Le panégyrique des baladeurs mp3 à mémoire flash avec pile

Le
wma imperator
À l’ère de l’iPhone et d’autres Freebox, pas mal d'internautes au=
ront
l'impression que ce topic est d'un autre temps. En effet, les
baladeurs à mémoire flash (surtout ceux fonctionnant avec piles)
tendent à s’éclipser au profit des modèles dotés d'un disque dur.=
En
fait, je m'adresse ici surtout aux Africains dont je suis et aux
autres habitants des pays en voie de développement dont les magasins
proposent encore en quantité des lecteurs MP3 à mémoire flash à pil=
e.
Je suis ici occupé à vous démontrer à ma manière que lesdits lect=
eurs
demeurent même en fin 2008 les meilleurs qui soient. « Hein ? Quelle
est donc cette hérésie ? », sursauteront les lecteurs.

1. De l'alimentation électrique

N.B. : j'ai déjà parlé de cet aspect dans un topic précédent.

Aucun doute à ce sujet : les baladeurs disposant d'une alimentation
via batterie ont en général une autonomie beaucoup plus importante que
celle des baladeurs à pile. Ces derniers fonctionnent en effet
seulement entre 10 et 15 heures d'affilée, alors que ceux-là, du moins
lors des la lecture des fichiers audio, dépassent souvent 20 h. Tout
le problème, en réalité, réside dans la charge même de ces petite=
s
merveilles : le courant du secteur est obligatoire pour remplir les
batteries en énergie ou, à tout le moins, un port USB alimenté, donc
un PC allumé. Dans les PVD, les ordis ne courent pas les rues et les
compagnies de fourniture d'électricité brillent souvent par leur
incurie notoire. Certains rétorqueront que la plupart de ceux qui
possèdent un baladeur MP3 a un PC à domicile et, partant, le problème
de courant ne se pose pas, car en même temps que le PC est allumé, en
même temps le baladeur peut être chargé. Cela est vrai pour les
casaniers. Mais lorsqu'on se sent une âme de bourlingueur et qu’on va
souvent en mission dans des coins reculés où le courant alternatif
fait totalement défaut, notre baladeur à batterie perd de son
utilité Je préfère ne rien dire quant au remplacement d'une
batterie défectueuse. Déjà en France ou aux États-Unis, ce n'est gu=
ère
facile (on change parfois carrément d'appareils). Alors en République
démocratique du Congo ou en Guinée-Bissau

Ainsi, bien que posséder un baladeur alimenté avec pile demande de se
trimbaler avec toute une boîte de piles, mieux vaut disposer d'un
modèle d'énergie accessible en toutes circonstances que d’être emp=
êché
d'écouter sa musique en certaines circonstances.

2. Un iPod classique n’est pas mieux qu’un baladeur à
mémoire flash avec pile

En vérité, je vous le dis, ne regrettez jamais de n'est pas détenir u=
n
iPod si vous avez avec vous un bon baladeur à mémoire flash à pile :

Vous voulez écouter la FM ? Votre iPod de base ne vous le permettra
pas, sauf ajout d'un module complémentaire ou une mise à jour du micro
logiciel. Actuellement, quasiment tous les lecteurs à mémoire flash
disposent d'un récepteur FM incorporé, stéréo en plus. Et tous peuv=
ent
enregistrer en temps réel une émission.

Vous désirez prendre des notes vocales ? Encore une fois, notre iPod
de base est dépourvue d'une telle fonction essentielle. En fin 2008,
tous les baladeurs à mémoire flash à pile disposent d'un micro inté=
gré
permettant l'enregistrement des heures des heures de conversation.

L’envie vous prend de lire des formats de musique autres que le MP3 et
l’AAC ? Le baladeur fétiche ne supporte ni le WMA (très répandue
pourtant) ni l’Ogg Vorbis. Pire ! Le lecteur iTunes est le seul outil
fiable qui permet de synchroniser sa musique avec un iPod qui, du
reste, convertit tout ce qui est son « étranger » en AAC ou en MP3. U=
n
baladeur MP3 à mémoire flash, en règle générale, est automatiquem=
ent
reconnu par les logiciels de lecture de musique, sans complications ni
imposition.

Pourquoi donc ainsi acheter à 150 EUR un iPod, alors à moins de 30
EUR, on obtient très facilement un baladeur mieux pourvu en
fonctionnalités ? Je vois déjà les amoureux audiophiles tressaillir
sur leur siège, prêts à crier que la qualité du son a un prix. Ma
réplique est nette : un bon baladeur MP3 délivre un son de qualité
très honorable à mes oreilles et je pense que mon organe auditif est
dans la moyenne du commun des mortels.

3. De la solidité des baladeurs à mémoire flash à pile

Les baladeurs à disque dur s’avèrent d'autant plus fragiles que la
mécanique de rotation du disque dur est une mécanique de haute
précision. Le moindre choc violent peut endommager cette pièce
centrale du baladeur. Le baladeur à mémoire flash, lui, n’use d'aucun=
e
pièce mobile et résiste à des chocs assez forts. Je connais l’un de
mes potes qui ne cesse de laisser tomber son lecteur par terre depuis
deux ans. Eh bien, ledit lecteur n’a jamais accusé le moindre
dysfonctionnement…

Toutefois, il convient de tempérer dès qu’on parle des baladeurs à
mémoire flash avec batterie. En effet, celle-ci ne supporte pas les
températures élevées et les écarts de température, ceci et cela a=
yant
tendance à dégrader sérieusement et rapidement les performances de
ladite batterie.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jean-daniel dodin
Le #17360801
wma imperator a écrit :

autres habitants des pays en voie de développement dont les magasins
proposent encore en quantité des lecteurs MP3 à mémoire flash à pile.



et j'espère bien que ca va durer

1. De l'alimentation électrique



la meilleure solution est mixe: usage de piles AA (au pire AAA), que
l'on peut remplacer par une batterie si on a du secteur à proximité.
Les batteries AA et AA (pile=pas rechargeable, batterie=rechargeable)
ont vu leur prix baisser de façon spectaculaire, j'en ai toute une
boite chez moi aujourd'hui

Aucun doute à ce sujet : les baladeurs disposant d'une alimentation
via batterie ont en général une autonomie beaucoup plus importante que
celle des baladeurs à pile



ben si, j'ai un gros doute. qui plus est la batterie doit être
*maintenue* en charge, même si on ne s'en sert pas. Une batterie
restée un mois sans servir est vide alors que les piles durent...
facilement un an

2. Un iPod classique n'est pas mieux qu'un baladeur à
mémoire flash avec pile



Un ipod c'est bien mieux pour faire le Kéké!!

en fait un téléphone GSM moderne fait mieux, un Archos dix fois mieux

Pourquoi donc ainsi acheter à 150 EUR un iPod, alors à moins de 30
EUR, on obtient très facilement un baladeur mieux pourvu en
fonctionnalités ?



pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué est une question
toujours d'actualité :-)

réplique est nette : un bon baladeur MP3 délivre un son de qualité
très honorable à mes oreilles et je pense que mon organe auditif est
dans la moyenne du commun des mortels.



il faut surtout se demander quel mp3? du mp3 128kb est juste
écoutable, du 198kb assez bon, les qualités supérieures meilleures que
les systèmes d'écoute portable.

De toute façon, avec l'augmentation de la taille mamoire (des SD card
de 8Go sont aujourdh'ui courantes), le PCM/WAV peut très bien
remplacer le mp3

le mieux est donc un lecteur à batterie remplacable par des piles,
dont on a un jeu de rechange dans la poche...

jdd

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français:
http://new.dodin.org/frsv/
http://valerie.dodin.org
Gaby
Le #17371481
wma imperator a émis l'idée suivante :
À l’ère de l’iPhone et d’autres Freebox, pas mal d'internautes auront
l'impression que ce topic est d'un autre temps. En effet, les
baladeurs à mémoire flash (surtout ceux fonctionnant avec piles)
tendent à s’éclipser au profit des modèles dotés d'un disque dur. En
fait, je m'adresse ici surtout aux Africains dont je suis et aux
autres habitants des pays en voie de développement dont les magasins
proposent encore en quantité des lecteurs MP3 à mémoire flash à pile.
Je suis ici occupé à vous démontrer à ma manière que lesdits lecteurs
demeurent même en fin 2008 les meilleurs qui soient. « Hein ? Quelle
est donc cette hérésie ? », sursauteront les lecteurs.

1. De l'alimentation électrique

N.B. : j'ai déjà parlé de cet aspect dans un topic précédent.

Aucun doute à ce sujet : les baladeurs disposant d'une alimentation
via batterie ont en général une autonomie beaucoup plus importante que
celle des baladeurs à pile. Ces derniers fonctionnent en effet
seulement entre 10 et 15 heures d'affilée, alors que ceux-là, du moins
lors des la lecture des fichiers audio, dépassent souvent 20 h. Tout
le problème, en réalité, réside dans la charge même de ces petites
merveilles : le courant du secteur est obligatoire pour remplir les
batteries en énergie ou, à tout le moins, un port USB alimenté, donc
un PC allumé. Dans les PVD, les ordis ne courent pas les rues et les
compagnies de fourniture d'électricité brillent souvent par leur
incurie notoire. Certains rétorqueront que la plupart de ceux qui
possèdent un baladeur MP3 a un PC à domicile et, partant, le problème
de courant ne se pose pas, car en même temps que le PC est allumé, en
même temps le baladeur peut être chargé. Cela est vrai pour les
casaniers. Mais lorsqu'on se sent une âme de bourlingueur et qu’on va
souvent en mission dans des coins reculés où le courant alternatif
fait totalement défaut, notre baladeur à batterie perd de son
utilité... Je préfère ne rien dire quant au remplacement d'une
batterie défectueuse. Déjà en France ou aux États-Unis, ce n'est guère
facile (on change parfois carrément d'appareils). Alors en République
démocratique du Congo ou en Guinée-Bissau...

Ainsi, bien que posséder un baladeur alimenté avec pile demande de se
trimbaler avec toute une boîte de piles, mieux vaut disposer d'un
modèle d'énergie accessible en toutes circonstances que d’être empêché
d'écouter sa musique en certaines circonstances.

2. Un iPod classique n’est pas mieux qu’un baladeur à
mémoire flash avec pile

En vérité, je vous le dis, ne regrettez jamais de n'est pas détenir un
iPod si vous avez avec vous un bon baladeur à mémoire flash à pile :

Vous voulez écouter la FM ? Votre iPod de base ne vous le permettra
pas, sauf ajout d'un module complémentaire ou une mise à jour du micro
logiciel. Actuellement, quasiment tous les lecteurs à mémoire flash
disposent d'un récepteur FM incorporé, stéréo en plus. Et tous peuvent
enregistrer en temps réel une émission.

Vous désirez prendre des notes vocales ? Encore une fois, notre iPod
de base est dépourvue d'une telle fonction essentielle. En fin 2008,
tous les baladeurs à mémoire flash à pile disposent d'un micro intégré
permettant l'enregistrement des heures des heures de conversation.

L’envie vous prend de lire des formats de musique autres que le MP3 et
l’AAC ? Le baladeur fétiche ne supporte ni le WMA (très répandue
pourtant) ni l’Ogg Vorbis. Pire ! Le lecteur iTunes est le seul outil
fiable qui permet de synchroniser sa musique avec un iPod qui, du
reste, convertit tout ce qui est son « étranger » en AAC ou en MP3. Un
baladeur MP3 à mémoire flash, en règle générale, est automatiquement
reconnu par les logiciels de lecture de musique, sans complications ni
imposition.

Pourquoi donc ainsi acheter à 150 EUR un iPod, alors à moins de 30
EUR, on obtient très facilement un baladeur mieux pourvu en
fonctionnalités ? Je vois déjà les amoureux audiophiles tressaillir
sur leur siège, prêts à crier que la qualité du son a un prix. Ma
réplique est nette : un bon baladeur MP3 délivre un son de qualité
très honorable à mes oreilles et je pense que mon organe auditif est
dans la moyenne du commun des mortels.

3. De la solidité des baladeurs à mémoire flash à pile

Les baladeurs à disque dur s’avèrent d'autant plus fragiles que la
mécanique de rotation du disque dur est une mécanique de haute
précision. Le moindre choc violent peut endommager cette pièce
centrale du baladeur. Le baladeur à mémoire flash, lui, n’use d'aucune
pièce mobile et résiste à des chocs assez forts. Je connais l’un de
mes potes qui ne cesse de laisser tomber son lecteur par terre depuis
deux ans. Eh bien, ledit lecteur n’a jamais accusé le moindre
dysfonctionnement…

Toutefois, il convient de tempérer dès qu’on parle des baladeurs à
mémoire flash avec batterie. En effet, celle-ci ne supporte pas les
températures élevées et les écarts de température, ceci et cela ayant
tendance à dégrader sérieusement et rapidement les performances de
ladite batterie.



Ne pas oublier que l'on peut trouver à pas cher des kits panneaux
solaires pour recharger n'importe où les petits appareils
éléctroniqies.

Exemple: http://www.solariflex.com/?gclid=CPWYovP7gJYCFQtNtAod5F-HFA
ou encore mieux et moins cher:

http://www.energiedouce.com/boutique/fiche_produit.cfm?type=1&ref=cha002&code_lg=lg_fr&pag=1&num=0
Publicité
Poster une réponse
Anonyme