P I E

Le
vocatus
Bonjour

HS ON

Désolé, on va commencer par planter un piquet ici

car l' initialisation d'un fil semble rencontrer des problèmes

en ce moment

HS OFF

Victor
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
vocatus
Le #17879661
"vocatus"
Dotation

depuis le 22 septembre 2008

dans les polices * MUNICIPALES *

du PIE ( Pistolet à Impulsion Electromagnétique)



.





NOTE ON



Le phonétiquement Taillezeure, ( elle bat le beurre .. )

est une marque déposée



On n’évoquera donc ci-dessous

que le PIE dans un cadre législatif

franco français à l’échelon appel d’offre ou achat à discrétion

du Maire





Petit lexique pour la suite :



PM = Notre Policier Municipal

la victime := le personnel non PM qui a été électrisé par la mise en œuvre
du PIE

les victimes = un abus de pouvoir de notre PM

électrisé = personne ayant subit un choc électrique n’entraînant pas la mort

efficacité = temps minimum d’électrisation pour que l’électrisé passe

d’un état agité à un état inerte.

électrocuté = mort des suites ou par électrisation non contenue

SAMU = en référence à l’article de la revue du SAMU

sur le site d’un revendeur procédurier du PIE en France.

le mono –lardé = la victime impactée par au moins une sonde

le bi-lardé = la victime impactées par les deux sondes issues du même PIE

le multi-lardé = la victime martyrisée par au moins deux PIE en simultané

le dommage colatéral = le retour ou la défaillance d’arme contre le PM

ou ses collègues extérieurs représentant la force publique.

PIE = Pistolet à Impulsion Electromagnétique

Di Zorro = un gadz’arts ( non enregistré ? )

DFPN = une autorité ? .

.



DESCRIPTIF du MATERIEL



( d’après des informations diverses sur la toile

*** à infirmer éventuellement ***

Aucun décret normatif spécifique du produit n’ayant été trouvé

toute info technique ou correction est la bienvenue.





Nous avons pris comme modèle le PIE

Identification X26

Marque « J’te fais un procès si t’en cause «





QUALITE 1 du matériel



Pistolet à simple action monocoup à air comprimé (AC ) .

Ejection de deux sondes filaires conductrices ( isolées ? )

équipées de pointes perforatrices de type hameçon de pêche en simple,

et de masse non renseignée

le tout à une vitesse v Um/s

ou en terminologie SAMU :

deux sondes anamnese à extrémité distale



La masse des sondes n’est pas indiquée mais l’énergie E = ½ mv²

aux deux bouches du PIE pourrAIT être déduite au moins

supérieure ou égale aux armes de 6° catégorie

vu le classement en 4ème catégorie du PIE



Chargeur-munition cartouche gaz azote encliquetable

monocoup

2 puissances disponibles



cartouche orange XP35

portée maxi .7 m avec

concentration d’impact de 1.06m

( réservée aux groupes d’intervention )



et en dotation de notre municipal

[ qui est en groupe d’intervention

à personnel unique , une sorte d’EURL de la police )



cartouche verte XP

portée maxi Þ 7.6m avec concentration 0.43m

portée pratique de 6.5 m sous un angle de 8 degré

portée opérationnelle de 4 m



( La longueur du membre supérieur est à rajouter à la portée )



POINTS NEGATIFS SIGNALES PAR LE FABRICANT



è Instabilité des cartouches manipulées seules

en regard du risque électrostatique ambiant

J)))))))))))))))))))))))



è. ** le départ des sondes peut-être différé **

ce qui fait que la concentration donnée pour les impacts

est entachée d’une forte incertitude.





QUALITE 2 du matériel



Pistolet électriseur « à double action au sens des armes à feu ? «

pouvant agir de manière coercitive avec la qualité 1

ou seul AU CONTACT comme un simple électriseur

( la cartouche étant déposée ) …….

Et qui provoque une REM ( rupture électro musculaire )



pistolet utilisant le EMD Power ( EMD ? )

généré par une onde T ( de forme non renseignée ) sous formes d’impulsions

de valeur crête 50 KV ( 50.000V )

è et de courant moyen [ 21mA ] en salve d’une durée de … ?

et d’une puissance ( ? ) de 7W



L’efficacité électrisante est garantie pour au moins 15cm d’écart

à l’impact entre les sondes

Le gradient de potentiel au niveau des sondes impactées n’est pas renseigné

mais le fabricant préconise au tireur de ne pas placer la main ENTRE les
électrodes

impactées .





