[NS] Quatrième prime

Le
Garance
Allez c'est parti, c'est l'heure du résumé plus long que l'émission,
bonjour tout le monde !


Pour commencer, ça faisait une semaine que je me demandais avec
angoisse « Mais c'est quoi le thème, la prochaine fois ? » Je comprend
maintenant pourquoi ça n'a pas été précisé, parce qu'en fait, le thème,
c'était « Les amis, ce soir on va se faire chier, ce sera même limite
expérimental, dans la catégorie. » Vous avez compris : c'était beaucoup
trop long, comme thème, du coup on n'a pas été prévenus. C'est dommage,
parce que pour une fois, le thème a été super bien respecté.

À part ça, pour ceux qui ne regardent pas (et franchement y a des jours
je comprends) Virginie est en pantalon noir, chemise blanche et noeud
pap dénoué. 3515 MyLife, c'est les vacances scolaires et ma fille
regarde, et elle me dit : « Ah mais c'est trop moche, les deux
morceaux de cravate qui pendent ! » Donc le noeud pap, c'est out et en
plus les jeunes savent même pas ce que c'est.

Pour les jurés, point de vue vestimentaire, on n'aura que le haut : ils
sont déjà assis. Le haut, c'est un peu mieux accordé que la dernière
fois, vu qu'on pouvait difficilement faire pire que fushia et rouge, et
donc là c'est gris, noir et bleu. Et Sinclair en T-shirt bleu et veste
grise, c'est atomique.

Lucile

Comme le démarrage de cette NS avait été un peu mou, je roupillais
tranquillement devant le reportage consacré à Lucile quand soudain
j'entends sa soeur dire : « Ça nous surprend, chaque fois qu'elle nous
ramène un nouvel accessoire. » S'il vous plaît, je voudrais savoir :
suis-je seule dans ma malplacitude spirituelle ou bien il y a quelques
autres torduEs aussi ?

What you're waiting for, Gwen Stefani

Maintenant c'est sûr : les téléspectateurs de la NS sont cobayes sans
le savoir. L'expérience vise à déterminer jusqu'à quel point on peut
leur filer de la daube sans les faire partir avant Amandine. Et ils
vont très loin pour le savoir. C'est forcément l'explication, sinon je
vois pas pourquoi cette prestation : les tic-tac et les horloges sont
censés nous mettre en état de stress avancé comme le matin quand on est
mortel à la bourre, les botte jaunes et les collants violets doivent
nous faire sauter les vaisseaux sanguins derrière les yeux et la choré
avant arrière gauche droite avant arrière gauche droite doit achever
les plus résistants, vaincus par le mal de mer. C'est trash, la
science.

À part ça, je suppose encore une fois qu'elle le fait bien, même si
elle est un peu à la cave dans le passage plus calme. Enfin, moi j'ai
du mal, ça doit être la chanson, si j'en crois le jury.

4 bleus

Lio : « C'était super, j'ai adoré ça, elle était morte de trac, ça se
voyait, c'était tellement bien de te voir surmonter tout ça et être
tellement fraîche avec une voix tellement puissante ! »

André : « Tel Hercule qui s'est cassé la figure la dernière fois et qui
en touchant terre, a repris la force [perdu, c'était l'autre], tu as
trouvé ton style, tu es la soeur de Gwen Stefani, tu es une vraie
artiste, continue comme ça. »

Sinclair : « Quelle voix ! On découvre ta voix, on trouve que tu es
faite pour ça, tu es faite pour faire du rock, c'est fait pour envoyer,
quoi, ça fait du bien à entendre. »[Je suis effondrée de me découvrir
aussi incompatible musicalement avec Sinclair.]

Philippe : « Définitivement, on a une chanteuse pop. Il faut qu'elle se
concentre sur la pop. Est-ce que c'était extra, exceptionnel ? Non. [Ah
quand même y en a un de sobre !] A-t-on passé un bon moment ? Oui. »
[Sauf que les lunettes de soleil, c'est de la triche, rapport au rayon
laser jaune violet.]

Cédric

Dans le reportage, on apprend qu'il est heureux, mais on sent bien
qu'il a décidé de faire une dépression là maintenant et en plombage
d'ambiance, y a pas, il est costaud. En plus, le truc est axé sur son
côté définitivement croulant par rapport aux autres puisqu'il a 95 ans
(de plus que tout le monde réuni) (musiciens compris). C'est un peu le
tournant de la saison pour moi, celui où je choisis finalement Sinclair
comme chouchou toute catégorie. Je sais, personne ne le sentait venir
et moi-même je suis très étonnée.

Emmenez-moi, Aznavour

Premier indice qu'il y a un gros souci dans le budget fringue de la NS
cette année : il lui ont refilé le blouson caramel de Benjamin l'autre
fois. Vu la différence de gabarit, heureusement qu'il n'a pas à le
fermer. Sinon, le rythme me paraît un peu plus rapide que l'original et
ça donne du tonus à la chanson, mais du coup, ça devient ingérable dans
les couplets, trop rapides et difficiles à comprendre. Je trouve aussi
que l'absence des violons sur les refrains leur fait perdre un peu
d'intensité. Le résultat, c'est une prestation un peu linéaire, un peu
écrasée, qui se réveille à la fin seulement quand il s'énerve. C'est
pas mal, surtout à la fin, mais un peu frustrant, il s'est trop retenu.
(Oh arrêtez de voir le mal partout !) Il faut absolument lui donner des
trucs où il se lâche, ça lui va bien mieux.

Un rouge de Philippe

Philippe : « Je suis le seul à avoir mis du rouge ? Cédric, t'es
content, toi ? » [Admirez la technique dite du « T'es nul et tu vas le
dire tout seul »]

Cédric : [Après un silence de 20 secondes (l'éternité en télé)] :
« J'ai fait de mon mieux, ça aurait pu être pire ! »

Philippe : « J'ai trouvé que tu chantais un peu rock une chanson de
variété, tu étais entre les deux. Mais je ne voudrais pas que mon avis
mette en péril ta carrière au sein de la Nouvelle Star ! »

Sinclair : « Ça risque pas ! » [Oui vas-y ksskss tords-lui le nez !]

André : « Non non non non non. Il l'a emmenée du côté Tarantino, la
chanson [j'ai bien compris ?], avec un côté tex mex. » [Bon il veut que
Cédric se laisse pousser la moustache, j'en ai lâché tout mon
matériel, j'ai pas noté la suite.]

Lio : « Impeccable, subtil comme j'aime, un peu décalé. C'est une
chanson pas facile que tu as amenée où tu voulais. Moi, je suis
conquise et je trouve ça de mieux en mieux à chaque prime. »

Sinclair : « Faut que tu fasses attention à ta mise en place. »

André rappelle que la chanson est très rapide.

Sinclair : « Il faut que tu travailles un peu le bas parce que t'es pas
très sûr, tu manques de souffle, à mon avis c'est le stress, mais ça
n'a en rien gâché cette prestation fantastique. » [C'est ironique ou si
c'est juste pour énerver Philippe ?]

Ycare

Dans le reportage, Ycare fait la promotion du don d'organe puisqu'il
veut donner son coeur à son frère là tout de suite. En plus il a un
énorme Oedipe (la vache, heureusement que je sais ce que ça veut dire,
je sens que j'aurais encore vrillé, sinon) et il est amoureux de sa
mère. Du coup c'est un homme heureux pareil que William et c'est pas de
pot pour nous.

Un homme heureux, William Sheller

Je grince des dents au moins deux minutes entières [donc une douzaine
d'éternités en télé] tellement c'est faux, du moins au début. Pour moi,
il n'apporte rien à la chanson, c'est tout plat. La chanson d'origine,
c'est tout plat aussi, mais au moins, c'est juste Sinclair fait une
grosse grimace. Vraiment, Ycare manque de technique et de justesse pour
une chanson comme celle-là.

2 rouges d'André et de Lio

Sinclair : « Ycare, tu as une créativité, une espèce d'inventivité, une
voix qui part dans tous les sens, et là, tu t'essayes à une chanson
très difficile, et on te voit pas bouger, juste chanter. Moi j'ai été
surpris, j'ai trouvé que tu avais fait des progrès au niveau de la voix
assez incroyables. [Donc le truc qu'ils se mettent dans les oreilles à
chaque chanson, c'est des boules Quies, en fait] Je suis pas très fan,
les slows au piano, c'est pas ce que j'aime. T'as compris tes
faiblesses, t'as travaillé là-dessus. Personnellement, je préfère te
voir gigoter, peut-être même en soutien-gorge, ça me ferait du bien. Tu
t'en est très bien sorti. »

Lio trouve qu'il s'en est bien sorti aussi, mais qu'il y avait des
faussetés.

André : « Pour moi, t'as bien chanté, mais la comédie que tu faisais
était pas connectée avec ton chant, ça m'a embêté, je voyais les
mécanismes, un peu comme dans le théâtre nô [c'est ça ? Non parce que
ça finit par être pénible, tout ce culturel. Je passe ma vie sur
Wikipédia, et avec toutes les conneries qu'ils racontent, c'est
dangereux. Pour la suite sur Bertolt Brecht, d'ailleurs, je renonce.]

Sinclair : « C'est quand même une prise de position, avant il a
toujours été dans l'explosivité [théâtrique ?], il prend cette chanson
où tu peux pas en faire trop, c'est un pas en avant. » [Donc tu lui
mets un bleu parce qu'il a pas sauté partout sur une chanson
dépressive, c'est ça ?]

Philippe : « Il a essayé de reprendre du William Sheller, qui a un
timbre qui marque ses chansons au fer rouge, c'est presque le plus
difficile à reprendre. Il a fait un très joli parcours sur un Anapurna
de chanson presque impossible à faire, bravo pour ça, il a essayé. »

Siân

Le reportage est axé sur la méchanceté incommensurable de Lio avec
Siân, puisqu'elle l'a quand même traitée de choriste. Ça se fait pas et
Lio est tout embêtée.

Jardin d'hiver, Henri Salvador

Le style de la chanson lui va bien, le début me plaît, c'est doux et
elle n'en fait pas trop. Mais dès qu'elle se lève et qu'elle commence
sa parade amoureuse, le charme se rompt pour moi et je trouve qu'elle
recommence à s'appliquer pour la caméra. Je n'aime pas tellement
l'impro finale non plus, que je soupçonne d'avoir habilement pallié un
gros oubli de paroles, surtout qu'elle emploie explicitement cette
tactique plus tard dans son trio. Sinon (je suis évidemment très
au-dessus de ça, mais mon résumé se doit d'être objectif alors je
signale des faits c'est tout rien de plus) elle a tout fatigué Sinclair
à partir du moment où elle s'est levée. Dehors.

4 bleus

Lio : « Voilà, c'était parfait, la sensualité te va bien, c'était juste
retenu. Tu m'as embarquée, j'étais au Brésil avec toi, ça m'a fait
plaisir. »

André : [attention, théorie inside] « On a retrouvé la Siân qu'on
aimait, qui nous a séduits avec cette nonchalance des îles et ce rythme
tropical incroyablement chaloupé et qu'elle nous sert bien. La
différence entre une choriste et une chanteuse, peut-être qu'une
chanteuse, c'est une choriste qui a eu la chance de trouver une chanson
qui lui allait bien. Elle est juste dans ce son-là, impeccable. Le
conseil que je lui donnerai, c'est de rester dans cette veine-là et de
travailler ça parce qu'elle est plutôt unique. »

Sinclair : « Il y a un gros effort de lâcher prise, de ne faire que
chanter, t'as arrêté de t'analyser, parce que tu as une super [chute de
reins] technique et d'un coup, on n'entendait pas la chanteuse, on
entendait la chanson. »

Philippe : « Rien à ajouter, ils ont tout dit, bravo Siân, très bien ce
soir. »

/Mode lectrice de Voici on

Je rappelle à tout le monde que Voici est un magazine féminin, donc y a
sûrement un niveau d'huile à refaire vite fait ? À toute.

Donc c'est au tour de Sinclair de faire du remplissage, et là c'est le
drame. Non seulement il s'y attend pas, mais en plus il prend super mal
que son ex (oui alors je crois ce que je veux) le vouvoie aussi fort,
et il faut bien reconnaître que Virginie a deux vouvoiements distincts :
le normal et le Sinclair. Dans le Sinclair, elle appuie tellement fort
sur le « vous » qu'on n'entend même pas la suite. Et c'est donc ce qui
arrive à Sinclair, il n'entend que le « vous ». Du coup, personne ne
sait avec quoi il remplit, si ce n'est avec un autre « vous » au moins
aussi costaud, non mais attends il se laisse pas faire comme ça. Eh ben
chapeau, ils ont du métier, parce qu'avec deux « vous », on fait cinq
minutes d'antenne et dix lignes. Ça c'est du remplissage.

Jules

La blague du jour, c'est que Jules, le plus grand je-m'en-foutiste du
monde, est en fait un grand grand stressé. Moi je veux bien, mais il va
falloir lui enlever le sourire goguenard pour que ce soit crédible deux
minutes.

Bad, Michael Jackson

Bon, désolée pour les fans, mais pour moi, on est revenus à la case
départ, avec Jules. Il commence dos à la scène, en haut de l'escalier,
on craint encore une fois pour sa vie, mais non. Il fait un peu
(beaucoup) de yaourt mais au moins, il se fait plaisir. C'est pas trop
mal fait, mais ça fait plus sale gosse que vraiment bad. En même temps,
si on se rappelle bien, Michael Jackson, dans le genre bad, il faisait
limite poisson d'avril, donc finalement Jules est bien dans l'esprit.
(Si Lio continue à descendre la bretelle côté tatouage, elle va finir
torse nu à gauche).

2 rouges d'André et de Sinclair

Sinclair : « Tu l'as cherché ! Tu as survolé la chanson, tu t'es fait
plaisir, tu as voulu chanter le refrain et tu nous a ruiné les
couplets. C'est très dur de prendre Michael sur son terrain. »

Lio : « Je suis d'accord avec Sinclair, mais moi, tu m'as embarquée.
C'est pas juste, t'as planté la chanson, chaque fois tu me fais la
blague ! »

Sinclair : « Moi, j'aurais pu me lever sur les refrains. Mais en même
temps, un déjeuner, y a une entrée » [J'ai pas eu tout le menu.]

André : « Il a voulu faire un hold-up et cette fois-ci, il s'est fait
piquer les doigts dans la confiture [de fraise au moins ? Ah mais non,
on parle de Jules, pardon]. Il a trouvé sa limite. Sers-toi de cette
leçon, on peut pas chanter cette chanson dans la version d'origine sans
avoir la rythmique de Jackson. T'étais le cul entre deux chaises.
J'avais l'impression de voir un petit garçon faire un spectacle de
kermesse. »

Philippe : « C'est une très grande difficulté. Il est très malin, il
est resté en dessous, il a navigué à vue et moi, comme Lio, je trouve
qu'il a réussi son coup. Il a pas essayé de copier le king of pop, il a
fait son truc. Le refrain était très porteur. »

On assiste à un commencement de début d'engueulade Sinclair /
Manoeuvre, mais vu la petite forme de ce dernier, ça capote tout de
suite et en plus ils se tiennent par la main, alors on se doute que
c'est une baston bisounours. C'est nul.

Kristov

Reportage axé sur le futur papa de sextuplés au minimum, vu l'ampleur
des dégâts. Kristov a fait le choix de participer à la Nouvelle Star
plutôt que d'assister à l'accouchement. Mauvais calcul : non seulement
d'ici un mois, personne ne le reconnaîtra plus dans la rue, mais son
gamin non plus.

Mon fils ma bataille, Daniel Balavoine

Faire chanter cette chanson à un futur papa, en passant pendant toute
la chanson des images du gros ventre de sa copine enceinte, c'est
l'incarnation même du pessimisme. Je commence à penser qu'il y a un
petit farceur à la programmation.

Kristov est sobre et fait dans la colère rentrée, c'est pas mal mais
sans plus. Je trouve que son vibrato est si serré qu'on dirait parfois
du stress. Pas grand-chose à dire de plus, sinon que c'est une des
chansons favorites de Radio nostalgie, de Chérie FM et de RFM, d'où
l'overdose. Non, c'est ma radio qui est cassée, je capte rien d'autre.
Si. Ouais, trop dur.

1 rouge de Sinclair, pas du tout crédible en méchant.

Sinclair : « Je trouve que tu fais des progrès, c'est sûr, mais je me
suis fait chier, quoi [Ah ben je cherchais le mot] Vraiment. Je te le
dit comme ça parce qu'on avance, chanter des chansons c'est captiver
les gens, c'est les emmener, les faire rêver, d'un coup les sortir du
quotidien, moi je me suis vraiment ennuyé. » [d'où tu crois sortir les
gens du quotidien avec une chanson sur le droit de garde ?!]

André : « Moi, j'étais dans un bal au fond du Texas avec un orchestre
country qui jouait »

Sinclair : « Arrête ! » [Oui là André ça se voit que tu viens de te
réveiller, fais gaffe.]

André : « Mais quoi, c'est pas ma came non plus, j'aime pas. »
[warning, raccrochage aux branches detected]

Sinclair : « Mais moi je parle pas de la chanson, il interprète pas. »

Lio : « C'est vrai, il est pas dans ce truc-là, t'as eu chaud aux
fesses, t'es ma chanteuse barbue préférée aussi, même sans barbe [oui
parce que quand il a vu le succès dépilatoire de Sinclair la semaine
dernière, Kristov a décidé de faire pareil, mais sur la figure], tu
chantes super bien. Moi je veux des chansons qui dépotent plus. Et si
tu veux des gonzesses, faut pas montrer ta femme enceinte comme ça tout
le temps ! La prod, vous l'aidez pas ! » [Ouais mais vu la chanson, y
avait quand même une sorte de message d'encouragement, pour les
gonzesses, finalement. Bon, c'est subtil.]

