Nombreux abus (de position dominante, mais pas seulement)...

Le
Fulminator
"Jean-Arnaud Leg***" a écrit :

> Connard, sans la Secu, les médecins seraient à la rue
> c'est elle qui les engraisse, alors qu'ils n'aillent pas cracher dans la
> soupe.
____________________________________________________________

Crétin, elle les "engraisse" comme à Dachau on "engraissait"
les déportés

Andouille, parlons des médecins américains. Ils ne sont pas
à la rue Pourquoi ? Parce qu'ils déterminent eux-mêmes
le montant de leurs honoraires. Ils n'ont pas de "Sécu" qui
vient imposer à leurs patients une idéologie selon laquelle
tel tarif de consultation serait légitime et tel autre pas.
Les tarifs sont laissés à l'appréciation de chaque praticien,
selon ses compétences, son expérience, sa notoriété, etc.

Ils n'ont pas de sécu qui vient leur chercher des poux dans
la tête. Parlez-leur de "dépassements" ! Kézako ?, vous
diront-ils. "Depassment", what is that ?
Ils vous riront au nez.

Obama veut leur foutre une néosécu Pas fous, ils savent
bien que ce serait la porte ouverte à la paupérisation de
leur profession, à sa dégradation, comme c'est le cas en
France. Allez leur dire que la néo-sécu obamienne va les
"engraisser" ! A mourir de rire ! Pays de tarés, pensent-ils
en ricanant de la France, qui fait depuis 70 ans de la
démagogie socialisante auprès de la population, afin de se
concilier ses bonnes grâces électorales.
Et ce, aux dépens des corps médical et paramédical,
prétendument "engraissés", selon monsieur Leg

Ces bons dévots prétendent que nul n'est tenu de signer
un contrat (léonin) avec la Sécu. Sauf que celle-ci a passé
sept décennies à exercer sur la population une propagande
sournoise et permanente afin de la convaincre que seuls
ses tarifs - à elle - sont légitimes, que tout le reste n'est
qu'odieux et intolérable dépassement.

Ce qui fait que tout nouveau médecin, englué
psychologiquement dans les tentacules totalitaires
de la sécu, n'est pas en mesure de résister à la pression
morale qu'exerce sur lui la collectivité.
C'est en quoi si je parle d'abus de position dominante,
c'est psychologiquement, s'entend. Et non au sens
économique, comme l'imagine un petit finaud.

Au point que ce matraquage mental a fini par être intégré
par la population, laquelle s'imagine que les tarifs décrétés
par la sécu sont paroles d'Évangile et que les corps
médical et paramédical n'ont qu'â faire génuflexion,
repentance, se donner le fouet, en pensant à la honte
d' être "engraissés" par monsieur Leg et les marxistes
de la CGT (Ces derniers sont d'ailleurs moins regardants
quand leurs dockers de Marseille empochent grâce à eux
des salaires mirobolants, sans commune mesure avec leurs
qualifications).

Puisqu'on parle de Marseille, nous allons y revenir.
Arrivés à ce stade, à court d'arguments, les dévots vont nous
sortir l' imparable (croient-ils) raisonnement : il n'y a pas
d'argent.
Pas d'argent ? Vous vous moquez ! Il y en a, et notamment à
Marseille :

Des parasites qui n'ont jamais versé un centime à la sécu, se font opérer
gratuitement dans nos bons hôpitaux, et c'est à nous de payer l'addition.

Le directeur des hôpitaux de Marseille, Guy Vallet, déclarait il y a
quelques années - littéralement - à la presse locale, je cite :

"L' administration des hôpitaux de Marseille est confrontée à d' insolubles
problèmes d'impayés".
"Parmi ces patients indélicats, on trouve notamment de nombreux
ressortissants de pays africains qui viennent se faire soigner à Marseille,
suite à des accords entre le gouvernement français et les gouvernements
de ces pays".

"Les caisses de sécurité sociale desdits pays "oublient" tout bonnement de
régler les factures, souvent après des interventions chirurgicales lourdes
et coûteuses".

"Rien que pour les hôpitaux de Marseille (La Timone, H. Nord, etc), le
montant total des dettes s'élevait au 31 décembre à 7.500.000 Euros.

Au nombre des mauvais payeurs, on remarque le Cameroun, Madagascar,
les Comores
L' Algérie, à elle seule, doit aux hôpitaux marseillais 4.500.000 Euros".
Fin de citation.

(Ça, c'était il y a 10 ans. On multiplie par combien, aujourd'hui ?)
Et combien aux hôpitaux parisiens, lyonnais, strasbourgeois, lillois ?

(Sujet tabou, bien entendu, soigneusement escamoté par la plupart des
media pourris, avides de publicités-bidon gouvernementales (mais juteuses,
genre EDF) conçues pour remercier les serviteurs médiatiques zélés
et discrets du gouvernement).

Guy Vallet a affirmé au quotidien "La Provence" :
"Relancée depuis des années, la Caisse d' assurances sociales algérienne
n'a jamais donné suite" [ !! ]

Si vous-même ne payez pas une dette à l'égard d'un hôpital, la sécu vous
poursuivra (vous et votre famille, jusqu' à la 25è génération), et saisira
vos biens sans pitié, si nécessaire.
C'est-y pas une odieuse discrimination (au faciès !), ça ?
Ohé, les "démocrates" ! Ça ne vous interpelle pas quelque part ?

Par contre, à Marseille et ailleurs, la sécu française paiera,
ne vous inquiétez pas, mes chéris

Comme je disais, la situation calamiteuse qui règne dans les hôpitaux,
les délais outrageants pour obtenir une consultation, ne feront que
se dégrader encore davantage à l'avenir, du fait des choix catastrophiques
des électeurs français, indécrottables jobards et éternels cocus.

Il n'y a pas d'argent, nous disent les fidèles de l'église marxiste, en se
prosternant pieusement sous la statue de Saint Lénine.
Mon oeil, mais alors dans quelles poches a-t-on alors soutiré les
fonds suivants ? :

La France a décidé d'annuler la dette publique de la Guinée-Bissau : 10
millions ?.
La France efface la dette des Comores : montant inconnu.
La France efface la dette de Madagascar : 375 millions ?.
La France efface 90% de la dette ivoirienne : 2 milliards ?.
La France efface la moitié de la dette des Seychelles : 100 millions ?
La France efface la dette de la République du Congo : 700 millions ?
La France efface la dette du Malawi : 10 millions ?
La France efface la dette du Togo : 100 millions ?
La France prête au Maroc 625 millions ? à taux réduit, voire zéro. Dette
annulée
La France prête au Nigeria 70 millions ?. Dette annulée
La France prête 150 millions ? aux Philippines. Dette annulée
La France prête 20 millions ? au Vietnam. Dette annulée
La France prête 75 millions ? à l'Ouganda. Dette annulée
La France prête au Mexique 300 millions ?. Dette annulée
La France prête 45 millions ? à la Mauritanie. Dette annulée
La France prête 50 millions ? à l'Égypte. Dette annulée
La France prête 125 millions ? au Sénégal. Dette annulée
La France prête à débloquer 50 millions ? pour Mayotte. Dette effacée

La France dépense 500 millions ? pour le droit d'asile.
La France dépense 800 millions ? pour l'AME (sécu des étrangers
clandestins et/ou délinquants, etc.)

Quand les Français auront compris qu'ils sont pris pour des cons,
les poules auront des dents !!!
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Alf Reddish-Cock
Le #24925082
Fulminator a parfumé :
"Jean-Arnaud Leg***" a écrit :

Connard, sans la Secu, les médecins seraient à la rue...
c'est elle qui les engraisse, alors qu'ils n'aillent pas cracher dans la
soupe.


____________________________________________________________

Crétin, elle les "engraisse" comme à Dachau on "engraissait"
les déportés...



et au fn on s'y connaît en dachautage hein connardon

Quand les Français auront compris qu'ils sont pris pour des cons,
les poules auront des dents ... !!!



d'ici là heureusement que le fn a des connards comme toi pour avoir
l'air de ce qu'ils sont
Cl.Massé
Le #24925192
"Fulminator" news:5092ad56$0$18085$
"Jean-Arnaud Leg***" a écrit :

Connard, sans la Secu, les médecins seraient à la rue...
c'est elle qui les engraisse, alors qu'ils n'aillent pas cracher dans la
soupe.


____________________________________________________________

Crétin, elle les "engraisse" comme à Dachau on "engraissait"
les déportés...



Et 1 pt Godwin.

Ouf, pas besoin de lire tout le reste, que je snippe à coeur joie

<et snip et snip et snip>

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Alf Reddish-Cock
Le #24925362
Fulminator a parfumé :
"Jean-Arnaud Leg***" a écrit :

Connard, sans la Secu, les médecins seraient à la rue...
c'est elle qui les engraisse, alors qu'ils n'aillent pas cracher dans la
soupe.


____________________________________________________________

Crétin, elle les "engraisse" comme à Dachau on "engraissait"
les déportés...



et au fn on s'y connaît en dachautage hein connardon

Quand les Français auront compris qu'ils sont pris pour des cons,
les poules auront des dents ... !!!



d'ici là heureusement que le fn a des connards comme toi pour avoir
l'air de ce qu'ils sont
Alf Reddish-Cock
Le #24925352
Fulminator a parfumé :
"Jean-Arnaud Leg***" a écrit :

Connard, sans la Secu, les médecins seraient à la rue...
c'est elle qui les engraisse, alors qu'ils n'aillent pas cracher dans la
soupe.


____________________________________________________________

Crétin, elle les "engraisse" comme à Dachau on "engraissait"
les déportés...



et au fn on s'y connaît en dachautage hein connardon

Quand les Français auront compris qu'ils sont pris pour des cons,
les poules auront des dents ... !!!



d'ici là heureusement que le fn a des connards comme toi pour avoir
l'air de ce qu'ils sont
jr
Le #24925602
Le 01/11/2012 18:10, Fulminator a écrit :

"Jean-Arnaud Leg***" a écrit :

Connard, sans la Secu, les médecins seraient à la rue...
c'est elle qui les engraisse, alors qu'ils n'aillent pas cracher dans la
soupe.


____________________________________________________________

Crétin, elle les "engraisse" comme à Dachau on "engraissait"
les déportés...

Andouille, parlons des médecins américains. Ils ne sont pas
à la rue...



Ça se discute. Ayant dû payer leurs études avec des emprunts, ils
sortent de leur diplôme avec une dette, à 28 ans, de plusieurs centaines
de milliers de dollars. Avant d'emprunter pour leur installation. À la
fin ce sont les assurances-santé qui payent de quoi rembourser leurs
études. En France on a l'éducation nationale pour ça.

Ils n'ont pas de "Sécu" qui
vient imposer à leurs patients une idéologie selon laquelle
tel tarif de consultation serait légitime et tel autre pas.



Arf. La plupart des ricains sont remboursés, savez-vous. Par des
assurances privées qui ont, devinez quoi? Des conventions avec des
médecins et des hôpitaux.

--
http://rouillard.org/s.jpg
Fulminator
Le #24926042
"jr" a écrit

La plupart des ricains sont remboursés.... Par des assurances privées qui
ont... Des conventions avec des médecins et des hôpitaux.


______________________________________________________________

Certes, mais aux US, ces assurances privées sont en compétition
entre elles, depuis toujours, et sont donc parties sur un pied
d'égalité. Une compétition qui les rend prudentes et qui les
dissuade de trop "tirer sur la corde" des médecins, question
tarifs, et les dissuade d'imposer des contrats trop léonins.

En France, ce n'est pas du tout le même tabac :

S'étant prélassée pendant plus de six décennies dans sa
position de monopole, sans être exposée à aucune concurrence
de la part d'autres assurances privées éventuelles, dame Sécu
a donc pris de mauvaises habitudes, comme je l'ai dit.

Juge et partie, elle a tiré sur la corde impunément et à sa guise,
se permettant de SOUS-PAYER les prestations des praticiens,
de ne pas revaloriser ces dernières régulièrement, d'imposer
des contrats léonins, de conditionner en permanence l'opinion
publique dans l'idée fallacieuse que seuls ses tarifs à elle étaient
en "odeur de sainteté".
Et ce, sous les applaudissements enthousiastes des patients,
enchantés de bénéficier de tarifs ultra-modérés, ce qui est
un euphémisme.

Donc tout bénef pour la mafia politique, de gauche comme de
"droite" (molle), mafia qui se défausse de ses devoirs sanitaires
sur ses esclaves médicaux et paramédicaux.

De ce fait, et partie sur ces bases déloyales, aucune assurance
privée n'oserait plus s'aligner sur la ligne de départ, pour
tenter de concurrencer la Sécu.
Savez-vous que depuis peu, tout citoyen n'est plus tenu
de cotiser à la Sécu, les textes européens considérant que ce
monopole violait la libre concurrence. Ledit citoyen peut donc
remplacer la Sécu par les assurances privées.

Vous avez vu ces dernières se bousculer au portillon ?
Le mal est fait.
.
Le #24926132
"Fulminator" 5092ad56$0$18085$
Des parasites qui n'ont jamais versé un centime à la sécu, se font opérer


gratuitement dans nos bons hôpitaux, et c'est à nous de payer l'addition.

Le directeur des hôpitaux de Marseille, Guy Vallet, déclarait il y a
quelques années - littéralement - à la presse locale, je cite :

"L' administration des hôpitaux de Marseille est confrontée à d'
insolubles
problèmes d'impayés".
"Parmi ces patients indélicats, on trouve notamment de nombreux
ressortissants de pays africains qui viennent se faire soigner à
Marseille,
suite à des accords entre le gouvernement français et les gouvernements
de ces pays".



accords gouvernementaux ...
leur dette est inscrite au niveau gouvernemental sur une ligne
et équilibrée en contrepartie sur les fonds speciaux
quid des lignes entre l'hopital et le ministere des affaires etrangeres ?

ou bien est-ce de la forme :
moi le gouvernement,je décrête que ..bla , bla , bla
c'est un ordre
et l'hopital se dem..?
eventuellement en inscrivant en charges exceptionnelles dans son bilan ?
mais un hopital regle-t-il des impôts ?...

C'est un problème comptable tout cela

Pourquoi y a-t-il aussi une fonction publique différenciée
pour le médical en France ?



Mon oeil, mais alors dans quelles poches a-t-on alors soutiré les
fonds suivants ? :


les comptes secrets de l'etat sont par définition ...secrets

La France a décidé d'annuler la dette publique de la Guinée-Bissau : 10
millions ?.
La France efface la dette des Comores : montant inconnu.
La France efface la dette de Madagascar : 375 millions ?.
La France efface 90% de la dette ivoirienne : 2 milliards ?.
La France efface la moitié de la dette des Seychelles : 100 millions ?


on sera en première position pour être subventionné par le FMI
quand il faudra les reloger sur pilotis
La France efface la dette de la République du Congo : 700 millions ?
La France efface la dette du Malawi : 10 millions ?


c'est où déjà?
La France efface la dette du Togo : 100 millions ?
La France prête au Maroc 625 millions ? à taux réduit, voire zéro. Dette
annulée.....oui là je ne suis pas d'accord


retour en haquique via l'espagne
envoyons Eliot Ness trouver le grand livre des comptes
La France prête au Nigeria 70 millions ?. Dette annulée
La France prête 150 millions ? aux Philippines. Dette annulée
La France prête 20 millions ? au Vietnam. Dette annulée
La France prête 75 millions ? à l'Ouganda. Dette annulée
La France prête au Mexique 300 millions ?. Dette annulée
La France prête 45 millions ? à la Mauritanie. Dette annulée


en calibre 12.7 on équilibrera bientôt , ne vous inquiétez pas
La France prête 50 millions ? à l'Égypte. Dette annulée
La France prête 125 millions ? au Sénégal. Dette annulée
La France prête à débloquer 50 millions ? pour Mayotte. Dette effacée

La France dépense 500 millions ? pour le droit d'asile.
La France dépense 800 millions ? pour l'AME (sécu des étrangers
clandestins et/ou délinquants, etc.)

Quand les Français auront compris qu'ils sont pris pour des cons,



On le sait bien mon pauvre monsieur
mais que voulez vous y faire ?
Quand vous indiquez dette annulée cela concerne le reliquat à payer

Vous citez un catalogue de destinations touristiques
L'avenir et la substitution au pétrole se situe entre autres
dans le golfe de guinée .....faut entretenir la chaudiere en prévision de

Je m'inquiète plus des ballades hors frontière en totale liberté surveillée
de notre ex president potentiellement kidnapingnable
qui detient encore qqs secrets d'Etat ...
c'est pas normal ....sa défaillance pourrait peut-être nous couter plus que
ce
que vous affichez

les poules auront des dents ... !!!


ca peut se realiser avec une petite lime d'ajusteur
En France on a des idées

Le commerce du haquique et sa diffusion , la contrebande des cigarettes
les profits qu'ils génèrent
m'interpellerait plus au quotidien
sur un plan comptable national s'il m'était accessible
que toutes vos histoires de dettes officielles de convenance
et qui ont toujours existé dans l'Histoire

Dans tous les pays que vous citez , la France n'a -t-elle pas équipé
au moins une fois en hopitaux ?..réglés rubis sur l 'ongle ?..

V
jr
Le #24926122
Le 02/11/2012 10:38, Fulminator a écrit :

"jr" a écrit

La plupart des ricains sont remboursés.... Par des assurances privées
qui ont... Des conventions avec des médecins et des hôpitaux.


______________________________________________________________

Certes, mais aux US, ces assurances privées sont en compétition entre
elles, depuis toujours, et sont donc parties sur un pied
d'égalité. Une compétition qui les rend prudentes et qui les
dissuade de trop "tirer sur la corde" des médecins, question
tarifs, et les dissuade d'imposer des contrats trop léonins.



Vous rigolez, j'espère.

En France, ce n'est pas du tout le même tabac :

S'étant prélassée pendant plus de six décennies dans sa
position de monopole, sans être exposée à aucune concurrence de la part
d'autres assurances privées éventuelles,



C'est sûr que les assurances privées, qui élimineraient les malades et
ceux qui risquent de l'être, seraient moins chères.

dame Sécu



Est donc obligée d'assurer tout le monde.

Juge et partie, elle a tiré sur la corde impunément et à sa guise,
se permettant de SOUS-PAYER les prestations des praticiens,



Vi enfin, le revenu annuel *moyen* du toubib libéral en France est de
86000€ (en 2007). Vous serez gentil de me citer d'autres professions
"libérales" qui ont le même niveau de revenu sans avoir à prospecter
contre la concurrence par la grâce de la loi qui l'interdit, et dont les
clients ne paient rien par la grâce de la sécu.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/04/23/01011-20090423FILWWW00476-medecins-revenu-moyen-de-86300.php

PS: moyen, hein, pas maxi.

Savez-vous que depuis peu, tout citoyen n'est plus tenu
de cotiser à la Sécu, les textes européens considérant que ce
monopole violait la libre concurrence. Ledit citoyen peut donc
remplacer la Sécu par les assurances privées.



C'est juste faux, de la pure propagande de fadas illuminés
d'extrême-droite appuyés par quelques assurances anglaises; et ceux qui
s'y essaient se retrouvent au tribunal.


--
http://rouillard.org/s.jpg
Christian Navis
Le #24926202
jr avait énoncé :

Arf. La plupart des ricains sont remboursés, savez-vous. Par des assurances
privées qui ont, devinez quoi? Des conventions avec des médecins et des
hôpitaux.



En 2009, plus de 50 millions d'Américains ne bénéficiaient
d'aucune assurance santé, tout simplement parce qu'ils n'avaient
pas les moyens de se la payer.
http://blog.wikimemoires.com/2012/05/les-americains-non-couverts-systeme-de-couverture-medicale/

A l'inverse, environ 15 % (soit autour de 45 millions de personnes)
étaient correctement assurés, soit parce qu'ils faisaient partie des
happy few, soit parce que leurs cotisatons étaient partagées avec
l'employeur dans le cas de grosses boîtes qui bénéficient de
dégrèvements fiscaux, soit parce que la compagnie prenait la totalité
de l'assurance à sa charge pour attirer et fidéliser des personnes
possédant des compétences très recherchées.

Entre ces 2 extrêmes, plus des 2/3 de la population est très mal
assurée à ses frais, par exemple pour les enfants mais pas pour
les parents, ou encore pour d'éventuelles affections graves ou
opérations lourdes mais pas pour le tout venant.
Ainsi on s'assure contre le cancer ou la polyo comme contre l'incendie
ou les inondations avec des tables ce probabilité du risque.

A préciser que dans le système US, des assurances appliquent aussi
le système du malus si vous avez le mauvais goût d'être trop souvent
malade. Business is business.

--
Mort du journalisme citoyen :
http://christian.navis.over-blog.com
jr
Le #24926302
Le 02/11/2012 11:49, Christian Navis a écrit :
jr avait énoncé :

Arf. La plupart des ricains sont remboursés, savez-vous. Par des
assurances privées qui ont, devinez quoi? Des conventions avec des
médecins et des hôpitaux.



En 2009, plus de 50 millions d'Américains



Quel est le sens de "la plupart" que vous ne comprenez pas?

--
http://rouillard.org/s.jpg
Publicité
Poster une réponse
Anonyme