La nouvelle MAO est muette !

Le
voir_le_reply-to
Qu'on l'appelle MAO (Musique Assistée par Ordinateur), ou informatique
musicale, qu'on en fasse un genre à part qu'on appellerait "techno" ou
ce qu'on veut (indu, house, garage liste complète ou presque ici :
<https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_genres_de_musique_%C3%A9lectronique>
impressionnante d'ailleurs, quand on sait que chaque lien en bleu est
cliquable !)

on est bien forcés de constater qu'elle brille, sur ce forum, par son
silence, digne des 4'33" de John Cage :
<https://fr.wikipedia.org/wiki/4%E2%80%B233%E2%80%B3>

À part quelques vieux débris comme moi tentant de réactiver un passé
moribond (bien que pas si lointain !), pas un seul tenant de ces
myriades de "genres" pour tenter de promouvoir ou partager ce qu'il
aime, souhaiter échanger des infos techniques ou pratiques, informer de
nouveautés logicielles ou matérielles

J'ai bien une idée de réponse, mais elle ne ferait pas plaisir alors je
me la garde. Et puis certains auront peut-être à c½ur de me donner
tort ?

--
Gérald
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Paul Gaborit
Le #26326644
À (at) Tue, 2 Dec 2014 08:44:59 +0100,
(Gerald) écrivait (wrote):

Qu'on l'appelle MAO (Musique Assistée par Ordinateur), ou informatique
musicale, qu'on en fasse un genre à part qu'on appellerait "techno" ou
ce qu'on veut (indu, house, garage... liste complète ou presque ici :
...impressionnante d'ailleurs, quand on sait que chaque lien en bleu est
cliquable !)

...on est bien forcés de constater qu'elle brille, sur ce forum, par son
silence, digne des 4'33" de John Cage :

À part quelques vieux débris comme moi tentant de réactiver un passé
moribond (bien que pas si lointain !), pas un seul tenant de ces
myriades de "genres" pour tenter de promouvoir ou partager ce qu'il
aime, souhaiter échanger des infos techniques ou pratiques, informer de
nouveautés logicielles ou matérielles...



Je partage ce constat concernant ce forum. Et je m'associe aux vieux
débris (même si l'expression me gêne un peu ;-)).

J'ai bien une idée de réponse, mais elle ne ferait pas plaisir alors je
me la garde. Et puis certains auront peut-être à cœur de me donner
tort ?



De mon point de vue, la réponse est simple et est la même que pour la
plupart des autres newsgroups : Usenet n'est plus le "lieu" priviligié
des discussions et échanges des passionnés sur Internet. Les blogs,
forums Web et autre sites de partage remplacent avantageusement (?)
cette vieille technologie qu'est NNTP.

--
Paul Gaborit -
voir_le_reply-to
Le #26326673
Paul Gaborit
De mon point de vue, la réponse est simple et est la même que pour la
plupart des autres newsgroups : Usenet n'est plus le "lieu" priviligié
des discussions et échanges des passionnés sur Internet. Les blogs,
forums Web et autre sites de partage remplacent avantageusement (?)
cette vieille technologie qu'est NNTP.



Pour ce que j'en sais (et ils seraient bien avisés de me contredire en
proposant des exemples concrets !) :

- le niveau de bruit n'y est pas moindre qu'ici,
- d'autant qu'il faut se farcir le "modèle économique" de l'endroit (si
c'est gratuit c'est que c'est toi le produit : en général pub...)
- l'archivage, et par voie de conséquence la possibilité de retrouver
des infos sur des sujets anciens, est globalement très inférieur
- hors "mainstream", il n'y a rien (la pression du groupe éjecte tout
comportement original)
- inféodés à des propriétaires rarement altruistes, l'obsolescence
programmée (ou la pérénité du lieu et de son contenu ?) sont en général
minables et de toutes façons soumise au bon vouloir du prince.

Ce n'est pas qu'une question de technologie mais aussi d'éthique et de
contenu.

Envoyez le bois vert, mais avec des liens vérifiables, hein !

--
Gérald
Paul Gaborit
Le #26326717
À (at) Tue, 2 Dec 2014 14:20:21 +0100,
(Gerald) écrivait (wrote):

Paul Gaborit
De mon point de vue, la réponse est simple et est la même que pour la
plupart des autres newsgroups : Usenet n'est plus le "lieu" priviligié
des discussions et échanges des passionnés sur Internet. Les blogs,
forums Web et autre sites de partage remplacent avantageusement (?)
cette vieille technologie qu'est NNTP.



Pour ce que j'en sais (et ils seraient bien avisés de me contredire en
proposant des exemples concrets !) :

- le niveau de bruit n'y est pas moindre qu'ici,



Sur un blog, il n'y a pas de bruit... mis à part celui produit par
l'auteur.

Sur les forums en général, le niveau de bruit est assez élevé (souvent
plus qu'ici).

Sur les forums spécialisés pour tel ou tel produit (commercial ou
opensource), le niveau de bruit me semble assez bas (en tous cas pour
ceux que je fréquente).

Et des sites tels que music.stackexchange.com (choisi pour son sujet qui
est plus vaste qu'ici) ont développé des modes de production qui
permettent d'éliminer rapidement le bruit.

Et puis parfois, c'est le bruit qu'on recherche. Ex:

- d'autant qu'il faut se farcir le "modèle économique" de l'endroit (si
c'est gratuit c'est que c'est toi le produit : en général pub...)



Mouais... Sur un certain nombre des sites suscités, il n'y a quasiment
pas de pub et, pour les autres, un coup de AdBlock et on n'en parle plus.

Par ailleurs, toute infrastructure coûte. Qui paye pour Usenet ? Ici, je
passe par les adhérents de Renater pour récupérer des sources mais de
plus en plus d'universités et d'écoles suppriment leur service Usenet
(trop de ressources consommées pour trop peu d'utilisateurs). À plus ou
moins court terme, Usenet ne sera plus servi que par des entités
commerciales (FAI ou autres).

- l'archivage, et par voie de conséquence la possibilité de retrouver
des infos sur des sujets anciens, est globalement très inférieur



Les archives (complètes) Usenet ne sont pas légions et pas plus pérennes
que les archives Web.

- hors "mainstream", il n'y a rien (la pression du groupe éjecte tout
comportement original)



Heu... ? Ici, c'est un peu pareil, non ? ;-)

- inféodés à des propriétaires rarement altruistes, l'obsolescence
programmée (ou la pérénité du lieu et de son contenu ?) sont en général
minables et de toutes façons soumise au bon vouloir du prince.



Tu dois avoir quelque(s) mauvaise(s) expérience(s) qui t'a(ont)
marquée(s)...

Tout n'est pas si noir.

--
Paul Gaborit -
Paul Gaborit
Le #26326771
À (at) Tue, 02 Dec 2014 21:53:26 +0100,
Franssoa
L'avantage que je trouve à usenet est quand même de pouvoir consulter n
groupes à un seul endroit sans se farcir la connexion à n sites avec
chacun identifiant et mot de passe.



Tous les navigateurs intègrent des gestionnaires de mot de passe tout à
fait efficace.

Là, je lance mon lecteur de news (qui est aussi mon lecteur de mails) et
hop, j'ai le résultat de tous les groupes auxquels je suis abonné.



Quand la plupart des participants a disparu, quel est l'intérêt de tels
groupes ? Une bonne partie des échanges (numériques) a lieu ailleurs que
sur Usenet. C'est un fait. On peut le déplorer. Mais les questions de
confort d'utilisation ne me semblent pas primordiales...

--
Paul Gaborit -
voir_le_reply-to
Le #26326773
Paul Gaborit
Quand la plupart des participants a disparu, quel est l'intérêt de tels
groupes ?



Je pense qu'il y a un intérêt à persister à exister un peu. Le nombre
n'a jamais vraiment fait la preuve qu'il équivalait à la qualité.

Tu as cité music.stackexchange.com. Tu aurais pu citer PAN (Performer
Artists Network) qui existe depuis 1981 et auquel j'étais abonné dès
1986. http://www.pan.com. Le web n'était même pas un projet et usenet
était inaccessible en France.

Ça reste anglophone ! Y a-t-il quelque chose de pertinent, francophone
et pas trop inféodé ? Avec une réelle dynamique d'échange ?


--
Gérald
Paul Gaborit
Le #26326787
À (at) Wed, 3 Dec 2014 02:35:03 +0100,
(Gerald) écrivait (wrote):

Paul Gaborit
Quand la plupart des participants a disparu, quel est l'intérêt de tels
groupes ?



Je pense qu'il y a un intérêt à persister à exister un peu. Le nombre
n'a jamais vraiment fait la preuve qu'il équivalait à la qualité.



Je n'ai jamais dit le contraire. Je ne fréquenterais plus Usenet si
quelques groupes ne m'y retenaient pas. Mais ils sont très peu nombreux
et leur nombre de participants réguliers à tendance à diminuer. Certains
(en particulier francophones, comme le groupe fr.comp.musique) semblent
même au point mort.

Tu as cité music.stackexchange.com. Tu aurais pu citer PAN (Performer
Artists Network) qui existe depuis 1981 et auquel j'étais abonné dès
1986. http://www.pan.com. Le web n'était même pas un projet et usenet
était inaccessible en France.



Si je mettais en avant music.stackexchange.com, c'est surtout pour le
modèle d'interactions que propose stackexchange pour aller au-delà des
forums basiques en abaissant réellement le niveau de bruit.

Ça reste anglophone ! Y a-t-il quelque chose de pertinent, francophone
et pas trop inféodé ? Avec une réelle dynamique d'échange ?



Là, par contre, c'est une très bonne question. Question outils
communautaires, les francophones ne semblent pas très performants. Dans
beaucoup de domaines (en tous cas ceux qui m'intéressent), la communauté
francophone est restreinte et dès qu'on souhaite atteindre un niveau
d'expertise suffisant ou élargir l'audience, il faut souvent se rabattre
vers le petit nègre international. C'est dommage mais ça ne touche pas
que Usenet. C'est encore plus vrai dans le domaine de la recherche
scientifique par exemple... et de la musique me semble-t-il.

Mais ne désespérons pas : l'être humain ne peut grandir qu'en échangeant
avec ses semblables. Si Usenet disparaît totalement, ce n'est qu'un
moyen d'échanges... D'autres outils existent (avec leurs avantages et
leurs inconvénients). La difficulté pour nous (les dinosaures de Usenet)
est peut-être de retrouver nos marques ailleurs... et d'accepter de
changer nos petites habitudes. ;-)

--
Paul Gaborit -
Duzz'
Le #26326791
Le 03/12/2014 à 09:01, Paul Gaborit a écrit :

D'autres outils existent (avec leurs avantages et
leurs inconvénients). La difficulté pour nous (les dinosaures de Usenet)
est peut-être de retrouver nos marques ailleurs... et d'accepter de
changer nos petites habitudes. ;-)



PMFJI.
Pour les dinos de Usenet qui veulent vérifier leur capacité à changer
leurs habitudes, il y a le projet Nemo à tester ici :
Une FAQ est disponible ici :
--
Article publié avec Nemo :
voir_le_reply-to
Le #26326801
Duzz'
Pour les dinos de Usenet qui veulent vérifier leur capacité à changer
leurs habitudes, il y a le projet Nemo à tester ici



Mouais... Je suis dans une attente prudente. En l'état, il s'agit d'une
page web tout à fait standard... et sans la moindre mention légale :-(

Pour que ce "projet" ait un sens, il faudrait, au moins, que le
propriétaire du nom de domaine soit une association dont la pérénité
soit assurée au-delà de son actuel fondateur.

C'était notre quart d'heure "dino mais pas crétin". Salut Lapin ! :-)

--
Gérald
Duzz'
Le #26326837
Le 03/12/2014 à 09:43,
(Gerald) a écrit :
Duzz'
Pour les dinos de Usenet qui veulent vérifier leur capacité à changer
leurs habitudes, il y a le projet Nemo à tester ici



Mouais... Je suis dans une attente prudente. En l'état, il s'agit d'une
page web tout à fait standard...



Je n'ai encore jamais vu une "page web tout à fait standard" qui donne
accès à Usenet.

... et sans la moindre mention légale :-(



Il y a une mention légale sur ton serveur de news ?

Pour que ce "projet" ait un sens, il faudrait, au moins, que le
propriétaire du nom de domaine soit une association dont la pérénité
soit assurée au-delà de son actuel fondateur.



Ah bon ? Ton serveur de news est une association ?

C'était notre quart d'heure "dino mais pas crétin". Salut Lapin ! :-)



Il n'est pas interdit de vivre dans une grotte, hein ... ;)

--
Article publié avec Nemo :
voir_le_reply-to
Le #26326848
Duzz'
Je n'ai encore jamais vu une "page web tout à fait standard" qui donne
accès à Usenet.



Facile :
plein d'autres liens existent mais payants donc hors-charte ici.

Quand une adresse internet commence par http:// ça veut dire "page web"
ou protocole http. Pour en savoir plus :
C'est ce qu'on appelle une "page web tout à fait standard")

Il y a une mention légale sur ton serveur de news ?



Qui te parle de serveur de news ? Sur tous les sites internet que
j'administre, évidemment OUI, et Julien Arlandis se discrédite et
discrédite son initiative en ne le faisant pas.

Ah bon ? Ton serveur de news est une association ?



J'ai nommé un nom de domaine. En l'occurence nemoweb.net, enregistré par
Gandi auprès du ricain attributeur des .net : l'ICANN
Ce nom de domaine appartient pour l'instant à un unique propriétaire,
"seul maître à bord". C'est tout sauf fédérateur !

Il n'est pas interdit de vivre dans une grotte, hein ... ;)



Il n'est pas interdit d'être ignorant non plus. Vouloir le rester quand
on vous aide à en sortir est seulement une honte. On peut assumer.

Donc, je maintiens : nemoweb.net est une page web tout à fait standard,
servant de passerelle vers usenet et le protocole NNTP (cas non
exclusif, comme je l'ai dit) via une surcouche logicielle (métadonnées
?) sous licence creative commons (là c'est plus original). Ça n'aura
d'intérêt que si d'autres reprennent ce protocole et l'utilisent, mais
rien n'est clair, pour l'instant, sur les intentions de développement
d'un éventuel réseau de "sites" tournant sous nemo. Le choix du NC pour
la licence creative commons impacte forcément beaucoup ce développement
au vu de ce qui existe en payant par ailleurs. Voilou.

--
Gérald
Publicité
Poster une réponse
Anonyme