Onduleur qui ne se déclanche pas

Le
georges
Bonjour

J'ai un problème électrique sur un réseau d'entreprise.

Il s'agit d'un onduleur prévu pour une puissance de 4000 Watts, censé
alimenter un petit parc de serveurs/stations pour une puissance cumulée de
3200 Watts (j'ai additionné toutes les puissances max).

Hier il y a donc eu une coupure générale dans la ville et l'onduleur ne
s'est pas (ou mal) déclanché. Les personnes présentes sur le site m'ont
expliqué que les diodes des matériels connectés dessus s'allumaient
brèvement, toutes les secondes, sans plus. Un peu comme si on
activait/désactivait un interrupteur.

Aujourd'hui j'ai fait un test en coupant le courant au général, et
l'onduleur s'est correctement déclanché Il a tourné plein pot pendant 20
minutes.

Comment expliquer ça ? Je ne connais pas bien (du tout) l'électricité. Je me
demandais si un court circuit sur le réseau edf serait, par hasard,
responsable de ça ? Comment l'éviter à l'avenir ?
Les techniciens m'ont expliqué que le réseau électrique du coin est très
très vieux, et que les câbles se brisent sous terre. Du coup il font
régulièrement des rustines un peu partout.

Merci de vos éventuels éclaircissements.

Message posté sur les groupes fr.comp.materiel.optimisation et
fr.sci.electrotechnique (désolé si c'est HC), suivi sur
fr.comp.materiel.optimisation.

G.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
R.Girard
Le #1200084
p't'et une batterie arrivee en fin de vie ?

(Pb etanche stationnaire ~ 3 à 5 ans)
georges
Le #1200083
R.Girard sur fr.comp.materiel.optimisation le mardi 22 mai 2007 15:26

p't'et une batterie arrivee en fin de vie ?

(Pb etanche stationnaire ~ 3 à 5 ans)


C'est ce qu'on s'est dit, l'onduleur a justement 5 ans. Mais est-ce que ça
peut expliquer le fait qu'il ne fonctionne pas le lundi alors que le mardi,
oui ?

JP
Le #1200082
Bonsoir,


Il s'agit d'un onduleur prévu pour une puissance de 4000 Watts ..... 3200
W

Je ne connais pas bien (du tout) l'électricité


Difficile de diagnostiquer a distance mais pour moi la puissance de votre
onduleur est insuffisante.

pour comprendre il faut faire malheureusement un peu d'électricité, Ce qui
"fatigue" la partie eletronique de puissance c'est l'intensité donc des VA
( voltsAmpere) et ce qui fatigue la batterie c'est la puissance réelle que
l'on utilise donc des Watts.
La particularité du materiel informatique est que le rapport VA / W est
d'environ 2 ( pour ceux qui vont hurler je simplifie et je ne vais pas
parler d'harmoniques ;>) . Une autre que l'on ne pense pas assez souvent est
que lors d'une remise sous tension d'une alim. a découpage ( que l'appareil
démarre ou pas ) le courant d'appel est de 20 a 50 fois le courant nominal .

Et votre pauvre malheureux onduleur vu sa puissance doit être off line,
c'est dire que en service normal c'est le secteur qui alimente
l'utilisation, en cas de coupure secteur c'est l'onduleur avec une légère
coupure au basculement.

Donc quand le secteur a sauté cette légère coupure a provoqué un appel de
courant, comme la charge était déjà limite il est passé en limitation de
courant / surcharge, a tout planté tension de sortie a zéro. En essayant de
redémarrer il se payait encore un bel impact de courant et repartait en
surcharge d'ou les flashs sur les leds des pc ( pas bon du tout pour le
materiel, ça ).

C'est une explication sans doute fausse mais pas mieux en fonction des
données fournies. C'est quoi le modèle de l'onduleur ?



JP

Eric WISNIEWSKI
Le #1200081
"georges" f2upek$nj6$
Bonjour

J'ai un problème électrique sur un réseau d'entreprise.

Il s'agit d'un onduleur prévu pour une puissance de 4000 Watts, censé
alimenter un petit parc de serveurs/stations pour une puissance cumulée de
3200 Watts (j'ai additionné toutes les puissances max).

Hier il y a donc eu une coupure générale dans la ville et l'onduleur ne
s'est pas (ou mal) déclanché. Les personnes présentes sur le site m'ont
expliqué que les diodes des matériels connectés dessus s'allumaient
brèvement, toutes les secondes, sans plus. Un peu comme si on
activait/désactivait un interrupteur.

Aujourd'hui j'ai fait un test en coupant le courant au général, et
l'onduleur s'est correctement déclanché... Il a tourné plein pot pendant
20

minutes.

Comment expliquer ça ? Je ne connais pas bien (du tout) l'électricité. Je
me

demandais si un court circuit sur le réseau edf serait, par hasard,
responsable de ça ? Comment l'éviter à l'avenir ?
Les techniciens m'ont expliqué que le réseau électrique du coin est très
très vieux, et que les câbles se brisent sous terre. Du coup il font
régulièrement des rustines un peu partout.

Merci de vos éventuels éclaircissements.

Message posté sur les groupes fr.comp.materiel.optimisation et
fr.sci.electrotechnique (désolé si c'est HC), suivi sur
fr.comp.materiel.optimisation.

G.
--------------------

On vérifie le matériel on moins une fois tous les 6 mois, de préférence un
jour qui est le moins sollicité!
Installer deux onduleurs plutot qu'un seul.
Est ce que l'onduleur ne réalimente pas tous le batiment?

speedsoft.nospam
Le #1200080
"georges" f2urno$nt0$
R.Girard sur fr.comp.materiel.optimisation le mardi 22 mai 2007 15:26

p't'et une batterie arrivee en fin de vie ?

(Pb etanche stationnaire ~ 3 à 5 ans)


C'est ce qu'on s'est dit, l'onduleur a justement 5 ans. Mais est-ce que ça
peut expliquer le fait qu'il ne fonctionne pas le lundi alors que le
mardi,
oui ?
========= Salut,


Les meilleures batteries au plomb (Yuasa, Panasonic, par exemple) sont
"vendues" pour une durée de vie maximale de 5 ans.
Le comportement différent entre Lundi et Mardi, peut être du à une recharge
plus musclée, du fait de la panne de Lundi.
Ce qui me fait penser qu'il pouraait y avoir une dérive du seuil de
déclenchement de la charge ??
Je laisse les électroniciens s'exprimer sur cette éventualité....
En tout état de cause, arrivé à 5 ans, surtout derrière un réseau EDF
merdique, tu as surement intérêt à remplacer les batteries.Il y a
d'hénaurmeeeeus variations de prix selon les fournisseurs... à tel point que
dans certains cas un onduleur neuf coûte moins cher (cas vécu récent une
batterie Yuasa pour un onduleur individuel achetée à 24 ¤, vue à 92 ¤ !!


Jacques Dassié
Le #1199981
Le Tue, 22 May 2007 20:25:36 +0200, "JP"
Bonsoir,
Bonjour,



Ce qui
"fatigue" la partie eletronique de puissance c'est l'intensité donc des VA
( voltsAmpere) et ce qui fatigue la batterie c'est la puissance réelle que
l'on utilise donc des Watts.
La particularité du materiel informatique est que le rapport VA / W est
d'environ 2 ( pour ceux qui vont hurler je simplifie et je ne vais pas
parler d'harmoniques ;>) . Une autre que l'on ne pense pas assez souvent est
que lors d'une remise sous tension d'une alim. a découpage ( que l'appareil
démarre ou pas ) le courant d'appel est de 20 a 50 fois le courant nominal .

Et votre pauvre malheureux onduleur vu sa puissance doit être off line,
c'est dire que en service normal c'est le secteur qui alimente
l'utilisation, en cas de coupure secteur c'est l'onduleur avec une légère
coupure au basculement.

Donc quand le secteur a sauté cette légère coupure a provoqué un appel de
courant, comme la charge était déjà limite il est passé en limitation de
courant / surcharge, a tout planté tension de sortie a zéro. En essayant de
redémarrer il se payait encore un bel impact de courant et repartait en
surcharge d'ou les flashs sur les leds des pc ( pas bon du tout pour le
materiel, ça ).


Cette explication a le mérite d'être rationnelle et de correspondre aux
symptômes décrits ! C'est suffisamment rare pour qu'on le souligne et qu'on
te dise bravo et même merci...
--
Jacques DASSIÉ
http://archaero.com/

hugguy
Le #1199979
Bonjour

"Eric WISNIEWSKI" news:46534de5$0$5114$

"georges" f2upek$nj6$
Bonjour

J'ai un problème électrique sur un réseau d'entreprise.

Il s'agit d'un onduleur prévu pour une puissance de 4000 Watts, censé
alimenter un petit parc de serveurs/stations pour une puissance cumulée
de
3200 Watts (j'ai additionné toutes les puissances max).

Hier il y a donc eu une coupure générale dans la ville et l'onduleur ne
s'est pas (ou mal) déclanché. Les personnes présentes sur le site m'ont
expliqué que les diodes des matériels connectés dessus s'allumaient
brèvement, toutes les secondes, sans plus. Un peu comme si on
activait/désactivait un interrupteur.

Aujourd'hui j'ai fait un test en coupant le courant au général, et
l'onduleur s'est correctement déclanché... Il a tourné plein pot pendant
20

minutes.

Comment expliquer ça ? Je ne connais pas bien (du tout) l'électricité. Je
me

demandais si un court circuit sur le réseau edf serait, par hasard,
responsable de ça ? Comment l'éviter à l'avenir ?
Les techniciens m'ont expliqué que le réseau électrique du coin est très
très vieux, et que les câbles se brisent sous terre. Du coup il font
régulièrement des rustines un peu partout.

Merci de vos éventuels éclaircissements.

Message posté sur les groupes fr.comp.materiel.optimisation et
fr.sci.electrotechnique (désolé si c'est HC), suivi sur
fr.comp.materiel.optimisation.

G.
--------------------

On vérifie le matériel on moins une fois tous les 6 mois, de préférence un
jour qui est le moins sollicité!
Installer deux onduleurs plutot qu'un seul.
Est ce que l'onduleur ne réalimente pas tous le batiment?


et les cafetières ;-)





hugguy
Le #1199978
Bonjour

"JP" news:465337ad$0$7190$
Bonsoir,


Il s'agit d'un onduleur prévu pour une puissance de 4000 Watts ..... 3200
W

Je ne connais pas bien (du tout) l'électricité


Difficile de diagnostiquer a distance mais pour moi la puissance de votre
onduleur est insuffisante.

pour comprendre il faut faire malheureusement un peu d'électricité, Ce qui
"fatigue" la partie eletronique de puissance c'est l'intensité donc des VA
( voltsAmpere) et ce qui fatigue la batterie c'est la puissance réelle que
l'on utilise donc des Watts.
La particularité du materiel informatique est que le rapport VA / W est
d'environ 2 ( pour ceux qui vont hurler je simplifie et je ne vais pas
parler d'harmoniques ;>) . Une autre que l'on ne pense pas assez souvent
est
que lors d'une remise sous tension d'une alim. a découpage ( que
l'appareil
démarre ou pas ) le courant d'appel est de 20 a 50 fois le courant nominal
.

Et votre pauvre malheureux onduleur vu sa puissance doit être off line,
c'est dire que en service normal c'est le secteur qui alimente
l'utilisation, en cas de coupure secteur c'est l'onduleur avec une légère
coupure au basculement.


En lisant la demande, je pensais exactement à ce type de modèle (Déjà vécu,
il ya qq années !)


Donc quand le secteur a sauté cette légère coupure a provoqué un appel de
courant, comme la charge était déjà limite il est passé en limitation de
courant / surcharge, a tout planté tension de sortie a zéro. En essayant
de
redémarrer il se payait encore un bel impact de courant et repartait en
surcharge d'ou les flashs sur les leds des pc ( pas bon du tout pour le
materiel, ça ).

C'est une explication sans doute fausse mais pas mieux en fonction des
données fournies. C'est quoi le modèle de l'onduleur ?



JP






Bon courage

Hugguy


georges
Le #1199977
JP sur fr.comp.materiel.optimisation le mardi 22 mai 2007 20:25

Bonsoir,


Il s'agit d'un onduleur prévu pour une puissance de 4000 Watts ..... 3200
W

Je ne connais pas bien (du tout) l'électricité


Difficile de diagnostiquer a distance mais pour moi la puissance de votre
onduleur est insuffisante.

pour comprendre il faut faire malheureusement un peu d'électricité, Ce qui
"fatigue" la partie eletronique de puissance c'est l'intensité donc des VA
( voltsAmpere) et ce qui fatigue la batterie c'est la puissance réelle que
l'on utilise donc des Watts.
La particularité du materiel informatique est que le rapport VA / W est
d'environ 2 ( pour ceux qui vont hurler je simplifie et je ne vais pas
parler d'harmoniques ;>) . Une autre que l'on ne pense pas assez souvent
est que lors d'une remise sous tension d'une alim. a découpage ( que
l'appareil démarre ou pas ) le courant d'appel est de 20 a 50 fois le
courant nominal .

Et votre pauvre malheureux onduleur vu sa puissance doit être off line,
c'est dire que en service normal c'est le secteur qui alimente
l'utilisation, en cas de coupure secteur c'est l'onduleur avec une légère
coupure au basculement.

Donc quand le secteur a sauté cette légère coupure a provoqué un appel de
courant, comme la charge était déjà limite il est passé en limitation de
courant / surcharge, a tout planté tension de sortie a zéro. En essayant
de redémarrer il se payait encore un bel impact de courant et repartait en
surcharge d'ou les flashs sur les leds des pc ( pas bon du tout pour le
materiel, ça ).

C'est une explication sans doute fausse mais pas mieux en fonction des
données fournies. C'est quoi le modèle de l'onduleur ?



JP


Bonjour et merci pour la synthèse qui d'après moi colle parfaitement à la
situation.
Je prend donc note que le système est sûrement de trop faible puissance par
rapport à l'installation. Mais vu le prix de ce genre de matériel, ça
risque de se transformer en véritable investissement pour mon client... Ne
pensez-vous pas qu'il serait plus judicieux d'installer xx petits onduleurs
sous chaque bureau, et garder le gros pour les serveurs ?
Je vous donnerais les références de l'onduleur cet après midi.


georges
Le #1199976
Eric WISNIEWSKI sur fr.comp.materiel.optimisation le mardi 22 mai 2007 22:15

Bonjour

Installer deux onduleurs plutot qu'un seul.


Le bestiaux coûte 5000¤, ça risque de faire un peu chère.

Est ce que l'onduleur ne réalimente pas tous le batiment?


Non, il est justement assez bien installé, même les imprimantes ne sont pas
dessus. La seule différence par rapport au dernier test que j'ai moi-même
effectué l'année dernière, ce sont deux serveurs bi-proc de 460W maxi
chacun.

Publicité
Poster une réponse
Anonyme