nouveau mac mini qu'en pensez ?

Le
Pierre
Tout es dans le titre : que valent les nouveaux mac mini ?

merci d'avance
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Eric Levenez
Le #18980781
Le 25/03/09 20:18, dans « Pierre »
que valent les nouveaux mac mini ?



599 et 799 €

:->

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.
phjo
Le #18981231
On 2009-03-25 20:18:30 +0100, Pierre
Tout es dans le titre : que valent les nouveaux mac mini ?

merci d'avance ...



Eric Levenez a déjà répondu...

Plus sérieusement, pour moi c'est trop cher pour ce que c'est. La
réévaluation des prix tient je crois compte de la relative faiblesse de
l'euro par rapport au dollar du début d'année mais elle est vraiment
excessive...

J'attendais la révision des mac mini pour investir dans un mac mini à
l'usage de serveur médias... J'ai finalement opté pour un Acer sous
vista... (oui, je regrette un peu mon choix, mais j'ai trouvé qu'apple
avait poussé le bouchon un peu loin pour un ordinateur livré, comble de
la mesquinerie à un tel prix de vente, sans clavier ni souris...)

phjo
sebastienmarty
Le #18982281
Eric Levenez
Le 25/03/09 20:18, dans « Pierre »
> que valent les nouveaux mac mini ?

599 et 799 ¤

:->



Il a demandé ce qu'ils valent, pas ce qu'ils coûtent ;)

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
sebastienmarty
Le #18982271
phjo
On 2009-03-25 20:18:30 +0100, Pierre
> Tout es dans le titre : que valent les nouveaux mac mini ?
>
> merci d'avance ...

Eric Levenez a déjà répondu...

Plus sérieusement, pour moi c'est trop cher pour ce que c'est. La
réévaluation des prix tient je crois compte de la relative faiblesse de
l'euro par rapport au dollar du début d'année mais elle est vraiment
excessive...



On peut aussi prendre le problème dans l'autre sens : 599 euros, ça a
longtemps été le prix "normal" du Mini Intel. Il n'était retombé à 499
euros que ces derniers mois (années ?), compte tenu justement de la
faiblesse du dollar.

Reste qu'il est maintenant pourvu d'une "vraie" puce graphique, d'une
double sortie vidéo, du firewire 800, d'un port USB supplémentaire, et
qu'il peut monter à 4 Go de mémoire. Chacun jugera si ces améliorations
justifient le prix.

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
Gerald
Le #18982631
phjo
Plus sérieusement, pour moi c'est trop cher pour ce que c'est.



Par rapport à quoi ? Donne des références d'appareils équivalents ?

Un aspect important (essentiel) du MacMINI est sa COMPACITÉ (c'est
clairement indiqué dans son nom !). À chacun d'en apprécier la valeur,
mais pour l'instant il n'y a guère de concurrents à caractéristiques
égales, incluant cette compacité.

Un autre aspect important est l'originalité de l'offre : comme pour
l'iMac, voilà des produits qui se démarquent, en ordinateurs de bureau,
de ce que le reste de l'industrie propose. Totalement innovants et sans
équivalents à leur sortie, et encore aujourd'hui, plusieurs années plus
tard, peu et très mal imités. Ils augmentent la variété de l'offre pour
le consommateur (ce que je trouve bien), qui serait heureux que chaque
marque en fasse autant (au lieu de se copier les uns les autres ou de
finir par copier Apple) ! Quelle valeur accorder à une marque et à des
produits ayant nécessité une R&D importante ? Les utilisateurs de macs
ont depuis longtemps déjà répondu à cette question et dans des
proportions bien plus importantes que pour un MacMINI (souvenir de prix
de SE30 ou de MacIIx ?)

je regrette un peu mon choix, mais j'ai trouvé qu'apple
avait poussé le bouchon un peu loin pour un ordinateur livré, comble de
la mesquinerie à un tel prix de vente, sans clavier ni souris...



Bien sûr tu considères comme gratuits (ou sans valeur) le système et le
pack logiciel fourni avec (avec des fonctionnalités toujours
inexistantes ailleurs en intégration *dans* le système) ! Ainsi que la
polyvalence d'un l'appareil qui t'offre la possibilité de faire
cohabiter *tous* les environnements systèmes, ce que ne permet
(légalement) pour l'instant aucune autre marque ! De même pour son
silence et sa faible chauffe (et son wifi) qui permettent de le ranger
dans n'importe quel placard.

Ton choix est parfaitement respectable et grand bien t'en fasse. Les
aspects que je trouve intéressants dans le MacMINI ne te concernent pas
et tu en trouves dans l'ACER, par contre, qui font la différence
(lesquels ?) c'est bien. Ça ne justifie pas que tu parles de
"mesquinerie" et cet écart de langage ne nuit qu'à toi et à ta
crédibilité.

Tiens, une question subsidiaire : ton Acer (payé combien ?) tu le
revendras combien dans 3 ou 5 ans ? Et un MacMINI neuf ou bien acheté
sur le refurb à moins de 450 euros comme on en trouve ces jours-ci, il
se revendra combien à la même date ? (sans parler de la *facilité* de
revente). À tort ou à raison j'estime que la valeur de revente devrait
être déduite de la valeur d'achat pour comparer des coûts
d'utilisation/durée qui pourraient remettre bien des pendules à l'heure.

Le MacMINI qui me sert effectivement de serveur médias (comme pour toi),
et de petit serveur web "perso" aussi d'ailleurs, n'a ni écran ni
clavier et je trouve très bien qu'Apple ait rendu ces éléments
*optionnels* puisque le *partage d'écran* (ou Remote Desktop, ou VNC et
ce que tu veux...) fourni par défaut dans Leopard permet de le piloter à
distance sans problème. Compact, discret, redémarrant automatiquement en
cas de coupure de courant et réouvrant sa session "serveur" tout seul
comme un grand... plus léger et plus transportable que n'importe quel
"portable" sous Windows (pour peu qu'on ait une prise de courant à
destination et éventuellement - mais pas obligatoirement car partage
d'écran ! - un clavier quelconque, une souris quelconque et un écran
quelconque à lui proposer)... insensible aux virus actuels, ce sont pour
moi des qualités qui justifient largement son prix.

Tiens, 1,31 kg pour le MacMINI, quel poids pour ton Acer et quelle
valeur accorder à cette différence de poids ? Il a une télécommande
(optionnelle) cet Acer ? Deux sorties vidéo (bureau étendu) ? le
FireWire 800 ? Le son numérique-optique en 5.1 ? Il est livré
gratuitement ?

Cela simplement pour que d'éventuels lecteurs de ce fil sachent que
différents points de vue sont possibles sur le MacMINI, y compris de le
trouver très bien et avec un rapport prix/performances très bon. Juste
il faut avoir l'utilité de ces "performances", sinon il faut acheter
autre chose qui convienne mieux à ses besoins. Voilou.

--
Gérald
leplouc
Le #18984041
Gerald
Par rapport à quoi ? Donne des références d'appareils équivalents ?

Un aspect important (essentiel) du MacMINI est sa COMPACITÉ (c'est
clairement indiqué dans son nom !). À chacun d'en apprécier la valeur,
mais pour l'instant il n'y a guère de concurrents à caractéristiques
égales, incluant cette compacité.



+1 à tout tes commentaires...
phjo
Le #18984811
On 2009-03-26 06:15:59 +0100, (Gerald) said:

phjo
Plus sérieusement, pour moi c'est trop cher pour ce que c'est.



Par rapport à quoi ? Donne des références d'appareils équivalents ?

Un aspect important (essentiel) du MacMINI est sa COMPACITÉ (c'est
clairement indiqué dans son nom !). À chacun d'en apprécier la valeur,
mais pour l'instant il n'y a guère de concurrents à caractéristiques
égales, incluant cette compacité.



Oui, le mac mini remporte la palme du plus petit volume... (à moins
bien sûr d'aller voir du côté d'ordinateurs de bureau à base de
netbooks...)

Cependant, étant à plat, il occupe finalement presque autant de place
sur un bureau que nombre d'ordinateurs de petites dimensions destinés à
être placés verticalement sur la tranche.

Par ailleurs, l'intégration assez poussée rend l'accès aux composants
particulièrement difficile. C'est une bonne chose que la mémoire puisse
être étendue à 4Go, mais pour ma part je ne suis pas certain que
j'oserais me lancer dans cette manipulation... Le changement du disque
dur, idem...


Un autre aspect important est l'originalité de l'offre : comme pour
l'iMac, voilà des produits qui se démarquent, en ordinateurs de bureau,
de ce que le reste de l'industrie propose. Totalement innovants et sans
équivalents à leur sortie, et encore aujourd'hui, plusieurs années plus
tard, peu et très mal imités. Ils augmentent la variété de l'offre pour
le consommateur (ce que je trouve bien), qui serait heureux que chaque
marque en fasse autant (au lieu de se copier les uns les autres ou de
finir par copier Apple) ! Quelle valeur accorder à une marque et à des
produits ayant nécessité une R&D importante ? Les utilisateurs de macs
ont depuis longtemps déjà répondu à cette question et dans des
proportions bien plus importantes que pour un MacMINI (souvenir de prix
de SE30 ou de MacIIx ?)



Aucun souvenir en ce qui me concerne, car je ne suis passé au mac qu'en
mai 2006...

Utilisateur averti de linux, mais fatigué de devoir redoubler d'efforts
(je ne compte pas le temps perdu à trouver les bonnes options dans la
configuration du noyau...) pour faire tourner correctement linux sur
mon portable à la configuration matérielle exotique, les macbook sortis
à cette époque ont achevé de me convaincre de passer à osx...

(A noter : je déteste les microsofteries, alors tout ce qui, de près ou
de loin, est issu du monde unix a ma préférence)


je regrette un peu mon choix, mais j'ai trouvé qu'apple
avait poussé le bouchon un peu loin pour un ordinateur livré, comble de
la mesquinerie à un tel prix de vente, sans clavier ni souris...



Bien sûr tu considères comme gratuits (ou sans valeur) le système et le
pack logiciel fourni avec (avec des fonctionnalités toujours
inexistantes ailleurs en intégration *dans* le système) ! Ainsi que la
polyvalence d'un l'appareil qui t'offre la possibilité de faire
cohabiter *tous* les environnements systèmes, ce que ne permet
(légalement) pour l'instant aucune autre marque ! De même pour son
silence et sa faible chauffe (et son wifi) qui permettent de le ranger
dans n'importe quel placard.

Ton choix est parfaitement respectable et grand bien t'en fasse. Les
aspects que je trouve intéressants dans le MacMINI ne te concernent pas
et tu en trouves dans l'ACER, par contre, qui font la différence
(lesquels ?) c'est bien. Ça ne justifie pas que tu parles de
"mesquinerie" et cet écart de langage ne nuit qu'à toi et à ta
crédibilité.

Tiens, une question subsidiaire : ton Acer (payé combien ?) tu le
revendras combien dans 3 ou 5 ans ? Et un MacMINI neuf ou bien acheté
sur le refurb à moins de 450 euros comme on en trouve ces jours-ci, il
se revendra combien à la même date ? (sans parler de la *facilité* de
revente). À tort ou à raison j'estime que la valeur de revente devrait
être déduite de la valeur d'achat pour comparer des coûts
d'utilisation/durée qui pourraient remettre bien des pendules à l'heure.

Le MacMINI qui me sert effectivement de serveur médias (comme pour toi),
et de petit serveur web "perso" aussi d'ailleurs, n'a ni écran ni
clavier et je trouve très bien qu'Apple ait rendu ces éléments
*optionnels* puisque le *partage d'écran* (ou Remote Desktop, ou VNC et
ce que tu veux...) fourni par défaut dans Leopard permet de le piloter à
distance sans problème. Compact, discret, redémarrant automatiquement en
cas de coupure de courant et réouvrant sa session "serveur" tout seul
comme un grand... plus léger et plus transportable que n'importe quel
"portable" sous Windows (pour peu qu'on ait une prise de courant à
destination et éventuellement - mais pas obligatoirement car partage
d'écran ! - un clavier quelconque, une souris quelconque et un écran
quelconque à lui proposer)... insensible aux virus actuels, ce sont pour
moi des qualités qui justifient largement son prix.

Tiens, 1,31 kg pour le MacMINI, quel poids pour ton Acer et quelle
valeur accorder à cette différence de poids ? Il a une télécommande
(optionnelle) cet Acer ? Deux sorties vidéo (bureau étendu) ? le
FireWire 800 ? Le son numérique-optique en 5.1 ? Il est livré
gratuitement ?

Cela simplement pour que d'éventuels lecteurs de ce fil sachent que
différents points de vue sont possibles sur le MacMINI, y compris de le
trouver très bien et avec un rapport prix/performances très bon. Juste
il faut avoir l'utilité de ces "performances", sinon il faut acheter
autre chose qui convienne mieux à ses besoins. Voilou.



Bon alors, quelques explications sur mon choix...

Vous l'aurez noté, je ne suis pas un défenseur de vista (je n'étais
pas, et je ne le suis toujours pas... Je pourrais même dire, maintenant
en toute connaissance de cause, que je déteste ce système)

Qu'est-ce qu'il m'a donc pris, moi qui ne me suis équippé qu'en
matériel apple depuis trois ans ? (après le portable, un imac est venu
remplacer l'ordinateur de bureau qui tournait sous linux depuis
quelques années, avant que le dit imac ne soit à son tour remplacé par
un mac pro...)

Sans doute ne suis-je pas assez fan de la marque pour ne pas me
satisfaire de la politique tarifaire d'apple depuis quelques mois.

Premier exemple : les macbooks unibody ne m'ont pas convaincu (et
pourtant, j'étais près à remplacer mon macbook de la première heure qui
a tendance à chauffer un peu trop et limité à 2Gb de ram : je l'ai
maintenant changé pour un macbook blanc de dernière génération) à
l'exception du touchpad...

En comparaison, le premier macbook que j'ai acheté en mai 2006 était
une petite révolution... Un look d'enfer (à vrai dire, j'ai surtout
adoré son clavier dès les premiers instants) mais de plus il était
proposé à un prix qui, à ce niveau de performance, n'avait pas
d'équivalent dans le domaine pc.

J'ai échangé mon macbook très récemment... par un nouveau macbook blanc
dont la coque n'a pas changé d'un iota. Je ne le regrette pas, j'ai
gagné en autonomie et il ne chauffe presque pas, mais il ne fait guère
de doute que les marges réalisées par apple sur ce nouvel ordinateur
sont largement plus importantes que celles réalisées sur celui que
j'avais acheté en 2006, et qui fait maintenant le bonheur de ma nièce...

J'ai craqué pour un mac pro en janvier 2008, et je trouve que c'était à
l'époque une excellente affaire... (sauf qu'en toute rigueur, je
n'avais nul besoin d'une telle puissance, mais il fallait un ordinateur
évolutif et capable d'accueillir plus de 4Gb de mémoire ce qui ne
laissait d'autre choix pour un mac à cette période)

Si je devais investir aujourd'hui, en comparant ce que j'ai déboursé il
y a un an avec ce qu'il faudrait débourser aujourd'hui pour un double
processeur avec les nouveaux mac pro nehalem, la pillule serait
difficile à avaler...

Viennent les nouveaux mac mini, que j'attendais, comme beaucoup, depuis
des mois. Déception encore sur le rapport fonctionnalités/prix. Disons
que le rééquilibrage des prix avec le taux de change du dollar a achevé
de me convaincre que, pour l'usage que je devais faire de ce mac, le
système d'exploitation n'aurait que peu d'importance et que d'autres
ordinateurs seraient sans doute plus adaptés.

L'utilisation ? alimenter en vidéo l'écran plat du salon, par l'entrée
svga, la seule permettant d'utiliser la résolution native de l'écran
(hd ready, pas full hd...) et également en son la chaîne hifi du salon.

l'Acer en question : un acer X3200. Taille étroite, relativement
profond et haut, plus lourd que le mac mini, mais pas vraiment plus
intrusif dans mon salon que ne l'aurait été le mac mini (à
l'alimentation séparée par ailleurs)

Double coeur athlon-64 (2,2Ghz je crois), 3Gb de ram, 320Gb de disque
dur, double carte graphique nvidia (une intégrée sur carte mère+une
dédiée avec 256Mo de ram ou peut-être 512 : les deux peuvent
fonctionner de pair, ou bien entendu en double écran avec sorties svga,
hdmi (2 !) et dvi). Le son ? Je ne sais pas s'il est 5.1 ou 7.1 mais
oui, bien entendu, tout est là, avec sorties analogiques et numériques.
7 usb, lecteur de cartes mémoires, port firewire (ok, 400 seulement)

J'en oublie sans doute... Quant au prix : 349€ à auchan du coin... nul
besoin de livraison d'ailleurs.

Evolution possible : remplacer le lecteur optique pour un lecteur
hybride HDDvd blue-ray+graveur de dvd. (99€ chez surcouf)

La télécommande ? Mouse pro pour 3,99€ sur l'appstore. Souris et
clavier rudimentaire sont obtenus grâce à l'ipod touch...

Mes regrets ?

L'acer était bourré de cochonneries qu'il m'a fallu du temps pour
effacer. Vista en a été rendu... à peine supportable, mais bon, je ne
l'utilise que le temps de lancer une vidéo... (Je n'ai pas tout effacé,
j'apprécie en particulier la présence de PowerDVD...) quant aux médias
audio, iTunes sur l'ordinateur+ iTunes remote sur l'ipod, écran éteint,
et je peux controller sans problème mon audiothèque...

L'accès aux composants n'est pas aussi simple que je l'espérais... En
particulier, il n'y a pas d'accès au disque optique ni au disque dur
sans retirer le radiateur du processeur ce qui est fort pénible. La
carte vidéo est munie d'un ventilateur, pour l'instant tout à fait
discret, mais qui pourra engendrer des nuisances sonores à l'avenir...

On ne peut pas tout avoir... Il est clair que pour travailler,
programmer... Je ne suis pas près de faire d'autres infidélités à osx...

phjo
sebastienmarty
Le #18985041
phjo
On 2009-03-26 06:15:59 +0100, (Gerald) said:

> phjo >
>> Plus sérieusement, pour moi c'est trop cher pour ce que c'est.
>
> Par rapport à quoi ? Donne des références d'appareils équivalents ?
>
> Un aspect important (essentiel) du MacMINI est sa COMPACITÉ (c'est
> clairement indiqué dans son nom !). À chacun d'en apprécier la valeur,
> mais pour l'instant il n'y a guère de concurrents à caractéristiques
> égales, incluant cette compacité.

Oui, le mac mini remporte la palme du plus petit volume... (à moins
bien sûr d'aller voir du côté d'ordinateurs de bureau à base de
netbooks...)



Aucun netbook ne mesure moins de 16 cm de côté.

Par ailleurs, l'intégration assez poussée rend l'accès aux composants
particulièrement difficile. C'est une bonne chose que la mémoire puisse
être étendue à 4Go, mais pour ma part je ne suis pas certain que
j'oserais me lancer dans cette manipulation... Le changement du disque
dur, idem...



Hyper simple : une spatule à enduit et un cruciforme.

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
leplouc
Le #18986001
phjo
Cependant, étant à plat, il occupe finalement presque autant de place
sur un bureau que nombre d'ordinateurs de petites dimensions destinés à
être placés verticalement sur la tranche.



mais si tu veux y connecter des DD externe, à ton ordinateur sur la
tranche, il prendra plus de place que les DD dédiés pour MacMin avec le
même facteur de forme et qui s'empilent les uns sur les autres...
Gerald
Le #18988001
phjo
Par ailleurs, l'intégration assez poussée rend l'accès aux composants
particulièrement difficile. C'est une bonne chose que la mémoire puisse
être étendue à 4Go, mais pour ma part je ne suis pas certain que
j'oserais me lancer dans cette manipulation... Le changement du disque
dur, idem...



Je comprends cet argument mais il est totalement étranger à mon monde :
hors panne (où c'est le centre de maintenance qui s'en occupe) je n'ai
*jamais* eu à changer mon disque dur ni à modifier ma config mémoire.
Faut dire que j'ai avec les macs une histoire très claire : je les
achète, puis je *bosse* dessus jusqu'à plus soif. Je ne joue même pas.
Je ne les bricole pas, c'est de la perte de temps.

Surtout, si de la mémoire est nécessaire pour mon utilisation elle l'est
dès le départ donc je la fais installer dès le départ.

Mon SE30 est resté allumé non-stop 7 ans avant que je ne le remplace par
un 7100. Seulement changé deux fois le ventilo (ps assez robuste !). Il
a gagné brillamment sa retraite sur l'étagère de droite dans le bureau !
Ces machines sont faites pour bosser dur, longtemps et s'amortissent sur
la durée. On pourrait faire une analogie avec certaines marques de
bagnoles utilisées beaucoup par les taxis... C'est pas le même prix que
d'autres marques mais les pros les privilégient pourtant. Doit y avoir
une raison :-)

Premier exemple : les macbooks unibody ne m'ont pas convaincu (et
pourtant, j'étais près à remplacer mon macbook de la première heure qui
a tendance à chauffer un peu trop et limité à 2Gb de ram : je l'ai
maintenant changé pour un macbook blanc de dernière génération) à
l'exception du touchpad...



Ce sont des machines superbes de qualité et de design (à mon avis). Au
niveau performances, la présence d'une vraie carte graphique fait une
grosse différence. L'absence de FireWire est un bon test de frustration
et de solutions de remplacement. Selon tes critères, il ne leur manque
qu'un lecteur de cartes.

juste pour info.

--
Gérald
Publicité
Poster une réponse
Anonyme