Ordre des photos sur une pellicule

Le
Max PUECH
Bonjour,

Je suis en train de scanner des négatifs. Le scannage se passe bien.
Là où j'ai un problème c'est sur la datation des photos du siècle
dernier (1999). Sur une pellicule 24 poses, il y a deux séries de photo
0..2 et 3..14. J'ai l'impression que le série 3..14 est antérieure à la
série 0..2.
Est-ce possible ?
La pellicule vient d'un appareil jetable panoramique, prêt à l'emploi.

Merci par avance.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Claude Ghislain
Le #21220931
"Max PUECH" a écrit :

Sur une pellicule 24 poses, il y a deux séries de photo
0..2 et 3..14. J'ai l'impression que le série 3..14 est antérieure à
la série 0..2. Est-ce possible ?
La pellicule vient d'un appareil jetable panoramique, prêt à l'emploi.



A la base, on plaçait la cartouche dans l'appareil, on amorçait et le
film avançait photo après photo, à la fin, on rembobinait dans la
cartouche. Cette pratique fut la seule en 24x36 pendant des décennies,
mais un jour...

Mais un jour sont arrivé les moteurs et les jetables. Pour les moteurs,
certains appareils déroulent complètement la pellicule et puis la
rembobine photo après photo. Pour les jetables, ils sont vendus
pellicule totalement déroulée et elle rentre dans sa cartouche chaque
fois qu'on fait une photo.

En résumé, à la base la photo 1 était la première, mais sur certains
appareils motorisés et sur les appareils jetables, la première photo a
le chiffre le plus élevé, ça peut être 12, 24, 27, 36, 39...

--
JCG
Max PUECH
Le #21224921
Dans

"Max PUECH" a écrit :

> Sur une pellicule 24 poses, il y a deux séries de photo
> 0..2 et 3..14. J'ai l'impression que le série 3..14 est antérieure à
> la série 0..2. Est-ce possible ?
> La pellicule vient d'un appareil jetable panoramique, prêt à l'emploi.

A la base, on plaçait la cartouche dans l'appareil, on amorçait et le
film avançait photo après photo, à la fin, on rembobinait dans la
cartouche. Cette pratique fut la seule en 24x36 pendant des décennies,
mais un jour...

Mais un jour sont arrivé les moteurs et les jetables. Pour les moteurs,
certains appareils déroulent complètement la pellicule et puis la
rembobine photo après photo. Pour les jetables, ils sont vendus
pellicule totalement déroulée et elle rentre dans sa cartouche chaque
fois qu'on fait une photo.

En résumé, à la base la photo 1 était la première, mais sur certains
appareils motorisés et sur les appareils jetables, la première photo a
le chiffre le plus élevé, ça peut être 12, 24, 27, 36, 39...



Bonjour,

Ton explication colle parfaitement avec mes observations.

Merci et @+
Yannick Patois
Le #21228721
Le 18.02.2010 03:54, Jean-Claude Ghislain a écrit :
"Max PUECH" a écrit :
A la base, on plaçait la cartouche dans l'appareil, on amorçait et le
film avançait photo après photo, à la fin, on rembobinait dans la
cartouche. Cette pratique fut la seule en 24x36 pendant des décennies,
mais un jour...
Mais un jour sont arrivé les moteurs et les jetables. Pour les moteurs,
certains appareils déroulent complètement la pellicule et puis la
rembobine photo après photo. Pour les jetables, ils sont vendus
pellicule totalement déroulée et elle rentre dans sa cartouche chaque
fois qu'on fait une photo.



Je ne suis plus sûr, mais il me semble avoir vu des mécanique où c'était
la même chose. Argument: en cas de pépin (ouverture intempestive, bris
de l'appareil, etc.) les photos déjà faites sont à l'abri.

Yannick

--
_/ Yannick Patois ___________________________________________________
| web: http://feelingsurfer.net/garp/ | Garp sur irc undernet |
| email: | |
| Petit film d'animation pour enfants: http://animation.altespace.org |
Delestaque
Le #21228891
Yannick Patois wrote:
Le 18.02.2010 03:54, Jean-Claude Ghislain a écrit :
"Max PUECH" a écrit :
A la base, on plaçait la cartouche dans l'appareil, on amorçait et le
film avançait photo après photo, à la fin, on rembobinait dans la
cartouche. Cette pratique fut la seule en 24x36 pendant des
décennies, mais un jour...
Mais un jour sont arrivé les moteurs et les jetables. Pour les
moteurs, certains appareils déroulent complètement la pellicule et
puis la rembobine photo après photo. Pour les jetables, ils sont
vendus pellicule totalement déroulée et elle rentre dans sa
cartouche chaque fois qu'on fait une photo.



Je ne suis plus sûr, mais il me semble avoir vu des mécanique où
c'était la même chose. Argument: en cas de pépin (ouverture
intempestive, bris de l'appareil, etc.) les photos déjà faites sont à
l'abri.

Yannick



je me demande quel modèle ?
comme dans un APN, les photos déjà faites sont à l'abri, rembobinnées
--
G.Ricco
Publicité
Poster une réponse
Anonyme