[NS] Septième prime

Le
Garance
Mesdames, Messieurs, bonsoir. Déjà, j'ai une excellente nouvelle à vous
annoncer : la NS et moi, on n'est plus fâchées. Voilà, je voulais vous
rassurer d'entrée de jeu, je sais que depuis quelques heures
maintenant, vous vous demandez avec angoisse si ma télé n'a pas
traversé ma fenêtre fermée pour finir en miettes tout là-bas en bas de
mon 7e étage. Eh bien non ! En même temps, c'est pas si surprenant,
puisque le thème de ce soir, c'était « On a eu peur de perdre Garance
la semaine dernière, alors on s'est cassé le schmurz pour trouver ses
chansons préférées », et ma foi c'était pas trop mal réussi. Donc je
suis toute guillerette alors hop hop let's go résuming.

Lio est absolument magnifique dans sa robe dorée, en plus, elle fait
maximum 40 kilos et y en a pas un dans le ventre, définitivement je la
déteste. Virginie poursuit sa grossesse secrète sous une taille empire,
mais pantalon, cette fois, et c'est quand même plus sympa que la robe
blanche de la semaine dernière. Je ne peux pas vraiment vous en dire
plus, tout cet or dans le jury, ça m'a un peu brouillé mes repères.
Mais je me rappelle quand même que je suis raide dingue total in love
du saxophoniste à cheveux longs, de Jean-Philippe mon batteur à moi, de
Cédric, de Benjamin, de Jules, d'Amandine et de Sinclair. Ça commence à
faire du monde et j'aimerais bien que cette émission se termine avant
la dépression nerveuse pour cause de frustration ingérable.

Lucile

Points forts : puissance vocale, technique irréprochable, maîtrise rare
de sa voix, justesse, énergie.
Points faibles : timbre désuet, manque de confiance.

Madonna, Hung up

À l'annonce du titre, je suis plutôt contente de voir enfin ce que va
donner Lucile dans une chanson que j'apprécie, bien que de Madonna.
Mais pas de chance, Lucile attaque par un vautrage de compète en bas de
l'escalier tueur. Ça y est, c'est fait, on peut l'enlever, maintenant.
Lucile en perd son talon, ce qu'on ne sait pas tout de suite. À ce
stade, d'ailleurs, on n'a pas vu grand-chose, ça fait longtemps qu'ils
ne filment plus les (gadins) descentes d'escalier. Je me doute quand
même que quelque chose ne va pas : elle commence très faux, elle est
essoufflée dès le début, elle met 5 heures à rentrer dans la chanson,
c'est très mauvais. C'est dommage, je suis sûre qu'elle aurait pu être
excellente, d'ailleurs quand elle parvient à se reprendre à la fin,
pour une fois j'aime bien, même si comme d'habitude, c'est un peu
excessif.

1 rouge de Sinclair

Sinclair : « Il vaut mieux perdre son talon que son talent ! » [Lao
Tseu, VIe siècle av JC]

Lio : « Elle n'a perdu que son talon ! » [Mais avait-elle autre chose à
perdre ?]

Sinclair : « Tu as les mêmes problèmes que la première fois : des
problèmes de justesse, de présence et tu n'es pas dans la chanson. »

André : « La grande différence avec Madonna, c'est que Lucile, elle
chante pour de vrai. » [Comme quoi le playback, parfois, ça a du bon.]

Philippe : « Au strict plan du divertissement, nous avons été
extrêmement diverti, c'était formidable de te voir bagarrer, bravo ! »
[C'est bien, quelqu'un a expliqué le principe des jeux du cirque à
Philippe.]

Jules

Points forts : sa technique vocale, sa voix mature [oui mais c'est
tout, alors], son énergie.

Philippe : « Voilà un gamin qui arrive de sa cambrousse, tout de suite
il va faire Mick Jagger et Mickael Jackson, quoi ! » [= Tu te rends
compte ?! Y a des gens, EN DEHORS DE PARIS, ils connaissent Mick Jagger
et Mickael Jackson ! Non mais c'est total délire ! Mais je savais même
pas que y avait des gens en dehors de Paris, moi ! Sans déconner ?
COMBIEN ?! Nooon tu plaisantes c'est des conneries.]

Point faible : manque de maturité.

Ensemble, Sinclair

Voilà, par exemple, ça c'est une chanson bien, en toute objectivité.
D'ailleurs Sinclair aime bien, ce qui est quand même un excellent
critère. Du coup il est tout content et il nous fait des sourires
d'enfer à tomber par terre. Bon. Concentration, respiration, compte
rendu. Donc Jules met un peu de temps à rentrer dans la chanson, si je
me souviens bien il rame rythmiquement au début, puis il prend ses
marques et une fois qu'il y est, il y reste. Il est un peu essoufflé,
mais je défie quiconque de chanter un titre pareil tout en faisant un
100 mètres en rond autour de et sur deux escaliers. Moi je serais pas
essoufflée, je serais morte. Donc Jules, c'est plutôt réussi. Il a
quand même l'air totalement mort de peur au moment du verdict et c'est
pénible parce que ça nous rappelle qu'ils jouent tous leur vie une fois
par semaine. D'ailleurs si quelqu'un a des nouvelles de Thomas, sa
famille commence à s'inquiéter, merci.

4 bleus

Lio : « Elle est inchantable, cette chanson, y a que Sinclair qui s'en
sort ! »

Sinclair : « Et encore ! Bravo, j'ai trouvé celui qui va me remplacer
pour les années à venir. Je déteste ça, d'habitude, voir les gens
chanter mes chansons, j'ai l'impression que je suis fini. »

André : « Ils sont tous à un stade où ils prennent des risques. Lucile,
elle se pète le talon ; lui, il a failli tomber dans l'escalier. [Je
coupe les 20 minutes sur Gilles Deleuze, on est pas sur Arte, ici. En
plus j'ai peur d'apprendre des trucs glauques, sur Wikipédia, des gens
qui meurent, Barry White qui va pas fort, des trucs comme ça. J'y vais
plus.]

Lio : « Tu as tenu la chanson de bout en bout et tu as pris du plaisir
et tu nous en as donné. C'était impeccable au niveau de l'énergie. »

Amandine

Points forts : grain de voix exceptionnel, voix cassée, grande
technicienne, gestion de l'énergie, émotion, sensualité. [une
demi-heure, sur la sensualité, des fois qu'on soit neuneus ou qu'on
n'aurait pas regardé la semaine dernière quand elle faisait des trucs
censurés sur le fauteuil. M6, quand tu veux t'arrêtes de nous dire ce
qu'on doit penser.]

Points faibles : elle se regarde donner de l'émotion, elle risque de
devenir une caricature, la fraîcheur est en train de partir [C'est Lio
qui dit ça dans le reportage, alors même qu'elle a l'air d'avoir 600
ans. Ok c'est à cause du maquillage mais bon.]

