le nom d'une instance ?

Le
chris
bonjour,

comment faire pour recupere le nom de mon instance ?

class Vide():
pass

a=Vide()

a.__class__.__name__
'Vide'
le nom de la classe

a.__instance__.__name__
==> Attribute Error

Merci d'avance

A+
chris
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Bruno Desthuilliers
Le #20008121
chris a écrit :
bonjour,

comment faire pour recupere le nom de mon instance ?



Tiens, une FAQ !-)

class Vide():
pass

a=Vide()

a.__class__.__name__
'Vide'
le nom de la classe



*Un* des noms de la classe - celui qui a été passé au constructeur de la
métaclasse en l'occurence. Pas forcément le 'nom' par lequel tu y
accèdes, d'ailleurs. Exemple:

class Toto(object): pass






...
Titi = Toto
del Toto
Titi.__name__






'Toto'

Toto






Traceback (most recent call last):
File "<stdin>", line 1, in <module>
NameError: name 'Toto' is not defined

Titi.__name__ = 'Tata'
Titi






Tata






Traceback (most recent call last):
File "<stdin>", line 1, in <module>
NameError: name 'Tata' is not defined










a.__instance__.__name__
==> Attribute Error ...



x = list()
x.append(Vide())







Quel est le "nom" de l'instance de Vide qui vient d'être créée ?-)

Dans ton exemple, 'x' n'est rien d'autre qu'un nom - une clé dans un
dictionnaire (l'espace de nommage courant) en fait. L'instruction:

a = Vide()







est fonctionnellement équivalente à :

locals()['a'] = Vide()







Tu comprends bien d'une part qu'un même objet peut être associé à
plusieurs clés différentes, et d'autre part que l'objet ne sais rien des
clés auxquelles il est associé. Sans parler des cas où l'object n'est
pas associé à une clé (dictionnaire) mais à un index (example avec la
liste ci-dessus...)...

Dans le cas des classes (et des fonctions et modules), l'attribut
'__name__' est positionné par le constructeur de l'objet (oui, les
classes, fonctions et modules Python sont des objets), à partir d'une
valeur qui lui est fournie - par défaut, le 'nom' utilisé dans
(respectivement) les instructions 'class' et 'def' ou, pour les modules,
le nom du fichier .py correspondant. Mais ce nom n'est qu'un attribut
tout à fait ordinaire (tu peux d'ailleurs le modifier à volontée, cf
ci-avant) dont la vocation est essentiellement informative.


HTH
chris
Le #20022921
Merci pour ces éclaircissements,

en fait je n'avais pas du tout réfléchi au cas comme X.append(Vide())

en fait il s'agit d'instance "anonyme" par opposition a

v = Vide()
X.append(v)

En fait je cherchais a stocker et fiabiliser des astuces
comme

===== Exemple long ========================== class Vide():
pass

RAPPORT = Vide()
RAPPORT.entete = "Rapport du mois de juillet"
RAPPORT.auteur = "Moi"
RAPPORT.date = "14 Juin 2009"

INTRO = Vide()
INTRO.titre = "Introduction"
INTRO.texte = "..."
INTRO.Graphic = ...

RAPPORT.INTRODUCTION = INTRO

CHAPITRE_1 = Vide()
CHAPITRE_1.titre = "Titre chap 1"
CHAPITRE_1.texte = "..."
CHAPITRE_1.tableau = do_tablo()

RAPPORT.chapitre["1"] = CHAPITRE_1
=============================================
Bref de stocker tout et n'importe quoi dans une structure minimale
la classe Vide()

Mais des que l'on depasse le stade du brouillon ...

Comment stocker , serialiser voire meme afficher ce style de classe

pickle (que je n'ai pas tester) est difficile a lire pour un etre humain
normal

Je pensais a du XML (mais je suis pas fan !) ou du yaml

bref je cherche un moyen simple de faire un load et un dump de ma classe
Vide mais dont le resultat soit lisible facilement

voila
encore merci

A+
chris



Bruno Desthuilliers a écrit :
chris a écrit :
bonjour,

comment faire pour recupere le nom de mon instance ?



Tiens, une FAQ !-)

class Vide():
pass

a=Vide()

a.__class__.__name__
'Vide'
le nom de la classe



*Un* des noms de la classe - celui qui a été passé au constructeur de la
métaclasse en l'occurence. Pas forcément le 'nom' par lequel tu y
accèdes, d'ailleurs. Exemple:

class Toto(object): pass






...
Titi = Toto
del Toto
Titi.__name__






'Toto'
Toto






Traceback (most recent call last):
File "<stdin>", line 1, in <module>
NameError: name 'Toto' is not defined
Titi.__name__ = 'Tata'
Titi






Tata






Traceback (most recent call last):
File "<stdin>", line 1, in <module>
NameError: name 'Tata' is not defined



a.__instance__.__name__
==> Attribute Error ...



x = list()
x.append(Vide())







Quel est le "nom" de l'instance de Vide qui vient d'être créée ?-)

Dans ton exemple, 'x' n'est rien d'autre qu'un nom - une clé dans un
dictionnaire (l'espace de nommage courant) en fait. L'instruction:

a = Vide()







est fonctionnellement équivalente à :

locals()['a'] = Vide()







Tu comprends bien d'une part qu'un même objet peut être associé à
plusieurs clés différentes, et d'autre part que l'objet ne sais rien des
clés auxquelles il est associé. Sans parler des cas où l'object n'est
pas associé à une clé (dictionnaire) mais à un index (example avec la
liste ci-dessus...)...

Dans le cas des classes (et des fonctions et modules), l'attribut
'__name__' est positionné par le constructeur de l'objet (oui, les
classes, fonctions et modules Python sont des objets), à partir d'une
valeur qui lui est fournie - par défaut, le 'nom' utilisé dans
(respectivement) les instructions 'class' et 'def' ou, pour les modules,
le nom du fichier .py correspondant. Mais ce nom n'est qu'un attribut
tout à fait ordinaire (tu peux d'ailleurs le modifier à volontée, cf
ci-avant) dont la vocation est essentiellement informative.


HTH


Bruno Desthuilliers
Le #20023731
chris a écrit :
Merci pour ces éclaircissements,

en fait je n'avais pas du tout réfléchi au cas comme X.append(Vide())

en fait il s'agit d'instance "anonyme" par opposition a

v = Vide()
X.append(v)



L'instance est "anonyme" dans les deux cas. 'v' n'est pas "le" nom de
l'objet, mais "un" nom qui est lié _à un moment donné, dans un contexte
donné_ à cet objet.

En fait je cherchais a stocker et fiabiliser des astuces
comme

===== Exemple long ========================== > class Vide():
pass

RAPPORT = Vide()



<hs>
Attention, par convention, les nom en ALL_CAPS sont considéré comme des
constantes.
</hs>

RAPPORT.entete = "Rapport du mois de juillet"
RAPPORT.auteur = "Moi"
RAPPORT.date = "14 Juin 2009"

INTRO = Vide()
INTRO.titre = "Introduction"
INTRO.texte = "..."
INTRO.Graphic = ...

RAPPORT.INTRODUCTION = INTRO

CHAPITRE_1 = Vide()
CHAPITRE_1.titre = "Titre chap 1"
CHAPITRE_1.texte = "..."
CHAPITRE_1.tableau = do_tablo()

RAPPORT.chapitre["1"] = CHAPITRE_1
============================================= >
Bref de stocker tout et n'importe quoi dans une structure minimale
la classe Vide()



Pas vraiment une bonne idée en général - il est préférable de créer les
classes kivonbien(tm). Mais bon, au cas où, il existe un idiome connu:

class Struct(object):
def __init__(self, **kw):
self.__dict__.update(kw)

Ca te permet au moins de coder ça un peu plus proprement:

RAPPORT = Struct(
entete="Rapport du mois de juillet",
auteur="Moi",
date="14 Juin 2009"
introduction = Struct(
....
)
chapitres = dict(
"1" : Struct(....)
)
)

Mais des que l'on depasse le stade du brouillon ...

Comment stocker , serialiser voire meme afficher ce style de classe



s/classe/objet/. Ce n'est pas la classe que tu stocker, mais les
instances...

pickle (que je n'ai pas tester) est difficile a lire pour un etre humain
normal



Ce n'est pas fait pour (être lisible par un être humain normal, j'entend).

Je pensais a du XML (mais je suis pas fan !) ou du yaml



ou du json. Mais si le but est que ce soit éditable par un
non-informaticien, XML reste probablement la meilleure solution.

bref je cherche un moyen simple de faire un load et un dump de ma classe
Vide mais dont le resultat soit lisible facilement




Juste une question comme ça : quel va être le contexte d'utilisation ?
(appli web ? GUI monoposte mono-utilisateur ? autre ?). Parce que
générer une représentation lisible (XML ou autre) n'est pas en soi un
problème majeur, et n'a pas nécessairement à être lié à la gestion de la
persistence des données.
chris
Le #20024701
Merci pour ton aide,

<hs>
Attention, par convention, les nom en ALL_CAPS sont considéré comme des
constantes.
</hs>




OK parfois de vieille habitude ressortent ... :)

Pas vraiment une bonne idée en général - il est préférable de créer les
classes kivonbien(tm). Mais bon, au cas où, il existe un idiome connu:



J'en était arrivé a la même conclusion ... une vraie fausse bonne idée :)


class Struct(object):
def __init__(self, **kw):
self.__dict__.update(kw)

Ca te permet au moins de coder ça un peu plus proprement:

RAPPORT = Struct(
entete="Rapport du mois de juillet",
auteur="Moi",
date="14 Juin 2009"
introduction = Struct(
....
)
chapitres = dict(
"1" : Struct(....)
)
)




Je connaissais la version finale de Vide() l'avais ...

Mais des que l'on depasse le stade du brouillon ...

Comment stocker , serialiser voire meme afficher ce style de classe



s/classe/objet/. Ce n'est pas la classe que tu stocker, mais les
instances...



Exact pardon pour ces ecarts de langages qui manquent de précision

pickle (que je n'ai pas tester) est difficile a lire pour un etre
humain normal



Ce n'est pas fait pour (être lisible par un être humain normal, j'entend).

Je pensais a du XML (mais je suis pas fan !) ou du yaml



ou du json. Mais si le but est que ce soit éditable par un
non-informaticien, XML reste probablement la meilleure solution.



a moitié d'accord mais après tout pkoi pas

bref je cherche un moyen simple de faire un load et un dump de ma
classe Vide mais dont le resultat soit lisible facilement




Juste une question comme ça : quel va être le contexte d'utilisation ?
(appli web ? GUI monoposte mono-utilisateur ? autre ?). Parce que
générer une représentation lisible (XML ou autre) n'est pas en soi un
problème majeur, et n'a pas nécessairement à être lié à la gestion de la
persistence des données.



le besoin est simple :

en entrée des données issues d'un scripts shell contenant des infos de
base de données / de systèmes d'exploitation et autres
(états des disques / statistiques de la machine / évolution diverses de
paramètres comme la mémoire etc .. )

en sortie un rapport structuré fait avec reportlab avec table des
matières, annotation diverses sur les graphique généré etc ..
pdf transmis a l'utilisateur final par mail.

chaque rapport est quasiment spécifique en fonction des besoins finaux
mais la structure de base doit rester la même

en gros je me connecte sur un système
je lance le shell script
je récupère les données brutes
je génère un "paquet de données" intermédiaire que je peu modifier ( au
début avec vi ou autre editeur mais après pkoi pas dvper un mini editeur )
je lance la génération du rapport qui me génère mon pdf
je relis
je modifie éventuellement
je régénère
quand je suis content j'envoie par mail

le shell script est presque fini
le rapport avec reportlab aussi (c'est la que j'ai utilise Vide() )
et je reflechissais au "paquet de données"

et c'est vrai que le xml me parait coherent dans ce cas surtout que je
viens de voir des modules comme ElementTree

bref encore merci de tes conseils avisés.

A+
chris
Bruno Desthuilliers
Le #20030281
chris a écrit :
Merci pour ton aide,



Pas de quoi...

Comment stocker , serialiser voire meme afficher ce style de classe







(snip)
>>
Je pensais a du XML (mais je suis pas fan !) ou du yaml



ou du json. Mais si le but est que ce soit éditable par un
non-informaticien, XML reste probablement la meilleure solution.



a moitié d'accord mais après tout pkoi pas



Autant pour de l'ajax, du paramétrage ou des trucs du genre j'ai un
faible pour json (moins verbeux), autant s'il s'agit vraiment de données
"semi-structurées" et essentiellement informatives (bref, du "contenu"),
je pense que XML, même si un peu verbeux, reste plus adapté. D'autant
qu'il existe pas mal d'outils pour éditer et valider le XML.

bref je cherche un moyen simple de faire un load et un dump de ma
classe Vide mais dont le resultat soit lisible facilement




Juste une question comme ça : quel va être le contexte d'utilisation ?
(appli web ? GUI monoposte mono-utilisateur ? autre ?). Parce que
générer une représentation lisible (XML ou autre) n'est pas en soi un
problème majeur, et n'a pas nécessairement à être lié à la gestion de
la persistence des données.



le besoin est simple :


>

en entrée des données issues d'un scripts shell contenant des infos
de base de données / de systèmes d'exploitation et autres
(états des disques / statistiques de la machine / évolution diverses de
paramètres comme la mémoire etc .. )

en sortie un rapport structuré fait avec reportlab avec table des
matières, annotation diverses sur les graphique généré etc ..
pdf transmis a l'utilisateur final par mail.


>
chaque rapport est quasiment spécifique en fonction des besoins finaux
mais la structure de base doit rester la même

en gros je me connecte sur un système
je lance le shell script
je récupère les données brutes
je génère un "paquet de données" intermédiaire que je peu modifier ( au
début avec vi ou autre editeur mais après pkoi pas dvper un mini editeur )



Si c'est toi qui fait l'édition, vi ou emacs me semblent des outils
adaptés. Emacs est très bien équipé pour éditer du XML, je ne sais pas
pour Vim mais je ne m'inquiète pas trop !-)

je lance la génération du rapport qui me génère mon pdf
je relis
je modifie éventuellement
je régénère
quand je suis content j'envoie par mail

le shell script est presque fini
le rapport avec reportlab aussi (c'est la que j'ai utilise Vide() )
et je reflechissais au "paquet de données"

et c'est vrai que le xml me parait coherent dans ce cas



Yeps, vu ce que tu décris, je pense effectivement que ce sera le
meilleur choix (et ça doit bien être la première fois que je recommande
ce truc verbeux et usineàgazesque...)

surtout que je
viens de voir des modules comme ElementTree



Oui, ça simplifie la vie. Attention par contre au volume de tes
documents - un parseur DOM est vide gourmand en mémoire (bon, je n'ai
pas encore eu de pb personnellement, mais...).

bref encore merci de tes conseils avisés.



Vraiment pas de quoi.
chris
Le #20031581
Je crois que j'ai trouvé un truc qui me plait bien
les namedtuples

Oui moi aussi je crains le XML et j'ai même un exemple parfait
imagine un echange client serveur basé sur des messages xml
a l'époque c'etait sexy et tout et tout
mais bon si t'avais pas du 100M full duplex pas la peine
puis les concepteurs ont réfléchi ...
En diminuant le texte des balises
<FENETRE_DE_SELECTION>
FENA
</FENETRE_DE_SELECTION>
par
<FS>
FENA
</FS>
gain 30% de volume sur le flux et même plus

encore merci
a+
Mayeul
Le #20032881
chris wrote:
Oui moi aussi je crains le XML et j'ai même un exemple parfait
imagine un echange client serveur basé sur des messages xml
a l'époque c'etait sexy et tout et tout
mais bon si t'avais pas du 100M full duplex pas la peine
puis les concepteurs ont réfléchi ...
En diminuant le texte des balises
<FENETRE_DE_SELECTION>
FENA
</FENETRE_DE_SELECTION>
par
<FS>
FENA
</FS>
gain 30% de volume sur le flux et même plus



Oui enfin on perd quand même pas grand-chose de l'intérêt du XML en le
compressant ou en le transformant en binary XML juste avant la
transmission, hein.

Ce sera moins lisible pour celui qui regarde ce qui se passe avec
Wireshark, mais le débuggueur du programme peut toujours logger ce qu'il
envoie et reçoit avant compression et après décompression. L'emploi du
XML ne nécessite pas de s'embêter sans raison.

--
Mayeul
Publicité
Poster une réponse
Anonyme