P r o x m o x e t D e b i a n

Le
merkedanke
[http://www.proxmox.com/products/proxmox-ve]
[http://www.linux-kvm.org/page/Main_Page]
[KVM : utilisable avec Proxmox, c'est une solution complète de
virtualisation pour Linux, pourvu que le processeur contienne les
extensions Intel VT ou AMD-V.]
[Proxmox VE : une plateforme simple de virtualisation ouverte de style
entreprise. Conçue pour être administrée facilement pour faire tourner
un serveur virtuel, elle offre de nombreuses applications et
instructions virtuelles et est basée sur Linux Debian, qui peut être
installée avec un Proxmox pleinement fonctionnel depuis un live CD. Elle
supporte plusieurs formes de virtualisation (kvm pour les hôtes Linux,
par exemple).]

je ne connais pas du tout proxmox mais j'aimerais savoir si cela peut
servir à créer un serveur mail personnel sur son propre ordinateur.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
S
Le #26394823
Bonjour,

Le mercredi 06 avril 2016 à 23:02, a écrit :
je ne connais pas du tout proxmox mais j'aimerais savoir si cela peut servir
à créer un serveur mail personnel sur son propre ordinateur.



Ça peut en effet, mais je pense que c’est sur-dimensionné pour un besoin maison.
Proxmox (que je ne connais que de loin, mes collègues l’utilisent, je les
entends en parler, mais je ne l’ai jamais essayé personnellement) a vocation à
faire fonctionner un hyperviseur et à fournir les commodités permettant
d’administrer les VM (jolie interface de création, démarrage, arrêt, etc.).

Si ton besoin ne concerne qu’une VM et qu’elle est sous Linux (marche aussi pour
plusieurs VM, d’ailleurs), alors des solutions comme LXC seront plus efficaces.
Par contre, tu devras tout faire en ligne de commande.

Histoire de relativiser un peu mon propos, il me semble que Proxmox gère
également les conteneurs LXC.

Sébastien
VieuxGeek DuSystem
Le #26394828
Salut

Je ne connais pas trop ton besoin mais mettre en place proxmox pour
virtualiser un seul serveur ce n'est pas interssant. Proxmox est utile
quand tu veux faire un cluster de machine afin d'acceuillir des vm (au
format kvm en autre openvz ...) . L'avantage dans cela c'est une
gestion centralisé de tes vm et de tes noeuds hotes, de tes
utilisateurs, tu peux migrer une vm d'un noeud à l'autre à chauds ...
Mais si tu n'as qu'un noeuds, pour seulement 5-6 vm proxmox est trop
lourd pour ton besoin, un outil comme virt-manage fait le boulot

C'est mon point de vue qui n'engage que moi :-)

Stéphane

Le 6 avril 2016 à 23:02,
[http://www.proxmox.com/products/proxmox-ve]
[http://www.linux-kvm.org/page/Main_Page]
[KVM : utilisable avec Proxmox, c'est une solution complète de
virtualisation pour Linux, pourvu que le processeur contienne les extensi ons
Intel VT ou AMD-V.]
[Proxmox VE : une plateforme simple de virtualisation ouverte de style
entreprise. Conçue pour être administrée facilement pour f aire tourner un
serveur virtuel, elle offre de nombreuses applications et instructions
virtuelles et est basée sur Linux Debian, qui peut être install ée avec un
Proxmox pleinement fonctionnel depuis un live CD. Elle supporte plusieurs
formes de virtualisation (kvm pour les hôtes Linux, par exemple).]

je ne connais pas du tout proxmox mais j'aimerais savoir si cela peut ser vir
à créer un serveur mail personnel sur son propre ordinateur.

VieuxGeek DuSystem
Le #26394827
Ps je tien à préciser que Proxmox c'est géniale et puissant qui n'a
rien à envier des solutions propriétaires et marche très bie n sur
Debian.