Percy Sledge, When a man loves a woman

Ne ratez pas ça : http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafY2-A.html
(Ce saxophoniste est le sex-appeal incarné. Terrible.) Je trouve le
début moyen : elle prend une voix un peu nasillarde, elle minaude et
sourit de façon trop articielle. Mais au bout de 20 secondes, elle
rectifie le tir et ça devient franchement grandiose, elle fait ce
qu'elle veut de sa voix. Elle est en concert et elle est faite pour ça.
Je commence à prier, à mettre des cierges et à sortir mes poupés vaudou
pour que Lionel Florence, Didier Barbelivien et Pascal Obispo ne
s'approchent pas d'elle. André, lui, est pétrifié par la nouvelle
déesse celtique de la NS. Y a de quoi, c'était géant. D'ailleurs
Amandine me rendrait presque aware (ne le répétez pas). Sinclair, lui,
la drague carrément ouvertement. Je suis même pas jalouse, je suis
d'accord avec lui.

4 bleus

Philippe : « En même temps je sais pas si on lui fait un cadeau. On lui
fait une grosse distribution de bleus. » [C'est le syndrome Thomas : le
jury, maintenant, quand ils aiment, vite ils mettent des rouges pour
que le public vote, sinon ils disent du mal. Oui, je t'ai mis un bleu,
mais je suis d'accord avec le rouge de machin, en fait c'était nul.]
[Moyennant quoi, Jules va sévèrement morfler dans deux petites heures.]

Sinclair : « En même temps, qu'est-ce que tu veux dire ? C'est
incroyable ce que tu viens de faire, on aurait juste aimé que ça dure
deux heures. » [Pas mieux.]

André : « Cette chanson a été tellement reprise, Tina l'a chantée,
Aretha l'a chantée, ce soir Amandina l'a chantée et elle était au même
niveau que les deux autres. »

Lio [émue] : « Tu m'énerves ! » [Ça doit pas être simple tous les jours
pour les gens qu'elle aime.]

Barbara l'a demandé, M6 l'a fait et Cédric et Ycare massacrent
consciencieusement La Bohème sur une version jazz pourtant sympa.
Barbara, s'il y a d'autres chansons que tu voudrais éviter, ssssurtout
ne le dis à personne ! Ycare fait des avances à Cédric, ou le
contraire, et tout le monde chante faux.

Benjamin

Points forts : charisme, puissance vocale, très bon chanteur, beau
timbre grave cuivré [si, cuivré. C'est pas moi c'est André], sens du
rythme.
Points faibles : manque de souffle, doit se libérer, pas assez dans
l'émotion.

Frank Sinatra, Fly me to the moon

J'adore cette chanson, le « I love you » me fait toujours décoller,
même chanté par Dany Brillant qui parle anglais comme moi serbo-croate,
c'est vous dire. Donc j'aime bien ce que fait Benjamin. Il est assez
fort sur les chansons jazzy, il maîtrise et il a l'air dans son
univers, ça fait plaisir à voir et à entendre. Rien que la musique,
c'est un vrai bonheur et on voit mon nouveau pote saxophoniste au moins
dix secondes. En plus, Benjamin s'est aperçu qu'il avait des jambes, du
coup, pendant la partie instrumentale, il nous fait un magnifique moon
walk et il va même siroter un jus de pommes près du piano (oui, je
doute qu'on les laisse picoler du whisky sur le plateau). Évidemment, à
force de faire le guignol avec ses jambes toutes neuves, j'ai
l'impression qu'il rate un peu sa reprise, mais apparemment il se
reprend et le dernier I love you est accompagné d'un magnifique sourire
qui lui vaut à lui seul de revenir au prochain tour.

Pour le moon walk, les I love you et tous les musiciens (vraiment,
bravo pour la musique, je me suis régalée) :
http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafY2-i.html

4 bleus

Philippe : « Sinatra a un grain de voix extraordinaire parce qu'il
exprime le cool, il est jamais énervé [Sans blague, on peut s'énerver
sur du jazz, cette musique top classe ?], il fait passer une émotion
incroyable avec un minimum d'effets, tu risquais de tomber [du piano au
début, surtout], c'est la corde raide [à piano, haha ! Pardon, petit
coup de mou, je vais me ressaisir.] Reprendre du Sinatra, c'est ce
qu'il y a de plus dur, tu t'en es très bien tiré. »

André : « Mention spéciale pour ton swing à l'énergie pure. »

Sinclair [l'oeil allumé] : « Quelle présence physique ce soir, waow
waow waow ! » [= exercice de dactylo niveau 30 (sur une échelle de 1 à
10), allez-y et dites-moi combien de temps et combien de fois
backspace].

Cédric

Points forts : son élégance, sa classe, dandy, grande présence
scénique, la plus belle voix grave cette année.
Points faibles : perte de contrôle, faussetés quand il monte, parfois à
côté, manque de relief.

U2, Sunday bloody sunday

J'ai beau l'avoir entendu un nombre incalculable de fois, j'adore
toujours autant cette chanson. J'aime aussi beaucoup la voix de Cédric
là-dessus, même si cette fois je suis moins convaincue par le jeu de
scène : les « hey » et les sautillements sont un peu cosaques et du
coup hors-sujet. Et certaines notes sont un peu aléatoires. N'empêche,
il mouille la chemise, ça se voit et c'est ssssexxxx. Marie-Gwen,
j'espère que t'as pu éloigner cinq minutes l'homme de ta vie pour
profiter du spectacle tranquille.

2 rouges d'André et de Lio

André : « Cette chanson est un caviar. Il a atteint ses limites dans le
bas, même dans ses « hey » il y avait quelque chose de germanique
[germanique, comme tu y vas !], on était trop loin de l'Irlande. Il y
avait des faussetés dans les aigus »

Lio : « Quand tu nous as fait Let's dance, il y a vait quelque chose de
Bowie, là il y avait quelque chose de Bono. Je voudrais que tu me
montres quelque chose de toi, j'aurais voulu quelque chose de plus
resserré. »

Sinclair : « J'ai l'impression de te retrouver avec la même puissance
et la même force que la dernière fois. C'est pas que du caviar cette
chanson, elle est très dure à faire, tu t'en es bien tiré, scéniquement
tu commence à te lâcher, c'est bien. Ok, il y a quelques problèmes de
justesse.

Philippe : « Il faut la chanter très soul et tu l'as prise plutôt rock,
t'as pas pris la voix de velours de Bono. Tu as essayé de faire
différent et je trouve ça pas mal, même si je comprends ce que dit
André. » [Alors ça doit être parce que je suis pas parisienne, mais je
viens de réécouter U2 en live là-dessus et en matière de voix de
velours, j'aurais plutôt tendance à trouver que Cédric enterre Bono,
donc si quelqu'un pouvait m'expliquer ce qu'est une voix de velours,
merci.][Aucune critique négative de Bono dans la phrase précédente, ne
tapez pas, merci.]

Ycare

Points forts : sa créativité, son expressivité, sa détermination.
Points faibles : il découvre sa voix, manque de contrôle, de son
souffle, problèmes de justesse, faiblesse de sa voix, trop théâtral,
pas de progression, pas fiable. (Suite au reportage, Ycare a tenté de
se suicider en coulisse, mais comme il n'avait pas assez de Nutella,
finalement il a décidé d'aller chanter. Donc je propose qu'on se cotise
pour lui offrir une palette de Nutella pour la semaine prochaine.)

