Noir, c'est noir...Il n'y a plus d'espoir...

Le
MELMOTH
Message suivi sur fr.rec.photo.numerique
___________________________________
FU2 fr.rec.photo.numerique

HonteJ'ai honteMais J'assume, et fous au panier toutes les
remarques désagréables et autres moqueries qui ne vont pas manquer de
Me tomber sur le rable

Première soirée de la saison en fotos de nuit hier soir avec Mon club
foto du 3ème âge(BonY a quand même un peu de jeunesse, hein)Et
baptême de Mon pied (c'était quand même la première fois de Ma longue
et médiocrissime Éxistence que Je prenais des fotos de nuit sur un
pied, hein !)Qui tpout à fait entre nous s'est révélé très stable,
malgré le vent glacial qui s'infiltrait jusque dans Mes testicules

Deux grands principes nous ont été donnés, à Nous, les ignares et
débutants dans le Noble Art :

- rien au dessus de 100 ISO (pour cause de bruit)Quand J'ai suggéré
200 ISO (le D90 est réglé dessus par définitionMébonC'est très
faciel à changer !), Je Me suis fait vertement admonester !
- pas d'autofocusUniquement MAP manuelle

Mais alorsPourquoi donc les reflex modernes qui "tirent" à 1600 (et
même 3200, pour le D90) ISO, et dont les fichiers RAW peuvent
éventuellement être "débruités" avec un bon logiciel de retouche ?!
Je pose la question

En revanche, Je reconnais que (après avoir malgré tout essayé),
l'autofocus ne fonctionne absolument pas, et que le manuel
s'impose(Ou alors, serait-ce possible, dans certaines conditions
?Je repose la question)

Les essais furent pris sur la place de la mairie du bled, avec moult
lampadaires et éclairages divers un peu partoutEt de zolies couleurs
vertes dans les arbres, et au loin un clocher d'église illuminé

BonJ'ai absolument _tout raté_, forcément(Si bien que, écoeuré,
J'ai tout effacé de Ma carte et de Mon DD !)Va donc falloir que Je
M'entraîne sérieusement des semaines et des semainesOu alors acheter
un D3 ?
Mais, peut-être innocemment, Je Me suis dit que les pros/spécialistes
que vous êtes tous sur ce forum, et qui M'impressionnent tant, pourriez
peut-être Me donner quelques _grands principes de base_ pour la foto de
nuit ?OuiJe saisY a ça dans les bouquinsMais c'est parfois
contradictoire, ce quy disent

J'avais évidemment mis en route le retardement au déclenchement (2 pui
5 secondes)
Mais je n'ai pas trouvé comment _associer_ ce retard au déclenchement
avec une série en bracketing ! (basé sur la WB et/ou
l'exposition)Qui, quand il était programmé, lançait les fotos en
rafale, au lieu (comme je l'aurais voulu) qu'il déclenche 3 fois à 2 ou
5 secondes d'intervalle, et bien entendu avec des balmances de blancs
différentesSûrement encore un truc qui M'a échappé, forcément

Autre question, apparemment pas facile à résolver : quelle balance des
blancs choisirAucun des "spécialistes" du club n'a été capable
d'être clair à ce sujetPeut-être parce que c'est à chacun de choisir
_sa_ balance en fonction des couleurs qu'il désire voir sur ses images
(et du type d'éclairage de la scène), Je suppose ?Perso, J'avais
tout simplement mis sur "automatique"Et Ma Foi, les couleurs
n'étaient pas trop dégueues

Il a aussi été conseillé de fotographier en mode "spot" (et non
matriciel ou pondéré central)Z'ont raison, les gâs ? (Je re-repose
la question)

BonNe vous sentez surtout pas obligés de répondre aux questions d'un
misérable, stupide et maldroit nioubieQui le comprendrait
farpaitement

MébonQuelques pistes Lui seraient malgré tout bien utiles, n'est-ce
pasIl vous en remercie très infiniment à l'avance, ce Con

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 7
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jpw
Le #17629791
"MELMOTH"
Message suivi sur fr.rec.photo.numerique
___________________________________
FU2 fr.rec.photo.numerique




Première soirée de la saison en fotos de nuit hier soir avec Mon club foto
du 3ème âge...(Bon...Y a quand même un peu de jeunesse, hein



y'a l'air d'avoir de beaux charlots dans ton club photo
vu les conseils qu'ils t'ont donné



j'est père pour toi que la jeunesse qui y était
était féminine

jpw
Gabriel
Le #17629961
"MELMOTH"
Message suivi sur fr.rec.photo.numerique
___________________________________
FU2 fr.rec.photo.numerique

Honte...J'ai honte...Mais J'assume, et fous au panier toutes les remarques
désagréables et autres moqueries qui ne vont pas manquer de Me tomber sur
le rable...

Première soirée de la saison en fotos de nuit hier soir avec Mon club foto
du 3ème âge...(Bon...Y a quand même un peu de jeunesse, hein)...Et baptême
de Mon pied (c'était quand même la première fois de Ma longue et
médiocrissime Éxistence que Je prenais des fotos de nuit sur un pied, hein
!)...Qui tpout à fait entre nous s'est révélé très stable, malgré le vent
glacial qui s'infiltrait jusque dans Mes testicules...

Deux grands principes nous ont été donnés, à Nous, les ignares et
débutants dans le Noble Art :

- rien au dessus de 100 ISO (pour cause de bruit)...Quand J'ai suggéré 200
ISO (le D90 est réglé dessus par définition...Mébon...C'est très faciel à
changer !), Je Me suis fait vertement admonester !...
- pas d'autofocus...Uniquement MAP manuelle...

Mais alors...Pourquoi donc les reflex modernes qui "tirent" à 1600 (et
même 3200, pour le D90) ISO, et dont les fichiers RAW peuvent
éventuellement être "débruités" avec un bon logiciel de retouche ?!...
Je pose la question...

En revanche, Je reconnais que (après avoir malgré tout essayé),
l'autofocus ne fonctionne absolument pas, et que le manuel s'impose...(Ou
alors, serait-ce possible, dans certaines conditions ?...Je repose la
question)...

Les essais furent pris sur la place de la mairie du bled, avec moult
lampadaires et éclairages divers un peu partout...Et de zolies couleurs
vertes dans les arbres, et au loin un clocher d'église illuminé...

Bon...J'ai absolument _tout raté_, forcément...(Si bien que, écoeuré, J'ai
tout effacé de Ma carte et de Mon DD !)...Va donc falloir que Je
M'entraîne sérieusement des semaines et des semaines...Ou alors acheter un
D3 ?...
Mais, peut-être innocemment, Je Me suis dit que les pros/spécialistes que
vous êtes tous sur ce forum, et qui M'impressionnent tant, pourriez
peut-être Me donner quelques _grands principes de base_ pour la foto de
nuit ?...Oui...Je sais...Y a ça dans les bouquins...Mais c'est parfois
contradictoire, ce quy disent...

J'avais évidemment mis en route le retardement au déclenchement (2 pui 5
secondes)...
Mais je n'ai pas trouvé comment _associer_ ce retard au déclenchement avec
une série en bracketing ! (basé sur la WB et/ou l'exposition)...Qui, quand
il était programmé, lançait les fotos en rafale, au lieu (comme je
l'aurais voulu) qu'il déclenche 3 fois à 2 ou 5 secondes d'intervalle, et
bien entendu avec des balmances de blancs différentes...Sûrement encore un
truc qui M'a échappé, forcément...

Autre question, apparemment pas facile à résolver : quelle balance des
blancs choisir...Aucun des "spécialistes" du club n'a été capable d'être
clair à ce sujet...Peut-être parce que c'est à chacun de choisir _sa_
balance en fonction des couleurs qu'il désire voir sur ses images (et du
type d'éclairage de la scène), Je suppose ?...Perso, J'avais tout
simplement mis sur "automatique"...Et Ma Foi, les couleurs n'étaient pas
trop dégueues...

Il a aussi été conseillé de fotographier en mode "spot" (et non matriciel
ou pondéré central)...Z'ont raison, les gâs ? (Je re-repose la
question)...

Bon...Ne vous sentez surtout pas obligés de répondre aux questions d'un
misérable, stupide et maldroit nioubie...Qui le comprendrait
farpaitement...

Mébon...Quelques pistes Lui seraient malgré tout bien utiles, n'est-ce
pas...Il vous en remercie très infiniment à l'avance, ce Con...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant




Photo de nuit en mode spot ? Original, il vaut savoir ou l'on vise et ne pas
pointer sur une lumière ou tout le reste de la scène sera noir.
100iso, comme je n'ai qu'un compact, je n'ai pas le choix, au delà, c'est du
bruit. Et 100iso, 2s à f2,8 ; on obtient déjà une scène lumineuse.
Pour la balance des blancs, on peut essayer le mode custom, en visant une
feuille blanche. Vu que les éclairages sont souvent variés (néons, sodium et
autres), le mode auto se débrouille souvent pas mal, et en utilisant le mode
RAW, on peut tjs corriger après.
Autofocus, pas le choix sur mon compact, il reste tjs actif. Et en mode live
view, des problèmes aussi ?

Exemples ici:

http://www.flickr.com/photos//2795961198/sizes/o/
http://www.flickr.com/photos//2795960978/sizes/o/in/photostream/
http://www.flickr.com/photos//2452831326/sizes/o/in/photostream/
http://www.flickr.com/photos//2451999363/sizes/o/

toutes prises sans pied, en ville c'est facile de trouver un support stable.
L'important c'est le retardateur à deux seconde ou une télécommande.
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #17629951
MELMOTH a écrit :

- rien au dessus de 100 ISO (pour cause de bruit)...Quand J'ai suggéré
200 ISO (le D90 est réglé dessus par définition...Mébon...C'est très
faciel à changer !), Je Me suis fait vertement admonester !...


Le bruit monte un peu sur les poses vraiment longues, mais du coup, tu
as souvent plus intérêt à raccourcir la pose en montant en iso si le
capteur est bon sur ton boitier. Après, c'est une question de rendu que
tu veux, si tu veux des filés de lumières par exemple. Disons qu'en
général une vitesse basse si tu es sur pied, oui, mais c'est une
simplification.

- pas d'autofocus...Uniquement MAP manuelle...


L'af pédale généralement dans la semoule dans l'obscurité. Mais il y a
des boitiers qui s'en sortent très bien, et là c'est mieux que les yeux.
Tout dépend.

Mais alors...Pourquoi donc les reflex modernes qui "tirent" à 1600 (et
même 3200, pour le D90) ISO, et dont les fichiers RAW peuvent
éventuellement être "débruités" avec un bon logiciel de retouche ?!...
Je pose la question...



Pour faire des trucs à main levé, photos de spectacle, et tu gardes les
trucs sur pieds pour "effets". Genre les feux des voitures qui filent.




J'avais évidemment mis en route le retardement au déclenchement (2 pui 5
secondes)...
Mais je n'ai pas trouvé comment _associer_ ce retard au déclenchement
avec une série en bracketing ! (basé sur la WB et/ou
l'exposition)...Qui, quand il était programmé, lançait les fotos en
rafale, au lieu (comme je l'aurais voulu) qu'il déclenche 3 fois à 2 ou
5 secondes d'intervalle, et bien entendu avec des balmances de blancs
différentes...Sûrement encore un truc qui M'a échappé, forcément...


Avec le D70, je ne peux pas non plus , sauf - un collègue de mon homme
s'est fabriqué ça - à fabriquer soi-même sa télécommande programmable
avec un microchip.
Avec ton appareil, je recommande plutôt la lecture préalable du manuel.



quelle balance des
blancs choisir...



Pour les photos de nuit moi j'aime bien rester en jour, ça me permet
d'avoir des tas de teintes de lumières artificielles. Ou la lumière
bleue de la lune...
Si au contraire tu veux un résultat neutre, balance des blancs mesurée.
Inutile d'investir dans un carton gris ni une cible spéciale wb, un
kleenex (propre, j'insiste ) fait l'affaire.


Il a aussi été conseillé de fotographier en mode "spot" (et non
matriciel ou pondéré central)...Z'ont raison, les gâs ? (Je re-repose la
question)...



Mais bon sang, comment veux-tu qu'on te réponde si on ne sait pas du
tout quelle genre de scène et quel genre de résultat tu attends ?
Ma gamine, quand elle avait 1 an et demi, elle criait "veut ça !" quand
elle ne connaissait pas le mot. Et les parents gaga d'essayer
d'identifier le ça...
Dans ton club, si ils sont capables de te donner une règle sans te dire
quand cette règle s'applique, tu ferais aussi bien de changer de club.
Essaie le bridge, on est au chaud.
Tiens, essaie une citrouille d'halloween avec une bougie dedans. C'est
un sujet amusant, statique, la peau de la citrouille est moyenne donc
pas besoin de correction d'expo si tu spot dessus...

Noëlle Adam.
Jean-Claude Ghislain
Le #17630211
"MELMOTH" a écrit :

- rien au dessus de 100 ISO (pour cause de bruit)...Quand J'ai suggéré
200 ISO (le D90 est réglé dessus par définition...Mébon...C'est très
faciel à changer !), Je Me suis fait vertement admonester !...
- pas d'autofocus...Uniquement MAP manuelle...

Mais alors...Pourquoi donc les reflex modernes qui "tirent" à 1600 (et
même 3200, pour le D90) ISO, et dont les fichiers RAW peuvent
éventuellement être "débruités" avec un bon logiciel de retouche ?!...
Je pose la question...



Si tu travailles sur pied et que le sujet n'est pas un bidule qui bouge
dans tous les sens, la sensibilité minimum reste le meilleur choix.

En revanche, Je reconnais que (après avoir malgré tout essayé),
l'autofocus ne fonctionne absolument pas, et que le manuel
s'impose...(Ou alors, serait-ce possible, dans certaines conditions
?...Je repose la question)...



Cela dépend de la luminosité de l'optique et du choix de l'endroit où la
map doit se faire.

Bon...J'ai absolument _tout raté_, forcément...(Si bien que, écoeuré,
J'ai tout effacé de Ma carte et de Mon DD !)...Va donc falloir que Je
M'entraîne sérieusement des semaines et des semaines...Ou alors
acheter un D3 ?...



L'appareil le plus basique sait faire de la photo nocturne sur pied et y
a même pas besoin de cellule, avec un peu d'entraînement on expose au
pif.

Mais, peut-être innocemment, Je Me suis dit que les pros/spécialistes
que vous êtes tous sur ce forum, et qui M'impressionnent tant,
pourriez peut-être Me donner quelques _grands principes de base_ pour
la foto de nuit ?...Oui...Je sais...Y a ça dans les bouquins...Mais
c'est parfois contradictoire, ce quy disent...



La photo nocturne est un sport facile, même si on se les gèle souvent,
Ektachrome 64T :
http://users.skynet.be/grimart/divers/Virage.htm
Du calme et de la patience, c'est en gros ce dont on a besoin pour
réaliser de bonnes images nocturnes.

Autre question, apparemment pas facile à résolver : quelle balance des
blancs choisir...Aucun des "spécialistes" du club n'a été capable
d'être clair à ce sujet...Peut-être parce que c'est à chacun de
choisir _sa_ balance en fonction des couleurs qu'il désire voir sur
ses images (et du type d'éclairage de la scène), Je suppose ?...Perso,
J'avais tout simplement mis sur "automatique"...Et Ma Foi, les
couleurs n'étaient pas trop dégueues...



Tu travailles en raw et tu choisis calmement ta balance des blancs en
postproduction. A l'époque de l'argentique j'utilisais des films
"Tungstène" pour mes photos nocturnes d'où le célèbre bleu JCG ;-))
http://users.skynet.be/grimart/Archeo/2CV.htm

Il a aussi été conseillé de fotographier en mode "spot" (et non
matriciel ou pondéré central)...Z'ont raison, les gâs ? (Je re-repose
la question)...



Ils n'ont ni raison ni tort, tout dépend si on utilise correctement le
mode spot, ceci dit, la mesure matricielle s'en sort bien en photo
nocturne.

--
JCG
Tuttle
Le #17630381
MELMOTH a exprimé avec précision :

'lut,

- rien au dessus de 100 ISO (pour cause de bruit)...Quand J'ai suggéré 200
ISO (le D90 est réglé dessus par définition...Mébon...C'est très faciel à
changer !), Je Me suis fait vertement admonester !...



Bha, ca depend ce que tu veux faire comme photos...


- pas d'autofocus...Uniquement MAP manuelle...



Là, de toute façon, les auto-faux-culs, ils sont aux fraises dans le
noir... pas trop le choix.


Mais je n'ai pas trouvé comment _associer_ ce retard au déclenchement avec
une série en bracketing ! (basé sur la WB et/ou l'exposition)...Qui, quand il
était programmé, lançait les fotos en rafale, au lieu (comme je l'aurais
voulu) qu'il déclenche 3 fois à 2 ou 5 secondes d'intervalle, et bien entendu
avec des balmances de blancs différentes...Sûrement encore un truc qui M'a
échappé, forcément...



Pourquoi vouloir un delai entre les prises de vues ?


Autre question, apparemment pas facile à résolver : quelle balance des blancs
choisir...Aucun des "spécialistes" du club n'a été capable d'être clair à ce
sujet...



Ca depends de l'environement... si tu es a proximité de lampadaires aux
néon ou au mercure ou autre... ou rien, juste les etoiles et la lune.
Et bien sur du but recherché.

De toutes façons, la nuit, toutes les chattes sont grises !

--
Alain.
Ghost Rider
Le #17630531
MELMOTH a écrit :

La photo de nuit ? Il n'y a vraiment rien de plus facile.
Ma première photo de nuit avec mon Olympus E10, en tout auto, mesure
matricielle, à main levée (1/13s):
http://cjoint.com/?kynxDBpz6Q

Un pied ? Un retardement ? une télécommande ? Un braquettage ? Une
sensibilité élevée ? Une balance des blancs spéciale ? Une mesure spot ?
En voilà des idées !
Tu tiens fermement ton APN, ou bien tu le cales sur un truc fixe, tu
mets en tout auto et ça roule.
C'est encore comme ça que tu auras les meilleurs résultats.
Et si ton autofocus pédale dans le vide (ce qui serait étonnant pour un
Nikon), tu vises un truc lumineux et tu repasses en manuel.

GR
mannucci_spamkiller
Le #17630521
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle wrote:

Dans ton club, si ils sont capables de te donner une règle sans te dire
quand cette règle s'applique, tu ferais aussi bien de changer de club.
Essaie le bridge, on est au chaud.



oui, et puis quelle idée, d'aller faire des photos la nuit...

La nuit, c'est fait pour dormir.
(ah non, merde... ça c'etait y'a dix ans)

je reprends: la nuit, c'est fait pour se niquer les yeux devant un écran
et se taper café sur café jusqu'à se retrouver complètement zombie au
petit matin.


--
Jean-marc Mannucci
************************************************
Florent
Le #17630511
jean-marc Mannucci avait énoncé :
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle wrote:

Dans ton club, si ils sont capables de te donner une règle sans te dire
quand cette règle s'applique, tu ferais aussi bien de changer de club.
Essaie le bridge, on est au chaud.



oui, et puis quelle idée, d'aller faire des photos la nuit...

La nuit, c'est fait pour dormir.
(ah non, merde... ça c'etait y'a dix ans)

je reprends: la nuit, c'est fait pour se niquer les yeux devant un écran
et se taper café sur café jusqu'à se retrouver complètement zombie au
petit matin.



je deviens un jeune-vieux : je n'arrive plus à le faire :(
LG
Le #17631311
"MELMOTH"
Message suivi sur fr.rec.photo.numerique
___________________________________
FU2 fr.rec.photo.numerique


- rien au dessus de 100 ISO (pour cause de bruit)...Quand J'ai suggéré
200 ISO (le D90 est réglé dessus par définition...Mébon...C'est très
faciel à changer !), Je Me suis fait vertement admonester !...
- pas d'autofocus...Uniquement MAP manuelle...




Là, d"accord avec J-C G, toujours la sensibilité minimale
Une pose jusqu"à 30 secondes ne pose aucuns problèmes de bruit.
Donc, inutil le brakting.

Mais alors...Pourquoi donc les reflex modernes qui "tirent" à 1600 (et
même 3200, pour le D90) ISO, et dont les fichiers RAW peuvent
éventuellement être "débruités" avec un bon logiciel de retouche ?!...
Je pose la question...




Quand il est inutil de faire une retouche quelconque quand un appareil
permet une perfection proche du top, pourquoi le faire ?
Donner les bons critères à l"appareil, c'est se passer de longue pseudos
corrections sur PC ou Mac, je n'ais aucune préférence en ce domaine.

En revanche, Je reconnais que (après avoir malgré tout essayé),
l'autofocus ne fonctionne absolument pas, et que le manuel
s'impose...(Ou alors, serait-ce possible, dans certaines conditions
?...Je repose la question)...



L'auto focus ne marche pas, car il ne trouve pas de points de contraste
suffisant pour faire la MAP dans le noir.

Les essais furent pris sur la place de la mairie du bled, avec moult
lampadaires et éclairages divers un peu partout...Et de zolies
couleurs vertes dans les arbres, et au loin un clocher d'église
illuminé...


J'avais évidemment mis en route le retardement au déclenchement (2 pui
5 secondes)...
Mais je n'ai pas trouvé comment _associer_ ce retard au déclenchement
avec une série en bracketing ! (basé sur la WB et/ou
l'exposition)...Qui, quand il était programmé, lançait les fotos en
rafale, au lieu (comme je l'aurais voulu) qu'il déclenche 3 fois à 2
ou 5 secondes d'intervalle, et bien entendu avec des balmances de
blancs différentes...Sûrement encore un truc qui M'a échappé,
forcément...



Le déclenchement par retardateur est bien car il évite de faire vibrer
le pied et l'appareil en posant le doigt sur le déclencheur, 3 secondes
c'est bon, sauf si l'on pousse avec son 44 fillette.

Autre question, apparemment pas facile à résolver : quelle balance des
blancs choisir...Aucun des "spécialistes" du club n'a été capable
d'être clair à ce sujet...Peut-être parce que c'est à chacun de
choisir _sa_ balance en fonction des couleurs qu'il désire voir sur
ses images (et du type d'éclairage de la scène), Je suppose ?...Perso,
J'avais tout simplement mis sur "automatique"...Et Ma Foi, les
couleurs n'étaient pas trop dégueues...




