[NS] troisième prime old school

Le
Garance
Hello tout les gens. Alors ce soir, officiellement, c'était Tenue de
soirée à Baltard. En vrai, la tenue principale, c'était le gant de
boxe, du moins dans le jury et là je dis arrêtez de placer Lio au
milieu, elle va finir par se faire aplatir par une balle perdue. Sinon,
le mot de la soirée, à part « pauvre con » et « ta gueule tu dis que
des conneries », c'était « old school », donc préparez-vous à le lire
plusieurs fois, vous êtes prévenus. Sinon², le rouge de la veste de
Philippe était topissime, mais heureusement qu'il n'était pas à côté du
fushia du ravissant décolleté de Lio, à peine moins glamour que celui
méga plongeant de Virginie, sans même parler des chaussure de
fétichiste de celle-ci. N'empêche. Personne n'est aussi hhhhhhot que
Sinclair et ses problèmes pileux. Point de vue chansons, je ne savais
pas que Bashung, Murray Head et la chanson de The Verve, c'était Tenue
de soirée, expression que j'associais bêtement à du jazz ou du cabaret.
Comme quoi, on en apprend chaque semaine à la NS.

Jules

Syracuse, Henri Salvador

Ce Jules, il commence à m'épater. Désinvolte, insolent, charmeur, avec
au fond de l'oeil un poil de second degré, on l'entend penser « j'y
crois pas à cette chanson de vieux, mais je le fais bien et j'emmerde
tout le monde », et vraiment ça marche, un sacré bon boulot et beaucoup
de classe, à 17 ans il porte bien le costard. Pour la première fois,
j'apprécie sa voix et j'aime bien ce qu'il fait de la chanson, que je
trouve méchamment ringarde d'habitude (ouais, pardon, c'est mal,
désolée) (En plus c'est old school, qu'il faut dire). Bref, il assure.
Mais pitié, que quelqu'un lui coupe les cheveux.

4 bleus

André : « J'ai hésité un peu, Jules, parce qu'en fait si t'avais été
dans l'orchestre de la croisière, t'aurais pu attraper les grand-mères,
parce que là tu l'as fait old school. [André, si tu commences à me
traiter de grand-mère d'entrée de jeu, je te balance à Philippe
Manoeuvre, fais gaffe à ton nez.] T'étais techniquement au point,
t'étais un peu un crooner Biactol mais tu l'a fait tout de même et t'as
une bonne technique de musicien. »

Sinclair : « C'est la première fois que tu chantes sans en faire des
caisses, que tu chantes jusqu'au bout, qu'on entend ton timbre et ta
tessiture assez rare. Tu t'es pas laisser démonter par ce morceau qui
est quand même pas facile. » [Voilà, tout pareil que Sinclair]

Lio : « Il a joué le jeu sans se laisser embarquer, sans vouloir faire
le contraste, faire jeune, rock'n roll. Parti-pris intelligent, tu
embarques les vieilles et les jeunes. »

Philippe : [premier round d'échauffement] « je trouve André inutilement
dur, il l'a dépoussiéré, il a pris une chanson qui était enlisée dans
les toiles d'araignée, chantée un peu par un très vieux monsieur, faut
bien le dire [c'est pas faux], il a prouvé que les jeunes pouvaient
prendre cette chanson et en faire quelque chose d'autre.

Siân

I will survive, Gloria Gaynor

Alors ça, pardon hein, mais c'est pas du tout Tenue de soirée, c'est
Coupe du monde 98. Donc je ne sssssssupporte plus. J'étais contente
aussi hein, en 98, c'est pas le problème, mais vraiment maintenant faut
passer à autre chose. En attendant, je commence à me dire qu'à la
programmation non plus, on n'aime pas Siân.
Comme elle l'a dit dans le reportage, elle essaye de faire passer des
ondes positives. Elle fait de gros efforts pour ça, à grand coup de
sourires téléphonés qui n'atteignent pas les yeux. C'est toujours aussi
laborieux, quoi. Et cette fois, techniquement, elle n'est pas aussi
parfaite que d'habitude, ça frôle parfois la fausse note, même si on
sent la tentative artistique pour ne pas copier. Elle marche beaucoup
de long en large (environ 5 km) et ça plus les souvenirs de cuite qui
remontent, je suis épuisée.

