paramétrage de la restauration du système

Le
bidule
bonjour,
je me demande ce que je perds à désactiver la restauration des partitions
autres que C:
merci

j'ai windowsXp sp3
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sabrem JORAM
Le #17451201
bidule a écrit :

bonjour,
je me demande ce que je perds à désactiver la restauration des partitions
autres que C:
merci

j'ai windowsXp sp3



Bonjour,

Rien et c'est même conseillé à condition que vous n'ayez déporté aucun
dossier ou fichier système sur une autre partition.

Seule la partition où est installé le système (appelée partition de
démarrage par Microsoft) mérite d'être surveillée par la restauration
système.

Cordialement,

--

Pascal, F-20214

http://www.worldcommunitygrid.org/
http://www.clubic.com/forum/--t318291.html
Herser
Le #17451401
Sabrem JORAM wrote:
bidule a écrit :

bonjour,
je me demande ce que je perds à désactiver la restauration des
partitions autres que C:
merci

j'ai windowsXp sp3



Bonjour,

Rien et c'est même conseillé à condition que vous n'ayez déporté aucun
dossier ou fichier système sur une autre partition.

Seule la partition où est installé le système (appelée partition de
démarrage par Microsoft) mérite d'être surveillée par la restauration
système.

Cordialement,



Re Bonsoir
Tiens, puisque tu en parles, dans le cas de dualboot W98SE et XP :
Sur C: j'ai le démarrage (boot.ini etc..) et W98SE, c'est donc ma *partition
système*.
(Et accessoirement ma *partition démarrage* quand je suis sous W98SE)
Et je n'ai qu'une partition système.
Et sur E: j'ai XP , c'est donc ma *partition de démarrage* quand je suis sur
XP.
J'ai donc potentiellement 2 partitions de démarrage, mais jamais les 2 à la
fois

Je note une appelation confuse :
On démarre sur la partition système et le système est sur la partition de
démarrage.
Ou c'est moi qui me plante ?

Pour en revenir à la restauration, je me suis toujours demandé si dans ce
cas il est conseillé de surveiller aussi C.
Ou dit autrement est-ce que la restauration sur C peut remettre en place les
fichiers de démarrage ?
En cherchant, je devrais trouver, mais je suis sûr que tu sais.

Et on doit pouvoir faire l'analogie avec XP/Vista.
Sauf que les 2 ont une restauration (même si elles cohabitent mal)

Herser
Sabrem JORAM
Le #17452951
Herser a écrit :

Sabrem JORAM wrote:
bidule a écrit :

bonjour,
je me demande ce que je perds à désactiver la restauration des
partitions autres que C:
merci

j'ai windowsXp sp3



Bonjour,

Rien et c'est même conseillé à condition que vous n'ayez déporté aucun
dossier ou fichier système sur une autre partition.

Seule la partition où est installé le système (appelée partition de
démarrage par Microsoft) mérite d'être surveillée par la restauration
système.

Cordialement,



Re Bonsoir



Salut,

Tiens, puisque tu en parles, dans le cas de dualboot W98SE et XP :
Sur C: j'ai le démarrage (boot.ini etc..) et W98SE, c'est donc ma
*partition système*.
(Et accessoirement ma *partition démarrage* quand je suis sous W98SE)
Et je n'ai qu'une partition système.
Et sur E: j'ai XP , c'est donc ma *partition de démarrage* quand je suis
sur XP.
J'ai donc potentiellement 2 partitions de démarrage, mais jamais les 2 à la
fois

Je note une appelation confuse :
On démarre sur la partition système et le système est sur la partition de
démarrage.
Ou c'est moi qui me plante ?



La partition de démarrage est la partition ou est installé Windows,
celle où l'on atterit en entrant %WINDIR% dans Démarrer-Exécuter ;
donc, ici, deux partitions de démarrage (XP et 98)

La partition système est la partition de boot, d'amorçage, celle qui
comporte les fichiers nécessaires à l'amorçage soit BOOT.INI, NTLDR,
NTDETECT.COM, BOOTFONT.BIN pour les plus courants ; donc, ici, une
seule partition système soit C:

Sur une installation normale (non multiboot) par défaut, la partition
de démarrage et la partition système sont confondues sauf à en avoir
volontairement décidé autrement (par création d'une partition dédiée
aux fichiers de boot sur laquelle on placera aussi par exemple le
fichier de pagination).

Retenir que pour Microsoft ces désignations sont exactement l'inverse
de ce que le "bon sens" semblerait vouloir nous dicter comme
terminologie ; la "logique" voudrait qu'une partition système soit
celle où est installée le système et qu'une partition de démarrage soit
celle où figure les fichiers nécessaires au démarrage : hé bien non !
Trop facile car c'est l'inverse !

Pour en revenir à la restauration, je me suis toujours demandé si dans ce
cas il est conseillé de surveiller aussi C.
Ou dit autrement est-ce que la restauration sur C peut remettre en place
les fichiers de démarrage ?
En cherchant, je devrais trouver, mais je suis sûr que tu sais.



Bonne question car avant que tu ne la poses, et donc de vérifier, je
n'étais pas sûr de la réponse. En effet, je ne surveille jamais la
partition système pour la raison que justement dans le doute, en cas de
multiboot, il pourrait être dangereux de voir ces fichiers modifiés par
une version antérieure en cas d'utilisation d'un PR.

En ce qui concerne XP, les dossiers et fichiers surveillés par la
restauration système font l'objet

- du fichier WINDOWSsystem32Restorefilelist.xml (installation par
défaut) ; entrer pour le consulter dans Démarrer-Exécuter

%WINDIR%system32Restorefilelist.xml

- des clefs du registre


[HKEY_LOCAL_MACHINESYSTEMControlSetControlBackupRestoreFilesNotToBackup]


[HKEY_LOCAL_MACHINESYSTEMCurrentControlSetControlBackupRestoreKeysnottoRestore]

Leur examen (rapide) ne m'apprend pas si ces fichiers (nécessaires à
l'amorçage) sont surveillés à l'exception des fichiers d'extension .ini
qui sont inclus (et pas de BOOT.* par exemple mentionné en exclusion) ;
donc, je peux en déduire qu'au moins le fichier BOOT.INI est compris
dans les fichiers surveillés par cette restauration. Les autres
fichiers, on pourrait s'en moquer car ils n'ont pas vocation à être
modifiés et sont facilement restituables à partir d'un CD
d'installation. D'autre part, j'imagine mal que le système remplace des
fichiers dont il a besoin pour justement démarrer et effectuer les
modifications induites par le lancement de la restauration d'un point.

Je teste pour confirmer :

- création manuelle d'un point de restauration
- modification du boot.ini
- lancement du point de restauration créé précédemment

... le boot.ini est restitué en l'état antérieur : il est donc bien
compris comme prévu dans la surveillance.

- j'efface le fichier BOOTFONT.bin (qui contient les polices
d'affichage en mode texte nécessaire à l'affichage durant le démarrage)
- je lance la restauration du PR

... le fichier n'est pas restitué et donc est comme prévu non inclus
dans les fichiers surveillés

Je ne peux pas effacer les autres fichiers car la restauration système
en a besoin pour effectuer son boulot (redémarrer) ; mais je peux les
modifier avec un éditeur hexadécimal :

- modification de NTLDR
- vérification que le système redémarre avec le fichier modifié (offset
2FD0 et suivants)
- utilisation du PR

... le fichier modifié est resté comme prévu modifié.

Je ne vais pas plus loin, le comportement est conforme à ce que la
logique et l'examen de filelist.xml et des clefs citées plus haut
indiquent : seul le fichier BOOT.INI, parmi les fichiers figurant sur
la partition système est susceptible d'être touché par la restauration
système.

En conclusion, vu la facilité avec laquelle il est facile de
reconstituer ce fichier, il est inutile de surveiller la partition
système.

Et on doit pouvoir faire l'analogie avec XP/Vista.
Sauf que les 2 ont une restauration (même si elles cohabitent mal)

Herser



Amicalement,

--

Pascal, F-20214

http://www.worldcommunitygrid.org/
http://www.clubic.com/forum/--t318291.html
Sabrem JORAM
Le #17454061
[...]

En effet, je ne surveille jamais la partition système



... quand elle n'est pas confondue avec la partition de démarrage

pour la raison que justement dans le doute, en cas de multiboot, il pourrait
être dangereux de voir ces fichiers modifiés par une version antérieure en
cas d'utilisation d'un PR.



[...]

En conclusion, vu la facilité avec laquelle il est facile de reconstituer ce
fichier, il est inutile de surveiller la partition système.



... vu la facilité avec laquelle il est POSSIBLE de...

[...]

--

Pascal, F-20214

http://www.worldcommunitygrid.org/
http://www.clubic.com/forum/--t318291.html
Herser
Le #17455401
Sabrem JORAM wrote:
Herser a écrit :

Sabrem JORAM wrote:
bidule a écrit :

bonjour,
je me demande ce que je perds à désactiver la restauration des
partitions autres que C:
merci

j'ai windowsXp sp3



Bonjour,

Rien et c'est même conseillé à condition que vous n'ayez déporté
aucun dossier ou fichier système sur une autre partition.

Seule la partition où est installé le système (appelée partition de
démarrage par Microsoft) mérite d'être surveillée par la
restauration système.

Cordialement,



Re Bonsoir



Salut,

Tiens, puisque tu en parles, dans le cas de dualboot W98SE et XP :
Sur C: j'ai le démarrage (boot.ini etc..) et W98SE, c'est donc ma
*partition système*.
(Et accessoirement ma *partition démarrage* quand je suis sous W98SE)
Et je n'ai qu'une partition système.
Et sur E: j'ai XP , c'est donc ma *partition de démarrage* quand je
suis sur XP.
J'ai donc potentiellement 2 partitions de démarrage, mais jamais les
2 à la fois

Je note une appellation confuse :
On démarre sur la partition système et le système est sur la
partition de démarrage.
Ou c'est moi qui me plante ?



La partition de démarrage est la partition ou est installé Windows,
celle où l'on atterit en entrant %WINDIR% dans Démarrer-Exécuter ;
donc, ici, deux partitions de démarrage (XP et 98)

La partition système est la partition de boot, d'amorçage, celle qui
comporte les fichiers nécessaires à l'amorçage soit BOOT.INI, NTLDR,
NTDETECT.COM, BOOTFONT.BIN pour les plus courants ; donc, ici, une
seule partition système soit C:

Sur une installation normale (non multiboot) par défaut, la partition
de démarrage et la partition système sont confondues sauf à en avoir
volontairement décidé autrement (par création d'une partition dédiée
aux fichiers de boot sur laquelle on placera aussi par exemple le
fichier de pagination).

Retenir que pour Microsoft ces désignations sont exactement l'inverse
de ce que le "bon sens" semblerait vouloir nous dicter comme
terminologie ; la "logique" voudrait qu'une partition système soit
celle où est installée le système et qu'une partition de démarrage
soit celle où figure les fichiers nécessaires au démarrage : hé bien
non ! Trop facile car c'est l'inverse !



Donc je ne me suis pas planté, c'est bien ce que j'écrivais.

Pour en revenir à la restauration, je me suis toujours demandé si
dans ce cas il est conseillé de surveiller aussi C.
Ou dit autrement est-ce que la restauration sur C peut remettre en
place les fichiers de démarrage ?
En cherchant, je devrais trouver, mais je suis sûr que tu sais.



Bonne question car avant que tu ne la poses, et donc de vérifier, je
n'étais pas sûr de la réponse. En effet, je ne surveille jamais la
partition système pour la raison que justement dans le doute, en cas
de multiboot, il pourrait être dangereux de voir ces fichiers
modifiés par une version antérieure en cas d'utilisation d'un PR.

En ce qui concerne XP, les dossiers et fichiers surveillés par la
restauration système font l'objet

- du fichier WINDOWSsystem32Restorefilelist.xml (installation par
défaut) ; entrer pour le consulter dans Démarrer-Exécuter

%WINDIR%system32Restorefilelist.xml

- des clefs du registre


[HKEY_LOCAL_MACHINESYSTEMControlSetControlBackupRestoreFilesNotToBackup]


[HKEY_LOCAL_MACHINESYSTEMCurrentControlSetControlBackupRestoreKeysnottoRestore]

Leur examen (rapide) ne m'apprend pas si ces fichiers (nécessaires à
l'amorçage) sont surveillés à l'exception des fichiers d'extension
.ini qui sont inclus (et pas de BOOT.* par exemple mentionné en
exclusion) ; donc, je peux en déduire qu'au moins le fichier BOOT.INI
est compris dans les fichiers surveillés par cette restauration. Les
autres fichiers, on pourrait s'en moquer car ils n'ont pas vocation à
être modifiés et sont facilement restituables à partir d'un CD
d'installation. D'autre part, j'imagine mal que le système remplace
des fichiers dont il a besoin pour justement démarrer et effectuer les
modifications induites par le lancement de la restauration d'un point.

Je teste pour confirmer :

- création manuelle d'un point de restauration
- modification du boot.ini
- lancement du point de restauration créé précédemment

... le boot.ini est restitué en l'état antérieur : il est donc bien
compris comme prévu dans la surveillance.

- j'efface le fichier BOOTFONT.bin (qui contient les polices
d'affichage en mode texte nécessaire à l'affichage durant le
démarrage) - je lance la restauration du PR

... le fichier n'est pas restitué et donc est comme prévu non inclus
dans les fichiers surveillés

Je ne peux pas effacer les autres fichiers car la restauration système
en a besoin pour effectuer son boulot (redémarrer) ; mais je peux les
modifier avec un éditeur hexadécimal :

- modification de NTLDR
- vérification que le système redémarre avec le fichier modifié
(offset 2FD0 et suivants)
- utilisation du PR

... le fichier modifié est resté comme prévu modifié.

Je ne vais pas plus loin, le comportement est conforme à ce que la
logique et l'examen de filelist.xml et des clefs citées plus haut
indiquent : seul le fichier BOOT.INI, parmi les fichiers figurant sur
la partition système est susceptible d'être touché par la restauration
système.



Je ne pensais pas te faire travailler ainsi en posant la question.
Je reconnais bien là ton souci d'exactitude
Merci des tests


En conclusion, vu la facilité avec laquelle il est facile de
reconstituer ce fichier, il est inutile de surveiller la partition
système.



Donc je continue aussi de ne surveiller que la parttion de démarrage
Et de ne pas surveiller la partition système
C'est vrai que ce vocabulaire, c'est bien confus

Et on doit pouvoir faire l'analogie avec XP/Vista.
Sauf que les 2 ont une restauration (même si elles cohabitent mal)

Herser



Amicalement,



Amicalement aussi
Sabrem JORAM
Le #17460601
Herser a écrit :
[...]

Donc je ne me suis pas planté, c'est bien ce que j'écrivais.



Oui.



[...]

Je ne pensais pas te faire travailler ainsi en posant la question.
Je reconnais bien là ton souci d'exactitude
Merci des tests



J'interviens autant pour dépanner que pour apprendre et j'ai pris
l'habitude de vérifier quand c'est à ma portée ; vérification qui est
la condition sine qua none pour ne pas raconter trop souvent des
couenneries :-)

En conclusion, vu la facilité avec laquelle il est possible de
reconstituer ce fichier, il est inutile de surveiller la partition
système.



Donc je continue aussi de ne surveiller que la parttion de démarrage
Et de ne pas surveiller la partition système



L'enjeu n'est pas grand car les risques minimes et le poids de SVI sur
la partition système à l'aune ; encore que si, cas particulier, il
s'agit d'une partition uniquement dédiée aux fichiers de boot et que le
fichier de pagination y est déposé (pas ton cas ici), il est important
qu'aucun fichier ne puisse y être modifié car susceptible alors de
fragmenter ledit fichier d'échange... De la même façon que pour ce cas
particulier du fichier d'échange, on préfèrera une partition en FAT
pour qu'il ne soit pas fragmenté par la MFT d'une partition en NTFS...

C'est vrai que ce vocabulaire, c'est bien confus



Chi**t... oui ! :-)



[...]

--

Pascal, F-20214

http://www.worldcommunitygrid.org/
http://www.clubic.com/forum/--t318291.html
Sabrem JORAM
Le #17460581
[...]

Donc je continue aussi de ne surveiller que la parttion de démarrage
Et de ne pas surveiller la partition système



L'enjeu n'est pas grand car les risques minimes et le poids de SVI sur la
partition système à l'aune ; encore que si, cas particulier, il s'agit d'une
partition uniquement dédiée aux fichiers de boot et que le fichier de
pagination y est déposé (pas ton cas ici), il est important qu'aucun fichier
ne puisse y être modifié car susceptible alors de fragmenter ledit fichier
d'échange... De la même façon que pour ce cas particulier du fichier
d'échange, on préfèrera une partition en FAT pour qu'il ne soit pas fragmenté
par la MFT d'une partition en NTFS...



[...]

Complément oublié et important :

Dans ton cas, où la partition système de XP se trouve sur la partition
de démarrage de 98, il faut absolument désactiver la surveillance de la
restauration par XP de/sur la partition de 98... bien sûr...

Amicalement,

--

Pascal, F-20214

http://www.worldcommunitygrid.org/
http://www.clubic.com/forum/--t318291.html
Herser
Le #17460781
Sabrem JORAM wrote:
[...]

Donc je continue aussi de ne surveiller que la parttion de démarrage
Et de ne pas surveiller la partition système



L'enjeu n'est pas grand car les risques minimes et le poids de SVI
sur la partition système à l'aune ; encore que si, cas particulier,
il s'agit d'une partition uniquement dédiée aux fichiers de boot et
que le fichier de pagination y est déposé (pas ton cas ici), il est
important qu'aucun fichier ne puisse y être modifié car susceptible
alors de fragmenter ledit fichier d'échange... De la même façon que
pour ce cas particulier du fichier d'échange, on préfèrera une
partition en FAT pour qu'il ne soit pas fragmenté par la MFT d'une
partition en NTFS...


[...]

Complément oublié et important :

Dans ton cas, où la partition système de XP se trouve sur la partition
de démarrage de 98, il faut absolument désactiver la surveillance de
la restauration par XP de/sur la partition de 98... bien sûr...



Ben oui, c'est ce que tu avais dit

Amicalement,


Aussi

A+
Publicité
Poster une réponse
Anonyme