Michel Polnareff, Je suis un homme

Mon dieu, il est en bermuda blanc avec des collants noirs, une chemise
blanche et une veste noire. A part ce cataclysme vestimentaire dont
Jean-Paul Gauthier ne va pas manquer de s'emparer pour la prochaine
saison Été/hiver, il se débrouille bien, c'est beaucoup moins faux que
d'habitude et il fait même des sauts de cabri sans perdre trop de
justesse. Mais voilà, c'est Ycare et j'adhère toujours pas. J'assiste à
une sorte de curiosité qui me fait le même effet que certains numéros
du Grand Cabaret [Mais non, je regarde pas cette daube, c'est ma télé
qui capte rien d'autre]. Vous savez, les paires de frangins (j'ai dit
frangins !) qui se portent l'un l'autre dans des positions défiant les
lois de l'équilibre : on a envie de zapper, mais on regarde quand même
pour voir si celui du dessous va pas tout se péter les tendons en
direct avant la fin du numéro. Là, pareil, je regarde pour voir si ça
va devenir ridicule, grandiloquent et raté. En plus, je n'aime pas du
tout la chanson, il en fallait bien une. Mais je reconnais qu'il ne
dépasse pas la limite et qu'il s'en sort beaucoup mieux que la semaine
dernière, donc finalement j'aurais dû zapper.

4 bleus

[Donc si je suis la logique de la NS cette année, on est tranquille, il
sort ce soir.][Comme quoi y a aucune logique dans ce programme.]

Lio : « C'était impeccable et porter un bermuda sur des collants et
arriver à aller jusqu'au bout d'une chanson comme ça, bravo, j'aurais
pas osé ! » [Lui, c'est un peu pareil, je sais pas s'il aurait osé
aller chanter à la télé en minijupe et enceinte de 2 ans et demi.]

André : « Il nous a campé un personnage en dehors de Polnareff, une
vraie création, tout suivait, l'attitude, la scène Dans ce cas, la
démesure lui va bien, il était juste, pour une fois. »

Philippe : « J'ai écouté avec une intention incroyable [Oui parce que
normalement, pendant les chansons, Philippe pionce, mais là, non.] Je
la connais bien, il a été parfait, nickel, c'est formidable, la
justesse, l'attention. »

Sinclair [qui est autant à la ramasse que moi sur la logique de
l'émission] : « Au revoir Ycare ! »

Duo Amandine et Jules : Andy des Rita Mitsouko
Le meilleur duo de la soirée :
http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafY2CX.html

Lucile

Michel Legrand, Les moulins de mon coeur

Au moment du lancement par Virginie qui prétend que le monde entier
connait cette chanson, je ricane, vu que si je connaissais un chanteur
avec un nom aussi ringard et en plus du 12e siècle, je pense que je le
saurais. Et pourtant, sorti de même dieu sait pas où, le souvenir me
revient, évidemment je la connais. Franchement, c'est bien la première
fois que je connais une chanson sans la connaître tout en la
connaissant sans savoir d'où. C'est très bizarre. Peut-être que j'ai
été enlevée par des extra-terrestres.

C'est très doux, un peu dépressif mais pas mou, j'aime beaucoup ce que
Lucile en fait. Je crois que c'est encore une première pour moi d'être
embarquée par Lucile sur un piano / voix. Je retrouve son timbre cassé,
plus la chanson avance et plus elle me plaît, aucun défaut, pas de
surjeu, pas de cris, rien d'excessif, très joli.
Par contre, il faut absolument la prévenir que quelqu'un bouffe ses
bijoux en douce.

http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafY2CU.html

1 rouge de Philippe

Philippe : « Déçu, ça va pas ! Lucile pourrait tellement bien nous
chanter Blondie ou Les Ramones ! »

André : « On va pas faire le rock contre le jazz ! »

Philippe : « J'ai eu l'impression d'assister à un accident de train au
ralenti ! »

André : « Michel Legrand est une immense star. C'était un vrai moment
de bonheur avec une chanson très difficile à chanter, merci. »

Lio : « Michel Legrand fait des mélodies qu'on croit faciles à chanter,
c'était parfait. Dans les émotions comme ça, tu es parfaite, c'est dans
les autres que tu doit faire des efforts. » [Ouais vas-y toi, faire du
Madonna avec des godasses piégées !]

Sinclair : « On n'était pas en 2008, on était loin derrière, mais fais
attention à tes yeux, parce qu'on ne voit que ta peur, c'est assez
troublant, essaye de contrôler ça, ça ferait du bien de te voir
tripper. »

Jules

Jamiroquai, Virtual insanity

Il démarre en coulisse et j'aime tout de suite. C'est plein de rythme,
il est dedans, il bouge bien, je trouve qu'il se balade, du moins au
début. Ensuite, ça perd un peu d'intensité, j'ai l'impression qu'il se
met à faire son taf, ça devient longuet, puis il se reprend un peu.
Joli final aussi et dans l'ensemble, j'ai bien aimé, même s'il a baissé
la garde au milieu.

4 rouges

Je tiens à dire qu'ils ont forcément tous fumé des patates, parce que
je crois bien que Jules est le premier à prendre 4 rouges depuis le
début sur une prestation pas si mauvaise, pas sa pire en tout cas,
alors que Benjamin a commis un attentat contre Léo Ferré, Ycare nous
fait du portenawak intégral depuis la première émission et même l'autre
animateur de Club Med de l'émission à 15 n'avait pas eu 4 rouges. Il
doit y avoir des raisons occultes.

Sinclair : « Il a un truc, Jules, c'est un tueur de couplets. »

André : « Dans cette chanson, il faut entendre l'esprit de Steevie
Wonder, tu as trop changé la mélodie, tu as fait trop de vibes. »

Lio : « Je conseille aux filles de remettre leur petite culotte, c'est
avec les oreilles qu'on écoute la musique ! » [À propos de culotte,
Lio, Cédric a ramené la tienne à la réception de l'hôtel, tu viens la
chercher quand tu veux.]

Finalement, le jury lâche le morceau : le crime de Jules, c'est d'avoir
fait deux fois la même chanson. Maintenant, à cause de lui, tout le
monde sait que Sinclair a tout pompé sur Jamiroquai et c'est moche de
balancer les collègues. C'est la première raison occulte. La deuxième,
c'est que la recette SMS est moyenne ce soir.