Commentaires sur la Qualité 2



….là ce n’est pas très clair et concordant sur plusieurs articles

Le cycle charge décharge serait de 11ms pendant lequel en 5ms

l’électrisé recevrait 19 décharges

Sachant que l’efficacité est donnée pour au moins 5s sur la fiche d’emploi

( cycle automatique de neutralisation qu’ils disent )

j’en déduis sous réserve d’erreur

qu’une victime a le droit officiellement de

recevoir *au moins* .8636 décharges par UN PIE sur UNE

simple IMPULSION « de départ » sur la gachette



Il s’agit donc d’ une arme de poing automatique autonome à départ
déclenché

qui balance la purée en une seule fois pendant 5 secondes si on ne l’arrête
pas



Le cycle peut être interrompu en cours mais n’est réinitialisable

qu’au bout de 5 secondes ….



Si l’arme échappe au PM après enclenchement du cycle , elle continue

à envoyer sa décharge ….

….pratique puisque le PM peut ainsi s’en rouler une en attendant

ou s’occuper sur le même principe d’autres clients

s’il a le matériel en nombre dans sa dotation.

( ce qui est envisageable vu le tour de ceinture de l’impétrant )



Aucun oscillogramme de forme d’onde n’a été trouvé.



Notons que la fréquence est plus élevée que celle qu’une simple clôture

Electrique.



è Caractéristique haute ou basse impédance de la source PIE non renseignée.

è Caractéristiques de l’impédance de charge de la victime retenue pour le
calcul

non renseignée.



IL est juste spécifié sur la fiche d’emploi que les * courants * ne sont
pas

cumulatifs en cas d’emploi simultané de deux PIE sur le même individu …. ?



On pourrait comprendre

. qu’aucun couplage n’est possible entre deux générateurs

haute tension même cote à cote … quel progrès !

…dans ce cas pourquoi craindrait-on plus le départ non

contrôlé de cartouche à cause de l‘électricité statique des vêtements

( un mode différentiel ) plutôt qu’un couplage en mode commun de PIE

Question à poser sur fr.electrotech



Mais on pourrait aussi comprendre

que 21 + 21 = 21 et là il y a un hic avec la loi d’ohm

Un électrisé secteur parcouru par 5mA sur une source et 15 mA

par une autre ( ou la même ) est bien traversé par 20mA sur deux chemins
différents

ou partiellement confondus.



Quid des tensions ?

Sont-elles aussi non cumulatives même sans atteindre 100%. ?

Comment peut-on certifier que deux impédances de surfaces

du corps humain chacune entre deux points électrodes sont électriquement

distinctes ?...





QUALITE 3 du matériel

Camera-son intégrée commandée par le tir

Enregistreur des faits sur microprocesseur ( date, heure, .etc . …



Autorité habilitée à dépouiller et assurer la conservation de cette boite
noire

non renseignée



.

FICHE D’EMPLOI



Une fiche a été relevée et non authentifiée sur le site

Rue89.com/fiche/20080218.pdf

( 2 pages )



CADRE D’UTILISATION



Coordination technique entre les qualités air comprimé/élec du PIE non
renseignée

Classement global en France comme arme à létalité réduite de 4ème catégorie
.. ,

( il n’est toutefois pas précisé qu’il s’agit d’une arme de poing

donc le déclenchement à l’orteil ou en poste fixe piégé serait autorisé

..et techniquement possible puisque la poignée ne semble pas comporter

de dispositif type « homme mort » ( définition industrielle ;-)

.

le reste sur la fiche d’emploi ci-dessus L





( Avec réserves :

C’est une arme DEFENSIVE qui ne présenterait à ce jour pas de sanction

judiciaire et administrative quant à son emploi par du personnel

habilité par la …DFPN ( ? )





è SECURITE .



Spécifié



Zone d’électrisation potentielle pour le tireur en tête de « canon »



Risque de départ de la cartouche seule

- manipulée en tentative d’ouverture

- en champ électrostatique non contrôlé

- tenue à moins de 5 cm du PIE utilisé en électriseur simple en position
CONTACT



.

EFFETS SUR LA VICTIME

( d’après le fabricant )



Sur le site du fabricant : effet non létal = non mortel

mais ne signifie pas non dangereux



è Paralysie totale ou passagère ,

è chute ,

è obnubilation passagère post électrisation



sur la fiche d’emploi on apprécie une nuance dans la définition

è: arme à létalité *réduite *



donc p’tet ben qu’oui p’et ben qu’non que c’est létal





EFFETS SUR LE PATIENT

( d’après le SAMU )



L’organisme SAMU se réfère aux textes des essais électriques

réalisés… sur le cochon

( animal dont la physiologie et le comportement

se rapproche le plus de celui de l’homme

comme chacun le sait )



Le SAMU se réfère aussi aux tests réalisés ( où ? )

sur 100 00 patients volontaires

lot dans lequel aucun décès * ne semble* à déplorer

parmi les porteurs SAINS.

