[Opera] Unite, un navigateur au service du Web :)

Le
rm
Salut,

Opera vient de lever le voile sur sa dernière innovation en matière de
navigateur. Et c'est un serveur, en fait, qui fait son apparition au sein
d'Opera 10 et qui va permettre à tout un chacun de partager données et
services sans devoir passer par d'autres hébergeurs de données ou autres
fournisseurs de services, ni réaliser de complexes
installations/configurations.
Opera Unite vous offre cette liberté de participer un petit peu à la
fabrication du Web, en toute simplicité, juste en lançant son navigateur,
en quelques clics.
Les services et données partagés seront accessibles à tous, via Opera ou
n'importe quel autre navigateur moderne.
Les services proposés actuellement (partage fichier, album photo, lecteur
audio, postit, chat, mini serveur web) à titre de démonstration sont
assez variés et montrent le potentiel intéressant pour les développeurs (JS
server-side, technologie similaire aux Widgets d'Opera, File I/O,) de
ces application Web "locales" ;)

http://unite.opera.com/

Détails et téléchargements pour Win/MacOSX/Linux :
http://labs.opera.com/news/2009/06/16/

Présentation
http://dev.opera.com/articles/view/an-introduction-to-opera-unite/

Video : http://www.youtube.com/watch?v=-omonwFkkrY

Pour les développeurs : http://dev.opera.com/articles/unite/

@+
--
rm - http://opera-fr.com
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Frederic Bezies
Le #19594431
On 18/06/2009 14:55, rm wrote:
Salut,

Opera vient de lever le voile sur sa dernière innovation en matière de
navigateur. Et c'est un serveur, en fait, qui fait son apparition au sein
d'Opera 10 et qui va permettre à tout un chacun de partager données et
services sans devoir passer par d'autres hébergeurs de données ou autres
fournisseurs de services, ni réaliser de complexes
installations/configurations.



=> cloud computing à la sauce web.

Opera Unite vous offre cette liberté de participer un petit peu à la
fabrication du Web, en toute simplicité, juste en lançant son navigateur,
en quelques clics.



=> Et l'interopérabilité ?

Les services et données partagés seront accessibles à tous, via Opera ou
n'importe quel autre navigateur moderne.



Les services proposés actuellement (partage fichier, album photo, lecteur
audio, postit, chat, mini serveur web...) à titre de démonstration sont
assez variés et montrent le potentiel intéressant pour les développeurs (JS
server-side, technologie similaire aux Widgets d'Opera, File I/O,...) de
ces application Web "locales" ;)




Pas franchement pour les connexions lentes.

http://unite.opera.com/

Détails et téléchargements pour Win/MacOSX/Linux :
http://labs.opera.com/news/2009/06/16/

Présentation
http://dev.opera.com/articles/view/an-introduction-to-opera-unite/

Video : http://www.youtube.com/watch?v=-omonwFkkrY

Pour les développeurs : http://dev.opera.com/articles/unite/

@+



Je te conseille de lire le point de vue de Philippe Scoffoni sur la
"révolution" Opera Unite....

http://philippe.scoffoni.net/opera-unite-invente-le-pire-du-home-computing/

A propos, je me permets de te demander : quand seront supportés des
balises comme <audio> et <video> dans Opera ? Car pour Opera 10, cela
semble raté...
Le Gaulois
Le #19594421
rm a écrit :

Opera vient de lever le voile sur sa dernière innovation en matière de
navigateur. Et c'est un serveur, en fait, qui fait son apparition au sein
d'Opera 10 et qui va permettre à tout un chacun de partager données et
services sans devoir passer par d'autres hébergeurs de données ou autres
fournisseurs de services, ni réaliser de complexes
installations/configurations.
Opera Unite vous offre cette liberté de participer un petit peu à la
fabrication du Web, en toute simplicité, juste en lançant son navigateur,
en quelques clics.
Les services et données partagés seront accessibles à tous, via Opera ou
n'importe quel autre navigateur moderne.
Les services proposés actuellement (partage fichier, album photo, lecteur
audio, postit, chat, mini serveur web...) à titre de démonstration sont
assez variés et montrent le potentiel intéressant pour les développeurs (JS
server-side, technologie similaire aux Widgets d'Opera, File I/O,...) de
ces application Web "locales" ;)



Je ne trouve pas que l'intégration d'une serveur web dans un
navigateur soit une qualité. Les serveurs web ne manquent pas :
- Certains Windows comme XP Pro ou 2000 Workstations sont fournis
avec IIS.
- Certains pilotes de chipsets (nVidia nforce3 250 Gb) installent
Apache à l'insu du plein gré de l'utilisateur.
- On peut installer EasyPHP et on a un serveur Apache immédiatement
opérationnel. etc.

Un serveur Web chez soi nécessite de savoir paramètrer son
routeur-firewall-NAT-boxADSL-cafetière pour laisser passer
les requêtes HTTP entrantes, ce qui n'est peut-être pas à
la portée de Mme Michu.

Les gens qui vont venir consulter le site web vont être limité
par le débit montant de l'ADSL qui comme son non l'indique est
asymétrique.

Si on a pas une IP fixe, il faudra mettre en oeuvre un mécanisme
de dynDNS.

Si on héberge un site perso chez soi, mais ouvert au public,
il faudra une gestion extrémement rigoureuse de la sécurité
informatique et donc de grande compétence et une bonne
disponibilité pour se tenir au courant des failles de sécurité
et appliquer les correctifs sans retard. Celui qui n'héberge rien
chez lui, peut bloquer globalement tout ce qui essaie de rentrer,
c'est beaucoup plus simple.

Il faudra laisser fonctionner son PC 24h/24 7j/7.

A mon avis l'hébergement de pages perso chez son FAI ou
chez un hébergeur pas cher est nettement préférable.

Personnelement je préfère les logiciels qui font une seule
chose bien que des usines à gaz qui prétendent remplacer
presque tout les autres logiciels.
MELMOTH
Le #19594561
Ce cher mammifère du nom de Le Gaulois nous susurrait, le jeudi
18/06/2009, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message mélismes suivants :

Personnelement je préfère les logiciels qui font une seule
chose bien que des usines à gaz qui prétendent remplacer
presque tout les autres logiciels.



+ 100

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
rm
Le #19596231
Le jeudi 18 juin 2009 à 17:26, Frederic Bezies a écrit :

On 18/06/2009 14:55, rm wrote:
Salut,

Opera vient de lever le voile sur sa dernière innovation en matière de
navigateur. Et c'est un serveur, en fait, qui fait son apparition au sein
d'Opera 10 et qui va permettre à tout un chacun de partager données et
services sans devoir passer par d'autres hébergeurs de données ou autres
fournisseurs de services, ni réaliser de complexes
installations/configurations.



=> cloud computing à la sauce web.



Et, laisse moi deviner, tu préfères les spaghettis sauce tomate ?

Opera Unite vous offre cette liberté de participer un petit peu à la
fabrication du Web, en toute simplicité, juste en lançant son navigateur,
en quelques clics.



=> Et l'interopérabilité ?



Opera Unite ne serait pas inter-Opera-ble ? C'est à dire ?
J'ai essayé de me connecter à des serveurs Unite avec toutes sortes de
navigateurs (et tu sais que j'en collectionne un paquet) et j'ai pas
constaté de problème d'inter-Opera-bilité.

[...]



Pas franchement pour les connexions lentes.



Ils finiront peut-être par implémenter « Turbo » directement dans le
serveur Unite ;)

http://unite.opera.com/

Détails et téléchargements pour Win/MacOSX/Linux :
http://labs.opera.com/news/2009/06/16/

Présentation
http://dev.opera.com/articles/view/an-introduction-to-opera-unite/

Video : http://www.youtube.com/watch?v=-omonwFkkrY

Pour les développeurs : http://dev.opera.com/articles/unite/

@+



Je te conseille de lire le point de vue de Philippe Scoffoni sur la
"révolution" Opera Unite....

http://philippe.scoffoni.net/opera-unite-invente-le-pire-du-home-computing/



J'ai lu :
« Bien sur Opera Unite vient de sortir et il est trop tôt pour tirer des
conclusions hâtives. »
Il dit pas que des bêtises, cet amateur de liberté :-D

A propos, je me permets de te demander : quand seront supportés des
balises comme <audio> et <video> dans Opera ?



Tiens, j'ai lu cette question il n'y a pas longtemps ;)

Je ne suis pas dans les confidences des implémenteurs chez Opera Software
mais il me semble qu'ils (http://people.opera.com/howcome/2007/video/ )
n'ont pas attendu Mozilla ou Apple pour promouvoir, et implémenter
expérimentalement dès 2007, ces balises et formats ouverts...
Certaines versions dispo sur Opera Labs depuis des mois sont d'ailleurs
toujours plus performantes, sur mon petit PC, que les dernière nightlies de
Firefox 3.6 pour afficher une banale petite video Ogg.

Enfin, pourquoi faudrait il que la version 10 d'Opera supporte ces «
standards en devenir » pil-poil en même temps que les Gecko et Webkit ?

Car pour Opera 10, cela semble raté...



Je me souviens pas t'avoir vu poser la question, il y a quelques années, du
pourquoi Gecko supportait pas tellement le standard SVG ou pourquoi Webkit
traine sur XHTML+Voice ou les Media Queries.
Ils semblerait que _chaque_ implémenteur ait ses prorpes priorités... et
ses petites stratégies.

@+
--
rm - http://opera-fr.com
rm
Le #19596221
Salut,
Le jeudi 18 juin 2009 à 17:28, Le Gaulois a écrit :

rm a écrit :

[...]
Opera Unite vous offre cette liberté de participer un petit peu à la
fabrication du Web, en toute simplicité, juste en lançant son navigateur,
[...]



Je ne trouve pas que l'intégration d'une serveur web dans un
navigateur soit une qualité.



Où as-tu vu que c'était une qualité ? C'est juste inhabituel et un peu
déroutant, mais Opera est coutumier du fait ;-P

Les serveurs web ne manquent pas :
- Certains Windows comme XP Pro ou 2000 Workstations sont fournis
avec IIS.
- Certains pilotes de chipsets (nVidia nforce3 250 Gb) installent
Apache à l'insu du plein gré de l'utilisateur.
- On peut installer EasyPHP et on a un serveur Apache immédiatement
opérationnel. etc.



Opera Unite n'est pas qu'un serveur Web. Il est concu pour simplifier à
l'extrème l'installation et l'utilisation d'applicatifs Web (les services).
J'ai déjà joué avec pas mal de script php (galeries web, wiki, chat...) et
je me souviens que c'est pas franchement nasodigital même avec le
sympathique « facile-PHP »

Un serveur Web chez soi nécessite de savoir paramètrer son
routeur-firewall-NAT-boxADSL-cafetière pour laisser passer
les requêtes HTTP entrantes, ce qui n'est peut-être pas à
la portée de Mme Michu.



Tu n'as pas essayé Opera Unite, toi :-D
Si ta *box supporte UPnp, il n'y a _aucune_ configuration à effectuer pour
avoir un serveur web, un album photo, une appli de discussion synchrone, ou
un lecteur audio en ligne accessibles en 5 clics (j'exagère peut-être,
disons moins d'une minute installation comprise)

Les gens qui vont venir consulter le site web vont être limité
par le débit montant de l'ADSL qui comme son non l'indique est
asymétrique.



C'est pas fait pour remplacer les serveurs de Facebook ou de Myspace,
voyons...

Si on a pas une IP fixe, il faudra mettre en oeuvre un mécanisme
de dynDNS.



Non. Ça devrait pas être la peine. N'importe qui pourra coller des postits
sur ton frigo en se rendant à l'url (imaginaire)
http://home.legaulois.operaunite.com/frigo

Si on héberge un site perso chez soi, mais ouvert au public,
il faudra une gestion extrémement rigoureuse de la sécurité
informatique et donc de grande compétence et une bonne
disponibilité pour se tenir au courant des failles de sécurité
et appliquer les correctifs sans retard. Celui qui n'héberge rien
chez lui, peut bloquer globalement tout ce qui essaie de rentrer,
c'est beaucoup plus simple.



C'est probable qu'il y aura à se préoccuper de sécurité et qu'Unite
connaitra des failles, comme tous les serveurs et tous les navigateurs. Ça
se mettra à jour automatiquement, en même temps que le navigateur, quand
une rustine sera disponible :).
Ça se met à jour tout seul un Apache ?

Mais si la « sécurité informatique » concerne la protection de tes données
ou autres informations personnelles, je sais pas si c'est plus simple de
les confier aux gros nuages du Web.

Il faudra laisser fonctionner son PC 24h/24 7j/7.



Uniquement si tu veux partager des données et proposer des applications
24h/24 7j/7.

A mon avis l'hébergement de pages perso chez son FAI ou
chez un hébergeur pas cher est nettement préférable.



Les deux systèmes ne sont pas antagonistes. Opera Unite ne vise pas à
remplacer les autres formes d'hébergement et de diffusion de données.
Il offre une alternative, tournée vers l'utilisateur qui choisira ce qu'il
veut conserver sur son petit nuage, puis quand et à qui il souhaitera
l'offrir. Ou pas.

Personnelement je préfère les logiciels qui font une seule
chose bien que des usines à gaz qui prétendent remplacer
presque tout les autres logiciels.



C'est ton choix. L'intégration peut aussi avoir du bon. Il n'y a pas
beaucoup de suites logicielles comme Opera ou SeaMonkey, mais je ne pense
pas qu'elles visent à remplacer quoi que ce soit. Unite ne prétend pas
remplacer IIS ou Apache, ou IE hein... juste offrir simplement une petite
liberté supplémentaire à l'internaute de base...

@+
--
rm - http://opera-fr.com
Publicité
Poster une réponse
Anonyme