Opérateur traine les pieds pour desimlocker appareil

Le
Alain50
bonjour,

je suis détenteur d'un appareil de téléphonie mobile que j'ai achet=
é chez un
opérateur historique (un fruit) il y a plus de 3 mois. Quand je demande l=
e
code de desimlockage de cet appareil qui est bloqué sur cet opérateur, =
on
m'invoque un problème lié au constructeur. Je n'arrive pas a obtenir ce=

code.
j'ai lu qque part ceci : l'opérateur ne respecte pas les règles de
désimlockage qui sont régies par la décision n° 05-1083 de l'Arcep =
en date
du 8 décembre 2005 et qui précisent les droits et obligations concernan=
t les
opérateurs de téléphonie mobile. Notamment l'article 5 .
comment puis je arriver à convaincre l'opérateur simplement

merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Marc-Antoine
Le #25284452
Je réponds à Alain50 qui a écrit
bonjour,

je suis détenteur d'un appareil de téléphonie mobile que j'ai acheté chez un
opérateur historique (un fruit) il y a plus de 3 mois. Quand je demande le
code de desimlockage de cet appareil qui est bloqué sur cet opérateur, on
m'invoque un problème lié au constructeur. Je n'arrive pas a obtenir ce
code.
j'ai lu qque part ceci : l'opérateur ne respecte pas les règles de
désimlockage qui sont régies par la décision n° 05-1083 de l'Arcep en date
du 8 décembre 2005 et qui précisent les droits et obligations concernant les
opérateurs de téléphonie mobile. Notamment l'article 5 .
comment puis je arriver à convaincre l'opérateur simplement



En lui rappelant cet article justement. Faut voir si la période de
l'engagement "...ne devant en aucun cas excéder six mois..." est bien
dépassée.

Art.5
L’opérateur a l’obligation de communiquer systématiquement et
gratuitement à l’abonné la procédure de désactivation de ce mécanisme à
l’issue d’une période au plus égale à la durée de l’engagement éventuel
du client auprès de son opérateur, ne devant en aucun cas excéder six
mois à compter de la date de conclusion du contrat d’abonnement.
Michel Âne-Queue
Le #25284462
Alain50 a amoré :

je suis détenteur d'un appareil de téléphonie mobile



hé tu ne peux pas parler comme les vrais gens pour voir

que j'ai acheté chez un opérateur historique (un fruit)



ah faut jouer aux devinettes en plus putain tu nous emmerdes
sérieusement............................ une figue?

il y a plus de 3 mois. Quand je demande le
code de desimlockage de cet appareil qui est bloqué sur cet opérateur, on
m'invoque un problème lié au constructeur. Je n'arrive pas a obtenir ce
code.



si tu leur parles comme un gland ça ne m'étonne pas

j'ai lu qque part ceci : l'opérateur ne respecte pas les règles de
désimlockage qui sont régies par la décision n° 05-1083 de l'Arcep en date
du 8 décembre 2005 et qui précisent les droits et obligations concernant les
opérateurs de téléphonie mobile. Notamment l'article 5 .
comment puis je arriver à convaincre l'opérateur simplement



en allant péter la gueule d'un connardon dans une boutique dudit
opérateur à la mords moi l'zboub puis en appaelant ensuite en disant si
je ne suis pas désimlocké dans 10 minutes j'encule la caissière tu
verras ça sera rapide
Centaur
Le #25286292
Le 16/03/2013 09:33, Alain50 a écrit :
bonjour,

je suis détenteur d'un appareil de téléphonie mobile que j'ai acheté chez un
opérateur historique (un fruit) il y a plus de 3 mois. Quand je demande le
code de desimlockage de cet appareil qui est bloqué sur cet opérateur, on
m'invoque un problème lié au constructeur. Je n'arrive pas a obtenir ce
code.
j'ai lu qque part ceci : l'opérateur ne respecte pas les règles de
désimlockage qui sont régies par la décision n° 05-1083 de l'Arcep en date
du 8 décembre 2005 et qui précisent les droits et obligations concernant les
opérateurs de téléphonie mobile. Notamment l'article 5 .
comment puis je arriver à convaincre l'opérateur simplement

merci




Vaste blague : ce n'est pas le constructeur qui met en place ce blocage,
contraire à ses intérêts, mais bin l'opérateur. (Info confirmée de
source interne à un autre constructeur Coréen très en vogue.

Vécu : acheté en juillet 2012 un tel "nu" dans un boutique pour utiliser
avec une puce Virgin, qui à l'époque s'appuyait sur le réseau Orange.

Virgin déploie cet hiver son infra en propre et change ma SIM. Du coup
le tel refuse et demande le code de désimlockage. Logique.

C'est la que les ennuis commencent :

La hotline ne peut rien faire sans un N° de tel Orange et renvoie sur le
constructeur et/ou les boutiques

Le constructeur n'y peut rien, et pour cause, voir ci dessus

Les boutiques ne peuvent rien, elles ne font pas de déblocage en magasin

Seule solution : prendre une mobicarte pour pouvoir faire déverrouiller
le tel (10E), ou aller à la téléboutique du coin le faire ouvrir pour 10 E

J'ai simplement rooté mon tel et l'ai débloqué moi-même, sinon je me
retrouvais sans tel pour plusieurs semaines.


Mon conseil : débloque le ou fais le faire dans une boutique si tu
préfères, mais ne perds pas ton temps avec eux.

Cordialement,
Marc-Antoine
Le #25286862
Je réponds à Centaur qui a écrit


Mon conseil : débloque le ou fais le faire dans une boutique si tu préfères,
mais ne perds pas ton temps avec eux.

Cordialement,



Vécu aussi : J'ai deux enfants "gourmands", comme tous les mômes, de
mobile et à chaque fois que j'ai demandé un déblocage, je n'ai jamais
eu de problèmes particuliers. Il est vrai que certains se font parfois
tirer l'oreille ou bien demande un délai d'un mois. A chaque fois que
j'ai rencontré une certaine réticence, je leur ai fait part de leur
obligations au vu de la décision citée et j'ai toujours eu gain de
cause. Mon conseil à moi c'est de mettre en demeure l'opérateur de se
plier au dispositions de l'Arcep et c'est gratuit.
claude bb
Le #25287022
Le 16/03/2013 12:30, Marc-Antoine a écrit :
Je réponds à Alain50 qui a écrit
bonjour,




En lui rappelant cet article justement. Faut voir si la période de
l'engagement "...ne devant en aucun cas excéder six mois..." est bien
dépassée.

Art.5
L’opérateur a l’obligation de communiquer systématiquement et
gratuitement à l’abonné la procédure de désactivation de ce mécanisme à
l’issue d’une période au plus égale à la durée de l’engagement éventuel
du client auprès de son opérateur, ne devant en aucun cas excéder six
mois à compter de la date de conclusion du contrat d’abonnement.





ben justement, marc antoine, indique qu'il a acheté son tél il y a moins
de 4 mois!
claude bb
Le #25287172
Le 17/03/2013 18:37, Marc-Antoine a écrit :
Je réponds à Centaur qui a écrit


Mon conseil : débloque le ou fais le faire dans une boutique si tu
préfères, mais ne perds pas ton temps avec eux.

Cordialement,



Vécu aussi : J'ai deux enfants "gourmands", comme tous les mômes, de
mobile et à chaque fois que j'ai demandé un déblocage, je n'ai jamais eu
de problèmes particuliers. Il est vrai que certains se font parfois
tirer l'oreille ou bien demande un délai d'un mois. A chaque fois que
j'ai rencontré une certaine réticence, je leur ai fait part de leur
obligations au vu de la décision citée et j'ai toujours eu gain de
cause. Mon conseil à moi c'est de mettre en demeure l'opérateur de se
plier au dispositions de l'Arcep et c'est gratuit.






plus haut tu cite l'article 5, qui parle de "6 mois"
alors qu'alain50 indique qu'il a acheté son tél, il y a moins de 4 mois!
Séb.
Le #25287672
Le 17/03/2013 19:49, claude bb a écrit :
Le 17/03/2013 18:37, Marc-Antoine a écrit :
Je réponds à Centaur qui a écrit


Mon conseil : débloque le ou fais le faire dans une boutique si tu
préfères, mais ne perds pas ton temps avec eux.