Amandine

Beyonce, Deja vu

Quand j'entends parler de Beyonce pour Amandine, avant la pub, j'ai
envie d'éteindre la télé, parce que si je ne connais rien à Beyoncé, je
me rappelle bien avoir lu dans un forum « Beyonce, la femme qui vivait
à quatre pattes », et finalement j'ai pas tellement envie de voir
Amandine à quatre pattes, même si ce serait indéniablement dans la
lignée de ce que prévoit la prod pour elle. Et puis ouf, non, elle
reste debout et elle est même pas en string, on lui a juste collé un
ventilateur devant la figure histoire de tester son potentiel lacrymal
ou voir ce qui se passe si les franges de sa robe se prennent dedans.
Bref, je peux laisser la télé allumée. En plus on commence par le
sourire de Jean-Philippe, donc au cas où il y en aurait un autre, je
reste. À propos de Jean-Philippe, j'apprends ce soir sur son MySpace,
donc à ma 7e émission de la 12e NS, ce qui prouve que personne n'est
parfait surtout pas moi, que Fanfant n'est pas du tout un diminutif,
mais son nom de famille. Mon ignorance n'a d'égale que ma confusion et
je vais m'infliger 3 heures de Wikipédia sur Gilles Deleuze en
châtiment. À part ça, vous vous en doutez peut-être un peu, je ne suis
pas vraiment submergée par mes affinités avec Beyonce, donc j'attends
que ça passe. C'est du bon boulot, mais ça ne va pas à Amandine, c'est
du gâchis de lui faire chanter ce genre de truc, elle ne peut rien
mettre en valeur de sa voix, quoi qu'en dise Lio.

2 rouges de Lio et Sinclair

Lio : « C'est déjà vu justement, ce qu'Amandine m'a montré là, je l'ai
déjà vu et j'ai envie qu'elle me montre autre chose. Tu as poussé la
voix du début à la fin, il y avait pas de crescendo et de
decrescendo. »

Sinclair : « Je suis assez d'accord sur le survol de la chanson et
l'over interprétation. » [Pire qu'Ycare ?]

André : « Qu'est ce que tu veux qu'elle fasse sur cette chanson ? Moi
j'ai mis un bleu à Fanfant. »

Philippe : « Beyonce, c'est du Rn'B contemporain, c'est un rythme très
brutal, très violent. » [Un peu punk, en fait, il veut dire]

Lio : « Non, elle peut tout à fait nous faire des montagnes russes, je
t'ai pas trouvée subtile. »

André : « Mais c'est pas une chanson subtile ! » [Ben oui, Beyonce
c'est pas subtil, c'est un appel direct aux spermatozoïdes du monde
entier.]

Lio : « Mais elle peut la rendre subtile, elle peut tout faire ! »

Benjamin

Hallelujah, Leonard Cohen, version Jeff Buckley

Je pense d'emblée que c'est risqué de lui faire chanter ça. Sa
prononciation est trop approximative et ça s'entend beaucoup avec un
accompagnement aussi minimaliste. Le h aspiré de « Hallelujah »
ressemble presque à un halètement, il est à la cave par moment, il ne
fait pas passer d'émotion et sa voix de tête n'est pas assez pure, sans
parler du larsen de la fin. Il ne tient évidemment pas la comparaison
avec Jeff Buckley, mais même pas non plus avec le Julien recalé au
théâtre. C'était vraiment une erreur.

Je mets le lien pour vous demander vos lumières : tout au début de la
chanson, le premier « Do you », il a une façon particulière de le
chanter, une accentuation spéciale, enfin je ne sais pas comment le
décrire, mais il utilise souvent cette façon de faire et depuis le
début, ça me rappelle quelqu'un, sans que j'arrive à mettre un nom
dessus. Est-ce que ça dit quelque chose à quelqu'un ?

http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafY2im.html

Un rouge de Philippe

Philippe : « Ton interprétation manquait de modestie, ça m'a gêné. J'ai
trouvé qu'il se la pétait grave. » [= encore plus que moi.]

André : « Quand on a une mélodie aussi sublime que ça, c'est dommage de
faire une vibe. »

Sinclair : « Je retrouve le Benjamin avec sa simplicité, sa voix
douce. »

Philippe : « C'est pas parce que je veux faire ma tête de cochon
spécialement ! »

Lio : « Tu as une intégrité que je trouve extraordinaire, tu n'es pas
dans la séduction, tu séduis énormément de gens, mais tu ne le cherche
pas, parce qu'aujourd'hui, tout le monde fait des ronds de jambe, même
moi, et pas toi. »

André : « Benjamin est à chaque fois sur un fil, à chaque fois j'hésite
et à chaque fois je me laisse embarquer par ce regard ténébreux. »

Cédric

Édith Piaf, Mon manège à moi, version d'Étienne Daho

Cédric reste dans la retenue tout le long, il colle à la version de
Daho et cette fois, il ne monte pas en puissance. J'aime beaucoup, il a
de la classe, c'est assez envoutant et j'aime aussi les passages
parlés. Par contre, si quelqu'un pouvait transmettre au cadreur que
c'est chiant de tourner la tête en même temps que la caméra pour
continuer à le voir droit, ok c'est un manège mais on n'est pas non
plus obligé de faire tout le temps dans le symbolique, hein. Je vais
vomir un coup et je reviens.

2 rouges de Lio et de Sinclair

Sinclair : « Je vais pas rentrer dans ta vie, mais je pense
qu'aujourd'hui, t'es pas là. Tu n'arrives pas à nous livrer ce que tu
nous donnes d'habitude, t'as pas d'énergie, ce soir. » [Donc les
copines, il faut absolument qu'on pense à acheter Voici la semaine
prochaine, moi je veux savoir ce qu'il a Cédric.]

André : « Il avait l'attitude juste, c'est un dandy, élégance sans en
faire trop, timbre bien placé. »

Sinclair : « Pas de présence ce soir. »

Lio : « Je n'ai jamais décollé, ce soir. Le train est parti sans moi,
je suis resté à quai. [En même temps, c'est plus sûr, parce qu'un train
qui décolle, tous aux abris.] C'est trop tard pour moi, maintenant
notre idylle est finie, puisque Morandini en parle tous les jours. »
[C'est vrai, j'avais oublié que Lio a remplacé Raphie dans le petit
coeur sensible de Morandini.]

Sinclair : « C'était mou, trop lent. »

André : « Qu'est-ce qu'on peut faire sur cette chanson ? »

Sinclair : « On peut bien la chanter. » [= Paf, prends ça dans ta
gueule, tout le monde.]

Philippe : « Il a pris une interprétation très proche d'Étienne Daho,
j'ai trouvé ça plein de pureté, plein de fraîcheur. C'était bien, pour
moi. »

Ycare

Mika, Relax (Take it easy)

Il est plus convaincant en anglais qu'en français. Il a fait des
progrès en justesse, mais je trouve qu'il se prend trop au sérieux et
que sa voix de tête est pitoyable. Je n'aime pas tellement la chanson,
à laquelle je n'avais jamais vraiment fait attention et je remarque ce
soir que certains passages musicaux ressemblent beaucoup à « Don't
leave me now » de Supertramp, dont la musique magnifique me fait
pourtant entrer en lévitation. Google me dit que je ne suis pas la
seule à me poser la question, ça me rassure. Si c'est bien le cas, la
comparaison n'est pas à l'avantage de Mika.

