Partager macros et barres d'outils

Le
Souriane
J’aimerais savoir si nous utilisons la bonne façon de travailler

Je suis responsable de la création et de la gestion des macros pour
notre département.

Chaque employé à un normal.dot sur son ordinateur qui comprend leur
macros, barres d’outils personnelles, etc.

Et nous utilisons tous un fichier commun appelé « partage_normal.dot =
»
localisé sur le réseau qui comprend toutes les macros et barres
d’outils du département.

Si je créé une nouvelle macro, je le fais sur mon normal à moi. Quan=
d
elle est fonctionnelle, j’ouvre partage_normal.dot et je vais dans «
organiser » pour la transférer dans partage_normal.

Le hic est que je n’ai pas l’exclusivité de partage_normal.dot car la
1ere personne qui ouvre son Word le matin conserve l’exclusivité aussi
longtemps qu’elle garde son Word ouvert et parfois, ça peut durer des
jours avant que je puisse avoir accès et effectuer les modifications.

Y-a-t il une façon plus intelligente de travailler pour que je puisse
accéder à partage_normal au moment où il me convient?

Merci!

Souriane
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Geo
Le #19392151
Bonjour Souriane

Ça me parait une très bonne méthode, sauf que là je ne vois pas
pourquoi vous constatez ceci :

Le hic est que je n’ai pas l’exclusivité de partage_normal.dot car la
1ere personne qui ouvre son Word le matin conserve l’exclusivité aussi
longtemps qu’elle garde son Word ouvert.



C'est certainement lié à la façon dont chaque personne accède à ce
modèle. Et ça, vous ne nous le dites pas.
Normalement il suffit de le mettre dans les modèles du groupe de
travail, je ne sais plus en quelle version vous êtes pour être plus
précis.
Au pire mettez ces modèles en lecture seule dans les propriétés de
fichier, tant que vous n'y accédez pas.
D'autres intervenants sont certainement plus expérimentés que moi dans
la gestion de modèles collectifs.

--
A+
heureux-oli
Le #19393111
Salut Souriane,

J'ai effectivement ce problème sur les modèles partagés.
Lorsqu'une personne ouvre un document basé sur un modèle, il n'est plus
possible d'écraser ou de modifier ce modèle.

Il y a une autre méthode. Si c'est pour avoir une harmonisation des macros
et barres d'outils, mettre le modèle dans le répertoire de démarrage de Word
peut aussi être une solution.

Plusieurs solutions sont possibles :
- soit tu fais un copier coller du modèle sur tous les postes de travail (à
proscrire).
- demander aux individus de faire pareil (à proscrire aussi)
- un code qui va copier sur chaque PC du réseau le bon document
- lancer une macro à l'ouverture de Word pour vérifier que la version qu'ils
ont sur leur pc est bien la bonne

Il doit encore en exister d'autres.

La macro qui se lance lors de l'ouverture de Word est
******************
Sub AutoExec()

End Sub
******************

Ensuite, il faut récupérer quelques informations sur les deux fichiers, la
version par exemple, version qui serait dans une de propriétés du document.
Nous pourrions utiliser les dates de création ou dernière sauvegarde, mais
si l'utilisateur à modifié le document, les dates ne seront plus correctes.
On peut aussi le faire en systématique.

Le répertoire de démarrage de Word est donnée par : Application.StartupPath

Si on considère la copie systématique :
**********************************
Sub AutoExec()
'Déclaration d'un objet
Dim Fso As Object
'Affectation du FileScriptingRuntime à l'objet Fso
Set Fso = CreateObject("Scripting.FileSystemObject")
'Copie du fichier
Fso.CopyFile "L:Partagea.dot", Application.StartupPath & "a.dot"
'Libération de l'objet
Set Fso = Nothing
End Sub
********************************************
Il te suffit de remplacer le L:Partagea.dot par ton chemin sur le serveur
et de modifier le nom du fichier de destination.
Le nom des deux fichier ne doit pas être le même, on peut en changer lors de
la copie.
--
Heureux-oli
Si rien n'est mentionné pour le code, c'est que j'en suis l'auteur.
http://heureuxoli.developpez.com/
http://word.developpez.com/

----------------------------------------------------------------------------------

"Geo"
Bonjour Souriane

Ça me parait une très bonne méthode, sauf que là je ne vois pas pourquoi
vous constatez ceci :

Le hic est que je n'ai pas l'exclusivité de partage_normal.dot car la
1ere personne qui ouvre son Word le matin conserve l'exclusivité aussi
longtemps qu'elle garde son Word ouvert.