3 rouges d'André, de Lio et de Sinclair

Lio : « J'ai vu une choriste. »

André : « J'ai vu ça dans les mariages trop souvent. Et je rend hommage
à cette corporation des musiciens qui jouent dans les mariages et les
bar mitzvah. Pour moi rien de nouveau. »

Philippe : « Siân, j'avais des problèmes mais je trouve que ce soir
elle s'en est très bien tirée, elle l'a vraiment faite comme il
fallait. [Ah lui aussi il est encore bourré de 98 ? ] En plus, c'est un
véhicule de location, I will survive, c'est pas très grave [oui, c'est
vrai on s'en fout de cette chanson de supporter], c'est pas une
Ferrari, mais elle l'a pas emmenée dans le mur, elle l'a très bien
fait. Moi et les gens ici, on a passé un bon moment. » [oui moi aussi,
quel homme cet Emmanuel Petit ! Et un, et deux, et trois-zé-ro !
LaaaalalaLAla, lalalalalalaLala Ah merde y a plus de bière !]

Sinclair : « Le problème, c'est qu'on te reproche ta technique.
Aujourd'hui, on te reproche de savoir chanter et t'es prisonnière de
cette technique, t'arrives pas à libérer cette émotion, quand tu
essayes, on voit le travail et dans ce cas, on prend pas de plaisir. La
musique, c'est que du plaisir. Là, je t'ai vu travailler, te forcer à
sourire, à essayer de donner. T'as pas réussi à te libérer,
libère-toi. » [Voilà, tout pareil que Sinclair. On est en connexion,
Sinclair et moi, ce soir. C'est un signe.]

Et Siân se tire avant même que Virginie ait fini de parler, avec un
sourire « même pas mal je m'en tape », ce qui la rend encore plus
antipathique si c'est possible. Moi je dis, mauvais calcul, ça va finir
par lui retomber sur le coin du nez.

Kristov

Aline, Christophe

Après "supporter soirée", "guimauve soirée". J'ai envie de rigoler dès
les premières notes. Ah ça, Kristov est dedans, il suit son texte
impeccable, sourit en chantant « qui me souriait-ait », on sent qu'il
écoute ce qu'il dit. D'un coup, méga attitude rock un peu incongrue,
cramponné au pied de micro, c'est spécial. Il fait tout ce qu'il peut
mais j'adhère pas. Pourtant, par rapport aux autres fois, il s'en sort
mieux vocalement, m'enfin c'est interminable. En plus, Kristov le
bisounours a presque l'air de se la péter alors que normalement c'est
le boulot de Jules. Décidément je perds mes repères.

1 rouge de Philippe

Philippe : « Cette chanson permet à un chanteur de montrer vraiment de
quel bois il se chauffe et pour moi Kristov n'est pas monté à bord pour
tout casser et partir avec la chanson sous son bras. J'étais un peu
déçu. » [Oui mais en même temps, tout casser sur « Aline » ?!]

Sinclair : « Je trouve qu'il y a encore plein de faiblesses dans ta
voix, t'étais encore en train d'écraser ton son, on n'arrive pas à te
sentir libre, par contre t'as fait des progrès, t'as réussi à mettre
les poils comme on dit [Et Sinclair sait de quoi il parle et il va le
prouver], c'est une performance sur une chanson très difficile. »

André recommence à boucler sur le vibrato qui décidément lui fait des
choses bizarres et déclare que Kristov est sa chanteuse barbue
préférée. Je rappelle que ce pauvre garçon est prof d'anglais. Il va se
marrer avec la discipline quand il retrouvera ses élèves, la semaine
prochaine.

Ycare

It's oh so quiet, Björk

Même si je n'aime pas tellement la chanson (et j'ose à peine avouer
qu'elle est pour moi totalement parasitée par une armée d'ours en
peluche ayant appartenus à un chorégraphe de renommée mondiale), donc
malgré tout ça, il le fait vraiment bien et il embarque tout le monde.
C'est plus naturel et moins théâtrique, du coup Lio s'éclate. Mais ça
reste quand même Ycare et donc j'ai du mal dans l'ensemble.

4 bleus

André : « Au-delà de tous les débats sur ta théâtralité, sur ta manière
de manipuler, je t'aime bien quand t'es dans un frac de location et que
t'as l'air d'un clochard qui sort d'un truc de Dostoïevski, et
t'attaques, tu swing vachement bien. » [André, quand il aime bien
quelqu'un, il le traite de clochard, de chanteuse barbue, d'imposteur.
C'est conceptuel.]

Lucile

La vie en rose, Piaf

Environ 150 000 violons dès l'intro, je sens que c'est foutu pour la
version Grace Jones, dommage, on va s'emmerder. Interprétation old old
old school sans aucun intérêt, c'est un exercice vocal bien réussi,
elle maîtrise bien sa voix, mais c'est vraiment tout. Très joli plan à
la fin sur ses yeux de chat. Je réécoute Grace Jones, pour la peine.
Comment peuvent-ils passer à côté de ça dans cette émission ?

1 bleu d'André qui commence à rentrer dans le grand n'importe quoi
cosmique.

André : « Ah non, c'est pas possible, on n'a pas mangé la même chose
! »

Sinclair : « Eh ben j'en suis bien content, moi ! »

André : « Mais elle a fait tout ce qu'il fallait faire ! Elle a fait un
petit miracle ! »

Philippe : Moi, je suis perplexe, je me demande où est Lucile, qui est
Lucile. La semaine dernière, elle nous fait de la power pop, c'était
fabuleux, elle arrachait tout [oui alors je te rappelle que ta power
pop de la semaine dernière, c'était Amoureux solitaires de Lio, donc
bon] Là elle revisite la môme Piaf mais de façon très gourmet, très
empruntée, je me suis pas éclaté, j'ai l'impression qu'on était au
musée. »

André : « Moi j'ai trouvé ça d'une fraîcheur incroyable. »

Lio : « Elle a pas décollé de la chanson. Elle a fait une
interprétation très old school pour le coup, et la seule chose que tu y
as amené, tu as voulu y amener la fraîcheur et tu as amené un côté
gamine un peu infantile, pour moi c'est de la minauderie. »

Sinclair : « C'est une grosse chanson, on en a bouffé, c'est vraiment
dur de passer derrière, je me suis ennuyé, t'es passée à côté de la
chanson, super technique, tout était parfait mais »

André est prêt à aller casser la gueule à Sinclair et on frôle la
confiture de fraise, mais non. Cette soirée est super frustrante en
fait.

Pour les nostalgiques de la télé-réalité, un petit coup de caméra en
coulisse pour suivre Lucile qui pleure, et là on sent le cafouillage
dans l'oreillette, vu que Virginie était justement en pleine opération
de remplissage avec Philippe Maneuvre qu'elle oblige là maintenant à
faire son cours hebdomadaire syndical d'histoire de la musique sur la
chanson suivante. Ah ben oui mais c'est la faute de Lucile, aussi ! Si
elle avait prévenu qu'elle allait pleurer, on se serait pas mélangé les
pinceaux comme ça ! Amatrice, va !

Thomas

Bittersweet symphony, The Verve

Vu que ça fait deux fois que je passe à côté de Thomas, là j'ai décidé
de m'accrocher. Bien sûr, la chanson m'aide et le sert bien. Il le fait
bien, il monte bien en puissance, j'ai parfois l'impression qu'il est
un peu en avance sur la musique et ça me gène au début, et puis cette
impression passe et j'apprécie ce qu'il fait. Bel effet sur sa voix à
la fin, bonne impression d'ensemble, mais Thomas, c'est un peu comme
Ycare, ce sera jamais mon chanteur favori.

Rouge d'André qui est passé de l'autre côté du miroir

André : « C'est trop facile, vous donnez un caviar de chanson, juste le
playback t'as envie de te le faire [si quelqu'un peut traduire cette
phrase en français, merci] Il y a eu un moment vachement bien quand il
était dans les aigus, mais dans le bas, le timbre était pas posé, pour
moi ça manquait de grain. Oscar Wilde [j'ai pas tout eu, sur Oscar
Wilde, une sombre histoire d'hôtel mais j'en sais pas plus] a dit « Je
meurs au-dessus de mes moyens », ce soir tu as chanté au-dessus de tes
moyens. »

Tout le monde hurle et franchement, André, je t'aime beaucoup, mais
arrête le thé Eléphant, c'est tout ce que j'ai à dire.

Sinclair : « Justement ! C'est très dur de faire une chanson facile.
Thomas, bravo ! »

Lio a adoré aussi.

Philippe : « La production est taquine : la semaine dernière, ils nous
ont fait le coup de l'émission rock avec que de la pop et là, ils nous
envoient du rock, c'était vachement bien, merci. » [Ah toi aussi t'as
remarqué ? Semaine prochaine, soirée chanson française : Muse, Madonna,
ZZ top, Oasis, Britney Spears et Red hot chili peppers.]

André tente de se rattraper avec un clin d'oeil langoureux à
destination de Thomas. D'une, c'est moyen comme procédé, de deux, pour
avoir Thomas, je doute que ça suffise, mais je peux me tromper.

Benjamin

Madame rêve, Bashung

Je ne voudrais pas balancer mais dans le reportage, Benjamin a quand
même dit : « Ça n'a rien à voir avec moi, ça parle de cul. » Grave
erreur stratégique. Si ça n'a rien à voir avec lui, il va perdre 500
000 fans dans l'heure. Enfin moi je m'en fous, c'est Cédric que j'aime.
Bon en tout cas, c'est assez surprenant, un autre Benjamin. Et ça
décoiffe un peu, les paroles, quand même. D'ailleurs Lio est partie
dans la quatrième dimension, on est en train de la perdre. Cela dit,
même si j'aime bien la voix grave de Benjamin (comme tout le monde,
j'aime bien les voix graves), je le préfère sur son duo avec Jules, à
la fin, sur Just a gigolo, je trouve que ce style lui va mieux que le
style érotico-sulfureux, il est un peu trop jeune.

1 rouge d'André

Lio : « Il y a un problème, André, il va falloir qu'on te fasse boire
du champagne. [Je suis d'accord, faut éviter de démarrer un sevrage
quand on a une émission dans l'heure qui suit.]

André : « J'ai trouvé la version un peu scolaire. La musique était
somptueuse, mais moi j'étais pas dans les fantasmes de la dame avec ses
objets, tout ça. C'est une version qui sentait un peu l'Ice Tea,
j'aurais préféré qu'elle sente un alcool plus fort. [Ah ouais alors
bien planqué en casting, tu nous parles d'odeur de savon, et là sur le
plateau tu te dégonfles sur de l'Ice Tea ? Petit joueur.]

Sinclair : « C'est très dur de juger cette chanson, la mélodie est
assez particulière. Je t'ai mis bleu parce que t'as le courage de
l'assumer à cette tessiture tellement grave, de savoir qu'on va
t'écouter en se demandant quand est-ce que ça décolle, et ça décolle
pas. J'ai pas entendu un grand chanteur, j'ai entendu un interprète,
mais à un moment il faut que tu réveilles l'animal, la semaine dernière
il était lâché, là il était un peu éteint. »

Philippe : « Très bonne interprétation pour une très belle performance,
peut-être une des meilleures à ce jour. J'ai été très touché. »

Lio : « Moi j'y ai cru à tout ce que tu as dit sur cette femme, j'ai
adoré. »

Virginie, perfide : « Oui, ça se voyait. »

Allez, un petit /mode filles on, ça faisait longtemps.

Alors les garçons, vous pouvez aller faire pipi, c'est maintenant.
Pensez à relever le machin, là, sinon c'est la misère pour les
suivantes. À plus.

Donc les copines, par contre, asseyez-vous et prenez un verre d'eau
parce que la vérité, ça dessèche. DIX MINUTES de reportage sur le torse
de Sinclair. Moi-même qui vous parle j'en suis complètement crevée et
ce compte rendu va fortement s'en ressentir dans les minutes qui
suivent. Ce type n'a peur de rien, et en plus il partage notre douleur.
C'est trop beau. Évidemment, c'est pas encore les bandes de cires ou
l'épilateur, là ok ce serait vraiment un warrior, mais c'est déjà pas
mal, je suis sûre qu'on en fera quelque chose.

Cédric

I've got you under my skin, Frank Sinatra

Je sens bien qu'un complot a été sournoisement ourdi contre moi : à
peine je me remets d'un reportage classé X sur Sinclair, paf, on me met
un Cédric méga crooner sur du Sinatra. Y a une intention, faut pas
déconner.
Seulement voilà : j'aime pas la chanson, et alors je déteste le style
pantalon taille haute sous les bras et court au-dessus de la cheville.
Je ne sais pas du tout pourquoi, ça me fait penser à Bourvil. Ok c'est
sûrement un très bon acteur et tout, j'en doute pas, mais quand même,
c'est moyennement glamour. Du coup, j'ai le temps de me remettre de mon
coup de chaud de tout à l'heure. J'aime toujours Cédric, hein, c'est
pas la question, mais cette prestation, sans plus. Enfin c'est pas sa
faute et j'adore quand quand même quand il va dans les graves.

Quatre bleus

Sinclair : « T'es passé pas loin du rouge quand même. C'est une chanson
très difficile. Tu t'es lâché en milieu de chanson et on a retrouvé le
mec sur qui on avait parié, j'avais envie de me lever encore une fois,
d'enlever ma veste et ma cravate. » [Oui alors il va falloir penser à
passer à l'action concrète, maintenant, sinon c'est plus crédible.]

André : « C'est le seul vrai crooner de cette soirée. »

Lio a adoré la voix cassée : « C'était trop sexy. C'est quand tu veux,
chéri. » [Il faut tout de suite arrêter de chanter des chansons de
Bashung à Lio, ça l'énerve et elle devient super pénible.]

Virginie à Cédric : « Si tu repars pas avec le titre de Nouvelle Star,
tu repars avec Lio. » [Ouais, méfie-toi qu'elle reparte pas avec
Sinclair, en même temps.]

Philippe : « D'un seul coup, j'ai failli m'évanouir tellement j'avais
envie d'allumer une cigarette et c'est le signe qu'il l'a bien faite
! » [Ça c'est du critère de compète. Je retiens.]

