Panique place Vendôme

Le
Réjean Laflamme
http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2007/07/10/panique-place-vendome.html

D’abord, c’est Olivier Ubeda qui a quitté le cabinet de Rachida Dati,
ministre de la Justice. L ’explication donnée fut que M. Ubeda ne
faisait pas partie officiellement du cabinet, et qu’il avait seulement
accepté d’assurer la transition.

Admettons.

Le 6 juillet, c’est Michel Dobkine, le directeur de cabinet, qui s’en
va. Un magistrat très expérimenté, qui pilotait les premières lois
voulues par Sarkozy : lutte contre la récidive, refonte de la carte
judiciaire, réforme de la justice des mineurs, loi pénitentiaire

Il aurait dit qu’il en avait assez de se faire insulter toute la journée
par le ministre. Mais il a vigoureusement démenti, et a mis en avant sa
vie amoureuse. Son poste exige d’être disponible à 100%, et il ne
l’était qu’à 85%

Bien sûr, on ne peut pas retenir un homme amoureux, comme dit Rachida
Dati. Mais tous les témoignages recueillis à la Chancellerie font état
que ça barde place Vendôme, que Rachida Dati est autoritaire, cassante,
etc. Ce qu’a d’ailleurs reconnu à mots couverts le porte-parole du
gouvernement, qui après avoir assuré que Rachid Dati est « quelqu’un de
très humain », a ajouté qu’elle est « habituée à avoir des exigences
élevées »

On en était là, quand, hier, trois conseillers ont pris la fuite à leur
tour. L’explication officielle est qu’ils « font l’objet de projets de
nomination dans la magistrature ».

C’est l’explication de trop. Celle que personne ne peut avaler. Déjà, la
vie amoureuse de Michel Dobkine, l’homme en charge de dossiers lourds et
prioritaires, dont certains en discussion au Parlement, c’était plus que
limite. Mais que dans le même temps, dans cette situation, s’en aillent
le conseiller pour les affaires pénales, le conseiller pour le droit des
mineurs, et le conseiller pour les libertés publiques et les questions
constitutionnelles, c’en est beaucoup trop, et l’explication officielle
est ici véritablement déplacée. On ne projette pas de nommer ailleurs
des personnages clefs qui viennent de prendre leur fonction et qui sont
au cœur de la politique gouvernementale. Ou alors c’est qu’il n’y a pas
de gouvernement.

De sources syndicales concordantes, relève l’AFP, « ça va mal à la
Chancellerie en ce moment. Et il n’y a pas qu’au cabinet. Un certain
nombre de directeurs à la Chancellerie aimeraient bien partir »

Interrogé sur le sujet à Tunis, Nicolas Sarkozy a déclaré qu’il faisait
« totalement confiance » à Rachida Dati, et n’a pas craint de
s’interroger sur le caractère « sexiste » des attaques contre elle, en
faisant référence à Ségolène Royal. Sic.

« Cela fait partie de la vie des cabinets », a ajouté le président de la
République. On n’a pourtant pas souvenir d’une telle hémorragie dans un
cabinet quelques semaines après les prises de fonction.

Ce mercredi, lendemain de la démission des trois conseillers, doit être
installé le comité d’orientation en vue de l’élaboration de la loi
pénitentiaire
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Bigjoe
Le #15523341
"Réjean Laflamme" news:K56li.17305$!nnrp1.uunet.ca...



http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2007/07/10/panique-place-vendome.html

D'abord, c'est Olivier Ubeda qui a quitté le cabinet de Rachida Dati,
<<<<<< cut




Prière de préciser quel est le rapport avec le droit.
Réjean Laflamme
Le #15523331
Bigjoe a écrit :
"Réjean Laflamme" news:K56li.17305$!nnrp1.uunet.ca...

http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2007/07/10/panique-place-vendome.html

D'abord, c'est Olivier Ubeda qui a quitté le cabinet de Rachida Dati,
<<<<<< cut





Prière de préciser quel est le rapport avec le droit.






Hmmm. Ministère de la justice, garde des Sceaux, le ministre de la
justice propose les lois pénales et civiles. Hmmm.
JPM
Le #15523301
Certes mais là il s'agit pour elle de faire du ménage dans son cabinet....
une tache ménagère en quelque sorte... ;-)
haveur
Le #15523241
Bonjour,
Hmmm. Ministère de la justice, garde des Sceaux, le ministre de la
justice propose les lois pénales et civiles. Hmmm.




Encore du hors sujet et un esprit "particulier" de contributeur. C'est
plutot la rubrique des faits divers ou du café du commerce.

Répondre cette énumération de titre n'en fait pas un débat juridique ni
un sujet de droit (heureusement).

A la rigueur un sujet du forum politique.

Avec ce raisonnement (en est ce vraiment un ?) la fabrication du coton
est un problème relevant du ministère de la santé puisqu'il entre
(souvent/parfois) dans la composition des serpillières lesquelles sont
utilisées par les techniciennes de surfaces des hopitaux...

Cordialement

--

le forum d'aide aux membres et dirigeants d'associations :
news://news.elodis.com/elodis.aide-associations
Resagel
Le #15523181
JPM a écrit :
Certes mais là il s'agit pour elle de faire du ménage dans son cabinet....
une tache ménagère en quelque sorte... ;-)





Est-elle dans son Droit pour autant ? !
Racaille
Le #15523151
Bigjoe a écrit :
"Réjean Laflamme" news:K56li.17305$!nnrp1.uunet.ca...
http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2007/07/10/panique-place-vendome.html
D'abord, c'est Olivier Ubeda qui a quitté le cabinet de Rachida Dati,
<<<<<< cut




Prière de préciser quel est le rapport avec le droit.







parce rachida dati n'est pas de gauche
Racaille
Le #15523141
JPM a écrit :
Certes mais là il s'agit pour elle de faire du ménage dans son cabinet....
une tache ménagère en quelque sorte... ;-)






alt.fr.femme.de.menage ?
Lex
Le #15522991
"Racaille" 46950e74$0$5072$
: JPM a écrit :
: > Certes mais là il s'agit pour elle de faire du ménage dans son
cabinet....
: > une tache ménagère en quelque sorte... ;-)
: >
: >
:
:
: alt.fr.femme.de.menage ?

Technicienne de surface, on dit maintenant !
Bigjoe
Le #15522951
"Réjean Laflamme" news:_V6li.17320$!nnrp1.uunet.ca...
Bigjoe a écrit :
> "Réjean Laflamme" > news:K56li.17305$!nnrp1.uunet.ca...
>
>


http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2007/07/10/panique-place-vendome.html
>
>>D'abord, c'est Olivier Ubeda qui a quitté le cabinet de Rachida Dati,
>><<<<<< cut
>
>
>
> Prière de préciser quel est le rapport avec le droit.
>
>
>

Hmmm. Ministère de la justice, garde des Sceaux, le ministre de la
justice propose les lois pénales et civiles. Hmmm.




Les problèmes relationnels entre un ministre
(fût-il "de la justice") et les membres de son
cabinet ne constituent PAS un problème de
droit, pas plus que les problèmes relationnels
d'un juge avec son greffier ou son jardinier...
Réjean Laflamme
Le #15522931
Bigjoe a écrit :

Les problèmes relationnels entre un ministre
(fût-il "de la justice") et les membres de son
cabinet ne constituent PAS un problème de
droit, pas plus que les problèmes relationnels
d'un juge avec son greffier ou son jardinier...



Vous présumez qu'il n'y a pas de querelles sur le fond des réformes en
préparation et que ces querelles n'auront pas d'impact sur le travail en
général de ce ministère qui lui a bien un rapport avec le droit.

Bref, vous allez rappeler combien de fois et occuper de la bande
passante combien de temps sur le fait que vous pensez que ceci n'est pas
importante ?

Vous ne faites que servir ma cause : instiller l'idée d'une incurie de
la part de la garde des Sceaux nommée (jamais élue) simplement pour son
profil ethnique (la discrimination est-elle un sujet de droit ?).
Publicité
Poster une réponse
Anonyme