Noir et blanc CONTRE couleur, ou noir et blanc ET couleur

Le
Ghost-Rider
Dans un fil parallèle, nous tournons depuis des jours en évitant
l'essentiel: une photo en couleur est-elle meilleure ou moins bonne que
la *même* photo en N&B ?

Pour ça, il faut comparer, et si une différence est perceptible,
chercher pourquoi. C'est ainsi que nous pouvons améliorer notre travail,
je pense.

J'ai demandé à Nico qu'il nous présente ses photos sous les deux formes,
mais sans succès. ;-)

Alors je me dévoue.

D'abord, ne pas biaiser le choix des photos avec un sujet dont tout
l'intérêt, ou presque, est la couleur.

Mauvais exemple n°1:
http://cjoint.com/?gnlOfRZGxk
http://cjoint.com/?gnlO02Loif

Mauvais exemple n°2:
http://cjoint.com/?gnlVY6JTog
http://cjoint.com/?gnlWwZXTm7

Inversement, ne pas biaiser le choix des photos avec un sujet qui est,
d'origine, en noir et blanc (et pas monochrome, ce serait différent).
J'ai eu du mal à en trouver une seule, d'ailleurs un peu colorée:
http://cjoint.com/?gnl7wZkN0w

Je pense que tout le monde devrait être d'accord.


A présent, il faut examiner une photo qui comporte de la couleur, mais
pas trop peut-être, sans autre modification, en choisissant une photo si
possible "signifiante" pour voir si cette signification en est modifiée.

1er exemple:
http://cjoint.com/?gnmhG8BALJ
http://cjoint.com/?gnmjWVfqqL

Je vois une nette différence. La version en couleurs ne possède qu'une
dimension ethnographique, alors que la version en N&B acquiert une
portée sociale.

2ème exemple:
http://cjoint.com/?gnmSDl5iin
http://cjoint.com/?gnmToeuNgM

La différence est moins nette, je pense, mais la photo perd une partie
de sa poésie.


Si l'on prend à présent une photo dont les couleurs sont un élément un
peu plus important, mais pas le seul:
http://cjoint.com/?gnm4n3BlXQ
http://cjoint.com/?gnm5e5xx3W

La photo acquiet une nouvelle densité à travers les regards de reproches
et de crainte car l'oeil n'en est plus détourné par la couleur.


Enfin, voici une photo très colorée:
http://cjoint.com/?gnnfRu1SFN
http://cjoint.com/?gnngpvgVZb

Je pense que la photo perd avec la couleur une bonne partie de son
intérêt, sans vraiment le retrouver en N&B, dans le graphisme pourtant
plus visible.

Bon, j'arrête là, pour ne pas être taxé de narcissisme, mais peut-être
que chacun voudra apporter sa contribution (ses photos dans les deux
présentations) à cette réflexion.

Cordialement

Ghost Rider

PS: toutes photos à l'Olympus E10/E20
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
FiLH
Le #3571691
Ghost-Rider
Dans un fil parallèle, nous tournons depuis des jours en évitant
l'essentiel: une photo en couleur est-elle meilleure ou moins bonne
que la *même* photo en N&B ?


C'est vraiment de la question de merde....

D'abord pourquoi poser les termes d'une hiérarchie ?

La vanille est-elle meilleure que le chocolat ?
La fraise que la banane ?
Les femmes que les hommes ?

Les deux sont possibles, après chacun fait la choix de la technique
en fonction de ses goûts, ses facilités de vision, un but, une
histoire de la photo (ben oui le noir et blanc de la presse
quotidienne contre le reportage couleur de Match ou Life ça
marqué une génération).

Bon je comprend que le concours de bite : je suis meilleur que toi,
est une préoccupation digne des éminents contributeurs
majoritaires de forum et je les laisse à leur mesures idiotes.


FiLH Vive la photo diverses inventive et à bas les hiérarchies




--
FiLH photography. A taste of freedom in a conventional world.
Web: http://www.filh.org e-mail
FAQ fr.rec.photo : http://frp.parisv.com/
Sitafoto la photo a Bordeaux : http://sitafoto.free.fr/

Ghost-Rider
Le #3571671


C'est vraiment de la question de merde....

D'abord pourquoi poser les termes d'une hiérarchie ?

La vanille est-elle meilleure que le chocolat ?
La fraise que la banane ?
Les femmes que les hommes ?

Les deux sont possibles, après chacun fait la choix de la technique
en fonction de ses goûts, ses facilités de vision, un but, une
histoire de la photo (ben oui le noir et blanc de la presse
quotidienne contre le reportage couleur de Match ou Life ça
marqué une génération).

Bon je comprend que le concours de bite : je suis meilleur que toi,
est une préoccupation digne des éminents contributeurs
majoritaires de forum et je les laisse à leur mesures idiotes.


FiLH Vive la photo diverses inventive et à bas les hiérarchies





C'était la contribution de FILH...

Ghost Rider

John Kelly
Le #3571661
"Ghost-Rider" 466fd9bb$0$25918$


C'était la contribution de FILH...

Ghost Rider


Ah bon où ça, je n'ai rien vu?!
John

Vincent Becker
Le #3571641
Dans un fil parallèle, nous tournons depuis des jours en évitant
l'essentiel: une photo en couleur est-elle meilleure ou moins bonne que
la *même* photo en N&B ?


Je ne suis pas sûr que la question ait un sens: du temps de l'argentique
du moins on photographiait en couleurs ou NB dès la prise de vue, en
fonction de ce qu'on avait comme péloche, et on faisait forcément des
photos adaptées en fonction. Ainsi une photo en NB peut devenir banale
en couleur et réciproquement. L'une n'est pas meilleure que kl'autre, la
prise de vue est jsutre inadaptée à l'un des deux modes d'expression.

Cordialement,
--
Vincent Becker
Photographies et appareils anciens - Photography and classic cameras

Ghost-Rider
Le #3571611


Je ne suis pas sûr que la question ait un sens: du temps de l'argentique
du moins on photographiait en couleurs ou NB dès la prise de vue, en
fonction de ce qu'on avait comme péloche, et on faisait forcément des
photos adaptées en fonction. Ainsi une photo en NB peut devenir banale
en couleur et réciproquement. L'une n'est pas meilleure que kl'autre, la
prise de vue est jsutre inadaptée à l'un des deux modes d'expression.

Cordialement,


A travers mes exemples, j'ai essayé de lui donner un sens, et pourquoi
une photo en couleur passée en N&B, ou l'inverse devient-elle banale ?
Ou plus intéressante ? Ou Change-t-elle de signification ?
Y a-t-il des "règles" ou bien n'est-ce qu'une succession de cas
particuliers ?

Ghost Rider

Vincent Becker
Le #3571591

C'était la contribution de FILH...


Plus le temps passe et plus je trouve que les contributions de FILH sont
intéressantes (je suis peut-être le seul?), ne serait-ce que parce que
se sont parmi les dernières à encore poser des questions de fond sur le
sens de tout ce qu'on fait derrière notre viseur.

Et sur ce sujet je suis tout à fait d'accord avec lui. De plus dans
cette question le terme "meilleur" mériterait d'être défini, bon
courage, pour savoir de quoi on parle.

--
Vincent Becker
Photographies et appareils anciens - Photography and classic cameras

Vincent Becker
Le #3571581

A travers mes exemples, j'ai essayé de lui donner un sens


Ce que je regrette c'est que tu réduise le NB à "saturation 0%". Ca va
un peu plus loin: jeu sur les contrastes, les gammes de gris, le grain,
la surface du papier, tout un tas de chose qui modifient la perception
de l'image. Tout ça ne me semble guère probant.

--
Vincent Becker
Photographies et appareils anciens - Photography and classic cameras

Filip Supera
Le #3571571
Ghost-Rider
Dans un fil parallèle, nous tournons depuis des jours en évitant
l'essentiel: une photo en couleur est-elle meilleure ou moins bonne
que la *même* photo en N&B ?


C'est vraiment de la question de merde....


Tu n'as vu que la question ? Tu avais peut-être besoin de dire merde et
bite. C'est fait :-)

Maintenant que tu es libéré, tu apprécieras peut-être ce qui suivait la
question : une approche intéressante, construite et illustrée, partie
d'idées émises sur le forum à propos de l'opposition faite par certains
entre la valeur des photos en noir et blanc par rapport aux photos en
couleur.

Je crois que Ghost-Rider a bien illustré justement en quoi il est pour
la photo diverse, inventive et sans hiérarchie figée, affirmant
justement que les deux disciplines peuvent servir des objectifs, des
sensibilités et des messages différents.

C'est juste mon impression hein. Pas de quoi entrer dans un corps à
corps sanglant avec toi mais ta réaction me semble un peu rapide et
peut-être légèrement teintée de parti pris à l'égard de l'auteur du
message initial :-)

Bonne fin de journée.


Ghost-Rider
Le #3571551

C'était la contribution de FILH...


Plus le temps passe et plus je trouve que les contributions de FILH sont
intéressantes (je suis peut-être le seul?), ne serait-ce que parce que
se sont parmi les dernières à encore poser des questions de fond sur le
sens de tout ce qu'on fait derrière notre viseur.


Vous êtes deux...
Et je me pose aussi la question de ce sens.


Et sur ce sujet je suis tout à fait d'accord avec lui. De plus dans
cette question le terme "meilleur" mériterait d'être défini, bon
courage, pour savoir de quoi on parle.



C'était ta contribution...

Ghost Rider


Ghost-Rider
Le #3571511

A travers mes exemples, j'ai essayé de lui donner un sens


Ce que je regrette c'est que tu réduise le NB à "saturation 0%". Ca va
un peu plus loin: jeu sur les contrastes, les gammes de gris, le grain,
la surface du papier, tout un tas de chose qui modifient la perception
de l'image. Tout ça ne me semble guère probant.



Je ne cherche pas de preuve, mais tu le dis comme moi: la perception de
l'image est modifiée, mais en quoi ? pourquoi ? peut-on le prévoir ?

Ghost Rider


Publicité
Poster une réponse
Anonyme