partitions sur portable

Le
Marin Jacquemet
Bonjour bonsoir,
sur un portable HP, j'ai 3 partitions sur le disque dur : C avec le
système et les données utilisateurs, les OS_TOOLS en E, et le
HP_recovery en F.
Est-il bien utile de créer une partition supplémentaire pour ne pas
enregistrer les données de l'utlisateur dans la même partition que le
système ? En cas de crash du disque toutes les partitions seront
inaccessibles. Ne vaut-il pas mieux sauvegarder régulièrement sur un
support externe ? Merci.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Alain Naigeon
Le #18067661
"Marin Jacquemet" 493b0476$0$30972$
Bonjour bonsoir,
sur un portable HP, j'ai 3 partitions sur le disque dur : C avec le
système et les données utilisateurs, les OS_TOOLS en E, et le
HP_recovery en F.
Est-il bien utile de créer une partition supplémentaire pour ne pas
enregistrer les données de l'utlisateur dans la même partition que le
système ? En cas de crash du disque toutes les partitions seront
inaccessibles. Ne vaut-il pas mieux sauvegarder régulièrement sur un
support externe ? Merci.



Ben AMHA la première idée peut être utile, et la deuxième est de toute
façon in-dis-pen-sable !
Séparer les données personnelles permet justement de limiter la taille
des sauvegardes (et justement les données perso doivent être sauvées
*très souvent*).

Personnellement j'ai mes données perso :
- sur un disque en raid1 ;
- sur deux jeux de sauvegardes alternées sur deux partitions d'un autre
disque (le même pour ces deux partitions, donc pas 100% sûr) ;
- de temps à autre copie vers un disque usb externe (copie c'est à dire
sans mise à jour du bit archive, pour pouvoir être faite à tout moment
sans invalider les incréments des sauvegardes alternées).

--

Français *==> "Musique renaissance" <==* English
midi - facsimiles - ligatures - mensuration
http://anaigeon.free.fr | http://www.medieval.org/emfaq/anaigeon/
Alain Naigeon - - Oberhoffen/Moder, France
http://fr.youtube.com/user/AlainNaigeon
Aboli Bibelot
Le #18079231
"Alain Naigeon" 493b1396$0$28668$
"Marin Jacquemet" 493b0476$0$30972$
Bonjour bonsoir,
sur un portable HP, j'ai 3 partitions sur le disque dur : C avec le
système et les données utilisateurs, les OS_TOOLS en E, et le
HP_recovery en F.
Est-il bien utile de créer une partition supplémentaire pour ne pas
enregistrer les données de l'utlisateur dans la même partition que le
système ? En cas de crash du disque toutes les partitions seront
inaccessibles. Ne vaut-il pas mieux sauvegarder régulièrement sur un
support externe ? Merci.



Ben AMHA la première idée peut être utile, et la deuxième est de toute
façon in-dis-pen-sable !
Séparer les données personnelles permet justement de limiter la taille
des sauvegardes (et justement les données perso doivent être sauvées
*très souvent*).

Personnellement j'ai mes données perso :
- sur un disque en raid1 ;




Soit deux disques, non ?


- sur deux jeux de sauvegardes alternées sur deux partitions d'un autre
disque (le même pour ces deux partitions, donc pas 100% sûr) ;
- de temps à autre copie vers un disque usb externe (copie c'est à dire
sans mise à jour du bit archive, pour pouvoir être faite à tout moment
sans invalider les incréments des sauvegardes alternées).






C'est à dire ? Qu'appelez-vous le « bit archive » ? Quel logiciel
utilisez-vous ? Je n'ai encore jamais essayé la sauvegarde incrémentielle,
pour l'instant je synchronise « à la main », en passant en revue tous les
sous-dossiers jusqu'à ce que les gros dossiers aient la même taille à
l'octet près, ce qui est parfois très long mais au moins je suis sûr de ne
rien louper. Il me faudrait quand même en plus un système de sauvegarde
automatisée, mais malgré une consultation régulière de ce groupe je ne sais
pas trop quelle stratégie et quel logiciel adopter.
Alain Naigeon
Le #18082941
"Aboli Bibelot" de news: 493cfe79$0$22698$

"Alain Naigeon" 493b1396$0$28668$
Personnellement j'ai mes données perso :
- sur un disque en raid1 ;



Soit deux disques, non ?



