Ombre/lumière

Le
Olivier
Bonjour,

Avec un Canon EOS 650D, je désire prendre durant une année (cycle des
saisons) à plusieurs reprises la même photo: photo d'un bâtiment
surexposé prise à partir d'un sous bois. La zone surexposée occupe 1/4
de la photo(segment latérosupérieur droit), le reste du fait des ombres
sous les arbres est sous exposé. Je sais utiliser le mode manuel
(régleage vitesse, ouverture, iso) mais bute sur le mode de mesure
de luminosité.
Pour ne pas "griller" la zone surexposée, dois-je passer en mode de
mesure sélective et viser à travers cette la zone sureposée pour régler
mon exposition sur ce segment et la mémoriser. Car ne vaut-il mieux pas
que la zone la plus lumineuse ne soit pas sureposée, quitte à sous
exposer encore plus les zones du sous-bois (cette solution n'est-elle
pas préférable à un choix inverse ou neutre?)

Bref, comment feriez vous en pareille circonstance?

Merci

--
Lireplusbaspourl@dresseexacte.fr
Remplacer it par fr
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Olivier
Le #24783952
Olivier @ a utilisé son clavier pour écrire :
Bonjour,


Bien entendu, le sujet de la photo _est_ le bâtiment, le sous bois
représente son environement, l'ambiance.

--

Remplacer it par fr
Jacques DASSIÉ
Le #24784302
Olivier @ a formulé ce samedi :
Bonjour,


Salut,

Pour ne pas "griller" la zone surexposée, dois-je passer en mode de mesure
sélective et viser à travers cette la zone sureposée pour régler mon
exposition sur ce segment et la mémoriser. >
Bref, comment feriez vous en pareille circonstance?



C'est tout le problème des forts écarts de dynamique sujet qui
dépassent la dynamique capteur ! De toute façon, ce qui est cramé n'est
JAMAIS récupérable.
Ou comment faire rentrer un pied de 43 dans une chaussure de 40 ?

La réponse actuelle est : faire du HDR qui va étirer la chaussure...

Une image jointe, une façade blanche éclaboussée de soleil :
Avec un full-frame, 5 expositions du sujet, décalées de 1 diaphragme et
traitées dans Photoshop.
Réglages : en manuel.ISO = 1600, exposition centrée pour f:8, vitesses
adaptées... Collimateur : central (comme d'hab...)
Évidemment, sur le PSD original, en 32 bits, c'est un peu mieux. Les
conversion web n'améliorent pas.

http://cjoint.com/?BIpiIxDvBVC

--
Jacques DASSIÉ
http://archaero.com/
Jean-Pierre Roche
Le #24784292
Le 15/09/2012 00:21, Olivier @ a écrit :
Bonjour,

Avec un Canon EOS 650D, je désire prendre durant une année
(cycle des saisons) à plusieurs reprises la même photo:
photo d'un bâtiment surexposé prise à partir d'un sous bois.
La zone surexposée occupe 1/4 de la photo(segment
latérosupérieur droit), le reste du fait des ombres sous les
arbres est sous exposé. Je sais utiliser le mode manuel
(régleage vitesse, ouverture, iso...) mais bute sur le mode
de mesure de luminosité.
Pour ne pas "griller" la zone surexposée, dois-je passer en
mode de mesure sélective et viser à travers cette la zone
sureposée pour régler mon exposition sur ce segment et la
mémoriser. Car ne vaut-il mieux pas que la zone la plus
lumineuse ne soit pas sureposée, quitte à sous exposer
encore plus les zones du sous-bois (cette solution
n'est-elle pas préférable à un choix inverse ou neutre?)

Bref, comment feriez vous en pareille circonstance?



Le principe général de l'exposition en numérique c'est
"poser pour les lumières" (c'était la même chose en diapo).
Tout ce qui est cramé est perdu, en revanche on peut
"remonter" la luminosité des zones sombres par un traitement
logiciel.
Ensuite la mesure dépend de la photo et de l'appareil.
Certains modèles ont une mesure très fiable évitant toute
surexposition d'une zone dans presque tous les cas, pour
d'autres les zones "cramées" sont plus fréquentes... La
solution la plus simple reste de conserver la mesure
matricielle et d'utiliser le correcteur d'exposition jusqu'à
trouver une valeur où la zone souhaitée est correctement
exposée. On peut aussi faire une mesure "spot" mais
l'utilisation correcte de ce type de mesure exige une bonne
connaissance du problème donc les risques d'échec sont plus
grands pour un amateur.


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
jdd
Le #24784402
Le 15/09/2012 00:21, Olivier @ a écrit :
Bonjour,

Avec un Canon EOS 650D, je désire prendre durant une année (cycle des
saisons) à plusieurs reprises la même photo: photo d'un bâtiment
surexposé prise à partir d'un sous bois. La zone surexposée occupe 1/4
de la photo(segment latérosupérieur droit), le reste du fait des
ombres sous les arbres est sous exposé. Je sais utiliser le mode
manuel (régleage vitesse, ouverture, iso...) mais bute sur le mode de
mesure de luminosité.
Pour ne pas "griller" la zone surexposée, dois-je passer en mode de
mesure sélective et viser à travers cette la zone sureposée pour
régler mon exposition sur ce segment et la mémoriser. Car ne vaut-il
mieux pas que la zone la plus lumineuse ne soit pas sureposée, quitte
à sous exposer encore plus les zones du sous-bois (cette solution
n'est-elle pas préférable à un choix inverse ou neutre?)