Cordialement,



Vécu aussi : J'ai deux enfants "gourmands", comme tous les mô mes, de
mobile et à chaque fois que j'ai demandé un déblocage, je n'ai jamais eu
de problèmes particuliers. Il est vrai que certains se font parfo is
tirer l'oreille ou bien demande un délai d'un mois. A chaque fois que
j'ai rencontré une certaine réticence, je leur ai fait part de leur
obligations au vu de la décision citée et j'ai toujours eu g ain de
cause. Mon conseil à moi c'est de mettre en demeure l'opérat eur de se
plier au dispositions de l'Arcep et c'est gratuit.






plus haut tu cite l'article 5, qui parle de "6 mois"
alors qu'alain50 indique qu'il a acheté son tél, il y a moins de 4 mois!




c'est 6 mois, après ils ne peuvent pas te refuser le desimlockage, p erso je
n'ai jamais eu de problème avec l'agrume, même si c’est plus philosophique
qu'autre chose

--
Séb.
Marc-Antoine
Le #25287832
Je réponds à claude bb qui a écrit

plus haut tu cite l'article 5, qui parle de "6 mois"
alors qu'alain50 indique qu'il a acheté son tél, il y a moins de 4 mois!



Il est bien dit que la procédure de désactivation intervient *à
l'issue* d'une période au plus égale à la durée de l'engagement ne
devant pas excéder six mois à compter de la date de *conclusion* du
contrat.

C'est donc fonction des opérateurs, 6 mois étant un maxi.
On peut en effet se poser la question de savoir si Alain peut, si tôt,
prétendre au déblocage ?
Par contre le problème invoqué par son opérateur qui serait lié au
constructeur ne tien pas.
claude bb
Le #25288282
Le 18/03/2013 01:03, Marc-Antoine a écrit :
Je réponds à claude bb qui a écrit

plus haut tu cite l'article 5, qui parle de "6 mois"
alors qu'alain50 indique qu'il a acheté son tél, il y a moins de 4 mois!



Il est bien dit que la procédure de désactivation intervient *à l'issue*
d'une période au plus égale à la durée de l'engagement ne devant pas
excéder six mois à compter de la date de *conclusion* du contrat.

C'est donc fonction des opérateurs, 6 mois étant un maxi.
On peut en effet se poser la question de savoir si Alain peut, si tôt,
prétendre au déblocage ?


Par contre le problème invoqué par son opérateur qui serait lié au
constructeur ne tien pas.



l’opérateur, s'il n'est pas tenu légalement, à fournir le code de
déblocage (vu le - de 6 mois), peut invoquer des raisons farfelus, c'est
très con, mais pas illégal
Marc-Antoine
Le #25289372
Je réponds à claude bb qui a écrit
Le 18/03/2013 01:03, Marc-Antoine a écrit :
Je réponds à claude bb qui a écrit

plus haut tu cite l'article 5, qui parle de "6 mois"
alors qu'alain50 indique qu'il a acheté son tél, il y a moins de 4 mois!



Il est bien dit que la procédure de désactivation intervient *à l'issue*
d'une période au plus égale à la durée de l'engagement ne devant pas
excéder six mois à compter de la date de *conclusion* du contrat.

C'est donc fonction des opérateurs, 6 mois étant un maxi.
On peut en effet se poser la question de savoir si Alain peut, si tôt,
prétendre au déblocage ?




Par contre le problème invoqué par son opérateur qui serait lié au
constructeur ne tien pas.



l’opérateur, s'il n'est pas tenu légalement, à fournir le code de déblocage
(vu le - de 6 mois), peut invoquer des raisons farfelus, c'est très con, mais
pas illégal



Je ne sais pas comment tu analyse le texte mais moi je lis que
"...l’opérateur a *l’obligation*...", donc il est bien tenu
légalement...

Ma dernière expérience, il y a 3 mois environ. Pour un Blackberry, je
fais ma demande par téléphone. Je tombe sur un gus qui invoque je ne
sais qu'elle raison (farfelue en effet). Le lendemain retéléphone et
tombe sur un gus sensé, cette fois-ci, qui m'a communiqué et le numéro
de déblocage et la manip point par point à effectuer. Comme quoi...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme