Partager une connexion internet

Le
aquadiscount
Bonjour,

dans un petit immeuble composé de studio surtout loué à des étudiants,
comment leur proposer un accès internet sans avoir de souci ?

En effet, j'aimerai beaucoup me demandent si il serait possible d avoir un
accès internet comme dans les résidences étudiantes. Techniquement, pas de
souci, je sais faire :o)

Par contre mon souci est plutôt en cas de souci. Si le locataire utilise son
accès internet pour télécharger des trucs illégaux ou je ne sais quoi
d'autre de pas catholique, c'est contre l'abonné de l'accès internet que
l'on va se retourner, c'est à dire contre moi :(

Y a t il une solution ?? Ou doivent ils se débrouiller en prenant chacun un
accès internet privatif ??

Merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Séb.
Le #15771021
aquadiscount a écrit :
Bonjour,

dans un petit immeuble composé de studio surtout loué à des étu diants,
comment leur proposer un accès internet sans avoir de souci ?

En effet, j'aimerai beaucoup me demandent si il serait possible d avoir un
accès internet comme dans les résidences étudiantes. Techniquemen t, pas de
souci, je sais faire :o)

Par contre mon souci est plutôt en cas de souci. Si le locataire util ise son
accès internet pour télécharger des trucs illégaux ou je ne sai s quoi
d'autre de pas catholique, c'est contre l'abonné de l'accès interne t que
l'on va se retourner, c'est à dire contre moi :(

Y a t il une solution ?? Ou doivent ils se débrouiller en prenant cha cun un
accès internet privatif ??

Merci





solution "idéale" : chacun son accès

tu as assez bien résumé le problème.

techniquement, en effet c'est facile de partager une connexion. Au delà des
soucis induits (la bande passante / nb utilisateurs = pas beaucoup de d ébit,
surtout le soir quand ils seront tous en ligne), si souci comme tu dis c' est
toi qui va prendre.
solution : leur filer un login/pass chacun, et loguer les connexions.
l'idéal serait donc une passerelle qui autorise ou non le contenu, qui
enregistre l'activité complète...

dans l'éducation nationale, on a des trucs de ce genre on peut remonter le
temps pour savoir quel poste a été voir quoi à quel moment. et avec un autre
fichier de log, on peut savoir qui était sur le poste en question...
Gilbert Kock
Le #15770901
>dans l'éducation nationale, on a des trucs de ce genre on peut remonter le
temps pour savoir quel poste a été voir quoi à quel moment. et avec un
autre fichier de log, on peut savoir qui était sur le poste en question...



A part que je ne sois pas sur que ce soit legal : Les sites qu'une personne
consulte sont des donnees privees et personnelles.
Dans l'education nationale, on a eu a faire des demandes d'autorisation a la
CNIL, et on a une deontologie qui veut qu'on ne consulte ces logs qu'en cas
de probleme. Et meme dans ce cas, on ne doit les divulguer, sauf demande de
juge d'instruction.
Donc j'ai du mal a penser qu'il ait le droit de faire ca aussi simplement.
Si j'etais un de ces locataires et que je savais qu'il espionne tout ce que
je fais sur internet, je pense que je le poursuivrai en justice
Patrick V
Le #15770891
On 29 nov, 12:25, "Gilbert Kock"
>dans l'éducation nationale, on a des trucs de ce genre on peut remonter le
>temps pour savoir quel poste a été voir quoi à quel moment. et avec un
>autre fichier de log, on peut savoir qui était sur le poste en question ...

A part que je ne sois pas sur que ce soit legal :



C'est tellement légal que c'est une obligation pour tous les FSI !
Gilbert Kock
Le #15770881
était sur le poste en question...

A part que je ne sois pas sur que ce soit legal :



C'est tellement légal que c'est une obligation pour tous les FSI !



Oui mais il y a une difference entre un FSI dont c'est le metier et un
particulier :)

Si j'apprenais enciore une fois que mon proprietaire espionne ce que je fais
sur internet, je pense que la justice serait plutot de mon avis sur la
protection de la vie privee.

je travaille comme ingenieur systeme dans une universite, et encore une
fois, pour gerer des logs tu as des procedures strictes a respecter de
respect de la vie privee, de temps de conservation, dedeclaration, de
confidentialite, ...

Donc j'ai du mal a croire qu'un particulier pourrait le faire aussi
simplement
Thibaut Henin
Le #15770871
Patrick V wrote:
On 29 nov, 12:25, "Gilbert Kock"
dans l'éducation nationale, on a des trucs de ce genre on peut remonter le
temps pour savoir quel poste a été voir quoi à quel moment. et avec un
autre fichier de log, on peut savoir qui était sur le poste en question...


A part que je ne sois pas sur que ce soit legal :



C'est tellement légal que c'est une obligation pour tous les FSI !



Avoir des logs, c'est obligatoire, d'accord, mais y jeter un oeil, je
dirait que c'est pas légal ... Art. 226-15 du code pénal...