Le 7 avril 2016 à 10:47, VieuxGeek DuSystem
Salut

Je ne connais pas trop ton besoin mais mettre en place proxmox pour
virtualiser un seul serveur ce n'est pas interssant. Proxmox est utile
quand tu veux faire un cluster de machine afin d'acceuillir des vm (au
format kvm en autre openvz ...) . L'avantage dans cela c'est une
gestion centralisé de tes vm et de tes noeuds hotes, de tes
utilisateurs, tu peux migrer une vm d'un noeud à l'autre à chau ds ...
Mais si tu n'as qu'un noeuds, pour seulement 5-6 vm proxmox est trop
lourd pour ton besoin, un outil comme virt-manage fait le boulot

C'est mon point de vue qui n'engage que moi :-)

Stéphane

Le 6 avril 2016 à 23:02,
[http://www.proxmox.com/products/proxmox-ve]
[http://www.linux-kvm.org/page/Main_Page]
[KVM : utilisable avec Proxmox, c'est une solution complète de
virtualisation pour Linux, pourvu que le processeur contienne les extens ions
Intel VT ou AMD-V.]
[Proxmox VE : une plateforme simple de virtualisation ouverte de style
entreprise. Conçue pour être administrée facilement pour faire tourner un
serveur virtuel, elle offre de nombreuses applications et instructions
virtuelles et est basée sur Linux Debian, qui peut être instal lée avec un
Proxmox pleinement fonctionnel depuis un live CD. Elle supporte plusieur s
formes de virtualisation (kvm pour les hôtes Linux, par exemple).]

je ne connais pas du tout proxmox mais j'aimerais savoir si cela peut se rvir
à créer un serveur mail personnel sur son propre ordinateur.

Olivier Bitsch
Le #26394901
--001a11c31524c32913052ff2bbe2
Content-Type: text/plain; charset=UTF-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Hello,

J'ai fais un petit tuto combiné KVM / LXC sur du pur Debian. J'utilise
Webvirtmgr en frontend, donc si j'ai des testeurs et des retours, je serais
très content.

http://iabsis.com/fr/community/tuto/debian-as-hypervisor-with-kvm

Je pense en tout cas que c'est tout à fait adapté pour cas é noncé.

Olivier.

Le 6 avril 2016 à 23:02,
[http://www.proxmox.com/products/proxmox-ve]
[http://www.linux-kvm.org/page/Main_Page]
[KVM : utilisable avec Proxmox, c'est une solution complète de
virtualisation pour Linux, pourvu que le processeur contienne les
extensions Intel VT ou AMD-V.]
[Proxmox VE : une plateforme simple de virtualisation ouverte de style
entreprise. Conçue pour être administrée facilement pour f aire tourner un
serveur virtuel, elle offre de nombreuses applications et instructions
virtuelles et est basée sur Linux Debian, qui peut être install ée avec un
Proxmox pleinement fonctionnel depuis un live CD. Elle supporte plusieurs
formes de virtualisation (kvm pour les hôtes Linux, par exemple).]

je ne connais pas du tout proxmox mais j'aimerais savoir si cela peut
servir à créer un serveur mail personnel sur son propre ordinat eur.





--001a11c31524c32913052ff2bbe2
Content-Type: text/html; charset=UTF-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

[ [KVM : utilisable avec Proxmox, c&#39;est une solution complète de vir tualisation pour Linux, pourvu que le processeur contienne les extensions I ntel VT ou AMD-V.]<br>
[Proxmox VE : une plateforme simple de virtualisation ouverte de style entr eprise. Conçue pour être administrée facilement pour faire t ourner un serveur virtuel, elle offre de nombreuses applications et instruc tions virtuelles et est basée sur Linux Debian, qui peut être ins tallée avec un Proxmox pleinement fonctionnel depuis un live CD. Elle supporte plusieurs formes de virtualisation (kvm pour les hôtes Linux, par exemple).]<br>
<br>
je ne connais pas du tout proxmox mais j&#39;aimerais savoir si cela peut s ervir à créer un serveur mail personnel sur son propre ordinateur .<br>
<br>
</blockquote></div><br></div>

--001a11c31524c32913052ff2bbe2--
Olivier Bitsch
Le #26395076
--001a11410cd22bcc98053021fd5e
Content-Type: text/plain; charset=UTF-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Bonjour,

Comme promis, voici ma réponse, je ne reprends pas tous les points, la
réponse un peu longue.

*Version raspberry* : bien que possédant un Raspberry, je n'ai pas tes té,
je ne sais pas si le processeur supporte la virtualisation et j'ai de gros
doute. LXC fonctionnera cependant à mon avis très bien puisqu'il ne s'agit
pas de virtualisation complète.

*Pour Promox* : je l'ai testé rapidement, et il ne me semble pas avoir vu
de problème particulier. Cependant, ayant un coté plutôt pur iste, je
préfère utiliser Debian de base comme hyperviseur. De plus j'aime maîtriser
l'environnement complètement pour des raisons évidente de support .

*Pour un environnement de mail* : je dirais tout dépend des compé tences de
la personne qui l'installe. Il est possible d'installer une instance
virtuelle avec un simple Postfix + Dovecot + Roundcube par exemple. Ou bien
n'importe quelle autre service de mail. L'avantage bien entendu de la
virtualisation est de s'épargner une réinstallation complète et parfois
fastidieuse d'un service comme un serveur de mail. Et c'est tout à fai t
indiqué dans un environnement auto-hébergé par exemple.

*Pour le domaine* : j'ai utilisé pendant des années un domaine en *.homeip.net
onéreux qu'un domaine classic, donc j'ai fait l'impasse et pris un dom aine
perso en *.net* chez Gandi, couplé à un petit script python qui f onctionne
très bien pour la mise à jour de l'IP dynamique.

*>* *En somme, est-ce qu'un conteneur ou une technologie apparentée es t
capable de prendre en charge de façon transparente pour l'utilisateur et
opaque de l'extérieur une messagerie privé ouverte sur le net ; t elle est
la question* : tout à fait, la configuration d'une machine virtuelle r este
identique à celle d'une machine physique, il est juste plus simple de
sauvegarder l'intégralité du système sur un disque externe. Sécurité et
facilité de restauration après une panne matérielle.

Voila en sommes, je ne sais pas ou en est votre réflexion, mais
personnellement, je ne m'amuserais plus à faire de l'auto-héberge ment sans
virtualisation (surtout pour des mails).

Très bon courage dans tous les cas pour votre projet.

Olivier.

Le 9 avril 2016 à 09:49, Olivier Bitsch
Bonjour,

Merci pour votre réponse, je ne vais pas avoir le temps de répo ndre pour
la suite et je ne vais pas détailler l'intérêt de la virtu alisation. Mais
l'idée est de pouvoir facilement déployer ensuite n'importe que lle solution
comme yunohost, sans devoir se soucier de la sauvegarde (partie qui manqu e
encore dans mon tuto, mais qui est déjà prêt de mon cotà ©).

Je reviens donc très vite.

Olivier.

Le 8 avril 2016 à 23:28,
J'ai regardé, lu et bien suivi votre exposé : clair, concis, c ohérent et
complet.
KVM / LXC est un choix des plus pertinent selon certains.
L'ensemble est d'une élégance et d"une simplicité des plu s géniale.
Votre approche modulaire atteint presque la perfection me semble-t-il.


Je suppose que vous avez déjà mis au point une version compati ble pour
rapsberry ... vous devriez le faire ; cela à mon avis serait un jus te
retour en forte popularité et gratitude _que vous méritez ampl ement_ lié à
votre travail d'exellence qui atteste d'une réelle maîtrise et intelligence
de la question.





Je pense en tout cas que c'est tout à fait adapté pour cas à ©noncé.<




Mais, bien qu'il reprenne les pré-requis(vt = kvm sur debian en
virtuel_hyperviseur) ; il ne correspond pas du tout au "cas énonc é".

En effet, si la gestion hyperviseur est bien intégrée et parfa itement
ajustée au cas précis ; elle ne tient pas compte de l'objectif premier à
savoir l'installation de SA messagerie sur SA bécane en virtuel en
profitant des nouveaux potentiels accessibles tels que vt ou
hyper_para-virtualisation.
il ne s'agit donc pas de gérer plusieurs postes ou serveurs ni d' établir
une messagerie pour tous ou pour un service local ou pour mettre une
plateforme -service applicatif- de communication en suivi de projet ou d e
tester ni de créer ex-nihilo un service virtuel pour démarrer un iso pour
le fun ou pour voir mais bel et bien : d'installer une messagerie en
utilisant au mieux la virtualisation (car vt-intel est un des pré-r equis et
les nouvelles optiques virtuelles aussi) afin d'en tirer partie pour
privileger l'anonymat, la sécurité, les atteintes à la vi e privé et tuti
quanti ...

Il y a beaucoup de tutoriels à ce sujet souvent issus d'o.s hors de bian
d'ailleurs.
Si intel avait implémenté cette fonction au coeur de ses proce sseurs , le
problème ne se poserait pas. Par contre , il a ouvert des plateform es et
des tas de services avec SES partenaires.

Comment détourner un accès au virtuel pour qu'il soit plus ren table et
bénéfique à l'utilisateur lambda ?
En installant un service qui y fait appel où il est maître de son
fonctionnement et en adéquation avec les problématiques actuel les.

Reste le quizz du domaine (gandhi en propose à 2 euros) _ peut-on
s'auto-proclamé un nom de domaine, existe-t-il des organisations
parrallèles qui créeraient et pourraient activer des adresses
non-répertoriées, n'est-ce pas ce que l'on fait déjà par le cloud ou par
tor ou autre *net ?

Évidemment, le seul but est de servir d'outils existants par module s pour
construire un service réservé, invible, non-détectable, n on-sujet à
piratage suspiscion, enquête, saisie ou logs etc.





Je ne sais pas comment mettre à profit ce dont je dispose (une bà ©cane +
un debian + un dispositif virtuel) pour que ce projet ou cette vague id ée
prenne corps.






J'ai laissé beaucoup de liens souvent en https sur le mailing-list.

j'avais l'intention de poser directement la question aux sites en
questions avant de lire votre e-mail et de voir voir "tuto" _ ce n'est p as
un tuto , c'est un véritable petit bijou.





Bien sûr, cette messagerie ne sera fonctionnelle et valable qu'uniq uement
pour les correspondant(e)s privés : eux-seuls disposeront de l'adre sse et
en pgp (l'usage du terminal n'est pas un obstacle le cas échéa nt).

Bien sûr, ce n'est ni nouveaux ni utile ni révolutionnaire mai s assez
compliqué quand même.
Alors pourquoi ce sujet ?
Parce que la communication d'ordinateur à ordinateur par messagerie
cryptée (sur le net, pas en local) est de l'ordre du merveilleux, d u
fantasme et que ce qui était un rêve hier peut se réalise r aujourd'hui.
La seule différence extérieure avec les solutions modernes est qu'il n'y
a pas de service serveurs intermédiaires situé hors de chez so i et que cela
devrait s'opérer sous une couche et plusieurs virtuelles.

Bien sûr, je n'en ai absolument pas besoin (un chat ou des services
e-mails très au point sont largement préférable et de loi n).

je ne sais pas du tout le gain qu'il y aurait à suivre ce chemin ni si
cela ne serait pas contre-productif ; en somme , compliquer les choses p our
rien.


D'où ma question (public_debian-user):

je ne connais pas du tout proxmox mais j'aimerais savoir si cela peut
servir à créer un serveur mail personnel sur son propre ordin ateur.<




En somme, est-ce qu'un conteneur ou une technologie apparentée est
capable de prendre en charge de façon transparente pour l'utilisate ur et
opaque de l'extérieur une messagerie privé ouverte sur le net ; telle est
la question.


Puis ma réponse (public_debian-user):

je vous remercie de vos réponses et vais laisser reposer un peu ce sujet
le temps de réfléchir.<




Ce qui veut dire en clair qu'il est possible que je fasse fausse route e t
abandonnerais donc cette fausse piste le cas échéant.






Je pense en tout cas que c'est tout à fait adapté pour cas à ©noncé.<




Non, les critères sont très paradoxaux et doivent satisfaires à des
conditions et des paramètres des plus équilibristes (du moins à mon de vue)
; or ce que vous proposez n'est que l'aspect lxc_hyper avec kvm + vt soi t
la maîtrise technique d'un des postulat (ce qui est déjà un exploit sans
nul doute).



Voici donc ma réponse finale suite à votre e-mail en espé rant ne pas vous
avoir véxé ou géné dans mes propos.


Merkedanke.


On 2016-04-08 07:47, Olivier Bitsch wrote:

Hello,

J'ai fais un petit tuto combiné KVM / LXC sur du pur Debian.
J'utilise Webvirtmgr en frontend, donc si j'ai des testeurs et des
retours, je serais très content.

http://iabsis.com/fr/community/tuto/debian-as-hypervisor-with-kvm

Je pense en tout cas que c'est tout à fait adapté pour cas énoncé.

Olivier.

Le 6 avril 2016 à 23:02,
[http://www.proxmox.com/products/proxmox-ve]
[http://www.linux-kvm.org/page/Main_Page]
[KVM : utilisable avec Proxmox, c'est une solution complète de
virtualisation pour Linux, pourvu que le processeur contienne les
extensions Intel VT ou AMD-V.]
[Proxmox VE : une plateforme simple de virtualisation ouverte de
style entreprise. Conçue pour être administrée facileme nt pour
faire tourner un serveur virtuel, elle offre de nombreuses
applications et instructions virtuelles et est basée sur Linux
Debian, qui peut être installée avec un Proxmox pleinement
fonctionnel depuis un live CD. Elle supporte plusieurs formes de
virtualisation (kvm pour les hôtes Linux, par exemple).]

je ne connais pas du tout proxmox mais j'aimerais savoir si cela
peut servir à créer un serveur mail personnel sur son propre
ordinateur.












--001a11410cd22bcc98053021fd5e
Content-Type: text/html; charset=UTF-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

capable de prendre en charge de façon transparente pour l&#39;utilisat eur et
opaque de l&#39;extérieur une messagerie privé ouverte sur le ne t ; telle
est la question KVM / LXC est un choix des plus pertinent selon certains.<br>
L&#39;ensemble est d&#39;une élégance et d&quot;une simplicità © des plus géniale.<br>
Votre approche modulaire atteint presque la perfection me semble-t-il.<br>
<br>
<br>
Je suppose que vous avez déjà mis au point une version compatible pour rapsberry ... vous devriez le faire ; cela à mon avis serait un juste retour en forte popularité et gratitude _que vous méritez a mplement_ lié à votre travail d&#39;exellence qui atteste d&#39;u ne réelle maîtrise et intelligence de la question.<span><br>
<br>
<br>
<br>
<br>
<br>
Je pense en tout cas que c&#39;est tout à fait adapté pour cas énoncé.&lt;<br>
</blockquote>
<br></span>
Mais, bien qu&#39;il reprenne les pré-requis(vt = kvm sur debian en virtuel_hyperviseur) ; il ne correspond pas du tout au &quot;cas énonc é&quot;.<br>
<br>
En effet, si la gestion hyperviseur est bien intégrée et parfaite ment ajustée au cas précis ; elle ne tient pas compte de l&#39;ob jectif premier à savoir l&#39;installation de SA messagerie sur SA b écane en virtuel en profitant des nouveaux potentiels accessibles tels que vt ou hyper_para-virtualisation.<br>
il ne s&#39;agit donc pas de gérer plusieurs postes ou serveurs ni d&# 39;établir une messagerie pour tous ou pour un service local ou pour m ettre une plateforme -service applicatif- de communication en suivi de proj et ou de tester ni de créer ex-nihilo un service virtuel pour dém arrer un iso pour le fun ou pour voir mais bel et bien : d&#39;installer un e messagerie en utilisant au mieux la virtualisation (car vt-intel est un d es pré-requis et les nouvelles optiques virtuelles aussi) afin d&#39;e n tirer partie pour privileger l&#39;anonymat, la sécurité, les a tteintes à la vie privé et tuti quanti ...<br>
<br>
Il y a beaucoup de tutoriels à ce sujet souvent issus d&#39;o.s hors d ebian d&#39;ailleurs.<br>
Si intel avait implémenté cette fonction au coeur de ses processe urs , le problème ne se poserait pas. Par contre , il a ouvert des pla teformes et des tas de services avec SES partenaires.<br>
<br>
Comment détourner un accès au virtuel pour qu&#39;il soit plus re ntable et bénéfique à l&#39;utilisateur lambda ?<br>
En installant un service qui y fait appel où il est maître de son fonctionnement et en adéquation avec les problématiques actuelle s.<br>
<br>
Reste le quizz du domaine (gandhi en propose à 2 euros) _ peut-on s&#3 9;auto-proclamé un nom de domaine, existe-t-il des organisations parra llèles qui créeraient et pourraient activer des adresses non-rà ©pertoriées, n&#39;est-ce pas ce que l&#39;on fait déjà pa r le cloud ou par tor ou autre *net ?<br>
<br>
Évidemment, le seul but est de servir d&#39;outils existants par modul es pour construire un service réservé, invible, non-détectab le, non-sujet à piratage suspiscion, enquête, saisie ou logs etc. <br>
<br>
<br>
<br>
<br>
<br>
Je ne sais pas comment mettre à profit ce dont je dispose (une bé cane + un debian + un dispositif virtuel) pour que ce projet ou cette vague idée prenne corps.<br>
<br>
<br>
<br>
<br>
<br>
<br>
J&#39;ai laissé beaucoup de liens souvent en https sur le mailing-list .<br>
<br>
j&#39;avais l&#39;intention de poser directement la question aux sites en q uestions avant de lire votre e-mail et de voir voir &quot;tuto&quot; _ ce n &#39;est pas un tuto , c&#39;est un véritable petit bijou.<br>
<br>
<br>
<br>
<br>
<br>
Bien sûr, cette messagerie ne sera fonctionnelle et valable qu&#39;uni quement pour les correspondant(e)s privés : eux-seuls disposeront de l &#39;adresse et en pgp (l&#39;usage du terminal n&#39;est pas un obstacle l e cas échéant).<br>
<br>
Bien sûr, ce n&#39;est ni nouveaux ni utile ni révolutionnaire ma is assez compliqué quand même.<br>
Alors pourquoi ce sujet ?<br>
Parce que la communication d&#39;ordinateur à ordinateur par messageri e cryptée (sur le net, pas en local) est de l&#39;ordre du merveilleux , du fantasme et que ce qui était un rêve hier peut se réali ser aujourd&#39;hui.<br>
La seule différence extérieure avec les solutions modernes est qu &#39;il n&#39;y a pas de service serveurs intermédiaires situé ho rs de chez soi et que cela devrait s&#39;opérer sous une couche et plu sieurs virtuelles.<br>
<br>
Bien sûr, je n&#39;en ai absolument pas besoin (un chat ou des service s e-mails très au point sont largement préférable et de loin ).<br>
<br>
je ne sais pas du tout le gain qu&#39;il y aurait à suivre ce chemin n i si cela ne serait pas contre-productif ; en somme , compliquer les choses pour rien.<br>
<br>
<br>
D&#39;où ma question (public_debian-user):<span><br>
<br>
je ne connais pas du tout proxmox mais j&#39;aimerais savoir si cela peut s ervir à créer un serveur mail personnel sur son propre ordinateur .&lt;<br>
</blockquote>
<br></span>
En somme, est-ce qu&#39;un conteneur ou une technologie apparentée est capable de prendre en charge de façon transparente pour l&#39;utilisa teur et opaque de l&#39;extérieur une messagerie privé ouverte su r le net ; telle est la question.<br>
<br>
<br>
Puis ma réponse (public_debian-user):<span><br>
<br>
je vous remercie de vos réponses et vais laisser reposer un peu ce suj et le temps de réfléchir.&lt;<br>
</blockquote>
<br></span>
Ce qui veut dire en clair qu&#39;il est possible que je fasse fausse route et abandonnerais donc cette fausse piste le cas échéant.<span><br >
<br>
<br>
<br>
<br>
<br>
<br>
Je pense en tout cas que c&#39;est tout à fait adapté pour cas énoncé.&lt;<br>
</blockquote>
<br></span>
Non, les critères sont très paradoxaux et doivent satisfaires à   des conditions et des paramètres des plus équilibristes (du m oins à mon de vue) ; or ce que vous proposez n&#39;est que l&#39;aspec t lxc_hyper avec kvm + vt soit la maîtrise technique d&#39;un des post ulat (ce qui est déjà un exploit sans nul doute).<br>
<br>
<br>
<br>
Voici donc ma réponse finale suite à votre e-mail en espéran t ne pas vous avoir véxé ou géné dans mes propos.<br>
<br>
<br>
Merkedanke.<span><br>
<br>
<br>
On 2016-04-08 07:47, Olivier Bitsch wrote:<br>
Hello,<br>
<br>
J&#39;ai fais un petit tuto combiné KVM / LXC sur du pur Debian.<br>
J&#39;utilise Webvirtmgr en frontend, donc si j&#39;ai des testeurs et des< br>
retours, je serais très content.<br>
<br>
<br>
Je pense en tout cas que c&#39;est tout à fait adapté pour cas énoncé.<br>
<br>
Olivier.<br>
<br>
Le 6 avril 2016 à 23:02, &lt; <br>
[ [ [KVM : utilisable avec Proxmox, c&#39;est une solution complète de<br>
virtualisation pour Linux, pourvu que le processeur contienne les<br>
extensions Intel VT ou AMD-V.]<br>
[Proxmox VE : une plateforme simple de virtualisation ouverte de<br>
style entreprise. Conçue pour être administrée facilement po ur<br>
faire tourner un serveur virtuel, elle offre de nombreuses<br>
applications et instructions virtuelles et est basée sur Linux<br>
Debian, qui peut être installée avec un Proxmox pleinement<br>
fonctionnel depuis un live CD. Elle supporte plusieurs formes de<br>
virtualisation (kvm pour les hôtes Linux, par exemple).]<br>
<br>
je ne connais pas du tout proxmox mais j&#39;aimerais savoir si cela<br>
peut servir à créer un serveur mail personnel sur son propre<br>
ordinateur.<br>
</blockquote></blockquote>
</div></div></blockquote></div><br></div>
</div></div></blockquote></div><br></div>

--001a11410cd22bcc98053021fd5e--
Publicité
Poster une réponse
Anonyme