Le facteur aurait donc tors



(Toutefois pour faire subir ce genre de test à des personnes

non en bonne santé ,

il faut être un peu con …)



Le SAMU note tout de même



èquelques décès chez les toxicos



è ainsi que chez les personnes en état d’agitation ou délirium





TRAITEMENT POST –OPERATOIRE



Le SAMU . recommande les examens cliniques suivants aux « victimes » « en
cas :



d’impact cérébral è subir un scanner cérébral

d’impact vasculaire è subir un écho doppler



.



Comparaison du X26 avec d’autres produits utilisés aux US

Le M18L 50KV 18W 133mA…. !

[ L’arme retenue par notre République pour équiper nos PM

avec ses 7W et tout de même 21 mA de Imoyen ]



est moins énergétique que celles en dotation Outre Atlantique





+.+.+.+.+.+.

QUESTIONS







Q- 1 – LA REGLEMENTATION .



J’ai collationné



Décret 2000.276 du 24.3.2000 non consolidé à ce jour par

Décret 2008-993 du 23.09.2008 portant modif au précédent pour intégration
de ce

produit manufacturé en classement dans les armes françaises de 4° catégorie

Décret du 22 septembre 2008 autorisant la dotation dans les polices
municipales



è Est-ce complet au niveau des textes ( y compris en Euroland ) ?



Le site [lefabricantduPIEfabriquéde l’autrecotédel’eauj’aipaslessous

pourembaucherdesdetectives .com ]

adjoint de même en argumentation commerciale médicale

téléchargeable un mémoire de la revue du SAMU.



è Quelle serait la valeur juridique de ce document

et l’implication éventuelle contre le SAMU

en cas de recours de famille de victime ?



è Le SAMU, via sa revue a-t-il autorité légale et mission publique

pour donner son avis sur un produit commercialisé ?

à la limite se substituer aux laboratoires agrées pour la certification des
appareils

électriques.



Q - 2 MUNITIONS



La réglementation sur les munitions conventionnelles détenues par les PM

est limitée à 50 étuis ( sauf erreur )

et par personnel dans la dotation communale enregistrée



è Quelle est la capacité de tir officielle d’un PIE:?

.Est-ce un pistolet monocoup ?

une impulsion = 1 coup ou bien une salve = 1 coup ?

( de 27 à 37 euros la cartouche c’est pas donné …)



è Peut-on définir une " munition" pour cette arme de 4ème catégorie ?

la munition administrative est-ce ..les 2 sondes

la cartouches à gaz, l’impulsion électrique ?



è le risque électrostatique étant reconnu par le fabricant

quid de la réglementation de stockage

de ces cartouches dans des locaux municipaux

vis-à-vis des personnels autres que l’habilité PM

( territoriaux , extérieur entretien etc ..)



..

Q - 3 PHYSIOPATHOLOGIE DES ELECTRISATIONS

.

Les normes US diffèrent des normes françaises

mais on peut dire que les deux pays

s'harmonisent au niveau de la CEI ( IEC) au niveau du risque électrique…

généré par le SECTEUR

.

è le PIE en tant que générateur haute tension portatif et mobile

ne devrait-il pas passer par une certification CE et NF

au même titre qu’un simple pistolet électrostatique utilisé en labo ?

si ce n’est plus car il est mobile ( fonctionnement possible

sans la présence d’un personnel une fois enclenché )





è Le recours d’une famille de personnel dcd consécutivement à

l’usage du PIE

pourra-t-il être exercé directement contre le fabricant

sur cette absence éventuelle de certification



ou le fait qu’un « intermédiare » est constitué par la dotation républicaine

empêche-t-il cette possibilité ?





Q - 4 MISE EN OEUVRE sur la voie publique

ou sur le domaine privé ouvert ou fermé



è L’ autorisation d’emploi sur le domaine privé est-elle indispensable pour

les PM qui y effectuent parfois des patrouilles

( domaine privé non clos pouvant être confondu avec le domaine public )

comme on en trouve pas mal en neo urbain

ou dans notre ruralité )

sachant que la responsabilité globale du Maire est engagée



è Quel type d’assurance couvrirait un Maire pour les défaillances de son PM

utilisant un PIE?



è La Gendarmerie étant intégrée au Ministère de l’Intérieur en 2009

ira-t-on aussi vers

une uniformisation des sommations pour les deux nouveaux corps de police

ainsi constitués la PNGEND et la PMUNI

si tant est que la sommation est obligatoire pour l’usage du PIE …

ce qui ne semblerait pas être le cas





Q - 5 EFFETS DIRECTS



Décharge impulsionnelle non létale sous 50 .000V..



è LES EnergieS ( en Joules ) mises en œuvre ne sont pas renseignées ..



E1 : énergie d’éjection des 2 seringues

( air comprimé comme une arme de 6° catégorie )



E2 : énergie d’électrisation

Ou trouver le rapport de réception et certification du produit ?



è Le PM qui a une crampe sur la gachette pour dispenser E2 en longues
salves

répétitives de 5 secondes

que risque-t-il judiciairement ?

.

è Les convulsions de l'individu "bi-lardé " * au sol *

et qui lui engendreraient des blessures physiques

consécutivement aux heurts avec les objets présents

dans l'environnement proche

pourraient-elles être portées en justice par la victime

et dans quel registre ?



Le cas limite étant la chute de hauteur et la mort par choc

du poisson mal ferré

sachant que la fonction de cette arme

certifiée par le fabricant

est de couper les centres electro-musculaires



( Le comble serait que le bi-lardé s’électrise en plus

par un contact direct dans un appareillage

alimenté par le secteur dans l’environnement de son interpellation …

ou bien que le bilardé tue quelqu’un en chutant d’une hauteur

après quelques sauts de kangourou incontrolables )





Q - 6 EFFETS INDIRECTS – CONTAMINATION MEDICALE





è Les sondes pénétrant les chairs de la victime

et **reliées d’un seul tenant à la main du tireur**



( la membrane épidermique est perforée

par les hameçons de 5mm

et c’est le derme qui est atteint )



la notion de projectile dissocié de l’arme étant donc exclue



ne pourrait-on pas qualifier l’acte de VIOL ou intention de viol

au sens juridique du terme ?

( pénétration à l’aide d’objet ) ?



projectile : tout corps lancé avec force

lancer : jeter avec force

jeter : du latin jactare jeter



.

è Qui peut garantir l'aseptisation initiale et dans le temps

des hameçons en extrémité de sonde ?…….



( le souffle du PM exempté du chef d’accusation d’ivresse sur la

voie publique ( dans le cadre de son ntervention )

serait-il suffisant ….

NOTRE PM soufflant sur son chargeur comme le fantassin qui taque

le chargeur sur son casque avant de l’engager .)

.



è Un bi-lardé pourrait-il porter plainte pour contamination

suite à cet acte de vaccination médicale non conventionné ?



è En cas d’erreur de tir ou interposition involontaire de personnel

un mono-lardé innocent en contact avec la victime elle aussi monolardée

pourrait-il lui aussi porter plainte ?



( La notion de ricochet n’existe plus mais un départ non simultané des
sondes ,

un canon court et un parkinson du tireur dans l’action

ont un effet non négligeable sur la concentration des impacts )

( cf tableau d’impact sur la fiche d’emploi )



è En cas d’erreur de tir un PM pourra-t-il porter plainte contre son
collègue ?

( ex : la victime ratée se sachant contaminée

arrache la sonde et la plante dans la viande du PM

le plus proche ou en corps à corps .

Dans cette situation on ne peut invoquer la « menace à la seringue »

car c’est l’autorité qui fournit le matériel…)





Q - 7 ALEAS



è Une presque victime qui profitant de la défaillance énergétique

du PIE ayant propulsé ses deux seringues

utiliserait par une classique prise d'aiki do les cables comme étrangloir …

« « j'étais en convulsion ( simulée ) monsieur le juge,

je n’ avais donc plus le contrôle de moi-même )

serait-il coupable ?



…. Ah non c'est pas possible , ils sont au moins quatre

pour maitriser UN électrisé qu' on me souffle

oui à la TV…. mais le PM il est parfois seul ou momentanément isolé



è une victime presque bilardée qui au lieu de fuir se jetterait

en une grande accolade sur le PM …

techniquement assisterait-on à la formation d’un circuit « oscillant » ?

dommageable au PIE ?





.Q - 8 – PAS OBLIGE DE FERRER



La pénétration des sondes dans l’épiderme n’est pas nécessaire pour

rendre efficace l’ ARC ELECTRIQUE électrique dixit la fiche d’emploi

( la qualité de soudage du PIE n’ étant pas reconnue,

évoquons alors une qualité caché du PIE qui est l’ionisation de l’air).



Jusqu’à un éloignement de 2.54mm de la peau

( quelle précision monsieur di zorro !.. )

les sondes fichées sur un

vêtement de la victime peuvent transmettre efficacement

les impulsions électriques à la surface de la peau

.



Une doublure multiplis aluminisée de type couverture de survie

une cote de maille etc…

éventuellement complétée par une unique et mince feuille de kevlar

logée dans les vêtements de la victime présumée



è et qui entrainerait la défaillance technique irrémédiable du PIE

( affichage OO ou EE = Maintenance SGAP obligatoire )

serait-elle facturable au bilardé

sur le principe de dégradation INvolontaire de matériel municipal ?



è Une réjection de signal ou tout autre incident entrainant le déces du
tireur

. obligerait-elle le tiré à rester sur zone

et faire constater son bilardage ?



è Qui a autorité à retirer les sondes de l’épiderme ( du derme ? )

car cela s’apparente à un acte médical.



è Qui va payer le stoppage des trous dans les vêtements ?

Qui va rembourser à la victime les quelques épaisseurs de son

gilet pare PIE en film à bulle

( Manip : avec un seul film enroulé sur une bougie au cul d’ un montage

avec une bobine de 4L ( 20 KV tout de même ) on ne sent rien.



è Le PIE doit-il être étalonné comme un radar ?

si oui la victime a -t-elle accès au certificat ?



CONCRETEMENT quelle garantie technique de bon fonctionnement

et SAV associé le fournisseur du PIE

( l’actuel et le futur concurrent chinetoque )

apporte ( ra) -t-il aux acheteurs municipaux sur son produit ?



1 à l’achat



2 quand le signal OO ou EE de maintenance obligatoire

apparaitra sur l’afficheur du pistolet

.







Q – 9 BOUM 1



è L'utilisation d’un PIE sur un terroriste human bombe

développerait-elle assez d'énergie

pour exciter ne serait-ce qu' un seul détonateur électrique mal torsadé ?

Je me pose cette question vu le risque électrostatique « vêtements »

signalé par le fabricant

et la forte concentration de terroristes dans nos campagnes .



Monsieur di zorro avec son niveau de culture déclaré

devrait nous en apporter rapidement l’information





Q - 10 BOUM 2 - INCENDIE VESTIMENTAIRE



è Le lardage d'un simple briquet jetable dans la poche d'une victime

provoquerait-il les mêmes dégats



qu' une goutte de soudure incandescente sur ce même objet ?

( dans la notice ils évoquent un arc électrique … )

quelle énergie cet arc ?



è même question si la victime possède dans sa poche un récipient

aerosol à gaz propulseur .inflammable qui se déclencherait lors de sa chute

Peut-on craindre étincelleè inflammation ècombustion des vêtements

de la victime laissée couchée au sol la bombe se vidant sous lui



le PM devra –t-il avoir aussi un mini extincteur à sa ceinture

( au moins pour équilibrer la masse du PIE )





Q – 11 ANNEXE - FICHIER EDVIGELEC



è Comment les policiers pourront-ils se suicider avec cette arme ?



ou dit autrement

sous quelle forme médicale le suicide d’un policier .

sera-t-il authentifié par l’usage de cette arme ?



tir nasal de proximité ( pas plus long que le bras tendu? ,

immersion en baignoire , couplage d’une batterie auxiliaire et mécanisme
automatique sur

la gachette ?

etc …



è en cas d’homicide par arme à feu il faut au moins être détenteur

d’une arme à feu

en cas d’homicide par électrisation un PIE étant abandonné sur la scène de
crime

la mise en examen de tous les électriciens de France et Navarre

sera-t-elle obligatoire ?

particulièrement les spécialistes …. .



ou devra-t-on attendre l’ épisode de Cold Case diffusé en 2030 pour

être disculpé ? !!!!!!!!!!!!!!!!



C’est qu’il n’a pas l’amour universel notre PM, il a ses têtes



C’est qu’il collabore en renseignement avec la gendarmerie notre PM

( aux champignons aussi )



.



.Q - 12 SECOURS - SIGNALETIQUE DE PREVENTION POUR LES VICTIMES



è Une prescription médicale de son médecin généraliste affichée

sur sa tenue de future victime présumée du PIE

ou un badge spécifique

" Danger CARDIAQUE et DIABETIQUE "



pourrait-elle être opposable sur zone et de fait dans l’action

au tireur ou à l'OPJ présent dans le groupe et ayant autorité ?



ponctué en sus d’un discret

« je n’ai pas ma carte VITALE sur moi «



Quel suivi médical légal et sous quelle forme

pourrait exiger un électrisé PIE ?

è la garde à vue d'un électrisé , où, quand , comment ?



è Faudra-t-il aussi équiper les commissariats, locaux PM communaux ,

véhicule du PM et autres sites

avec des défibrillateurs ou autres analyseurs cardiaques.. ?

au moins quand le premier cas territorial « foireux « médiatisé de décès

consécutif

à l’usage du PIE sera officiellement identifié.



.

è *** A partir de quel moment un PM ayant fait usage de son PIE

pourrait-il être accusé sur zone

de * NON ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER *

en ne prévenant pas les secours

la victime étant inerte

et * SANS CONNAISSANCE ? *



èè le tireur aura-t-il le droit de pratiquer les premiers soins éventuels

sachant qu’on ne peut être à la fois juge et parti .. ? ç ç

.

..

Q - 13 ENVIRONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE ELECTROSTATIQUE



Ces risques ont-ils été envisagés par la certification du produit ?



Exemple l'usage du PIE sur une terrasse d'immeuble

près d'un émetteur ou d'une enseigne HT

un jour d'orage

ou déclenchement intempestif

par perturbation electrostatique en passant trop près d’une photocopieuse

ou sur une moquette traitée



è La création d’un panneau professionnel spécifique

d’interdiction d’emploi du PIE dans certaines zones

sur l’ensemble du territoire

devrait-elle être demandée par nos députés ?



ou cette responsabilité relèvera-t-elle de la décision exclusive du Maire

( sous pendant de l’avis de son assureur RCI )



En conséquence une étude par un bureau spécialisé et d’un montant non
négligeable

pour l’ensemble des sites relevant de l’autorité de gestion directe du
Maire

serait diligentée par celui-ci



….aux frais du con tribuable une fois de plus

.

è Le risque de bouclage magnétique

avec une canalisation HT EDF rayonnante

tracant dans le sous-sol sous la victime gisante bi lardée

a-t-il été étudié étant donné que la victime ne présente plus d’isolation
galvanique

par rapport au sol

et que sa résistance épidermique ( la plus élevée ) a été contournée ?





Q - 14 IDENTITE JUDICIAIRE



è Comment l'Identité Judiciaire pourra-t-elle différencier un électrisé par
le PIE,

d'un bilardé qui utilise volontairement ou non son environnement

électrique ( secteur ) pour se "défendre " ?

Les biopsies pour des courants de surface sont identiques ….



La forme du courant du PIE ne lui permet-il vraiment de NE parcourir

QUE le système neurologique

et les cellules associées …. ?



Les organes internes dont les REINS ne sont-ils pas atteints ?



è Qui certifie la circulation du courant du PIE uniquement

dans le systeme neuro musculaire ?





Q – 15 LEX DIVERS - PECHE AU GROS - ZONE DE COMPETENCE



Un des Codes ( Rural .. ? ) stipule que les garde-champêtres

doivent être de toute moralité

On n’a pas trouvé cette disposition pour le PM …?

.

«

Cet armement est inscrit dans la liste européenne des matériels,

qui en cas d’usage contraire à la loi

peuvent relever des cas de traitement cruel , inhumain ou dégradant «

dixit la notice du PIE



è** le ( s) cas d’ USAGE municipal CONFORME

à la loi on le trouve ou ? *



De toutes les vidéos diffusées sur le net il nous parait que :

.

- 1 les victimes ne sont pas en situation de délit de fuite

et ne présentent un comportement dangereux que pour elle-même

si la force publique se tient à distance



- 2 le tir n’est réalisé que sur un patient ( au sens propre ) isolé

( non en contact avec d’autres , à fortiori un PM ) )



…et***qui a abandonné son état d’agitation volontaire ou involontaire***



è Les sommations obligatoires sont-elles en vigueur dans la PM ,

dans la PM avec le PIE

…vu sa portée très limitée ?



è Le PM qui est obligé de courser le fuyard

pour assurer la portée limitée de son PIE

est-il encore en situation légale

… à défaut de ridicule ;-)



Dans ce cas le « stop ou je fais feu serait totalement inadapté «

puisque l’information technique sur le PIE étant désormais rendue publique

et le délinquant présumé étant supposé avoir visualisé la qualité de l’arme

dans la majorité des situations



Quelle sommation utiliser ?



… « Casse toi PAS pauvre con ? «





è Mélange mortel des genres sur zone

Dans le cas d’un fuyard qui a visualisé la sortie du PIE de son étui,

qui ne répond pas aux sommations

car se sachant trop éloigné

……..et se fait « allumer » de dos

par la vraie balle d’une vraie arme à feu

d’un collègue gendarme arrivé sur zone



Dans le cas d’une victime touchée par une balle

( ca ne se voit pas toujours ) et présentant les signes avant coureurs

d’ hémorragie interne

puis atteinte par une décharge PIE qui la fait décéder

à cause des soubresauts accentuant les lésions internes .



l’utilisateur du PIE pourra-t-il alléguer de sa bonne foi ?

ou sera-t-il condamné par manque de connaissance médicale ?



è dans le cas d’une femme enceinte .

quid de l’électrisation du fœtus ?



è Dans le cas d’un multilardé

qui se fait accrocher simultanément par DEUX PIE

de dos et de face ( faut pas mélanger les ficelles des sondes )



dont l’un par notre PM honnête qui tire de face

et l’autre de dos par un lâche ou l’idiot de service

qui visait son collègue

( pour des raisons qu’on n’évoquera pas ici ) .

( = bavure par non synchronisation des équipes et services sur zone

ou guerre des polices )





Pourra-t-on juridiquement et techniquement qualifier le multi lardé

de personnel diphasé

de source de phase non connues mais en isolation galvanique ?

.



è Qui pourra prétendre l’avoir ferré en premier ?

( cette disposition technique n’est pas gérée par le

PIE actuel )

En effet le bruit des détonations n’existant plus il sera très difficile

d’avoir le témoignage de tiers certifiant le tir et ou l’électrisation
initiale



Qui pourra certifier avoir électrisé le premier ?

pour rédiger un rapport non mensonger ?







è COMPETENCE DE ZONE



Départ du coup dans la commune du PM

..mais le bilardé



1 tombe de l’autre coté de la frontière communale

2 se trouvait de l’autre coté de cette frontière



Y a-t-il alors transfert de compétence ou bien le PM a-t-il

le droit de mouliner le corps à lui sans être accusé de

dissimulation de »preuve » ?







Q - 16

LEX - NORMATIF – BANALISATION du RISQUE ELECTRIQUE



Monsieur di zorro nous pose un très gros problème

d’enseignement futur du théoreme de Thevenin et des lois au mailles

…entre autres



On ne voit pas comment la modélisation des impédances du corps humain

a été réalisée ( R, C , surface, profondeur , drainantes ..etc )

ainsi que la modélisation de la résistance d’arc d’étincelage



Qu’il se présente face au secteur EDF ou face au PIE le corps humain

présente les mêmes caractéristiques de BIO IMPEDANCE

…aux gouttes de sueur près dans le second cas



Pourriez pas monsieur di zorro nous prodiguer sur votre site

planches à l’appui s’il vous plait

quelques explications à votre niveau de culture ingénieur ?



L'usage de l'électricité en contact direct sur un élément de la faune
terrestre

( *et hors applications médicales* )

ne s'appliquait à ce jour dans le domaine civil

que pour l'anesthésie

précédent l'abattage de certains animaux ( décrets et normes stricts
correspondants )

et pour le clôt électrique des pâtures ( soumis à déclaration municipale
+

normes constructives sur les générateurs ) )





è L'homme appartient à l'espèce animale, groupe des mammifères et
primates

et en conséquence , le PIE, ustensile d’usage bestial et non médical

car de plus NON INSCRIT EN NORME MEDICALE ,

doit-il passer par une procédure de Normalisation Franco ( ou Euro )

avant son développement néo-civil (les PM )

hors des forces armées ( la Gendarmerie ) et la PN



L’ensemble [ PM avec son arme déployée ]

ne peut-il être assimilé à un générateur haute tension

mobile ….donc subir les contrôles périodiques comme

tout appareillage électrique mis en œuvre sur la voie publique.



è à défaut d’obligation pour l’utilisateur d’afficher sur son uniforme

et son arme le « triangle avertisseur jaune homme

foudroyé « comme toute » installation » Haute Tension civile ou

militaire …



.



è l'accident mortel consécutif à l’usage du PIE sera-t-il

( est-il ) déjà déclassé en bavure

ou bien la conséquence inévitable d' une utilisation d'une arme de 4°
catégorie

.

Tout l’événementiel policier qui sera associé au PIE

pourra-t-il être rattaché béta par le premier baveux venu

à la jurisprudence existante sur les bavures avec armes de 4° catégorie ?



[ Quand on utilise une arme l’accident est inévitable

( ou ne peut être * ignoré*comme l’on souvent déclaré **publiquement TV**

nos représentants gouvernementaux successifs et leurs subalternes )]



.

è l'usage d'un PIE sur un animal « nu « ou tenu en laisse et muselière

est-il autorisé au PM ( au moins par la SPA ?





Q – 17 LEX POUR LES HAUTES SPHERES PENSANTES



L'utilisation du PIE est la suite logique constatée

d’ un *cas de rébellion à la force publique *

acte qui est déjà notifié dans les textes

.depuis la Constitution des Droits de l’Homme



è L’ emploi du PIE aurait-il un effet graduant sur ces textes

en les majorant ou les minorant ?

ou bien le PIE n’est-il là

qu’en tant qu’ accessoire « de traitement médical » sanction

dans la caisse à outils réglementaire en dotation au PM

.…



Q – 18 DETOURNEMENT



è Le risque électrique va se banaliser

surtout chez les plus jeunes qui ne possèdent aucune éducation technique

( on constate déjà l’inconscience et la prise de risque avec les ascenseurs

et autres caches techniques dans les citées et ouvrages publics )



L’arme PIE de couleur jaune ressemble plus

à une réplique de chez Jouet 10 count ou console de jeu

qu’à une arme .



Si un jour on retrouve un PM anesthésié

par un coup de stopper C2 du même fabriquant

puis électrocuté dans les règles à l’aide de l’éclairage public ou de n’importe

quel coffret urbain mal fermé … atteint par son PIE



.faudra-t-il encore réviser les textes ?



è le propriétaire d’un animal doté d’une certaine forme d’intelligence

qui subtiliserait l’arme au PM et l’utiliserait contre ce dernier

serait-il poursuivi ?



[ La culture française est de contenir ( enfermer ) le risque électrique

…et l’électricité en général au maximum

pas de laisser cette énergie en libre circulation ]







Q – 19 CA NE MARCHE PAS !!!



è Un personnel en début de crise d’épilepsie dans la confusion de la foule

.et touché par un PIE se mettra –t-il en phase une fois touché ?

obligeant alors le Policier Municipal ( pas le notre ) ignorant des faits

à vider son « chargeur batterie E2 »

pour essayer de visualiser le bon fonctionnement de son electric gun …

« marche pas c’te salop..ie de pétoire …de m… !!!)

appuyé de quelques coups de pieds déclenchés naturellement

dans le bide du tas de viande jonchant le sol

juste pour réactiver les contacts comme on taperait sur une ampoule qui
clignote.



è indirectement un PM non chaussé de ses verres correcteurs de vue

pour lire de près les mentions sur l’afficheur intégré au PIE

pourra-t-il être accusé de faute professionnelle grave ou lourde

car ne pouvant ainsi maîtriser la lecture de l’affichage du décompteur

sur l’arme ?



…..il ne peut non plus s’en approcher pour palier sa défaillance oculaire

car il risquerait alors l’électrisation par réduction d’éloignement

de son pif ou une branche de lunette

avec la zone dangereuse définie en extrémité de PIE par le fabricant.

( effet de pointe vers la zone d’électrisation = longueur du pif
multipliée par

6 en moyenne )



è est-on obligé de secourir un PM qui se serait planté les sondes

dans chaque pied l’arme enrayée en fonctionnement

ou peut-on le charrier gentiment en rigolant

« oh rabi jacob il va danser ! »





Q – 20 INSULTE A AGENT



L’obnubilation passagère post-électrisation PIE

*certifiée par le fabricant *



ou trivialement nommée « sortie de vapes « par opposition à

une phase précédente qualifiée de

‘ » il est dans les vapes «



peut-elle lever l’accusation « d’insulte à agent «

qui découle systématiquement des propos tenus par les victimes à terre

reprenant leurs esprits (…. pour ceux qui en avaient )

au même titre que tous les jurons proférés

par les électrisés de France raccordés involontairement à la fourniture du
secteur ?





Q – 21 ENSEIGNEMENT



Comment intégrer les dispositions

du courant moyen de 21 mA généré par le PIE

dans les cours d’électricité fondamentale

dans la section Etude du Risque Electrique- Appareillages



sans amener la confusion dans l’esprit des élèves

en référence à l’.ICE64 publication 479 pour ne citer qu’elle ?



le « nique tazeure meu ’sieur « sera –t-elle la nouvelle expression à la
mode

dans le dos du prof dans les mois à venir

quand la technologie des ddr HS 30mA sera abordée ??





Q - FACE AU RISQUE SOYONS PRAGMATIQUES





A l’avenir ,



si vous sautillez de biais face à un PM en

proférant des propos incohérents

trempé des pieds à la tête

un collier d’ « herbe » et de seringues autour du coup

des batons de shit en pendentif aux oreilles

un bandeau frontal estampillé SAMU

en brandissant un certificat médical

en braillant j’ai pas ma carte VITALE m’sieur

le seuil d’alerte pollution ozone étant déclenché par les autorités



vous n’aurez au demeurant rien à craindre du PIE





au pire une sonde dans l’œil



mais ce sera accidentel car le juge estimera qu’avec vos sautillements

et vos objets corporels

vous avez transféré suffisamment de charges statiques au PIE pour

assurer le départ de coup intempestif





merci . d’avoir lu jusqu’ici

.

…et par avance de vos avis et corrections

auxquels je ne pourrais répondre avant plusieurs semaines







et pour le bien de NOTRE brave PM au chef -lieu

qu'on préfère voir équipé pack kro ,

tonga demi béquille de préretraité arthrosé

couteau à champignons

.

….plutôt .qu’en j’aime bond de pacotille

gueule de rack rural



A + .sur les chemins .





V

Douce France ….. profitons en tant qu’il en reste encore
Publicité
Poster une réponse
Anonyme