[NS 2014] Deuxième prime

Le
Garance
Hello frtp ! Tu t’es remis du premier prime ? COMMENT ÇA t’as pas enc=
ore regardé ?? Ah mais ça va pas du tout ! Comment tu vas pouvoir me do=
nner ton avis sur Mehdi-l’hommedemavie si tu ne regardes même pas ? Tss=
s.
En plus, je voulais te donner le lien de l’émission pour que tu rattrap=
es tes cinq heures de retard (oui c’est long un premier prime), je ne le =
trouve même pas. Tu t’en tires bien, hein. Mais c’est MAL. Que je ne =
t’y reprennes pas.

T’es prêt pour le deuxième ? Alors on y va, vers l’infini et au-del=
a !

Après une intro hollywoodienne sur le mode ILS ÉTAIENT 692,56 MILLIARDS=
ILS NE SONT PLUS QUE 11 MOI NON PLUS JE SAIS PAS POURQUOI JE GUEULE COMME =
ÇA (intro qui me rappelle au passage Marc et Chinehaze /*sanglote*/ mais =
aussi Mehdi /*lovelovelove*/), on entre dans le vif du sujet (et des fausse=
s notes) avec la chanson de groupe : « Forget you », Cee-Lo Green. La c=
horégraphie est nettement plus élaborée que la semaine dernière, pu=
isqu’ils font deux lignes parallèles, puis sécantes, puis un triangle=
isocèle rectangle en D à angle aigu de 504,10°, et enfin un nuage de=
points (on est en pleines révisions de maths avec mon fils, je suis sens=
ible à certains trucs en ce moment) (je sais j’ai encore quelques lacun=
es pour une élève de CP, mais ça va revenir, Jac, t’inquiète pas =
!).
Cyril Hanouna annonce le Jury, je mets aléatoirement sur « pause » po=
ur taper mes bêtises, et je tombe sur ça : http://goo.gl/Yq6h1K (je sai=
s, ça pique les yeux : en plus de la géométrie, j’ai du mal en pain=
t.net, aussi).
Mais après ça, on est bien d’accord, je lui pardonne TOUT. Mehdi a du=
taf pour me faire oublier ce sourire et ce grand front dégarnintelligent=
.
DEUX éliminés ce soir, nous dit Cyril. (dont Pauline. J’ose.) (Oui je=
regarde en replay, mais je le jure, je ne sais pas encore que Pauline est =
partie.) (Rassurez-moi, elle est bien partie ?)

Hugo, 16 ans

On commence par un petit reportage sur la réaction de chaque candidat à=
sa prestation lors du dernier prime. Ainsi, grâce à Hugo chopé au sa=
ut du lit, on voit les miracles du maquillage sur l’acné juvénile (ou=
i, je lui en veux toujours). Mais Hugo fait son autocritique communiste et =
allez, il est quand même vraiment chou. Cette année, je pense qu’ils =
ont sélectionné des sourires, surtout.

Il chante « Wrecking ball », de Miley Cyrus, en espérant nous montrer=
« un Hugo qui peut être plus mélancolique et plus triste ». Dit av=
ec un grand sourire lumineux, c’est un peu moins crédible, mais pourquo=
i pas.
Seulement en fait il était très sérieux : il fronce tellement les sou=
rcils de mélancolie et de tristesse que sa ride du lion lui descend jusqu=
’au bout du nez. On sent qu’il a grave bossé la traduction des parole=
s et la mélancolie du sourcil. Le problème, c’est qu’il est censé=
dire un nombre incalculable de fois « wrecking ball », et que j’ente=
nds chaque fois « wrecking whore ». Du coup, j’ai un peu du mal avec =
la mélancolie (en fait j’en ricane encore, et je ne VEUX ssssurtout pas=
savoir comment ça peut se traduire). Sinon, je rentre en cure de sevrage=
de maltournage de l’esprit dès la semaine prochaine, ne vous inquiét=
ez pas ça va s’arranger, je vous tiens au courant.
http://goo.gl/kNaz0o

Cyril Hanouna, promu homme de ménage (aaaAah Tony Micelli…), vient rang=
er le pied de micro qui traîne juste devant le nez d’Hugo, et je me rap=
pelle les engueulades saignantes de Raphie à l’adresse des malheureux a=
mateurs de la Starac, qui avaient eux aussi tendance à laisser le bazar a=
u milieu de l’écran (donc de leur figure) pendant toute la chanson. C=
’est un métier, hein.

On revient aux fondamentaux de la NS avec les couleurs du jury tout de suit=
e après la chanson : trois bleus, et un rouge de Cosmic-DD, sommé de s=
’expliquer immédiatement : « Pour moi, tu t’es fait un peu manger p=
ar la chanson, notamment dans les refrains. Les refrains, c’était peut-=
être juste, mais tu étais tendu, et tu manques de « bas ». À un m=
oment donné, pour gagner des aigus, il faut travailler le bas [je vous la=
isse méditer sur les interprétations possibles. La semaine prochaine, l=
a cure, sinon.] Moi j’ai trouvé que c’était un peu dans le nez, que=
c’était un peu nasillard, et ça m’a limite défrisé les moustac=
hes. Et je ne fonctionne qu’à ça, Hugo. »
Mon DD, j’ai appelé la clinique, il reste des places. Viens avec moi.

Maurane a trouvé Hugo super et surprenant. Elle revient sur le côté n=
asillard de la voix d’Hugo quand il y a du débit, mais pour elle, sur c=
ette chanson, il était super.

Pour Sinclair, Hugo a frôlé le rouge car il se fait manger par la chans=
on au début, mais finalement non car il se récupère sur le dernier re=
frain.

Olivier Bas était à la limite de lui mettre un rouge la semaine derni=
ère, et là j’ai envie de mordre. C’est nasillard, il prononce l’a=
nglais un peu comme moi l’inuit, il se fait manger par ses chansons… Br=
ef, s’ils avaient tous mis les rouges mérités par Hugo la semaine der=
nière, il en aurait eu une douzaine et Chehinaze serait restée. Mais al=
lez, le passé c’est le passé, le présent c’est l’avenir. Contin=
uons.

Mathieu, 20 ans, chante « La mer » de Charles Trenet en espérant nous=
montrer « l’élégance du farfadet ». Pour vous donner deux indice=
s sur le niveau : 1. je lâche mon clavier pour écouter (quatre fois), 2=
. http://goo.gl/LpDmE0 (vous constatez qu’on est en train de perdre Maura=
ne).

Il est donc l’élégance personnifiée en veste blanche et nœud pap =
blanc, il est à la fois classe, convaincant, doux et jazzy. Je ne sais pa=
s si je suis très objective, car le moindre pianiste de jazz me fait saut=
iller partout, mais vraiment il est doué. Il arrive même à prononcer =
les e muets après voyelle sans être ringard. Quand il dit « La meeeee=
r », Les notes longues sont parfaites, le vibrato me met des papillons da=
ns le ventre, c’est moi le chien de la plage arrière, aujourd’hui. J=
’adore, merci Mathieu pour cet excellent moment.
Sinon, on revoit mon chouchou guitariste, qui est très fort lui aussi : v=
azy, essaye d’être sexy comme ça avec une coupe de cheveux de Playmob=
il, toi : http://goo.gl/jvcblg.

Hanouna compare Mathieu à la Tortue Christophe Willem. Je parie sur une f=
inale farfadet/hommedemavie.
49 bleus, et Mathieu nous fait un miaulement de lolcat. Ce garçon a toute=
s les qualités.

http://goo.gl/qY6gvD
Sinclair : « C’est gonflé de reprendre cette chanson, et le plus comp=
liqué, c’est de ne pas être ridicule, car ce sont des chansons quand =
même très datées. L’arrangement est superbe, bravo. Tu as été =
à la hauteur de la chanson sans te faire manger, tu as pu placer ta voix,=
ta sensibilité, tu racontes très bien les histoires, tu es un *troubad=
our moderne* ». Sinclair a l’œil qui frise sur « troubadour moderne=
». Sinclair, quand tu veux on le chope, toi et moi. (J’ai l’impressi=
on d’avoir déjà dit ça, non ?)
Attendez, je me ramasse de par terre après le sourire de Mathieu à cett=
e tirade.

Nouna nous dit que Laprod n’était pas pour que Mathieu chante « La me=
r ». Mais Mathieu a insisté, car il adore cette chanson. Laprod, tageul=
©.

OIivier bas a remarqué le sourire, lui aussi. Olivier, trop tard, je suis=
déjà sur le coup avec Sinclair. On en reparle la semaine prochaine.

Pour DD, il est très difficile de chanter la joie, et Mathieu n’est pas=
un grand crooner. C’était « pâlichon », avec une « petite dans=
e légèrement décalée, ridicule », et un « petit scat un peu mal=
adroit, mais toutes ces maladresses font qu’à la fin, il y a un petit p=
eu de charme, il y a même beaucoup de charme ». DD, laisse tomber, on s=
ait que tu n’aimes que Mehdi.

Pour Maurane, c’était très élégant. « Trenet est indémodable,=
mais il faut faire attention de ne pas le démoder quand on le chante, c=
’est la subtilité. J’ai bien aimé ce petit côté crooner, certes=
maladroit, mais vraiment très plaisant. Je n’ai à dire que du bleu =
».

Le petit reportage sur le jury revient en particulier sur les abdos de Sinc=
lair et la moquette ventrale (du haut, hein) de DD. J’ai regardé cinq f=
ois, j’assume.

Léopoldine, 28 ans, va chanter la BO de La Boum : Reality, de Richard San=
derson

Ses impressions sur le dernier prime me surprennent agréablement : elle e=
st beaucoup moins barrée que ce qu’elle a montré jusque-là, et elle=
est capable de recul et d’analyse : elle considère avoir donné trop =
d’énergie la dernière fois en raison de son excitation avant le direc=
t, et reconnaît n’avoir pas su toucher Sinclair, qui lui avait mis un r=
ouge. J’aime bien son calme et sa lucidité, plutôt rassurants avant q=
u’elle ne s’attaque à LA chanson de mes 12 ou 13 ans (premier coming =
out de la semaine). J’avais à peu près le même âge que Vic, si je=
me souviens bien. [Hop hop, calculette !] [Non laisse tomber la calculette=
. J’ai 20 ans pour toujours, c'est plus sympa.]

Léopoldine précise dans le reportage qu’elle veut chanter avec sobri=
été, aussi bien dans la voix que physiquement, et qu’elle va essayer =
de se prendre pour une vraie chanteuse. Je suis curieuse de voir ça.

Eh bien ça marche ! Sa jumelle maléfique et gigotante de la semaine der=
nière a disparu en emportant avec elle les fausses notes ; ce qui me perm=
et d’écouter pleinement sa voix sans être distraite par sa folie enva=
hissante, et le petit passage où elle chante devant Sinclair vient nourri=
r tous mes fantasmes grâce à un festival de gros plan sur mon chouchouj=
uré préféré. http://goo.gl/rw6gPI.
Léopoldine : http://goo.gl/w7uVdZ
Trois bleus de Sinclair, Maurane et Olivier Bas, un rouge d’André.

Sinclair : « Ce qui est amusant, c’est que je retrouve ta folie, ton un=
ivers, à l’intérieur d’une chanson peut-être plus maîtrisée. =
La semaine dernière, tu étais tellement à côté des notes que je n=
e pouvais pas profiter de la mélodie, c’était n’importe quoi. C’e=
st pour ça que j’ai mis rouge. Il faut que tu saches que j’aime ton u=
nivers, j’aime ta folie, ça fait partie de toi et c’est pour ça que=
tu es là.
Maintenant, tu as pris un risque avec cette chanson, qui est de t’éloig=
ner musicalement de ce pourquoi on t’a fait venir ici. Au début, c’=
était un peu tendu, mais tu t’es bien rattrapée. Je pense que ça m=
érite vraiment un bleu. »

Maurane reconnaît courageusement que la semaine dernière, ils ont laiss=
é passer les fausses notes (j’adooOOore avoir raison). Elle aime la sob=
riété de cette prestation, qui laisse découvrir d’autres fréquenc=
es de la voix de Léopoldine.

Olivier Bas déclare qu’il a failli venir danser avec Cyril, mais n’a =
pas osé.

DD : « Léopoldine, malgré tout le charme que tu dégages, ce charme =
m’a manqué dans ta voix et dans la musique Il y a une sorte de dichoto=
mie : tu es là, magnifique, tu es un personnage, mais dans ta manière d=
’interpréter la chanson, je ne sentais pas le parti-pris et je te trouv=
ais un peu coincée : « Qu’est-ce que je fais, j’y vais ou pas ? »=
Au tout début, il pouvait y avoir du charme, il y avait peut-être un c=
ôté Julie Andrews, il y avait une note musicale à jouer que tu n’as=
pas trouvée. Après, on se fait tous embrouiller parce que tu as juste =
les plus belles jambes de la planète et t’es magnifique »
Cyril recadre le débat : « Alors c’est la Nouvelle Star de la VOIX, s=
urtout ! »
Moi, je suggère aux filles d’arrêter d’aller roucouler devant Sincl=
air, parce que Dédé se venge tout de suite derrière.
Sinclair, chevalier jusqu’au bout de ses bouclettes rousses, vient au sec=
ours de Léopoldine, mais DD défend son point de vue et tout le monde s=
’engueule. Laprod menace à Cyril de le virer dans l’oreillette s’il=
ne reprend pas le contrôle de ce bordel.
Toujours pas de bisou. Ça sent vraiment le recadrage. C’est dommage. Mo=
i j’aime bien papa Nouna et tous ses câlins.

« Frère Alvaro », 21 ans, va avoir du mal à se remettre du surnom q=
u’est en train de lui donner l’émission. Au moins, il pourra chercher=
du boulot chez les moines chanteurs, après son élimination de dans bie=
ntôt. En attendant, pour se démarquer, cette semaine, il a choisi d’=
être moustachu et de chanter en espagnol plutôt qu’en latin.

Lui aussi analyse bien ses problèmes de la semaine dernière, en avouant=
avoir réfléchi pendant pendant sa prestation, au lieu de la vivre.
Il chante Mala Vida de la Mano Negra, et je suis toute guillerette d’avan=
ce car j’adore la chanson. Alvaro appréhende la difficulté rythmique,=
les oublis de paroles, et veut montrer de la sincérité, du relâcheme=
nt et de la décontraction.

Au début, j’ai l’impression qu’il réfléchit encore et je trouve=
la prestation sans originalité. Il me semble aussi qu’il se plante un =
peu dans le rythme. Ensuite, il prend apparemment l’initiative de se barr=
er dans le public, ce qui déclenche une certaine panique chez Laprod ou L=
arégie. En outre, stratégiquement, ce n’est pas forcément le meille=
ur calcul, car pour le suivre, le cadreur est obligé de faire un gros pla=
n sur d’énormes pancartes « Votez Mehdi », or tout le monde sait bi=
en que le téléspectateur fait docilement ce qu’on lui dit (sinon, pou=
rquoi, la pub, hein ?) ; en tout cas, pour le coup, ça m’arrange, final=
ement.

http://goo.gl/SlsZHd

Jury partagé : rouge pour Sinclair et Olivier Bas : bleu pour Maurane et =
DD.
Sinclair : « Tu vas finir par croire que je ne t’aime pas, mais ça n=
’a rien à voir. Je suis perdu quand tu fais ce genre de chansons, parce=
que je ne retrouve pas ce qui m’a plu dans ton personnage pastoral, blan=
c, froid [euh, Sinclair, c’est pas ce côté pastoral antifun qui te po=
sait problème, ces derniers temps ?] Ce que j’aime dans ta musicalité=
, c’est quand elle est posée, quand tu arrives à chercher à l’int=
érieur de toi des sentiments qui sont très directs. Lorsque tu chantes =
une chanson comme ça, tu fabriques quelque chose qui n’existe pas en to=
i. Ça ne me parle pas du tout, j’ai l’impression d’être à la ke=
rmesse. »

[Alors pour les novices en NS, chanteur de kermesse = chanteur de karaok=
é = tu peux commencer à compter tes abattis = faisons l’amour ava=
nt de nous dire adieu] [Oui, cher frtpien qui commence à bien me connaî=
tre, ceci est bien un coming out] [mais attends le dernier, c’est collect=
or.]

Sinclair est copieusement sifflé, et pourtant il a raison : c’était u=
n peu artificiel.

Olivier Bas pense pareil, il était à la Foire du Trône.

Maurane pense qu’il a choisi un contre-emploi et que tout se détend, du=
coup il est solaire et ça lui plaît.

DD parle de la version de Manu Chao, et je me rends compte que c’était =
cette version que j’avais en tête. Bon, je ne m’étale pas, mais je =
viens d’écouter tout ce que j’ai trouvé comme versions de cette cha=
nson sur Youtube, et je suis au bord de l’évanouissement, passons à a=
utre chose.

Cyril, sentant le vent du boulet décoiffer son brushing, s’écarte un =
peu d’Alvaro et rappelle aux forfaits SMS de l’autre côté du poste =
que ce dernier a pris un risque, mais il faut bien reconnaître que c’=
était moyen.

Claudia, 16 ans, ne m’a laissé aucun souvenir et j’ai dû aller reli=
re mon compte rendu de la semaine dernière pour savoir ce qu’elle avait=
fait (en même temps, ma mémoire a un peu reçu, en 2013. Je vous l’=
ai déjà dit, non ?)
Elle nous dit qu’elle va chanter Freedom d’Anthony Hamilton et Elayna B=
oynton de façon posée et calme alors que d’habitude elle saute partou=
t, elle espère ainsi montrer une autre facette d’elle-même. J’avoue=
, je ne connaissais pas, et j’aime beaucoup l’original que je suis alle=
r chercher sur Youtube (donc mon dealer de chansons en période NS).
La chanson va bien à Claudia, même très bien, elle m’embarque sans =
problème avec sa voix rauque et cassée. Quelques notes sont un peu bass=
es pour elle, mais ça ne me gêne pas plus que ça. Moi je lui mets tou=
s les bleus qu’elle veut.
http://goo.gl/cKhuHX

J’étais en train d’écrire que le jury aussi, mais pas du tout, ça=
m’apprendra à tenter la télépathie d’anticipation après-coup (=
je suis en replay, je vous rappelle). Elle a donc deux rouges de Sinclair e=
t Maurane, et deux bleus d’OB et DD. Je ne comprends pas, c’était car=
rément bien.

André non plus ne comprend pas : il trouve qu’elle a proposé quelque =
chose de brut, de rough, de pas calculé ; pour lui, elle a été cherch=
er l’essence de cette chanson et « Avec tes cheveux de Cheyenne, moi j=
’étais dans le désert, et ça fonctionnait, quoi ! J’adore ce truc=
un peu approximatif. Il y a plein de chanteurs qui chantent la soul et qui=
se déchirent, qui détonnent un peu et ne sont pas complètement à l=
’aise, mais ce n’est pas pour un détail technique qu’on ne va pas a=
voir le frisson. Ce soir, tu es une des premières à m’avoir fait un p=
eu grimper les poils et moi, c’est ce que j’attends de la musique ».

Je vous rappelle qu’André est pourvu d’une abondante moquette ventral=
e à poils longs, et que je visualise facilement. Bref.

Sinclair aime beaucoup sa voix et se bat pour qu’elle reste depuis le d=
ébut de l’aventure [comment flinguer le peu de confiance qu’ils ont e=
n eux : Claudia, en gros, ça fait un mois et demi qu’on essaie de se d=
ébarrasser de toi]. Cela dit, ce soir, il la trouve limitée, en dessous=
, manque d’énergie, trop de fausses notes, il ne peut pas pardonner. Po=
ur lui, elle est bien meilleure que ça et peut faire beaucoup mieux.

Olivier Bas a remarqué quelque dérapages qui n’ont pas déstabilis=
é Claudia sur cette chanson difficile qu’elle a su s’approprier. OB a=
vu une « Tina Turner immobile, et c’est déjà pas mal ». Dans le =
genre oxymore, pas mal non plus.

Maurane adore le timbre de Claudia, mais elle a été frustrée parce qu=
e Claudia ne s’est pas envolée, elle est restée raide.
DD pense que c’est à cause des talons, j’en profite pour passer un me=
ssage à Laprod : arrête d’essayer de flanquer des scolioses à toute=
s les gamines de 16 ans qui passent par là, c’est ÉNERVANT.

Bon, Maurane délire pendant 10 minutes sur le manque de liberté de Clau=
dia, trop étriquée pendant qu’elle chante Freedom, etc., mais c’est=
un rouge d’encouragement.
En même temps, ce soir, on s’en fout des rouges et des bleus : le jury =
n’est que consultatif.

Ah mais il y a DEUX éliminés ce soir. Pauline et Alvaro ?

Kim, 23 ans, regrette le départ de Chinehaze (un bleu d’office pour ç=
a) et va chanter « You gotta be » de Des’ree. Elle veut montrer davan=
tage l’étendue de sa voix et sa puissance. Son vœu est exaucé, c’=
est plutôt bien réussi, mais son succès à la fin est perturbé par=
un abruti du public qui hue et qui déclenche des échanges de regards p=
erplexes entre les membres du jury. Heureusement, le casse-c le perturbateu=
r semble promis à une vaporisation immédiate par la sécurité pendan=
t qu’Hanouna lance la pub. Pour en revenir à Kim, c’était bien, mai=
s sans plus, et je n’ai pas grand-chose à en dire, alors que j’aime b=
ien la chanson, pourtant.
http://goo.gl/r066Om

Un rouge d’OB : « Je ne suis pas surpris d’être le seul, j’étai=
s persuadé que mes camarades allaient aimer ça. Kim, tu es là parce q=
ue tu nous touches, mais j’ai trouvé ce soir que tu étais trop bonne =
élève, tu ne m’as pas du tout embarqué, j’ai trouvé quelque cho=
se d’assez plat dans une chanson qui demande à démarrer un peu, tu t=
’es contentée pour moi d’être juste une bonne chanteuse, mais le pe=
tit supplément d’âme qui va m’embarquer, je ne l’ai pas eu. »

OB se fait immédiatement sauter sur le paletot par ses trois codétenus,=
mais pour une fois, je suis d’accord avec lui.

Sinon, pour les novice de la NS, « bonne chanteuse » = antichambre de=
la sortie. Aïeaïeaïe.

Sinclair trouve que la chanson est très difficile et qu’elle s’en est=
très bien tirée jusqu’au pont. La chanson groove et Kim était impe=
ccable sur ce plan, mais arrivée sur le pont, elle a trop poussé sa voi=
x. Pour lui, ça ne mérite pas un rouge, mais il faut qu’elle travaill=
e.

Ensuite, ECOUTE ÇA, frtp : André parle du CHIEN DE LA PLAGE ARRIÈRE. =
J’en ai des sueurs partout je te dis pas.
Bon ne nous emballons pas, même si DD est très vieux, je doute qu’il =
lurke par ici. Mais je vais jouer au Loto, on ne sait jamais.

Maurane estime que Kim a produit une des meilleures prestations de la soir=
ée, qu’elle était féminine et sensuelle (oui c’est vrai ça), ma=
is elle déplore sa peur de monter, alors qu’elle a de la marge.

La vaporisation a manifestement raté, puisqu’on entend à nouveau l’=
abruti du public de tout à l’heure. Je répète, demandez-moi : je re=
garde aussi Crimes de Morandini. (Non je rigole, je ne suis pas tombée au=
ssi bas.)

AHMONDIEU c’est Mehdi. A tout à l’heure.

Alors non en fait je reviens, et je re-regarderai plusieurs fois tout à l=
’heure pour être sûre de ne pas dire de bêtises, parce que c’est =
important la rigueur dans les comptes rendus, c’est un métier aussi apr=
ès tout.

Mehdi nous explique donc pendant le reportage qu’il avait tendance à me=
ttre sa main sur ses parties intimes la semaine dernière. S’ensuit un m=
edley EXHAUSTIF du problème qui euh, comment dire, me fatigue beaucoup. A=
u fait, vous êtes où, les copines, qu’on échange nos impressions ?

Bon, la douche froide m’a fait du bien, mais je sens que le prochain quar=
t d’heure va être difficile. Reprenons.
Il va chanter la BO des Parapluies de Cherbourg. Rien qu’à l’idée, =
je retourne grelotter dans la douche par anticipation. La combustion sponta=
née me guette.
(Mehdi : « Je ne pourrai jamais vivre sans toi, c’est quelque chose que=
je pourrais tout à fait dire à une femme dans ma vie »)
À MOI ! DIS-LE À MOI !
(Garance ma fille, rappelle-toi que tu avais 13 ans en 1980. Lui a 26 ans e=
n 2013.)
(Ah oui merde.)
« L’amour, c’est ce qu’il y a de plus compliqué pour moi à chan=
ter »
Houla tu te trompes, Mehdi, je t’assure. Rien de plus simple, pour toi.
« Tu ne peux pas te cacher derrière un artifice, tu es obligé de te m=
ettre à poil »
Je vous rappelle que je visualise FACILEMENT.

La caméra le cadre TRES serré, j’ai un grand écran, je suis scotch=
ée. Et c’est quand même vachement risqué de laisser une caméra s=
’approcher autant du nez, avec les risques d’étouffement.
http://goo.gl/XdZvD3

Mon avis objectif, c’est qu’il était vraiment à fond dedans et moi =
aussi, et je ne comprends pas les deux rouges de Sinclair et Maurane. (Bon =
ok pour les deux ou trois fausses notes, mais « mon amour, je t’attendr=
ai toute ma vie, reste près de moi, reviens je t’en supplie », ça r=
achète, non ?)
(Tiens au fait, les deux bleus de OB et DD me confirment mon impression de =
la semaine dernière : ils sont bien open sur Mehdi, eux aussi).

Maurane : « Même s’il y avait de l’émotion, même s’il y avait=
les poils, je pense que tu t’es planté, que ce n’est pas fait pour t=
oi, je pense que tu ne l’as pas bien chantée, tu n’as même pas resp=
ecté certains demi-tons dans la mélodie, qui sont pourtant essentiels e=
t qui font s’envoler la chanson, donc moi je ne t’ai pas senti bien, il=
y a quelque chose qui ne passait pas, qui ne m’a pas touchée plus que =
ça. Peut mieux faire ».
Il faut dire que Maurane a chanté cette chanson. Il me semble qu’elle a=
donc été surtout attentive à la technique, ce qui peut expliquer son=
avis et cette histoire de demi-tons. Moi qui n’y connais rien, je m’en=
tamponne un peu du demi-ton. Mon problème immédiat présentement, c=
’est surtout de redescendre.

Dédé fait bruyamment savoir que PAS DU TOUT, Maurane, T’AS PAS LE DRO=
IT OK ? (en gros). Lui, Dédé, il a retrouvé la voix de Mehdi avec ce =
souffle incroyable (je suis d’accord), il trouve qu’il s’est appropri=
é la chanson (je suis d’accord), qu’il a tout respecté (je suis d=
’accord), qu’il lui a amené quelque chose de maintenant (je suis d’=
accord). « Un chanteur ne peut rien faire pour la voix : on l’a ou on n=
e l’a pas. Toi tu l’as, tu es un peu le chaînon manquant entre Richar=
d Cocciante et Ben Harper ». Tiens, ça me fait penser à un futur comi=
ng out.

Maurane essaie de reprendre la parole deux ou trois fois (« Notes bleues =
! notes bleues ! »), mais finit par recevoir des menaces de mort de Déd=
é, qui frôle le recadrage de Laprod par l’intermédiaire de Cyril. A=
ttention à la vaporisation, Dédé. Laprod, elle rigole déjà pas av=
ec les bisous d’Hanouna et les ahuris du public, alors c’est chaud pour=
tes fesses.

Pendant qu’André est kidnappé pour recadrage par la sécurité, Mau=
rane nous dispense un petit cours à la demande de Cyril : « note bleue =
: c’est faux ».

Sinclair : « Je ne suis pas satisfait de cette version, j’ai trouvé q=
ue tu l’avais alourdie, c’est pas pour toi, ça ».
Non. C’était pour moi. Sinclair, tu peux pas comprendre.
« Dans ce registre, tu amènes du pathos qui ne te va pas. […] Ta fa=
çon d’interpréter, on dirait un courant alternatif : ça part, ça =
s’arrête ; ça part, ça s’arrête ; et ça ne marche pas » Alo=
rs si si, Sinclair, quand ça s’en va et ça revient, ça marche trè=
s très bien. Fais-moi confiance.

Olivier Bas a été embarqué, lui. Pote à moi. « Le rôle d’un c=
hanteur, sur scène, c’est que je vienne vers lui. Là, j’avais envie=
de venir vers lui. » Oui voilà, pas mieux. « C’est une belle chans=
on d’amour, il la fait comme ça, il est amoureux comme ça, et moi je =
suis amoureux de lui, c’est tout. »
HA ! TU VOIS ! Je le savais.
Sinon, pas mieux non plus.

De la même façon qu’il a tenté de sauver Alvaro, Cyril rappelle que=
Mehdi s’est mis en danger. Mais je doute qu’il ait du souci à se fai=
re, Mehdi. Heureusement que je suis en replay, j’aurais pété mon forf=
ait illimité pour les cinq prochaines années. Tout le monde s’engueul=
e dans le jury. Mehdi, lui, assume la chanson, est heureux de l’avoir fai=
te et remercie le pianiste Vincent. OB se lève pour applaudir, c’est le=
binz total, dans deux minutes on amène sur le plateau un ring, des strin=
gs et de la boue. MOI D’ABORD avec Mehdi.

Reportage sur la tête des candidats au réveil. Cool, je vais pouvoir al=
ler mettre deux trois pains de glace dans ma baignoire. Ça va aller.

Pauline, 17 ans, chante « Initials B.B. » de Gainsbourg. Elle explique =
dans le reportage qu’elle a dû inventer une mélodie, puisque Gainsbou=
rg parle sur cette chanson.
Inventer une mélodie sur « Initials B.B. » KrKKrkXZRk.
Et pourtant ! Elle y arrive, et me surprend, du moins au début : elle a u=
ne assurance, une diction et un phrasé impeccables : tant qu’elle ne fa=
it que chanter, elle est vraiment convaincante. Malheureusement, par moment=
elle danse et je retrouve la petite fille dans les habits de sa mère. Et=
puis, je ne sais ni quand ni pourquoi, elle me perd en route et je décro=
che.
http://goo.gl/urIemh

Rouge de SinclairMaurane, Bleu d’OBDD. Comme le dit Cyril : « Des coupl=
es se forment ».

Sinclair s’est ennuyé et pense que Pauline vaut beaucoup mieux que ça=
. Elle invente des choses, mais ça ne suffit pas, même si elle a une vo=
ix très intéressante. Pour lui, c’est un mauvais choix de chanson et =
il est resté à 11/20.
Quand je vous dis que Pauline donne l’impression d’être à l'école=
primaire.

Pour André, c’est la classe sans en faire des tonnes. Elle exhale l’e=
sprit Gainsbourg.
Non, ça c’est la forme, dit Sinclair.
Elle a la grâce, dit DD.
[Vous me fatiguez, les gars. D’abord, arrêtez de parler tous en même =
temps, c’est imprenable même en sténo.]
Bref André a aimé, Sinclair non. Je synthétise, sinon on est encore l=
à demain.

Maurane a eu l’impression que c’était fabriqué, que ce n’était =
pas vraiment Pauline. Pour elle, c’était très froid et ça l’a lai=
ssée de marbre.
Pour OB, elle a tenu la chanson avec une certaine hargne, une nonchalance d=
édaigneuse. Je n’en reviens pas, deuxième fois que je suis en phase a=
vec OB ce soir. En plus il est sexy, quand il défend son bifteck, OB.
Le jury s’insulte. Je rigolais tout à l’heure en parlant du ring et d=
e la boue, mais ça se rapproche.

Sirine, 18 ans, a enregistré au préalable les chœurs de sa chanson. I=
l me faut dix minutes pour comprendre de quelle chanson il s’agit (c’es=
t peut-être moi qui devrais prendre des cours d’anglais, finalement) C=
’est « Royals », de Lorde. Je n’accroche pas à la chanson, ni à=
la façon de chanter de Sirine, ni même aux chœurs qu’elle a enregi=
strés. Je crois que j’ai du mal avec Sirine. J’en suis d’autant plu=
s désolée que Sinclair et Maurane ont l’air d’apprécier. Allez, j=
e ferai un effort la semaine prochaine.
http://goo.gl/DvGA4v

Pour Cyril, la prestation de Sirine va rester dans les mémoires. Pas dans=
la mienne, toujours. Au fait, je vous ai dit que j’avais des problèmes=
de mémoire, ces temps-ci ?

Muhahaha trois bleus des garçons et une ampoule grillée de Maurane. Vir=
é, l’ingé lumière. Ah non, il allume le 4e bleu juste avant la vapo=
risation, mais c’était chaud.

4 bleus, WTF ?

Dédé : « Il y a un moment où on s’arrête de réfléchir [ah c=
’est pour ça] et on se laisse prendre par la magie de ton chant, de ta =
jeunesse. Tu as quelque chose de très juvénile. C’est un peu incertai=
n, mais c’est complet le travail était presque fini [ensuite on perd An=
dré et c’est moche] Moi j’avais l’impression d’être sur un vais=
seau spatial, que tu étais une hôtesse de l’an 3000 et que tu m’emm=
enais. » Bref, elle fait rêver et elle est d’une extrême modernit=
é.
Dédé, si tu pouvais faire plus court la semaine prochaine, mon clavier =
est en surchauffe, là.

Sinclair : « Y a pas grand-chose à dire [on est en phase aussi, Sinclai=
r et moi, ce soir] Tu es complètement dans la chanson [Ah non, finalement=
], tu chantes très bien, tu as fait énormément de progrès depuis le=
s castings, un truc de dingue ! C’est impressionnant [en même temps, si=
elle avait régressé, Sinclair, Laprod s’énerve vite, ce soir] Tu e=
s un personnage de ton temps [toute cette jeunesse et cette modernité, je=
commence à me sentir un pied dans la tombe et l’autre qui glisse], tu =
gères l’énergie, les montées d’émotion et la puissance comme un=
e reine ».

Maurane est d’accord sur l’évolution sidérante intersidérale de S=
irine [Maurane a mangé un Dédé pendant le reportage, tout à l’heu=
re], « c’est de la folie, c’est la grâce incarnée, Sirine est une=
princesse. La justesse, c’est très délicat, quand on faisait autant =
de faussetés que ce que tu faisais avant, passer d’où tu viens à ce=
qu’on a vu ce soir, mais c’est carrément d’un autre monde, tu es d=
’un autre monde, c’est magnifique, bravo. »
C’est intéressant. Sirine chantait faux, donc, mais Chinehaze, la perfe=
ction incarnée, est partie. Bande de patates, va.

OB dit « Waou » pour le best-off de la finale, il est pas contrariant e=
t il anticipe, OB. Pour lui, elle est élégante dans la voix et dans la =
façon de bouger.

Cyril meuble et fait causer Maurane, qui admire la qualité des chœurs c=
hantés par Sirine. Apparemment le dernier vaporisé du public n’est pa=
s encore évacué et il faut gagner du temps.

Dana, 25 ans, va elle aussi prendre des risques et chanter « Le vent nous=
portera » de Noir Désir. Oui, en effet, s’approcher de Noir Désir,=
c’est un peu risqué pour les femmes. Oh ça va hein, si on peut plus =
rigoler.

Ce n’est peut-être pas la première fois que je le dis ici : cette cha=
nson, je l’adore et je la déteste. Je l’adore parce que la chanson, q=
uoi ! Et je la déteste parce que Marie et Kristina, voyez ? Mais je vis t=
rès bien avec mes contradictions internes, z’inquiétez pas. Cela dit,=
même si c’est un peu ambitieux, j’aimerais beaucoup que Dana me fass=
e oublier la deuxième partie de l’équation, que je puisse retrouver l=
a chanson et l’aimer simplement, sans arrière-pensées ni visions d’=
horreur. Pas gagné.

[Dana effleure les ailes d’un ange]

Mon cher frtp, pour une fois, je vais poser mon habit de clown deux minutes=
.
Non, elle ne me fait pas oublier Cantat et ses démons. Mais elle me fait =
réaliser que j’aime beaucoup Cantat sur cette chanson, que je déteste=
ce qu’il a fait aux femmes de sa vie, que je ne le vis pas si bien quand=
j’y pense, et surtout que je ne peux rien faire ni à l’un ni à l=
’autre. Ces derniers temps, j’ai dû renoncer à beaucoup de choses, =
je peux bien renoncer à comprendre et à choisir. Voilà, c’est fait.=
J’aime cette chanson et Cantat, j’ai de la peine pour Marie et Kristin=
a. J’expliquerai tout comme il faut à Saint-Pierre, il comprendra.

Dana parvient à me toucher profondément, il se passe quelque chose. Apr=
ès deux fois, ça finit par faire mal, alors j’arrête, même si je =
l’aurais bien écoutée jusqu’à la noyade. Merci Dana, pour cette r=
éconciliation.

http://goo.gl/tNvgXQ
Quatre bleus, pour la deuxième fois ce soir.

Sinclair : « Sincèrement, j’ai trouvé ça formidable. Ça te va t=
ellement bien de chanter des chansons intelligentes ! Tu as amené cette d=
ouceur et cette intensité sans en faire trop, tu ne nous a pas emmenés =
vers quelque chose de trop démonstratif, c’était parfait, quelle voix=
! »

Cyril aussi est par-fait : « Sachez que si elle est qualifié la semaine=
prochaine, elle chantera Tirelipimpon sur le chihuahua ». Merci Cyril. J=
’étais en train de me répandre, ça recadre. En plus, s’il vous pl=
aît, votez pour elle, je VEUX voir ça la semaine prochaine.

OB parle de la version de Sophie Hunger, que je ne connaissais pas et que j=
e trouve magnifique de douceur : http://goo.gl/l5X6yq

OB a eu la larme à l’œil, c’est beau un homme qui pleure.

Maurane parle du mariage entre l’intensité et la sobriété qu’a r=
éussi Dana, sans verser dans la tristesse cette fois. Sobre, lumineuse, c=
lasse.

DD découvre la beauté de ce texte : il y a des gens qui chantent trop b=
ien et qui bouffent la chanson, mais pas Dana. Du coup il a envie de faire =
Saint-Jacques de Compostelle. Je viens de vous dire que j’avais renoncé=
à comprendre certaines choses, je pense que ça va inclure DD.

Yseult, 19 ans, va chanter « Summertime Sadness », de Lana Del Rey. J=
’aime beaucoup cette chanson, mais alors, ils ont décidé de me mettre=
le plomb à Laprod, ou quoi ?
Non, en fait : sa version est beaucoup trop énergique et trop rapide pour=
moi, avec même des accents Rn’B par moment. Il n’y a plus du tout de=
mélancolie, alors que j’aime la douceur languissante, un peu molle, de=
Lana Del Rey. Yseult chante faux sur les notes hautes, elle perd complèt=
ement le contrôle de sa voix, pour moi c’est raté. À mon avis, ça=
va être un carnage.
http://goo.gl/PyQFhN
Ah ben non. Quatre bleus. Je vais aller m’acheter des oreilles, du coup.

Pour André, on commence à entrer dans la compète et à voir une patr=
onne se dégager, et on est dans une génération de mutants de la musiq=
ue. C’était une grande prêtresse égyptienne et c’est une héro=
ïne wagnérienne de la mythologie, bref André est parti loin.

Sinclair lui demande son âge et ne la croit même pas, vu sa présence =
et sa maîtrise. Il se serait cru en concert [non mais j’ai vraiment un =
problème, alors. Il faut que je dorme, peut-être.]
Yseult s’écroule. Yseult, c’est la lacrymale de l’étape.

Maurane remarque les progrès incroyables de tout le monde. Pour elle, Yse=
ult a quelque chose de sacré, par sa voix et par sa présence, elle a su=
canaliser son énergie et c’était très fort. Zutalors, je suis fran=
chement passée à côté, moi.
Pour OB, ce n’était pas calculé, c’était un instinct, alors que L=
ana Del Rey était très maniérée lors de son concert.

Pfiou, c’est fini, je vais pouvoir souffler cinq minutes avant les deux v=
irés de ce soir.

Je profite des 520 rediffusions des extraits des diverses prestations pour =
faire mon VRAI coming out : http://goo.gl/VOeH2J

Les copines, regardez-le jusqu’à la fin, écoutez les paroles, regarde=
z bien son sourcil gauche, c’est sobre, mais c'est trop intense. Moi quan=
d je vois ça, j’ai l’impression d’être comme un fou, comme un sol=
dat, comme une star de cinéma. En plus, la moquette ventrale, lui, il l=
’a sur la figure. Et à la fin, tu vois clairement qu’il a un bon dent=
iste. Franchement, je me blottirais bien. Rien ne peut t’arriver, avec un=
pote comme ça. « N’importe où, mais enseeeeembleee » Ohoui. J’=
adore, en vrai.

Bon, je constate déjà que je suis demi-nulle en pronostic, puisque Paul=
ine est finalement qualifiée pour la suite.
Il reste Hugo, Alvaro, Kim et Sirine, ceux qui ont eu le moins de votes ce =
soir. Cyril donne au jury la possibilité de sauver un candidat. Il se pas=
se un truc bizarre. Le jury garde Sirine.
Des trois derniers, celui qui a le plus de votes, c’est Alvaro. Kim et Hu=
go s’en vont, je n’en reviens pas.
Je ne vais pas regarder à nouveau, mais il me semble que Cyril n’a comm=
encé à parler de cette « surprise » du sauvetage par le jury qu’a=
ssez tard dans l’émission, sans donner de détails, et je me demande s=
’il ne s’agissait pas de récupérer une Sirine lâchée par le pub=
lic.

Donc Pauline reste, Kim et Hugo sont partis, je vais arrêter les pronosti=
cs et le loto.
Mon micro bilan de ce soir :
- oui j’ai relu 1984 récemment.
- décidément, je suis une buse en MesNews, et je ne vois pas les caract=
ères accentués sur http://news.julien-arlandis.fr/
- Google groups, ça marche.
- c’était la soirée du grand risque universel. Tout le monde a pris u=
n risque et c’était super risqué tout le temps. Un jour je vais lui r=
aconter ma vie, à Cyril, il va comprendre le vrai sens du mot risque.
- j’aimerais que Thierry Meyssan s’intéresse à la NS. Il se passe d=
es trucs.
- Dédé, la prochaine fois, dis « Stoptou ». Juste pour voir.

Voilà voilà !
Ah et sinon mes amis frtpiens, je voulais vous dire merci pour l’accueil,=
ça m’a fait chaud, vraiment chaud.
See you pour la prochaine émission, dans 15 jours, par là ! (Oui, ils f=
ont relâche la semaine prochaine)

Et bien sûr, joyeux Noël et gros câlin !

Garance
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Elephant Man
Le #25887192
Le Dimanche 22 Décembre 2013 à 10:15, Garance a écrit :

Hello frtp ! Tu t’es remis du premier prime ? COMMENT ÇA t’as pas encore
regardé ? ? Ah mais ça va pas du tout ! Comment tu vas pouvoir me donner ton
avis sur Mehdi-l’hommedemavie si tu ne regardes même pas ? Tsss.



J'ai eu des ennuis techniques, en fait, désolé.

Cyril Hanouna annonce le Jury, je mets aléatoirement sur « pause » pour taper
mes bêtises, et je tombe sur ça : http://goo.gl/Yq6h1K (je sais, ça pique les
yeux : en plus de la géométrie, j’ai du mal en paint.net, aussi).



Félicitations à son dentiste, en tout cas.

Il est donc l’élégance personnifiée en veste blanche et nœud pap blanc, il
est à la fois classe, convaincant, doux et jazzy.



Et un peu insipide aussi, pardon.

Nouna nous dit que Laprod n’était pas pour que Mathieu chante « La mer ».
Mais Mathieu a insisté, car il adore cette chanson. Laprod, tageul ©.



Oh, ils n'ont pas dû insister bien fort, c'est une astuce pour faire
croire que les candidats sont trop des rebelles.

Olivier Bas déclare qu’il a failli venir danser avec Cyril, mais n’a pas
osé.



Non, c'est mieux que non, en fait.

Claudia, 16 ans, ne m’a laissé aucun souvenir et j’ai dû aller relire mon
compte rendu de la semaine dernière pour savoir ce qu’elle avait fait (en même
temps, ma mémoire a un peu reçu, en 2013. Je vous l’ai déjà dit, non ?)



Mais vous êtes qui ?

OB se fait immédiatement sauter sur le paletot par ses trois codétenus, mais
pour une fois, je suis d’accord avec lui.



Faut faire gaffe, il est fragile, Haut-livier Bs (je devais la placer,
pardon).

Ensuite, ECOUTE ÇA, frtp : André parle du CHIEN DE LA PLAGE ARRIÈRE. J’en
ai des sueurs partout je te dis pas.



C'était pas un défi de Libération, ça ?

Je coupe le passage sur Mehdi, parce que c'est privé :)
Et d'ailleurs je reprends la lecture plus tard, parce que si je puis me
permettre c'est quand même un tout petit peu long...

Voilà voilà !
Ah et sinon mes amis frtpiens, je voulais vous dire merci pour l’accueil, ça
m’a fait chaud, vraiment chaud.



Oui, enfin, merci les survivants, quoi.
Mais de rien, ça fait plaisir.

See you pour la prochaine émission, dans 15 jours, par là ! (Oui, ils font
relâche la semaine prochaine)



Il y a une sorte de spéciale chants de Noël, mais bon...

Et bien sûr, joyeux Noël et gros câlin !



Merci, et... euh... pareil !
Xavier Dupeyré
Le #25887252
Garance a écrit le 22/12/2013 :

(Garance ma fille,rappelle-toi que tu avais 13 ans en 1980...)



Ah tiens, pareil !

Et bien sûr, joyeux Noël et gros câlin !



Et pareil aussi !

--
Xavier
Garance
Le #25887272
Elephant Man a exprimé avec précision :

Et d'ailleurs je reprends la lecture plus tard, parce que si je puis me
permettre c'est quand même un tout petit peu long...



Oui, le résumé plus long que le truc d'origine, c'est très conceptuel,
je te l'accorde. Je vais peut-être me calmer un peu, même moi je ne
vais pas tenir longtemps à ce rythme.


See you pour la prochaine émission, dans 15 jours, par là ! (Oui, ils font
relâche la semaine prochaine)



Il y a une sorte de spéciale chants de Noël, mais bon...



Ah d'accord, pas compris sur le coup. Je crois que j'étais fatiguée.
Elephant Man
Le #25887392
Le Dimanche 22 Décembre 2013 à 12:03, Garance a écrit :

Oui, le résumé plus long que le truc d'origine, c'est très conceptuel,
je te l'accorde. Je vais peut-être me calmer un peu, même moi je ne
vais pas tenir longtemps à ce rythme.



Non, mais c'est bien, mais là ça faisait 46 Ko de texte brut, disons que
20/25 Ko ce serait parfait :)

Il y a une sorte de spéciale chants de Noël, mais bon...



Ah d'accord, pas compris sur le coup. Je crois que j'étais fatiguée.



Avec d'anciens candidats, ils ont dit, mais vu que c'est D8 j'attends pas
franchement Julien Doré (même si ce serait chouette).
Garance
Le #25887472
Dans son message précédent, Elephant Man a écrit :
Le Dimanche 22 Décembre 2013 à 12:03, Garance a écrit :

Oui, le résumé plus long que le truc d'origine, c'est très conceptuel,
je te l'accorde. Je vais peut-être me calmer un peu, même moi je ne
vais pas tenir longtemps à ce rythme.



Non, mais c'est bien, mais là ça faisait 46 Ko de texte brut, disons que
20/25 Ko ce serait parfait :)



Ça marche !

Avec d'anciens candidats, ils ont dit, mais vu que c'est D8 j'attends pas
franchement Julien Doré (même si ce serait chouette).



Ah mais maintenant que tu me le dis, je me demande si je n'ai pas vu
une bande-annonce avec lui, tiens... Je jetterai un oeil.
Elephant Man
Le #25887512
Le Dimanche 22 Décembre 2013 à 12:51, Garance a écrit :

Non, mais c'est bien, mais là ça faisait 46 Ko de texte brut, disons que
20/25 Ko ce serait parfait :)



Ça marche !



Mon bouton "scroll" te remercie !

Avec d'anciens candidats, ils ont dit, mais vu que c'est D8 j'attends pas
franchement Julien Doré (même si ce serait chouette).



Ah mais maintenant que tu me le dis, je me demande si je n'ai pas vu
une bande-annonce avec lui, tiens... Je jetterai un oeil.



Ah ben effectivement, ce serait bien, mais 5 minutes sur toute l'émission
je pense. Bon, on regarde souvent cette émission juste pour 5 minutes, en
même temps.
Garance
Le #25888242
Elephant Man a présenté l'énoncé suivant :

Faut faire gaffe, il est fragile, Haut-livier Bs (je devais la placer,
pardon).



Houla je baisse, il m'a fallu l'après-midi pour comprendre !
Je suis rouillée même en frtp dis donc ! :')
Elephant Man
Le #25888382
Le Dimanche 22 Décembre 2013 à 18:17, Garance a écrit :

Faut faire gaffe, il est fragile, Haut-livier B(a)s (je devais la placer,
pardon).



Houla je baisse, il m'a fallu l'après-midi pour comprendre !
Je suis rouillée même en frtp dis donc ! :')



Non mais c'est ma faute, d'abord j'ai oublié une lettre, et ensuite elle
était assez tordue :)
Garance
Le #25889472
Le dimanche 22 décembre 2013 10:13:44 UTC+1, Garance a écrit :

- j’aimerais que Thierry Meyssan s’intéresse à la NS. Il se passe des trucs.



Voilà déjà une réponse...

http://goo.gl/uiWPMY

C'est intéressant d'avoir accès à la cuisine interne, mais ça fait quand même l'effet d'un raccrochage aux branches plus ou moins bien maî trisé. Avec tous les grands intellectuels qui bossent à la télé, co mment ont-ils fait pour ne pas anticiper le soupçon de triche ??
Garance
Le #25889572
Garance a exprimé avec précision :

http://goo.gl/uiWPMY



Dans les commentaires, quelqu'un suggère tout de même que malgré
l'apparente légalité du truc (huissier, règlement, etc.), ça peut être
un joker susceptible d'être utilisé ou non pour sauver un chouchou de
Laprod.
Effectivement, il faudrait avoir accès au règlement intégral déposé
pour vérifier le truc. Je suppose que c'est possible. Si j'ai le
courage, je chercherai (bien que je comprenne encore moins le langage
des huissiers que MesNews :')
Publicité
Poster une réponse
Anonyme