Partition ext4 endommag

Le
Lucas Levrel
Bonjour,

J'ai, sur une clé USB, une partition FAT suivie d'une ext4.

Je peux parfaitement lire le contenu de la partition ext4 sous Windows
avec ext2explore (programme qui sait lire mais pas écrire), j'en déduis
que la partition n'est pas totalement perdue.

Sous Linux, immontable :

--
> mount /dev/disk/by-label/Linux_partition
mount : type erroné de syst .de fichiers, option erronée, super bloc
erroné sur /dev/sdc2, codepage ou aide manquante ou autre erreur
Dans quelques cas certaines informations sont utiles dans syslog - essayez
dmesg | tail ou quelque chose du genre
> dmesg|tail
[276084.705188] sd 12:0:0:0: [sdc] Add. Sense: Write protected
[276084.705191] end_request: I/O error, dev sdc, sector 10448328
[276084.706039] sd 12:0:0:0: [sdc] Unhandled sense code
[276084.706046] sd 12:0:0:0: [sdc] Result: hostbyte=DID_OK driverbyte=DRIVER_SENSE
[276084.706053] sd 12:0:0:0: [sdc] Sense Key : Data Protect [current]
[276084.706064] Info fld=0x0
[276084.706065] sd 12:0:0:0: [sdc] Add. Sense: Write protected
[276084.706069] end_request: I/O error, dev sdc, sector 10448344
[276084.707103] JBD: recovery failed
[276084.707109] EXT4-fs (sdc2): error loading journal
--

dumpe2fs ne râle pas. J'ai essayé diverses réparation avec e2fsck, aussi
en utilisant des superblocs de secours, mais le montage est toujours
impossible. Quelque chose cloche, car si je fais :

--
> e2fsck /dev/disk/by-label/Linux_partition
e2fsck 1.41.9 (22-Aug-2009)
Linux_partition : récupération du journal
le drapeau needs_recovery n'est pas activé, mais le journal contient des données.
Exécuter quand même le journal<o>? non

Effacer le journal<o>? oui

Le drapeau test_fs est positionné (et ext4 est disponible). Effacer<o>? oui

Linux_partition n'a pas été démonté proprement, vérification forcée.
Passe 1 : vérification des i-noeuds, des blocs et des tailles
Passe 2 : vérification de la structure des répertoires
Numéro d'i-noeud invalide pour « . » dans l'i-noeud de répertoire 72.
Corriger<o>? oui

l'entrée « figures » dans [] (72) est un lien vers « . » Effacer<o>? oui

(diverses erreurs, je réponds toujours oui, dans les passes 3 et 4 aussi)

Passe 5 : vérification de l'information du sommaire de groupe

Linux_partition: ***** LE SYSTÈME DE FICHIERS A ÉTÉ MODIFIÉ *****
Linux_partition : 3600/428240 fichiers (0.1% non contigus), 340958/1710688 blocs
--

et que je recommence, il me dit encore

--
Linux_partition : récupération du journal
le drapeau needs_recovery n'est pas activé, mais le journal contient des données.
Exécuter quand même le journal<o>?
--

donc l'effacement du journal n'a pas été fait. Je pense à un bloc foireux,
mais si j'utilise un superbloc de secours j'ai le même problème. Avec
e2fsck -c il ne trouve pas de badblock, avec -cc j'obtiens des milliers de
lignes du type :

--
badblocks: Erreur d'entrée/sortie lors du test d'écriture de données, bloc 1709568
--

puis :

--
complété
Linux_partition: Updating bad block inode.
Passe 1 : vérification des i-noeuds, des blocs et des tailles
Passe 2 : vérification de la structure des répertoires
Passe 3 : vérification de la connectivité des répertoires
l'i-noeud racine n'est pas un répertoire ; arrêt immédiat.
e2fsck: arrêté
--

Ensuite, dumpe2fs -b ne renvoie toujours rien !

Que puis-je essayer d'autre ? (A priori je n'ai rien d'essentiel sur cette
partition, qui me sert pour le backup et le transfert entre machines.)
J'ai fait des essais avec 4 superblocs de secours, il en reste 4 que je
n'ai pas touchés.