Philippe : « Rien à dire, je trouve qu'il a fait une bonne
interprétation, il y avait un vrai risque, je suis du côté d'André et
Wanda. [Ok Philou, mais alors on appelle Sinclair Mathieu.]

Thomas

Dans le reportage, il dit qu'il a peur d'être sensuel. À ce moment-là,
vu mon historique avec Thomas, je me dis qu'il faut qu'il arrête de
s'inquiéter sur ce point, vu comme c'est parti ça ne risque pas
d'arriver.

Je dis aime, M

Et c'est là que je comprends mon erreur, puisque Thomas est le nouvel
homme de ma vie depuis cette chanson. Mais non je m'emballe pas. C'est
génial et en plus il a l'air en concert tout seul dans sa salle à lui,
y a pas de jury et pas de caméras (oui enfin deux, pas plus). Il chante
juste, la chanson lui va bien, le sourire en biais et la casquette
aussi. C'est mon chouchou officiel de la semaine. Il faut dire aussi
que la chanson est fantastique et que les musiciens assurent.

http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafYvOB.html

4 bleus

Lio : « Thomas, ta meilleure prestation depuis le début et la meilleure
de ce soir, t'es impeccable, tu voulais aimer tout le monde et ben
c'est gagné mon pote ! » [mode 130 décibels]

Sinclair : « Bravo. Bravo, quoi. » [Ouais. Quoi.]

Virginie : « Une version minimaliste de l'enthousiaste. » [Pas mieux.]

André : [Suite à un problème dans le potage (oui, je suis une fille
polie), je n'ai pas le début du commentaire d'André] « Est-ce un
manipulateur, un Arsène Lupin des sentiments, est-ce un escroc ? » [Je
n'ai pas la fin non plus. Peut-être il y avait deux problèmes,
finalement. Un genre de paire.]

Sinclair : « En plus, le français lui va très bien. Super, mais tu vas
m'enlever cet accent, on dirait que t'es québécois ! Enlève-le et ce
sera énorme ! » [Sinclair, tu t'es trahi. Arrête d'écouter Céline
Dion.]

Philippe : « Hier soir, je suis allé voir les BB Brunes à la Cigale [Je
suis trop djeunz' de ma race] et j'ai été coincé par une horde de très
jeunes filles [Ah non, en fait, je suis vieux] qui m'ont dit :
promettez-nous [Et en plus elles me tutoient même pas ces merdeuses] de
mettre un bleu à Thomas, je l'ai fait [donc très spontanément et avec
un enthousiasme délirant] et je suis très content de l'avoir fait. En
dépit d'une veste un peu douteuse, ton interprétation était parfaite. »

Oui parce que la veste rouge de Thomas de cette semaine, c'est la veste
rouge de Philippe de la semaine dernière. Il y a donc un trafic de
fringues recyclées à la NS. Cela dit, le seul véritable attentat
vestimentaire de cette semaine, c'est Lucile et 24 heures après j'ai
encore des problèmes de contrastes bizarres en images rémanentes.

Amandine

Elle confirme dans le reportage qu'elle a surjoué la semaine dernière,
je ne me souviens plus pour quelle raison.

Rehab, Amy Whinehouse

Elle a vraiment le même genre de voix. Je me répète, mais elle aussi
après tout : elle est toujours excellente vocalement, elle est sexy et
plutôt bien servie par sa tenue cette fois (oui parce que la robe
parapluie plus courte derrière que devant pendant son trio, c'était
moyen) Ce que j'apprécie aussi chez elle, c'est qu'on n'a jamais peur
qu'elle se plante, vu comme elle maîtrise sa voix. Du coup, on peut se
laisser simplement embarquer, sans craindre la cata comme avec Cédric.
Elle commence de façon sobre et retenue pendant un bon moment, puis
elle monte en puissance et c'est impeccable du début à la fin. Sinclair
est totalement parti, c'est pas si souvent. À voir. Je ne mets pas le
lien du site Wideo, la vidéo est coupée à la fin (comme la plupart des
autres, d'ailleurs).

4 bleus

Sinclair [KO] : « C'est terrible. »

Lio : « C'est horrible d'être aussi bonne. »

Sinclair [un peu remis]: « Franchement je sais pas comment tu fais. À
chaque prime, t'apprends, c'est tout qui prend. C'est pas sur un point
précis, c'est l'ensemble qui grimpe, c'est une chanson très difficile.
En plus, depuis deux ans on n'entend que ça. T'avais peur que ce soit
copié collé, pas une seconde on n'avait l'impression de voir Amy
Whinehouse. T'as mis ta voix au service de l'émotion, pour le coup j'en
avais par rapport à la semaine dernière. »

Philippe : « Tu te drogues ou quoi ? On avait vraiment l'impression que
tu étais au bout du rouleau ! » [En même temps si on la met à côté
d'Amy Whinehouse, je sais pas si on doute longtemps]

André : « Y a un poème de [je sais pas qui] qui s'appelle La négresse
blonde, qu'est-ce que vous mangez à Toulouse ? Y a une bonne vibe dans
cette ville, on aime la soul et le jazz, c'est la ville de Nougaro, de
plein de chanteurs et de chanteuses » [etc., c'est pas le tout, je
suis à la bourre.]

Lio : « En plus t'étais d'un sexy ! C'était magnifique. »

Sinclair ou André : « Énorme. »

Benjamin

Sa mère s'appelle quand même Kliklo. C'est moi ou bien ?

New Soul, Yaelle Naïm

Encore une chanson que j'ai trop entendue, mais là, j'adore
l'arrangement. Et de toute façon, il nous la fait à la Julien Doré, on
part vite très loin de l'original et comme avec Lolita, la chanson y
gagne. C'est à voir aussi. Lio est quasiment debout sur son fauteuil.
Ils devraient tous comprendre (cf Kristov) que sur des chansons ultra
connues, pour éviter le ras-le-bol, il faut faire autre chose. Donc
évidemment, à la fin, on ne reconnaît plus rien vu qu'il n'y a même
plus de lalala mais des wapdouwap. C'est nouveau ça ? On a le droit de
changer de chanson en cours de route ? En tout cas, il est trop fort,
même les musiciens n'ont rien vu. Lui aussi, génial. Sinclair en jette
ses oreillettes à la fin comme on pulvériserait une guitare dans un
concert de rock. Je pense que les oreillettes sont décédées.

http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafYvog.html

4 bleu

Lio : « (C'était énorme) x 3. C'était impeccable, sur la première
marche avec Thomas ce soir. Très bien, j'ai adoré ! »

André : « Désolé parce que la chanson est un petit bijou pop
minimaliste, tu l'as remuée un peu, quand t'es parti en scat, on peut
tomber du côté Baloo, le livre de la jungle, mais tu l'as plutôt mis du
côté Jamie Cullum [M'enfin, c'est quoi ce racisme anti-livre de la
jungle ?] C'est la première fois que je vois une chanteuse de jazz avec
des rouflaquettes ! » [oui alors des bébés rouflaquettes, hein]

Philippe : « J'ai envie de m'adresser au rédacteur en chef du journal
Jazz et de lui dire que les chiens ne font pas des chats. Il déchire,
la voix est sortie, il l'a emmenée où il voulait, c'était parfait, un
grand moment musical, bravo. »

Virginie essaye pour la deuxième fois de donner les numéros de
téléphone des candidats, alors moi je veux bien ceux de Thomas,
Benjamin, Cédric et Sinclair, merci.

Cindy Sander, pas de miracle. Elle est bien au premier degré, le jury
oscille entre la pitié et le fou rire, je reviens pas dessus, vous avez
tout dit. Tous des méchants. J'espère qu'on ne la verra plus jamais à
la télé, mais qu'elle fera une vraie carrière pour les gens qui aiment
ça. Pourquoi pas, après tout ?

Le grand bilan de la soirée

Chouchous : dans l'ordre, Thomas, Benjamin, Amandine, excellents tous
les trois et très loin des autres.

Emission pas très enthousiasmante : trois bonnes prestations sur neuf,
c'est un peu court. Les duos souffrent déjà d'un manque de travail ou
de temps : oublis de paroles et approximations. Et rendez-nous Jérôme
Pittorin ! Ou pas, remarquez.

Les fringues : en plus du blouson caramel et de la veste rouge, je
signale aussi que le costard gris de Jules sur Syracuse a été réparti
entre Sinclair pour le haut et Benjamin pour le bas. J'en appelle à
Emmaüs, il faut faire quelque chose.

Le jury : incontestablement, Philippe Manoeuvre a fait la gueule tout
du long : il n'a pas une seule fois essayé de tuer André et il est en
minimum syndical : au plus trois phrases pour chaque candidat. D'après
sa tête, je le soupçonne de s'être sérieusement emmerdé (pourtant il
n'a mis qu'un rouge à Cédric) et de commencer à entrevoir le long
calvaire qui l'attend vu que lui, il n'aura pas la chance de se faire
virer en cours de route comme un vulgaire candidat. Une pensée
compatissante pour Philippe. Cela dit, être payé aussi cher pour
s'emmerder, il est bien le dernier en France à pouvoir le faire,
puisque maintenant c'est illégal. C'est ça le vrai luxe, finalement.

Allez, je m'en vais coller des posters de Sinclair dans ma chambre, à
la semaine prochaine !

--
Garance
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 7
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pascal Wijsbroek
Le #10477781
Garance a écrit :
Allez c'est parti, c'est l'heure du résumé plus long que l'émission,




Excellent résumé, comme d'hab. On peut rappeler que c'est l'émission qui
a le mieux marché. Et déjà les spécialistes en audimat se demandent si
ça a marché GRACE ou MALGRE Cindy Sanders...
Tibill
Le #10477721
Garance a écrit :
Allez c'est parti...



T'arrete pas en si bon chemin, t'as du taff qui t'attends dans le post
au dessus.

Tibill
Roselyne Iriu
Le #10477681
Garance wrote:
Allez c'est parti, c'est l'heure du résumé plus long que l'émission,
bonjour tout le monde !
...
...
Allez, je m'en vais coller des posters de Sinclair dans ma chambre, à
la semaine prochaine !



Merci Garance.
Si M6 va réellement signer un contrat avec Cindy Sanders, il n'y a pas de
raison qu'ils ne te payent pas tes bulletins d'humeur.

tchao bella,
Roselyne
Zelda Touque
Le #10477641
Mentre su New York calavano le prime ombre della sera, Garance scriveva:

Allez c'est parti, c'est l'heure du résumé plus long que l'émission,
bonjour tout le monde !



Bonsoir et bravo (d'avance, c'est à ça qu'on reconnaît les vrais fans).

Pour commencer, ça faisait une semaine que je me demandais avec
angoisse « Mais c'est quoi le thème, la prochaine fois ? » Je comprend
maintenant pourquoi ça n'a pas été précisé, parce qu'en fait, le thème,
c'était « Les amis, ce soir on va se faire chier, ce sera même limite
expérimental, dans la catégorie. »



J'ai raté le début, donc je ne sais pas non plus quel était le thème,
mais ton hypothèse est tout à fait crédible.

What you're waiting for, Gwen Stefani

Maintenant c'est sûr : les téléspectateurs de la NS sont cobayes sans
le savoir. L'expérience vise à déterminer jusqu'à quel point on peut
leur filer de la daube sans les faire partir avant Amandine.



Méfiance tout de même : de la daube suffisament martelée, il y en a qui y
prennent goût, parfois ...(cf la dernière élection prézidentielle).


Cédric



Qui a inspiré à Lio son commentaire le plus amusant (pendant les
castings) : "Elle a de la chance, Barbie ".

(Oh arrêtez de voir le mal partout !) Il faut absolument lui donner des
trucs où il se lâche, ça lui va bien mieux.



S'il peut mettre (mais non, pas là, voyons !) dans ses interprétation le
petit grain de folie de Julien, voire même de Steve, il sera un bon
outsider, à mon avis. Pour l'instant, il n'ose pas trop (et puis il a eu
un problème de voix assez grave, qui n'est visiblement pas tout à fait
résolu).

Ycare



L'Erreur impardonnable du nouveau jury, pour moi : un Inoubliable dans
les 10 derniers candidats, la honte totale.

Siân

Le reportage est axé sur la méchanceté incommensurable de Lio avec
Siân, puisqu'elle l'a quand même traitée de choriste. Ça se fait pas et
Lio est tout embêtée.



Sian a été sans cesse cruellement critiquée, et progressivement a perdu
toute lucidité dans sa façon de chanter, c'est mon impression. Un coup
c'est trop son style, un coup ce n'est pas assez elle, puis elle
n'exprime rien, puis elle pleure et on n'y croit pas, quand elle chante
bien, c'est "old school", et pour finir l'estocade : chanter du Henri
Salvador bien ramolli et puis disparaître.

Je ne suis pas spécialement fan, je la trouvais "bien", c'est tout. (et
c'est déjà pas mal...)

Jules
Bad, Michael Jackson



Abominable, pour moi.

J'ai ressenti entre deux gambades asthmatiques une sorte de nostalgie de
"Cloclo". Il aurait pu faire ce genre de reprise sautillante, et dix
millions de fois mieux...

Kristov est sobre et fait dans la colère rentrée, c'est pas mal



On dirait C. Jérôme qui aurait fait un stage de vibrato avec Julien
Clerc. Dieu, que c'est vieux et franchouillard tout ça !

Je ne lui pardonnerai jamais d'avoir ainsi nasillé-chevroté "Help" et
"Life on Mars", pouah, pouah, pouah !

Beurk.

Thomas
Je dis aime, M



Il peut le faire ! Et c'est joli !
1 bon point, rien que pour ça, évidemment.

Amandine
Rehab, Amy Whinehouse



C'est ma petite chouchoutte, pour l'instant : surtout la seule à avoir de
l'audace, de l'audace et encore de l'audace, et de l'impro par dessus le
marché.

Benjamin
New Soul, Yaelle Naïm

Encore une chanson que j'ai trop entendue, mais là, j'adore
l'arrangement. Et de toute façon, il nous la fait à la Julien Doré, on
part vite très loin de l'original et comme avec Lolita, la chanson y
gagne.



Je ne suis pas d'accord avec la comparaison.
N'est pas escroc qui veut, d'abord (ben oui, c'est du boulot, ne serait-
ce que la culture nécessaire...).

Beau gosse, beau swing, et puis baillement.

Cindy Sander, pas de miracle.



Même très en dessous de ce qu'elle peut balancer. Le stress l'a bouffée,
elle a joué petit bras. C'est affreusement triste, comme spectacle d'un
échec (si près du but !).

Allez, je m'en vais coller des posters de Sinclair dans ma chambre, à
la semaine prochaine !



Yeah !

Et encore merci !

PS : J'ai quelques liens vers d'autres décortiquages de la soirée, bien
inférieurs à celui de Garance, et donc je ne vois pas l'intérêt de les
publier ici.

Url disponibles par mail, discrétion assurée.
Eataine
Le #10477621
Garance wrote:
Allez c'est parti, c'est l'heure du résumé plus long que l'émission,
bonjour tout le monde !



ah!!! quel angoisse hier de ne pas trouver ton résumé... Le voici, merci!!
Michel Bacqué
Le #10477611
Garance a écrit :
Allez c'est parti, c'est l'heure du résumé plus long que l'émission,
bonjour tout le monde !



Ben tout d'abord, encore bravo et merci pour ce nouveau petit bijou.

Thomas
[snip]

aussi. C'est mon chouchou officiel de la semaine. Il faut dire aussi que
la chanson est fantastique et que les musiciens assurent.



Oh que oui, un énorme bleu pour les zicos, la batterie de Fanfant en
particulier sur ce morceau c'est une tuerie.

J'ajoute que Thomas est particulièrement bien servi par le choix de ses
chansons, celle-ci lui allait comme un gant et sur Franz Ferdinand il
déchirait aussi.

Benjamin

Sa mère s'appelle quand même Kliklo. C'est moi ou bien ?

New Soul, Yaelle Naïm

Encore une chanson que j'ai trop entendue, mais là, j'adore
l'arrangement.



Une petite merveille cet arrangement, merci Mr Sitbon. Un truc qui en
fait pas des caisses mais avec un groove incroyable qui emportait tout,
Benjamin y compris (et même Manoeuvre, voir plus bas).

Ils devraient tous comprendre (cf Kristov) que sur des chansons ultra
connues, pour éviter le ras-le-bol, il faut faire autre chose.



Je pensais ça aussi mais en fait, je me rends compte qu'il n'y a pas de
règle : Thomas, lui, a fait un copier/coller de l'interprétation de M,
et pourtant ça a sacrément bien fonctionné.

Philippe Manoeuvre a fait la gueule tout du
long : il n'a pas une seule fois essayé de tuer André et il est en
minimum syndical : au plus trois phrases pour chaque candidat. D'après
sa tête, je le soupçonne de s'être sérieusement emmerdé



Sauf sur New Soul où on le voit furtivement danser (bon, juste avec la
tête, mais c'est plutôt rare).

--
Michel
Dr Hope
Le #10477601
dans l'article , Garance à
a écrit le 24/04/08 21:19 :

Allez c'est parti, c'est l'heure du résumé plus long que l'émission,
bonjour tout le monde !


Pour commencer, ça faisait une semaine que je me demandais avec
angoisse « Mais c'est quoi le thème, la prochaine fois ? » Je comprend
maintenant pourquoi ça n'a pas été précisé, parce qu'en fait, le thème,
c'était « Les amis, ce soir on va se faire chier, ce sera même limite
expérimental, dans la catégorie. » Vous avez compris : c'était beaucoup
trop long, comme thème, du coup on n'a pas été prévenus. C'est dommage,
parce que pour une fois, le thème a été super bien respecté.

À part ça, pour ceux qui ne regardent pas (et franchement y a des jours
je comprends) Virginie est en pantalon noir, chemise blanche et noeud
pap dénoué. 3515 MyLife, c'est les vacances scolaires et ma fille
regarde, et elle me dit : « Ah mais c'est trop moche, les deux
morceaux de cravate qui pendent ! » Donc le noeud pap, c'est out et en
plus les jeunes savent même pas ce que c'est.

Pour les jurés, point de vue vestimentaire, on n'aura que le haut : ils
sont déjà assis. Le haut, c'est un peu mieux accordé que la dernière
fois, vu qu'on pouvait difficilement faire pire que fushia et rouge, et
donc là c'est gris, noir et bleu. Et Sinclair en T-shirt bleu et veste
grise, c'est atomique.

Lucile

Comme le démarrage de cette NS avait été un peu mou, je roupillais
tranquillement devant le reportage consacré à Lucile quand soudain
j'entends sa soeur dire : « Ça nous surprend, chaque fois qu'elle nous
ramène un nouvel accessoire. » S'il vous plaît, je voudrais savoir :
suis-je seule dans ma malplacitude spirituelle ou bien il y a quelques
autres torduEs aussi ?

What you're waiting for, Gwen Stefani

Maintenant c'est sûr : les téléspectateurs de la NS sont cobayes sans
le savoir. L'expérience vise à déterminer jusqu'à quel point on peut
leur filer de la daube sans les faire partir avant Amandine. Et ils
vont très loin pour le savoir. C'est forcément l'explication, sinon je
vois pas pourquoi cette prestation : les tic-tac et les horloges sont
censés nous mettre en état de stress avancé comme le matin quand on est
mortel à la bourre, les botte jaunes et les collants violets doivent
nous faire sauter les vaisseaux sanguins derrière les yeux et la choré
avant arrière gauche droite avant arrière gauche droite doit achever
les plus résistants, vaincus par le mal de mer. C'est trash, la
science.

À part ça, je suppose encore une fois qu'elle le fait bien, même si
elle est un peu à la cave dans le passage plus calme. Enfin, moi j'ai
du mal, ça doit être la chanson, si j'en crois le jury.

4 bleus

Lio : « C'était super, j'ai adoré ça, elle était morte de trac, ça se
voyait, c'était tellement bien de te voir surmonter tout ça et être
tellement fraîche avec une voix tellement puissante ! »

André : « Tel Hercule qui s'est cassé la figure la dernière fois et qui
en touchant terre, a repris la force [perdu, c'était l'autre], tu as
trouvé ton style, tu es la soeur de Gwen Stefani, tu es une vraie
artiste, continue comme ça. »

Sinclair : « Quelle voix ! On découvre ta voix, on trouve que tu es
faite pour ça, tu es faite pour faire du rock, c'est fait pour envoyer,
quoi, ça fait du bien à entendre. »[Je suis effondrée de me découvrir
aussi incompatible musicalement avec Sinclair.]

Philippe : « Définitivement, on a une chanteuse pop. Il faut qu'elle se
concentre sur la pop. Est-ce que c'était extra, exceptionnel ? Non. [Ah
quand même y en a un de sobre !] A-t-on passé un bon moment ? Oui. »
[Sauf que les lunettes de soleil, c'est de la triche, rapport au rayon
laser jaune violet.]

Cédric

Dans le reportage, on apprend qu'il est heureux, mais on sent bien
qu'il a décidé de faire une dépression là maintenant et en plombage
d'ambiance, y a pas, il est costaud. En plus, le truc est axé sur son
côté définitivement croulant par rapport aux autres puisqu'il a 95 ans
(de plus que tout le monde réuni) (musiciens compris). C'est un peu le
tournant de la saison pour moi, celui où je choisis finalement Sinclair
comme chouchou toute catégorie. Je sais, personne ne le sentait venir
et moi-même je suis très étonnée.

Emmenez-moi, Aznavour

Premier indice qu'il y a un gros souci dans le budget fringue de la NS
cette année : il lui ont refilé le blouson caramel de Benjamin l'autre
fois. Vu la différence de gabarit, heureusement qu'il n'a pas à le
fermer. Sinon, le rythme me paraît un peu plus rapide que l'original et
ça donne du tonus à la chanson, mais du coup, ça devient ingérable dans
les couplets, trop rapides et difficiles à comprendre. Je trouve aussi
que l'absence des violons sur les refrains leur fait perdre un peu
d'intensité. Le résultat, c'est une prestation un peu linéaire, un peu
écrasée, qui se réveille à la fin seulement quand il s'énerve. C'est
pas mal, surtout à la fin, mais un peu frustrant, il s'est trop retenu.
(Oh arrêtez de voir le mal partout !) Il faut absolument lui donner des
trucs où il se lâche, ça lui va bien mieux.

Un rouge de Philippe

Philippe : « Je suis le seul à avoir mis du rouge ? Cédric, t'es
content, toi ? » [Admirez la technique dite du « T'es nul et tu vas le
dire tout seul »]

Cédric : [Après un silence de 20 secondes (l'éternité en télé)] :
« J'ai fait de mon mieux, ça aurait pu être pire ! »

Philippe : « J'ai trouvé que tu chantais un peu rock une chanson de
variété, tu étais entre les deux. Mais je ne voudrais pas que mon avis
mette en péril ta carrière au sein de la Nouvelle Star ! »

Sinclair : « Ça risque pas ! » [Oui vas-y ksskss tords-lui le nez !]

André : « Non non non non non. Il l'a emmenée du côté Tarantino, la
chanson [j'ai bien compris ?], avec un côté tex mex. » [Bon il veut que
Cédric se laisse pousser la moustache, j'en ai lâché tout mon
matériel, j'ai pas noté la suite.]

Lio : « Impeccable, subtil comme j'aime, un peu décalé. C'est une
chanson pas facile que tu as amenée où tu voulais. Moi, je suis
conquise et je trouve ça de mieux en mieux à chaque prime. »

Sinclair : « Faut que tu fasses attention à ta mise en place. »

André rappelle que la chanson est très rapide.

Sinclair : « Il faut que tu travailles un peu le bas parce que t'es pas
très sûr, tu manques de souffle, à mon avis c'est le stress, mais ça
n'a en rien gâché cette prestation fantastique. » [C'est ironique ou si
c'est juste pour énerver Philippe ?]

Ycare

Dans le reportage, Ycare fait la promotion du don d'organe puisqu'il
veut donner son coeur à son frère là tout de suite. En plus il a un
énorme Oedipe (la vache, heureusement que je sais ce que ça veut dire,
je sens que j'aurais encore vrillé, sinon) et il est amoureux de sa
mère. Du coup c'est un homme heureux pareil que William et c'est pas de
pot pour nous.

Un homme heureux, William Sheller

Je grince des dents au moins deux minutes entières [donc une douzaine
d'éternités en télé] tellement c'est faux, du moins au début. Pour moi,
il n'apporte rien à la chanson, c'est tout plat. La chanson d'origine,
c'est tout plat aussi, mais au moins, c'est juste... Sinclair fait une
grosse grimace. Vraiment, Ycare manque de technique et de justesse pour
une chanson comme celle-là.

2 rouges d'André et de Lio

Sinclair : « Ycare, tu as une créativité, une espèce d'inventivité, une
voix qui part dans tous les sens, et là, tu t'essayes à une chanson
très difficile, et on te voit pas bouger, juste chanter. Moi j'ai été
surpris, j'ai trouvé que tu avais fait des progrès au niveau de la voix
assez incroyables. [Donc le truc qu'ils se mettent dans les oreilles à
chaque chanson, c'est des boules Quies, en fait] Je suis pas très fan,
les slows au piano, c'est pas ce que j'aime. T'as compris tes
faiblesses, t'as travaillé là-dessus. Personnellement, je préfère te
voir gigoter, peut-être même en soutien-gorge, ça me ferait du bien. Tu
t'en est très bien sorti. »

Lio trouve qu'il s'en est bien sorti aussi, mais qu'il y avait des
faussetés.

André : « Pour moi, t'as bien chanté, mais la comédie que tu faisais
était pas connectée avec ton chant, ça m'a embêté, je voyais les
mécanismes, un peu comme dans le théâtre nô [c'est ça ? Non parce que
ça finit par être pénible, tout ce culturel. Je passe ma vie sur
Wikipédia, et avec toutes les conneries qu'ils racontent, c'est
dangereux. Pour la suite sur Bertolt Brecht, d'ailleurs, je renonce.]

Sinclair : « C'est quand même une prise de position, avant il a
toujours été dans l'explosivité [théâtrique ?], il prend cette chanson
où tu peux pas en faire trop, c'est un pas en avant. » [Donc tu lui
mets un bleu parce qu'il a pas sauté partout sur une chanson
dépressive, c'est ça ?]

Philippe : « Il a essayé de reprendre du William Sheller, qui a un
timbre qui marque ses chansons au fer rouge, c'est presque le plus
difficile à reprendre. Il a fait un très joli parcours sur un Anapurna
de chanson presque impossible à faire, bravo pour ça, il a essayé. »

Siân

Le reportage est axé sur la méchanceté incommensurable de Lio avec
Siân, puisqu'elle l'a quand même traitée de choriste. Ça se fait pas et
Lio est tout embêtée.

Jardin d'hiver, Henri Salvador

Le style de la chanson lui va bien, le début me plaît, c'est doux et
elle n'en fait pas trop. Mais dès qu'elle se lève et qu'elle commence
sa parade amoureuse, le charme se rompt pour moi et je trouve qu'elle
recommence à s'appliquer pour la caméra. Je n'aime pas tellement
l'impro finale non plus, que je soupçonne d'avoir habilement pallié un
gros oubli de paroles, surtout qu'elle emploie explicitement cette
tactique plus tard dans son trio. Sinon (je suis évidemment très
au-dessus de ça, mais mon résumé se doit d'être objectif alors je
signale des faits c'est tout rien de plus) elle a tout fatigué Sinclair
à partir du moment où elle s'est levée. Dehors.

4 bleus

Lio : « Voilà, c'était parfait, la sensualité te va bien, c'était juste
retenu. Tu m'as embarquée, j'étais au Brésil avec toi, ça m'a fait
plaisir. »

André : [attention, théorie inside] « On a retrouvé la Siân qu'on
aimait, qui nous a séduits avec cette nonchalance des îles et ce rythme
tropical incroyablement chaloupé et qu'elle nous sert bien. La
différence entre une choriste et une chanteuse, peut-être qu'une
chanteuse, c'est une choriste qui a eu la chance de trouver une chanson
qui lui allait bien. Elle est juste dans ce son-là, impeccable. Le
conseil que je lui donnerai, c'est de rester dans cette veine-là et de
travailler ça parce qu'elle est plutôt unique. »

Sinclair : « Il y a un gros effort de lâcher prise, de ne faire que
chanter, t'as arrêté de t'analyser, parce que tu as une super [chute de
reins] technique et d'un coup, on n'entendait pas la chanteuse, on
entendait la chanson. »

Philippe : « Rien à ajouter, ils ont tout dit, bravo Siân, très bien ce
soir. »

/Mode lectrice de Voici on

Je rappelle à tout le monde que Voici est un magazine féminin, donc y a
sûrement un niveau d'huile à refaire vite fait ? À toute.

Donc c'est au tour de Sinclair de faire du remplissage, et là c'est le
drame. Non seulement il s'y attend pas, mais en plus il prend super mal
que son ex (oui alors je crois ce que je veux) le vouvoie aussi fort,
et il faut bien reconnaître que Virginie a deux vouvoiements distincts :
le normal et le Sinclair. Dans le Sinclair, elle appuie tellement fort
sur le « vous » qu'on n'entend même pas la suite. Et c'est donc ce qui
arrive à Sinclair, il n'entend que le « vous ». Du coup, personne ne
sait avec quoi il remplit, si ce n'est avec un autre « vous » au moins
aussi costaud, non mais attends il se laisse pas faire comme ça. Eh ben
chapeau, ils ont du métier, parce qu'avec deux « vous », on fait cinq
minutes d'antenne et dix lignes. Ça c'est du remplissage.

Jules

La blague du jour, c'est que Jules, le plus grand je-m'en-foutiste du
monde, est en fait un grand grand stressé. Moi je veux bien, mais il va
falloir lui enlever le sourire goguenard pour que ce soit crédible deux
minutes.

Bad, Michael Jackson

Bon, désolée pour les fans, mais pour moi, on est revenus à la case
départ, avec Jules. Il commence dos à la scène, en haut de l'escalier,
on craint encore une fois pour sa vie, mais non. Il fait un peu
(beaucoup) de yaourt mais au moins, il se fait plaisir. C'est pas trop
mal fait, mais ça fait plus sale gosse que vraiment bad. En même temps,
si on se rappelle bien, Michael Jackson, dans le genre bad, il faisait
limite poisson d'avril, donc finalement Jules est bien dans l'esprit.
(Si Lio continue à descendre la bretelle côté tatouage, elle va finir
torse nu à gauche).

2 rouges d'André et de Sinclair

Sinclair : « Tu l'as cherché ! Tu as survolé la chanson, tu t'es fait
plaisir, tu as voulu chanter le refrain et tu nous a ruiné les
couplets. C'est très dur de prendre Michael sur son terrain. »

Lio : « Je suis d'accord avec Sinclair, mais moi, tu m'as embarquée.
C'est pas juste, t'as planté la chanson, chaque fois tu me fais la
blague ! »

Sinclair : « Moi, j'aurais pu me lever sur les refrains. Mais en même
temps, un déjeuner, y a une entrée... » [J'ai pas eu tout le menu.]

André : « Il a voulu faire un hold-up et cette fois-ci, il s'est fait
piquer les doigts dans la confiture [de fraise au moins ? Ah mais non,
on parle de Jules, pardon]. Il a trouvé sa limite. Sers-toi de cette
leçon, on peut pas chanter cette chanson dans la version d'origine sans
avoir la rythmique de Jackson. T'étais le cul entre deux chaises.
J'avais l'impression de voir un petit garçon faire un spectacle de
kermesse. »

Philippe : « C'est une très grande difficulté. Il est très malin, il
est resté en dessous, il a navigué à vue et moi, comme Lio, je trouve
qu'il a réussi son coup. Il a pas essayé de copier le king of pop, il a
fait son truc. Le refrain était très porteur. »

On assiste à un commencement de début d'engueulade Sinclair /
Manoeuvre, mais vu la petite forme de ce dernier, ça capote tout de
suite et en plus ils se tiennent par la main, alors on se doute que
c'est une baston bisounours. C'est nul.

Kristov

Reportage axé sur le futur papa de sextuplés au minimum, vu l'ampleur
des dégâts. Kristov a fait le choix de participer à la Nouvelle Star
plutôt que d'assister à l'accouchement. Mauvais calcul : non seulement
d'ici un mois, personne ne le reconnaîtra plus dans la rue, mais son
gamin non plus.

Mon fils ma bataille, Daniel Balavoine

Faire chanter cette chanson à un futur papa, en passant pendant toute
la chanson des images du gros ventre de sa copine enceinte, c'est
l'incarnation même du pessimisme. Je commence à penser qu'il y a un
petit farceur à la programmation.

Kristov est sobre et fait dans la colère rentrée, c'est pas mal mais
sans plus. Je trouve que son vibrato est si serré qu'on dirait parfois
du stress. Pas grand-chose à dire de plus, sinon que c'est une des
chansons favorites de Radio nostalgie, de Chérie FM et de RFM, d'où
l'overdose. Non, c'est ma radio qui est cassée, je capte rien d'autre.
Si. Ouais, trop dur.

1 rouge de Sinclair, pas du tout crédible en méchant.

Sinclair : « Je trouve que tu fais des progrès, c'est sûr, mais je me
suis fait chier, quoi [Ah ben je cherchais le mot] Vraiment. Je te le
dit comme ça parce qu'on avance, chanter des chansons c'est captiver
les gens, c'est les emmener, les faire rêver, d'un coup les sortir du
quotidien, moi je me suis vraiment ennuyé. » [d'où tu crois sortir les
gens du quotidien avec une chanson sur le droit de garde ?!]

André : « Moi, j'étais dans un bal au fond du Texas avec un orchestre
country qui jouait... »

Sinclair : « Arrête ! » [Oui là André ça se voit que tu viens de te
réveiller, fais gaffe.]

André : « Mais quoi, c'est pas ma came non plus, j'aime pas. »
[warning, raccrochage aux branches detected]

Sinclair : « Mais moi je parle pas de la chanson, il interprète pas. »

Lio : « C'est vrai, il est pas dans ce truc-là, t'as eu chaud aux
fesses, t'es ma chanteuse barbue préférée aussi, même sans barbe [oui
parce que quand il a vu le succès dépilatoire de Sinclair la semaine
dernière, Kristov a décidé de faire pareil, mais sur la figure], tu
chantes super bien. Moi je veux des chansons qui dépotent plus. Et si
tu veux des gonzesses, faut pas montrer ta femme enceinte comme ça tout
le temps ! La prod, vous l'aidez pas ! » [Ouais mais vu la chanson, y
avait quand même une sorte de message d'encouragement, pour les
gonzesses, finalement. Bon, c'est subtil.]

Philippe : « Rien à dire, je trouve qu'il a fait une bonne
interprétation, il y avait un vrai risque, je suis du côté d'André et
Wanda. [Ok Philou, mais alors on appelle Sinclair Mathieu.]

Thomas

Dans le reportage, il dit qu'il a peur d'être sensuel. À ce moment-là,
vu mon historique avec Thomas, je me dis qu'il faut qu'il arrête de
s'inquiéter sur ce point, vu comme c'est parti ça ne risque pas
d'arriver.

Je dis aime, M

Et c'est là que je comprends mon erreur, puisque Thomas est le nouvel
homme de ma vie depuis cette chanson. Mais non je m'emballe pas. C'est
génial et en plus il a l'air en concert tout seul dans sa salle à lui,
y a pas de jury et pas de caméras (oui enfin deux, pas plus). Il chante
juste, la chanson lui va bien, le sourire en biais et la casquette
aussi. C'est mon chouchou officiel de la semaine. Il faut dire aussi
que la chanson est fantastique et que les musiciens assurent.

http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafYvOB.html

4 bleus

Lio : « Thomas, ta meilleure prestation depuis le début et la meilleure
de ce soir, t'es impeccable, tu voulais aimer tout le monde et ben
c'est gagné mon pote ! » [mode 130 décibels]

Sinclair : « Bravo. Bravo, quoi. » [Ouais. Quoi.]

Virginie : « Une version minimaliste de l'enthousiaste. » [Pas mieux.]

André : [Suite à un problème dans le potage (oui, je suis une fille
polie), je n'ai pas le début du commentaire d'André] « Est-ce un
manipulateur, un Arsène Lupin des sentiments, est-ce un escroc ? » [Je
n'ai pas la fin non plus. Peut-être il y avait deux problèmes,
finalement. Un genre de paire.]

Sinclair : « En plus, le français lui va très bien. Super, mais tu vas
m'enlever cet accent, on dirait que t'es québécois ! Enlève-le et ce
sera énorme ! » [Sinclair, tu t'es trahi. Arrête d'écouter Céline
Dion.]

Philippe : « Hier soir, je suis allé voir les BB Brunes à la Cigale [Je
suis trop djeunz' de ma race] et j'ai été coincé par une horde de très
jeunes filles [Ah non, en fait, je suis vieux] qui m'ont dit :
promettez-nous [Et en plus elles me tutoient même pas ces merdeuses] de
mettre un bleu à Thomas, je l'ai fait [donc très spontanément et avec
un enthousiasme délirant] et je suis très content de l'avoir fait. En
dépit d'une veste un peu douteuse, ton interprétation était parfaite. »

Oui parce que la veste rouge de Thomas de cette semaine, c'est la veste
rouge de Philippe de la semaine dernière. Il y a donc un trafic de
fringues recyclées à la NS. Cela dit, le seul véritable attentat
vestimentaire de cette semaine, c'est Lucile et 24 heures après j'ai
encore des problèmes de contrastes bizarres en images rémanentes.

Amandine

Elle confirme dans le reportage qu'elle a surjoué la semaine dernière,
je ne me souviens plus pour quelle raison.

Rehab, Amy Whinehouse

Elle a vraiment le même genre de voix. Je me répète, mais elle aussi
après tout : elle est toujours excellente vocalement, elle est sexy et
plutôt bien servie par sa tenue cette fois (oui parce que la robe
parapluie plus courte derrière que devant pendant son trio, c'était
moyen) Ce que j'apprécie aussi chez elle, c'est qu'on n'a jamais peur
qu'elle se plante, vu comme elle maîtrise sa voix. Du coup, on peut se
laisser simplement embarquer, sans craindre la cata comme avec Cédric.
Elle commence de façon sobre et retenue pendant un bon moment, puis
elle monte en puissance et c'est impeccable du début à la fin. Sinclair
est totalement parti, c'est pas si souvent. À voir. Je ne mets pas le
lien du site Wideo, la vidéo est coupée à la fin (comme la plupart des
autres, d'ailleurs).

4 bleus

Sinclair [KO] : « C'est terrible. »

Lio : « C'est horrible d'être aussi bonne. »

Sinclair [un peu remis]: « Franchement je sais pas comment tu fais. À
chaque prime, t'apprends, c'est tout qui prend. C'est pas sur un point
précis, c'est l'ensemble qui grimpe, c'est une chanson très difficile.
En plus, depuis deux ans on n'entend que ça. T'avais peur que ce soit
copié collé, pas une seconde on n'avait l'impression de voir Amy
Whinehouse. T'as mis ta voix au service de l'émotion, pour le coup j'en
avais par rapport à la semaine dernière. »

Philippe : « Tu te drogues ou quoi ? On avait vraiment l'impression que
tu étais au bout du rouleau ! » [En même temps si on la met à côté
d'Amy Whinehouse, je sais pas si on doute longtemps]

André : « Y a un poème de [je sais pas qui] qui s'appelle La négresse
blonde, qu'est-ce que vous mangez à Toulouse ? Y a une bonne vibe dans
cette ville, on aime la soul et le jazz, c'est la ville de Nougaro, de
plein de chanteurs et de chanteuses... » [etc., c'est pas le tout, je
suis à la bourre.]

Lio : « En plus t'étais d'un sexy ! C'était magnifique. »

Sinclair ou André : « Énorme. »

Benjamin

Sa mère s'appelle quand même Kliklo. C'est moi ou bien ?

New Soul, Yaelle Naïm

Encore une chanson que j'ai trop entendue, mais là, j'adore
l'arrangement. Et de toute façon, il nous la fait à la Julien Doré, on
part vite très loin de l'original et comme avec Lolita, la chanson y
gagne. C'est à voir aussi. Lio est quasiment debout sur son fauteuil.
Ils devraient tous comprendre (cf Kristov) que sur des chansons ultra
connues, pour éviter le ras-le-bol, il faut faire autre chose. Donc
évidemment, à la fin, on ne reconnaît plus rien vu qu'il n'y a même
plus de lalala mais des wapdouwap. C'est nouveau ça ? On a le droit de
changer de chanson en cours de route ? En tout cas, il est trop fort,
même les musiciens n'ont rien vu. Lui aussi, génial. Sinclair en jette
ses oreillettes à la fin comme on pulvériserait une guitare dans un
concert de rock. Je pense que les oreillettes sont décédées.

http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafYvog.html

4 bleu

Lio : « (C'était énorme) x 3. C'était impeccable, sur la première
marche avec Thomas ce soir. Très bien, j'ai adoré ! »

André : « Désolé parce que la chanson est un petit bijou pop
minimaliste, tu l'as remuée un peu, quand t'es parti en scat, on peut
tomber du côté Baloo, le livre de la jungle, mais tu l'as plutôt mis du
côté Jamie Cullum [M'enfin, c'est quoi ce racisme anti-livre de la
jungle ?] C'est la première fois que je vois une chanteuse de jazz avec
des rouflaquettes ! » [oui alors des bébés rouflaquettes, hein]

Philippe : « J'ai envie de m'adresser au rédacteur en chef du journal
Jazz et de lui dire que les chiens ne font pas des chats. Il déchire,
la voix est sortie, il l'a emmenée où il voulait, c'était parfait, un
grand moment musical, bravo. »

Virginie essaye pour la deuxième fois de donner les numéros de
téléphone des candidats, alors moi je veux bien ceux de Thomas,
Benjamin, Cédric et Sinclair, merci.

Cindy Sander, pas de miracle. Elle est bien au premier degré, le jury
oscille entre la pitié et le fou rire, je reviens pas dessus, vous avez
tout dit. Tous des méchants. J'espère qu'on ne la verra plus jamais à
la télé, mais qu'elle fera une vraie carrière pour les gens qui aiment
ça. Pourquoi pas, après tout ?

Le grand bilan de la soirée

Chouchous : dans l'ordre, Thomas, Benjamin, Amandine, excellents tous
les trois et très loin des autres.

Emission pas très enthousiasmante : trois bonnes prestations sur neuf,
c'est un peu court. Les duos souffrent déjà d'un manque de travail ou
de temps : oublis de paroles et approximations. Et rendez-nous Jérôme
Pittorin ! Ou pas, remarquez.

Les fringues : en plus du blouson caramel et de la veste rouge, je
signale aussi que le costard gris de Jules sur Syracuse a été réparti
entre Sinclair pour le haut et Benjamin pour le bas. J'en appelle à
Emmaüs, il faut faire quelque chose.

Le jury : incontestablement, Philippe Manoeuvre a fait la gueule tout
du long : il n'a pas une seule fois essayé de tuer André et il est en
minimum syndical : au plus trois phrases pour chaque candidat. D'après
sa tête, je le soupçonne de s'être sérieusement emmerdé (pourtant il
n'a mis qu'un rouge à Cédric) et de commencer à entrevoir le long
calvaire qui l'attend vu que lui, il n'aura pas la chance de se faire
virer en cours de route comme un vulgaire candidat. Une pensée
compatissante pour Philippe. Cela dit, être payé aussi cher pour
s'emmerder, il est bien le dernier en France à pouvoir le faire,
puisque maintenant c'est illégal. C'est ça le vrai luxe, finalement.

Allez, je m'en vais coller des posters de Sinclair dans ma chambre, à
la semaine prochaine !



Un seul mot : bravo
Marie-Gwen
Le #10477581
"Garance" news:
Allez c'est parti, c'est l'heure du résumé plus long que l'émission,
bonjour tout le monde !



Ah Garance, tu m'as fait peur hein ;)

Lucile



What you're waiting for, Gwen Stefani


(...)
À part ça, je suppose encore une fois qu'elle le fait bien, même si elle
est un peu à la cave dans le passage plus calme. Enfin, moi j'ai du mal,
ça doit être la chanson, si j'en crois le jury.



Mais nan heu, elle l'a fait super bien, moi elle m'a bluffé alors que
d'habitude je me demande ce qu'elle fout là... ;)

Cédric

Dans le reportage, on apprend qu'il est heureux, mais on sent bien qu'il a
décidé de faire une dépression là maintenant et en plombage d'ambiance, y
a pas, il est costaud. En plus, le truc est axé sur son côté
définitivement croulant par rapport aux autres puisqu'il a 95 ans (de plus
que tout le monde réuni) (musiciens compris). C'est un peu le tournant de
la saison pour moi, celui où je choisis finalement Sinclair comme chouchou
toute catégorie. Je sais, personne ne le sentait venir et moi-même je suis
très étonnée.



C'est bien, occupe toi de ton Sinclair et laisse Cedric aux amatrices ;))))

Ycare



Je grince des dents au moins deux minutes entières [donc une douzaine
d'éternités en télé] tellement c'est faux, du moins au début. Pour moi, il
n'apporte rien à la chanson, c'est tout plat. La chanson d'origine, c'est
tout plat aussi, mais au moins, c'est juste... Sinclair fait une grosse
grimace. Vraiment, Ycare manque de technique et de justesse pour une
chanson comme celle-là.



Je dirais sobrement : +1 :)

Siân

Le reportage est axé sur la méchanceté incommensurable de Lio avec Siân,
puisqu'elle l'a quand même traitée de choriste. Ça se fait pas et Lio est
tout embêtée.

Jardin d'hiver, Henri Salvador

Le style de la chanson lui va bien, le début me plaît, c'est doux et elle
n'en fait pas trop. Mais dès qu'elle se lève et qu'elle commence sa parade
amoureuse, le charme se rompt pour moi et je trouve qu'elle recommence à
s'appliquer pour la caméra. Je n'aime pas tellement l'impro finale non
plus, que je soupçonne d'avoir habilement pallié un gros oubli de paroles,
surtout qu'elle emploie explicitement cette tactique plus tard dans son
trio. Sinon (je suis évidemment très au-dessus de ça, mais mon résumé se
doit d'être objectif alors je signale des faits c'est tout rien de plus)
elle a tout fatigué Sinclair à partir du moment où elle s'est levée.
Dehors.



Tsss, moi j'ai toujours pas compris comment on peut jeter une fille avec une
voix pareil, ça me dépasse... :-(

/Mode lectrice de Voici on

Je rappelle à tout le monde que Voici est un magazine féminin, donc y a
sûrement un niveau d'huile à refaire vite fait ? À toute.



Je peux aller faire une vidange itou ? :-p

Jules



Je zappe, je préfère pas me prononcer sur une prestation ratée, l'est a
priori meilleur que ça :)

Kristov

Reportage axé sur le futur papa de sextuplés au minimum, vu l'ampleur des
dégâts.



Ah toi aussi t'as remarqué... :))))))))))

Mauvais choix de chanson, on l'a tellement entendue celle là que si c'est
pas chanté par Balavoine, ça n'a plus aucun intérêt !

Sinclair : « Arrête ! » [Oui là André ça se voit que tu viens de te
réveiller, fais gaffe.]

André : « Mais quoi, c'est pas ma came non plus, j'aime pas. » [warning,
raccrochage aux branches detected]



:-DDDDDD

Thomas

Dans le reportage, il dit qu'il a peur d'être sensuel. À ce moment-là, vu
mon historique avec Thomas, je me dis qu'il faut qu'il arrête de
s'inquiéter sur ce point, vu comme c'est parti ça ne risque pas d'arriver.

Je dis aime, M

Et c'est là que je comprends mon erreur, puisque Thomas est le nouvel
homme de ma vie depuis cette chanson. Mais non je m'emballe pas. C'est
génial et en plus il a l'air en concert tout seul dans sa salle à lui, y a
pas de jury et pas de caméras (oui enfin deux, pas plus). Il chante juste,
la chanson lui va bien, le sourire en biais et la casquette aussi. C'est
mon chouchou officiel de la semaine. Il faut dire aussi que la chanson est
fantastique et que les musiciens assurent.



Voilà c'est ça, prend Thomas en rab, laisse Cédric ! ;)
Sinon moi je suis pas fan de M, mais je trouve qu'il l'a super bien fait !
;)

Amandine

Elle confirme dans le reportage qu'elle a surjoué la semaine dernière, je
ne me souviens plus pour quelle raison.

Rehab, Amy Whinehouse

Elle a vraiment le même genre de voix. Je me répète, mais elle aussi après
tout : elle est toujours excellente vocalement, elle est sexy et plutôt
bien servie par sa tenue cette fois (oui parce que la robe parapluie plus
courte derrière que devant pendant son trio, c'était moyen) Ce que
j'apprécie aussi chez elle, c'est qu'on n'a jamais peur qu'elle se plante,
vu comme elle maîtrise sa voix. Du coup, on peut se laisser simplement
embarquer, sans craindre la cata comme avec Cédric.



Tssss, je te trouve dure avec lui, tu feras moins la maline quand il sera
nouvelle star ! ;)
Concernant Amandine c'était effectivement parfait, RAS.

Benjamin

Sa mère s'appelle quand même Kliklo. C'est moi ou bien ?



Ah, toi aussi tu as remarqué (bis) ?

New Soul, Yaelle Naïm

Encore une chanson que j'ai trop entendue, mais là, j'adore l'arrangement.
Et de toute façon, il nous la fait à la Julien Doré, on part vite très
loin de l'original et comme avec Lolita, la chanson y gagne. C'est à voir
aussi. Lio est quasiment debout sur son fauteuil. Ils devraient tous
comprendre (cf Kristov) que sur des chansons ultra connues, pour éviter le
ras-le-bol, il faut faire autre chose. Donc évidemment, à la fin, on ne
reconnaît plus rien vu qu'il n'y a même plus de lalala mais des wapdouwap.
C'est nouveau ça ? On a le droit de changer de chanson en cours de route ?
En tout cas, il est trop fort, même les musiciens n'ont rien vu. Lui
aussi, génial.



+1 !!!!!!!!!!!!


Virginie essaye pour la deuxième fois de donner les numéros de téléphone
des candidats, alors moi je veux bien ceux de Thomas, Benjamin, Cédric et
Sinclair, merci.



Heu oui alors non, là je dis halte, tu peux pas laisser tomber Cédric avec
de tels commentaires et pis vouloir son tel après, nan nan nan ! Spa
correct. Alors tu laisses Cédric (lâche le je te dis rooooh) et pis tu
prends tous les autres que tu veux, ouala, hein...
:)))))))))))))))))))))))))))))))

Chouchous : dans l'ordre, Thomas, Benjamin, Amandine, excellents tous les
trois et très loin des autres.



Tu vois, tu peux même avoir le tel d'Amandine stu veux, me gêne pas du tout
ça... ;)

Allez, je m'en vais coller des posters de Sinclair dans ma chambre, à la
semaine prochaine !



Ah Chère Garance quelle immense plaisir de te lire, je suis fan ! (non je
veux pas ton tel c'est gentil mais chuis fan quand même :-p)
Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

;)

MG
Le bressan
Le #10477571
Dr Hope a écrit :
Un seul mot : bravo




oui et nous c'est ma molette de souris qui a perdu :(
Faut apprendre à quoter ou alors me racheter une souris!

Le bressan
--
"Ca ne porte pas malheur si tu passes en dessous d'un chat noir , mais
il n'y a presque personne qui le sait."
Le bressan
Le #10477561
Dr Hope a écrit :
Un seul mot : bravo



oui et moi c'est ma molette de souris qui a perdu :(

Faut apprendre à quoter ou alors me racheter une souris!


Le bressan
--
"Ca ne porte pas malheur si tu passes en dessous d'un chat noir , mais
il n'y a presque personne qui le sait."
Publicité
Poster une réponse
Anonyme