Julien

Say it ain't so, Murray Head

Normalement, c'est LA chanson qui me met les tripes à l'envers, que je
n'écoute qu'en période d'euphorie totale pour être sûre d'arriver à
gérer ensuite. Alors évidemment, je ne lui pardonne pas le massacre :
la voix éraillée toujours aussi bronchitique, l'air totalement empoté
avec le coude à six km du reste du corps, l'accent déplorable, le tête
de martyr, le décollage qui n'arrive jamais. Sinclair fait la grimace,
Philippe Manoeuvre consulte un truc qui ressemble à un passeport. Je
comprends, moi aussi j'ai envie de m'expatrier loin de ce cataclysme.

2 rouges de Sinclair et Philippe (au lieu des 12 qu'il méritait)

Sinclair : « Tu as vraiment une signature vocale, tu as un son mais là,
le son est vraiment fermé, tout passe par le nez, c'est hyper nasal. Tu
articules pas, t'es dans un effet et à un moment c'est fatigant, il y a
plus d'émotion. J'ai senti quelqu'un qui courait après la chanson, j'ai
envie de te dire « sors de ce nez. »

Philippe : « Déjà, Murray Head, c'est un des plus grands techniciens,
c'est un chanteur extraordinaire, exceptionnel. Là, Julien se baladait
à l'intérieur de la chanson mais à aucun moment il n'en a fait sa
chose. Je voudrais pas que ça lui coûte gros, c'est un bon chanteur, un
garçon qu'on aime profondément mais il se met en danger sur cette
reprise. » [C'est officiel, Philippe Manoeuvre est en lien télépathique
avec Maître Nadjar.]

Lio : « Je trouve qu'il a extrêmement bien placée la chanson au niveau
rythmique. Moi, cette retenue ne m'a pas gênée, j'adore sa signature
vocale et j'aime cette émotion retenue. »

André : « Le truc qui m'embête, c'est ton attitude de martyr comme si
tu étais en train de souffrir. C'est pas la peine de faire comme si
t'étais sur le pot et que t'avait mal. [André, en poésie, tu baisses.]
Le feeling, délivre-le quand il faut le délivrer. J'ai été limite de
mettre un rouge. »

Avant la pub, André balance : « Y en a qui sont mieux servis que
d'autres dans les chansons ! » [6 ans pour comprendre ça, c'est du vrai
tantrisme ou je m'y connais pas.]

Amandine

Ne me quitte pas, Jacques Brel

Ça aussi, c'est totalement Tenue de soirée. Je grognais déjà en
entendant le titre et je tiens à le dire : à quelques exceptions près,
les choix de chanson de la Nouvelle Star sont aussi indigents que ceux
de la Starac. Ok c'est totalement magnifique comme chanson, mais c'est
entendu 300 000 fois, comme Piaf, et maintenant, ça saoule. Voilà,
c'est dit. Donc Amandine, évidemment, elle fait ce qu'elle peut et elle
s'en tire plutôt bien, malgré quelques minauderies, beaucoup trop de
sourires et un changement de paroles qui me fait grincer des dents. Sa
voix est toujours aussi impressionnante et maîtrisée, et contrairement
à Siân, elle arrive à faire passer de l'émotion, alors même qu'elle
joue et que ça se voit, ce qui confirme qu'elle est vraiment douée.

Virginie laisse le public applaudir une bonne demi-heure avant de
revenir sur le plateau et là aussi, ça se voit. Ok, c'est une émission
de télévision, ok c'est scénarisé et orienté pour l'audimat et c'est
Amandine la Nouvelle Star 2008 et je suis même pas contre l'idée, mais
faudrait voir à rester un peu discret sur les ficelles, quand même.

4 bleus

André : « Tu as eu un peu chaud aux fesses, Amandine, parce que moi
j'étais un peu gêné par ton aspect comédie. Ta voix était juste
géniale, mais tu as joué. J'avais pas besoin de tes mimiques. »

Philippe : [round 2] « C'est incroyable de dire des conneries comme ça.
Y a eu un silence dans Baltard d'une qualité incroyable qu'il y a
jamais eu, on a entendu Baltard respirer avec elle, mais c'est dingue
de dire ça ! »

André : « Je pense à la version de Nina Simone. »

Philippe [Vainqueur par K.O. à cet instant même] : « Ne pense plus ! »

André : « Débarrasse-toi d'un jeu qui peut être old school. »

Lio : « C'est la prestation d'Amandine qui m'a le moins convaincue
depuis le début. J'ai mis du bleu parce que tu as une voix
exceptionnelle et pour la fin de la chanson, mais je trouve que tu en
as trop fait. »

Sinclair : « T'es tellement émotionnelle, mais énorme bleu positif !
Cette chanson, pour faire de l'effet aujourd'hui avec, il faut y aller
! C'est vrai, il y a un peu de surjeu mais on s'en fiche et puis cette
voix, tu maîtrises ton son, bravo quoi ! »

Philippe : « Moi j'ai tout dit. J'ai tout dit à André. »

Sinclair : « André, qu'est-ce qu'il a dit? »

Lio : « Il t'a traité de gros con. » [non, Lio, mettre des coups de
pieds à quelqu'un à terre, c'est moyen.]