Oui, c'est ça ; mais c'est un raid matériel (il y a un contrôleur sur la
carte mère), de sorte que c'est vu comme un seul disque par l'OS.
Cela amène une certaine tranquillité d'esprit même si, au vu de
certains récits, on ne peut pas y compter à 100,00 %. Et au prix
actuel des disques, cela devient supportable (capacité divisée par
deux, tout de même).

- sur deux jeux de sauvegardes alternées sur deux partitions d'un autre
disque (le même pour ces deux partitions, donc pas 100% sûr) ;
- de temps à autre copie vers un disque usb externe (copie c'est à dire
sans mise à jour du bit archive, pour pouvoir être faite à tout moment
sans invalider les incréments des sauvegardes alternées).



C'est à dire ? Qu'appelez-vous le « bit archive » ?



Chaque fichier comprend un tel bit ; il est mis à 1 par le système
lorsqu'une
appli lui demande de modifier ce fichier (une appli ne modifie pas elle-même
le fichier sur disque, elle sous-traite cette tâche concrète au système)..
Le bit archive peut être remis à zéro par une appli de sauvegarde (cf
ci-dessous).

Quel logiciel utilisez-vous ?



J'utilise ntbackup.exe qui figure sur le CD de XP pro, mais apparemment
j'appartiens à une minorité, bien que je n'en connaisse pas vraiment la
raison - pour l'instant ce logiciel fait ce que je lui demande.

Je n'ai encore jamais essayé la sauvegarde incrémentielle, pour l'instant
je synchronise « à la main », en passant en revue tous les sous-dossiers
jusqu'à ce que les gros dossiers aient la même taille à l'octet près, ce
qui est parfois très long mais au moins je suis sûr de ne rien louper. Il
me faudrait quand même en plus un système de sauvegarde automatisée, mais
malgré une consultation régulière de ce groupe je ne sais pas trop quelle
stratégie et quel logiciel adopter.



Ouah le boulot :-o
Pour les programmes de sauvegarde :
Je n'ai plus en mémoire les noms exacts, il y a 2 ou 3 vedettes dans ce
domaine,
en versions gratuites, qui sont faciles à trouver par google en entrant
quelque
chose comme "logiciel sauvegarde".

I Sauvegarde totale (d'une partition ou d'un disque)
- copie tout ce qu'on lui a demandé de copier depuis ce volume
(cette sélection étant enregistrée sous un nom de sauvegarde
qui permet de l'exécuter ensuite sans avoir à refaire une sélection) ;
- remet à 0 le bit archive de chaque fichier copié.

II option a
Sauvegarde incrémentielle n° i
- parmi les fichiers sélectionnés, copie uniquement ceux dont le bit
archive est à 1 (c'est à dire modifiés depuis la sauvegarde i - 1,
ou depuis la sauvegarde totale, qu'on peut convenir d'appeler i0) ;
- puis remet à 0 leur bit archive.

Donc on obtient une collection d'états : i0, i1,i2,..., qu'il faudrait tous
récupérer l'un après l'autre en cas de crash.

Résumons les points de cette méthode I + II a :
+ chaque sauvegarde est courte, seuls les *dernières* modifs depuis
i-1 sont copiées à l'étappe i ;
- la place occupée devient vite importante, c'est inhérent à la technique
des incréments (fichier fractionné et renseigné par un catalogue à
chaque étape) ;
- la récup est assez fastidieuse (passer tous les i après la totale 0) ;
+ on conserve autant de versions de chaque fichier que le nombre
de modifs qu'il a subies ; cela permet de retrouver l'un de ses
états précédents si l'*on* a fait une bêtise - important AMHA.

II option b (donc aussi après le I)
Sauvegarde différentielle
- parmi les fichiers sélectionnés, copie uniquement ceux dont le bit
archive est à 1 (c'est à dire modifiés depuis la sauvegarde *totale*) ;
- ne remet *pas* à 0 leur bit archive.
Donc là on recrée à chaque fois un fichier qui contient toujours toutes
les modifs depuis la sauvegarde totale.

Les points de cette méthode I + II b :
- chaque sauvegarde, comme on vient de voir, est de plus en plus longue ;
+ le fichier différence croit, mais il reste moins gros que la somme des
incréments dans la méthode II a ;
- en revanche il ne contient que la dernière version de chaque fichier
(bévues précédentes irrécupérables) ;
- récupération plus courte en cas de crash : lancer la récup de la totale,
puis celle de l'unique fichier différentiel, et c'est fait (mais
heureusement
ce cas est rare, donc AMHA avantage très secondaire).


Après choix d'une méthode, il faut gérer au moins deux jeux de sauvegardes
vu que, théoriquement, un crash par coupure de courant, par exemple,
pourrait endommager aussi bien l'original des fichiers(*) que la sauvegarde
en train d'etre faite.
(*) eh oui, imaginons la panne au moment même où l'on met à 0 le bit
archive, aïe !

Evidemment, au bout d'un certain temps, quand le jeu de sauvegardes en cours
devient trop gros, on recommence avec l'autre, par une nouvelle sauvegarde
totale.
Et in secula seculorum...

Amen pour ce coup là :-)

--

Français *==> "Musique renaissance" <==* English
midi - facsimiles - ligatures - mensuration
http://anaigeon.free.fr | http://www.medieval.org/emfaq/anaigeon/
Alain Naigeon - - Oberhoffen/Moder, France
http://fr.youtube.com/user/AlainNaigeon
Aboli Bibelot
Le #18124801
"Alain Naigeon" 493d48fe$0$28673$
"Aboli Bibelot" message de news: 493cfe79$0$22698$

"Alain Naigeon" 493b1396$0$28668$
Personnellement j'ai mes données perso :
- sur un disque en raid1 ;



Soit deux disques, non ?



Oui, c'est ça ; mais c'est un raid matériel (il y a un contrôleur sur la
carte mère), de sorte que c'est vu comme un seul disque par l'OS.
Cela amène une certaine tranquillité d'esprit même si, au vu de
certains récits, on ne peut pas y compter à 100,00 %. Et au prix
actuel des disques, cela devient supportable (capacité divisée par
deux, tout de même).

- sur deux jeux de sauvegardes alternées sur deux partitions d'un autre
disque (le même pour ces deux partitions, donc pas 100% sûr) ;
- de temps à autre copie vers un disque usb externe (copie c'est à dire
sans mise à jour du bit archive, pour pouvoir être faite à tout moment
sans invalider les incréments des sauvegardes alternées).



C'est à dire ? Qu'appelez-vous le « bit archive » ?



Chaque fichier comprend un tel bit ; il est mis à 1 par le système
lorsqu'une
appli lui demande de modifier ce fichier (une appli ne modifie pas
elle-même
le fichier sur disque, elle sous-traite cette tâche concrète au système)..
Le bit archive peut être remis à zéro par une appli de sauvegarde (cf
ci-dessous).

Quel logiciel utilisez-vous ?



J'utilise ntbackup.exe qui figure sur le CD de XP pro, mais apparemment
j'appartiens à une minorité, bien que je n'en connaisse pas vraiment la
raison - pour l'instant ce logiciel fait ce que je lui demande.

Je n'ai encore jamais essayé la sauvegarde incrémentielle, pour l'instant
je synchronise « à la main », en passant en revue tous les sous-dossiers
jusqu'à ce que les gros dossiers aient la même taille à l'octet près, ce
qui est parfois très long mais au moins je suis sûr de ne rien louper. Il
me faudrait quand même en plus un système de sauvegarde automatisée, mais
malgré une consultation régulière de ce groupe je ne sais pas trop quelle
stratégie et quel logiciel adopter.



Ouah le boulot :-o
Pour les programmes de sauvegarde :
Je n'ai plus en mémoire les noms exacts, il y a 2 ou 3 vedettes dans ce
domaine,
en versions gratuites, qui sont faciles à trouver par google en entrant
quelque
chose comme "logiciel sauvegarde".

I Sauvegarde totale (d'une partition ou d'un disque)
- copie tout ce qu'on lui a demandé de copier depuis ce volume
(cette sélection étant enregistrée sous un nom de sauvegarde
qui permet de l'exécuter ensuite sans avoir à refaire une sélection) ;
- remet à 0 le bit archive de chaque fichier copié.

II option a
Sauvegarde incrémentielle n° i
- parmi les fichiers sélectionnés, copie uniquement ceux dont le bit
archive est à 1 (c'est à dire modifiés depuis la sauvegarde i - 1,
ou depuis la sauvegarde totale, qu'on peut convenir d'appeler i0) ;
- puis remet à 0 leur bit archive.

Donc on obtient une collection d'états : i0, i1,i2,..., qu'il faudrait
tous
récupérer l'un après l'autre en cas de crash.

Résumons les points de cette méthode I + II a :
+ chaque sauvegarde est courte, seuls les *dernières* modifs depuis
i-1 sont copiées à l'étappe i ;
- la place occupée devient vite importante, c'est inhérent à la technique
des incréments (fichier fractionné et renseigné par un catalogue à
chaque étape) ;
- la récup est assez fastidieuse (passer tous les i après la totale 0) ;
+ on conserve autant de versions de chaque fichier que le nombre
de modifs qu'il a subies ; cela permet de retrouver l'un de ses
états précédents si l'*on* a fait une bêtise - important AMHA.

II option b (donc aussi après le I)
Sauvegarde différentielle
- parmi les fichiers sélectionnés, copie uniquement ceux dont le bit
archive est à 1 (c'est à dire modifiés depuis la sauvegarde *totale*) ;
- ne remet *pas* à 0 leur bit archive.
Donc là on recrée à chaque fois un fichier qui contient toujours toutes
les modifs depuis la sauvegarde totale.

Les points de cette méthode I + II b :
- chaque sauvegarde, comme on vient de voir, est de plus en plus longue ;
+ le fichier différence croit, mais il reste moins gros que la somme des
incréments dans la méthode II a ;
- en revanche il ne contient que la dernière version de chaque fichier
(bévues précédentes irrécupérables) ;
- récupération plus courte en cas de crash : lancer la récup de la totale,
puis celle de l'unique fichier différentiel, et c'est fait (mais
heureusement
ce cas est rare, donc AMHA avantage très secondaire).


Après choix d'une méthode, il faut gérer au moins deux jeux de sauvegardes
vu que, théoriquement, un crash par coupure de courant, par exemple,
pourrait endommager aussi bien l'original des fichiers(*) que la
sauvegarde
en train d'etre faite.
(*) eh oui, imaginons la panne au moment même où l'on met à 0 le bit
archive, aïe !

Evidemment, au bout d'un certain temps, quand le jeu de sauvegardes en
cours
devient trop gros, on recommence avec l'autre, par une nouvelle sauvegarde
totale.
Et in secula seculorum...

Amen pour ce coup là :-)





Avec un peu de retard, merci pour toutes ces précisions !
(Fichtre, dire que j'ai fait du latin pendant trois ans...)



--

Français *==> "Musique renaissance" <==* English
midi - facsimiles - ligatures - mensuration
http://anaigeon.free.fr | http://www.medieval.org/emfaq/anaigeon/
Alain Naigeon - - Oberhoffen/Moder, France
http://fr.youtube.com/user/AlainNaigeon




Publicité
Poster une réponse
Anonyme