Non assistance à enfants en danger

Le
jean
Si je suis personnellement témoin de la publication sur usenet d'un
message pédophile par un fou furieux susceptible, vu la teneur de son
ignoble message, de s'en prendre un jour à des enfants, et que je ne
fais pas le nécessaire pour qu'il soit arrêté, jugé, condamné et
incarcéré, pourra-t-on me le reprocher si ce malade passe à l'acte sur
un petit bout de chou (le votre, peut-être, qui sait)?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
SansNom
Le #16002061
Jean Bombeurt a écrit :
Si je suis personnellement témoin de la publication sur usenet d'un
message pédophile par un fou furieux susceptible, vu la teneur de son
ignoble message, de s'en prendre un jour à des enfants, et que je ne
fais pas le nécessaire pour qu'il soit arrêté, jugé, condamné et
incarcéré, pourra-t-on me le reprocher si ce malade passe à l'acte sur
un petit bout de chou (le votre, peut-être, qui sait)?



Ne pas dénoncer c'est étre complice?
SansNom
Le #16001921
SansNom a écrit :
Jean Bombeurt a écrit :
Si je suis personnellement témoin de la publication sur usenet d'un
message pédophile par un fou furieux susceptible, vu la teneur de son
ignoble message, de s'en prendre un jour à des enfants, et que je ne
fais pas le nécessaire pour qu'il soit arrêté, jugé, condamné et
incarcéré, pourra-t-on me le reprocher si ce malade passe à l'acte sur
un petit bout de chou (le votre, peut-être, qui sait)?



Ne pas dénoncer c'est étre complice?



Si ça me choque je ne laisse pas faire

Toujours avec un esprit et un corps sain
Pat Edfoy
Le #16001861
Jean Bombeurt ha scritto:
Si je suis personnellement témoin de la publication sur usenet d'un
message pédophile par un fou furieux susceptible, vu la teneur de son
ignoble message, de s'en prendre un jour à des enfants,



"Susceptible" donc c'est même pas certain et tu nous fait chier pour ça?

et que je ne
fais pas le nécessaire pour qu'il soit arrêté, jugé, condamné et
incarcéré, pourra-t-on me le reprocher si ce malade passe à l'acte sur
un petit bout de chou



Déjà qu'il va falloir prouver que le message est pédophile, tu voudrait
arrêter les gens avant qu'ils ne commettent un déli ? Tu ne voudrait pas
non plus les dépister dès l'enfance, toi, les délinquants qui n'ont
encore rien fait ???
Enfin, si ça t'amuse de te branler en public, c'est toujours autant que
ta femme n'aura pas dans le cul !

(le votre, peut-être, qui sait)?



je préfèrerais les tiens à moins qu'ils ne te ressemblent
Séb.
Le #16001841
Jean Bombeurt a écrit :
Si je suis personnellement témoin de la publication sur usenet d'u n
message pédophile par un fou furieux susceptible, vu la teneur de son
ignoble message, de s'en prendre un jour à des enfants, et que je ne
fais pas le nécessaire pour qu'il soit arrêté, jugé , condamné et
incarcéré, pourra-t-on me le reprocher si ce malade passe à   l'acte sur
un petit bout de chou (le votre, peut-être, qui sait)?



on ne peut pas arrêter quelqu'un et le juger pour un crime ou dé lit non
encore commis, sauf en urgence (stopper un gars dans la rue qui menace un
autre gars avec une arme, et encore, tant qu'il a pas dessoudé l'aut re, il
n'y a que menaces, pas meurtre ou tentative

y avait pas un projet de "dépister" les petits dès la maternell e il n'y a
pas si longtemps ?
Stephane Catteau
Le #16001421
Pat Edfoy n'était pas loin de dire :

et que je ne
fais pas le nécessaire pour qu'il soit arrêté, jugé, condamné et
incarcéré, pourra-t-on me le reprocher si ce malade passe à l'acte sur
un petit bout de chou



Déjà qu'il va falloir prouver que le message est pédophile,



Qui sait, peut-être en est-il certain. Imagine un instant que tu ais à
faire à quelqu'un qui, faute d'arriver à s'affirmer dans la vie et face
à son incapacité à vivre cette dure réalité, a usurper l'identité d'une
personne pour pouvoir ensuite mieux la poursuivre de sa haine à
longueur de temps. Dans ce cas, la nature pédophile du message ne
ferait aucun doute dans son esprit, puisqu'il en serait l'auteur.
Bon, évidement, il ne s'agit là que d'une suposition. S'il avait
réellement fait commis un acte aussi puéril autant qu'abject, il n'y
aurait que lui et ses camarades de jeu pour remettre ainsi le sujet sur
le tapis.

--
Ben quoi ? C'est un autre Tro^Whread, non ? o:-)
alain
Le #16001281
"Séb."
Jean Bombeurt a écrit :
> Si je suis personnellement témoin de la publication sur usenet d'un
> message pédophile par un fou furieux susceptible, vu la teneur de son
> ignoble message, de s'en prendre un jour à des enfants, et que je ne
> fais pas le nécessaire pour qu'il soit arrêté, jugé, condamné et
> incarcéré, pourra-t-on me le reprocher si ce malade passe à l'acte sur
> un petit bout de chou (le votre, peut-être, qui sait)?

on ne peut pas arrêter quelqu'un et le juger pour un crime ou délit non
encore commis, sauf en urgence (stopper un gars dans la rue qui menace un
autre gars avec une arme, et encore, tant qu'il a pas dessoudé l'autre, il
n'y a que menaces, pas meurtre ou tentative



Si, si, cela se fait, et dans un pays reconnu comme une démocratie.

Il y a quelques jours un gus s'est vu condamnné à SEPT années de prison
pour avoir été vu passer en voiture dans la rue ou habitait un autre
gus, aucun geste agressif ou parole n'a été reproché par le tribunal qui
a décidé de l'emprisonnement, la justice dans une démocratie, ca
décoiffe ! On aurait pu s'attendre à nombre de protestations de juristes
à travers la planète, non, silence. Sanction sans doute tout à fait
acceptable.

Nous sommes en danger, le juge qui pourrait avoir à nous juger demain
n'a rien trouvé à dire, grand danger. De plus que nous aussi on vit dans
un pays qu'on nous affirme démocratique...

y avait pas un projet de "dépister" les petits dès la maternelle il n'y a
pas si longtemps ?



Oui, mais les media font silence, ce projet serait-il abandonné ou
seulement mis en attente ?

Alain
Bernard Guérin
Le #16001271
Bonjour,

"Alain191" discussion : 1ig8bie.1idlvuh1uck5bmN%

Il y a quelques jours un gus s'est vu condamné à SEPT années de prison
pour avoir été vu passer en voiture dans la rue ou habitait un autre
gus, aucun geste agressif ou parole n'a été reproché par le tribunal qui
a décidé de l'emprisonnement, la justice dans une démocratie, ca



Dans quelles circonstances ? Il avait une interdiction d'approcher de la
résidence de l'autre individu ?

--
Bernard Guérin
Publicité
Poster une réponse
Anonyme