Philippe : « Mais vous vous rendez compte, c'était un personnage
colossal et elle a osé ! Y a des candidats qui ont osé taquiner
Sinatra, Brel, je suis très fier de mes chanteurs, je les protégerai. »
[Il fait super bien la mère louve croisée grizzli, quand même.]

Le perdant : sortie logique et méritée de Julien qui n'a pas vraiment
su décoller depuis le début.

Le chouchou de la semaine : Jules Dutronc de Syracuse, eh oui, tout
arrive, j'en reviens pas moi-même, il y a deux semaines je le trouvais
encore tout vilain et insupportable, ils sont trop forts à la NS.

La pensée du jour : si 4 pingouins sont à deux doigts de s'étriper en
vrai au bout de trois semaines d'émission, la guerre dans le monde, ça
risque de durer encore un peu.

Le coup de gueule : on croyait s'être débarrassés du joker, gros naïfs
que nous sommes, eh ben pas du tout. Toutes les 10 minutes, on nous
rappelle qu'il n'y a plus de joker et quand je pense aux 8 ou 9
prochaines semaines pendant lesquelles Virginie va nous dire toute la
soirée qu'on a cramé le joker à la première émission pour sauver
Kristov et que donc on peut plus sauver personne et que celui qui va
partir va partir parce que y a plus de joker depuis la première
émission qu'on a sauvé Kristov avec le joker qui donc ne sauvera pas
celui qui partira ce soir parce qu'on a plus de joker, j'ai un peu des
envies de meurtre.

Le message perso de la semaine : s'il te plaît, ne cite PAS tout mon
message de 12 Mo et 1243 lignes pour me remercier. Merci.

Voilà, tchao, À la prochaine !

--
Garance
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Benjamin FRANCOIS
Le #10481321
Garance nous a dit:
Le message perso de la semaine : s'il te plaît, ne cite PAS tout mon
message de 12 Mo et 1243 lignes pour me remercier. Merci.



D'accord Garance, mais merci quand même ! Excellent compte-rendu, comme
d'habitude.


--
When Batman is in trouble, he turns on the Jack Bauer signal.
Garance
Le #10481301
Garance a pensé très fort :

>[snip compte rendu truffé de fautes, 3 ou 4 par mot, lamentable,
honte à moi]

Clairement, mon oeil de lynx antifautes était fermé ce matin, désolée.

--
Garance
Le bressan
Le #10481291
MERCI pour ce fabuleux résumé, j'ai raté quelques prestations à cause de
Dr House + le foot :)

Virginie laisse le public applaudir une bonne demi-heure avant de
revenir sur le plateau et là aussi, ça se voit. Ok, c'est une émission
de télévision, ok c'est scénarisé et orienté pour l'audimat et c'est
Amandine la Nouvelle Star 2008 et je suis même pas contre l'idée, mais
faudrait voir à rester un peu discret sur les ficelles, quand même.



J'ai trouvé ce moment interminable et j'ai repensé aux propos de ... (la
blonde un peu enveloppé de l'année dernière)... qui disait que la durée
de ce moment était bien maitrisée par la prod pour scénariser au max ce
qui va se passer!!!!
Sinon ben en fait elle ne m'a pas autant séduit que d'habitude Amandine :(

Le bressan
--
Si à la Saint Valentin elle te prend la main ... vivement la Saint
Marguerite..
Marie-Gwen
Le #10481281
"Garance" news:
Hello tout les gens.



Merci Garance ! Encore une fois, tu déchires...

Jules

Syracuse, Henri Salvador

Ce Jules, il commence à m'épater. Désinvolte, insolent, charmeur, avec au
fond de l'oeil un poil de second degré, on l'entend penser « j'y crois pas
à cette chanson de vieux, mais je le fais bien et j'emmerde tout le
monde », et vraiment ça marche, un sacré bon boulot et beaucoup de classe,
à 17 ans il porte bien le costard. Pour la première fois, j'apprécie sa
voix et j'aime bien ce qu'il fait de la chanson, que je trouve méchamment
ringarde d'habitude (ouais, pardon, c'est mal, désolée) (En plus c'est old
school, qu'il faut dire). Bref, il assure. Mais pitié, que quelqu'un lui
coupe les cheveux.



Alors moi itou, comme je disais dans mon post précedent : il prend 10 ans
quand il chante et ça lui va plutôt bien ! Du coup il fait moins minet, et
sa voix est vraiment intéressante. Effectivement, jusqu'ici je l'avais pas
trop entendue, elle était cachée par sa mèche... (si si j'vous jure roooh).


Ycare

It's oh so quiet, Björk

Même si je n'aime pas tellement la chanson (et j'ose à peine avouer
qu'elle est pour moi totalement parasitée par une armée d'ours en peluche
ayant appartenus à un chorégraphe de renommée mondiale),



Gnnné ? Mince, pô compris l'allusion, ça doit être la crève qui me paralyse
mon neurone...

donc malgré tout ça, il le fait vraiment bien et il embarque tout le
monde. C'est plus naturel et moins théâtrique, du coup Lio s'éclate. Mais
ça reste quand même Ycare et donc j'ai du mal dans l'ensemble.



Ah ben moi qui suis pas fan d'Ycare, j'ai trouvé qu'il le faisait grave sur
ce coup là (oserais-je un "il s'est appropr..." nan j'ose pas finalement)

Cédric

I've got you under my skin, Frank Sinatra

Je sens bien qu'un complot a été sournoisement ourdi contre moi : à peine
je me remets d'un reportage classé X sur Sinclair, paf, on me met un
Cédric méga crooner sur du Sinatra. Y a une intention, faut pas déconner.
Seulement voilà : j'aime pas la chanson, et alors je déteste le style
pantalon taille haute sous les bras et court au-dessus de la cheville. Je
ne sais pas du tout pourquoi, ça me fait penser à Bourvil. Ok c'est
sûrement un très bon acteur et tout, j'en doute pas, mais quand même,
c'est moyennement glamour. Du coup, j'ai le temps de me remettre de mon
coup de chaud de tout à l'heure. J'aime toujours Cédric, hein, c'est pas
la question, mais cette prestation, sans plus. Enfin c'est pas sa faute et
j'adore quand quand même quand il va dans les graves.



Han t'es dure, il suffisait de pas regarder son fut et de plonger dans ses
yeux, spa si dur quand même !!! :-p
Moi je dis, il reste glamour en toutes circonstances le Cedric, pask'il a
"juste" un putain de charme de folaïe. Même habillé en épouvantail il le
ferait, tsss ! ;)


Julien

Say it ain't so, Murray Head

Normalement, c'est LA chanson qui me met les tripes à l'envers, que je
n'écoute qu'en période d'euphorie totale pour être sûre d'arriver à gérer
ensuite. Alors évidemment, je ne lui pardonne pas le massacre : la voix
éraillée toujours aussi bronchitique, l'air totalement empoté avec le
coude à six km du reste du corps, l'accent déplorable, le tête de martyr,
le décollage qui n'arrive jamais. Sinclair fait la grimace, Philippe
Manoeuvre consulte un truc qui ressemble à un passeport. Je comprends, moi
aussi j'ai envie de m'expatrier loin de ce cataclysme.



+1, rien à ajouter ;)

Le chouchou de la semaine : Jules Dutronc de Syracuse, eh oui, tout
arrive, j'en reviens pas moi-même, il y a deux semaines je le trouvais
encore tout vilain et insupportable, ils sont trop forts à la NS.



Tout pareil ;)

Merci encore Mdame !

;)

MG (GaranceFanlander)
Dr Hope
Le #10481271
Garance a écrit le 17/04/08 9:09 :
Le message perso de la semaine : s'il te plaît, ne cite PAS tout mon
message de 12 Mo et 1243 lignes pour me remercier. Merci.

BON OK. Bravo, tu es très talentueuse.
Garance
Le #10481241
Le 17/04/2008, Le bressan a supposé :

J'ai trouvé ce moment interminable et j'ai repensé aux propos de ... (la
blonde un peu enveloppé de l'année dernière)... qui disait que la durée de ce
moment était bien maitrisée par la prod pour scénariser au max ce qui va se
passer!!!!



Raphaëlle. J'avais remarqué ça avec Christophe Willem, sans trop
percuter que c'était voulu par la prod, mais là c'est trop flagrant et
maintenant que Raphaëlle les a balancés, ils devraient chercher
d'autres méthodes.

Sinon ben en fait elle ne m'a pas autant séduit que d'habitude Amandine :(



Oui, mais je pense vraiment que c'est la chanson qui est impossible à
chanter. Peut-être aussi qu'elle est moins à l'aise en français.

--
Garance
Garance
Le #10481231
Marie-Gwen avait soumis l'idée :

Jules

Syracuse, Henri Salvador





Alors moi itou, comme je disais dans mon post précedent : il prend 10 ans
quand il chante et ça lui va plutôt bien ! Du coup il fait moins minet, et sa
voix est vraiment intéressante. Effectivement, jusqu'ici je l'avais pas trop
entendue, elle était cachée par sa mèche... (si si j'vous jure roooh).



Ouais, enfin même avec 10 de plus il a encore l'air mineur, mais y a
quelque chose, je suis d'accord.

Ycare

It's oh so quiet, Björk





Gnnné ? Mince, pô compris l'allusion, ça doit être la crève qui me paralyse
mon neurone...



http://fr.youtube.com/watch?v=dLx97vIrEXc

C'est un peu cauchemardesque, hein.

Cédric

I've got you under my skin, Frank Sinatra





Han t'es dure, il suffisait de pas regarder son fut et de plonger dans ses
yeux, spa si dur quand même !!! :-p
Moi je dis, il reste glamour en toutes circonstances le Cedric, pask'il a
"juste" un putain de charme de folaïe. Même habillé en épouvantail il le
ferait, tsss ! ;)



Je suis totalement d'accord avec toi. Je sais même pas ce qui m'a pris
pour Bourvil.

Merci encore Mdame !



De rien de rien !

--
Garance
arpenteur
Le #10481221
On Thu, 17 Apr 2008 11:59:20 +0200, Garance

Le 17/04/2008, Le bressan a supposé :

J'ai trouvé ce moment interminable et j'ai repensé aux propos de ... (la
blonde un peu enveloppé de l'année dernière)... qui disait que la durée de ce
moment était bien maitrisée par la prod pour scénariser au max ce qui va se
passer!!!!



Raphaëlle. J'avais remarqué ça avec Christophe Willem, sans trop
percuter que c'était voulu par la prod, mais là c'est trop flagrant et
maintenant que Raphaëlle les a balancés, ils devraient chercher
d'autres méthodes. [....]



J'ai trouvé ça très voyant aussi, et pas très intelligent car ça peut
provoquer un effet boomerang, la preuve :-)

Tiens j'ai lu un truc à propos de Benjamin : il a tourné dans un film
avec Daniel Auteuil et tournera encore dans Largo Winch, il dit qu'on
lui a fait passer le casting en lui envoyant un message sur My Space.

C'est ici :
http://musique.evous.fr/Benjamin-Siksou-Nouvelle-Star,3729.html

--
arpenteur
Marie-Gwen
Le #10481211
"Garance" news:
Marie-Gwen avait soumis l'idée :

Jules

Syracuse, Henri Salvador





Alors moi itou, comme je disais dans mon post précedent : il prend 10 ans
quand il chante et ça lui va plutôt bien ! Du coup il fait moins minet,
et sa voix est vraiment intéressante. Effectivement, jusqu'ici je l'avais
pas trop entendue, elle était cachée par sa mèche... (si si j'vous jure
roooh).



Ouais, enfin même avec 10 de plus il a encore l'air mineur, mais y a
quelque chose, je suis d'accord.



Mdrrr, c'est moi ou il faut interpréter le "encore l'air mineur" par "trop
jeune pour me le faire" ?? :-DDDDDD
(pardon)

Ycare

It's oh so quiet, Björk





Gnnné ? Mince, pô compris l'allusion, ça doit être la crève qui me
paralyse mon neurone...



http://fr.youtube.com/watch?v=dLx97vIrEXc

C'est un peu cauchemardesque, hein.



Ah oui mais non, je regarde pas la StarAc moi, spour ça... ;)
Merci d'avoir éclairé ma lanterne !

Cédric

I've got you under my skin, Frank Sinatra





Han t'es dure, il suffisait de pas regarder son fut et de plonger dans
ses yeux, spa si dur quand même !!! :-p
Moi je dis, il reste glamour en toutes circonstances le Cedric, pask'il a
"juste" un putain de charme de folaïe. Même habillé en épouvantail il le
ferait, tsss ! ;)



Je suis totalement d'accord avec toi. Je sais même pas ce qui m'a pris
pour Bourvil.



Bon ça va pour cette fois, mais que je t'y reprenne plus ! :-p
Ah, et pendant que j'y pense, c'est CEDRIC LA NOUVELLE STAR !!!!!(vous
verrez...)

Merci encore Mdame !



De rien de rien !



Si si, franchement, y'a un p*tain de sacré boulot là dessous, faut pas le
nier !

;)

MG
Le bressan
Le #10481201
>>>> It's oh so quiet, Björk


Gnnné ? Mince, pô compris l'allusion, ça doit être la crève qui me
paralyse mon neurone...


http://fr.youtube.com/watch?v=dLx97vIrEXc

C'est un peu cauchemardesque, hein.



Ah oui mais non, je regarde pas la StarAc moi, spour ça... ;)
Merci d'avoir éclairé ma lanterne !



Ben je te rassure, je regarde la Star Ac' et j'avais pas percuté non plus :)

Le bressan
--
Si à la Saint Valentin elle te prend la main ... vivement la Saint
Marguerite..
Publicité
Poster une réponse
Anonyme