Bon, ils y mettent "si commis de mauvaise fois" et "frauduleusement" et
je vois pas comment on peut dire "je soupçonne tel utilisateur, donc,
je vais ouvrir ses correspondances"

Sinon, Article L6 et L6-1 du code des postes et des télécommunications
(qui fixent les cas où on peut regarder les données) mais on rentre pas
dedans.
Thibaut Henin
Le #15770861
aquadiscount wrote:
Bonjour,

dans un petit immeuble composé de studio surtout loué à des étudiants,
comment leur proposer un accès internet sans avoir de souci ?

En effet, j'aimerai beaucoup me demandent si il serait possible d avoir un
accès internet comme dans les résidences étudiantes. Techniquement, pas de
souci, je sais faire :o)

Par contre mon souci est plutôt en cas de souci. Si le locataire utilise son
accès internet pour télécharger des trucs illégaux ou je ne sais quoi
d'autre de pas catholique, c'est contre l'abonné de l'accès internet que
l'on va se retourner, c'est à dire contre moi :(

Y a t il une solution ?? Ou doivent ils se débrouiller en prenant chacun un
accès internet privatif ??

Merci





Je résumerais comme ça moi :

--[ Vous faites juste un partage de connection

Vous pouvez prendre à cause des locataires.

--[ Vous vous prennez pour un FAI

Vous devez garder des logs, faire un annuaire où les locataires ont le
choix d'apparaître ou non, vous devez vous déclarer à
"je-ne-sais-plus-quelle-autorité", ... enfin, plein de trucs chiant

Là, c'est eux et eux seuls qui prennent.

Maintenant, faut voir si les CGV de votre abonnement internet le
permettent (et accessoirement voir si le fait qu'elles l'interdisent est
ou non légal ...). Mais là, c'est pas du tout mon domaine.
Gérard
Le #15770851
> solution : leur filer un login/pass chacun, et loguer les connexions.
l'idéal serait donc une passerelle qui autorise ou non le contenu, qui
enregistre l'activité complète...



Mais dans le cadre d'un contrat de location, va falloir sacrément ficeler
les conditions d'utilisation,
et respecter la vie privée ...

Gérard.
Séb.
Le #15770841
Gilbert Kock a écrit :
était sur le poste en question...

A part que je ne sois pas sur que ce soit legal :



C'est tellement légal que c'est une obligation pour tous les FSI !



Oui mais il y a une difference entre un FSI dont c'est le metier et un
particulier :)

Si j'apprenais enciore une fois que mon proprietaire espionne ce que je
fais sur internet, je pense que la justice serait plutot de mon avis su r
la protection de la vie privee.

je travaille comme ingenieur systeme dans une universite, et encore une
fois, pour gerer des logs tu as des procedures strictes a respecter de
respect de la vie privee, de temps de conservation, dedeclaration, de
confidentialite, ...

Donc j'ai du mal a croire qu'un particulier pourrait le faire aussi
simplement



attention ne me fais pas dire ce que j'ai pas dit : les logs sont distinc ts,
et seulement "pour voir" ou sur demande même pas du chef on peut les cr oiser
pour savoir que toto a consulté des sites pédophiles ce matin à 11H 03

de base on sait que toto s'est connecté sur le poste 1234 à 10H59 et s'en
est allé à 11H67 (lol)
de base on sait que le poste 1234 a vu le site xxx.com à 11H03

mais on ne sait jamais que toto était sur le poste 1234 sur le site xxx .com
à 11H03, sans croiser les logs et là c'est interdit ...
Séb.
Le #15770831
Patrick V a écrit :
On 29 nov, 12:25, "Gilbert Kock"
dans l'éducation nationale, on a des trucs de ce genre on peut remo nter le
temps pour savoir quel poste a été voir quoi à quel moment. et avec un
autre fichier de log, on peut savoir qui était sur le poste en ques tion...


A part que je ne sois pas sur que ce soit legal :



C'est tellement légal que c'est une obligation pour tous les FSI !



oui mais le problème pourrait se trouver dans la "revente" (gratos ou p as)
de l'accès
Patrick V
Le #15770821
On 29 nov, 12:59, "Gilbert Kock"
>C'est tellement légal que c'est une obligation pour tous les FSI !

Oui mais il y a une difference entre un FSI dont c'est le metier et un
particulier :)



Non, il n'y a pas de différence : si un particulier s'improvise FSI,
il aura les mêmes obligations que les FSI professionnels. De plus, la
question est posé dans un cadre professionnel (fourniture d'un service
associé à une location) et non par un particulier.

Si j'apprenais enciore une fois que mon proprietaire espionne ce que je fa is
sur internet, je pense que la justice serait plutot de mon avis sur la
protection de la vie privee.



Il n'espionne pas, il conserve des logs que la loi rend obligatoires.

Donc j'ai du mal a croire qu'un particulier pourrait le faire aussi
simplement



C'est pourtant simple : il doit y avoir une déclaration, et il doit
conserver des logs.

Pour la consultation, c'est un autre problème : il peut tout à fait
les consulter si ça fait partie du contrat passé avec les
utilisateurs. Sinon, il y a effectivement un problème d'utilisation de
données personnelles à des fins qui n'ont pas été prévues et on to mbe
dans la loi 78-17.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme