Obligation d'information d'un liquidateur judiciaire

Le
JKB
Bonjour à tous,

Considérons une entreprise en liquidation judiciaire depuis la fin
du printemps de cette année (date inconnue, le bodacc n'est toujours
pas à jour). le 29 juillet, le liquidateur m'envoie un courrier à
une adresse erronée que je reçois le 15 septembre (la Poste est
parfois douée) m'informant que j'avais deux mois pour faire valoir
mes créances _à partir de la date d'inscription au bodacc_. Date qui
naturellement ne figure pas dans ce courrier, ce serait trop facile.

Le liquidateur me fait donc savoir ce jour que mon courrier daté du
16 septembre était arrivé trop tard. Mais trop tard de combien ? Il
n'indique toujours pas de date.

Je viens de vérifier, cette entreprise n'est toujours pas inscrite
au bodacc comme en liquidation. Pour m'être renseigné aurpsè
d'anciens salariés, elle n'est pourtant.

Naturellement, le courrier initial du liquidateur ne contient aucune
date de début de procédure ou de jugement de liquidation.

J'ai donc l'impression que ce liquidateur me prend pour un imbécile.
La question est donc : que faire ?

Dans un premier temps, je vais rédiger un courrier au juge
commissaire avec mes remarques et les courriers de ce liquidateur.
Existerait-il par hasard un article quelconque permettant de porter
plainte contre ce liquidateur judiciaire ? Je n'ai rien trouvé de
tangible J'aimerais assez en faire montre ans ce courrier.

Merci de vos lumières (et merci d'en rester au strict droit).

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thalie
Le #25035282
JKB a exposé le 08/12/12 :
Bonjour à tous,

Considérons une entreprise en liquidation judiciaire depuis la fin
du printemps de cette année (date inconnue, le bodacc n'est toujours
pas à jour).



étonnant ! vous avez regardé sur societe.com ?
n'ayez pas trop de regret, il est pratiquement impossible de récupérer
une créance en passant après l'État, Urssaf etc.
Séb.
Le #25035372
Le 08/12/2012 16:47, Thalie a écrit :
JKB a exposé le 08/12/12 :
Bonjour à tous,

Considérons une entreprise en liquidation judiciaire depuis la f in
du printemps de cette année (date inconnue, le bodacc n'est touj ours
pas à jour).



étonnant ! vous avez regardé sur societe.com ?
n'ayez pas trop de regret, il est pratiquement impossible de récup érer
une créance en passant après l'État, Urssaf etc.





ET après la rémunération du liquidateur...


--
Séb.
MichellePadovani
Le #25035742
"Thalie" k9vnes$gdb$
JKB a exposé le 08/12/12 :
Bonjour à tous,

Considérons une entreprise en liquidation judiciaire depuis la fin
du printemps de cette année (date inconnue, le bodacc n'est toujours
pas à jour).



étonnant ! vous avez regardé sur societe.com ?
n'ayez pas trop de regret, il est pratiquement impossible de récupérer
une créance en passant après l'État, Urssaf etc.





C'est exact avec une créance chirographaire vous avez peu de chance de
pouvoir récupérer vos sommes de votre créance.

Michelle

--


JKB
Le #25036512
Le Sat, 08 Dec 2012 16:47:32 +0100,
Thalie
JKB a exposé le 08/12/12 :
Bonjour à tous,

Considérons une entreprise en liquidation judiciaire depuis la fin
du printemps de cette année (date inconnue, le bodacc n'est toujours
pas à jour).



étonnant ! vous avez regardé sur societe.com ?
n'ayez pas trop de regret, il est pratiquement impossible de récupérer
une créance en passant après l'État, Urssaf etc.



Mais ça, je le sais parfaitement. La question n'est pas là, mais
j'avoue que je ne compte plus les clients qui ont mis la clef sous
la porte et j'en ai marre de l'engeance qu'est celle des
liquidateurs judiciaires. Là, en l'occurrence, le type ne donne
aucune information quant aux dates (et le fait sciemment), se
démerdre pour envoyer un courrier visiblement plus d'un mois après
le fameux jugement de liquidation judiciaire à une période où il
sait que les entreprises sont en vacances et à une adresse foireuse,
le bodacc n'est pas à jour. Quant au greffe du tribunal, il ne donne
pas les informations sauf à acheter le dossier complet (et infogreffe.fr
n'est pas aujourd'hui à jour. societe.com est régulièrement en
retard de 2 ans, mais pour le coup, infogreffe est en retard de six
mois). Il y a donc une accumulation de faits qui sont difficile à
faire passer.

Par ailleurs, existe-t-il une chambre nationale des mandataires
judiciaires ?

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Publicité
Poster une réponse
Anonyme