Pour la balance, faire un choix, c'est à dire inspecter le plaan image
et répertorier les différents types d'éclairages, positionner l'appareil
en mode jour pour un éclairage inexsistant, neon pour une majorité de
neon, ampoule pour un éclairage tungtène. Le mode manuel des
températures est à prendre en considération pour des effects de lumières
personnel.

Il a aussi été conseillé de fotographier en mode "spot" (et non
matriciel ou pondéré central)...Z'ont raison, les gâs ? (Je re-repose
la question)...



En mode spot évidement, sinon a quoi serviraient les réglages précédents
si le mode matriciel est préféré.
Ce mode (matriciel) fait la moyenne des différentes zones de lumières et
distances (distance non prise en compte puisque MAP manuel)

Autrement dit, mode A (priorité ouverture) ouverture maxi 11, préférer
16 ou même mieux 22 si l'objectif le permet. Profondeur de champ presque
nul.
Retardateur sur 3 secondes (petit bouton prèt du déclencheur avrc
l'icone des fenêtres superposées, il est séquenciel, prise de vue
multiple, télécommande à distaance, retadateur, la molette donne le
critère de nombre de vues, commande distante, et durée du retard de
déclenchement)
La durée de la pose est définie par la quantité de lumière reçue et est
donc calculée par l'appareil.
En mode tout manuel, il faudra en plus définir la durée de la pose.

Pour le plaisir de la photo, Lg

Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui
qui accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant




Alf92
Le #17631531
Dans MELMOTH
J'avais évidemment mis en route le retardement au déclenchement (2 pui
5 secondes)...
Mais je n'ai pas trouvé comment _associer_ ce retard au déclenchement
avec une série en bracketing ! (basé sur la WB et/ou
l'exposition)...Qui, quand il était programmé, lançait les fotos en
rafale, au lieu (comme je l'aurais voulu) qu'il déclenche 3 fois à 2
ou 5 secondes d'intervalle, et bien entendu avec des balmances de
blancs différentes...Sûrement encore un truc qui M'a échappé,
forcément...



en mode bracketing il est normal que les 3 photos soient prises en
rafale.
certain APN ne permettent pas de faire du braketing avec le mode
retardateur (cas de mon Minolta Z10).
je doute que sur ton reflex ce ne soit pas possible.

Autre question, apparemment pas facile à résolver : quelle balance des
blancs choisir...Aucun des "spécialistes" du club n'a été capable
d'être clair à ce sujet...Peut-être parce que c'est à chacun de
choisir _sa_ balance en fonction des couleurs qu'il désire voir sur
ses images (et du type d'éclairage de la scène), Je suppose
?...Perso, J'avais tout simplement mis sur "automatique"...Et Ma Foi,
les couleurs n'étaient pas trop dégueues...



le mieux est d'étaloner ta balance des blancs avec un feuille blanche.
comme ça ta photo aura un éclairage neutre que tu pourras ensuite
modifier légèrement si besoin.
en RAW le pb ne se pose pas : tu choisis à poteriori dans ton soft de
dérawtisation.


Il a aussi été conseillé de fotographier en mode "spot" (et non
matriciel ou pondéré central)...Z'ont raison, les gâs ? (Je re-repose
la question)...



il n'y a pas de règle, surtout en photo de nuit.
le mieux est de faire qques essais. ça tombe bien, avec le numérique ça
ne coute rien...


Bon...Ne vous sentez surtout pas obligés de répondre aux questions
d'un misérable, stupide et maldroit nioubie...Qui le comprendrait
farpaitement...



bah... je réponds qd même. de toute manière tu ne me liras pas.
sinon, ça ne sert à rien de s'autoflageller.


Mébon...Quelques pistes Lui seraient malgré tout bien utiles, n'est-ce
pas...Il vous en remercie très infiniment à l'avance, ce Con...



il vous en prie.

--
Alf92
Vous n'avez encore rien compris ?
http://cjoint.com/?kxp26SyEYc
Publicité
Poster une réponse
Anonyme