Bref, comment feriez vous en pareille circonstance?

Merci



comme d'autres l'ont dit, il faudrait faire plusieurs photos de chaque
prise, réglées différemment.

Mais plus précisément, ton bâtiment ne sera pas surexposé de la même
façon selon la saison ou l'heure de la prise de vue. Il risque aussi
d'être difficile de refaire exactement la même vue, à moins que tu
dispose d'un support bien rigide et fixe. Les branches vont plus ou
moins masquer le batiment.

Il faut voir également ce que tu veux comme résultat. Le passant voit
le sous bois ou la maison, mais pas les deux, lui aussi est victime de
la surexposition, quel est le résultat que tu veux montrer? Quel est
ton but final? Tout ca devrait permettre de trouver plus facilement
une solution.

Noter que photographier le même endroit à jour et heure fixe toute une
année est assez difficile à mettre en oeuvre pour des raisons de
disponibilité

bon courage
jdd

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français: http://dodin.org/frsv/
http://jddtube.dodin.org/20120616-52-highway_v1115
jdd
Le #24784542
Le 15/09/2012 00:27, Olivier @ a écrit :
Olivier @ a utilisé son clavier pour écrire :
Bonjour,


Bien entendu, le sujet de la photo _est_ le bâtiment, le sous bois
représente son environement, l'ambiance.



alors, sauf peut-être en été, il ne devrait pas y avoir trop de
problème. Mais 1/4 de l'image pour le sujet, n'est-ce pas bien peu?

jdd

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français: http://dodin.org/frsv/
http://jddtube.dodin.org/20120616-52-highway_v1115
Maréchal Nouvoilat.
Le #24784522
"jdd" news:50543730$0$6142$
Le 15/09/2012 00:21, Olivier @ a écrit :
Bonjour,

Avec un Canon EOS 650D, je désire prendre durant une année (cycle des
saisons) à plusieurs reprises la même photo: photo d'un bâtiment
surexposé prise à partir d'un sous bois. La zone surexposée occupe 1/4
de la photo(segment latérosupérieur droit), le reste du fait des
ombres sous les arbres est sous exposé. Je sais utiliser le mode
manuel (régleage vitesse, ouverture, iso...) mais bute sur le mode de
mesure de luminosité.
Pour ne pas "griller" la zone surexposée, dois-je passer en mode de
mesure sélective et viser à travers cette la zone sureposée pour
régler mon exposition sur ce segment et la mémoriser. Car ne vaut-il
mieux pas que la zone la plus lumineuse ne soit pas sureposée, quitte
à sous exposer encore plus les zones du sous-bois (cette solution
n'est-elle pas préférable à un choix inverse ou neutre?)

Bref, comment feriez vous en pareille circonstance?

Merci



comme d'autres l'ont dit, il faudrait faire plusieurs photos de chaque
prise, réglées différemment.

Mais plus précisément, ton bâtiment ne sera pas surexposé de la même façon
selon la saison ou l'heure de la prise de vue. Il risque aussi d'être
difficile de refaire exactement la même vue, à moins que tu dispose d'un
support bien rigide et fixe. Les branches vont plus ou moins masquer le
batiment.

Il faut voir également ce que tu veux comme résultat. Le passant voit le
sous bois ou la maison, mais pas les deux, lui aussi est victime de la
surexposition, quel est le résultat que tu veux montrer? Quel est ton but
final? Tout ca devrait permettre de trouver plus facilement une solution.

Noter que photographier le même endroit à jour et heure fixe toute une
année est assez difficile à mettre en oeuvre pour des raisons de
disponibilité



C'est ce que Harvey Keitel dans "Smoke"

"Harvey Keitel plays Auggie Wren, the owner of a small cigar store in
Brooklyn. An amateur photographer as well as a raconteur of tall tales,
Auggie has taken one photograph a day from the street corner outside his
store every day for the past 14 years. "People say you have to travel to see
the world,'' Auggie says. "Sometimes I think that if you just stay in one
place and keep your eyes open, you're going to see just about all that you
can handle.'' When a friend comments that all the snapshots look alike,
Auggie points out the differences: the light, the season, and the look on
people's faces. It's all a matter of slowing down, Auggie says, being in
present time, and observing what is in front of you."

http://www.imdb.com/title/tt0114478/


--
"An appeaser is one who feeds a crocodile,
hoping it will eat him last."

Winston Churchill
jdd
Le #24784632
Le 15/09/2012 10:12, Maréchal Nouvoilat. a écrit :

C'est ce que Harvey Keitel dans "Smoke"


http://www.imdb.com/title/tt0114478/




Bande annonce
http://www.youtube.com/watch?v=_N_6cvEoMY0

film

http://www.youtube.com/watch?v=b_uXZZRpO-E

(il y a 12 morceaux)

jdd


--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français: http://dodin.org/frsv/
http://jddtube.dodin.org/20120616-52-highway_v1115
Olivier
Le #24786412
Olivier @ a exposé le 15/09/2012 :

Bref, comment feriez vous en pareille circonstance?



Je réalise, en relisant mon mail tardif un peu confus que les personnes
qui ont répondu ont bien du mérite! Merci encore.

La façade considérée est exposée à l'est. Voici un cliché datant de ce
matin, réalisé en utilisant un trépied:

http://dl.free.fr/vKdVehMbW

Pour couper court à toute autre considération, ce n'est pas chez moi.

Le soleil était encore relativement bas mais bien "actif" en cette
saison (nous sommes dans le sud). L'après midi la luminosité est
supérieure (sur le toit) et le soir le bâtiment est à contre-jour. Plus
tôt, les couleurs sont trop chaudes. Un peu exceptionnellement, la
lumière parvient via une trouée à illuminer le coté gauche de la photo.

Il faut que je sous-expose encore plus l'ensemble mais je risque de
perdre pas mal de choses dans la partie inférieure.

Il ne me reste donc "qu'à" acheter photoshop pour faire du HDR (celui
fait nativement par l'appareil donne des résultats catastrophiques). A
moins que les réglages soient totalement hors-sujet dans ce contexte
(mais de la profondeur de champ est souhaitée).

Comment par ailleurs expliquer la ligne rouge verticale le long de la
façade à droite? Performances intrinsèques du capteur ou de l'objectif
(Canon EF-S IS STM 18 - 135 mm f/3.5 - 5.6) un peu limite, non?

Merci à nouveau.

--

Remplacer it par fr
£g
Le #24786702
"Olivier @" 5054adc3$0$1683$
Olivier @ a exposé le 15/09/2012 :

Bref, comment feriez vous en pareille circonstance?



Je réalise, en relisant mon mail tardif un peu confus que les
personnes qui ont répondu ont bien du mérite! Merci encore.

La façade considérée est exposée à l'est. Voici un cliché datant de ce
matin, réalisé en utilisant un trépied:

http://dl.free.fr/vKdVehMbW

Pour couper court à toute autre considération, ce n'est pas chez moi.

Le soleil était encore relativement bas mais bien "actif" en cette
saison (nous sommes dans le sud). L'après midi la luminosité est
supérieure (sur le toit) et le soir le bâtiment est à contre-jour.
Plus tôt, les couleurs sont trop chaudes. Un peu exceptionnellement,
la lumière parvient via une trouée à illuminer le coté gauche de la
photo.

Il faut que je sous-expose encore plus l'ensemble mais je risque de
perdre pas mal de choses dans la partie inférieure.

Il ne me reste donc "qu'à" acheter photoshop pour faire du HDR (celui
fait nativement par l'appareil donne des résultats catastrophiques). A
moins que les réglages soient totalement hors-sujet dans ce contexte
(mais de la profondeur de champ est souhaitée).

Comment par ailleurs expliquer la ligne rouge verticale le long de la
façade à droite? Performances intrinsèques du capteur ou de l'objectif
(Canon EF-S IS STM 18 - 135 mm f/3.5 - 5.6) un peu limite, non?

Merci à nouveau.



Ca m'étonnerais très fort que ton Canon ne possède pas l'option de
superposition d'images,

tu sélectionne dans le menu, superposition d'image, tu fais une première
photo dans les hautes lumières, la suivante dans les basses, tu retourne
dans le menu et tu superpose les deux, l'APN crée une troisième image en
exposition globale correcte, rien n'empêche la superposition d'une
troisième image native au résultat des deux premières.
PS ne t'est pas vraiment nécessaire pour cette opération.
Bien connaître toutes les possibilités de son appareil est une des
conditions de bonne utilisation de tous les trucs et astuces du soft
embarqué.

--
£g
jdd
Le #24787202
Le 15/09/2012 18:33, Olivier @ a écrit :

La façade considérée est exposée à l'est. Voici un cliché datant de ce
matin, réalisé en utilisant un trépied:

http://dl.free.fr/vKdVehMbW


Il faut que je sous-expose encore plus l'ensemble mais je risque de
perdre pas mal de choses dans la partie inférieure.



je la trouve très bonne, cette photo, ne change rien :-)

Comment par ailleurs expliquer la ligne rouge verticale le long de la
façade à droite?



il y en a partout! énorme frange colorée, il parait que ca se
rattrape, mais je ne l'ai jamais fait :-(

Performances intrinsèques du capteur ou de l'objectif
(Canon EF-S IS STM 18 - 135 mm f/3.5 - 5.6) un peu limite, non?



donc Canon 650D, sauf erreur?

jdd


--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français: http://dodin.org/frsv/
http://jddtube.dodin.org/20120616-52-highway_v1115
Publicité
Poster une réponse
Anonyme