2 rouges de Sinclair et Philippe

Sinclair : « Un petit souci sur cette version approximative au niveau
des notes, un vrai problème de souffle, on sent aussi qu'à l'arrivée,
tu étais fatigué au niveau du chant. Tu as réussi l'interprétation mais
tu n'étais pas à la hauteur et donc, on a vu toutes les faiblesses et
tout ce qu'on te reproche depuis le début. Je suis resté insensible et
je me suis presque ennuyé. »

Lio : « J'ai trouvé que c'était l'inverse, tout ce qu'on lui a dit, il
l'a mis en pratique, je dois avoir les portugaises ensablées. Tu prends
des risques avec tes costumes, mais tu dépasses ça avec élégance. J'ai
trouvé que c'était très joli, très juste dans l'intention. »

Philippe : « Je me suis ennuyé, j'ai trouvé ça ennuyant, pas ennuyeux
[si vous voulez bien, j'inaugure le compte rendu participatif et je
vous laisse expliquer la nuance, merci.] J'espérais prendre un pied de
marcassin. » [Deux semaines sur le même défi, on sent du relâchement.]

André : « Je me suis laissé envoûter, une fois que tu embarques, les
faussetés, à la limite, on s'en fout, tu volais au-dessus de la mer
Égée, tu t'es approché du soleil mais tu ne t'es pas brûlé. »

Lio : « On ne voit pas du tout de quoi tu parles. »

Sinclair : « Il faut retenir l'essentiel. »

Ycare : « La critique est constructive. » [S'il vous plaît, la prod,
dites-lui de ne rien dire, c'est mieux.]

Le bilan

Toute sortie avant celle d'Ycare étant scandaleuse, sortie non méritée
de Lucile qui commençait juste à me plaire. Dommage qu'on l'ait sans
arrêt coincée dans de la pop ou des vieilleries, je suis un peu passée
à côté depuis le début. Philippe avait peut-être raison, il aurait
fallu lui faire faire du punk, pour voir. J'avoue quand même que ce
soir, j'ai eu un frisson d'horreur en imaginant une finale Lucile /
Ycare. On échappe à la cata intégrale, mais je commence à me dire qu'on
risque de supporter Ycare encore un moment.

Les chouchous : hormonalement, tous ceux que j'ai cités au début ;
objectivement, Amandine pour « When a man loves a woman » et Cédric
pour le manège. Je suis quand même inquiète pour Cédric qui fait la
tronche en apprenant qu'il revient la semaine prochaine. Je crois que
je vais acheter aussi Closer et Public.

Les chansons : bien mieux à part Beyonce et tout Ycare, seulement trois
sur douze qui ne me plaisent pas, l'inverse de la semaine dernière,
donc moi aussi je reviendrai la semaine prochaine. Mais M6, ne
recommence jamais ça.

Le Jury : Philippe, un peu en léthargie depuis deux mois, se réveille
brutalement quand Virginie lui demande d'exprimer une préférence avant
le verdict final. Il se lève pour aller la mordre, et puis finalement
non, il se contente de lui hurler dessus. Comme c'était trop tard pour
l'audience, tout bien considéré, c'était le bon choix.

Trop de boulot cette semaine pour une véritable correction des fautes,
donc je laisse tout comme ça, on se retrouve dans une petite semaine,
bisous, A + !

--
Garance
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 12
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Benjamin FRANCOIS
Le #10469421
Garance nous a dit:
Trop de boulot cette semaine pour une véritable correction des fautes,
donc je laisse tout comme ça, on se retrouve dans une petite semaine,
bisous, A + !



Merci Garance, boulot impeccable comme d'hab, compte-rendu à mourir de
rire, que du bonheur.


--
When Batman is in trouble, he turns on the Jack Bauer signal.
Barbara
Le #10469391
Garance wrote:

puisque le thème de ce soir, c'était « On a eu peur de perdre Garance
la semaine dernière, alors on s'est cassé le schmurz pour trouver ses
chansons préférées », et ma foi c'était pas trop mal réussi. Donc je
suis toute guillerette alors hop hop let's go résuming.



Ben ça se voit un peu que t'aimais les chansons, parce que pour une fois je
suis en désaccord avec quelques uns de tes avis ;-)


Virginie poursuit sa grossesse secrète sous une taille
empire, mais pantalon, cette fois, et c'est quand même plus sympa que
la robe blanche de la semaine dernière.



Je ne comprends pas les stylistes. La ceinture quand on a un petit bidon,
c'est la faute de goût assurée !

D'ailleurs si quelqu'un a des nouvelles de
Thomas, sa famille commence à s'inquiéter, merci.



Entendu au Morning, que Manoeuvre lui avait fait intégrer un groupe de rock,
les "Dharma Project" (y'en a qui regardent trop la télé, je dis)

Amandine
Percy Sledge, When a man loves a woman

Ne ratez pas ça : http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafY2-A.html



Déjà la chanson me soule, donc même faite par Amandine, ça m'énerve.

Barbara l'a demandé, M6 l'a fait et Cédric et Ycare massacrent
consciencieusement La Bohème sur une version jazz pourtant sympa.
Barbara, s'il y a d'autres chansons que tu voudrais éviter, ssssurtout
ne le dis à personne !



Ah oui, ça aussi ça m'a énervée. Je suis déçue que M6 ne tienne pas compte
de mes desideratas.

Benjamin
Frank Sinatra, Fly me to the moon

J'adore cette chanson, le « I love you » me fait toujours décoller,
même chanté par Dany Brillant qui parle anglais comme moi
serbo-croate, c'est vous dire. Donc j'aime bien ce que fait Benjamin.



Je ne dirais pas que c'est une chanson "facile", mais c'est un caviar à
chanter, le rythme vient tout seul, et c'est un peu cadeau de la part de la
prod pour Benjamin. Avec Hallelujah juste derrière, ils ont assuré les
chances de leur poulain pour ce soir.

nous fait un magnifique moon walk et il va même siroter un jus de
pommes près du piano



J'avoue que là il m'a épatée. On n'a pas l'habitude de ce genre de
manifestations de la part de Benjamin. Sur le moment je me suis dit "oh la
frime !". Et puis finalement c'était drôle, et comme c'était très bien fait,
ça passait bien.

Cédric
U2, Sunday bloody sunday

J'ai beau l'avoir entendu un nombre incalculable de fois, j'adore
toujours autant cette chanson. J'aime aussi beaucoup la voix de Cédric
là-dessus, même si cette fois je suis moins convaincue par le jeu de
scène : les « hey » et les sautillements sont un peu cosaques et du
coup hors-sujet.



C'est le moins qu'on puisse dire ! Quant au reste de la chanson, je n'ai pas
trouvé ça génial. A vrai dire, Cédric m'a un peu déçue sur cette émission.

Ycare
Michel Polnareff, Je suis un homme

Mon dieu, il est en bermuda blanc avec des collants noirs, une chemise
blanche et une veste noire.



J'en ai fait des cauchemars.

Duo Amandine et Jules : Andy des Rita Mitsouko
Le meilleur duo de la soirée



Ca donnait presque envie de le choper, le Jules ;-)

Lucile
Michel Legrand, Les moulins de mon coeur
Par contre, il faut absolument la prévenir que quelqu'un bouffe ses
bijoux en douce.



J'avais pas vu, mais le Morning a fait la même remarque !

Jules Jamiroquai, Virtual insanity

Il démarre en coulisse et j'aime tout de suite. C'est plein de rythme,
il est dedans, il bouge bien, je trouve qu'il se balade, du moins au
début.



Berk, berk, berk. Problèmes de tonalité, pas dans le tempo, tout le temps en
retard. J'aime bien la chanson, pourtant, mais à côté du peps de Jamiroquai,
c'était à la traîne.

4 rouges

Je tiens à dire qu'ils ont forcément tous fumé des patates, parce que
je crois bien que Jules est le premier à prendre 4 rouges depuis le
début sur une prestation pas si mauvaise, pas sa pire en tout cas,
alors que Benjamin a commis un attentat contre Léo Ferré, Ycare nous
fait du portenawak intégral depuis la première émission et même
l'autre animateur de Club Med de l'émission à 15 n'avait pas eu 4
rouges. Il doit y avoir des raisons occultes.



"Qui aime bien châtie bien"

Amandine
Beyonce, Deja vu



C'est du bon boulot, mais ça ne va pas à Amandine, c'est
du gâchis de lui faire chanter ce genre de truc, elle ne peut rien
mettre en valeur de sa voix, quoi qu'en dise Lio.



Et puis la robe en velours à franges, mondieumondieumondieu...

Benjamin
Hallelujah, Leonard Cohen, version Jeff Buckley

Je pense d'emblée que c'est risqué de lui faire chanter ça. Sa
prononciation est trop approximative et ça s'entend beaucoup avec un
accompagnement aussi minimaliste. Le h aspiré de « Hallelujah »
ressemble presque à un halètement, il est à la cave par moment, il ne
fait pas passer d'émotion et sa voix de tête n'est pas assez pure,
sans parler du larsen de la fin. Il ne tient évidemment pas la
comparaison avec Jeff Buckley, mais même pas non plus avec le Julien
recalé au théâtre. C'était vraiment une erreur.



Moi je l'ai trouvé bien, j'ai bien aimé le côté minimaliste et retenu de son
interprétation. Avec effectivement, un gros problème de souffle, je me
demandais s'il n'allait pas s'évanouir à la fin de chaque "Hallelujah". Mais
de toutes façons pas au niveau de Buckley, ni même du gars qui l'avait
chantée au casting.

Je mets le lien pour vous demander vos lumières : tout au début de la
chanson, le premier « Do you », il a une façon particulière de le
chanter, une accentuation spéciale, enfin je ne sais pas comment le
décrire, mais il utilise souvent cette façon de faire et depuis le
début, ça me rappelle quelqu'un, sans que j'arrive à mettre un nom
dessus. Est-ce que ça dit quelque chose à quelqu'un ?



Ben à part que c'est la façon dont Jeff Buckley la chante, je ne vois pas
trop...

http://wideo.nouvellestar.fr/video/iLyROoafY2im.html



J'aurais pas dû regarder, je trouve ça plus mou qu'hier...

Cédric

Édith Piaf, Mon manège à moi, version d'Étienne Daho

Cédric reste dans la retenue tout le long, il colle à la version de
Daho et cette fois, il ne monte pas en puissance. J'aime beaucoup, il
a de la classe, c'est assez envoutant et j'aime aussi les passages
parlés.



J'ai détesté ! Je n'aime déjà pas beaucoup la chanson, ni ancienne ni
nouvelle version, mais là, berk. Là, il se la pétait un peu trop ; en plus
le regard fuyant, pas franc, il regarde la caméra quand il chante,
tout-de-suite après sa phrase il ferme les yeux ou regarde de côté, ça
devient horripilant. La belle voix grave, oui, c'est vrai, mais ça ne m'a
pas fait le moindre effet.

Ycare

Mika, Relax (Take it easy)

Il est plus convaincant en anglais qu'en français. Il a fait des
progrès en justesse, mais je trouve qu'il se prend trop au sérieux et
que sa voix de tête est pitoyable. Je n'aime pas tellement la chanson,
à laquelle je n'avais jamais vraiment fait attention et je remarque ce
soir que certains passages musicaux ressemblent beaucoup à « Don't
leave me now » de Supertramp, dont la musique magnifique me fait
pourtant entrer en lévitation.



Moi j'aime beaucoup la chanson, et l'arrangement était vraiment sympa. Mais
pourquoi le confier à un chanteur aussi approximatif qu'Ycare, qui n'arrive
déjà pas à faire un simple copier-coller d'une interprétation ?

Le bilan

Toute sortie avant celle d'Ycare étant scandaleuse, sortie non méritée
de Lucile qui commençait juste à me plaire.



De toutes façons, Lucile, Ycare ou Cédric, aucun ne restera jusqu'au bout,
alors peu importe l'ordre de sortie...

Trop de boulot cette semaine pour une véritable correction des fautes,
donc je laisse tout comme ça, on se retrouve dans une petite semaine,
bisous, A + !



Merci !
Michel Bacqué
Le #10469381
Garance a écrit :

Bien entendu, encore merci pour ce délicieux moment.

sourit de façon trop articielle. Mais au bout de 20 secondes, elle
rectifie le tir et ça devient franchement grandiose, elle fait ce
qu'elle veut de sa voix. Elle est en concert et elle est faite pour ça.



Faudrait que je me repasse le ralenti pour vérifier mais je crois bien
que j'avais les yeux brillants...

laisser la télé allumée. En plus on commence par le sourire de
Jean-Philippe, donc au cas où il y en aurait un autre, je reste. À
propos de Jean-Philippe, j'apprends ce soir sur son MySpace, donc à ma
7e émission de la 12e NS, ce qui prouve que personne n'est parfait
surtout pas moi, que Fanfant n'est pas du tout un diminutif, mais son
nom de famille.



Mais mais mais... pas un mot de sa prestation sur cette chanson ? Pour
moi, un très très grand moment de batterie. Et l'orchestre d'une manière
plus générale est vraiment un régal dans cette émission.

--
Michel
Geraldine Majere
Le #10469361
On 16 mai, 11:46, "Barbara"
> Ycare

> Mika, Relax (Take it easy)



[...]

Moi j'aime beaucoup la chanson, et l'arrangement était vraiment sympa. M ais
pourquoi le confier à un chanteur aussi approximatif qu'Ycare,[...]



Je crois me souvenir avoir entendu Virginie Efira dire que c'était
Ycare lui-même qui a fait l'arrangement. Ca expliquerait un peu
pourquoi il la chante :)
Patator
Le #10469341
In article says...
Garance a écrit :

Bien entendu, encore merci pour ce délicieux moment.



Oui pareil.

> sourit de façon trop articielle. Mais au bout de 20 secondes, elle
> rectifie le tir et ça devient franchement grandiose, elle fait ce
> qu'elle veut de sa voix. Elle est en concert et elle est faite pour ça.

