Partition NTFS "impossible à lire" sous ubuntu live-CD

Le
markorki
bonjour, et merci de me rediriger si ma question est posée au mauvais
endroit.

J'ai cassé un EEE-PC que je préparais à héberger un ubuntu en plus de
son XP, apparemment en faisant des "démarrages sans échec" répétés : i
smeble qu'il ne faille pas approcher du clavier pendant que ça essaie de
booter sans échec, sinon casse de la partition C:, avec
message "ntldr manque" au boot qui ne finit pas ;-(

Donc j'ai essayé de m'en sortir avec Ubuntu live-Cd, et boot sur lecteur
externe USB.
D'abord la partition /dev/sda1 qui était d'abord vue (du bureau) comme
"Disque local" non montable avec message "unclean shutdown, NTFS in
use", a un peu changé de statut depuis que je lui ai appliqué un
"sudo mount -t ntfs-3g /dev/sda1 /media/disquelocal -o force"
(avant ça il a fallu un sudo mkdir /media/disquelocal parce que
curieusement l'habitude est de créer "Disque local" en deux mots et
j'avais peur que le quotage ne marche pas toujours

Au boot d'après,
Il semble que cette commande permette au moins de faire apparaitre
/dev/sda1 en tant que "Disque local" (pas disquelocal qui ne veut
s'afficher nulle part alors qu'en mode ligne il est bien sous /media, et
que j'ai effacé le répertoire "Disque local") sur le bureau, mais en
"propriétés (depuis le bureau), "Disque local" apparait comme
type: dossier
contenu : impossible à lire
emplacement : /media
dernière modification 07 oct 2009 08h07mn12s
3,4GiO utilisé
1,5Gio libre
Capacité totale : 4,9Gio
système de fichiers : Ntfs 3.1
montage : fuseblk

Par ailleurs: sudo mount donne pour /dev/sda1
/dev/sda1 on /media/Disque local type fuseblk (rw, nosuid, noatime,
allow others, blksize 4096)

J'aimerais au moins pouvoir voir le contenu, ou ce qu'il en reste, pour
réinstaller les mêmes choses (très peu) et faire le même ménage sur la
partition XP (C:), pour laisser un max à linux et une partition de
données partagée.
Merci de votre aide
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
markorki
Le #20321271
markorki a écrit :

bonjour à tous, je relance parce que je suis paumé...
Mon problème est donc d'arriver à au moins **lire** le contenu d'une
partition NTFS dont le live-CD linux voit bien la taille, ainsi que la
taille occupée. Alors pourquoi ne la monte-t-il pas ?
J'aimerais la monter au moins en ro, pour voir ce qu'elle contenait et
refaire le même découpage (et nettoyage) après passage du CD de
"restauration" pour retour à l'état "usine".
Je sais que je suis dans cette situation pour avoir trop tardé à faire
une image de mon SSD (16GO) mais en principe, démarrer en mode sans
échec (seul moyen de changer le propriétaire de fichier(s) ou
répertoire(s) sous XP-home ) n'est pas destructif, surtout si on le fait
batterie pleine et PC connecté au secteur ;-((

alors à votre bon coeur, merci ;->

bonjour, et merci de me rediriger si ma question est posée au mauvais
endroit.

J'ai cassé un EEE-PC que je préparais à héberger un ubuntu en plus de
son XP, apparemment en faisant des "démarrages sans échec" répétés : il
semble qu'il ne faille pas approcher du clavier pendant que ça essaie de
booter sans échec, sinon casse de la partition C:, avec
message "ntldr manque" au boot, qui ne finit pas ;-(

Donc j'ai essayé de m'en sortir avec Ubuntu live-Cd, et boot sur lecteur
externe USB.
D'abord la partition /dev/sda1 qui était d'abord vue (du bureau) comme
"Disque local" non montable avec message "unclean shutdown, NTFS in
use", a un peu changé de statut depuis que je lui ai appliqué un
"sudo mount -t ntfs-3g /dev/sda1 /media/disquelocal -o force"
(avant ça il a fallu un sudo mkdir /media/disquelocal parce que
curieusement l'habitude est de créer "Disque local" en deux mots et
j'avais peur que le quotage ne marche pas toujours...

Au boot d'après,
Il semble que cette commande permette au moins de faire apparaitre
/dev/sda1 en tant que "Disque local" (pas disquelocal qui ne veut
s'afficher nulle part alors qu'en mode ligne il est bien sous /media, et
que j'ai effacé le répertoire "Disque local") sur le bureau, mais en
"propriétés (depuis le bureau), "Disque local" apparait comme
type: dossier
contenu : impossible à lire
emplacement : /media
dernière modification 07 oct 2009 08h07mn12s
3,4GiO utilisé
1,5Gio libre
Capacité totale : 4,9Gio
système de fichiers : Ntfs 3.1
montage : fuseblk

Par ailleurs: sudo mount donne pour /dev/sda1
/dev/sda1 on /media/Disque local type fuseblk (rw, nosuid, noatime,
allow others, blksize 4096)

J'aimerais au moins pouvoir voir le contenu, ou ce qu'il en reste, pour
réinstaller les mêmes choses (très peu) et faire le même ménage sur la
partition XP (C:), pour laisser un max à linux et une partition de
données partagée.
Merci de votre aide


yamo'
Le #20323141
Salut,

markorki a tapoté, le 09/10/2009 14:56:
bonjour à tous, je relance parce que je suis paumé...
Mon problème est donc d'arriver à au moins **lire** le contenu d'une
partition NTFS dont le live-CD linux voit bien la taille, ainsi que la
taille occupée. Alors pourquoi ne la monte-t-il pas ?



As tu essayé de le monter avec gparted?



Sinon, j'ai remarqué que toutoulinux fonctionne bien pour ce que tu veux
faire :


--
Stéphane
http://pasdenom.info/fortune
Professeur M
Le #20327941
Le Thu, 08 Oct 2009 13:36:59 +0200, markorki a écrit :

D'abord la partition /dev/sda1 qui était d'abord vue (du bureau) comme
"Disque local" non montable avec message "unclean shutdown, NTFS in
use", a un peu changé de statut depuis que je lui ai appliqué un "sudo
mount -t ntfs-3g /dev/sda1 /media/disquelocal -o force"



Ce n'est pas ça justement le problème : « unclean shutdown »
Je n'ai pas fait ce genre de choses depuis longtemps mais si je me
souvient bien, sysrescueCD a (avait ?) un message plus explicite du
style : il vaux mieux remonter et démonter cevolume proprement avec
windows, dans le cas contraire l'option -force peut entrainer une
corruption de la partition.

N'aurais-tu pas tout cassé ?

méphisto
markorki
Le #20331981
Professeur Méphisto a écrit :
Le Thu, 08 Oct 2009 13:36:59 +0200, markorki a écrit :

D'abord la partition /dev/sda1 qui était d'abord vue (du bureau) comme
"Disque local" non montable avec message "unclean shutdown, NTFS in
use", a un peu changé de statut depuis que je lui ai appliqué un "sudo
mount -t ntfs-3g /dev/sda1 /media/disquelocal -o force"



Ce n'est pas ça justement le problème : « unclean shutdown »
Je n'ai pas fait ce genre de choses depuis longtemps mais si je me
souvient bien, sysrescueCD a (avait ?) un message plus explicite du
style : il vaux mieux remonter et démonter cevolume proprement avec
windows, dans le cas contraire l'option -force peut entrainer une
corruption de la partition.

N'aurais-tu pas tout cassé ?



Bien sûr que j'ai "tout cassé" vu de windows, mais Windows refuse de
booter ("ntldr manque").
Alors, il y a le Cd de restauration à l'état "sortie d'usine", mais j'ai
peur que ce truc trouve que ma machine est cassée, et décide tout seul
sans rien me demander de tout remettre à neuf, sans me donner l'occasion
d'au moins jeter un oeil...
J'ai tout cassé uniquement en lançant un boot en mode sans échec qui ne
s'est pas terminé (je considère que plus 5 mn sans réagir avec un disque
système sur SSD, ça veut dire que ça ne finira jamais).
Comme il ne réagissait pas au test de la fourchette (d'abord genre "esc"
, "alt esc", puis ctl-alt-del), j'ai coupé la tension en appuyant sur le
bouton on/off jusqu'à extinction du voyant bleu, et j'ai relancé quand
tout semblait terminé. Tout ça fait avec une bécane branchée depuis 24
sur secteur.
Je cherche juste à consulter mon ex-c:, pour refaire les mêmes modifs
sauf ce qui m'a obligé à passer en mode "sans échec" le mal nommé.

Je suis "relativement" organisé et, sauf oubli, les installeurs que
j'avais utilisés sont sous un répertoire dédié sur la partition de
données, encore lisible; mais je suis assez réaliste pour ne pas être
*certain* qu'ils y sont tous, et je ne suis plus sûr de savoir ce que
j'avais viré, à part évidemment Works, remplacé au premier jour par OOO,
l'usine à gaz Nero (pourquoi pas "Première" ?;-) livré avec sur CD mais
jamais installé.
markorki
Le #20353551
bonjour,
j'étais loin de mon eepc cassé qqs jours, et je remercie ceux qui m'ont
répondu, mais je suis toujours avec Ubuntu, et peu équipé pour
télécharger un toutoulinux (qu'on m'a suggéré d'utiliser pour me
dépanner, et que je compte surtout utiliser **après** réparation)
actuellement(mon lecteur/graveur usb me sert actuellement à booter sur
ubuntu ).
Et j'ai l'impression que mon problème serait le même avec toutoulinux,
c'est de trouver la commande pour que linux accepte de (ou arrive à )
lire la partition /dev/sda1.
Croyez vous vraiment que toutoulinux serait plus efficace pour ça qu'
Ubuntu ?


markorki a écrit :
bonjour, et merci de me rediriger si ma question est posée au mauvais
endroit.

J'ai cassé un EEE-PC que je préparais à héberger un ubuntu en plus de
son XP, apparemment en faisant des "démarrages sans échec" répétés : i
smeble qu'il ne faille pas approcher du clavier pendant que ça essaie de
booter sans échec, sinon casse de la partition C:, avec
message "ntldr manque" au boot qui ne finit pas ;-(

Donc j'ai essayé de m'en sortir avec Ubuntu live-Cd, et boot sur lecteur
externe USB.
D'abord la partition /dev/sda1 qui était d'abord vue (du bureau) comme
"Disque local" non montable avec message "unclean shutdown, NTFS in
use", a un peu changé de statut depuis que je lui ai appliqué un
"sudo mount -t ntfs-3g /dev/sda1 /media/disquelocal -o force"
(avant ça il a fallu un sudo mkdir /media/disquelocal parce que
curieusement l'habitude est de créer "Disque local" en deux mots et
j'avais peur que le quotage ne marche pas toujours...





Ceci est toujours vrai au boot par live-CD Ubuntu :

Au boot d'après,
Il semble que cette commande permette au moins de faire apparaitre
/dev/sda1 en tant que "Disque local" (pas disquelocal qui ne veut
s'afficher nulle part alors qu'en mode ligne il est bien sous /media, et
que j'ai effacé le répertoire "Disque local") sur le bureau, mais en
"propriétés (depuis le bureau), "Disque local" apparait comme
type: dossier
contenu : impossible à lire
emplacement : /media
dernière modification 07 oct 2009 08h07mn12s
3,4GiO utilisé
1,5Gio libre
Capacité totale : 4,9Gio
système de fichiers : Ntfs 3.1
montage : fuseblk

Par ailleurs: sudo mount donne pour /dev/sda1
/dev/sda1 on /media/Disque local type fuseblk (rw, nosuid, noatime,
allow others, blksize 4096)



Tout cela est vrai **immédiatement** en fin de boot. Il est peut-être
normal qu'on n'accède pas à une partition de ce type sans passer par une
commande particulière (type ntfs non natif chez Ubuntu ??).



J'aimerais au moins pouvoir voir le contenu, ou ce qu'il en reste, pour
réinstaller les mêmes choses (très peu) et faire le même ménage sur la
partition XP (C:), pour laisser un max à linux et une partition de
données partagée.
Merci de votre aide


yamo'
Le #20356671
Salut,

markorki a tapoté, le 15/10/2009 10:19:
Croyez vous vraiment que toutoulinux serait plus efficace pour ça qu'
Ubuntu ?



Non, mais je trouve que le montage avec toutou linux est beaucoup moins
pénible qu'avec Ubuntu sur une machine lente.


Il est peut-être
normal qu'on n'accède pas à une partition de ce type sans passer par une
commande particulière (type ntfs non natif chez Ubuntu ??).




Depuis Ubuntu 7.10, accéder à du NTFS n'est plus un problème, en cas de
problème c'est qu'il y a un soucis avec votre aprtition ntfs, dans le
tutoriel suivant il est indiqué "En cas de soucis avec une partition
NTFS, tenter de réparer à l'aide de ntfsfix et fsck."

http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/ntfs


Et sur la page pour Ubuntu6.06, j'ai lu : "Il arrive parfois qu'il soit
impossible de monter le volume en écriture si le journal du système de
fichier ntfs est endommagé. Il est alors obligatoire de monter le disque
sur un os windows pour corriger les erreurs. Il est possible de faire
cette manipulation dans une machine virtuelle."

http://doc.ubuntu-fr.org/ntfs-3g

--
Stéphane
http://pasdenom.info/fortune
markorki
Le #20357291
yamo' a écrit :
Salut,

markorki a tapoté, le 15/10/2009 10:19:
Croyez vous vraiment que toutoulinux serait plus efficace pour ça qu'
Ubuntu ?



Non, mais je trouve que le montage avec toutou linux est beaucoup moins
pénible qu'avec Ubuntu sur une machine lente.




oui, mais bon, il s'agit d'un EEE-Pc, disposant de 16GO coupés en 3
partitions. Une seule est inaccessible, et le plus long n'est pas le
montage (les 3 se mo,ntetnt au boot) mais le boot sur CD-live ;-)

Il est peut-être
normal qu'on n'accède pas à une partition de ce type sans passer par une
commande particulière (type ntfs non natif chez Ubuntu ??).




Depuis Ubuntu 7.10, accéder à du NTFS n'est plus un problème, en cas de
problème c'est qu'il y a un soucis avec votre aprtition ntfs, dans le
tutoriel suivant il est indiqué "En cas de soucis avec une partition
NTFS, tenter de réparer à l'aide de ntfsfix et fsck."

http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/ntfs


Et sur la page pour Ubuntu6.06, j'ai lu : "Il arrive parfois qu'il soit
impossible de monter le volume en écriture si le journal du système de
fichier ntfs est endommagé. Il est alors obligatoire de monter le disque
sur un os windows pour corriger les erreurs. Il est possible de faire
cette manipulation dans une machine virtuelle."

http://doc.ubuntu-fr.org/ntfs-3g




Mon problème n'est pas d'écrire mais de lire cette partition (au moins
voir les principaux répertoires).
Curieusement, si je tape "sudo du -a /media/disqueC "
j'obtiens la réponse 8 ! 8 blocs de 1KO c'est peu pour une partition
d'environ 5GO.
Il semble que du ne passe pas, mais que df passe (ce qui explique dans
les posts précédents qu'on voyait dans l'interface graphique la taille
de la partition dont tant d'occupé en un beau camembert)
sudo df -a /media/disqueC donne

Sysfich 1Kblocs Occupé Dispo Capacité Monté sur
/dev/sda1 5124700 3575056 1549644 70% /media/disqueC

Je peux faire cd /media (sans sudo), et ls -als passe sans pb.
Mais après cd disqueC, ls donne
"ls: lecture du répertoire .: Erreur d'entrée/sortie"

Machine virtuelle ? avec une partition de données, et une partition à ne
pas écraser, sous live-CD ?
yamo'
Le #20366211
Salut,

markorki a tapoté, le 15/10/2009 21:41:
Sysfich 1Kblocs Occupé Dispo Capacité Monté sur
/dev/sda1 5124700 3575056 1549644 70% /media/disqueC

Je peux faire cd /media (sans sudo), et ls -als passe sans pb.
Mais après cd disqueC, ls donne
"ls: lecture du répertoire .: Erreur d'entrée/sortie"



Je ne sais pas trop quoi répondre, as tu essayé les outils conseillés
sur la doc Ubuntu?
ntfsfix et fsck

XP ne veut vraiment pas booter dessus?


Sinon la fois où un disque avec deux partitions ntfs était invisible
depuis XP, Ubuntu, toutou linux (j'avais un message comme quoi je
n'avait pas de disque dur) UBCD m'a permis de restaurer le mbr mais par
la suite le disque était lisible sauf pour XP qui avait cassé le MBR
gràce à son défragmenteur (plantage sans retour à la vie après un longue
attente lors de la dégragmentation).


Mais dire comment j'y suis arrivé, je ne saurais dire c'est à la
quatrième tentative avec essai d'un version d'ubcd de 2005 (j'avais un
cd de 2005 et une version 4.10 la plus récente à l'époque) que j'ai
restauré le mbr. Comme le disque était illisible même sur un autre
portable je ne pouvais pas empirer la situation!



--
Stéphane
http://pasdenom.info/fortune
Emmanuel Florac
Le #20366331
Le Sat, 17 Oct 2009 11:11:00 +0200, yamo' a écrit:

Je peux faire cd /media (sans sudo), et ls -als passe sans pb. Mais
après cd disqueC, ls donne
"ls: lecture du répertoire .: Erreur d'entrée/sortie"






"Erreur d'entrée/sortie" ça signifie que le disque est défectueux (bad
blocks). Il est probablement mort... Le seul espoir c'est un outil comme
"SpinRite".



--
On two occasions I have been asked, 'Pray, Mr. Babbage, if you put into
the machine wrong figures, will the right answers come out?' I am not
able rightly to apprehend the kind of confusion of ideas that could
provoke such a question.
Charles Babbage
Nicolas George
Le #20366711
Emmanuel Florac wrote in message
"Erreur d'entrée/sortie" ça signifie que le disque est défectueux (bad
blocks).



Ou que le filesystem est défectueux. Ou que la nappe est défectueuse, ou que
l'alimentation n'est pas assez puissante, ou que le contrôleur disque est en
train de lâcher, etc.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme