Nuisances d'une société de recouvrement de créances

Le
Paul V.
Bonjour,

En litige avec mon opérateur de téléphonie mobile, une société de
recouvrement de créances essaie de récupérer auprès de moi cette de=
tte
d'un principal de 30 euros !

Le problème c'est que cette société mutliplie les appels. Parfois, mes
différents interlocuteurs de cette société (Contentia qui évoque la
déontologie sur la page d'accueil de son site !) coupent brutalement
les communications, comme pour essayer de m'intimider.

Pour ma part, je suis sur la ligne "déclenchez une procédure afin que
cette affaire soit examinée par un juge", mais mon discours ne semble
pas rencontrer une adhésion.

Je viens d'avoir pour une énième fois une télé-opératrice de cette
officine. J'ai prié courtoisement cette dame de cesser de m'appeler
(et de saisir le tribunal d'instance), mais elle e eu l'outrecuidance
de me dire que, jusquà 7 appels par jour, il n'y avait pas
harcèlement, et que la société continuerait pour exercer une pression
sur moi !!!

N'y a-t-il pas des règles en matière de recouvrement de créances ? Ces
sociétés peuvent-elles se permettre d'user de n'importe quel moyen de
pression.

Sans doute pourrai-je régler, mais je persiste à penser que cette
créance n'est pas certaine, liquide et exigible.

Merci de vos conseils.

Cordialement,

Paul
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jceven
Le #15662201
"Paul V."
Bonjour,

En litige avec mon opérateur de téléphonie mobile, une société de
recouvrement de créances essaie de récupérer auprès de moi cette dette
d'un principal de 30 euros !

Le problème c'est que cette société mutliplie les appels. Parfois, mes
différents interlocuteurs de cette société (Contentia qui évoque la
déontologie sur la page d'accueil de son site !) coupent brutalement
les communications, comme pour essayer de m'intimider.

Pour ma part, je suis sur la ligne "déclenchez une procédure afin que
cette affaire soit examinée par un juge", mais mon discours ne semble
pas rencontrer une adhésion.

Je viens d'avoir pour une énième fois une télé-opératrice de cette
officine. J'ai prié courtoisement cette dame de cesser de m'appeler
(et de saisir le tribunal d'instance), mais elle e eu l'outrecuidance
de me dire que, jusquà 7 appels par jour, il n'y avait pas
harcèlement, et que la société continuerait pour exercer une pression
sur moi !!!

Passez en liste rouge (avec chgt de N°)! Ou plus simple si vous êtes chez
FT, demandez lz filtrage des appels, ça ne vous coutera qu'un euro par
mois.



N'y a-t-il pas des règles en matière de recouvrement de créances ? Ces
sociétés peuvent-elles se permettre d'user de n'importe quel moyen de
pression.

Ces sociétés sont "inventées pour "faire peur" et la plus part du temps,
ça marche.
Non en principe elles n'ont pas le droir de harceler mais certaines ne se
gênent pas. Sachez qu'elles n'ont pas de valeur juridiques.




Sans doute pourrai-je régler, mais je persiste à penser que cette
créance n'est pas certaine, liquide et exigible.

Là faudrait savoir si vous devez cet argent ou non. Si vous estimez
qu'elle est indue, laissez "pisser le mérinos". Si vous avez une telle
pression de cette société de créances, c'est qu'ils veulent vous faire
payer. Certes ils ont un recours: le tribunal. Mais pour 30 euros...
Hihihihi!



Merci de vos conseils.

Cordialement,

Paul
JL
Le #15662031
"Paul V."

Je viens d'avoir pour une énième fois une télé-opératrice de cette
officine.



Pourquoi décrochez-vous ? Ignorez leurs appels, et c'en sera terminé.

JL.
NM
Le #15701211
hello Paul V. you wrote

Bonjour,

En litige avec mon opérateur de téléphonie mobile, une société de
recouvrement de créances essaie de récupérer auprès de moi cette dette
d'un principal de 30 euros !




http://www.lesarnaques.com/forum/viewtopic.php?t 742
Laurent GARNIER
Le #15700041
Paul V. wrote:

Je viens d'avoir pour une énième fois une télé-opératrice de cette
officine. J'ai prié courtoisement cette dame de cesser de m'appeler
(et de saisir le tribunal d'instance), mais elle e eu l'outrecuidance
de me dire que, jusquà 7 appels par jour, il n'y avait pas
harcèlement, et que la société continuerait pour exercer une pression
sur moi !!!



Puis quoi encore ! Du grand n'importe quoi !

N'y a-t-il pas des règles en matière de recouvrement de créances ? Ces
sociétés peuvent-elles se permettre d'user de n'importe quel moyen de
pression.



Tant que ces moyens sont legaux...

Sans doute pourrai-je régler, mais je persiste à penser que cette
créance n'est pas certaine, liquide et exigible.



Dorenavant, prennez la date et l'heure de chaque appel. Ensuite, avec
ces elemnts portez plainte.

--
Laurent GARNIER
Laurent GARNIER
Le #15700031
Laurent GARNIER wrote:

Dorenavant, prennez la date et l'heure de chaque appel. Ensuite, avec
ces elemnts portez plainte.



Une autre astuce : demandez leur de patienter deux minutes, vous avez un
appel sur votre portable. Posez votre combine et revenez 10 minutes
plus tard raccrocher.

--
Laurent GARNIER
Publicité
Poster une réponse
Anonyme