Faudrait que je me repasse le ralenti pour vérifier mais je crois bien
que j'avais les yeux brillants...



En fait ce qui est "énervant" avec elle c'est qu'on a l'impression
qu'elle fait pas la même compétition que les autres.
Un peu comme Julien l'année dernière quoi...

Je vais envoyer un 3 par SMS tiens !
Zelda Touque
Le #10469331
Mentre su New York calavano le prime ombre della sera, Garance scriveva:

Coucou, bravo, et toutes ces sortes de choses !

Mesdames, Messieurs, bonsoir. Déjà, j'ai une excellente nouvelle à vous
annoncer : la NS et moi, on n'est plus fâchées.



Moi je boude encore, mais je reconnais que c'était un peu moins pénible
que le précédent prime.

Lucile



Madonna, Hung up



c'est très mauvais.



Elle a chanté presque aussi faux que l'original. Et toujours ce regard de
poisson à l'étal...

Jules



Ensemble, Sinclair

Voilà, par exemple, ça c'est une chanson bien, en toute objectivité.



Je ne connaissais pas, je n'ai pas aimé du tout (les paroles : niveau
première composition d'un staracadémicien en herbe), et je ne comprends
toujours pas ce que vous (collectif) trouvez à Jules.

Amandine



Percy Sledge, When a man loves a woman



Ok, c'était très beau (un poil démonstratif, mais ne chipotons pas). Et
ce que j'aime bien, c'est qu'elle sort de sa transe vaudou toute
souriante, fraîche et pimpante, et qu'elle ne claque même pas des dents
devant le jury.

Benjamin



Frank Sinatra, Fly me to the moon



J'ai bien aimé aussi, mais c'est vrai qu'il n'a pas de souffle : les fins
de phrase sont courtes comme les robes de Lio. Et oui, il est assez
craquant si on aime les jeunots.


Cédric



U2, Sunday bloody sunday



c'est ssssexxxx.



Et c'est à peu près tout, hein.
Dommage, et ce n'est pas la suite qui va rattraper le coup.
J'ai même craint son élimination (oui, je dis "craint", car je trouve le
bonhomme sympathique, moi aussi :).


Ycare



Michel Polnareff, Je suis un homme



Mais je reconnais qu'il ne
dépasse pas la limite et qu'il s'en sort beaucoup mieux que la semaine
dernière



Tout à fait.

Mais il est quand même nettement moins bon que les autres.

4 bleus



Donc là, je ne suis pas d'accord.

Lucile

Michel Legrand, Les moulins de mon coeur



ZZZzzz

(Et pourtant j'adore la chanson)


Jules

Jamiroquai, Virtual insanity



C'est mou, ça rame, c'est ridicule, c'est mal articulé, franchouillard,
nasillard...insupportable.

4 rouges



Aaaaah, enfin le jury est d'accord avec moi !

Je tiens à dire qu'ils ont forcément tous fumé des patates, parce que
je crois bien que Jules est le premier à prendre 4 rouges depuis le
début sur une prestation pas si mauvaise, pas sa pire en tout cas,
alors que Benjamin a commis un attentat contre Léo Ferré, Ycare nous
fait du portenawak intégral depuis la première émission et même l'autre
animateur de Club Med de l'émission à 15 n'avait pas eu 4 rouges. Il
doit y avoir des raisons occultes.



Je suis d'accord avec toi, il y a eu des prestations tout aussi
effrayantes que celle-ci.

Lio : « Je conseille aux filles de remettre leur petite culotte, c'est
avec les oreilles qu'on écoute la musique ! » [À propos de culotte,
Lio, Cédric a ramené la tienne à la réception de l'hôtel, tu viens la
chercher quand tu veux.]



;-)

Je me permets de citer ce commentaire de William, tout en subtilité :

"Lio, elle a pas mal au cul de dire aux filles de remettre leurs petites
culottes, elle qui perd un clitoris flétri par jeudi soir à regarder
Cédric chanter !"

Amandine

Beyonce, Deja vu



Alors là, aucun souvenir.

Benjamin

Hallelujah, Leonard Cohen, version Jeff Buckley



Globalement d'accord avec toi, mais j'ai quand même bien aimé, en fait.

Et puis j'espère qu'on pourra le voir torse nu avant qu'il ne retourne à
ses études.

Est-ce que ça dit quelque chose à quelqu'un ?



Bon sang, mais c'est bien sûr !

http://bekow.free.fr/magnum/

(Désolée :)

André : « Benjamin est à chaque fois sur un fil, à chaque fois j'hésite
et à chaque fois je me laisse embarquer par ce regard ténébreux. »



Voilà.

Cédric

Édith Piaf, Mon manège à moi, version d'Étienne Daho



Je ne dis pas que c'était laid, mais c'était franchement mollasson. En
même temps chanter du Daho, c'est pas vraiment un cadeau (tiens,
quelqu'un par ici l'avait suggéré, bizarre, bizarre...).

Du violet, pour moi.

Joli t-shirt, cela dit.


Ycare

Mika, Relax (Take it easy)



Mouhahahaha.

Ah ben non, finalement ce n'est pas si épouvantable.

Juste ça fait un peu sortant au deuxième praïme de la starac.

Et là on en est au septième.

Et il reste.

Effet Magali Vaé ?

Le bilan

Toute sortie avant celle d'Ycare étant scandaleuse,



Oui.

J'avoue quand même que ce
soir, j'ai eu un frisson d'horreur en imaginant une finale Lucile /
Ycare. On échappe à la cata intégrale, mais je commence à me dire qu'on
risque de supporter Ycare encore un moment.



J'avoue que j'aurais un plaisir pervers à voir Jules sortir avant Ycare
:)

Les chouchous : hormonalement, tous ceux que j'ai cités au début ;
objectivement, Amandine pour « When a man loves a woman » et Cédric
pour le manège.



Moi, en numéro deux, je mettrais plutôt Benjamin avec "Fly me to the
moon", c'était quand même nettement moins ennuyant.

Je crois que
je vais acheter aussi Closer et Public.



Pense à scanner, hein !

Trop de boulot cette semaine pour une véritable correction des fautes,
donc je laisse tout comme ça, on se retrouve dans une petite semaine,



Bah, c'était nickel, comme d'hab.

Et le petit lien de la semaine, c'est le blog d'Agnès (mais si... la
maman du petit garçon crop mignon).

Une bonne surprise pour moi : une écriture vive, une personnalité
touchante, des anecdotes et des analyses sur le parcours du combattant
pour arriver devant le "jury" de la NS (avec des chansons imposées par
deux précédents "jurys"), Pascal Sevran et les coffee-bar d'Amsterdam, de
l'amour, du suspense...

Extrait :

----------------------------------------------------------------
Adjugée, vendu!

Après avoir vécu quelques minutes des plus longues de ma vie et en même
temps des plus courtes, plus simplement, après cette reflexion intense et
intemporelle pour trouver les titres qui allaient sauver ma peau, on
m'appelle pour repasser devant le jury.

- "Alors... Plutôt que de vous proposer des titres, je vais vous proposer
des artistes, ça vous va?