C'est certainement lié à la façon dont chaque personne accède à ce modèle.
Et ça, vous ne nous le dites pas.
Normalement il suffit de le mettre dans les modèles du groupe de travail,
je ne sais plus en quelle version vous êtes pour être plus précis.
Au pire mettez ces modèles en lecture seule dans les propriétés de
fichier, tant que vous n'y accédez pas.
D'autres intervenants sont certainement plus expérimentés que moi dans la
gestion de modèles collectifs.

--
A+




Gloops
Le #19401221
Bonjour,

Il y a un responsable seul habilité à modifier le modèle ? Voilà qui
simplifie grandement la question. Si j'ai mal compris, ce serait une
bonne idée d'en élire un et de systématiquement passer par lui, qui sera
alors à même de se rendre compte si il a été sollicité deux foi s la même
journée par des personnes différentes pour mettre en lignes deux
nouvelles versions, dont l'une risquerait d'écraser l'autre.

J'imagine qu'il doit y avoir moyen de placer une copie du nouveau modèl e
sur le serveur, sous un nom temporaire, dans le même répertoire que l e
modèle actif, et d'avoir chaque nuit une tâche planifiée qui véri fie
l'existence de ce fichier temporaire, et si il existe le traitement est
simple, effacer le modèle actif (ou le renommer avec la date dans le no m
par exemple), et renommer le fichier temporaire pour lui donner le nom
du modèle.

Et au petit matin le premier utilisateur dispose du nouveau modèle.

Cela étant dit il faut déterminer si certains utilisateurs ont
réellement une raison valable de garder leur ordinateur allumé le soi r
en partant, avec Word ouvert, sous prétexte que l'énergie est produit e
par centrales nucléaires et que ce seront nos descendants dans dix
générations qui devront se débrouiller avec nos merdes (vous notere z que
j'ai fait attention d'utiliser un mot propre).

Si la réponse est positive il s'agit de disposer d'un inventaire de ces
gens-là (je veux dire ceux qui ont une raison valable) pour pouvoir
savoir quand ils peuvent tous se déconnecter.

Si par chance la réponse est négative, chez SysInternals (sur le site
Microsoft) on trouve des outils pour arrêter les machines à distance.
Normalement, la sauvegarde, c'est avant l'arrêt qu'on la fait, mais
enfin bon, ce n'est pas la même question.

Si vraiment on n'arrive pas à tous se déconnecter, alors je me demand e
si on ne peut pas imaginer un sous-modèle, chargé au démarrage par le
modèle principal sur la machine de l'utilisateur, et qui alors ne serai t
plus verrouillé sur le disque du serveur.

ça pourrait être ceci :
- le modèle principal copie le sous-modèle du serveur sur le poste
utilisateur
- il charge le sous-modèle depuis le disque de l'utilisateur
- il l'active

(bon alors ça, ce n'est que le principe d'ensemble ...)

Autre version : si c'est la première personne à ouvrir le modèle qu i le
verrouille sans inconvénient pour les autres pour l'utiliser, alors il
s'agirait de veiller à ce que ce soit le responsable des mises à jour
qui verrouille systématiquement le modèle. Attention ça signifie qu 'il
laisse sa machine tourner en permanence, c'est dommage. Pas moyen de
faire tourner Word sur le serveur, pour ça ?
_______________________________________
Souriane a écrit, le 22/05/2009 21:28 :
J’aimerais savoir si nous utilisons la bonne façon de travailler

Je suis responsable de la création et de la gestion des macros pour
notre département.

Chaque employé à un normal.dot sur son ordinateur qui comprend leur
macros, barres d’outils personnelles, etc.

Et nous utilisons tous un fichier commun appelé « partage_normal.do t »
localisé sur le réseau qui comprend toutes les macros et barres
d’outils du département.

Si je créé une nouvelle macro, je le fais sur mon normal à moi. Quand
elle est fonctionnelle, j’ouvre partage_normal.dot et je vais dans «
organiser » pour la transférer dans partage_normal.

Le hic est que je n’ai pas l’exclusivité de partage_normal.dot ca r la
1ere personne qui ouvre son Word le matin conserve l’exclusivité au ssi
longtemps qu’elle garde son Word ouvert et parfois, ça peut durer d es
jours avant que je puisse avoir accès et effectuer les modifications.

Y-a-t il une façon plus intelligente de travailler pour que je puisse
accéder à partage_normal au moment où il me convient?

Merci!

Souriane


Publicité
Poster une réponse
Anonyme