Numériser des cassettes audio sur Mac

Le
derfnam
Bonsoir,

j'ai dans mes archives des cassettes audio qui sont encore lisibles avec
le matériel idoine.

J'aimerais quand-même numériser le contenu de ces cassettes pour pouvoir
y accéder facilement avec mon iMac qui tourne sous El Capitan.

Quelles sont les solutions matérielles et logicielles pour faire
correctement (sans trop de perte de qualité) ce travail de numérisation?

Merci d'avance pour vos conseils!
(FU2 vers fr.rec.audio)
--
Don't let the noise of other's' opinions drown out your own inner voice.
Steve Jobs, Stanford University Commencement Speech, 2005
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
dapenospam51
Le #26418418
Manfred La Cassagnère
Bonsoir,
j'ai dans mes archives des cassettes audio qui sont encore lisibles avec
le matériel idoine.
J'aimerais quand-même numériser le contenu de ces cassettes pour pouvoir
y accéder facilement avec mon iMac qui tourne sous El Capitan.
Quelles sont les solutions matérielles et logicielles pour faire
correctement (sans trop de perte de qualité) ce travail de numérisation?
Merci d'avance pour vos conseils!
(FU2 vers fr.rec.audio)

Je fais cela avec un lecteur de cassettes de bonne qualité équipé d'une
sortie casque
que je relie à l'entée son de l'iMac et j'utilise Amadeus lite (25¤)
pour la numérisation.
Il existe évidemment des logiciels gratuits, mais Amadeus est mon
favori.
Si on utilise une sortie casque, il faut régler le niveau de sortie de
cette sortie via le bouton de volume du lescteur de K7. Ne pas le régler
à fond pour éviter les distorsions ! Faire quelques essais avec des
niveraux de sorties moyens.
On peut aussi le faire depuis une sortie son d'une chaîne hifi (si elle
possède un lecteur de K7) ; il faut alors avoir un câble avec deux
fiches cinch (ou RCA) mâles d'un côté et une prise casque 3,5 mâle de
l'autre.
Il faut être patient car il ré-écouter chaque K7 à l'enregistrement et
ensuite faire un découpage plage par plage, puis nommer et classer
chaque fichier audio.
Bon courage.
--
dpesch
derfnam
Le #26418417
dpesch
Manfred La Cassagnère
Bonsoir,
j'ai dans mes archives des cassettes audio qui sont encore lisibles avec
le matériel idoine.
J'aimerais quand-même numériser le contenu de ces cassettes pour pouvoir
y accéder facilement avec mon iMac qui tourne sous El Capitan.
Quelles sont les solutions matérielles et logicielles pour faire
correctement (sans trop de perte de qualité) ce travail de numérisation?
Merci d'avance pour vos conseils!
(FU2 vers fr.rec.audio)

Je fais cela avec un lecteur de cassettes de bonne qualité équipé d'une
sortie casque
<http://www.discountmicro.fr/catalogue/cable-jack-3-5mm-m-m-5-metres-28496
.html> que je relie à l'entée son de l'iMac et j'utilise Amadeus lite
(25¤) pour la numérisation.
évidemment des logiciels gratuits, mais Amadeus est mon favori. Si on
utilise une sortie casque, il faut régler le niveau de sortie de cette
sortie via le bouton de volume du lescteur de K7. Ne pas le régler à fond
pour éviter les distorsions ! Faire quelques essais avec des niveraux de
sorties moyens. On peut aussi le faire depuis une sortie son d'une chaîne
hifi (si elle possède un lecteur de K7) ; il faut alors avoir un câble
avec deux fiches cinch (ou RCA) mâles d'un côté et une prise casque 3,5
mâle de l'autre. patient car il ré-écouter chaque K7 à l'enregistrement et ensuite faire un
découpage plage par plage, puis nommer et classer chaque fichier audio.
Bon courage.

Ok Daniel, merci pour toutes ces infos!
Amicalement
--
Manfred
DV
Le #26418420
dpesch a écrit ceci :
Je fais cela avec un lecteur de cassettes de bonne qualité équipé d'une
sortie casque
que je relie à l'entée son de l'iMac et j'utilise Amadeus lite (25€)
pour la numérisation.
Il existe évidemment des logiciels gratuits, mais Amadeus est mon
favori.

Parmi les gratuits, on peut citer Audacity qui fait très bien le job. Je
l'utilise pour la numérisation et le post-traitement, non pas de
cassettes, mais de vinyles.
--
Denis
dapenospam51
Le #26418423
DV
dpesch a écrit ceci :
Je fais cela avec un lecteur de cassettes de bonne qualité équipé d'une
sortie casque
<http://www.discountmicro.fr/catalogue/cable-jack-3-5mm-m-m-5-metres-


28496.html>
que je relie à l'entée son de l'iMac et j'utilise Amadeus lite (25¤)
pour la numérisation.
Il existe évidemment des logiciels gratuits, mais Amadeus est mon
favori.

Parmi les gratuits, on peut citer Audacity qui fait très bien le job. Je
l'utilise pour la numérisation et le post-traitement, non pas de
cassettes, mais de vinyles.


Audacity est effectivement gratuit, mais il est plantogène chez moi. Ce
qui ne veut pas dire qu'il le sera ailleurs... De plus, son interface me
semble un peu plus austère.
--
dpesch
DV
Le #26418424
dpesch a écrit ceci :
Audacity est effectivement gratuit, mais il est plantogène chez moi. Ce
qui ne veut pas dire qu'il le sera ailleurs...

Tu m'inquiètes, là. Je n'ai pas encore eu l'occasion d'utiliser Audacity
avec Sierra. Si ça se trouve, il va me faire le même numéro que MacSOUP
récemment...
De plus, son interface me
semble un peu plus austère.

Ah ça, les logiciels libres font rarement dans la fantaisie. ;-)
--
Denis
DV
Le #26418426
DV a écrit ceci :

Je viens de m'apercevoir que le site francophone a deux versions de
retard (soit dix mois, quand même) sur le site officiel :
C'est d'autant plus bizarre que la dernière version en date, la 2.1.2,
est traduite en français.
--
Denis
Le Moustique
Le #26418442
Le 25/11/2016 12:55, DV a écrit :
Parmi les gratuits, on peut citer Audacity qui fait très bien le job. Je
l'utilise pour la numérisation et le post-traitement, non pas de
cassettes, mais de vinyles.

J'ai aussi utilisé Audacity (dont la dernière version 2.1.2 fonctionne
sous ElCap) pour numériser et améliorer le son de vieux disques vinyle,
mais il faut reconnaître que ça ne se justifie que dans le cas de
disques introuvables (ou de cassettes enregistrées soi-même et ne
concernant pas de la musique) : l'enregistrement est long à faire, et le
post-traitement encore plus long, il faut une bonne journée de travail
par disque (~45 mn, soit une face de K7).
J'ai vite abandonné, n'ayant que de la musique "ordinaire" à récupérer,
j'ai eu meilleur temps à rechercher les mp3 correspondants.
Pour les cassettes, ma femme a acheté chez Lidl il y a quelques années
un petit lecteur de K7 qui convertit directement les pistes qu'il lit en
numérique, au choix .wav, .mp3, .wma ou .ogg.
Elle avait dû payer ça une vingtaine d'euros, guère plus.
Si Manfred n'est pas trop pressé, il suffit de guetter la vente de ce
lecteur chez Lidl, ça ressort épisodiquement.
S'il est pressé, on peut s'arranger. ;-)
--
/)
-:oo= Guillaume
)
Je nettoyais mon clavier, et le coup est parti tout seul.
voir_le_reply-to
Le #26418447
dpesch
Je fais cela avec un lecteur de cassettes de bonne qualité équipé d'une
sortie casque
<http://www.discountmicro.fr/catalogue/cable-jack-3-5mm-m-m-5-metres-28496
.html> que je relie à l'entée son de l'iMac et j'utilise Amadeus lite
(25¤) pour la numérisation.

Tu as choisi de contrarier la redirection initialement choisie par l'op
et c'est dommage pour plein de raisons :
- du coup tu postes hors-charte ici
- tu as raté la suite de la discussion sur fra
- dans laquelle tu aurais pu apprendre que si tu es libre de faire comme
tu veux, ça reste un très mauvais conseil
- ...parce que l'entrée son de l'iMac n'est pas faite pour ça ! (et
n'est d'ailleurs pas une entrée son mais une entrée micro, quand elle
existe).
FU2 approprié, donc. Salutations.
--
Gérald
DV
Le #26418452
Le Moustique a écrit ceci :
J'ai aussi utilisé Audacity (dont la dernière version 2.1.2 fonctionne
sous ElCap) pour numériser et améliorer le son de vieux disques vinyle,
mais il faut reconnaître que ça ne se justifie que dans le cas de
disques introuvables (ou de cassettes enregistrées soi-même et ne
concernant pas de la musique) : l'enregistrement est long à faire, et le
post-traitement encore plus long, il faut une bonne journée de travail
par disque (~45 mn, soit une face de K7).

Sans compter que pour les vinyles, il faut aussi s'attaquer aux
craquements dus aux rayures (ça peut être le cas aussi pour les K7, si
elles ont été enregistrées à partir d'un vinyle crachotant). Quand il
n'y en a que quelques-unes, je les laisse bien volontiers ; mais quand
le disque est très abîmé, il y a du pain sur la planche. Cela dit, j'ai
quelques raretés en microsillon, et aussi quelques rayures qui
réveillent ma nostalgie. ;-)
J'ai vite abandonné, n'ayant que de la musique "ordinaire" à récupérer,
j'ai eu meilleur temps à rechercher les mp3 correspondants.

Certes, mais personnellement, je ne numérise pas mes vinyles pour les
réduire au mp3 : c'est sans perte ou rien.
Pour les cassettes, ma femme a acheté chez Lidl il y a quelques années
un petit lecteur de K7 qui convertit directement les pistes qu'il lit en
numérique, au choix .wav, .mp3, .wma ou .ogg.
Elle avait dû payer ça une vingtaine d'euros, guère plus.
Si Manfred n'est pas trop pressé, il suffit de guetter la vente de ce
lecteur chez Lidl, ça ressort épisodiquement.
S'il est pressé, on peut s'arranger. ;-)

Je me garderai de lui proposer le mien (moi aussi je fréquente Lidl),
parce qu'il n'a jamais été fichu de maintenir une vitesse de rotation
constante. À moins que Manfred n'ait envie de se lancer dans la musique
avant-gardiste. ;-)
--
Denis
derfnam
Le #26418455
DV
Le Moustique a écrit ceci :
J'ai aussi utilisé Audacity (dont la dernière version 2.1.2 fonctionne
sous ElCap) pour numériser et améliorer le son de vieux disques vinyle,
mais il faut reconnaître que ça ne se justifie que dans le cas de
disques introuvables (ou de cassettes enregistrées soi-même et ne
concernant pas de la musique) : l'enregistrement est long à faire, et le
post-traitement encore plus long, il faut une bonne journée de travail
par disque (~45 mn, soit une face de K7).

Sans compter que pour les vinyles, il faut aussi s'attaquer aux
craquements dus aux rayures (ça peut être le cas aussi pour les K7, si
elles ont été enregistrées à partir d'un vinyle crachotant). Quand il
n'y en a que quelques-unes, je les laisse bien volontiers ; mais quand
le disque est très abîmé, il y a du pain sur la planche. Cela dit, j'ai
quelques raretés en microsillon, et aussi quelques rayures qui
réveillent ma nostalgie. ;-)
J'ai vite abandonné, n'ayant que de la musique "ordinaire" à récupérer,
j'ai eu meilleur temps à rechercher les mp3 correspondants.

Certes, mais personnellement, je ne numérise pas mes vinyles pour les
réduire au mp3 : c'est sans perte ou rien.
Pour les cassettes, ma femme a acheté chez Lidl il y a quelques années
un petit lecteur de K7 qui convertit directement les pistes qu'il lit en
numérique, au choix .wav, .mp3, .wma ou .ogg.
Elle avait dû payer ça une vingtaine d'euros, guère plus.
Si Manfred n'est pas trop pressé, il suffit de guetter la vente de ce
lecteur chez Lidl, ça ressort épisodiquement.
S'il est pressé, on peut s'arranger. ;-)

Je me garderai de lui proposer le mien (moi aussi je fréquente Lidl),
parce qu'il n'a jamais été fichu de maintenir une vitesse de rotation
constante. À moins que Manfred n'ait envie de se lancer dans la musique
avant-gardiste. ;-)

Pas vraiment, non ;-)
--
Manfred
Publicité
Poster une réponse
Anonyme