Est-ce que e2fsck peut travailler sur une copie de la partition dans un
fichier (faite avec dd) ?

--
LL
Eν οιδα οτι ουδεν οιδα (Σωκρατης)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
JKB
Le #25700842
Le Thu, 3 Oct 2013 15:16:03 +0200,
Lucas Levrel
Bonjour,



Bonjour,

J'ai, sur une clé USB, une partition FAT suivie d'une ext4.

Je peux parfaitement lire le contenu de la partition ext4 sous Windows
avec ext2explore (programme qui sait lire mais pas écrire), j'en déduis
que la partition n'est pas totalement perdue.

Sous Linux, immontable :

-----------------------------------------------------------------------
mount /dev/disk/by-label/Linux_partition


mount : type erroné de syst .de fichiers, option erronée, super bloc
erroné sur /dev/sdc2, codepage ou aide manquante ou autre erreur
Dans quelques cas certaines informations sont utiles dans syslog - essayez
dmesg | tail ou quelque chose du genre
dmesg|tail


[276084.705188] sd 12:0:0:0: [sdc] Add. Sense: Write protected



Write protected avant la première erreur ? Qui a-t-il avant cela ?
La première erreur est importante (la raison de la bascule vers un
système en lecture seule).

[276084.705191] end_request: I/O error, dev sdc, sector 10448328
[276084.706039] sd 12:0:0:0: [sdc] Unhandled sense code
[276084.706046] sd 12:0:0:0: [sdc] Result: hostbyte=DID_OK driverbyte=DRIVER_SENSE
[276084.706053] sd 12:0:0:0: [sdc] Sense Key : Data Protect [current]
[276084.706064] Info fld=0x0
[276084.706065] sd 12:0:0:0: [sdc] Add. Sense: Write protected
[276084.706069] end_request: I/O error, dev sdc, sector 10448344
[276084.707103] JBD: recovery failed
[276084.707109] EXT4-fs (sdc2): error loading journal
-----------------------------------------------------------------------



<snip>

Est-ce que e2fsck peut travailler sur une copie de la partition dans un
fichier (faite avec dd) ?



Il me semble (de mémoire).

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Lucas Levrel
Le #25700892
Le 3 octobre 2013, JKB a écrit :

dmesg|tail


[276084.705188] sd 12:0:0:0: [sdc] Add. Sense: Write protected



Write protected avant la première erreur ? Qui a-t-il avant cela ?
La première erreur est importante (la raison de la bascule vers un
système en lecture seule).



OK. À la connexion :
[280625.243108] usb 2-1: new high speed USB device using ehci_hcd and address 7
[280625.493549] usb 2-1: New USB device found, idVendor8f, idProductc87
[280625.493570] usb 2-1: New USB device strings: Mfr=1, Product=2, SerialNumber=3
[280625.493588] usb 2-1: Product: Mass Storage Device
[280625.493601] usb 2-1: Manufacturer: JetFlash
[280625.493613] usb 2-1: SerialNumber: PRB8TF0M
[280625.493845] usb 2-1: configuration #1 chosen from 1 choice
[280625.494549] scsi13 : SCSI emulation for USB Mass Storage devices
[280625.494947] usb-storage: device found at 7
[280625.494953] usb-storage: waiting for device to settle before scanning
[280626.495113] scsi 13:0:0:0: Direct-Access JetFlash Transcend 8GB 8.07 PQ: 0 ANSI: 2
[280626.495552] sd 13:0:0:0: Attached scsi generic sg2 type 0
[280626.506332] sd 13:0:0:0: [sdb] 15687680 512-byte logical blocks: (8.03 GB/7.48 GiB)
[280626.506943] sd 13:0:0:0: [sdb] Write Protect is off
[280626.506962] sd 13:0:0:0: [sdb] Mode Sense: 03 00 00 00
[280626.506969] sd 13:0:0:0: [sdb] Assuming drive cache: write through
[280626.507536] usb-storage: device scan complete
[280626.509929] sd 13:0:0:0: [sdb] Assuming drive cache: write through
[280626.509956] sdb: sdb1 sdb2
[280626.532516] sd 13:0:0:0: [sdb] Assuming drive cache: write through
[280626.532528] sd 13:0:0:0: [sdb] Attached SCSI removable disk

À la tentative de montage :
[280738.546910] EXT4-fs (sdb2): barriers enabled
[280738.638327] sd 13:0:0:0: [sdb] Device not ready
[280738.638346] sd 13:0:0:0: [sdb] Result: hostbyte=DID_OK driverbyte=DRIVER_SENSE
[280738.638367] sd 13:0:0:0: [sdb] Sense Key : Not Ready [current]
[280738.638389] Info fld=0x0
[280738.638399] sd 13:0:0:0: [sdb] <<vendor>> ASC=0xff ASCQ=0xffASC=0xff <<vendor>> ASCQ=0xff
[280738.638428] end_request: I/O error, dev sdb, sector 2062792
[280738.638445] Buffer I/O error on device sdb2, logical block 8537
[280738.638459] lost page write due to I/O error on sdb2
[280738.639435] sd 13:0:0:0: [sdb] Unhandled sense code
[280738.639452] sd 13:0:0:0: [sdb] Result: hostbyte=DID_OK driverbyte=DRIVER_SENSE
[280738.639471] sd 13:0:0:0: [sdb] Sense Key : Data Protect [current]
[280738.639492] Info fld=0x0
[280738.639502] sd 13:0:0:0: [sdb] Add. Sense: Write protected
[280738.639521] end_request: I/O error, dev sdb, sector 2062848
(snip 64 lignes du même goût)
[280738.648320] JBD: recovery failed
[280738.648341] EXT4-fs (sdb2): error loading journal


[dmesg me dit que la partition FAT a aussi des erreurs d'E/S (même si j'ai
pu la monter et lire et copier quelques fichiers). On dirait que la clé
rend l'âme...]


--
LL
Eν οιδα οτι ουδεν οιδα (Σωκρατης)
JKB
Le #25701042
Le Thu, 3 Oct 2013 16:22:32 +0200,
Lucas Levrel
Le 3 octobre 2013, JKB a écrit :

dmesg|tail


[276084.705188] sd 12:0:0:0: [sdc] Add. Sense: Write protected



Write protected avant la première erreur ? Qui a-t-il avant cela ?
La première erreur est importante (la raison de la bascule vers un
système en lecture seule).



OK. À la connexion :
[280625.243108] usb 2-1: new high speed USB device using ehci_hcd and address 7
[280625.493549] usb 2-1: New USB device found, idVendor8f, idProductc87
[280625.493570] usb 2-1: New USB device strings: Mfr=1, Product=2, SerialNumber=3
[280625.493588] usb 2-1: Product: Mass Storage Device
[280625.493601] usb 2-1: Manufacturer: JetFlash
[280625.493613] usb 2-1: SerialNumber: PRB8TF0M
[280625.493845] usb 2-1: configuration #1 chosen from 1 choice
[280625.494549] scsi13 : SCSI emulation for USB Mass Storage devices
[280625.494947] usb-storage: device found at 7
[280625.494953] usb-storage: waiting for device to settle before scanning
[280626.495113] scsi 13:0:0:0: Direct-Access JetFlash Transcend 8GB 8.07 PQ: 0 ANSI: 2
[280626.495552] sd 13:0:0:0: Attached scsi generic sg2 type 0
[280626.506332] sd 13:0:0:0: [sdb] 15687680 512-byte logical blocks: (8.03 GB/7.48 GiB)
[280626.506943] sd 13:0:0:0: [sdb] Write Protect is off
[280626.506962] sd 13:0:0:0: [sdb] Mode Sense: 03 00 00 00
[280626.506969] sd 13:0:0:0: [sdb] Assuming drive cache: write through
[280626.507536] usb-storage: device scan complete
[280626.509929] sd 13:0:0:0: [sdb] Assuming drive cache: write through
[280626.509956] sdb: sdb1 sdb2
[280626.532516] sd 13:0:0:0: [sdb] Assuming drive cache: write through
[280626.532528] sd 13:0:0:0: [sdb] Attached SCSI removable disk



Jusqu'à là, rien à dire.

À la tentative de montage :
[280738.546910] EXT4-fs (sdb2): barriers enabled
[280738.638327] sd 13:0:0:0: [sdb] Device not ready



Paf ! Déjà, c'est le device qui a un problème, pas la partition.

[280738.638346] sd 13:0:0:0: [sdb] Result: hostbyte=DID_OK driverbyte=DRIVER_SENSE
[280738.638367] sd 13:0:0:0: [sdb] Sense Key : Not Ready [current]
[280738.638389] Info fld=0x0
[280738.638399] sd 13:0:0:0: [sdb] <<vendor>> ASC=0xff ASCQ=0xffASC=0xff <<vendor>> ASCQ=0xff
[280738.638428] end_request: I/O error, dev sdb, sector 2062792
[280738.638445] Buffer I/O error on device sdb2, logical block 8537
[280738.638459] lost page write due to I/O error on sdb2
[280738.639435] sd 13:0:0:0: [sdb] Unhandled sense code
[280738.639452] sd 13:0:0:0: [sdb] Result: hostbyte=DID_OK driverbyte=DRIVER_SENSE
[280738.639471] sd 13:0:0:0: [sdb] Sense Key : Data Protect [current]
[280738.639492] Info fld=0x0
[280738.639502] sd 13:0:0:0: [sdb] Add. Sense: Write protected
[280738.639521] end_request: I/O error, dev sdb, sector 2062848
(snip 64 lignes du même goût)
[280738.648320] JBD: recovery failed
[280738.648341] EXT4-fs (sdb2): error loading journal


[dmesg me dit que la partition FAT a aussi des erreurs d'E/S (même si j'ai
pu la monter et lire et copier quelques fichiers). On dirait que la clé
rend l'âme...]



Ça te dit effectivement que la clef rend l'âme. C'est la couche
physique qui t'insulte mais comme elle est partitionnée, tu ne vois
pour l'instant que le problème du côté de la seconde partition.

Pour moi, c'est sauvegarde de ce qui peut encore l'être et zouh,
classement vertical !

Par ailleurs, sur une clef, il vaut mieux utiliser ext2 avec noatime
(ou relatime). Ça évite les tentatives de mise à jour des cellules à
chaque accès. De la même façon, si on ne veut que lire, il vaut
mieux la monter en ro.

Cordialement,

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Lucas Levrel
Le #25701412
Le 3 octobre 2013, JKB a écrit :

Merci pour l'aide.

Ça te dit effectivement que la clef rend l'âme. C'est la couche
physique qui t'insulte mais comme elle est partitionnée, tu ne vois
pour l'instant que le problème du côté de la seconde partition.

Pour moi, c'est sauvegarde de ce qui peut encore l'être et zouh,
classement vertical !



OK. Je vais passer dessus l'utilitaire de « récupération » Transcend pour
voir, mais si ça marche je la marquerai comme non fiable de toute façon.

Par ailleurs, sur une clef, il vaut mieux utiliser ext2 avec noatime
(ou relatime). Ça évite les tentatives de mise à jour des cellules à
chaque accès.



J'utilise déjà noatime et async (j'avais aussi mis à mke2fs quelques
options glanées sur internet). Qu'est-ce que ext2 apporte de « plus » ?

De la même façon, si on ne veut que lire, il vaut
mieux la monter en ro.



Merci du conseil.

--
LL
Gérald Rochat
Le #25701492
Le 03/10/2013 15:16, Lucas Levrel a écrit :

[276084.705191] end_request: I/O error, dev sdc, sector 10448328
[276084.706069] end_request: I/O error, dev sdc, sector 10448344



Elle est juste en train de mourrir. Sauvegarde ce que tu peux puis poubelle.
--

Amicalement, Gg.

Antispam > remplacez rf par fr dans mon adresse si besoin.
http://gerald.rochat.fr
JKB
Le #25701522
Le Thu, 3 Oct 2013 19:42:28 +0200,
Lucas Levrel
Le 3 octobre 2013, JKB a écrit :

Merci pour l'aide.

Ça te dit effectivement que la clef rend l'âme. C'est la couche
physique qui t'insulte mais comme elle est partitionnée, tu ne vois
pour l'instant que le problème du côté de la seconde partition.

Pour moi, c'est sauvegarde de ce qui peut encore l'être et zouh,
classement vertical !



OK. Je vais passer dessus l'utilitaire de « récupération » Transcend pour
voir, mais si ça marche je la marquerai comme non fiable de toute façon.

Par ailleurs, sur une clef, il vaut mieux utiliser ext2 avec noatime
(ou relatime). Ça évite les tentatives de mise à jour des cellules à
chaque accès.



J'utilise déjà noatime et async (j'avais aussi mis à mke2fs quelques
options glanées sur internet). Qu'est-ce que ext2 apporte de « plus » ?



Plus simple et sans journalisation.

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Emmanuel Florac
Le #25702052
Le Thu, 03 Oct 2013 19:42:28 +0200, Lucas Levrel a écrit:


J'utilise déjà noatime et async (j'avais aussi mis à mke2fs quelques
options glanées sur internet). Qu'est-ce que ext2 apporte de « plus » ?



J'ajouterais pour détailler: le journal est un espace de petite taille
(quelques mégaoctets) qui est écrit et réécrit sans cesse. C'est très,
très, très mauvais de récrire sans cesse la même zone d'une clef USB,
en fait c'est le meilleur moyen de la bousiller... N'oubliez pas que la
mémoire flash ne supporte qu'un nombre d'écritures limité.

--
Le livre, comme livre, appartient à l'auteur, mais comme pensée, il
appartient - le mot n'est pas trop vaste - au genre humain. Toutes les
intelligences y ont droit. Si l'un des deux droits, le droit de
l'écrivain et le droit de l'esprit humain, devait être sacrifié, ce
serait, certes, le droit de l'écrivain, car l'intérêt public est notre
préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous.
Victor Hugo.
Dominique MICOLLET
Le #25703402
Bonjour,

Lucas Levrel wrote:

Est-ce que e2fsck peut travailler sur une copie de la partition dans un
fichier (faite avec dd) ?



A tenter peut-être : un dd de la clef complète sur un fichier et un montage
des partitions de ce dernier par un loopback (il me semble que c'est
possible).
Si le dd passe c'est que la clef n'est pas totalement morte.
Ensuite on peut faire ce qu'on veut avec le fichier.

Et quelques fois on récupère physiquement une clef en la remplissant à ras
bord de zéro.

Cordialement

Dominique.
Dominique MICOLLET
Le #25703392
Bonjour,


Emmanuel Florac wrote:
C'est très,
très, très mauvais de récrire sans cesse la même zone d'une clef USB,
en fait c'est le meilleur moyen de la bousiller... N'oubliez pas que la
mémoire flash ne supporte qu'un nombre d'écritures limité.



Je croyais que les controlleurs des clefs USB intégraient un "wear
leveller".

Cordialement

Dominique
125
Le #25703992
Un petit coup de testdisk des fois.

Le 04/10/2013 17:43, Dominique MICOLLET a écrit :
Bonjour,

Lucas Levrel wrote:

Est-ce que e2fsck peut travailler sur une copie de la partition dans un
fichier (faite avec dd) ?



A tenter peut-être : un dd de la clef complète sur un fichier et un montage
des partitions de ce dernier par un loopback (il me semble que c'est
possible).
Si le dd passe c'est que la clef n'est pas totalement morte.
Ensuite on peut faire ce qu'on veut avec le fichier.

Et quelques fois on récupère physiquement une clef en la remplissant à ras
bord de zéro.

Cordialement

Dominique.

Publicité
Poster une réponse
Anonyme