[NS] Finale

Le
Garance
Yo frtp, me revoilà : telle une vulgaire perdante de saison 2008, moi
aussi, ce soir, je tente un come back pour la finale, après mon
élimination (quasi-physique, je suis au bord du nervous break
definitely down) par mon boulot il y a deux semaines. Je vais juste
essayer de durer toute l'émission de ce soir, contrairement aux
météores Sian, Ycare, Jules, Thomas, Julien, Cédric et Lucille (et
Kristov ? Il y était Kristov ?) qu'on aura donc bien moins vus que les
choristes, par exemple. Quelle humiliation !

Donc tout le monde est revenu et c'est merveilleux et du coup,
forcément, c'est un peu le bazar. Comme Marie-Gwen et Véro, à cet
instant, je tends mécaniquement la main vers mon téléphone pour voter
pour Cédric. Heureusement, M6 a prévu ce genre de distractions et pour
bien montrer la différence entre les chanteurs, les vrais, ceux qui
vont rapporter du pognon ce soir, et la tribu pertes-et-profits, les
uns sont tout en noir, les autres tout en blanc, je vous laisse deviner
les noms.

Virginie est vraiment ravissante en mini robe rouge toute simple, avec
une magnifique coiffure tout en tresses africaines dans tous les sens,
ce qui fait ressortir son joli visage et le tout me paraît très réussi.
Albert, un avis ?

Point de vue jury, c'est rapide, c'est loin, mais j'ai bien le temps de
voir que Sinclair est en moon boots et y a pas à dire, ça donne un
genre. Philippe a tué une douzaine de boas pour faire sa veste et Lio
essaye de nous faire croire qu'elle a le même chirugien mammaire que
Lolo Ferrari, mais on voit bien que c'est de l'intox et que tout est
dans la technique haute couture bien connue de l'écrabouillé-remonté.
Je commence à stresser à l'idée d'avoir ça sous les yeux toute la
soirée.

Benjamin.

James Brown, Sex machine et I feel good

Je préfère nettement la première chanson mais malheureusement, c'est la
partie la plus courte du medley. Du coup je ne suis pas très emballée
par la prestation en général et je m'ennuie un peu. J'en profite pour
remarquer qu'en plus de porter, peut-être même volontairement, un
bustier SM, Lio s'est coiffée comme une femme des années 60 dans une
pub pour ustensile ménager. Rendez-nous Marianne ! Voilà, désolée pour
le Benjamin frtp' fan-club, je n'ai pas grand-chose à en dire de plus.

4 bleus

Philippe : « Il y avait un risque. [/vétéran on] Je me souviens du
siècle dernier, quand il y avait les Enfants du rock tous les samedis
soirs, pour Sex machine, on a demandé des versions à Serge Gainsbourg,
à Téléphone, à Bernard Lavillier, à Bashung, à Indochine. Tout le monde
était venu la faire, donc je la connais particulièrement bien. Tu l'as
jouée très cool, tu étais plus proche de Gainsbourg que de James Brown,
mais c'est une bonne idée. On a du mal à le dépasser, tu t'es mis en
phase sur Sex machine et tu as donné le maximum après. »

André : « Au lieu de la placer tout en force, en joie et en libération
sexuelle, toi, on sent le sanglot qui est là, il y a une espèce
d'émotion, on a l'impression qu'à chaque mot tu vas te mettre à
pleurer. C'est trop bon, tu fais pas semblant. Transmette sa
sensibilité dans une chanson comme ça ! » [mais c'est ça les vrais
lovers]

Sinclair : « C'est ça la soul ! En plus James Brown, c'est le plus
grand metteur en place de musique au monde, et tu arrives à la chanter
parfaitement en place. Et tu transpires ! »

Lio : « C'était intelligent de ne pas y aller en force, de la prendre à
ta mesure et tout en authenticité. »

Virginie, qui n'a pas encore compris, après 10 ou 11 semaines, que
l'artiste finaliste de NS n'est en général pas causant, pose une
question de 10 minutes à Benjamin et en obtient comme réponse
circonstanciée : « Oui. » La pauvre, elle va connaître des grands
moments de solitude comme ça toute la soirée. Il faut dire, comme l'a
si bien remarqué Sinclair, que Benjamin est littéralement en train de
partir en eau et il voudrait bien pouvoir vite se sauver en coulisses
avant de mourir de désydratation en direct ou de se transformer en
grosse flaque.

Le petit reportage très instructif nous informe qu'Amandine partirait
bien en vacances avec Sinclair nu sur une plage, à se tenir la main.
C'est là que je comprends à mon grand désespoir que je ne suis pas du
tout une fille Arlequin, parce que Sinclair nu sur une plage et dans
mon rayon d'action, bizarrement, j'aurais pas pensé à lui prendre la
main. M'enfin Amandine, c'est pas une référence non plus puisqu'en cas
de victoire, elle a décidé de faire de la flûte à bec après la fin du
prime. Elle a bien fait de préciser « après », parce qu'il y avait de
quoi s'arrêter de téléphoner.

Premier duo : Paroles paroles, Dalida.

Alors là, en mise en scène, c'est du lourd. Amandine, allongée par
terre sur le côté, fait une séance d'abdos ciseaux tout en chantant.
Moi qui ai souffert le martyre devant Gym direct sur Direct 8, je peux
vous dire que dans ce genre d'exercices, normalement, on ne chante pas :
on pleure et on maudit tous ses ancêtres. Respect. Ensuite, Amandine se
lève et on s'aperçoit qu'elle a mis sa robe à l'envers, puisque la
traîne de 6 mètres est devant. Perso, comme tout le monde, j'attends
donc avec un sadisme totalement assumé qu'elle se marche dessus et que
tout le monde se casse la gueule, Benjamin la tenant collé serré. Mais
M6, c'est des petits filous et ils aiment bien brouiller les pistes.
Donc, c'est Benjamin qui se prend les pieds dans la peau de phoque
rayée sur laquelle Amandine faisait sa gym tout à l'heure, et c'est
elle qui le retient malgré tous ses handicaps. Cette fille a vraiment
de la ressource.

Amandine

Hey you, Pink Floyd

J'aime bien la chanson. Amandine arrive à ne pas en faire trop. J'ai un
peu peur qu'elle parte en hystérie totale au début de la partie
musicale, mais non, elle se calme et elle reprend tout en contrôle et
en intensité. C'est sombre et très réussi, et j'apprécie les choeurs
aussi.

http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafYs8Z.html

Virginie lui demande ce que représente la chanson pour elle, elle
répond que c'est un appel au secours pour qu'elle puisse chanter, jolie
façon détournée de dire qu'elle aimerait gagner l'émission.

4 bleus

Sinclair : « Je suis plus que convaincu que tu chantes et tu as très
bien chanté. C'est gonflé de reprendre Pink Floyd, tu t'en es très bien
tirée. »

Lio : « Jamais elle était en force, c'était très joli parce que c'était
puissant mais pas dans le cri, tu as envoyé quelque chose de continu.
C'était joli comme un tsunami [mondieu], ben oui c'est beau les grandes
catastrophes [mais personne ne coupe le micro, dans ces cas-là ?] »

Philippe : « Les chansons de Pink Floyd, c'est mental, c'est froid,
c'est bleu, c'est presque de la psychiatrie. Amandine a amené sa soul,
elle a joué le jeu de la chanson. En plus, ce soir, il y a des choeurs,
on a eu un super solo de guitare, mais la performance, c'était Amandine :
comment mettre un peu d'âme à l'intérieur des grands décors glacés de
Pink Floyd. Elle y est arrivée et c'était pas facile. » [Je dois dire
que Philippe me bluffe - en vrai - par cette analyse de Pink Floyd.]

André : « Tous les détracteurs qui disent qu'Amandine, on l'a déjà
entendue [Ah mais Dove est encore vivant ?], quand on la voit avec des
choristes, on voit bien qu'elle est beaucoup plus qu'une choriste [mais
qu'est-ce qu'ils ont tous avec les choristes ?], c'est une chef pirate
[approximativement] qui emmène tout le monde à l'abordage et on a envie
de te suivre. »

Pendant le micro trottoir pour ou contre Amandine ou Benjamin, clin
d'oeil de Jonatan Cerrada déguisé en passant anonyme et dont la voix
off dit : « Ah mais c'est pas Thierry Amiel, lui ? » Enfin je crois,
que c'était Jonatan Cerrada : ça fait 10 ans que plus personne ne l'a
vu, du coup il n'a pas de mal à se déguiser en passant anonyme.

Benjamin

Cali, Elle m'a dit

L'oubli de paroles du début se voit gros comme une maison, vu qu'il
fait du yaourt au lieu de répéter la phrase précédente ou sa liste de
courses de la semaine (tiens ça me rappelle une autre liste de courses,
tout un caddie Ne cherchez pas, c'est total private joke,
compréhensible pour environ deux personnes au monde sur frtp, dont
moi). Bref, donc, le yaourt français, ça pardonne pas. Je trouve malgré
tout qu'il ne se laisse pas trop déstabiliser et qu'il reprend le fil,
mais bof bof. Même si ça suit en musique, la chanson me paraît vraiment
longue et répétitive.

2 rouges d'André et de Lio

Sinclair : « Vous m'avez l'air bien énervés, tous les deux ! » [Tu
m'étonnes qu'ils sont énervés ! Cali en finale de NS !]

Lio : « Pas du tout. Je t'ai retrouvé comme à Paris, quand t'as pas
voulu chanter. Je sens que t'avais pas envie de la chanter, cette
chanson. T'avais envie de la chanter ? »

La voix de Benjamin arrive à dire « Ouais » pendant que tout le reste
de Benjamin dit : « JAMAIS ! » Lio, on peut dire ce qu'elle veut, mais
au moins elle arrive à tacler M6 comme ils le méritent.

André : « A ce niveau de la compète, on peut pas oublier le texte,
c'est comme un 100 m où tu perds ta pompe. T'étais pas dans la chanson,
tu te battais, tu fuyais, à un moment le combat il faut l'affronter ! »

Sinclair : « J'ai trouvé que tu as réussi à donner à cette chanson -
pas évidente à chanter - ce qu'on trouve rarement chez toi, parce que
tu chantes rarement en français. Tu y as mis du coeur. T'as galéré
beaucoup au début, c'est sûr. »

Philippe : « Tu as fait une bonne interprétation, c'est une chanson
populaire, c'est pas du rock [populaire + pas rock = la lie et
l'abomination et beurk, mais maintenant tout le monde parle le
philippe, j'imagine ?], il a fait ce qu'il a pu, il s'est battu
vaillamment, il a pas démérité, tu l'as bien faite. »

Duo sur Respect d'Aretha Franklin

Amandine attaque très fort en se cassant les deux chevilles dès
l'entrée sur scène, elle est donc obligée de s'amputer des deux pieds
(bon, ok, juste des chaussures) pour continuer coûte que coûte et
pendant toute la chanson, le cadreur doit jongler pour éviter les plans
de chaussures abandonnées sur le tapis, qui font quand même très
chambre d'ado en bordel. A part ces broutilles techniques, c'est plutôt
bien fait, sympa, énergique et les choeurs apportent beaucoup, ils
devraient vraiment penser en mettre à toutes les émissions comme aux
États-Unis, s'il y a une NS 2009.

Amandine

Calogero, En apesanteur

C'est comme Cali, je ne comprends pas qu'on fasse chanter à Amandine
une chanson que plus personne ne supporte pour l'avoir entendue des
millions de fois. Tout le monde nous explique abondamment pendant tout
le reste de l'émission et sur W9 qu'elle est arrivée trop tard sur
scène et donc qu'elle a raté tout le début de la chanson. Je ne me
rends compte de rien, du moins ce n'est pas ce qui me gêne. Mon
problème à moi, c'est que je ne supporte ni la chanson, ni sa voix de
tête dans les refrains. Je ne sais pas si elle maîtrise mal ou si c'est
le son qui ne suit pas, mais elle perd beaucoup en intensité et en
volume par rapport à sa voix normale. L'ensemble fait bâclé,
approximatif et pas pour elle. Et c'est du gâchis, parce qu'en dehors
des passages en voix de tête, elle la chante à sa manière, un peu en
force mais pas désagréable, surtout à la fin. Sans la voix de tête, ça
aurait pu donner une belle prestation façon Amandine.

2 rouges de Lio et de Sinclair

Lio : « Moi j'ai pas du tout été convaincue par ce qu'Amandine a fait
de cette chanson, qui était tout en lourdeur alors que ça s'appelle
« En apesanteur ». C'était pas là que je l'aurais emmenée, tu a été
déstabilisée, tu es arrivée un peu tard mais du coup tu y es allée en
force là où il fallait de l'aérien. »

André : « Pas d'accord, tu m'as fait penser à la légende roumaine d'une
princesse qui transforme la voie lactée en fromage, elle le coupe en 4
et ça donne les 4 points cardinaux : on transforme une chanson, on en
fait quelque chose, on donne une direction, un parti pris aux choses.
Tu t'es emparée de cette chanson, tu la drives jusqu'à la fin comme une
vraie princesse. »

Sinclair : « Moi j'ai pas du tout été pris par ta performance. J'aime
beaucoup la chanson [estime : -40], j'aime ce que tu fais mais tu as
mis trop de temps à m'emmener, à un moment je pensais à autre chose. »

André : « Mais non, c'est pas possible ! »

Philippe : « On est là pour juger le chanteur et pas la chanson. Sur
certaines chansons françaises, on a un peu de mal, on a toujours
l'impression de voir une 2 CV qui prend le départ des 4 heures du Mans.
Même si elle est arrivée tard, elle s'est battue, elle a pas lâché
l'affaire, elle a récupéré le dossier avec les musiciens. C'est une
performance de pro. »

Benjamin

Feist, 1234

Je n'aime pas tellement la chanson, mais elle est très rythmée, donc ça
lui réussit bien et il est nettement plus à l'aise que sur du Cali. Il
s'appuie sur le rythme pour faire quelques vocalises réussies, il se
fait plaisir, Franck Sitbon s'éclate aussi. Sur cette chanson, pour une
fois, je perçois ses progrès techniques : il a beaucoup plus de souffle
et tient les notes, sa voix est plus harmonieuse. La fin de la chanson
plaide encore pour l'introduction des choeurs dans chaque émission,
c'est bien fait et Benjamin finit sa saison sur un beau boulot.

http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafYsZ2.html

4 bleus

Sinclair : « La classe, c'est tout. C'est juste et classe. »

Philippe-André : « Que de chemin parcouru ! C'est une odyssée. Si
j'étais André, je pourrais vous expliquer que c'est comme quand Ulysse
est dans la caverne avec ses compagnons et que toutes les semaines, le
cyclope vient en manger un, là il en reste plus que deux, qui le public
va-t-il dévorer ? »

André-Philippe : « Feist l'a écrite en 1989 en pensant à son fiancé
parce qu'elle voulait que tous les matins, son fiancé se réveille avec
cette chanson, et Benjamin nous a transmis cette idée du bonheur qu'on
a à se réveiller tous les matins. Merci pour cette transmission de
bonheur pur. »

Duo sur Téléphone, C'est vraiment toi

Démarrage foiré de Benjamin qui a dû avoir peur de l'escalier qui
bouge, suite foirée d'Amandine qui oublié que c'est à elle, le tout est
plein d'énergie mais ça manque un peu de travail ou de répétitions.

Grand moment de savonnage au non-démarrage de la pub. Pendant que le
logo NS est bloqué sur l'écran, on entend un technicien brailler : « Ne
bougez pas ! » et on les imagine bien tous les mains en l'air devant
des vigiles armés. Retour intempestif au direct pile au moment où
quelqu'un explique la situation à l'oreillette de Virginie, qui lance
un « Hèèèè ? » de poissonnière avant de comprendre ce qui se passe et
de se remettre au remplissage jusqu'à ce que le stagiaire retrouve le
bon bouton sur son tableau de bord. Sinclair, très charitable, est mort
de rire.

Amandine

Queen, Somebody to love

Je trouve qu'elle a du mal à entrer dans la chanson, elle semble gênée
par un cheveu ou je ne sais quoi et ne s'implique pas tout de suite, du
coup c'est un peu plat. Les choeurs donnent heureusement du relief,
mais Amandine a fait des prestations plus inspirées. D'après la suite,
j'imagine qu'elle est très émue aussi, même pendant la chanson, mais
pour moi, c'est une fin en demi-teinte.

4 bleus

Philippe : « C'est trop émouvant, prendre une chanson de Queen, Freddie
Mercury est un monument scénique, il a marqué les chansons au fer
rouge, c'est très difficile à reprendre. Il y en a qui se sont cassé
les dents dans les semaines précédentes, Amandine a réussi à donner sa
version du truc, c'était personnel, elle a amené de la soul dans ce
truc réformiste blanc protestant anglais méchant [mais il aime pas
Queen, non plus ?!], elle a mis un peu de bruit dedans et du coeur. »

André : « Je sais pas qui dit que c'est chanté avec les ovaires, et moi
je dis [désolée, j'ai rien compris à ce que lui il dit]. A un moment
donné, l'acte de chanter, c'est s'ouvrir le ventre et tout mettre en
face. Quand c'est moins bien fait, on dit : tu peux pas remballer ton
truc? » [Bon c'est pas très clair comme ça, mais l'idée générale, c'est
que les trippes fumantes, si c'est mal préparé, c'est dégueulasse.][De
toute façon, les trippes, c'est dégueulasse, je vois même pas pourquoi
on discute de ça.]

Sinclair est ému : « Elle était très émue aussi, j'ai senti cette
émotion, ce truc qui nous fait un peu peur quand on va chanter. Je me
permets de le dire Amandine, t'es gonflée, t'as peur de rien. »

Lio : « J'ai rien à ajouter, ce serait redondant. La grande
intelligence, c'est de n'avoir pas poussé ta voix. »

Sinclair mouille la chemise sur « C'est si bon comme ça » avant le
verdict, c'est ma récompense à moi, merci M6. Je note que Lio ne s'est
pas risquée à l'exercice de chanter en direct et si j'étais méchante,
je dirais pareil, merci M6, mais c'est pas du tout mon genre de dire
des vacheries gratuites. Amandine est consacrée Nouvelle Star Deux
Mille Huit. C'est bien, c'est logique, c'était la meilleure, la plus
polyvalente, la plus régulière. Simplement, dans la liste des chansons
qu'on va lui proposer, qu'elle repère bien les auteurs qui ont fait
couler Myriam Abel.

Quel bilan pour la saison ? Déjà, si quelqu'un sait sur quel plage
Sinclair part tout nu en vacances, je veux bien casser mon plan épargne
durable pour acheter le tuyau. Philippe Manoeuvre sauve le jury avec
son humour et sa science, dommage qu'il ait passé quelques émissions à
faire la gueule. Les petites touches de complicité entre Philippe et
Sinclair ont réussi à donner de la cohésion à cette équipe finalement
assez disparate. Sinclair est beau, mais est-ce que je ne l'ai pas déjà
dit ? André est [un peu trop] égal à lui-même, il faudrait qu'il pense
à bosser Wikipédia pendant les vacances pour se renouveler sur les
dieux et déesses celtiques et les philosophes grecs, russes ou autres.
Lio, c'est ma déception, hélas : je l'ai finalement trouvé dure et
quasiment sans humour, très loin de la sensibilité exubérante de
Marianne.

Point de vue candidats, une bonne saison, de bons chanteurs, mais pas
d'ovnis cette fois, même si le résultat était assez prévisible. Je
salue l'innovation qui consiste intégrer un inoubliable à la sélection,
même deux dont une en guest star, mais je ne suis pas sûre de
l'efficacité à long terme du procédé, on verra l'an prochain. A propos,
je retiens quand même l'attitude de M6, qui a d'abord tenté de faire
son beurre sur le dos d'un buzz assez peu bienveillant, avant de lâcher
sa pouliche sitôt les (mauvais) chiffres de vente connus, en la
remettant dans les séquences « Inoubliables » des deux dernières
émissions. Grande classe. Sinon, hormis les finalistes, je retiens
Thomas, abattu en plein vol par l'enthousiasme du jury, Jules, un peu
jeune mais qui va grandir, et Cédric, à condition qu'il choisisse
d'être chanteur plutôt que star de Closer. Quand on débute dans le
vedettariat, il ne faut pas se disperser tout de suite. De toute façon,
la seule vrai star de cette émission, c'est Virginie.

Pour finir, respect aux musiciens et à la qualité du son, de la
musique, des arrangements. Mes chouchous à moi, c'est bien sûr
Jean-Philippe Fanfant, le batteur le plus sexy au monde et le plus beau
sourire de la terre et qui va me manquer jusqu'à l'année prochaine,
mais aussi Franck Sitbon et les deux guitaristes (pas retenu les
noms), et de toute façon, le groupe en général, qui a souvent permis
de rattraper les ratages divers.

Voilà, hop hop, je vous quitte, j'ai encore du gaz sur le feu et trois
quatre délais qui arrivent à échéance vendredi, donc je retourne à mes
comptes rendus. Pardon pour mes infidélités de ces deux dernières
semaines et merci pour votre soutien, salut, bisous, see you next year
!

--
Garance
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Barbara
Le #10458981
Garance wrote:

Grand moment de savonnage au non-démarrage de la pub. Pendant que le
logo NS est bloqué sur l'écran, on entend un technicien brailler : «
Ne bougez pas ! » et on les imagine bien tous les mains en l'air
devant des vigiles armés. Retour intempestif au direct pile au moment où
quelqu'un explique la situation à l'oreillette de Virginie, qui lance
un « Hèèèè ? » de poissonnière avant de comprendre ce qui se passe et
de se remettre au remplissage jusqu'à ce que le stagiaire retrouve le
bon bouton sur son tableau de bord. Sinclair, très charitable, est
mort de rire.



Ben voilà, j'ai raté le moment le plus intéressant de l'émission, pffff...
Olivier Paquet
Le #10458951
Garance a écrit :
André : « Je sais pas qui dit que c'est chanté avec les ovaires, et moi
je dis [désolée, j'ai rien compris à ce que lui il dit]. A un moment
donné, l'acte de chanter, c'est s'ouvrir le ventre et tout mettre en
face. Quand c'est moins bien fait, on dit : tu peux pas remballer ton
truc? » [Bon c'est pas très clair comme ça, mais l'idée générale, c'est
que les trippes fumantes, si c'est mal préparé, c'est dégueulasse.][De
toute façon, les trippes, c'est dégueulasse, je vois même pas pourquoi
on discute de ça.]



Pour la phrase de Dédé, c'était son défi Libé pour la soirée. Les
journalistes lui avaient demandé de citer Marcel Duchamp "ovaire toute
la nuit". Ce qu'il a fait.
Garance
Le #10458941
Olivier Paquet a formulé la demande :
Garance a écrit :
André : « Je sais pas qui dit que c'est chanté avec les ovaires, et moi je
dis [désolée, j'ai rien compris à ce que lui il dit]. A un moment donné,
l'acte de chanter, c'est s'ouvrir le ventre et tout mettre en face. Quand
c'est moins bien fait, on dit : tu peux pas remballer ton truc? » [Bon
c'est pas très clair comme ça, mais l'idée générale, c'est que les trippes
fumantes, si c'est mal préparé, c'est dégueulasse.][De toute façon, les
trippes, c'est dégueulasse, je vois même pas pourquoi on discute de ça.]



Pour la phrase de Dédé, c'était son défi Libé pour la soirée. Les
journalistes lui avaient demandé de citer Marcel Duchamp "ovaire toute la
nuit". Ce qu'il a fait.



Pitié, corrigez mes fautes ! C'est tripppes, bien sûr, pas trippes.

J'ai remarqué qu'à chaque défi Libé, je ne comprenais rien à ce que
disait André. Moi je trouve quand même que le défi dans le défi, ça
devrait être que ce soit compréhensible, sinon c'est trop facile.

--
Garance
Marie-Gwen
Le #10458931
"Garance" news:
Yo frtp, me revoilà : telle une vulgaire perdante de saison 2008, moi
aussi, ce soir, je tente un come back pour la finale, après mon
élimination (quasi-physique, je suis au bord du nervous break definitely
down) par mon boulot il y a deux semaines.



Chic chic chic, Garance's back !
;)
Bon je préviens de suite, je n'ai regardé que d'un oeil et écouté d'une
(sourde) oreille cette finale...


Je préfère nettement la première chanson mais malheureusement, c'est la
partie la plus courte du medley. Du coup je ne suis pas très emballée par
la prestation en général et je m'ennuie un peu. J'en profite pour
remarquer qu'en plus de porter, peut-être même volontairement, un bustier
SM, Lio s'est coiffée comme une femme des années 60 dans une pub pour
ustensile ménager. Rendez-nous Marianne !



C'est son look betty page
http://images.google.fr/images?gbv=2&hl=fr&q¾tty+page&btnG=Recherche+d%27images
(Et ça ne lui va pas du tout d'ailleurs)...

Le petit reportage très instructif nous informe qu'Amandine partirait bien
en vacances avec Sinclair nu sur une plage, à se tenir la main. C'est là
que je comprends à mon grand désespoir que je ne suis pas du tout une
fille Arlequin, parce que Sinclair nu sur une plage et dans mon rayon
d'action, bizarrement, j'aurais pas pensé à lui prendre la main.



:)))))))))))))))))))))))))

Premier duo : Paroles paroles, Dalida.

Alors là, en mise en scène, c'est du lourd. Amandine, allongée par terre
sur le côté, fait une séance d'abdos ciseaux tout en chantant. Moi qui ai
souffert le martyre devant Gym direct sur Direct 8, je peux vous dire que
dans ce genre d'exercices, normalement, on ne chante pas : on pleure et on
maudit tous ses ancêtres. Respect. Ensuite, Amandine se lève et on
s'aperçoit qu'elle a mis sa robe à l'envers, puisque la traîne de 6 mètres
est devant. Perso, comme tout le monde, j'attends donc avec un sadisme
totalement assumé qu'elle se marche dessus et que tout le monde se casse
la gueule, Benjamin la tenant collé serré. Mais M6, c'est des petits
filous et ils aiment bien brouiller les pistes. Donc, c'est Benjamin qui
se prend les pieds dans la peau de phoque rayée sur laquelle Amandine
faisait sa gym tout à l'heure, et c'est elle qui le retient malgré tous
ses handicaps. Cette fille a vraiment de la ressource.



Mince, j'ai loupé ça, faudra que je jette un oeil aux rediffs ! :)

Lio : « Jamais elle était en force, c'était très joli parce que c'était
puissant mais pas dans le cri, tu as envoyé quelque chose de continu.
C'était joli comme un tsunami [mondieu], ben oui c'est beau les grandes
catastrophes [mais personne ne coupe le micro, dans ces cas-là ?] »



Ouais, heureusement que c'était la finale, sinon elle qui sait si elle ne se
serait pas lancée dans l'apologie des tremblements de terre... ;)
Ceci dit un tsunami sur une terre non habitée, c'est vachement beau hein :)

Philippe : « On est là pour juger le chanteur et pas la chanson. Sur
certaines chansons françaises, on a un peu de mal, on a toujours
l'impression de voir une 2 CV qui prend le départ des 4 heures du Mans.



Il a vraiment dit 4 heures ou stune coquille ? ;)

Grand moment de savonnage au non-démarrage de la pub. Pendant que le logo
NS est bloqué sur l'écran, on entend un technicien brailler : « Ne bougez
pas ! » et on les imagine bien tous les mains en l'air devant des vigiles
armés. Retour intempestif au direct pile au moment où quelqu'un explique
la situation à l'oreillette de Virginie, qui lance un « Hèèèè ? » de
poissonnière avant de comprendre ce qui se passe et de se remettre au
remplissage jusqu'à ce que le stagiaire retrouve le bon bouton sur son
tableau de bord. Sinclair, très charitable, est mort de rire.



Roooh zut, pas vu non plus ! Ce sera probablement coupé pour les prochaines
rediffs, snirfl ! ;)

André : « Je sais pas qui dit que c'est chanté avec les ovaires, et moi je
dis [désolée, j'ai rien compris à ce que lui il dit]. A un moment donné,
l'acte de chanter, c'est s'ouvrir le ventre et tout mettre en face. Quand
c'est moins bien fait, on dit : tu peux pas remballer ton truc? » [Bon
c'est pas très clair comme ça, mais l'idée générale, c'est que les trippes
fumantes, si c'est mal préparé, c'est dégueulasse.][De toute façon, les
trippes, c'est dégueulasse, je vois même pas pourquoi on discute de ça.]



+1 ;)

Sinclair mouille la chemise sur « C'est si bon comme ça » avant le
verdict, c'est ma récompense à moi, merci M6. Je note que Lio ne s'est pas
risquée à l'exercice de chanter en direct et si j'étais méchante, je
dirais pareil, merci M6, mais c'est pas du tout mon genre de dire des
vacheries gratuites. Amandine est consacrée Nouvelle Star Deux Mille Huit.
C'est bien, c'est logique, c'était la meilleure, la plus polyvalente, la
plus régulière. Simplement, dans la liste des chansons qu'on va lui
proposer, qu'elle repère bien les auteurs qui ont fait couler Myriam Abel.

Quel bilan pour la saison ? Déjà, si quelqu'un sait sur quel plage
Sinclair part tout nu en vacances, je veux bien casser mon plan épargne
durable pour acheter le tuyau. Philippe Manoeuvre sauve le jury avec son
humour et sa science, dommage qu'il ait passé quelques émissions à faire
la gueule. Les petites touches de complicité entre Philippe et Sinclair
ont réussi à donner de la cohésion à cette équipe finalement assez
disparate. Sinclair est beau, mais est-ce que je ne l'ai pas déjà dit ?
André est [un peu trop] égal à lui-même, il faudrait qu'il pense à bosser
Wikipédia pendant les vacances pour se renouveler sur les dieux et déesses
celtiques et les philosophes grecs, russes ou autres. Lio, c'est ma
déception, hélas : je l'ai finalement trouvé dure et quasiment sans
humour, très loin de la sensibilité exubérante de Marianne.

Point de vue candidats, une bonne saison, de bons chanteurs, mais pas
d'ovnis cette fois, même si le résultat était assez prévisible. Je salue
l'innovation qui consiste intégrer un inoubliable à la sélection, même
deux dont une en guest star, mais je ne suis pas sûre de l'efficacité à
long terme du procédé, on verra l'an prochain. A propos, je retiens quand
même l'attitude de M6, qui a d'abord tenté de faire son beurre sur le dos
d'un buzz assez peu bienveillant, avant de lâcher sa pouliche sitôt les
(mauvais) chiffres de vente connus, en la remettant dans les séquences «
Inoubliables » des deux dernières émissions. Grande classe. Sinon, hormis
les finalistes, je retiens Thomas, abattu en plein vol par l'enthousiasme
du jury, Jules, un peu jeune mais qui va grandir, et Cédric, à condition
qu'il choisisse d'être chanteur plutôt que star de Closer. Quand on débute
dans le vedettariat, il ne faut pas se disperser tout de suite. De toute
façon, la seule vrai star de cette émission, c'est Virginie.

Pour finir, respect aux musiciens et à la qualité du son, de la musique,
des arrangements. Mes chouchous à moi, c'est bien sûr Jean-Philippe
Fanfant, le batteur le plus sexy au monde et le plus beau sourire de la
terre et qui va me manquer jusqu'à l'année prochaine, mais aussi Franck
Sitbon et les deux guitaristes (pas retenu les noms...), et de toute
façon, le groupe en général, qui a souvent permis de rattraper les ratages
divers.

Voilà, hop hop, je vous quitte, j'ai encore du gaz sur le feu et trois
quatre délais qui arrivent à échéance vendredi, donc je retourne à mes
comptes rendus. Pardon pour mes infidélités de ces deux dernières semaines
et merci pour votre soutien, salut, bisous, see you next year



Merci à toi ma Garance, tes résumés étaient vraiment le sel de cette saison
: sans eux, les primes étaient tout fadasses !

;)

MG
Garance
Le #10458921
Barbara a couché sur son écran :


Ben voilà, j'ai raté le moment le plus intéressant de l'émission, pffff...



Ah ben tiens, je savais que j'avais oublié un truc, tu me donnes
l'occasion de le dire. J'allais te répondre qu'en plus, tu ne pourras
pas le voir, ce moment, à moins de te farcir une redif ou toute
l'émission sur M6replay (et encore, ce sera certainement coupé), vu la
chasse aux vidéos sauvages que fait M6 cette saison. Et je rajoute donc
à mon bilan que c'est bien dommage, parce qu'on ne trouve plus nulle
part les avis du jury, les vidéos officielles étant coupées à la fin
des chansons. Et ça, c'est VRAIMENT nul. Où est-ce que je vais revoir
les yeux de Sinclair, moi ?

--
Garance
Garance
Le #10458911
Marie-Gwen vient de nous annoncer :

C'est son look betty page
http://images.google.fr/images?gbv=2&hl=fr&q¾tty+page&btnG=Recherche+d%27images
(Et ça ne lui va pas du tout d'ailleurs)...



Ah je connaissais pas, c'est pas tout à fait le registre auquel je
pensais finalement :)

Premier duo : Paroles paroles, Dalida.





Mince, j'ai loupé ça, faudra que je jette un oeil aux rediffs ! :)



Tout est là :

http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafYs82.html

Lio : « Jamais elle était en force, c'était très joli parce que c'était
puissant mais pas dans le cri, tu as envoyé quelque chose de continu.
C'était joli comme un tsunami [mondieu], ben oui c'est beau les grandes
catastrophes [mais personne ne coupe le micro, dans ces cas-là ?] »



Ouais, heureusement que c'était la finale, sinon elle qui sait si elle ne se
serait pas lancée dans l'apologie des tremblements de terre... ;)



Ce serait déjà plus d'actualité !

Ceci dit un tsunami sur une terre non habitée, c'est vachement beau hein :)



Oui mais y a personne pour le voir, du coup.

Philippe : « On est là pour juger le chanteur et pas la chanson. Sur
certaines chansons françaises, on a un peu de mal, on a toujours
l'impression de voir une 2 CV qui prend le départ des 4 heures du Mans.



Il a vraiment dit 4 heures ou stune coquille ? ;)



J'ai dû avoir inconsciemment pitié de la 2 CV :-)

Merci à toi ma Garance, tes résumés étaient vraiment le sel de cette saison
: sans eux, les primes étaient tout fadasses !



Merci !

Mais allez, positivons : on a quand même pu faire prendre l'air à nos
hormones, entre Cédric et Sinclair !

--
Garance
Marie-Gwen
Le #10458901
"Garance" news:
Marie-Gwen vient de nous annoncer :

C'est son look betty page
http://images.google.fr/images?gbv=2&hl=fr&q¾tty+page&btnG=Recherche+d%27images
(Et ça ne lui va pas du tout d'ailleurs)...



Ah je connaissais pas, c'est pas tout à fait le registre auquel je pensais
finalement :)

Premier duo : Paroles paroles, Dalida.





Mince, j'ai loupé ça, faudra que je jette un oeil aux rediffs ! :)



Tout est là :

http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafYs82.html



Ah oui dis donc, elle doit avoir de sacrées tablettes de chocolat l'Amandine
(hum, du chocolat aux amandes...)
;)

Lio : « Jamais elle était en force, c'était très joli parce que c'était
puissant mais pas dans le cri, tu as envoyé quelque chose de continu.
C'était joli comme un tsunami [mondieu], ben oui c'est beau les grandes
catastrophes [mais personne ne coupe le micro, dans ces cas-là ?] »



Ouais, heureusement que c'était la finale, sinon elle qui sait si elle ne
se serait pas lancée dans l'apologie des tremblements de terre... ;)



Ce serait déjà plus d'actualité !

Ceci dit un tsunami sur une terre non habitée, c'est vachement beau hein
:)



Oui mais y a personne pour le voir, du coup.



Spa faux...

Philippe : « On est là pour juger le chanteur et pas la chanson. Sur
certaines chansons françaises, on a un peu de mal, on a toujours
l'impression de voir une 2 CV qui prend le départ des 4 heures du Mans.



Il a vraiment dit 4 heures ou stune coquille ? ;)



J'ai dû avoir inconsciemment pitié de la 2 CV :-)



:-p

Merci à toi ma Garance, tes résumés étaient vraiment le sel de cette
saison
: sans eux, les primes étaient tout fadasses !



Merci !



Nan mais c'est vrai quoi, je crois qu'il faut se rendre à l'évidence, yaura
plus de NS... Snirfl !
Surtout que Virginie compte partir alors...

Mais allez, positivons : on a quand même pu faire prendre l'air à nos
hormones, entre Cédric et Sinclair !



Oui oh tu sais, le délire sur Cédric était plus pour le fun qu'autre chose,
moi ya guère que Dacascos en pagne et surtout Christian Bale 8-P°°°° pour
que je détourne les yeux de mon homme !

;)

MG (ChristianBaleFanlander)
Pascal Wijsbroek
Le #10458711
Garance avait énoncé :

André : « Je sais pas qui dit que c'est chanté avec les ovaires, et moi je
dis [désolée, j'ai rien compris à ce que lui il dit].



C'est dans Libé d'hier. Il avait deux phrases à dire, dont un truc à
base d'ovaires, et un autre que j'ai oublié... Duchamp ?
Raymond
Le #10458641
"Garance" a écrit
Tout est là :

http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafYs82.html



Y'a quelq'un qui a trouvé ça beau ?
C'est la que j'ai zappé !
--
Raymond
--
Association Parisienne des amateurs d'orchidées:
http://orchidee.75.free.fr/
Zelda Touque
Le #10458631
Mentre su New York calavano le prime ombre della sera, Garance scriveva:

Simplement, dans la liste des chansons
qu'on va lui proposer, qu'elle repère bien les auteurs qui ont fait
couler Myriam Abel.



Et puis qu'elle évite de chanter en français, aussi.

Philippe Manoeuvre sauve le
jury avec son humour et sa science, dommage qu'il ait passé quelques
émissions à faire la gueule.



Je suis assez d'accord, il s'est bonifié au fil des émissions, et il
m'est plutôt sympathique au final en tant que juré.

Lio, c'est ma déception, hélas : je l'ai
finalement trouvé dure et quasiment sans humour, très loin de la
sensibilité exubérante de Marianne.



Et elle commente un peu beaucoup avec ses ovaires, les mamours à Cédric
suivis d'un dépit évident exprimé à la Jackie Sardou, j'ai trouvé ça
franchement pénible.

Point de vue candidats, une bonne saison, de bons chanteurs, mais pas
d'ovnis cette fois



Il leur manquait à tous un petit quelque chose, en fait : Amandine manque
un peu d'élégance et de subtilité pour moi, même si je trouve moi aussi
sa victoire logique (d'ailleurs j'ai voté une fois pour elle :).

Pour finir, respect aux musiciens et à la qualité du son, de la
musique, des arrangements. Mes chouchous à moi, c'est bien sûr
Jean-Philippe Fanfant, le batteur le plus sexy au monde et le plus
beau sourire de la terre et qui va me manquer jusqu'à l'année
prochaine, mais aussi Franck Sitbon et les deux guitaristes (pas
retenu les noms...), et de toute façon, le groupe en général, qui a
souvent permis de rattraper les ratages divers.



Quelques liens ici :
http://www.lepost.fr/article/2008/06/12/1207058_nouvelle-star-mais-qui-
sont-les-musiciens-de-la-nouvelle-star.html

merci pour votre soutien, salut, bisous, see you next year !



Merci à toi, pareil, pareil, et maybe !
Publicité
Poster une réponse
Anonyme