- Allez-y.

- Amy Winehouse?

- Non, on en a déjà trop.

- Peggy Lee.

- Trop de chanteuses de jazz aussi.

- Anastasia.

- Oui...Mais non...Qu'avez-vous comme chanteuse française?

- Camille vous m'aviez dit non, Barbara?

- Laquelle?

- "Vienne" par exemple?

[...]

Grande première, ils me laissent chanter la chanson en entier! Ils, étant
les deux mi-hommes, mi-robots complètement ensuquès qui ont été désignés
pour choisir La Nouvelle Star 2008 parmi les 28000 postulants qui se
présentent devant eux.

- "Voilà ce que vous allez faire, vous allez vous rendre à la salle n°3
vous allez chanter devant le jury "quand j'serai ko" et "Vienne", selon
ce qu'ils vous disent vous revenez nous voir, ou pas."

Super... De nouveau, un petit tour sur les chaises musicales et un goût
amer qui me monte à la bouche. Un goût de lassitude et de doute. Depuis
ce matin le bruit circule dans les couloirs que cette année le jury est
trés rockn'roll. J'ai donc un peu de mal à comprendre leurs choix sur ces
deux chansons. Auraient-ils besoin d'une jeune maman has-been pour
compléter leur tableau de chasse?

C'est à mon tour de pénétrer dans la salle n°3. Le jury est ici constitué
d'une femme entourée de deux hommes, dont celui qui est situé à sa gauche
semble véritablement s'endormir.

-" Bonjour, j'ai été envoyée par le jury de la salle n°1 pour que vous me
donniez votre avis sur deux morceaux."

Ils m'écoutent, avec plus d'attention que le autres, à part celui de
gauche qui fait de son mieux pour ne pas ronfler trop fort et elle me
répond simplement: "c'est bon". Je la regarde sceptique et elle répète:
"c'est bon pour moi".

Je les remercie, celui de droite me précise bien sans un sourire qu'il ne
s'était pas prononcé et je quitte la pièce. Allez hop! Un petit tour sur
les chaises, ça ne fait de mal à personne!

Je reviens devant le premier jury et je leur dit:

-"Elle m'a dit "c'est bon".

- Oui mais laquelle?

- Je n'en sais rien, j'ai chanté les deux et elle m'a dit "c'est bon".

- Merde...Ok, voilà ce que vous allez faire, vous allez chanté en premier
"Vienne" et en second le morceau de Souchon.

- Et s'il n'y a pas de deuxième?

- Faites comme je vous dit.

- Et au niveau vêtements, je dois être habillée de la même façon n'est-ce
pas?

- Normalement oui, mais vous devriez mettre quelque chose de plus
classique pour aller avec vos chansons. Voilà, rendez-vous demain à sept
heures."

Plus classique! Je devrais aussi me tatouer "trente-deux ans" sur mon
front! En tous cas ça y est! J'ai mon pass pour me présenter au vrai
jury! C'est drôle, en écrivant ces derniers mots j'ai 1/ l'impression que
ce n'est pas moi dont je parle, 2/ que je dois avoir un côté complétement
masochiste pour me réjouir ainsi stupidement à l'idée d'aller me faire
évaluer et juger par des inconnus.

Le pit bull vient me récupérer et me ramène dans la file d'attente où je
dois être filmée et chanter devant des centaines de jeunes qui se pèlent
depuis plus de cinq heures en attendant leur tour. Je m'octroie un petit
plaisir et interprète "Toulouse" de Nougaro avec tout mon coeur.

[...]
-----------------------------------------------------------------
Zelda Touque
Le #10469321
Mentre su New York calavano le prime ombre della sera, Barbara scriveva:

Entendu au Morning, que Manoeuvre lui avait fait intégrer un groupe de
rock, les "Dharma Project" (y'en a qui regardent trop la télé, je dis)



Il me semble qu'il y était déjà avant la NS. A vérifier, je suis tombée sur
leur Myspace la semaine dernière, mais je n'ai plus l'adresse sous la main.

Berk, berk, berk. Problèmes de tonalité, pas dans le tempo, tout le
temps en retard. J'aime bien la chanson, pourtant, mais à côté du peps
de Jamiroquai, c'était à la traîne.



Dans mes bras !

J'ai détesté ! Je n'aime déjà pas beaucoup la chanson, ni ancienne ni
nouvelle version, mais là, berk. Là, il se la pétait un peu trop ; en
plus le regard fuyant, pas franc, il regarde la caméra quand il
chante, tout-de-suite après sa phrase il ferme les yeux ou regarde de
côté, ça devient horripilant.



Ouais.

En même temps vu la horde de femelles (Lio en tête) qui s'extasient sur son
sex-appeal à chaque prime (sans compter qu'on ne sait pas ce qu'il fait de
son temps libre -- enfin jusqu'à la parution de Voici), rien d'étonnant à
ce qu'il ait eu l'idée de miser là-dessus.

(...) Cédric, aucun ne restera jusqu'au
bout, alors peu importe l'ordre de sortie...



Pour moi, Cédric mériterait plus que Jules de rester dans le dernier carré
(triangle, d'ailleurs).
Patator
Le #10469311
In article says...

Le bilan

Toute sortie avant celle d'Ycare étant scandaleuse, sortie non méritée
de Lucile qui commençait juste à me plaire.



D'un autre coté tant que la finale c'est Amandine contre Benjamin, on
s'en fout un peu de qui part maintenant non ?


Bon OK, faudrait quand même que ce soit le tour d'Ycare maintenant mais
faut avouer qu'elle a furieusement merdé la chanson de Madonna la miss
Michel Bacqué
Le #10469271
Patator a écrit :
In article says...



Faudrait que je me repasse le ralenti pour vérifier mais je crois bien
que j'avais les yeux brillants...



En fait ce qui est "énervant" avec elle c'est qu'on a l'impression
qu'elle fait pas la même compétition que les autres.
Un peu comme Julien l'année dernière quoi...



Elle nous fait un petit avec lui, et le fiston nous fera le concert du
siècle sur la place de Tyrosse :

http://www.dailymotion.com/video/x3pcmm_bruce-springsteen-waiting-on-a-sunn_music

Tu viendras ?

--
Michel
Patator
Le #10469261
In article says...
Patator a écrit :
> In article > says...

>> Faudrait que je me repasse le ralenti pour vérifier mais je crois bien
>> que j'avais les yeux brillants...
>
> En fait ce qui est "énervant" avec elle c'est qu'on a l'impression
> qu'elle fait pas la même compétition que les autres.
> Un peu comme Julien l'année dernière quoi...

Elle nous fait un petit avec lui, et le fiston nous fera le concert du
siècle sur la place de Tyrosse :

http://www.dailymotion.com/video/x3pcmm_bruce-springsteen-waiting-on-a-sunn_music



Ah c'est beau. Ca me rappelle Celine à Las Végas !

Tu viendras ?



Ben evidemment ma poule ! Je m'occupe du journal et tu prends l'appareil
photo. Ca marche ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme