et j'ai pu les voir :-)

Par contre, je n'arrive à me connecter ni à la feuille de calcul ni
au site

avec mon téléphone portable et ça pourrait poser un problème pour le

projet que j'ai en tête. Pourtant Ethercalc a un design responsive, donc

il a dû intégrer la navigation mobile…
--Apple-Mail-11-79351979
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
Content-Type: text/html;
charset=WINDOWS-1252

<html><body style="word-wrap: break-word; -webkit-nbsp-mode: space; -webkit-line-break: after-white-space; ">
--Apple-Mail-11-79351979--

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme